LA GRANDE PANNE DE COURANT AMERICAINE DE 1965 OVNI OU FOUDRE EN BOULE ? DOSSIER ENTERRE !

 

Dans la série des dossiers oubliés ou volontairement enterrés figure l'incident du 9 novembre 1965.

 

Ce jour là vers 17h30, le pilote Weldon Ross qui terminait un vol d'instruction avec un élève s'apprêtait à se poser sur le terrain de Hancock situé non loin de la base de Syracuse, dans l'Etat de new York.

 

Toute cette région est traversée par des lignes à haute tenson qui aliment les usines métallurgiques, les constructions mécaniques et les industries chimiques fort nombreuses dans cette partie des États-Unis.

 

Ross qui était en approche de la piste remarqua soudain une immense boule rouge de 30 mètres de diamètre, qui se tenait à la verticale d'un "carrefour" de lignes de 345 kilovolts alimentées par la sous-station électrique de Clay…un peu volumineux pour être la foudre en boule !

 

 

Au sol, Robert Wash, opérateur à la tour de contrôle de l'aéroport de Syracuse, et employé fédéral remarqua également

cette " intrigante chose " en forme de bol renversé, qui se déplaçait lentement dans le ciel.

 

Pour beaucoup, cet étrange et mystérieux objet céleste fut le véritable responsable de la fantastique panne qui éprouva ce jour là toute la côte Est des U.S.A., et une partie du Canada.

 

Depuis près d'un siècle que fonctionnait la compagnie Edison, chargée de la distribution de l'énergie électrique, jamais son système de sécurité n'avait été mis en défaut, même lorsque celui-ci était équipé de moyens de protection archaïques.

 

Tous ceux qui ont étudié avec un peu d'attention le déroulement de la gigantesque panne du 9 novembre 1965,ont été frappés par la fantastique tempête électrique qui semblait avoir été dirigée contre les points névralgiques de l'infrastructure aérienne.

 

Plus de 1500 éclairs furent comptés !

 

On le sait, c'est à 17 h 28 qu'eut lieu la première coupure d'énergie provoquée par la " boule rouge "vue par Weldon Ross.

 

A 20 h 37, la centrale nucléaire d'Indian Pointe était paralysé à son tour.

 

Quatorze minutes plus tard, à 20h 59, tous les cerveaux électroniques qui régularisaient la distribution du fluide électrique étaient mis hors service !

 

A 21 h 27, plus aucune source d'énergie ne fonctionnait.

 

C.I.A. et F.B.I, ingénieurs et techniciens ne comprirent pas comment les ordinateurs avaient pu être ainsi réduits à l'impuissance.

 

Mieux, à l'époque, on estima qu'il aurait été impossible de réaliser manuellement à l'aide de cerveaux électroniques, un black-out aussi total.

 

La " Edison Cie " invoqua la volonté divine pour expliquer la faiblesse de son réseau.

La C.I.A et le F.B.I. gardèrent secrètes leurs conclusions , alors qu'ingénieurs et techniciens étaient partagés quant aux causes réelles de cet incroyable accident.

La foudre en boule fut accusée de tous les maux, jusqu'à ce que la revue " LIFE "publie un étonnant cliché réalisé par son photographe Arthur Rickerby.

 

L'image représentait un OVNI argenté survolant New York pendant la nuit de la grande panne. Ce document ne fut jamais contesté, le sérieux de Rickerby ne pouvant être mis en doute !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"