Univers parallèles : vient-on de découvrir la preuve de leur existence? 02 Juin 2017

 

Les univers parallèles existent-ils ?

 

Des astronomes pensent avoir découvert la preuve de leur existence en observant une portion de l’univers aux propriétés étranges.

 

Selon eux, la seule explication serait la collision entre notre univers et un univers parallèle. De quoi redonner du souffle à la théorie des multivers. 

 

 

Et si l’univers dans lequel nous vivons n’était qu’une « bulle » parmi tant d’autres ?

 

Cette idée agite la communauté scientifique depuis des décennies, pour tenter de trouver une explication aux origines de notre univers. Un nouvel élément tire désormais dans cette direction : des astronomes pensent avoir trouvé une région de l’espace dans laquelle deux univers parallèles sont en train d’entrer en collision.

 

Univers parallèles : des astronomes pensent avoir la preuve de leur existence

 

L’étude menée par des chercheurs de l’Université de Durham dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society tente en fait d’expliquer une anomalie de l’univers observable. Une région dans laquelle la température est anormalement basse. Une étude de 2015 supposait que cette région, observable dans les cartes CMB de « fonds diffus cosmologique ». Celles-ci nous permettent de voir le plus lointain rayonnement de l’univers observable.

 

L’une des explications depuis 2015 était la présence d’un nombre moins important de galaxie dans la région. Mais depuis les observations ont montré que ce n’était pas vraiment corrélé dans la réalité. Du coup, deux possibilités subsistent : soit il s’agit d’une illusion, soit, et c’est ce que suggèrent les auteurs de l’étude, il pourrait s’agir du résultat de la collision de deux univers.

 

Sachant que vu la distance on observe ce à quoi ressemblait l’univers quelques 380.000 ans après le Big Bang. Mais il y a quand même une nuance. Il reste en effet une infime possibilité (1 à 2%) que cette distribution soit simplement le fruit du hasard et corresponde au modèle standard actuellement utilisé en cosmologie. Du reste, si d’autres preuves venaient étayer leur étude, cela pourrait remettre la théorie des multivers sur le devant de la table.

 

Celle-ci repose sur l’idée qu’il y aurait une infinité d’univers à côté du notre, sans que ces derniers entretiennent nécessairement des liens entre eux.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Alain MOCCHETTI (mardi, 17 avril 2018 21:00)

    VIVONS NOUS DANS UN UNIVERS MULTIPLE (N = M = 1) OU DANS UN UNIVERS PARALLELE (M>1) ?
    Avant de lire cet Article Scientifique le 17ème, il est impératif de lire dans l’ordre croissant (1 à 16) les Articles figurant dans ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL (Articles 1 à 8) et ensuite dans ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL(1) (Articles 9 à 16). Les Récapitulatifs sont accessibles dans le Journal Facebook DAVID MOCCHETTI qui est un Journal Scientifique gratuit.
    Rappel de ce qu’est la Vecteur Position Spatio-Temporelle.
    Soit CC un Corps céleste situé dans l’Univers Généralisé, nous avons V(CC) = (X, Y, Z, T, N, M), le Vecteur Position Spatio-Temporelle qui comprend 6 composantes qui nous ont amené à conclure que la Dimension de l’Univers Généralisé ou Hyperespace est 6. Je me propose de faire l’inventaire de ce que sont les 6 Composantes du Vecteur Position Spatio-Temporelle, à savoir :
    - X : abscisse en Années Lumières al,
    - Y : ordonnée en Années Lumières al,
    - Z : cote en Années Lumières al,
    - T : le temps exprimé en millions d’années Ma,
    - N : indice de l’Univers Multiple égal à 1 pour ce qui concerne notre Univers Multiple auquel est rattaché éventuellement notre Univers Parallèle (M>1).
    - M : indice de l’Univers Parallèle rattaché à l’Univers Multiple dont l’indice est égal à N.
    N = 1 pour l’Univers Multiple dans lequel nous vivons ou auquel est rattaché notre Univers Parallèle (M>1).
    Les coordonnées du corps céleste CC sont exprimées dans le Repère Héliocentrique (Repère de Copernic) (O, X, Y, Z)
    O : origine du repère héliocentrique = centre d’inertie de notre Soleil,
    OX, OY, OZ les 3 axes orthogonaux du repère héliocentrique dirigés vers 3 étoiles fixes de notre Univers qu’il soit Multiple ou Parallèle. Nous ne sommes pas en mesure présentement de savoir si nous vivons dans un Univers Multiple avec N = 1 ou si nous vivons dans un Univers Parallèle (M>1), la recherche scientifique nous dira à moyen terme ce qu’il en est.
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

  • #2

    Alain MOCCHETTI (mardi, 24 avril 2018 01:22)

    SI IL Y AVAIT UNE INFINITE D'UNIVERS GENERALISES. QU'EN SERAIT IL DE LA DIMENSION ?
    Le présent Article relève purement de l’imaginaire, de la science-fiction, il deviendra peut-être réalité lorsque la Recherche Scientifique en Astrophysique aura fait un bond considérable. Avant de lire cet Article Scientifique le 18ème, il est impératif de lire dans l’ordre croissant (1 à 17) les Articles figurant dans ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL (Articles 1 à 8) et ensuite dans ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL(1) (Articles 9 à 16) et pour finir l’Article 17 figurant dans ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL(2) Les Récapitulatifs sont accessibles dans le Journal Facebook DAVID MOCCHETTI qui est un Journal Scientifique gratuit toutes sciences confondues. C’est moi qui le rédige.
    Remarque : si il y avait une infinité d’Univers Généralisés, ils feraient doublons avec les Univers Parallèles définis dans l’Article 6, mais pour secréter plus d’adrénaline, je maintiens l’Existence des Univers Parallèles et des Univers Généralisés, car ils sont les seuls que l’homme peut découvrir expérimentalement.
    Terminologie :
    Pour rappel l’Univers Généralisé est la réunion de tous les Univers Multiples et de tous les Univers Parallèles. Par définition, j’appelle UNIVERS SUPER GENERALISE la réunion de tous les Univers Généralisés qui sont superposés au notre et en nombre infini. Soit CC un Corps Céleste situé dans l’Univers Super Généralisé, le Vecteur Position Spatio-Temporelle sera V(CC) = (X, Y, Z, T, N, M, P) vecteur avec 7 composantes. J’en déduit que la dimension de l’Univers Super Généralisé est 7 alors que celle de l’Univers Généralisé est 6.
    - X : abscisse du Corps Céleste en Année Lumière al,
    - Y : ordonnée en Année Lumière al,
    - Z : cote en Année Lumière al,
    - T : temps exprimé en Millions d’années Ma,
    - N : indice de l’Univers Généralisé,
    - M : indice de l’Univers Multiple,
    - P : indice de l’Univers Parallèle.
    V(CC) = (X, Y, Z, T, 1, 1, 1) pour un Corps Céleste situé dans notre dimension où se trouvent la Terre, le Système Solaire, la Voie Lactée,…….
    Expérimentalement, il est impossible de valider, de prouver l’existence des Univers Multiples, mais il est possible de découvrir des Univers Parallèles, des Univers Généralisés sans possibilité d’en démontrer l’existence pour ces derniers qui ouvreraient la porte à l’Univers Super Généralisé qui serait unique. Un autre Univers Généralisé aurait l’apparence d’un Univers Parallèle. Cet Article Scientifique clôt les 18 Articles qui relèvent de l’Astrophysique. J’aimerais que ces 18 Articles soient lus par des Spécialistes de l’Astrophysique, des Ingénieurs de Recherche plus communément appelés Chercheurs. Problème : je ne sais pas comment faire, car je ne suis pas un Astrophysicien (diplômé Bac + 8). Je n’ai jamais consulté d’Ouvrage d’Astrophysique, les Articles 1 à 18 sont le fruit de mon imagination.
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Osez changer de point de vue car l'impossible d'hier est le possible d'aujourd'hui et sera l'évident de demain"

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"