Les triangles nocturnes et suite de l'immense ovni triangulaire prés de l’aéroport de Genève

Un article de Daniel Robin, Responsable du Réseau Ovni Investigation

 

Après l’affaire de Viry (publiée sur le site Ovnis-Direct) dans laquelle deux témoins ont observé un immense triangle noir, stationnaire dans le ciel, près de l’aéroport de Genève, je présente dans cet article un nouveau cas impliquant ces mystérieux « triangles de la nuit » qui sont très présents dans nos espaces aériens en ce moment. 

 

 

En ce qui me concerne, j’estime que ces manifestations de

« triangles noirs » sont à prendre très au sérieux.

 

Bien que ces engins ne semblent pas se comporter de façon agressive quand ils se manifestent, nous ne connaissons pas leurs réelles intentions à notre égard.

 

Je pense que ces affaires devraient susciter beaucoup plus d’attention et de réactions de la part du public.

 

Une prise de conscience générale s’impose selon moi, car les populations pourraient être confrontées, dans un avenir peut-être proche, à des situations auxquelles elles n’ont pas été préparées. Elles pourraient mal réagir face à des événements étranges.

 

Monsieur Aurélien M. (la grande majorité des témoins souhaite garder l’anonymat) m’a adressé un mail le samedi 11 août 2018, dans lequel il indiquait vouloir me faire part de ce qu’il avait vu avec un collègue de travail dans la nuit du 4 au 5 août 2018 à 2h30 du matin.

 

Dans un premier temps, je pris contact avec lui par téléphone, lui demandant de m’envoyer un récit détaillé de son observation.

 

Voici son témoignage :

 

« Bonjour Monsieur Robin,

Suite à notre conversation téléphonique d’hier, je ne peux pas vous envoyer des photos de notre site (usine), car c’est un site privé (désolé).

Par contre, comme je vous l’ai expliqué hier par téléphone voici ce qu’il m’est arrivé :

Je travaillais dans la nuit du 4 août au 5 août (le témoin est pompier professionnel et travaille souvent la nuit).

Les faits se sont déroulés le 5 août 2018 à 2h30 du matin sur la commune de Hordain (59111, située dans le nord-est de la France, près de Valenciennes).

Le ciel était dégagé, étoilé, pas de vent, c’était très agréable (une nuit d’été).

Avec mon collègue de travail, nous étions à la fenêtre lorsque nous avons aperçu deux lumières blanches au-dessus d’un bâtiment à une hauteur d’environ 70 à 80 mètres, et à une distance de deux-cents mètres.

Ces lumières éclairaient, mais elles n’étaient « agressives ».

Elles n’éclairaient pas le sol.

J’ai dit à mon collègue : tu as vus c’est bizarre, ces deux lumières au-dessus du bâtiment. 

Il me répondit : oui, c’est peux être un avion.

Du fait que nous ne puissions pas voir la troisième lumière, nous n’avons plus suivi les deux lumières. De plus, il y avait un arbre en face de notre fenêtre.

Cinq minutes plus tard, nous vîmes de nouveau une lumière passer au-dessus de l’arbre puis deux autres en forme de triangle a une vitesse estimée à cinq km/h, et passer ensuite au-dessus d’un tunnel d’usine situé sur notre site.

La masse était importante. J’estime les dimensions de l’engin à environ vingt mètres sur vingt mètres sur vingt mètres et une épaisseur environ la moitié du tunnel (six à sept mètres environ). Sur le coup, nous sommes restés « scotchés » par l’évènement.

Peu après, j’ai pris une lampe torche très puissante, puis je suis sorti pour éclairer la masse qui survolait le tunnel. Cette masse était noire. Elle était plus foncée que la nuit, mais je ne peux pas vous dire de quelle matière elle était faite.

Elle  était comme faite de métal.

De plus, au passage du triangle aucun bruit n’était perceptible. Il n’y avait pas de bruit de moteur ni de bruit d’hélice, pas de souffle, rien.

Sans les trois lumières qui étaient à chaque extrémité du triangle, nous n’aurions rien remarqué.

Une fois le triangle passé de trois quarts au-dessus du tunnel, j’ai pris un véhicule pour le suivre.

J’ai dépassé le tunnel et je me suis m’arrêté à une vingtaine de mètres au-dessus de lui, puis je suis descendu du véhicule. J’ai pris ma lampe torche et j’ai éclairé en direction du tunnel, et la, plus rien, le triangle avait disparu.

J’ai fait une reconnaissance aux alentours, et plus rien, le triangle c’était comme « évaporé ».

Je suis revenu vers mon collègue et nous avons reparlé de ce phénomène étrange, car nous étions deux à l’avoir vu.

Voilà notre nuit du 4 au 5 août 2018, que je n’oublierais  jamais. Le plus bête dans cette histoire, c’est qu’aucun de nous deux a eu l’idée de prendre son téléphone pour filmer l’ovni.

Je reste à votre disposition pour plus de renseignements. Désolé de ne pas faire plus…

Salutations, Aurélien M. »

 

 

 

Comme il l’indique dans son récit, Aurélien M. prit une lampe torche puissante pour éclairer la masse triangulaire noire qui survolait le tunnel de l’usine.

 

Sur les photos envoyées par le témoin, le tunnel dont il s’agit est une vaste structure surélevée qui traverse l’usine.

 

Au cours d’une seconde conversation téléphonique avec le témoin, il revint sur cet épisode de son observation et il me fit part d’un phénomène étrange.

 

Il m’expliqua, en effet, qu’il avait dirigé le faisceau de sa lampe en direction de l’engin, mais que le faisceau « passait au travers de la masse noire » (sic).

 

C’est comme si le faisceau lumineux de la lampe torche ne touchait pas la masse sombre et n’était pas arrêtée par elle. Elle ne faisait pas barrage au faisceau.

Pourtant, il m’affirma que la masse semblait faite d’une sorte de métal avec des motifs en forme de crans. La surface inférieure du triangle était crantée, c’est-à-dire qu’elle comportait des motifs en relief comme dans l’image ci-dessous.

 

Ce phénomène étrange décrit par le témoin pose de nombreuses questions sur la technologie mise en œuvre par ces mystérieux

« triangles noirs ».

Il suggère une grande maîtrise de la matière et de l’énergie par une physique qui semble très en avance sur la nôtre.

 

Ci-dessus : Une surface crantée avec des motifs en relief à sa surface. La surface inférieure de l’engin triangulaire observé par Aurélien M. offrait les mêmes motifs en relief. D’après le témoin c’était comme de la « tôle » qui aurait été travaillée. Le plus troublant est que le faisceau de la lampe torche du témoin semblait passer à travers la masse métallique.

 

Le 18 août 2018, soit 13 jours après son observation, Aurélien M m’adressa une série de photos dans lesquelles étaient incrustés des dessins de l’engin triangulaire.

 

La reconstitution est fidèle à la scène vécue par les témoins.

 

La masse triangulaire noirs dont on voit les dimensions imposantes est passée à très basse altitude et très lentement au-dessus des bâtiments de l’usine. Elle ne faisait aucun bruit.

 

Ci-dessous deux documents (publiés avec l’autorisation du témoin) montrant le triangle passant à basse altitude (20 mètres environ) au-dessus du tunnel de l’usine. Tout en bas, reconstitution en 3D du triangle.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Tonton Marcel (vendredi, 24 août 2018 00:17)

    Intéressant, voire inquiétant... Toutes ces observations de plus en plus nombreuses, et aucune information relayée par les medias (donc par les gouvernemal - sic).
    Pas de bruit, la lumière qui passe à travers, ne pourrait-il pas s'agir d'hologramme ?

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Osez changer de point de vue car l'impossible d'hier est le possible d'aujourd'hui et sera l'évident de demain"

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"