Montpellier: Sphères lumineuses, extraterrestres... On a rencontré des chasseurs d'ovnis

Thierry Gaulin, Vincent Quesnel et Thierry Puech, de l'association OVNI Languedoc. — N. Bonzom / Maxele Presse

 

OVNI Languedoc recueille des témoignages, et enquête sur des ovnis.

 

Les membres montent des dossiers, et tentent d’expliquer ces phénomènes.

 

Régulièrement, l’association organise des conférences ouvertes à tous.

 

Des histoires de soucoupes, de sphères lumineuses volantes et de petits bonshommes verts, les membres de l’association OVNI Languedoc en connaissent des dizaines.

 

Comme cette jeune femme de 25 ans, qui serait tombée nez à nez, dans les années 1950, dans un mazet près de Nîmes, avec trois entités, décrits comme « des géants », accompagnés par un humain, un ancien instituteur, qui « travaillait pour eux ».

 

Pendant des années, elle témoignera d’un extraterrestre, qui lui rendait de petites visites une fois la nuit tombée, pour lui transmettre de mystérieuses informations.

 

Ou comme ce monsieur, dans les mêmes années, dont le pauvre chien serait mort, comme irradié, quelques jours après avoir vu, avait-il assuré, des ovnis « en vol stationnaire », dans une forêt près d’Assas.

 

Gendarmerie, aéroports, station météo…

 

Depuis 2003, cette brigade de passionnés d’ufologie enquête sur les témoignages d’observations inexpliquées qui leur viennent aux oreilles.

 

« Nous faisons remplir une fiche aux personnes qui nous contactent, et si nous jugeons que cela vaut le coup, nous ouvrons une enquête », confie Thierry Gaulin, le président de l’association, créée en 2003.

 

Station météo, gendarmerie, aéroports, ces Mulder et Scully locaux, cartes d'ufologues en poche, remuent alors ciel et terre pour tenter d’expliquer ce qui a laissé le témoin sans voix.

 

Parfois, leurs efforts paient, comme dans la région de Millau, il y a quelques années.

 

« Un ambulancier gardois s’était arrêté sur le bord de la route pour filmer un drôle de phénomène », reprend ce professeur d’histoire-géographie, tombé dans l’ufologie au début des années 1990.

« En se mettant exactement dans les mêmes conditions que lui lors de son observation, à la même heure, au même endroit, nous nous sommes rendus compte qu’il s’agissait d’un effet provoqué par les traînées de condensation, que laissent les avions, qui, quand le soleil se situe juste sous l’horizon, ressemblent à des néons. »

 

« La lumière est devenue fixe, elle est venue vers nous »

 

 

D’autres fois, le phénomène reste inexpliqué. Comme ce jour de 2011, où Thierry Puech, un habitant de Sète, a vu de drôles de choses sur la Méditerranée.

Depuis, il a rejoint l’association.

« Nous étions avec une amie sur la route du Cap d’Agde, nous avons vu une énorme lumière au-dessus de la mer », témoigne cet Héraultais, qui assure, dans un sourire, qu’il n’est pas

« du genre à boire ».

 

La chose aurait ensuite filé vers Palavas-les-Flots. Avant qu’une autre n’apparaisse, quelques instants plus tard…

« Cela clignotait, puis cela s’est arrêté, la lumière est devenue fixe, elle est venue vers nous. Là, j’ai beau ne pas être peureux, j’ai un peu balisé. »

 

À la faveur d’un changement de direction de l’engin, Thierry Puech raconte avoir vu « un triangle ».

« J’ai d’abord cru que c’était un ULM. Mais non. » Depuis, il n’a jamais obtenu d’explications à cette apparition maritime.

 

Pas d'hypothèses extravagantes

 

Alors bien sûr, il y a quelques farfelus, qui voient des E.T. partout, mais chez OVNI Languedoc, on prend l’ufologie très au sérieux.

 

Et on ne tombe pas dans un quelconque prosélytisme.

 

Parmi les membres, certains croient dur comme fer aux aliens, d’autres non.

« Nous excluons toute croyance dans nos discours, reprend Thierry Gaulin. Certains de nos membres ont des convictions fortes, pour ma part, je me considère comme un sceptique. »

 

« Nous n’avançons jamais d’hypothèses extravagantes », confie Vincent Quesnel, un jeune retraité, passionné d’astronomie.

 

« Nous ne concluons pas nos enquêtes, par exemple, en disant : "C’est sûr, ce sont des extraterrestres" ».

 

« Ne zoomez pas »

 

« Les témoins ont besoin qu’on les prenne au sérieux, qu’on les écoute, sans les juger », confie Thierry Puech.

 

Et si par une nuit sombre, comme le David Vincent des Envahisseurs, sur une route de campagne déserte, alors que vous cherchez un raccourci, des êtres étranges vous éblouissent, filmez, prenez des photos.

 

« Mais ne zoomez pas, prévient Vincent Quesnel. Cela risque de déformer ce que l’on voit. Si vous n’avez pas d’appareil photo avec vous, faites un croquis, à chaud, en rentrant chez vous. »

 

Basée à Pérols, près de Montpellier, depuis 2005, où elle propose régulièrement des conférences, l’association OVNI Languedoc organise également depuis cette année à Nîmes des rencontres ufologiques ouvertes à tous. Que l’on y croit, ou pas.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Osez changer de point de vue car l'impossible d'hier est le possible d'aujourd'hui et sera l'évident de demain"

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"