MOTIVATIONS ! – L’UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTv

 

Dans le cadre  des Rencontres Ufologique de Valensoles, Gilles Thomas a donné une conférence  sur

« les ovnis dans le triangle d’Or ».

 

 

Dans ces endroits les observations d’ovnis mais également les phénomènes inexpliqués sont relativement fréquents et ce depuis longtemps;

Au cours des années 60, 70 et 80, les ufologues considéraient le secteur de Valensole comme une zone sensible d’observations d’ovnis.

Ils ont appelé cette zone: le triangle d’or comprenant Manosque, Cadarache et Valensole. peut-être  en l’ honneur de la colline du mont d’or qui fut depuis les Celtes un lieu de guet protégeant Manosque

 

Ce ne sont pas des endroits anodins….

 

L’une des pointes du triangle est située sur l’affluent du Verdon et de la Durance; et s’y trouve le  Centre d’Etude de Cadarache inauguré en 1963 qui est le plus grand centre de recherche et développement en Europe sur l’énergie nucléaire (la fission et la fusion), les nouvelles technologies de l’énergie et la biologie végétale.  et où se développe le projet ITER qui est l’un des éléments majeurs des  recherches visant à reproduire une énergie qui ressemble à celle créée naturellement au cœur du soleil.

 

 Sur Les deux autres pointes du triangle se trouvent Les villes de Manosque et  de Valensole. Distantes de 15 km à vol d’oiseau elles sont situées dans un département  considéré en zone de sismicité moyenne – la plus forte de France métropolitaine – .

 

L’activité sismique est concentrée le long de failles,. Entrevaux, Les Mées, Valensole, Manosque (2 cantons), Peyruis

Les séismes sont, avec le volcanisme, l’une des manifestations de la tectonique des plaques.

 

On y a recensé 63 épicentres historiques et on y enregistre un millier de séismes par an, dont quelques uns seulement sont ressentis par la population.

 

Ainsi, entre 1935 et 1997, 48 séismes de magnitude au moins égale à 3 ont été enregistrés. Les séismes historiques les plus importants ont été ressentis sur les communes de Manosque et de Castellane.

 

A cela s’ajoute les mouvements de terrains  fréquents.

 

Mais rassurons-nous la faille de la moyenne Durance est bien surveillée dans la région de Cadarache.

 

C’est aussi un haut lieu de passage depuis les temps les plus reculés et de brassage de population ce qui veut dire abondance de légendes et de croyances diverses.

 

C’est un lieu de hauts risques naturels et comme si cela ne suffisait pas s’y ajoutent des risque technologiques très importants.

 

Descendons vers Trans-en-Provence dans le Var

 

Dans La vidéo suivante  intitulée Zones sensibles en France Gilles Thomas glisse une phrase  :

 

"Il y a comme un silence là-bas, pour les observations"

 

 ..que veut-il dire par là ?

Je ne sais pas ! Il était question des ovnis dans le Finistère.

 

Je dois dire que lorsque j’aborde le sujet de l’Ufologie  à Lorient, (la Bretagne du sud) je me rends compte que les paroles sont comme empêchées, ou alors les propos partent dans une envolée enthousiaste puis avec une pirouette  bifurquent brusquement ou s’arrêtent pile dans un silence gêné, acculés dans leur dernier retranchement, « ceux qui sont sensés savoir  informer » vous envoie manu militari vers le Geipan. 

 

 

 

Bref

!

Gilles à abordé le cas de  Landevenec, petite ville nichée au bord de la Rade de Brest, située à la lisière des Monts d’Arrées et à  1364 km de Trans-en-Provence 

 

Une piste de réflexion semble s’ouvrir :

 

Ce qui se passa à Landevenec ce Lundi 20 mai 1974,à 19 heures,  semblerait consolider avec 7 ans d’avance les conclusions de l’étude de l’observation de Trans-en-Provence le jeudi 8 janvier 1981 à 17:00 , et celle de l’affaire de l’Amarante à Nancy Le jeudi 21 octobre 1982 à 12:35 , et donc peut-être  par ricochet les dires de Monsieur Masse

 

De quoi s’agit-il ?

 

- Lundi 20 mai 1974, 19 heures. M. Le Meur, boulanger, accompagné de son épouse et de leurs deux enfants, roule sur la petite route qui les mène à  Landévennec (Finistère), sur la rive nord de la presqu’île de Crozon.

 

Depuis quelques instants, une puissante lueur attire leur attention, devant, au niveau du sol…

 

A la sortie d’un virage, la source de lumière apparaît: il s’agit d’un « chapelet » de sept ou huit sphères, disposées horizontalement, à 1 m environ au-dessus de la route.

Elles ont toutes un diamètre d’une quarantaine de centimètres, le chapelet ayant donc environ trois mètres de long. L’ensemble, qui se trouve à 25 m, tout au plus de la voiture, émet une très puissante lumière blanche.

 

Ne comprenant pas à quoi il a affaire, M. Le Meur fait plusieurs appels de phares.

Pas de réponse!

Il fait demi-tour en toute hâte, et s’éloigne aussi vite qu’il peut.

Il ne s’arrêtera qu’à la gendarmerie de Telgruc-sur-Mer, pour témoigner sans attendre.

 

- Le mardi 21 mai, les gendarmes examinent le lieu de l’incident.

 

Sur le bord de la route, et sur une surface de 2 à 3 mètres carrés, les fougères paraissent anormalement flétries. Les enquêteurs de la Gendarmerie prennent de nombreuses photos des lieux, 

et prélèvent plusieurs plants de fougère, avec les racines. Ils font de même, pour comparaison, à 5m et à 8m du centre de la zone affectée.

 

Les prélèvements sont aussitôt envoyés à un laboratoire parisien

Quelques jours après l’incident, deux échantillons, de 1 g chacun de fougère, sont analysés:

passés en ébullition pendant deux heures avec un mélange d’éthanol et de chloroforme, filtrés à chaud,puis évaporés.

L’échantillon témoin (flacon marqué « vert ») pèse 50 milligrammes et contient de la chlorophylle et de la résine.

L’autre (« marron »), prélevé sur les plantes qui ont dépéri, ne contient plus que 20 milligrammes après l’opération.

La chlorophylle a totalement disparu.

M. Vernier, chimiste organicien, constate la présence d’un élément inconnu présentant un spot en chromatographie.

Cet élément non identifié n’apparaît qu’en lumière ultraviolette.

Le rapport conclut:

« disparition de la chlorophylle, vieillissement accéléré,

traumatisme biochimique d’origine indéterminée ».

 

Selon l’ article d’Armor Magazine de mai juin 1977 avec pour

titre :

« Le défi scientifique UN ELEMENT INCONNU » (c’est une petite revue bretonne très sérieuse).

 

Mis au courant de l’affaire,un député du Finistère  en informe aussitôt le Ministère de la Défense.

 

 

Si le traumatisme subi par les végétaux est inexplicable, l’aboutissement final du dossier est tout aussi obscur.

 

Du Ministère de la Défense, il est transmis à celui de l’Industrie et de la Recherche,

« l’organisme le plus habilité à ce type de recherche ».

 

Ce député du Finistère, proche du Ministre de la Défense Yvon Bourges, tente de le récupérer, en vain.

Classé secret-défense (on se demande bien pourquoi)

ainsi furent oublié les analyses des végétaux du cas de Landévénec aux résultats quasi identiques à ceux des analyse de l’affaire de Trans-en- Provence.

 

Que de temps perdu ! 

 

Mais il est vrai que le phénomène Ovni  était assez présent et assez voyant en Bretagne en cette année 1974 …les autorités devaient commencer à saturer.

 

L’affaire de Landévénec est relatée par UFO SCIENCE :

 

https://www.ufoscience.com/ufoscience/fr/telechargements/pdf/landevennec.pdf

 

Autre source : Ovnis sur le Finistère de Jean François Boëdec réédition de 2011

 

et les deux affaire de Trans-En-Provence et de Nancy (l’affaire de l’Amarate) sont relatées et comparées dans un article du CRUN

 

http://info-crun.over-blog.com/article-trans-en-provence-et-nancy-50085875.html

 

SUR LE FORUM

https://www.forum-ovni-ufologie.com/search?mode=searchbox&search_keywords=landevennec&show_results=topics

 

https://www.forum-ovni-ufologie.com/t8500-1981-l-affaire-de-trans-en-provence-ovni-ufo?highlight=l+affaire+de+l+amarante

 

Je voulais souligner l’importance de ces 4 affaires : 

Le point commun entre les témoignages de Valensole en 65,  Landévennec en 74, Trans-en-Provence en 81, et Nancy en 82  :

 ce sont les  traces sur le sol et  traces sur les végétaux pouvant être constatées et analysées et c’est d’une grande importance   pour un phénomène dont la réalité repose presque entièrement  sur la preuve testimoniale .

 

Encore merci à l’équipe d’ ODHTv pour ses recherches et ses vidéos. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Osez changer de point de vue car l'impossible d'hier est le possible d'aujourd'hui et sera l'évident de demain"

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"