Ancien squelette d'extraterrestre découvert sur la comète P67 - Juin 2019

La comète P67/Tchourioumov-Guérassimenko est  surnommée « Tchouri » et est parfois abrégée  en 67P/TG ou 67P/T-G, et c'est une comète périodique du système solaire. 

Sa dernière périhélie était le 13 août 2015 avec la sonde Rosetta en orbite et Philae posée dessus.

Scott Waring comme à son habitude repasse les images filmées par l'ESA et il vient de faire une découverte étonnante sous forme d'une image longue de 80 mètres qui évoque un immense squelette !! Bien évidemment tout de suite on pense à une paréidolie.

Mais prenons connaissance de son analyse :

 

Source : http://www.esa.int/spaceinimages/Images/2015/07/Serqet_and_Nut

 

"J'ai trouvé ce squelette de 80 mètres sur la comète P67 aussi appelée la comète chantante. La photo originale de l'ESA a une mesure de 100 mètres dans son coin inférieur droit. Je l'ai utilisé pour obtenir la taille réelle du corps extraterrestre. 

 

Il y a maintenant plus de 20 ans, des scientifiques du monde entier ont entendu la comète chanter.

Sa chanson ne finit jamais, elle est toujours en action et émet toujours en radiofréquences. Les scientifiques ont construit la sonde Rosetta pour étudier cette chanson.... croyant qu'il s'agissait d'une invitation à la rencontre. Ce qu'ils ont vraiment trouvé quand ils sont arrivés.... nous ne le saurons peut-être jamais, mais je vous rapporterai ce que je trouve sur les photos pour vous aider à vous faire votre idée.

 

Je crois que ce squelette appartenait à la race extraterrestre qui a créé la comète chanteuse il y a des millions d'années. Je crois que c'est un scientifique qui a eu l'idée de fabriquer la comète et de l'envoyer dans le système solaire comme une sorte de carte d'invitation dans notre univers. Mais il est probablement mort avant de l'avoir  terminée et a demandé à être placé sur la comète pour explorer l'univers avec sa création. C'est un peu poétique, en fait. "

 

 

Commentaire : cela ressemble vraiment à un squelette géant d'une race étrangère galactique, mais on ne peut pas exclure une paréidolie. Il apparaît au fil de ces découvertes (Mars, notre Lune, etc..) l'existence d'une ancienne présence extraterrestre  dans notre système solaire le plus proche, la Terre étant probablement la dernière survivante et est actuellement entourée, convoitée  par leur présence discrète.

Écrire commentaire

Commentaires: 0