Mars : La Nasa dévoile de nouvelles images prisent par le robot Curiosity (Vidéo)

Un selfie de la caméra du Rover : salut les terriens !

Vue de profil du bras articulé

 

 

Mars, comme si vous y étiez. La Nasa a publié, mardi 30 janvier, de nouvelles images de la planète rouge. Elles ont été prises par le robot Curiosity et montrent le cratère Gale. Le scientifique Ashwin Vasavada commente la vidéo et souligne que les conditions météorologiques étaient si exceptionnelles lors du tournage qu'une colline se trouvant à environ 60 kilomètres est visible.

 

Des couleurs retouchées pour un aperçu terrien

 

Il note aussi que la vue d'ensemble permet de retracer le parcours effectué par Curiosity depuis son arrivée sur la planète rouge, en 2012.

 

Le robot devait être en mission pour deux ans, mais celle-ci se prolonge.

"On est dans ce que l'on appelle des 'missions étendues'", avait commenté sur franceinfo Sylvestre Maurice, astrophysicien à la recherche astrophysique et planétologie de Toulouse.

 

L'agence spatiale américaine précise à la fin de la vidéo que les couleurs ont été retouchées, afin qu'elles soient semblables à celles que nous avons sur Terre en plein jour.

 

 

Interview de l'astrophysicien Sylvestre Maurice sur France-Info 

 

Depuis cinq ans, le robot de la Nasa Curiosity explore Mars. Régulièrement des images inédites de la surface de la planète rouge nous parviennent, mais le petit engin permet surtout d'apprendre "l'histoire de la planète Mars", vieille "de plus de trois milliards d'années" a rappelé Sylvestre Maurice, astrophysicien à la recherche astrophysique et planétologie de Toulouse. 

 

"Nous avons démontré avec cette sonde que Mars était une planète habitable" a détaillé le scientifique, pour qui ce résultat "a changé [sa] façon de regarder l'univers".

 

Le robot était programmé pour une mission de deux ans, qui a été renouvelée. Cinq ans plus tard, "on voit que les mécanismes commencent à avoir quelques difficultés."

 

Sylvestre Maurice a prévenu :

 

"Il s'arrêtera un jour mais pour l'instant on en profite, c'est un peu un supplément de sciences que l'on gagne chaque jour." 

 

franceinfo :Curiosity est-il le seul robot créé par l'homme présent sur la surface de Mars ? 

 

Sylvestre Maurice :

Non ! Aujourd'hui, on vit une époque formidable : on a six véhicules qui tournent autour de Mars et deux robots qui sont à la surface, Opportunity et Curiosity. 

 

franceinfo : À quoi ressemble la surface de Mars ? 

 

Sylvestre Maurice :

La surface de Mars est un univers très, très minéral.

On est dans des tons rouges comme la planète, à cause de l'oxyde de fer, des roches, des strates...

 

Une histoire géologique enregistrée qu'on essaie de découvrir. 

 

franceinfo : Que nous a appris Curiosity à propos de Mars ? 

 

Sylvestre Maurice :

Curiosity nous a appris l'histoire de Mars, c'est-à-dire une histoire du passé, de plus de trois milliards d'années.

Nous avons démontré avec cette sonde que Mars était une planète habitable.

C'est un résultat fondamental !

C'est un résultat, qui, à mon avis, change ma façon de regarder l'univers.

Avant, il y a trois ans, je regardais l'univers en me disant 'Je n'ai qu'une planète habitable, c'est la Terre.' Et bien maintenant, j'en ai deux ! C'était il y a plus de trois milliards d'années, Mars et la Terre. Mars a perdu son habitabilité, elle a perdu ses paramètres, physiques et chimiques qui font que la vie peut se développer. 

 

franceinfo : Combien de temps peut durer Curiosity ?

 

Bonne question ! On ne sait pas.

Il a été fait pour deux ans, et on a décidé de le prolonger par tranche de deux ans.

On est dans ce que l'on appelle des "missions étendues".

 

On voit quand même qu'il fatigue, la nuit il fait -90°, et le jour ça pousse difficilement jusqu'à zéro degré.

 

Il y a une grosse amplitude thermique jour / nuit, de la poussière, ça fatigue le matériel.

 

On voit que les mécanismes commencent à avoir quelques difficultés.

La robotique planétaire est difficile.

Donc il s'arrêtera un jour mais pour l'instant on en profite, c'est un peu un supplément de sciences que l'on gagne chaque jour. 

 

 

Article paru dans le FIGARO

 

EN IMAGES - Depuis un léger promontoire à 300m d'altitude, sur les flancs du Mont Sharp, le rover de la Nasa a pris un superbe panorama des zones explorées depuis plus de 5 ans.

 

Depuis son arrivée il y a 5 ans et demi, le rover Curiosity n'a pas chômé à la surface de Mars.

 

Après avoir rapidement découvert le lit d'une rivière, confirmant ainsi que l'eau liquide a coulé sur la planète rouge, ou reniflé une suprenante et inexpliquée bouffée de méthane, le petit laboratoire roulant a inspecté minutieusement plus de 17 km de terrain, à raison d'une centaine de mètres par jour environ.

 

Prévu pour fonctionner un minimum de 22 mois, le rover est désormais un peu usé. Son bras articulé est en mauvais point, son ordinateur de bord en carafe, plusieurs instruments en panne. Ses roues, trop fines, sont aussi très abîmées.

Elles font l'objet d'une attention toute particulière.

Conçues pour s'attaquer à des pentes extrêmement raides (jusqu'à 45%), elles ne permettent à Curiosity de s'attaquer qu'à des côtes de 15 à 20%.

Cela a néanmoins suffi au rover pour se hisser à 300 mètres sur les flancs du Mont Sharp, offrant une vue panoramique spectaculaire du cratère Gale où il se balade maintenant depuis 2000 jours terrestres.

On peut ainsi contempler le chemin parcouru dans la vidéo ci-dessus, ou voir le panorama global vierge d'inscriptions dans l'image ci-dessous:

 

Au premier plan, les pentes du Mont Sharp, le volcan éteint qui s'élève à plus de 5000 mètres au centre du cratère.

 

Puis la plaine au relief bien plus accidenté qu'il n'y paraît et aux dangereuses dunes dans lesquelles les ingénieurs ont préféré ne pas s'aventurer.

Les montagnes au loin sont en réalité les bords du gigantesque cratère Gale. Un paysage «insolite et grandiose», se serait probablement amusé Gotlib.

 

 

Commentaire de la Nasa et Jet Propulsion Laboratory:

 

Premier épisode du "Mars Report," pour célébrer le 14e anniversaire du rover Opportunity; nous vous montrons une vue panoramique récente du rover Curiosity; et nous récapitulons une découverte "cool" de dépôts de glace repérés par le Mars Reconnaissance Orbiter.

De plus, nous attendons avec impatience l'atterrisseur InSight, qui se rendra à la planète rouge en mai 2018. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"