Mystérieuses transmissions radio dites "UVB-76"

Google Maps a révélé les emplacements d’une mystérieuse transmission émise par une station de radio russe. Selon certains, il s’agirait d’un « interrupteur de la mort » permettant d’activer des armes nucléaires.

 

Des mystérieuses transmissions, connues sous le nom de « UVB-76 » ou « The Buzzer », diffusent depuis plus de 40 ans quelque part dans le pays. Personne n’a jamais pu expliquer pourquoi.

 

Une théorie populaire courante est que cette avertisseur sonore fonctionne comme un « interrupteur mortelle » qui lancerait une frappe nucléaire automatique si la Russie était prise pour cible.

 

Certains ont même suggéré qu'il s’agissait d’un canal secret utilisé par des extraterrestres.

 

N'importe qui dans le monde peut se connecter simplement en tournant le bouton de sa radio à la fréquence 4625 kHz.

 

Cet étrange bourdonnement, dans lequel on peut occasionnellement entendre des mots russes et des chiffres, a été enregistré pour la première fois en 1982.

 

« Il n’y a absolument aucune information fournie dans ce signal », a déclaré David Stupples, expert en traitement des signaux électromagnétiques à la City University, à Londres.

 

De nombreuses personnes soupçonnaient qu’il s’agissait de communications militaires pendant la guerre froide, caractérisées par des signaux radio et des codes cryptiques.

 

Cependant, les fréquences de la transmission ont augmenté après l’effondrement de l’Union soviétique.

 

Le 18 mars 2014, moins de 24 heures après que la Crimée eut voté pour rejoindre la Fédération de Russie, une voix se fit entendre : « T-E-R-R-A-K-O-T-A. Mikhail Dimitri Zhenya Boris [MDZhB, l'indicatif de la station]. Mikhail Dmitri Zhenya Boris. 81 26 T-E-R-R-A-K-O-T. »

 

Des chercheurs ont été fascinés lorsque la voix d’une femme est apparue de nulle part le 12 février 2014.

 

Dans ce qui aurait été une erreur, elle a commencé par dire « hallo Vulcan ».

 

Au cours de leur conversation téléphonique, un opérateur a déclaré : « Ok, Macha, je reste ici un moment, et quel était ce numéro du canal dans la classification de Vulcain ? »

 

Le Kremlin n’a jamais parlé de ces bourdonnements surnaturels mais des enquêteurs civils ont affirmé avoir retracé la transmission jusqu’à un site proche de la ville de Povarovo, près de Moscou.

 

Le mystère s’est épaissi lorsque, en 2010, la diffusion de cette radio a semblé se déplacer vers Pskov, près de la frontière avec l’Estonie.

 

Des explorateurs ont prétendu avoir trouvé l’emplacement précis de ce site à Pskov.

 

Ils ont parlé d'une base militaire abandonnée et effrayante. Cette dernière avait un journal de bord qui confirmait le fonctionnement d'un émetteur à 4625 kHz.

 

Ces dernières années, ce bruit si fascinant semble maintenant diffuser depuis deux endroits complètement différents.

 

Selon un article diffusé sur un blog, il est même possible de visualiser ces deux emplacements sur Google Maps.

 

L'un se trouve dans les coordonnées 60 ° 18'40,1 "N 30 ° 16'40.5" E, et est situé dans le district de l'Oblast de Léningrad, à environ 50 km de Saint-Pétersbourg.

 

Ce site faisait partie du 60ème centre de communication qui dessert le district militaire ouest.

 

Un second lieu de diffusion a été identifié sur Google Maps comme étant le 69ème centre de communication de Naro Fominsk.

 

Les images en ligne nous montrent des tours de radio et des antennes présentes dans ce complexe, sous les coordonnées 55 ° 25'35 "N 36 ° 42'33" E.

 

Jusqu'à ce jour, ces transmissions continuent, mais elles se sont arrêtées momentanément il y a huit ans.

 

Le contrôleur radio Ary Boender, qui gère le site Web Numbers Oddities, a déclaré au MailOnline : « Certains disent que c’est un vieux commutateur soviétique qui déclenchera une attaque nucléaire en occident quand il cessera de bourdonner. »

 

« D'autres disent que c'est une sorte de phare pour les OVNIS, ou un dispositif de contrôle mental avec lequel les Russes peuvent programmer votre esprit. »

 

« Lorsque le buzzer a cessé de bourdonner le 1er septembre 2010, de nombreux théoriciens du complot ont pensé que c’était la fin du monde. »

 

« Mais aucune attaque nucléaire n'a suivi et aucun OVNI n'a atterri. »

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Osez changer de point de vue car l'impossible d'hier est le possible d'aujourd'hui et sera l'évident de demain"

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"