lun.

23

oct.

2017

France : Un OVNI filmé à Lomez, dans le Gers - 23 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

23

oct.

2017

Australie : Un étrange humanoïde volant filmé au-dessus de Sydney - 23 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

sam.

21

oct.

2017

Royaume Uni : 40 ovnis envahissent une plage en septembre 2009, un couple de vieillards brise le silence

Lire la suite 0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Science-Fiction ? Un ex-scientifique de la NASA respecté déclare que des ovnis géants créent les anneaux !! - 18 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Un OVNI bleu et métallique photographié au Cap-Vert - 18 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Québec : un immense OVNI observé au-dessus du fleuve Saint-Laurent - 18 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Deux orbes filmées en Turquie - 18 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

17

oct.

2017

Compilation d'Ovnis - 17 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

17

oct.

2017

Une flotte d’ovnis surgit de nulle part dans un clip vidéo de la mission STS 75 de la NASA - 17 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

L'OVNI d'Alfena (Portugal) - 1990

Lire la suite 0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

Portugal : Ovni bleu filmé à Lisbonne le 14 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

sam.

14

oct.

2017

Ouzbékistan : l'étrange accident du lac Razl en 1979

Lire la suite 0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

France : Un OVNI photographié à Bugarach en octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

Les membres d'une équipe de Basket voient un OVNI - USA, 1973 - 13 Octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

Messagers de déception - Philippe Solal - Professeur agrégé de Philosophie - 13 Octobre 2017

Lire la suite 1 commentaires

ven.

13

oct.

2017

USA : rencontre du Quatrième Type dans un champ de maïs dans le Michigan ou montage vidéo ? 11 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

Québec : Ovni filmé à Charlesbourg - 13 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

12

oct.

2017

L'avion secret US le TR-3B est bien réel - 12 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Quelques témoignages extraordinaires d'OVNI en Lorraine - 11 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Argentine : Ovni sous forme de vortex - 11 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

USA : des OVNI observés en 1934 dans le Dakota du Nord - 11 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Des OVNI forment un triangle au-dessus de Katy, au Texas - 11 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

USA : Un OVNI triangulaire tire un laser en Floride - 11 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Et si les Dieux étaient des astronautes, l‘impossible vérité !

Lire la suite 0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Soirée de l'ufologie estivale 2017 présentée par Gilles THOMAS

Lire la suite 0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

France : Reportage sur les Rencontres ufologiques de Valensole 2017 . (52ème anniversaire de l'affaire).

Lire la suite 0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Nouvelle-Zélande : Ovni en forme de croissant - 10 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

Allemagne : étrange Orbe photographiée au-dessus de Ambach - 09 Octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

Royaume Uni : Un OVNI filmé au-dessus de Cley Hill, en Angleterre - 09 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

USA : 2 OVNI filmés près de Newport au-dessus de l'océan - 09 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

France : Un OVNI lumineux photographié à Douai dans le Nord - 09 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

Crash de Roswell : Nouvelle vidéo du corps de l’extraterrestre - 08 Octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

Programme Spatial Secret contre Ovnis ? 08 Octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

La vidéo que la NASA ne veut pas que vous regardiez - 08 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

Ovni survolant le World Trade Center à New York - 07 Octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

Ovni à Bavilliers Territoire de Belfort région Bourgogne-Franche Comté le 04 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

Ovni filmé à Saint-Etienne-du-Rouvray en Seine-Maritime le 5 octobre 2017 - 07 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

06

oct.

2017

Ukraine : Des OVNI observés à Odessa en octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

06

oct.

2017

USA : Un OVNI filmé au-dessus du super-volcan de Yellowstone - 06 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Les meilleures observations d'Ovnis de septembre 2017 - 05 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Les Dossiers d'UFO Conscience 01 - 5 cas d'OVNI (Vidéo)

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Un shérif a bien vu une soucoupe volante à Roswell en 1947 - 05 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Canada : l' OVNI de Shag Harbour fête ses 50 ans !

Lire la suite 0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

Ukraine : Observation d'un OVNI au-dessus de Karolino Bugaz Bay le 03 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

Un ovni largue une orbe - 04 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

USA : Un OVNI triangulaire tire un laser à la nuit tombée - 04 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

Interview inédite : la vision à distance comme réponse à l'énigme des ovnis ? - 04 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

03

oct.

2017

France : Ovnis à Ligné en Loire-Atlantique le 24 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

03

oct.

2017

Une vidéo d’un OVNI très rapide prise au Ranch ECETI à Washington

Lire la suite 0 commentaires

mar.

03

oct.

2017

Un ange photographié dans le nord du Canada - 03 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

03

oct.

2017

Des dizaines d'ufologues assassinés ces dernières années - 03 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

02

oct.

2017

Canada : un ovni tentaculaire photographié - 02 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

02

oct.

2017

Royaume Uni : Un OVNI observé au-dessus d'un accident de voitures - 02 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

02

oct.

2017

1998 : Un OVNI ovale suivi par un hélicoptère

Lire la suite 0 commentaires

lun.

02

oct.

2017

Ovnis dans le ciel nocturne de Mexico le 30 septembre 2017

0 commentaires

lun.

02

oct.

2017

Vidéo : Un OVNI triangulaire à Hawaï - 02 octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

02

oct.

2017

USA : Un OVNI survole silencieusement San Diego - 02 Octobre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

29

sept.

2017

Ovnis au sud d' Amiens dans la Somme le 23 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

29

sept.

2017

Salvador : Un OVNI filmé au-dessus d'un volcan

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

28

sept.

2017

Spirale géante en Russie - missile ?

Lire la suite 0 commentaires

mer.

27

sept.

2017

France : Ovnis filmés à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques le 23 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

27

sept.

2017

Un OVNI ou une météorite a survolé le sud de la France en septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

27

sept.

2017

Un Ovni identique observé au Brésil et à Sainte-Lucie

Lire la suite 0 commentaires

mer.

27

sept.

2017

France : Un étonnant OVNI observé à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées

Lire la suite 0 commentaires

mar.

26

sept.

2017

Un OVNI effrayant survole Los Angeles

Lire la suite 0 commentaires

mar.

26

sept.

2017

Chili : Un OVNI filmé lors de l'éruption du volcan Calbuco

Lire la suite 0 commentaires

lun.

25

sept.

2017

Royaume-Uni : Des OVNI observés à Hull

Lire la suite 0 commentaires

lun.

25

sept.

2017

France : Un OVNI triangulaire observé à Lille en septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

25

sept.

2017

USA : Un OVNI solide en forme d'anneau dans l’État du Missouri ?

Lire la suite 0 commentaires

lun.

25

sept.

2017

France : Deux OVNI filmés au-dessus de Lorient en juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

sam.

23

sept.

2017

OVNIs : Canulars et Désinformations » avec Franck Maurin

Lire la suite 2 commentaires

sam.

23

sept.

2017

Documents de la CIA : 3 Ovnis au-dessus de bases militaires en Antarctique

Lire la suite 0 commentaires

ven.

22

sept.

2017

France : Ovnis dans le Cher

Lire la suite 0 commentaires

ven.

22

sept.

2017

Mexique : Ovni lors du tremblement de terre à Mexico

Lire la suite 0 commentaires

ven.

22

sept.

2017

Bulgarie : Deux OVNI photographiés à Sofia

Lire la suite 0 commentaires

ven.

22

sept.

2017

Un OVNI rapide photographié à Darwin en Australie

Lire la suite 0 commentaires

ven.

22

sept.

2017

Un OVNI en forme de cube camouflé dans un nuage ?

Lire la suite 0 commentaires

ven.

22

sept.

2017

Trois OVNI filmés par des témoins à Salt Lake Citys

Lire la suite 0 commentaires

ven.

22

sept.

2017

Des militaires ont vu des OVNI sous-marins très rapides

Lire la suite 0 commentaires

lun.

18

sept.

2017

Royaume Uni : Des dizaines d'OVNI observés au-dessus d'une plage en 2009

Lire la suite 0 commentaires

lun.

18

sept.

2017

USA : Un OVNI noir observé dans l'Iowa en 1939

Lire la suite 0 commentaires

lun.

18

sept.

2017

France : Un OVNI observé près de l'aéroport d'Uzein dans le Béarn - 18 septembre 2017

Lire la suite 1 commentaires

lun.

18

sept.

2017

France : Un homme a été « scanné » par un OVNI en 1975

Lire la suite 0 commentaires

lun.

18

sept.

2017

Un OVNI filmé lors d'un orage à Hastings ? 18 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

18

sept.

2017

Royaume Uni : Un OVNI observé au-dessus d'un viaduc ferroviaire - 18 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

18

sept.

2017

France : Un OVNI observé à Vaulx-Vraucourt en septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

sam.

16

sept.

2017

Ovni boule lumineuse à l'île de la Réunion et à Pau - 16 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

15

sept.

2017

Argentine : Ovni photographié à Pomancillo Este- 15 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

15

sept.

2017

USA : Observations d'Ovnis les 10 et 11 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

15

sept.

2017

Royaume Uni: Un OVNI lumineux observé à Ribchester - 15 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

15

sept.

2017

Un OVNI observé au-dessus de l'île de la Réunion - 15 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

14

sept.

2017

Une flotte d'Ovnis filmée en Floride le 11 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

14

sept.

2017

Canada : 1131 rapports d'observations d'Ovnis alléguées en 2016 - 14 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

13

sept.

2017

Dessous d'une "soucoupe volante" photographiée en Ecosse ? 13 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

13

sept.

2017

Argentine : Un homme photographie un OVNI à Carlos Paz - 13 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

13

sept.

2017

France : Ils observent un étrange humanoïde dans le ciel - 13 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

12

sept.

2017

Un OVNI sphérique observé en Alsace en juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

12

sept.

2017

Deux OVNIs noirs filmés à Plymouth en Angleterre - 12 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

11

sept.

2017

Pourquoi risque-t-on une nouvelle vague d'Ovnis ? - 11 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

11

sept.

2017

L’ISS aurait encore filmé des Ovnis - 11 septembre 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

23

oct.

2017

Mars : découverte d'une tête de "Dark Vador" - 23 Octobre 2017

Date : 23 octobre 2017

Lieu : Mars, Sol 1866, Rover Spirit, MER

Sources : 

http://areo.info/mer/spirit/1866/tn/2P292019465EFFB0OAP2555L5M1_L2L5L5L7L7.jpg.html

http://areo.info/mer/spirit/1866/tn/2P292019465EFFB0OAP2555L5M1_L4L5L5L5L6.jpg.html

 

Cette découverte de Scott Waring est stupéfiante : on distingue parfaitement la forme du crâne, les arcades sourcilières, les yeux globuleux, le nez rond, les joues, et même l'indentation !

 

Cette tête est toute petite comme on pouvait s'imaginer des petits Martiens !

Elle mesure au maximum 3 à 5 pouces de hauteur.

La couleur bleutée est naturelle, Scott Waring n'ayant rajouté que de la lumière !

Il s'agit d'un matériau bleu inconnu mais déjà aperçu sur Mars.

D'après Scott il ne s'agirait pas d'une sculpture mais bien des restes d'un vrai crâne de petit Martien !

 

 

0 commentaires

lun.

23

oct.

2017

France : Un OVNI filmé à Lomez, dans le Gers - 23 octobre 2017

 

Dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 octobre 2017, vers 4h38 du matin, un étrange phénomène lumineux a été enregistré à l'aide d'une caméra de surveillance du ciel installée à Lombez, une ville du Gers, en France.

 

Cet OVNI, dont l'origine demeure un grand mystère, a été filmé par le réseau de détection S.A.D.E.P.A.N. appartenant à l'association UFO-Science. La même nuit, deux autres caméras ont réussi à détecter un phénomène similaire à Rochefort, dans le département de la Charente.

 

Ce constat a permis de déterminer que cet engin lumineux suivait une trajectoire en direction du nord-ouest.

 

Les caméras qui ont capté le phénomène sont équipées de réseaux de diffraction permettant de connaître certains caractéristiques physique de ce qu'elles filment comme, par exemple, les compositions chimiques. Des scientifiques sont actuellement en train d'étudier les images prises cette nuit-là.

 

Le journal La Dépêche pense qu'il pourrait s'agir des Orionides, des étoiles filantes qui apparaissent chaque année au cours de cette période.

 

0 commentaires

lun.

23

oct.

2017

Un étrange crop circle apparaît dans un champ en Suisse - 23 octobre 2017

Un mystérieux crop circle a récemment été découvert à Zollikofen, une commune située dans le comté de Berne, en Suisse. Ce dessin inexpliqué se trouvait dans un champ à côté de plusieurs bâtiments.

 

Edith Ulmann est l'un des premiers témoins a avoir observé cette étrange formation alors qu'elle se trouvait dans sa voiture et roulait de Kirchlindach à Zollikofen. Elle s'est expliquée à un journaliste local :

 

« On dirait que quelqu'un a réalisé un énorme sceau sur ce terrain. »

 

L'intérieur de cet agroglyphe ressemble à un trèfle. Le plus étrange, c'est qu'aucune empreinte humaine ou tout autre trace quelconque n'a été découverte aux alentours, ce qui pourrait indiquer que ce crop circle n'a pas été réalisé par des êtres humains !

 

Un autre témoin, un homme vivant à proximité du champ, a déclaré qu'il était sorti fumer un cigare vers minuit entre le samedi 30 septembre et le dimanche 1er octobre 2017, sans se rendre compte de quelque chose d'inhabituel.

 

Le crop circle n'a été découvert que le dimanche matin, et certains ont émis l'hypothèse qu'il a dû apparaître au milieu de la nuit vers cinq heures du matin. Bauer Andreas Marthaler, le propriétaire du champ, ne croit pas que le cercle ait pu être créé par des moyens technologiques ou par l'homme. Il a indiqué qu'il va souvent dans ses champs et qu'il n'a jamais vu quelque chose d'anormal.

 

Plusieurs chercheurs ainsi qu'un magazine spécialisé dans le phénomène OVNI en Suisse se sont intéressés à cette affaire. Hélas, la pluie est tombée dans cette région ces derniers jours et elle a presque effacé toutes traces de ce crop circle.

 

La plupart des témoins sont persuadés qu'il s'agit d'un phénomène mystérieux et qu'il n'y a aucune explication rationnelle permettant de faire toute la lumière sur ce qui s'est passé.

 

Toutes les personnes qui sont venues témoigner sont unanimes et ont certifié n'avoir rien entendu d'étrange ou d'inhabituel.

 

Est-ce un OVNI qui a réalisé ce cropcircles ?

 

Qu'en pensez-vous ?

0 commentaires

lun.

23

oct.

2017

USA : Les propriétaires d'un ranch attaqués par des extraterrestres - 23 octobre 2017

Les propriétaires d'un ranch en Arizona essaient désespérément de vendre leur propriété. Ils prétendent avoir été terrorisés par des extraterrestres au cours de ces 20 dernières années.

 

John Edmonds et sa femme Joyce disent que les extraterrestres, qu'ils appellent les « gris », les attaquent depuis des années sur leur propriété située dans la ville de Buckeye, dans de l’État de l'Arizona.

 

John, âgé 58 ans, dit qu'il ne lui restait plus d'autre choix que de les tuer avec l'une des nombreuses épées de samouraï qu'il conserve autour de la maison. Hélas, il affirme que les corps de ces êtres mystérieux disparaissent immédiatement après qu'il parvient à en tuer un, ce qui l'empêche de les conserver pour éventuellement effectuer des recherches ultérieures.

 

Le couple a d'abord mis leur maison sur le marché il y a 11 ans pour la somme de 1,1 million de dollars. Après avoir participé à diverses émissions télévisées consacrées aux extraterrestres, ils ont augmenté son prix de près de 4 millions de dollars.

 

Maintenant, ils demandent 5 millions de dollars pour cette propriété de 9,67 acres. Ils croient qu'il y a, au sein de leur propriété, un portail qui les relie à un autre univers. C'est ce portail que traverseraient ces extraterrestres de type « gris ».

 

Une autre de leurs théories est qu'un vaisseau spatial ou OVNI est enterré sous la propriété qui a été construite en 1977.

 

Il explique que les aliens surgissent au hasard, parfois en groupe, pour les attaquer. Joyce, âgée de 53 ans, dit que ces créatures espiègles l'ont même molestée sexuellement dans sa propre chambre.

 

Ces extraterrestres visiblement hostiles n'ont pas empêché le couple d'exploiter leur école d'équitation pour enfants handicapés baptisée 'Hopeful Hooves'. Malgré tout, le couple est maintenant impatient de déménager.

 

Sur le site Internet de l'agence immobilière (realtor.com), sur lequel la maison a été mise en vente, les propriétaires n'hésitent à fait état des secrets qui entourent leur habitation. Voici ce que l'on peut y lire :

 

« Les propriétaires actuels ont acheté la propriété il y a 20 ans pour sauver les chevaux. »

 

« Au fil des ans, ils ont vécu une série d'événements étranges qui se poursuivent encore aujourd'hui. »

 

Bizarrement, sur le site, il n'y a aucune photo de l'intérieur de la maison.

 

Au cours des 20 dernières années, Edmonds a déclaré avoir tué 18 de ces créatures humanoïdes. Il prétend avoir été mutilé par elles et que certains des animaux sur la propriété ont également subi des blessures inexplicables.

 

Quand lui et Joyce y ont emménagé il y a 20 ans, on ne leur a parlé d'aucune activité extraterrestre.

 

Dès le premier où ils étaient arrivés dans leur maison, ils avaient découvert que tous les meubles laissés par les anciens propriétaires dans la piscine !

 

John prétend avoir envoyé une partie du tissu et du sang appartenant à ces aliens à des laboratoires indépendants afin que des analyses y soient faites.

 

Le couple est déjà apparu sur Ghost Adventures sur la chaîne de télévision 'Travel Channel'.

 

0 commentaires

lun.

23

oct.

2017

Science-Fiction : Un voyageur temporel se cacherait dans la Zone 51 ? 23 octobre 2017

Bill Uhouse, un ancien ingénieur qui aurait notamment travaillé au sein de la Zone 51, a affirmé qu'une soucoupe volante s'était écrasée en 1953 près de Kingman, dans l'Arizona, soit 6 ans après le crash de Roswell.

 

Les autorités découvrirent, sur place, quatre extraterrestres vivants dont deux blessés. Ces êtres furent ensuite emmenés dans un centre médical tenu secret. Les personnes qui explorèrent l'épave développèrent, par la suite, d'étranges problèmes de santé.

 

Les débris furent transportés dans cette base militaire top secrète, située au nord de Las Vegas. Bill Uhouse avait pour mission de concevoir et de construire un simulateur de vol afin que les pilotes puissent s'entraîner à piloter des disques volants.

 

C'est au cours de ce travail, qu'il eut l'occasion de rencontrer un certain « J-Rod ». Ce dernier était le conseiller technique du projet. Selon Bill, J-Rod supervisait également des projets à Los Alamos. Il raconte :

 

« Nous avions des réunions et je me suis trouvé dans une réunion avec un extraterrestre. Je l'appelais J-Rod, car ils l'appelaient comme ça. L'extraterrestre venait habituellement avec [Dr.Edward] Teller et d'autres. Il venait pour gérer les questions que nous pourrions avoir. Il faut comprendre que tout était connecté à ce groupe, si ça ne l'était pas, vous ne pouviez pas en parler. C'était basé sur ce que vous deviez savoir et alors il parlerait [l'extraterrestre], il parlerait mais ça donnerait l'idée que c'est vous qui parliez...La préparation que nous avions eue avant de rencontrer cet alien était de revoir toutes les nationalités du monde... En fait l'alien ne faisait que donner des conseils d'ingénierie et des conseils scientifiques. Parfois vous étiez dans un projet où vous essayiez encore et encore, et rien ne marchait. C'est là qu'il [l'alien] s'impliquait. Ils lui disaient de regarder ça et de nous disait où nous nous étions trompés. »

 

 

Il décrit cet étrange collègue :

 

« J-Rod est de couleur grise, imberbe et sans aucune expression, avec les grands yeux noirs typique de ces entités. Ses mains ont 4 doigts, pas de pouce. Il aurait 200 ans et souffre d'une détérioration des cellules. Il se trouve à Papoose S-4, dans la Zone 51 au Nevada. Il est toujours en vie au moment de l'écriture de ces notes, en 1999 mais l'auteur ne peut le confirmer. »

 

L'extraterrestre vivait dans un laboratoire souterrain situé au cinquième niveau. Il parlait régulièrement aux scientifiques par télépathie. Il révéla qu'il était venu sur Terre pour venir chercher des échantillons de génomes humains afin de corriger les sérieux problèmes de santé rencontrés par leur civilisation.

 

Mais cet extraterrestre n'en serait finalement pas un. En effet, il a été révélé, un peu plus tard, que J-Rod était un voyageur temporel. Il vivait en l'an 55 000, une époque où l'humanité serait proche de sa fin. La technologie apportée par cet être était si avancé que les scientifiques ne sont pas parvenus à la comprendre.

 

0 commentaires

lun.

23

oct.

2017

Australie : Un étrange humanoïde volant filmé au-dessus de Sydney - 23 octobre 2017

En Australie, une étrange silhouette humanoïde a été filmé en plein jour. Cette « chose » semblait planer dans le ciel. Est-ce un extraterrestre ? Un OVNI ? Autre chose ?

 

Cette incroyable vidéo a récemment été postée sur Facebook. La personne qui l'a mise en ligne indique qu'elle a été prise à Sydney, la plus grande ville du pays, au mois de septembre 2017.

 

Pendant cinq minutes, on peut voir une mystérieuse « forme humaine » sombre en train de planer dans le ciel bleu.

 

Au bout de quelques instants, l'OVNI disparaît brièvement avant de réapparaître pour finalement disparaître définitivement.

 

Que pensez-vous de ces images ?

0 commentaires

dim.

22

oct.

2017

Mexique : 3 villes célèbrent la protection extraterrestre contre les ouragans

La statue en l'honneur des Martiens a été inaugurée en 2013 sur la plage de Miramar à Ciudad Madero.

À Tampico, Ciudad Madero et Altamira, dans le golfe du Mexique, une coutume s'est installé afin d'éviter les cyclones  en célébrant le extraterrestres le dernier mardi d'octobre de chaque année.

 

Tampico, Ciudad Madero et Altamira sont des villes côtières du sud de Tamaulipas, un État du nord du Mexique.

Bien que cette zone soit très vulnérable à l'impact des cyclones qui ont frappé le golfe du Mexique en raison de sa situation géographique, aucun phénomène naturel ne s'est  produit depuis 1966.

 

La science aura peut-être une réponse à cette protection  des ouragans  mais parmi les habitants de ces ports pensent que leur bonne fortune  est liée aux  extraterrestres qui habiteraient une base maritime  au confluent  des ports de Madero et d' Altamira, là où commence le canyon continental.

 

Ainsi , en 2013, ils ont accepté de consacrer le dernier mardi de chaque mois d'Octobre aux extraterrestres et ils ont même érigé une statue en son honneur dans le parc de stationnement de la plage sud de Miramar, dans Madero,  dans la zone supposée  de la base extra - terrestre.

C'est t un  buste d'un Martien au visage vert  digne d'un  personnage de film hollywoodien, monté sur une structure en bois.

« Son auteur était un sculpteur vénézuélien; il a vécu à Tampico, et on  lui avait  commandé  cette statue à des fins touristiques , » se souvient Marco Antonio Torres Flores, Tampico chroniqueur de la vie locale et qui en 2011 était à la tête des Archives historiques de la municipalité.

 

OVNIS en vue

 

L'origine de la fête de Marciano dans cette zone côtière de Tamaulipas, explique Flores Flores, est attribuée à un célèbre animateur  de télévision du nord du Mexique.

Un homme nommé Ernesto Chavana, qui de l'état voisin de Nuevo León a appelé ses téléspectateurs à célébrer la protection des extraterrestres !

 

C'était en 2013, après que cette région du sud de l'état a été  miraculeusement  épargnée de l' ouragan Ingrid, qui a changé de manière inattendue sa trajectoire dans le golfe du Mexique , à la frontière avec Veracruz !!

 

Le mardi 29 octobre de cette année "Chavana a célébré l'inauguration du buste provisoire du Martien", explique Flores Flores.

 

 

Au cours de cette cérémonie ont participé même les fonctionnaires municipaux et  un chroniqueur de la Ciudad Altamirano, Carolina Infante, qui a expliqué la ferveur populaire concernant cette légende extra-terrestre en tant que phénomène social.

 

Mais la légende extraterrestre proviendrait de plus longtemps.

 

Celle-ci auraut commencé dans les années 1970, quand Alberto Zecua, un ingénieur de Mexico qui s'est installé dans cette région, a affirmé qu'il avait été contacté par des étrangers. Puis d'autres ont répété l'histoire.

 

Avant ce premier contact extraterrestre, la presse de Tampico avait déjà rapporté des observations d'OVNIS dans la région.

 

Le lundi 7 Août 1967, un an après l' impact de l'ouragan Agnes  dans cette zone, le journal El Sol de Tampico a publié  en page de couverture et sur  huit colonnes: « Flying Saucers Tampico », qui fait référence aux  "phénomènes  lumineux " qui sont apparues dans le ciel du port.

 

« Ils disent avoir eu un contact est télépathique, fait  un  Voyage sur une base extra-terrestre et  on reçu le conseil de placer des métaux sur la plage, comme dans les vieilles légendes de couteaux enfouis dans le sol pour éviter les tempêtes »,  a expliqué le chroniqueur.

 

 

La région a également crée l'Association de la Recherche Scientifique Ovni (AICOT) représentée par environ 30 personnes qui se réunissent régulièrement pour échanger des informations sur le phénomène OVNI; celle-ci a le soutien du Mutual UFO Network (MUFON), l'organisation américaine qui  étudie les cas d'observation d'Ovnis;

 

Son président est Juan Carlos López, qui a raconté que ses contacts extraterrestres remontent à son enfance à Ciudad Madero. Il est l'un de ceux qui sont convaincus que la base sous-marine  est située à environ 40 kilomètres de la plage de Miramar, et a un nom: il l'appelle Amupac.

 

Protection divine ou étrangère

 

La égende extra-terrestre Tamaulipas a attiré la curiosité et l'attention des médias internationaux comme la BBC et History Chanel, qui ont  consacré a ce sujet une cellule d'information avec l'un de ses Ufologues  Giorgio Tsoukalos.

 

Il dit: "Il y a une région dans le monde qui semble être protégée contre les catastrophes naturelles, où ses habitants croient qu'ils sont protégés par des étrangers.Tampico, en dépit d'être une zone avec une grande activité d'ouragan, est  depuis 1966 mystérieusement  indemne de leur activité" .

 

 

L'AICOT déclare que Miramar n'est pas la seule base extraterrestre à Tamaulipas. Il y en a aussi un sur la colline de Bernal de Horcasitas, dans la municipalité de González, et affirme toujours  que dans chaque pyramide du Mexique il y a des extraterrestres.

 

Historiquement les habitants de cette zone côtière n'ont aucune raison de remercier la présence extraterrestre. La dernière fois qu'un ouragan a frappé les rives sud de Tamaulipas c'était en 1955, quand Inés a frappé tout le port pétrolier de Tampico.

 

Mais, depuis lors, les phénomènes hydrométéorologiques dévastateurs ne se sont plus produits , notamment en 1988 : l'ouragan est entré par San Fernando et tout le monde pensait que cela mènerait vers Matamoros. Les habitants de Tamaulipas ont fui vers Monterrey, capitale de l'Etat voisin du Nuevo Leon, afin de se réfugier de l'ouragan; mais l'ouragan a changé de  trajectoire au dernier moment et il a frappé précisément  cette ville où tout le monde pensait  être en  sécurité !!

 

Le dentiste Jean Paúl Zúñiga Gómez a capturé en juin dernier avec la caméra de son téléphone portable, depuis la plage de Miramar, ce qu'il dit être un OVNI. (Photo: Le Soleil de Tampico)

Selon l'historien Andrés Cuellar, les conséquences ont été «énormes», car il y a eu plus de morts et de destructions à Monterrey que dans tout l'État de Tamaulipas.

 

Cependant, la version Alien a aussi  sa version Religieuse, car certains attribuent la protection à une image de la Vierge du Carmen placée précisément en 1967.

 

"Les opinions sont divisées entre la pensée magique et religieuse", explique le chroniqueur.

 

En tout cas, prévient-il, nous n'avons pas eu de cyclones, malgré les changements climatiques et certains sont passés très près.

 

On ne sait rien de la statue martienne. Elle  a disparu quelques jours après son inauguration  à  la Ciudad Madero.

 

sam.

21

oct.

2017

Des dents controversées de 9,7 millions d’années pourraient réécrire l’histoire humaine – Le continent européen est-il le berceau de l’humanité ? 21 octobre 201

Crédit d’image: Musée d’histoire naturelle de Mayence

 

Depuis combien de temps les humains sont-ils sur Terre? Quand et où les humains modernes sont-ils apparus pour la première fois? Ce sont des questions que les scientifiques débattent encore et chaque fois que nous pensons connaître la vérité, de nouvelles découvertes nous forcent à reconsidérer ce qui s’est réellement passé dans le passé.

 

Cette découverte a une longue histoire d’environ 9,7 millions d’années. 

 

Deux dents fossilisées d’un membre jusqu’ici non décrit de

l’ Hominoid ea (un ancêtre humain) découvert par des archéologues en Allemagne menace de bousculer toutes les théories sur lesquelles les chercheurs s’appuient depuis des décennies.

 

Les deux dents, les couronnes d’une canine supérieure gauche et d’une première molaire supérieure droite, sont exceptionnellement bien conservées et proviennent évidemment du même corps de sexe inconnu.

 

La découverte – avec une longue histoire d’environ 9,7 millions d’années – a été faite dans ce qui était autrefois le lit du puissant Rhin situé près de la ville allemande d’Eppelsheim.

 

0 commentaires

sam.

21

oct.

2017

Royaume Uni : 40 ovnis envahissent une plage en septembre 2009, un couple de vieillards brise le silence

 

Dans son nouveau livre Paul Sinclair, investigateur du paranormal, fournit des révélations choquantes sur un couple d’octogénaires britanniques qui ont observé, selon leurs dires, 40 vaisseaux extraterrestres volant en même temps non loin de leur maison à Wilsthorpe, dans le Yorkshire de l'Est, en 2009.

 

 

Une femme et son mari, sous couvert d'anonymat, auraient affirmé avoir observé l'arrivée d'une flottille de 30 à 40 ovnis à Wilsthorpe, en Angleterre, il y a huit ans, a raconté dans son nouveau livre l'écrivain Paul Sinclair cité par le Daily Express.

 

Le lendemain, l'endroit aurait été «envahi» par des militaires britanniques.

 

Selon les octogénaires, les vaisseaux extraterrestres ont fait leur apparition le 14 septembre 2009, vers 23h00 (heure locale). Le couple résidait dans un des 30 appartements d'un immeuble donnant sur la plage de Wilsthorpe.

 

Avant d'aller se coucher ce soir-là, la femme a aperçu de la lumière à l'extérieur. En ouvrant la porte, elle a découvert 30 ou 40 vaisseaux extraterrestres flottant au-dessus de la plage.

 

«Ron [son mari, ndlr] a dit que cela ressemblait à un sapin de Noël bleu et blanc au-dessus de la mer. Effrayé, il est parti dix minutes plus tard et a mis la tête sous son oreiller»,

 

a indiqué M.Sinclair.

 

Plus tard, sa femme l'a rejoint. Le lendemain, le couple a remarqué de nombreux militaires arrivés en hélicoptères sur la plage.

 

D'après M.Sinclair, la présence des vaisseaux extraterrestres n'a pas été confirmée. Pourtant, selon lui, les militaires se sont rendus sur place à cause d'eux.

 

Gardons à l'esprit que la liste des canulars avec des ovnis est très longue.

0 commentaires

sam.

21

oct.

2017

Russie : en Sibérie découverte d'un extraterrestre congelé ? 21 octobre 2017

 

Un homme a découvert un mystérieux « corps alien congelé », sérieusement défiguré et enterré dans la neige – avec un bras et une jambe manquants. Les images étranges semblent montrer un extra-terrestre recroquevillé dans la neige – mais est-ce vraiment ce que cela semble être ?

 

Le chasseur d’extraterrestre qui a trouvé le corps pense qu’il s’agit d’un alien mort enterré dans la neige.

 

Les images étranges montrent une figure avec de grands yeux noirs et une bouche ouverte, plutôt défigurée.

 

Véritable alien, ou simple canular d’un étudiant ?

 

L’alien semble avoir perdu un bras et une jambe et son visage a une teinte bleue, alors que le reste de son corps est de couleur jaune et rose.

 

Il est apparu pour la première fois sur une chaîne de télévision russe, et des millions de téléspectateurs qui ont essayé de déterminer l’authenticité de la vidéo. Il a été rapporté que la vidéo a été tournée à Irkoutsk, en Sibérie. Mais le ministère russe de l’Intérieur a rapidement révélé que le clip était en réalité un canular.

 

Un porte-parole du Kremlin a déclaré: « Nous avons trouvé l’alien dans la maison d’un étudiant. Il était caché sous son lit et un examen a révélé qu’il avait été fait de chapelure recouverte de peau de poulet ».

 

On croit que la vidéo a été filmée il y a quelques années, mais a récemment refait surface en ligne après avoir été posté sur Reddit.

 

Des avis partagés au sein de la population

 

« Les chances que des extraterrestres ressemblent à quelque chose de semblable à des humains bipèdes sont de minces à nuls », a écrit l’un des téléspectateurs. « Et même s’ils pouvaient voyager jusqu’ici, ils mourraient à cause de notre gravité, notre atmosphère, nos bactéries, etc. »

 

Mais d’autres par contre n’ont pas été convaincus par l’explication officielle, se demandant : « Comment peut-on façonner un corps si parfaitement si c’est pour un canular ? » Un autre a ajouté : « Et où sont toutes les bosses des plumes ? On ne les verra jamais. Sortez vos têtes ignorantes de votre ***** « .

 

Comme quoi, les aliens n’ont pas encore fini de faire parler

d’eux !

0 commentaires

ven.

20

oct.

2017

Ovnis - "Quelque chose d’extraordinaire est sur le point d’être révélé" - 20 octobre 2017

 

L'ancien leader du groupe Blink-182, Tom DeLonge, a révélé de manière sensationnelle qu’une équipe d’anciens initiés du ministère américain de la Défense et de la CIA avec qui il travaille tenterait secrètement d’essayer de prouver que des extraterrestres ont visité la terre.

 

Les ufologues du monde entier ont été stupéfaits par cette nouvelle qu'ils qualifient comme "sans précédent".

 

Alejandro Rojas, responsable du média ufologique américain OpenMindsTV, a déclaré : « Une équipe comme celle-ci qui se réunit pour trouver des réponses à la question des ovnis demeure sans précédent et leurs commentaires montrent qu'ils sont sérieux ».

 

 

« Quelque chose d'extraordinaire est sur le point d'être révélé », écrit Leslie Kean dans le Huffington Post.

 

« Des anciens hauts fonctionnaires et scientifiques très expérimentés, toujours restés dans l'ombre, ont décidé de se mettre en lumière. »

 

« L'équipe comprend un vétéran, directeur des opérations de l'ICA, un directeur du programme Lockheed Martin, un ancien sous-secrétaire adjoint à la Défense et du renseignement ; un haut responsable du renseignement du Département de la Défense ayant dirigé un programme d'identification des menaces au Pentagone et axé sur les technologies aériennes non identifiées. »

 

 

M. DeLonge a révélé à l'équipe, lors d'un événement filmé en direct dans le cadre du lancement de sa nouvelle organisation, qu’ils font tous partie de la "Stars Academy of Arts and Science".

 

L'équipe affirme qu'elle « fera progresser la recherche sur les phénomènes inexpliqués ».

 

DeLonge a déclaré dés le lancement : « C'est pourquoi je suis ici, c'est pourquoi ils sont là, nous allons apporter nos connaissances au monde ».

 

L'organisme est financé par les citoyens pour leurs recherches et a déjà amassé plus de 300.000 $ de la part de sympathisants, selon son site Web.

 

 

Chris Mellon, qui a servi en tant que sous-secrétaire adjoint à la Défense pour le renseignement pour deux administrations, fait aussi partie de cette organisation.

 

« Cette équipe possède les compétences nécessaires pour traiter des informations dont d'autres se détournent. L’objectif est de les mettre à profit de la nation et du monde ».

 

 

Jim Semivan aurait servi pendant 25 ans à la CIA et faisait partie du service clandestin de la CIA.

 

Il est le vice-président des opérations de Stars Academy.

 

Il a déclaré : « À l'âge de 65 ans, il me semble qu'il est temps que je fasse ce que je peux pour découvrir ce qui se cache derrière ce mystère, c'est la grande question, qu'est-ce que tout cela veut dire et quelle est la part de réalité ? »

 

« Il me reste peut-être 15 ans à vivre, et c'est ce que je veux faire. Quand j'ai eu un contact avec Tom, j'ai découvert qu'il ressentait la même chose. »

 

« La nature est incroyablement grande et cette sorte d'exploration nous permet d'atteindre et de toucher le divin. Je veux m'approcher et le comprendre. C'est une quête. »

 

 

DeLonge a déclaré lors du lancement : « J'ai eu l'occasion de présenter mes idées à un cadre du ministère de la Défense qui a travaillé dans le domaine des programmes d'accès spéciaux dans une zone appelée Watertown, également connue sous le nom de zone 51. »

 

« Cette réunion a conduit à de multiples rencontres clandestines à travers les États-Unis depuis les aéroports désertiques jusqu'aux bâtiments vacants situés dans les profondeurs de Washington DC et j'ai appris qu'il y avait certaines choses qui n'auraient jamais dû être secrètes ».

 

0 commentaires

ven.

20

oct.

2017

Mars : découverte d'un très long vaisseau-mère ? - 20 octobre 2017

Le site Paranormal Crucible s'est spécialisé dans l'analyse de la surface Martienne à partir de clichés de la Nasa et avec l'aide de Google Mars.

Cette étrange structure longue d'environ 1500 mètres paraît artificiel, symétrique avec des bords nets malgré l'accumulation de sable martien.

Plus étonnant,  l'amélioration numérique de cet objet fait apparaître une structure technologique !!

On ne peut pas en déduire grand chose, certes, mais cela fait quand même réfléchir sur l'existence d'une ancienne technologie au moins aussi évoluée que la notre !!

 

 

Nous allons dénommé cet appareil  le " scarabé " ; il est composé d'un rotor pour la propulsion à gauche; moteur électromagnétique? ; au centre on devine un gros cylindre pour la transmission;  à l'extrémité droite le poste de commande ? ; sur les côtés et dessous (en bas exposé au soleil) un système de roues (3 gros points noirs); Il n'est pas certain qu'il s'agisse d'un aéronef; on peut imaginer un long véhicule pour se déplacer sur la surface martienne embarquant des centaines de passagers sur ses flancs  !

 

1 commentaires

ven.

20

oct.

2017

« L'extraordinaire voyage vers nos origines » avec Véronique Kerdranvat

 

Emission proposée par NUREA TV

 

Après avoir voyagé autour du monde, en quête de vérités, Véronique Kerdranvat, passionnée de puis son enfance par les civilisations disparues, l’ufologie et les mystères de l’Univers, souhaite partager le fruit de ses recherches.

 

Dans son dernier livre « Les Enseignements Secrets, l’Extraordinaire Voyage vers nos Origines », elle apporte les preuves qu’en Bretagne comme dans le reste du monde des chapitres importants de notre Passé ont été censurés.

 

Pourquoi a-t-on voulu nous cacher l’existence de ces peuples ingénieux ayant vécu il y’a des milliers d’années ?

 

Quels sont les messages cachés derrière les mythes et les symboles communs à tous les continents ?

 

Comment décoder les textes sacrés qui nous parlent de Sirius, de géants et d’Êtres descendus du Ciel ?

 

Pourquoi retrouve-t-on le swastika et des actes de trépanations sur tous les continents ?

 

Grâce à ses voyages chamaniques, Véronique Kerdranvat obtient des réponses et des révélations incroyables qu’elle vérifie à chaque fois grâce à de sérieuses recherches archéologiques et historiques.

 

Son travail nous révèle les origines cachées de l’Humanité et nous délivre le message universel de nos Ancêtres.

 

Site officiel : http://www.vkerdranvat.fr/

0 commentaires

ven.

20

oct.

2017

L'Atlas des zones extraterrestres en librairies depuis le 18 octobre 2017

 

Bruno Fuligni

Illustré par : François Moreno

Atlas des zones extraterrestres

Editions ARTHAUD

 

Où rencontrer des extraterrestres bienveillants ?

Comment entrer en communication avec des intelligences stellaires, socialiser avec des Petits Gris, éviter les Reptiliens anthropophages ?

Où sont conservées les observations des « contactés »

et « abductés », dont les récits s’accumulent depuis

soixante-dix ans ?

 

Depuis les premières «soucoupes volantes» observées en 1947, plusieurs vagues d’ovnis ont apporté des milliers d’informations, suscité les théories les plus folles, ravivant toutes les superstitions et toutes les utopies.

 

Mythomanes, imposteurs et gourous foisonnent dans l’univers de l’ufologie, cependant les gouvernements ont pris au sérieux certains signaux difficilement explicables : militaires et scientifiques, services de renseignement et organisations internationales ont collecté suffisamment de données pour qu’il soit aujourd’hui possible de cartographier le phénomène.

 

Spots d’observation, bases cachées, ambassades secrètes, traces de passage millénaires : de l’ovniport d’Arès au centre souterrain de la Zone 51, pour la première fois un atlas recense les points de rencontre entre Terriens et EBE – les mystérieuses Entités biologiques extraterrestres.

 

Beaux livres

Paru le 18/10/2017

Genre : Beaux livres tourisme

128 pages - 190 x 268 cm Couleur - Relié pleine toile EAN : 9782081385252 ISBN : 9782081385252

0 commentaires

ven.

20

oct.

2017

Lune : Ovnis et structures blanches artificielles filmées lors de la mission Apollo 11 - 20 octobre 2017

 

Voici une nouvelle découverte de Streetcap1 qui passe des heures et des heures à analyser les anciens clichés de la Nasa.

 

0 commentaires

jeu.

19

oct.

2017

Une immense caverne capable d’abriter une base de recherche découverte sur la Lune - 19 octobre 2017

Une immense caverne de 50 kilomètres de long qui pourrait, dans l’avenir, être transformée en laboratoire de recherche, a été découverte sous la surface de la Lune par des scientifiques japonais, a rapporté l’agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA).

 

En analysant les informations obtenues par la sonde japonaise de recherche Kaguya, les scientifiques japonais ont découvert, sous la surface lunaire, une caverne géante faisant environ 50 kilomètres, a annoncé l'agence d'exploration aérospatiale japonaise (JAXA).

 

Des galeries souterraines découvertes sur la Lune

 

 

Selon la NASA, la Lune aurait eu une atmosphère.

 

Cette caverne se trouve sous le cratère Marius, situé sur la face visible de la Lune.

 

Initialement, la sonde a pu filmer l'entrée dans la caverne et ensuite, par exploration électromagnétique, elle a pu étudier sa structure souterraine.

 

D'après les spécialistes de la JAXA, cette caverne, qui pourrait dans l'avenir abriter un laboratoire de recherche, est apparue il y a environ 3,5 milliards d'années suite à l'activité volcanique.

 

Le déploiement d'une base de recherche permettrait notamment d'adoucir l'influence négative exercée sur ladite base par la radiation et les changements brusques de la température, estiment les chercheurs japonais.

 

0 commentaires

jeu.

19

oct.

2017

Le chanteur Bill Corgan a vu un homme se transformer en Extraterrestre devant lui - 19 octobre 2017

Bill Corgan, le chanteur de Smashing Pumpkins un groupe de rock Américain, a raconté qu’il avait vu, de ses propres yeux, un être humain se transformer en une créature extraterrestre !

 

Le lundi 16 octobre 2017, William Patrick Corgan était invité au Howard Stern Show. Howard Stern, autoproclamé « Roi de tous les médias », évoqua avec le chanteur son passage à l’émission très controversé d’Alex Jones.

 

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Alex Jones est une personnalité de la radio et d’Internet qui s’intéresse grandement aux théories de la conspiration.

 

C’est à ce moment-là que Corgan a révélé qu’il avait vécu une étrange expérience paranormale.

 

« Je ne suis pas un adepte des théories de la conspiration, mais j’ai vécu des expériences paranormales dans ma vie qui se prêtent à cette catégorie. »

 

Corgan a raconté qu’il avait été gêné par son expérience et qu’il ne donnerait pas beaucoup de détails. Il a expliqué qu’il avait vu une personne se transformer en quelque chose qu’il « ne peut pas expliquer ».

 

« Disons juste qu’une fois j’étais avec quelqu’un et j’ai vu une métamorphose que je ne peux pas expliquer. »

 

Stern lui a demandé :

 

« La personne s’est transformée en quelque chose d’autre qu’un homme ? »

 

« Oui », a répondu Corgan. « Je l’ai vu. »

 

Naturellement, Robin Quivers, co-animatrice de l’émission, lui a demandé s’il consommait de la drogue, ce à quoi Corgan a répondu : « J’étais totalement sobre. »

 

Corgan dit plus tard qu’un autre personne avait assité à cette transformation, mais il ne peux pas expliquer ce qui s’est réellement passé. Corgan a refusé de donner des détails supplémentaires.

 

« Je suis vague volontairement », a conclu Corgan.

 

Des théoriciens de la conspiration comme le britannique David Icke, affirment que des reptiliens humanoïdes auraient la capacité de se transformer en être humain afin de vivre sur Terre en passant inaperçu.

 

0 commentaires

jeu.

19

oct.

2017

Les Extraterrestres sont probablement des supers robots immortels selon une scientifique - 19 octobre 2017

 

Pour bon nombre d’ufologues, les extraterrestres ressemblent à de délicates créatures, dénuées de poils et avec de grands yeux en amande. Une scientifique a récemment présenté son point de vue quant aux civilisations venues d’ailleurs que l’on pourrait rencontrer …

 

Cette scientifique pense que les premiers extraterrestres que nous rencontrerons seront susceptibles d’être des machines, et ils seront probablement inimaginablement vieux.

 

Susan Schneider, qui travaille à l’Université de Connecticut et à l’Institut des études avancées de Princeton, explique que l’Intelligence Artificielle extraterrestre pourrait être déjà présente et pourrait dater de plusieurs milliards d’années.

 

Schneider expose ses théories :

 

« Je ne crois pas que les civilisations extraterrestres les plus avancées seront biologiques. Les civilisations les plus sophistiquées seront des formes post-biologiques, des formes d’intelligences artificielles ou des extraterrestres dotées de supers intelligences. »

 

Schneider a déclaré dans un article publié au Daily Galaxy, que

« toutes les sources de preuves convergent sur la conclusion que la limite d’âge de cette intelligence extraterrestre serait de milliards d’années. En particulier, elle varierait de 1,7 milliards à 8 milliards d’années. »

 

De nombreux chercheurs pensent que les premiers extraterrestres que nous rencontrerons seront des robots.

 

Toutefois, cela dépendra de la probabilité, et du temps qu’il faut aux civilisations extraterrestres pour passer du développement des communications radio aux cyborgs immortels.

 

De nombreux scientifiques pensent que la période allant de la découverte des ondes radio aux organismes se transformant en robots immortels sera relativement brève.

 

Le résultat de ceci est qu’il est, de loin, beaucoup plus probable que nous rencontrerons des extraterrestres après qu’ils se soient transformés en machines, affirment des experts.

 

Seth Shostak, qui travaille pour le programme ‘Search for Extraterrestrial Intelligence’, a déclaré :

 

« Considérez le fait que tout signal que nous recueillons doit provenir d’une civilisation au moins aussi avancée que nous le sommes. »

 

« Maintenant, disons, prudemment, que la civilisation moyenne utilisera la radio pendant 10 000 ans. D’un point de vue purement probabiliste, la chance de rencontrer une société beaucoup plus âgée que nous est très élevée. »

 

0 commentaires

jeu.

19

oct.

2017

USA : Une candidate au Congrès dit avoir été enlevée par des aliens - 19 octobre 2017

 

Une candidate au Congrès républicain et proche du vice-président américain Mike Pence, affirme avoir été victime d'un enlèvement par des extraterrestres. Son histoire a fait sensation.

 

Bettina Rodriguez Aguilera, originaire de Miami, a raconté qu'elle avait été kidnappée et emmenée à bord d'un vaisseau spatial extraterrestre au cours de cette étrange rencontre.

 

Mme Rodriguez Aguilera, âgée 59 ans, qui est en course pour remplacer le républicain Ileana Ros-Lehtinen de Miami, prétend même avoir communiqué avec les extraterrestres par télépathie à la suite de cet incident inexpliqué.

 

Tout a commencé quand elle n'avait que sept ans, quand trois êtres blonds au physique imposant lui ont rendu visite.

 

Elle a précisé qu'il y avait deux femmes et un homme.

 

Elle a raconté ce qui s'était passé lors d'une entrevue télévisée de 2009. La vidéo a refait surface après depuis qu'elle aspire à devenir au membre du Congrès.

 

Elle raconte son expérience survenue dans ce vaisseau extraterrestre rond :

 

« J'y suis entrée. Il y avait des sièges ronds à l'intérieur, et des pierres de quartz qui contrôlaient le navire. Ce n'était pas comme nos avions. »

 

Mme Rodriguez Aguilera a déclaré que l'attitude de ces êtres extraterrestres lui rappelaient la statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro, avec leurs bras tendus.

 

Elle a expliqué comment les aliens lui avaient donné une mine d'informations concernant notre Terre. Voici quelques révélations qu'elle aurait reçues de la part de ces êtres :

 

Il y a 30 000 crânes, « différents de ceux des êtres humains », dans une grotte de l'île méditerranéenne de Malte

Le « centre de l'énergie du monde » se trouve en Afrique

Le château de corail, attraction touristique calcaire du sud du comté de Miami-Dade, est une ancienne pyramide égyptienne.

« Dieu est une énergie universelle », pas une personne.

 

Mme Rodriguez Aguilera a été interrogée sur cette rencontre par le Miami Herald, mais elle paraissait hésiter à entrer dans les détails.

 

« Pendant des années, les gens, y compris les présidents Ronald Reagan et Jimmy Carter et les astronautes ont dit publiquement qu'ils avaient vu des objets volants non identifiés. Des scientifiques comme Stephen Hawking et des institutions comme le Vatican ont déclaré qu'il y a des milliards de galaxies dans l'univers et que nous ne sommes probablement pas seuls. »

 

« Personnellement, je suis chrétienne et j'ai une forte croyance en Dieu. Je rejoins la majorité des Américains qui croient qu'il doit y avoir une vie intelligente dans les milliards de planètes et de galaxies présentes dans l'univers. »

 

Bettina Rodriguez Aguilera a été entrepreneuse et conseillère municipale de Miami et du comté de Doral entre 2012 et 2014.

 

Elle a également enseigné et donné des séminaires sur le leadership dans plusieurs universités.

 

Sa fille, Bettina Inclán Agen, est l'ancienne directrice du Republican National Committee Hispanic.

 

Son beau-fils, Jarrod Agen, est le chef de cabinet adjoint du vice-président Mike Pence.

 

Rick Yabor, un avocat de Miami et commentateur politique, a déclaré que cette interview datant de 2009 pourrait affecter sa campagne.

 

« Être un politicien, se montrer et dire ça, c'est étrange. »

 

« Elle est entrée dans les détails, ce qui n'est pas très courant. Quelqu'un qui veut être élue au Congrès doit récolter beaucoup d'argent. Un donateur pourrait avoir des doutes. »

 

« La politique de Miami est assez inhabituelle. Celle-ci atteint un niveau supérieur. »

 

La politicienne est actuellement candidate aux primaires républicaines pour être représentante du 27ème district de Floride, à Miami. Les observateurs pensent qu'elle a peu de chances de l'emporter.

 

Jimmy Carter président des Etats-Unis de 1977 à 1981, avait raconté avoir vu « une lumière étrange » en 1969. Il s'agissait d'un OVNI rond qui changeait de couleur, en bleu, rouge puis blanc, avant de disparaître. Le pilote de Ronald Reagan raconta qu'il avait vu une « grande lumière » qui volait derrière leur avion.

 

0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Science-Fiction ? Un ex-scientifique de la NASA respecté déclare que des ovnis géants créent les anneaux !! - 18 octobre 2017

« Ce que j’ai découvert c’est que ces choses habitent sur Saturne, c’est là que je les ais découvert pour la première fois, et ils prolifèrent. »

 

Dans un entretien avec le Dr. Norman Bergrun par un chercheur et journaliste pour le UFO Magazine American, il a annoncé la nouvelle qu’un signal de communication avec été intercepté par Cassini dans les anneaux de Saturne et que des vaisseaux se camouflent dans les anneaux…

 

Bergrun a travaillé en tant que chercheur pendant 12 années à la NASA – puis a plus tard rejoint Lockheed Missiles and Space Company (Lockheed Martin de nos jours) où il était le responsable pour la planification et l’analyse des vols d’essais pour le lancement des missiles de l’US Navy Polaris. Au cours de ses treize années d’emploi à Lockheed, il a également occupé le poste de scientifique responsable du développement spatial et satellitaire.

 

« La présence de tels ovnis géants dans les anneaux de Saturne est certainement l’un des secrets les plus importants jamais découvert dans l’espace. Des grands vaisseaux cylindriques appartenant à une civilisation extraterrestre inconnue et hautement sophistiquée sont également présents dans les régions de Mars et de la

Lune. » (Norman Bergrun)

0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Un OVNI bleu et métallique photographié au Cap-Vert - 18 octobre 2017

 

Un couple de britanniques déconcerté a révélé publiquement d'étranges photos de ce qu'ils prétendent être un OVNI en train de survoler la côte du Cap-Vert, dans l'ouest de l'Afrique.

 

Le mari et sa femme, qui ont tenu à garder leur anonymat, affirment qu'ils ont repéré cette mystérieuse forme métallique de couleur bleue alors qu'ils regardaient leurs photos de vacances le lendemain des faits. Ils n'avaient aucune idée que cette chose était là au moment des faits.

 

L'homme explique :

 

« C'est tellement très étrange. »

 

« Je me souviens de cette journée. Elle était si magnifique et nous prenions des photos du paysage. »

 

« Je regardais mes photos juste après les vacances et je suis tombé sur celle-ci. J'ai remarqué cet objet au centre et je me suis dit 'qu'est-ce que c'est que ça ?' »

 

« J'ai supposé que cela n'était qu'un simple point noir en arrière-plan. On ne pouvait tout simplement pas comprendre ce que c'était exactement. »

 

La femme, quant à elle, a dit qu'elle ne savait pas que

cet « OVNI » était dans le ciel à ce moment-là parce que quand elle s'y trouvait, elle était trop occupée à regarder la mer et il n'y avait aucun signe évident de la présence d'un avion.

 

Elle raconte :

 

« Ce qui est étrange, c'est que je ne l'ai pas vu à l'époque parce qu'il semblait qu'il n'y avait pas d'avions dans le ciel. »

 

« C'était un jour clair et cela devait être très rapide parce que je n'ai rien remarqué en vol sur place. »

 

Dans le but d'obtenir des réponses et d'identifier l'objet mystère, elle a demandé de l'aide à un spécialiste des OVNI.

 

« Certaines personnes ont suggéré que ce pourrait être une mouche ou un drone, mais je ne sais pas ce que c'est. »

 

« Je voudrais juste parler à certaines personnes pour obtenir des réponses, il n'y avait pas d'avions dans le ciel, ni d'hélicoptères, c'est tellement inhabituel. »

 

« Personne n'a été capable de me dire ce que c'était. J'avais vraiment hâte de la publier pour voir ce que les gens en pensent. »

 

L'objet non identifié, repéré alors que le couple faisait du tourisme sur l'île de Sal, a une forme similaire à celle d'un jet baptisé le Lockheed SR-71. Le Lockheed 'Blackbird' était un avion de l'ère de la guerre froide, dont l'emploi a cessé dans les années 1990.

 

De nombreux théoriciens de la conspiration croient que le savoir-faire nécessaire pour fabriquer cet appareil supersonique, surnommé le « jet le plus rapide du monde », provient d'une technologie extraterrestre soigneusement cachée par le gouvernement américain.

 

Philip Mantle, un ufologue dont l'expertise est reconnue, admet que cet OVNI ressemble étrangement au Blackbird, mais affirme que la photographie reste ouverte à bon nombre de spéculations. Il explique :

 

« Même si cela ressemble à un 'avion de type Blackbird', ces avions ont été mis hors service il y a longtemps et ont depuis été remplacés par une technologie furtive plus moderne. »

 

« Mais cela pourrait aussi être quelqu'un jouant sur la plage avec un drone ou un avion de tourisme quelconque. »

 

« Pour être honnête, je dirais que cela ressemble à un insecte ou à des débris aérien. »

 

« Mon expérience au fil des années m'a appris que les gens qui mettent en avant de telles photos disent qu'ils n'y avaient rien d'inhabituel au moment des faits. »

 

« Ensuite, il s'avère presque toujours que ces cas aient une explication parfaitement rationnelle. »

 

0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Québec : un immense OVNI observé au-dessus du fleuve Saint-Laurent - 18 octobre 2017

Vue du fleuve Saint-Laurent depuis le cap Tourmente

 

Le 25 août 2017, un homme était en train de pêcher à Notre-Dame-du-Portage (au Québec, Canada) quand il a observé un immense OVNI au-dessus du fleuve. Il se dirigeait vers l'Est et semblait être baigné de brume.

 

Témoignage :

 

« Observation d'un IMMENSE vaisseau mère circulant sur le fleuve St-Laurent en direction de l'Est... J'étais sur le quai de Notre-Dame du Portage en train de pêcher. Il faisait tempête mais j'ai clairement vu son ombre dans la pluie et les nuages... Il était si gros qu'il semblait près et loin à la fois... J'ai attendu environ 1 1/2 mois avant d'en faire part car je cherchais une explication logique à tout ça... Mais en vain… »

 

0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Deux orbes filmées en Turquie - 18 octobre 2017

0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Deux pyramides découvertes au fond de l'Océan à proximité des Iles de la Providence - 18 octobre 2017

Date de découverte : 18 octobre 2017

Localisation : 6.6 km au sur de des Iles de la Providence

 

La découverte par Scott Waring de ces deux pyramides prouve que cette région était probablement habité il y très longtemps par un peuple Maya ou Aztèque !

 

Les îles de la Providence sont deux îles volcaniques de l'archipel et département colombien de San Andrés et Providencia.

 

Elles sont situées en mer des Antilles au large du Nicaragua et du Honduras.

 

La plus grande est l'île de la Providence (Providencia Isla) qui se trouve à l'est de l'île de San Andrès. Au nord, se trouve la plus petite île de Santa Catalina. Il existe également un îlot, Low Cay, 10 km plus au nord.

 

 

La superficie de Providence est de 17 km2. Île montagneuse, en son centre se trouvent 3 sommets d'environ 360 mètres de haut.

 

Le village de Santa Isabel, aussi appelé « la ville », se trouve au nord de l'île, face à Santa Catalina.

 

La population actuelle est d'environ 5 000 personnes.

 

La pyramide de gauche est classique avec ces 3 côtés identiques.

Une mesure de sa base jusqu'au sommet avec la réglette de Google est de 57, 47 mètres, donc environ 60 mètres.

 

 

 

Sa base mesure 99.74 mètres avec la réglette soit environ 100 mètres .

 

0 commentaires

mer.

18

oct.

2017

Les chiffres du MUFON POUR 2017 - 18 octobre 2017

The Mutual UFO Network (MUFON)

logo du MUFON via Wikipédia

Rapport mensuel  et statistiques sur les observations  – pour septembre 2017 :

 (source MUFON)

 

Le cms continue d’accumuler des rapports d’observation du monde entier.

 

En septembre 2017, 622 observations ont été signalées par le biais de la cms dans les pays suivants .

 

Pays nombre de rapports

États-Unis 430

Canada 63

Royaume-Uni 29

Argentine 9

Allemagne 8

Mexique 8

France 8

Inde 8

Arménie 6

Australie 6

Pays-bas 6

Brésil 4

Colombie 3

Italie 3

Fédération de Russie 3

Nouvelle-Zélande 3

Espagne 3

Iran 3

Porto Rico 2

Portugal 2

Israël 1

Sainte-Lucie 1

Autriche 1

Maroc 1

Costa Rica 1

République tchèque 1

Thaïlande 1

Maurice 1

Kenya 1

Macédoine 1

Danemark 1

Corée (Sud) 1

Pérou 1

Vierges américaines, États-Unis 1

Suède 1

Total : 622

0 commentaires

mar.

17

oct.

2017

Ovni à Montreuil - ODHTv - 17 octobre 2017

0 commentaires

mar.

17

oct.

2017

Compilation d'Ovnis - 17 octobre 2017

Cette compilation d'Ovni provient de séquences vidéos  sélectionnées par Streetcap1; elles proviennent de vidéos des caméra en direct de l'ISS.

Il n'est pas impossible que certaines anomalies proviennent de reflets de structures de l'ISS.. chacun se fera son idée.. musique bien adaptée. 

0 commentaires

mar.

17

oct.

2017

Romuald Leterrier s'exprime sur la nature du phénoméne ovni - 17 octobre 2017

Emissison du site Ovnis-Direct.fr

 

Interview inédite et exclusive de Romuald LETERRIER.

 

Thèmes : 

 

 

Comment certains témoins arrivent à provoquer des apparitions d'ovnis grâce au pouvoir de l'intention ?

 

Quel rôle occupe la conscience retrocausale dans ce type de manifestation ?

 

Comment certaines créatures mythologiques pourraient être le fruit d'une co-création de la conscience humaine ?

 

 Comment différencier les entités matérielles des entités immatérielles dans les visions chamaniques ?

 

0 commentaires

mar.

17

oct.

2017

Une flotte d’ovnis surgit de nulle part dans un clip vidéo de la mission STS 75 de la NASA - 17 octobre 2017

 

Est-ce une anomalie spatiale ou la preuve ultime de la présence extraterrestre ?

 

La vidéo officielle de la mission STS-75 de la NASA (lancée le 22 février 1996) montre des douzaines d’ovnis.

 

Ils surgissent de nulle part.

 

Sont-ce des débris spatiaux ou des particules de glace ?

 

Ce phénomène est-il naturel ou pas ? Qu’en pensez-vous ?

 

0 commentaires

mar.

17

oct.

2017

Des études montrent que les humains peuvent communiquer par télépathie pendant les rêves - 17 octobre 2017

 

La télépathie par rêve suggère que les êtres humains ont la capacité de communiquer par télépathie avec une autre personne pendant qu’ils rêvent. Et ce n’est pas un concept nouveau, car l’intérêt scientifique pour la télépathie remonte aux pères du mouvement psychanalytique. Freud, par exemple, a examiné les implications de la télépathie sur la pensée psychanalytique. Il a également considéré la télépathie de rêve, ou l’influence télépathique de la pensée sur le rêve, à plusieurs occasions.

 

Carl Jung croyait sans l’ombre d’un doute à l’hypothèse télépathique et élaborait même un système théorique pour expliquer les événements «paranormaux» de cette nature.

 

Il semble que tous les grands esprits encouragent l’étude de divers types de phénomènes non physiques.

 

“Le jour où la science commencera à étudier les phénomènes non physiques, elle fera plus de progrès en une décennie que dans tous les siècles précédents de son existence”. – Nikola Tesla

Russel Targ, physicien et auteur, pionnier dans le développement du laser et de ses applications, cofondateur de l’étude des capacités psychiques de l’Institut de recherche Stanford (SRI) dans les années 1970 et 1980, a récemment donné une conférence annulée par TED. Vous pouvez regarder cette conférence ICI.

 

Selon le Dr Stanley Krippner, professeur de psychologie à l’université Saybrook en Californie :

 

Il existe une abondance de matériel anecdotique et clinique qui soutient la possibilité d’effets télépathiques dans les rêves (Krippner, 1974). Cependant, une approche expérimentale du sujet n’est devenue possible que lorsque la technologie de laboratoire psycho-physiologique est devenue disponible. Il a été découvert que les participants endormis, réveillés par des périodes de mouvements oculaires rapides (REM en anglais ou MOR en français), étaient souvent capables de se souvenir des rêves. En conséquence, il était possible de demander à un «récepteur télépathique» de tenter de rêver d’un stimulus cible qui était focalisé dans un endroit éloigné d’un «émetteur télépathique». (Source)

 

Expériences et résultats

 

Au milieu des années 1960, Montague Ullman a commencé un certain nombre d’expériences au Maimonides Medical Center à Brooklyn, New York, pour tester l’hypothèse que les gens pourraient être amorcés pour rêver de quelque chose sélectionnée au hasard. En d’autres termes, ils pouvaient choisir ce qu’ils voulaient rêver avant d’aller dormir, et cela comprenait n’importe quoi, des œuvres d’art aux films, en passant par les photos et plus encore. Peu après le début de ces expériences, Ullman a été rejoint par Stanley Krippner (cité ci-dessus), un scientifique ayant une formation impressionnante en psychologie, en parapsychologie et en rêves.

 

Les expériences qu’ils ont menées ont duré plus de 10 ans et “ont donné des résultats statistiquement significatifs”.

 

Au cours des expériences, il y avait généralement un «émetteur télépathique» et un «récepteur télépathique». Ils se sont rencontrés au laboratoire pendant une courte période de temps avant d’être placés dans des pièces complètement séparées juste avant de dormir. L’expéditeur télépathique avait une enveloppe qui l’attendait dans la pièce où il dormait. Elle contenait quelque chose comme une image ou un dessin. Les récepteurs ont ensuite été délibérément réveillés peu de temps après que le mouvement oculaire rapide a commencé afin que les chercheurs puissent faire un rapport de rêve.

 

Une session très significative

 

Une session mémorable et significative d’expérimentation télépathique de rêve a eu lieu où l’œuvre d’art sélectionnée était “School of Dance” d’Edgar Degas, qui représente plusieurs jeunes femmes dans un cours de danse. Selon Krippner, les rapports de rêves des receveurs comprenaient des phrases comme «J’étais dans une classe composée d’environ une demi-douzaine de personnes, c’était comme une école» et “Il y avait une petite fille qui essayait de danser avec moi”. Ces résultats sont fascinants, et l’idée que l’on peut influencer les rêves d’un autre ouvre beaucoup de portes. Bien que nous ne comprenions pas le processus derrière le transfert de l’information, et que nous ne pouvons pas voir ce transfert avoir lieu d’esprit à esprit, nous avons la preuve que cela se produit. C’est assez fréquent lorsque nous examinons des études scientifiques qui ont évalué des phénomènes parapsychologiques ; nous savons ce qui se passe, mais pas comment.

 

Le 15 mars 1970, Krippner et Ullman ont organisé une autre session importante. Au cours de cette session, un grand groupe de personnes lors d’un concert de rock Holy Modal Rounders a été choisi pour envoyer quelque chose par télépathie. Un artiste médiatique local du nom de Jean Millay était en charge de préparer les expéditeurs télépathiques pour la «préparation de la cible». Elle a fait cela avec l’aide de la Lidd Light Company, un groupe d’artistes responsables du spectacle de lumière au concert. Millay a donné à l’auditoire un bref ensemble de directives verbales avant que l’image ne soit projetée sur le grand écran que les expéditeurs télépathiques regardaient. Six projecteurs de diapositives ont été utilisés pour projeter un film en couleur sur les aigles et leurs habitudes de nidification, ainsi que des informations sur divers oiseaux du monde entier (y compris les oiseaux de la mythologie, comme le phénix). Tout cela est arrivé en même temps que Holy Modal Rounders jouaient leur chanson “Si vous voulez être un oiseau”.

 

Il y avait cinq récepteurs télépathiques volontaires pour cette expérience, et ils étaient tous situés dans un rayon de 160 kilomètres des expéditeurs télépathiques. Tous les récepteurs étaient au courant de l’emplacement du concert et on leur a dit d’enregistrer leurs images à minuit, car c’était à ce moment-là que le matériel leur serait envoyé.

 

D’après Krippner :

 

Un «récepteur télépathique», Helen Andrews, a eu l’impression de «quelque chose de mythologique, comme un griffon ou un phénix». Les deuxième, troisième et quatrième participants ont rapporté des images de «serpent», «grappe» et “embryon en feu”. Le cinquième participant était Richie Havens, le célèbre chanteur et artiste américain, qui a déclaré avoir fermé ses yeux à minuit et visualiser «un certain nombre de mouettes volant au-dessus de l’eau». Les rapports de M. Havens et de Mme Andrews représentaient des correspondances directes avec le matériel cible. (Source)

 

Des résultats plus remarquables ont été observés lorsque le groupe de rock Grateful Dead s’est également porté volontaire pour participer à une session de télépathie de rêve sur une période de six nuits. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet (et d’autres résultats) ici.

 

Ces résultats ont été publiés par l’American Psychological Association.

 

Ce sont généralement les instructions données aux sujets qui participent à ces expériences :

 

1. Vous êtes sur le point de participer à une expérience ESP.

2. Dans quelques secondes, vous verrez une image.

3. Essayez d’utiliser votre ESP pour envoyer cette image au récepteur.

4. Le récepteur essaiera de rêver de cette image. Essayez de leur “l’envoyer”.

5. Ensuite, les destinataires seront informés de l’emplacement de l’expéditeur.

 

Vous trouverez ci-dessous un excellent entretien avec le Dr Krippner et Jeffrey Mishlove, PhD, auteur de The Roots of Consciousness, Psi Development Systems et The PK Man. De 1986 à 2002, il a été l’hôte et le co-producteur de la série télévisée publique originale Thinking Allowed.

 

Il décrit ici une série d’expériences qui ont duré dix ans pendant qu’il était directeur du laboratoire de recherche sur les rêves du Maimonides Medical Center à Brooklyn, New York.

 

 

Explications possibles ?

 

La physique quantique a mis en lumière la vaste interdépendance de tout dans l’univers.

 

Une explication possible est l’intrication quantique.

 

Par exemple, considérons deux électrons créés ensemble. Si vous en envoyez un de l’autre côté de l’univers, l’autre répondra instantanément, indépendamment de leur distance les uns des autres.

 

C’est une façon d’interpréter comment tout est vraiment connecté d’une certaine manière.

 

Einstein l’a appelé «actions effrayantes à distance». Pour une grande démonstration visuelle de ceci, cliquez ici.

 

La vérité de la question est que nous n’avons aucun moyen d’expliquer comment cela fonctionne.

 

Les chercheurs impliqués ont seulement pu observer et enregistrer ce qui se passait, ce qui, encore une fois, est très commun pour le phénomène parapsychologique.

 

En même temps, ces expériences impliquent des rêves, un état de «réalité» complètement différent et altéré dont nous ne savons pas grand-chose.

 

C’est un monde séparé (ou du moins que nous pensons être séparé) du monde dans lequel nous sommes «éveillés» (bien que, bien sûr, le monde que nous percevons quand nous sommes éveillés pourrait très bien être juste un rêve.)

 

0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

L'OVNI d'Alfena (Portugal) - 1990

Alfena est une ville Portugaise de 22 300 Habitants

Elle appartient à la municipalité de Valongo dans le district de Porto.

 

Le 10 Septembre 1990, en début de matinée vers 8h30 des enfants qui se rendent à l'école aperçoivent un étrange objet volant qui évolue à environ 50 m au dessus du sol. Paraissant métallique et brillant dans le soleil du matin il ne manque pas d'attirer l'attention.

 

L'objet qui se déplace vers le centre ville est observé par une grande partie de la population qui panique au fur et à mesure de son passage.

 

Quelques personnes pensant qu'il va atterrir lui lancèrent même des pierres.

 

Quatre photographies de l'engin seront prise de cet engin rond et brillant qui volait à basse altitude.

 

C'est M Manuel Gomes photographe de presse qui les réalisa à 9h15. Il trouva l'objet en situation stationnaire au dessus du terrain de football. Au terme d'environ 1mn l'objet reprend de l'altitude et s'éloigna d'Alféna.

 

Les photographies couleur prisent à cette occasion furent déclarées non truquées après analyse des enquêteurs.

 

L'hypothèse du ballon météo fût invalidé du fait des mouvements de l'appareil qui ne semblait absolument pas déplacé par le vent mais qui au contraire se déplaçait en marquant des arrêts plus ou moins marqués en changeant d'altitude.

 

L'armée portugaise fût aussi interrogée pour savoir si un drone avait été lancé dans le cadre d'une manœuvre, elle attesta qu'aucun objet de ce type n'était utilisé à cet époque au Portugal.

 

 

A ce jour cette observation n'a toujours pas trouvée d'explication. Notons qu'elle peut se rapprocher de l'observation de l'OVNI de Cocoyoc (Mexique 1973)

 

 

0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

Portugal : Ovni bleu filmé à Lisbonne le 14 octobre 2017

Ci-dessus, cette carte par le témoin de l'ovni bleu à Lisbonne, le 14 octobre 2017...

 

Le Portugal, comme tous les autres pays de "notre" globe,  n'échappe pas aux incursions des fameux ovnis.

 

Comme vous allez le voir, une étrange formation d'ovnis bleus a pu être filmée dans la capitale du Portugal, à Lisbonne.

 

C'est toute récent, c'était le 14 octobre 2017 !

 

Cette observation a été  mise en ligne sur le site en Anglais

 

ici.

 

Ce site reprend les cas ovnis parvenus sur le site en Anglais du MUFON. C'est la cas n° 87343.

 

Cliquer dans la case VIDEO pour voir le film, et dans Photo pour voir la photo 

 

 

 

Le récit du témoin

 

"Détails de l'observation :

 

Je me promenais à Lisbonne au bord du fleuve le Tage , à côté du monument padrao dos descobrimentos , lorsque j'ai remarqué un étrange groupe de lumières dans le ciel se déplaçant à très haute altitude.

 

Ce groupe lumineux était clairement visible car c'était une nuit noire, sans pollution lumineuse au-dessus du fleuve; je me tenais, debout, sur la rive gauche.

 

Les phénomènes me rappelaient le dessin d'un nuage de paillettes avec des reflets lumineux sur les vagues de la mer,  sauf que ceux du ciel bougeaient régulièrement et semblaient luire et scintiller très hauts au-dessus de quelques nuages (tellement haut que je ne pouvais pas en observer les contours); ces reflets se déplaçaient de manière rectiligne du sud vers le nord à une vitesse importante - depuis le moment où je les ai aperçus au-dessus de la rive droite jusqu'à ce qu'ils disparaissent de ma vue au-dessus des collines de la ville sur la rive gauche- et selon une trajectoire où ils ont  survoler l'aéroport de Lisbonne.

 

Et encore un autre fait étrange; je suis un passionné d'aviation et cet été le Portugal et Lisbonne sont devenus un hotspot touristique très recherché;  je suis  depuis ces 2 derniers mois les arrivées de dizaines d'avions, qui atterrissent en grand nombre selon une trajectoire de vol Sud Ouest (venant de la à droite) ,  au sud du Tage, un peu en retrait du pont, toutes les 5 minutes environ.

 

 

Après la disparition des lumières étranges de mon champ visuel, j'ai été beaucoup plus intrigué par le fait que des dizaines de vols partaient de l'aéroport de Lisbonne en empruntant pas l'axe habituel , mais plutôt dans la direction opposée des lumières étranges comme si pour une raison quelconque ils évitaient une possible traversée de leur chemin.

 

Je suis aussi un globe-trotter voyageant un peu  partout dans le monde à partir de Lisbonne , et jamais aucun de mes vols a décollé  au-dessus de la ligne d'horizon de la ville, pour ensuite réaliser  des virages raides pour retrouver la trajectoire habituelle comme  observé hier.

 

PS : j'ai pris une photo avec mon iphone et une courte vidéo, où il semble qu'il y ait un bloc central avec de petits "orbes" indépendantes à côté.

 

Apparemment et pour autant que je sache, des dizaines de témoins, pour la plupart des touristes, ont été déconcertés et ont pris des photos et des vidéos avec leurs smartphones, et en plus, j'ai vérifié auprès d'associations portugaises :  ces observations se sont multipliées cette année dans la zone de Lisbonne mais aussi  en Algarve (pointe sud du pays).".

0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

OVNIS : L'autoroute de l'enfer (Affaire Skewes) - 1968

 

Canada, 1968 : L'histoire vraie de Richard et Ann Skewes qui ont été poursuivis par des OVNIS alors qu'ils roulaient en voiture sur la route Transcanadienne en direction du Nord..

0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

Soleil : comment expliquer cette sphère gigantesque qui semble se relier à la manière d'un typhon avec le plasma solaire ? 16 octobre 2017

 

Ce n’est pas la première fois que ce phénomène a été filmé.

 

Il y a quelques années de cela, la même chose s’était passée.

 

La NASA nous a évidemment dit que c’était un phénomène naturel.

 

Mais… est-ce vraiment naturel?

 

Sommes-nous simplement supposés croire tout ce qu’on nous raconte ?

 

 

0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

Astéroïde Eros : découverte d'un mégalithe lors de son croisement de l'orbite de Mars - 16 octobre 2017

 

Date de la photo: 10 juin 2000

Localisation de l'objet : astéroïde Eros  lors de sa traversée de l'orbite de Mars

URL de la source: https://photojournal.jpl.nasa.gov/jpeg/PIA02905.jpg

Taille d'Eros: 16,8 kilomètres

 

Éros est un astéroïde du système solaire.

 

Il a été découvert le 13 août 1898 par Auguste Charlois et Carl Gustav Witt, de façon indépendante, et nommé d'après la divinité de l'amour de la mythologie grecque.

 

Son orbite l'amène périodiquement très près de la Terre : il a un périhélie de 1,1 UA et est donc un astéroïde géocroiseur, catégorie plutôt vaste qui inclut les astéroïdes dont les orbites approchent ou croisent celle de la Terre .

Du point de vue chimique, il est composé principalement de silicates, ce qui le classe parmi les astéroïdes de type S.

 

Éros a une forme irrégulière avec des dimensions de 34,4 km × 11,2 km × 11,2 km.

 

Il possède un rétrécissement central caractéristique : vu depuis ses pôles, il ressemble à une banane ou une cacahuète.

 

Sa masse est de 6,687×1015 kg. Elle est égale à environ un dix-millionième de la masse lunaire.

 

 

Il est le premier astéroïde autour duquel fut placée en orbite une sonde spatiale, la sonde NEAR Shoemaker de la NASA.

 

Après s'être placée en orbite le 14 février 2000, la sonde se pose un an plus tard, le 12 février 2001, sur la surface de l'astéroïde, et y effectue une analyse chimique du sol.

 

 

Sur cette image il existe une anomalie manifeste : une structure de type artificielle rectangulaire avec une strie longitudinale au milieu de sa plus grande longueur et une sorte de tube blanc qui en émane à sa base !

 

 

Cet objet a été disposé ici par qui ? 

 

par la Nasa  ?

 

s'agit-il de la sonde NEAR Shoemaker de la NASA qui, après s'être placée en orbite le 14 février 2000, s'est posée un an plus tard, le 12 février 2001, sur la surface de l'astéroïde afin d' y effectuer une analyse chimique du sol.

 

S'agit-il d'une sonde extraterrestre afin de surveiller les mouvements orbitaux des géocroiseurs de notre Terre ?

0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

Un monstre marin découvert sur une plage aux Pays-Bas - 16 octobre 2017

 

Le jeudi 5 octobre 2017, un mystérieux monstre marin a été découvert sur une plage aux Pays-Bas. L'origine de cet espèce demeure, encore à ce jour, une énigme pour la science.

 

Sa tête ressemble à une sorte de grosse mâchoire d'où émane quatre « bras » semblables à des tentacules. Derrière son effrayant visage, on peut voir une longue ligne noire dont il est difficile de savoir s'il s'agit de son corps ou de quelque chose que la créature a traîné hors de l'eau.

 

La vidéo de ce monstre inconnu a été prise à Julianadorp, un village côtier situé sur la pointe nord de la province néerlandaise de Hollande-Septentrionale. Hélas, elle prend fin avant que le cameraman ne s'approche suffisamment pour que l'on puisse finalement identifier cette bête.

 

Plus de 38 000 personnes ont visionné la vidéo depuis sa publication sur YouTube. Les internautes s'interrogent sur l'origine de ce monstre. L'un d'eux déclare :

 

« Ça fait peur. Je n'ai jamais rien vu de tel. »

 

Un autre ajoute :

 

« Une pieuvre avec de longues algues collées dessus. »

 

Un troisième émet sa propre théorie :

 

« C'est juste une étoile de mer, pas de quoi paniquer. »

 

Ce n'est pas la première fois que de mystérieux animaux ont déconcerté Internet après avoir été filmés.

 

Ainsi, le mois dernier, un gigantesque monstre marin de 32 pieds s'était échoué sur une plage aux Philippines.

 

Une autre créature bizarre avait été repérée sur une plage à Texas City, dans le comté de Galveston, au Texas, après le passage de l'ouragan Harvey.

 

0 commentaires

lun.

16

oct.

2017

Des machines volantes en Inde il y a des milliers d'années !

 

En 2015, un document surprenant et très controversé a été présenté à la prestigieuse conférence scientifique du 102ème Congrès des Sciences Indien qui se tenait à Mumbai. Ce rapport affirme que dans l'antiquité, les indiens maîtrisaient parfaitement l'aviation et même le vol spatial …

 

Ce document, qui n'a pas fini de provoquer des remous, a été présenté par le capitaine Anand Bodas et Ameya Jadhav lors d'une conférence intitulée « Sciences anciennes en Sanskrit ». Il affirme qu'il y a des milliers avant le premier vol des frères Wright, la civilisation indienne construisait et utilisait régulièrement des appareils volants.

 

Le document scientifique présente une sérieuse enquête sur les textes védiques datant de 7000 ans. Ces écrits religieux décrivent des avions capables de voler d'avant en arrière, et sur les côtés. Plus surprenant encore, ces appareils très sophistiqués pouvaient voyager à travers les pays, les continents et même les planètes !

 

Le capitaine Bodas s'explique :

 

« Il y a l’histoire officielle et l’histoire non officielle. L’histoire officielle note seulement que le premier avion des frères Wright a volé en 1903. »

 

Il poursuit en affirmant que le véritable inventeur de l'avion était un sage indien connu sous le nom de Bharadwaja. Ce dernier a vécu il y a environ 7000 ans.

 

« Les avions anciens avaient 40 petits moteurs. »

 

Bien que ces scientifiques affirment que ces « machines volantes » sont d'origine humaine, des ufologues adeptes de la théorie des anciens astronautes pensent que cela est une preuve que l'humanité a autrefois été visitée par une ou plusieurs civilisations extraterrestres.

 

Le Ramayana, l'un des plus célèbres récits hindous qui datent du 4ème ou 5ème siècle avant notre ère, décrit :

 

« Le Pushpaka (vimana fleuri) est un char qui ressemble au Soleil et appartient à mon frère. Il a été apporté par le puissant Ravana ; cet excellent char aérien peut aller partout à volonté … ce char qui ressemble à un nuage lumineux dans le ciel … et le roi (Rama) à l’intérieur, avec l’excellent char commandé par Raghira, s’éleva dans la haute atmosphère. »

 

M. Bodas pense que cette technologie surréaliste a été inventée par les indiens mais qu'elle a ensuite été oubliée suite aux règnes successifs de souverains étrangers.

 

Ce document au contenu explosif a été présenté publiquement lors d'une conférence dans laquelle était présent, entre autre, six lauréats du prix Nobel, des universitaires de renom ainsi que des scientifiques.

 

Il a été accueilli avec un certain scepticisme, certains accusant ces auteurs leur manque de données empiriques permettant d'accréditer leurs thèses controversées.

 

Le Dr. Ram Prasad Gandhiraman, scientifique de la NASA, avait lancé une pétition en ligne dans l'espoir que cette conférence soit annulée. Toutefois, les chercheurs ne partagent pas tous son avis. Un scientifique indien, qui a suivi cette conférence depuis les États-Unis, avoue avoir été plutôt convaincu :

 

« Le savoir se développe toujours, son flux ne cesse jamais. Donc, si toutes ces connaissances étaient disponibles dans les temps anciens, je dois savoir où il s’est arrêté. Pourquoi a t-il échoué à grandir ? Pourquoi n’y avait-il plus d’avancements ? Quand s’est t-il arrêté ? Je ne suis pas au courant de la chronologie des événements, mais je suis certainement prêt à en savoir plus et à le découvrir. »

 

0 commentaires

sam.

14

oct.

2017

Ouzbékistan : l'étrange accident du lac Razl en 1979

 

Article publié par Nora Houzet du site NUREA TV

 

Attardons-nous aujourd’hui sur une histoire particulièrement étrange relatée en octobre 1979 dans un article de Charles Garreau (1) dans la revue Historia, une revue fondée et dirigée par l’historien Christian Melchior-Bonnet.

 

 

Cette histoire se passe dans un petit village d’Ouzbékistan, en Asie centrale soviétique. Un événement étrange s’y est produit le 19 octobre 1972. Plusieurs témoins déclarent avoir vu un engin en difficulté se crasher et plusieurs êtres en sortir.

 

L’information a été reprise dans l’hebdo de Tachkent, la capitale de la province et rapportée par Jean-Louis Degaudenzi (2) dans un livre paru en 1977. 

 

À l’époque des faits, les témoignages vont se multiplier auprès du poste de police d’Alioutch qui est à une dizaine de kilomètres du petit lac Ryzl.

 

Une communication de l’Académie des Sciences de l’Ouzbékistan (3) a même relaté les premiers faits de cette surprenante histoire.

 

TÉMOIGNAGES :

 

Igor Volovitch : Ce jeune écolier d’une dizaine d’années, a juré qu’il ne mentait pas et qu’il avait bien vu une sorte d’avion « dépourvu d’ailes » au-dessus du lac Ryzl. Il a même voulu s’approcher pour mieux observer l’engin et, à trois cents mètres de la rive, là où le terrain est découvert et où poussent non des arbres mais des roseaux, il a vu la masse plate et métallique descendre sur ces roseaux. Il prétend que des formes grises ont sauté de l’appareil, d’une hauteur de plusieurs mètres, sur le sol ou dans l’eau, il ne pouvait pas discerner. Cela l’a étonné, car « habituellement, les pilotes ne sautent pas de leur avion en vol » a-t-il expliqué.

 

Anton Iegouch : Ce bûcheron de 42 ans, au moment des faits, va se rendre au poste de police d’Aliouch et faire cette déclaration : « Je pensais que la base de Tachkent effectuait des essais sur un nouvel appareil volant. Mais la forme de l’objet m’étonna beaucoup. Cela ne ressemblait ni à un hélicoptère, ni à un avion. On ne pouvait discerner ni ailes, ni hélices, ni hublots d’aucune sorte. Il y avait seulement une petite brise dans l’aire, mais l’appareil s’est soudainement mis à osciller dans tous les sens comme s’il avait été pris dans une sorte de tornade. Il tressautait irrégulièrement en tous les sens et perdait de l’altitude. Bientôt, il disparut derrière les arbres et je ne le vis plus. J’ai eu l’impression qu’il plongeait dans le lac. Des silhouettes ressemblant vaguement à des hommes blessés et désarticulés en tombèrent »

 

À la suite de ses déclarations est venue se rajouter (entre autres) celle d’un pêcheur, Vassili Revitch, qui finit par convaincre les policiers de se rendre sur les lieux où ils découvrirent un corps à l’endroit exact où le vieil homme l’avait annoncé.

 

 

Voici l’article original de la revue Historia :

 

Cadavre non identifié

 

« L’objet devait mesurer plus de dix mètres de circonférence. Il n’était pas plat et il y avait, au-dessus et au-dessous, comme deux autres objets de forme ovale qui y étaient collés. Après avoir été secoué en tous sens, ce qui m’étonna, car il n’y avait pas de vent, il descendit d’un seul coup à quelques du bord. Des silhouettes ressemblant vaguement à des hommes blessés et désarticulés en tombèrent. Je crus à un accident sur un prototype que l’on essayait.

 

À la suite des témoignages publiés par le journal, les autorités de la gendarmerie ouvrirent une enquête. Celle-ci permit d’établir que la base aérienne de Tachkent n’avait perdu aucun appareil, et qu’il n’y avait pas eu de vol d’hélicoptère le 19 octobre.

 

L’affaire en resta là. Mais le petit Igor Volovitch, la paysanne et d’autres témoins qui affirmaient avoir vu tomber des corps de l’engin n’avaient pas rêvé. Car, en juin 1974, survient un rebondissement inattendu, avec la parution d’un article non signé dans le très officiel bulletin de l’Académie des Sciences d’Ouzbekistan :

 

Le pêcheur Vassili Révitch ne peut être suspecté de folie ou d’hallucination. Aussi, à la suite de ses déclarations, les gendarmes se rendent-ils sur les bords de Ryzl où ils découvrent un corps exactement à l’endroit où le vieil homme l’avait annoncé.

 

L’être, qui n’est pas un enfant, ne mesure pas plus de 1,34 m. Extérieurement, il présente peu de différences avec un homme normal, sinon qu’il ne possède pas d’oreilles et que son abdomen est extrêmement proéminent, ce qui peut être dû à un long séjour dans les eaux du lac. Aucun signe de putréfaction n’est cependant visible, ce qui est encore étonnant, car l’être à la peau grise comme s’il était resté longtemps dans l’eau. Les examens médicaux et l’autopsie n’ayant pas encore été effectués, il n’est pas possible de savoir pourquoi la peau, dans son épiderme, a pris cette teinte grisâtre sans pour autant manifester de putréfaction. Une telle conséquence d’une longue immersion n’a jamais été observée chez un noyé.

 

Le fait qu’il soit de petite taille et dépourvu d’oreilles a fait l’objet d’une enquête dans la région. Personne d’une taille semblable n’y était connu et, de plus, personne qui ait perdu ses oreilles dans un accident, ou à la suite d’une maladie ou d’une opération. Il ne s’agit donc pas d’un habitant des bords du lac ou de la périphérie.

 

Une photographie du noyé sera publiée dans un prochain article. Alors l’autopsie en aura été effectuée et nous en saurons d’avantage sur l’étrange accidenté du Ryzl. 

 

S’agit-il d’un vagabond, d’un homme tombé d’un avion (mais aucun n’a été signalé survolant le lac) ou de quelqu’un qui venait de plus loin que la région ? Plusieurs témoins avaient en effet déclaré, entre le 19 et le 30 octobre 1972, avoir observé un engin volant en difficulté. Certains avaient même assuré en avoir vu tomber les occupants…

 

Des plongeurs spécialisés furent requis auprès des autorités militaires afin de vérifier s’il ne se trouvait point d’épave dans le fond du lac. On ne retrouva aucun engin, et aucun cadavre ne fut repêché. Cependant, des traces extrêmement suspectes et très étranges furent relevées, qui firent l’objet de mesures précises et de photographies. Dans la vase qui tapisse le fond du lac Ryzl avait été très précisément dessinée une longue tranchée d’une régularité stupéfiante. Elle était large de 4,60 m. environ, mais, en certains points, elle s’évasait comme si l’appareil en difficulté et poursuivant incompréhensiblement sa voie au fond des eaux avait oscillé sur lui-même…

 

Les plongeurs ont fait des prélèvements de vase et de rochers. Des analyses sont en cours. Il semblerait, aux endroits où la roche a été attaquée, que les parois de l’excavation soient littéralement vitrifiées… Les résultats des analyses seront bientôt communiqués. On doit penser qu’il s’agit d’un engin d’origine étrangère, ou autre, car les autorités militaires ont formellement démenti tout essai ou expérience d’engins militaires ou civils aux environs du lac Ryzl et à ces dates… »

 

Mais souligne J. L. Degaudenzi, aucune communication ne fut jamais faite sur le mystérieux personnage, pas plus que sur les traces du passage d’un engin au fond du lac Ryzl.

 

Un black-out total de l’évènement suivit les promesses du bulletin de l’Académie. »

 

Charles Garreau  (Revue Historia N° 395 d’octobre 1979)

 

Ce qui m’a étonnée dans ce cas, c’est la façon dont a été traité ce dossier qui serait clairement aujourd’hui vu comme un cas typique de RR3 (4) et qui, à cette époque et dans cet endroit reculé, a été traité comme un cas d’accident et de décès classique avec en premier lieu une recherche de la famille de cette jeune personne décédée suite, semble t-il, à un accident.

 

Lorsque certains « contactés » semblent ne jamais se remettre d’une « visite » et de la vue d’êtres venus d’ailleurs, je trouve étrange que la vue de ce petit être grisâtre et difforme n’ai pas perturbé plus que cela les policiers et enquêteurs du coin. Il est vrai qu’ils ont pu garder à l’esprit qu’un corps plongé dans l’eau longtemps peut se déformer mais pas au point d’augmenter la taille d’un crâne, de faire disparaître des oreilles, etc…

 

Cependant, avec un peu de recul, je me dis qu’une personne, qui n’a jamais entendu parler d’une possible existence de vie extraterrestre et qui ne s’est même jamais posé la question, ne ne peut aborder ce type d’expérience qu’avec les bagages de connaissances et les références dont il dispose à l’instant T.

 

Aujourd’hui, il est probable que ces mêmes personnes auraient réagi différemment et nous n’aurions sûrement jamais entendu parler d’un cas comme celui-là. Il arrive parfois que l’ignorance soit une aide précieuse au partage du savoir ^^

 

 

Pour aller plus loin sur ce dossier, voici quelques infos et détails supplémentaires à prendre avec des pincettes :

 

« La police locale a découvert un corps d’un être d’environ 1,34 à 1,4 m. de hauteur, avec la peau grise.

Malgré son long séjour dans l’eau , il n’y avait aucun signe de putréfaction.

Il avait un ventre proéminent et il était assez lourd.

Les extrémités avaient chacune 6 doigts.

En apparence générale, l’être était similaire à ceux décrit dans les films. L’être avait une grande tête chauve, avec des petites oreilles, les yeux noirs (il a été établi plus tard que les yeux étaient couverts par des paupières ressemblant à des lentilles de contact).

Le KGB a été informé et a emmené le corps à Tachkent où il a été examiné avec une grande discrétion dans un laboratoire du service de criminalité locale.

Les experts ont été stupéfaits de découvrir l’origine « non humaine » évidente de l’être. Au cours de l’autopsie, il a été établi que son sang était épais et de couleur noire.

L’être portait une étrange tenue argentée moulante qui a été enlevé avec une grande difficulté.

Après cet examen préliminaire qui a été fait à Tachkent, le corps a été placé dans une caisse spéciale et emmené par avion de transport militaire de la base aérienne de Tuzel à Moscou où il a été caché par le KGB.

Les plongeurs n’ont trouvé aucune épave dans l’eau, ni les autres corps rapportés par les témoins mais des traces de ce qui semblait avoir été une sorte d’impact ont été trouvées sur plusieurs rochers du lac.

Ce corps « étranger » est maintenant stocké dans le bunker militaire de Solnechnogorsk au nord de Moscou, au milieu des forêts, l’endroit où se trouve aussi les tous les autres corps des différents crashs d’OVNIs Russes. »

 

 

Pour finir, il est intéressant de constater que la région de Tachkent semble être un endroit encore « visité » :

 

Le samedi 16 mai 2009 vers 18h, plusieurs témoins ont vu deux points brillants, l’un sur l’autre, qui se tenaient immobiles dans le ciel avant de commencer à se déplacer lentement durant une vingtaine de minutes… L’ovni a été vu pendant à peu près une heure trente avant de disparaître.

 

Igor Bronikov, le directeur d’une société locale très connue a vu l’objet avec sa famille et tous pensent avoir observé un vaisseau extraterrestre. Un journaliste du journal Russe « Regnum » qui se trouvait alors à Tachkent a aussi vu l’objet et pense également qu’il s’agissait d’un ovni avec une éventuelle origine extraterrestre.

 

Les habitants de Tachkent rapportent avoir été auparavant témoins à plusieurs reprises d’apparitions d’OVNIs. L’un de ces témoins, le plus connu, étant l’astronaute et Major Général de la Force Aérienne (deux fois Héros de l’Union Soviétique) Vladimir Janibekov, qui rapporte avoir vu en 1958 à Tachkent une lumière aussi éclatante que celle de Vénus. Cette lumière qui se déplaçait lentement de haut en bas de façon un peu chaotique aurait plané pendant 15 minutes au dessus de la ville

 

(Source : https://regnum.ru/news/1164477.html )

 

 

 

INFOS PRATIQUES (Source Wikipédia)

 

(1) Charles Garreau est un journaliste, essayiste et ufologue français. Journaliste à France-Soir, il consacre ses premiers articles aux soucoupes volantes en 1950. En 1952, il donne les deux premières conférences radiophoniques sur ce sujet à Radio-Mont-Carlo. Son premier livre, Alerte dans le ciel! (1954) constitue une synthèse des observations d’OVNI enregistrées jusqu’alors. Avec Jimmy Guieu et Aimé Michel, il fait partie de premiers membres de la Commission Ouranos fondée par Marc Thirouin.

(2) Journaliste et écrivain, Jean-Louis Degaudenzi explore depuis 25 ans l’univers passionnant de l’ésotérisme, du paranormal et en général tout ce qui concerne les domaines dits parallèles ou alternatifs.

(3) L’ Académie des sciences d’Ouzbékistan a été fondée à Tachkent en 1943 sous le nom d’académie des sciences de la république socialiste soviétique d’Ouzbékistan comme filiale de l’académie des sciences d’URSS. Le premier président de l’académie fut le mathématicien Tachmoukhamed Kary-Niyazov (1897-1970) de 1943 à 1947.

(4) Système de classification de Hynek :

La classification de Hynek est une méthode de classification des observations d’ovni. Elle a été proposée en 1972 par l’astronome américain J. Allen Hynek, dans son livre The UFO Experience: A Scientific Study.

Rencontre rapprochée du 1er type (RR1) : le ou les témoins voient un ovni, quel qu’il soit, à moins de 150 mètres ;

Rencontre rapprochée du 2e type (RR2) : l’ovni laisse des preuves matérielles, comme des traces au sol (cas de Trans-en-Provence en 1981 par exemple) ;

Rencontre rapprochée du 3e type (RR3) : le ou les témoins voient un ovni et ses occupants, ou seulement les prétendus occupants d’un ovni sans ce dernier.

Rencontre Rapprochée du 4e type (RR4) : le ou les témoins prétendent avoir été enlevés par les occupants d’un ovni. Il y a deux types de rencontre RR4 :

Dans une « RR4 de classe 1 », les victimes sont non consentantes et peuvent éprouver une déformation grave de la réalité, des trous de mémoire, des symptômes caractéristiques du traumatisme du rapt tels que la crainte et l’inquiétude, des effets physiologiques comme la paralysie et une désorientation dans le temps et l’espace. Le cas de l’enlèvement Hill est le plus célèbre ;

Les « RR4 classe 2 », bien que techniquement qualifiées d’enlèvement, sont des cas où le témoin suit volontairement l’entité.

Rencontre Rapprochée du 5e type (RR5) : le ou les témoins prétendent être entrés en communication avec les occupants d’un ovni.

Rencontre Rapprochée du 6e type (RR6) : un ou plusieurs témoins (ou animaux) sont tués par un ovni ou ses occupants. Les cas de mutilations de bétail qui ne trouvent pas d’explication rationnelle sont souvent imputés à une RR6 ;

Rencontre Rapprochée du 7e type (RR7) : Le ou les témoins ont un rapport sexuel avec les occupants d’un ovni, à l’intérieur ou à l’extérieur de celui-ci. Il y a deux types de rencontre RR7 :

Les « RR7 de classe 1 », où les victimes sont non consentantes et éprouvent des symptômes caractéristiques d’un viol ;

Les « RR7 de classe 2 », où le témoin a un rapport sexuel consenti avec l’entité. Ces derniers cas sont rares et souvent qualifiés d’affabulation.

 

 

Nora Houzet

0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

France : Un OVNI photographié à Bugarach en octobre 2017

 

Le 10 octobre 2017, en pleine après-midi, une personne a photographié un OVNI surprenant au-dessus du village de Bugarach, dans le département de l'Aude, au sud-ouest de la France.

 

La photo nous montre une sorte de soucoupe volante à l'aspect métallique. Son aspect indique qu'il était très rapide. Le témoin indique avoir pris deux clichés à 5 secondes d'intervalle. L'OVNI n'est visible que sur un seul d'entre eux.

 

C'est l'ufologue Christian Macé qui a reçu et publié la photo sur son blog.

 

Pour lui, « il est peu probable que cela soit un insecte ou une poussière sur l'objectif de l'appareil ».

 

Ce petit village est mondialement célèbre depuis quelques années. En effet, le pic de Bugarach est devenu une destination privilégié par les hippies et les adeptes du New Age qui sont persuadés que le lieu abrite des propriétés telluriques particulières. D'autres sont convaincus qu'une base OVNI s'y trouve ou encore qu'un trésor y est caché.

 

Des personnes étaient persuadées que Bugarach serait épargné par la fin du monde du 21 décembre 2012.

 

0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

Les membres d'une équipe de Basket voient un OVNI - USA, 1973 - 13 Octobre 2017

 

Février 1973 : De nombreux témoins, dont une équipe de basket toute entière circulant dans un bus, ont aperçu des OVNIS à Piedmont, dans le Missouri...

0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

Messagers de déception - Philippe Solal - Professeur agrégé de Philosophie - 13 Octobre 2017

 

Mes années consacrées à la recherche ufologique sont désormais terminées. Elles me laissent un goût amer et en même temps elles m’ont ouvert à tout autre chose.

 

Du point de vue de la recherche, cas après cas, ce qui sautait aux yeux concernait l’extrême proximité du phénomène avec la-psyché humaine, ses rêves, ses angoisses, ses préoccupations, ses peurs. Le seul qui comprit, et avant tout le monde, de quoi il s’agissait fut Carl Gustav Jung . Quelque chose « en nous » rêvait et nous plaçait dans l’illusion de l’objectivité. Non seulement Jung parvint jusqu’au responsable, le Soi, c’est-à-dire notre Inconscient, mais il redonna à l’inconscient sa vraie dimension, sa réalité ontologique et son vrai nom: l’âme éternelle et intemporelle dont l’ego, n’est que la portion atrophiée et provisoire.

 

Il comprit aussi, avant tout le monde, qu’il fallait quitter le matérialisme pour l’idéalisme afin d’expliquer comment les rêves du Soi pouvaient se matérialiser brièvement, dans le monde physique du moi atrophié. Plus encore, il fit le lien avec le langage symbolique de l’Inconscient et montra que dans toutes les productions oniriques du Soi, il y a toujours un élément absurde qui vient désamorcer, pour qui veut bien le voir, le leurre et l’illusion matérialisée. Bref, il ne lui manquait plus que l’assise théorique promise par une physique de l’information (ou plutôt: une métaphysique de l’information), pour parachever son explication:

 

Les masques que prend le Soi pour exprimer les angoisses de la conscience individuelle ou collective (Le Diable, le Petit-Gris, l’animal monstrueux, etc.) furent brillamment répertoriés dans sa théorie des archétypes, qui rejoint celle du « monde imaginal » d’Henri Corbin. Avec Jung, nous avions le marionnettiste, les codes pour interpréter ses symboles et la raison de l’élusivité de toutes ces manifestations. Par essence l’Inconscient est élusif car il est une part voilée de nous-même. Il est le Principe de l’ego, sa dimension métaphysique, sa part mystique. Le phénomène OVNI ne peut être qu’élusif car sa source est ontologiquement voilée.

 

Ces résultats laissent un goût amer, une gueule de bois, une fois que l’on est « déniaisé ». Celui d’avoir été trompé par soi-même, de ne pas avoir-été assez attentif aux signaux que nous envoyait notre part éternelle. Celui d’avoir couru après des chimères sans comprendre le message qui se cachait derrière celles-ci. Or ce message est celui d’un Violent « retour du refoulé », causé par l’Oubli de l’Esprit sur quoi se fonde le matérialisme occidental triomphant, exclusivement tourné vers le mirage technoscientifique.

 

Mais cette déception, celle d’avoir été le jouet de notre propre « part d’ombre » est contrebalancé par une ouverture,’ une fantastique ouverture. En perdant les extraterrestres, on s’ouvre le chemin du Ciel. Car l’âme est une Porte, un chemin vers un niveau de Réalité qui nous dépasse et qui nous fonde. Toutefois, pour parvenir à cette porte il fallait identifier notre multidimensionnalité, comprendre que l’ego n’est qu’une mince couche, un mince rond d’oignon au sein d’un ensemble plus vaste: âme, âme collective, Dieu.

 

Cette compréhension nous éveille. Elle nous dévoile que nous sommes infiniment plus vastes que ce que notre exil terrestre nous donne à voir. La déception laisse alors place à l’émerveillement.

Article publié sur le site Geepi.fr

A propos de l’auteur de l’article :

 

Philippe Solal est professeur agrégé de Philosophie, docteur en Philosophie et épistémologue. En 2008, il participe aux travaux du Haut Conseil de la science et de la technologie (HCST). Il a enseigné la philosophie à l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) à Toulouse jusqu’en 2014 avant de l’enseigner, aujourd’hui, en lycée à Bergerac.

 

Ses domaines d’enseignement sont expression-communication; psychologie sociale et Philosophie des sciences ses recherches actuelles sont : Préparation à l’Habilitation à diriger des recherches (HDR), en épistémologie et Philosophie des sciences. Domaine concerné : l’écriture des rationalités, l’évolution des formalismes et des procédures de codification du savoir scientifique.

 

Il est l’auteur de nombreux ouvrages. Il est notamment l’un des co-auteurs du livre « Ovni et conscience« .

1 commentaires

ven.

13

oct.

2017

Une vague mondiale de mutilations animales défie toute explication - 11 octobre 2017

 

Tout comme il y a des rapports de personnes qui disparaissent (peut-être enlevées par des extraterrestres) un autre phénomène a provoqué un grand débat parmi les experts du monde entier : Les mutilations animales.

 

Les dossiers déclassifiés du Federal Bureau of Investigation ont révélé que le FBI a enquêté sur des MILLIERS de cas de mutilations de bovins à travers les États-Unis depuis au moins les années 1970, mais sans utilité.

 

Les premiers rapports de bovins mutilés sont apparus aux États-Unis dans les années 1960, lorsque les États de Pennsylvanie et du Kansas ont été largement confinés.

 

Le phénomène était encore largement inconnu en dehors des communautés d’élevage jusqu’à 1967, lorsque le Pueblo Chieftain à Pueblo, Colorado, a publié une histoire sur un cheval appelé Lady qui a été mutilé dans des circonstances mystérieuses.

 

Peu de temps après, l’histoire a été recueillie par la presse générale et distribuée dans tout le pays ; ce cas était aussi le premier élément à spéculer que les êtres extraterrestres et les objets volants non identifiés étaient en quelque sorte liés à la mutilation.

 

À partir du moment où les allégations de mutilations d’animaux ont commencé, les causes ont été attribuées en particulier à la décomposition naturelle, aux prédateurs naturels, aux prédateurs cryptiques, aux extraterrestres, aux agences militaires ou gouvernementales et aux sectes.

 

Les mutilations ont fait l’objet de deux enquêtes fédérales indépendantes.

 

Mais en dépit de ce fait, les experts de premier plan ne sont pas sûrs non plus et plus nous examinons cela moins nous semblons comprendre.

 

Les sceptiques soutiennent que les extraterrestres ne sont pas impliqués mais que la défiguration des bovins est en fait le produit de désastres naturels, de farces sadiques ou d’autres «malades».

 

Mais les chercheurs UFO soutiennent que les explications d’un autre monde ne peuvent pas être annulées en raison du fait que presque toutes les attaques sont effectuées avec une précision chirurgicale.

 

Les bovins mutilés se trouvent partout dans le monde, mais surtout dans des États américains tels que le Dakota du Sud, le Colorado, le Kansas et le Nevada, où les agriculteurs ont découvert les organes de leurs bovins : yeux, nez, langues, cœurs, foies, anus et organes génitaux ; retiré avec une précision semblable au laser.

 

De plus, les documents du FBI indiquent clairement que les meilleurs esprits d’investigation américains ne peuvent pas répondre à la question la plus posée par tous : qui fait cela ?

 

Une explication d’un autre monde semble très probable selon de nombreux auteurs.

 

C’est principalement parce que les résidents ont rapporté avoir vu des vaisseaux mystérieux, ainsi que d’étranges lumières dans le ciel autour des zones où des bovins mutilés sont apparus plus tard.

 

Chuck Zukowski, conservateur de UfoNut.com et un des chercheurs qui ont enquêté sur les mutilations de bovins pendant des décennies a déclaré dans une interview avec Sputnik :

 

“Aucun signe de retrait de prédateur, aucun signe de saignement massif, et aucun signe de lutte animale, aucun ! L’animal est juste placé en arrière, et dans certains cas, une dépression de sol ronde est créée en plaçant l’animal en arrière. Les mutilations ont cours depuis des siècles ; les Amérindiens ont aussi des histoires d’animaux mutilés qui ont eu lieu avant que les Européens aient émigré en Amérique du Nord”, a déclaré M. Zukowski à Sputnik.

 

 

Bien que la nature exacte de la mutilation varie d’un cas à l’autre, la mutilation typique peut comporter certaines ou toutes les caractéristiques suivantes :

 

Excision des yeux, mamelles et organes sexuels.

 

Extraction de l’anus à une profondeur d’environ 30 centimètres.

 

Le clivage de la langue et des lèvres.

 

L’enlèvement de l’une des oreilles.

 

Enlèvement des organes souples du bas du corps.

 

La présence d’incisions et de coupures dans tout le corps qui semblent avoir été faites par un instrument chirurgical.

 

Des dommages inexplicables aux organes restants, mais aucun signe de dommages dans les environs

 

Manque de signes de prédation (griffures, traces de dents, traces du prédateur) sur ou autour du cadavre.

 

Manque de déchets.

 

Sang évacué du corps.

 

Pour plus d'informations sur ce dossier veuillez consulter l'analyse de Daniel Robin en cliquant sur le lien ci-dessous

 

mutilations animales 

0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

USA : rencontre du Quatrième Type dans un champ de maïs dans le Michigan ou montage vidéo ? 11 octobre 2017

 

Le témoin aurait  poursuivi un ovni en voiture; puis  il s’est arrêté dans un champ de maïs, puis  s'éloigne de son véhicule; il filme l'Ovni qui émet t un faisceau pour scanner son automobile. Il tournoie sur lui-même avant de disparaître e un éclair !

 

Commentaire : cette observation est trop stéréotypée pour être réelle; quel sang-froid pour notre témoin qui quitte sa voiture et n'est plus protégé !

0 commentaires

ven.

13

oct.

2017

Québec : Ovni filmé à Charlesbourg - 13 octobre 2017

 

Le 9 octobre 2017, dans les premières heures du matin, un père de famille vivant à Charlesbourg, un arrondissement de la ville de Québec (au Canada), a observé puis photographié une mystérieuse lumière rouge dans le ciel.

 

Témoignage :

 

« Je me suis levé pour faire un biberon à mon bébé et j'ai remarqué une sphère rouge dans la montagne. Je savais que ce n'était pas le soleil à 4h15 du matin. Alors je l'ai pris en photo. Je suis descendu en bas pour montrer le phénomène à ma conjointe. Hélas, il avait déjà disparu. »

 

0 commentaires

jeu.

12

oct.

2017

La Station spatiale internationale et les OVNIS une réalité ? - 12 octobre 2017

L’astronaute Samantha Christoforetti à bord de l’ISS-

crédit photo itstherealstory.com

 

Il y a beaucoup de choses qui circulent sur le net. Nous faisons un tri parmi la somme d’informations qui arrivent, car certaines sont des hoax. 

 

Nous ne savons pas ce que vaut réellement ceci alors nous diffusons tout de même. Chacun pouvant avoir son opinion sur le sujet comme d’habitude.

 

Un article  a été rédigé par Paul Ascough pour  itstherealstory.com

 

La Station spatiale internationale (ISS) semble assujettie à des  rencontres rapprochées avec des OVNIS. Les astronautes ont signalé des observations depuis des décennies et à présent avec  les live en direct des données sont constamment disponibles et tout le monde peut  regarder. De nombreux téléspectateurs  et des enquêteurs postent des images et des séquences vidéo que tout le monde peut voir. L’image du  soi-disant  OVNI, présenté comme une sorte de donut a entraîné des interprétaions

 

 différentes, ainsi,   certains ont spéculé que le patch central sombre est en fait une coupole centrale plutôt que d’un trou situé au milieu. Cette année seulement, la NASA a coupé le flux du direct à plusieurs reprises, car quelque chose a été capté sur les caméras. Ci-dessous, un OVNI près de l’ISS, qui a disparu peu de temps après la prise de vue.

 

Un OVNI ou ,autre chose?

Image qui circule sur internet. Une photo prise par l’une des caméras de la station spatiale internationale ISS. Crédit image- itstherealstory.com

 

À la fin du mois de mars de cette année (2017), la NASA a été contrainte de répondre lorsque des ovnis ont été repérés dans l’arrière-plan alors que l’astronaute Samantha Christoforetti expliquait comment les volets roulent à bord. Un still de la vidéo est montré ci-dessous. L’engin peut être vu en mouvement rapide et très erratique, ce qui suggère qu’ils ont été intelligemment contrôlés.

 

Le mois précédent  en février 2017,  déjà la NASA a coupé le  direct alors que six OVNI volaient de droite à gauche, la NASA a rapidement coupé une scène dans la salle de briefing pour couvrir l’observation.

 

L’astronaute Scott Kelly a été rapidement corrigé par la NASA quand il a signalé un OVNI observant la station spatiale alors qu’il effectuait une réparation à l’extérieur lors d’une sortie extra-véhiculaire dans l’espace. L’excuse de la NASA cette fois était de dire que c’était une couverture d’antenne de la partie russe de la station qui s’était en quelque sorte détachée! Si vous avez pris pour argent comptant  tout ce que la NASA a dit, il doit y avoir tellement de débris spatiaux et de débris là-haut, que je suis surpris que quelqu’un puisse entrer en toute sécurité en orbite pour rejoindre la Station spatiale internationale.

 

Alors les allégations des uns et des autres  qui sont diamétralement opposées ne nous aide pas et  il bien  difficile d’avoir une opinion tranchée sur le sujet.

 

Entre spéculations et désinformation voici un exemple typique qui alimente bien des controverses.

 

0 commentaires

jeu.

12

oct.

2017

Pourquoi Sacsayhuaman a été construite avec des pierres "molles" !

 

Est-ce que les pierres de Sacsayhuaman ont été ramollies avant assemblage ? 

 

Acsayhuamán (mot quechua) est une forteresse inca située à deux kilomètres de la ville de Cuzco au Pérou. Construite à l'origine dans un but défensif, la forteresse se trouve à 3 700 m d'altitude. 

 

Elle a la forme d'une tête de puma, animal sacré dans la tradition inca. Cette immense forteresse, fut érigée à l'initiative de l'inca Pachacutec et sur les plans de son architecte Huallpa Rimachi. L'œuvre fut poursuivie sous le règne de Tupac Yupanqui, et peut-être achevée sous celui de Huayna Capac. On estime que plus de 20 000 hommes travaillèrent pendant 50 ans à sa construction. Elle est composée de trois remparts parallèles longs de 600 m, disposés en zigzag, lesquels sont constitués de blocs monolithiques (le plus grand mesure 9 m de haut, 5 m de large et 4 m d'épaisseur, pour un poids d'environ 350 tonnes) parfaitement assemblés et encastrés les uns dans les autres. 

 

Les techniques utilisées pour transporter ces masses restent un mystère. Les enceintes, qui mesurent à peu près 360 m de long, sont reliées par des escaliers et des portes trapézoïdales. 

 

 

L'auteur remarque de manière très intéressante que ce site inca et les pyramides d'Égypte semblent avoir été construits avec des techniques similaires. A noter que les sites Incas possèdent aussi d'énormes pyramides, mais à paliers. 

 

On dirait qu'il s'agissait de personnes qui avaient les mêmes connaissances extraordinaires, des connaissances leur permettant de déplacer et d'assembler de manière incroyablement précise des blocs de pierre mais qui, vivant dans des lieux distants, ou à des périodes différentes, ont usé de styles esthétiques distincts.

 

0 commentaires

jeu.

12

oct.

2017

Des chercheurs assassinés pour leurs travaux sur Nibiru ? 11 octobre 2017

 

Des astronomes qui auraient trouvé des preuves de l'existence de la mythique Planète X seraient morts dans des circonstances plus que mystérieuses.

 

Cette troublante théorie indiquent que ces scientifiques auraient été assassinés dans le but d'empêcher que la réalité concernant Nibiru ne soit révélée au grand public.

 

David Meade, auteur de l'ouvrage Planet X - The 2017 Arrival, affirme que cette planète passera près de la Terre le mois prochain, et déclenchera l'Apocalypse.

 

La NASA insiste sur le fait que la théorie de Nibiru est un canular né sur Internet, et qu'il n'y a aucune preuve sur le fait que cette planète existe.

 

Cependant, les membres du mouvement Nibiru Cataclysm disent que c'est un complot destiné à éviter une panique mondiale et ainsi réserver de l'espace dans des bunkers souterrains pour l'élite mondiale.

 

M. Meade affirme que les scientifiques qui ont enfreint le code du silence ont étrangement « disparu ».

 

Le Dr Robert Harrington, astronaute superviseur à l'observatoire naval des États-Unis (« US Naval Observatory ») qui a prétendu avoir trouvé la preuve de l'existence de la Planète X et l'astrophysicien australien Rodney Marks, qui travaillait sur un télescope dans le pôle Sud, sont tous les deux morts dans des circonstances mystérieuses.

 

Le Dr Harrington pensait que la planète X était une « planète intrusive » qui passait par notre système solaire et qui serait capable de supporter de la vie d'origine extraterrestre.

 

M. Meade explique :

 

« Y a-t-il eu des cas étranges ? La réponse est oui. »

 

« Le Dr Harrington a été mystérieusement éliminé dans les années 1990 avant de pouvoir dire quoi que ce soit et il était à la tête de l'observatoire naval. »

 

« Ensuite, vous avez la mort mystérieuse en 2000 d'un individu travaillant sur un télescope au pôle Sud. Ce dernier serait mort d'une intoxication alcoolique. »

 

En tant que chef de l'observatoire naval américain, le Dr Harrington était l'un des principaux astronomes américains.

 

Avec James Christy, il a découvert la lune Charon de Pluton.

 

Le Dr Harrington est également devenu, au cours de sa carrière, un fervent adepte de la planète X.

 

Il a dit que le mouvement des planètes Uranus et Neptune et leurs lunes pointaient vers une autre grande planète se trouvant au-delà de Pluton.

 

Le Dr Harrington a été interviewé par Zecharia Sitchin, la première personne à avoir suggérer l'existence de Nibiru, en 1990.

 

M. Sitchin avait traduit des tablettes écrites par une ancienne culture du Moyen-Orient appelée les Sumériens.

 

Selon ce chercheur, les Sumériens évoquaient, dans leurs écrits, l'existence d'une planète géante appelée Nibiru qui orbitait autour du Soleil tous les 3 600 ans.

 

Cette planète, qui était peuplée par une civilisation extraterrestre appelée Anunnaki, traversait le système solaire provoquant des ravages incommensurables.

 

S'adressant à M. Sitchin, il a dit :

 

« S'il s'agit du genre d'orbite que nous décrivons ici, ce devrait être une planète qui aurait une masse quelque chose comme trois à cinq fois celle de la Terre. »

 

« Cela la placerait entre des planètes gazeuses comme Uranus et Neptune et les planètes terrestres que nous avons dans la partie intérieure de notre Système Solaire. »

 

« Donc, si cette planète se trouve sur une orbite de 3600 ans, sa masse serait proportionnellement plus grande. »

 

« Mais nous parlons de quelque chose qui serait une sorte de planète parfaitement habitable qui ressemblerait à une magnifique planète. »

 

« Elle serait assez petite pour ne être pas complètement enveloppée de gaz. »

 

« Elle serait parfaitement capable de supporter des formes de vie d'une façon ou d'une autre. »

 

Les données de vol transmises par la sonde spatiale Voyager 2 ont prétendument réfuté les calculs du Dr Harrington en 1992 lorsqu'elle a étudié Neptune.

 

Six mois plus tard, en janvier 1993, le chercheur est décédé d'un cancer. Seulement, les théoriciens du complot ont des doutes quant aux causes réelles de sa mort.

 

Certains prétendent qu'il était sur le point de publier de nouvelles révélations sur les observations qu'il avait faites en Nouvelle-Zélande peu avant qu'il ne passe de vie à trépas.

 

Le blogueur Marshall Masters écrit :

 

« Harrington a envoyé des rapports concernant cette découverte inquiétante, mais il est décédé d'un prétendu cancer de œsophage avant de pouvoir ranger son télescope et de rentrer chez lui pour organiser une conférence de presse hautement médiatisée. »

 

Ceux qui croient en l'existence de la planète Nibiru affirment que l'hémisphère sud, particulièrement autour du pôle Sud, est le meilleur endroit pour observer Nibiru, dont l'orbite autour du Soleil serait inclinée vers la Terre.

 

Rodney Marks est mort au pôle Sud alors qu'il travaillait sur le télescope submillimétrique antarctique situé à l'intérieur d'un observatoire éloigné à la base antarctique Amundsen-Scott.

 

L'homme de 32 ans, par ailleurs en bonne santé, s'est effondré en marchant entre l'observatoire et la base. Il est tombé malade au cours des 36 heures suivantes, puis il est décédé.

 

La National Science Foundation (NSF), qui dirige la station, a annoncé qu'il était « mort de causes naturelles », mais son corps n'a été envoyé en Nouvelle-Zélande pour une autopsie seulement six mois plus tard.

 

L'autopsie a révélé qu'il était mort d'un empoisonnement à l'éthanol, mais personne ne sait pas comment il en avait consommé.

 

Il avait un accès facile à de l'alcool et n'avait pas de problèmes personnels. Le médecin légiste a dit qu'il ne pouvait pas avoir bu accidentellement.

 

La police néo-zélandaise a déclaré que la NSF n'avait été pas coopérative, et avait refusé de donner des détails sur un rapport interne ou de dire qui se trouvait à la station au moment des faits.

 

Le médecin de la station, Robert Thompson, a également disparu en 2006.

 

Le coroner n'a jamais pris de décision de décision finale sur la mort de Marks.

 

Le Dr Meade conclut :

 

« Il a passé la plupart de son temps à collecter des données sur les conditions d'observation et les opérations menées auprès de l'énorme télescope infrarouge. »

 

« Est-ce qu'il en savait trop ? »

 

0 commentaires

jeu.

12

oct.

2017

La surprenante PHOTO d’un « Vrai Extraterrestre » ou canular ? 11 octobre 2017

 

Un homme, qui vit à Valley Center en Californie, a expliqué avoir obtenu la photo d’une mystérieuse « créature » non identifiée.

 

L’homme, dont le nom n’a pas été révélé, a indiqué que quelqu’un avait montré cette incroyable photographie à son cousin, un pompier qui travaille dans la région.

 

L’homme a raconté son histoire sur le site du MUFON.

 

« Un citoyen inquiet s’est approché de lui. Il croyait avoir pris une photo d’un extraterrestre. Il voulait la partager avec lui. »

 

L’homme, qui écrit et envoyé son rapport, affirme que la photo originale avait été prise avec une « caméra longue portée » mais n’a pas précisé où et quand.

 

« Mon cousin a ensuite pris une photo de la photo en utilisant son téléphone portable. »

 

En zoomant sur cette image, on découvre, en détails, la tête d’un humanoïde qui plissent les yeux.

 

Sa peau semble être de couleur verte, semblable à la végétation présente en arrière-plan.

 

Un analyste d’image a indiqué au site Internet Cryptozoology News que parce que l’image fournie n’était pas celle d’origine, ses données EXIF ne sont ni pertinentes, ni exploitables.

 

« Cette image a été probablement tirée d’un film. Ils ont fait un mauvais travail même en faisant cela. En raison de l’absence d’une histoire de fond derrière cette image, je suis tout à fait certain que c’est un simple canular. »

 

Un internaute affirme que cette vieille photo serait connue sous le nom de « canular du Dr. Jonathan Reed ».

 

Le résident de Valley Center a précisé qu’il croyait en l’existence d’une vie extraterrestre, et que cette image « semble être tout bonnement incroyable ».

 

« Je voudrais qu’elle puisse être démystifiée si cela est

possible. »

 

Il y a deux mois, un homme vivant en Virginie occidentale a publié une photo présentant une créature similaire.

 

L’an dernier, deux personnes du Nouveau Mexique ont prétendu avoir été poursuivies par un groupe d’humanoïdes dans la ville de Logan.

 

0 commentaires

jeu.

12

oct.

2017

L'avion secret US le TR-3B est bien réel - 12 octobre 2017

 

 

Vous vous souvenez certainement de la vague d’ovnis en Belgique dans les années 90 ?

Ou des observations d’ovnis triangulaires un peu partout sur Terre ?

C’est le TR-3B conçu par les Etats-Unis (grâce aux contribuables des USA plutôt). Ils contribuent tous pécuniairement à l’élaboration de cet engin sans jamais savoir qu’il existe.

 

La grande majorité des ovnis triangulaires sont effectivement des TR-3B bien terrestres et ils n’ont rien à voir avec les extraterrestres.

 

Contemplez les prouesses technologiques de la race humaine 

 

0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Quelques témoignages extraordinaires d'OVNI en Lorraine - 11 octobre 2017

OVNI de Revigny-Sur-Ornain en 1975

Article publié sur le site d'Ufo-conscience (http://olivierdesedona.over-blog.com/)

 

A l'occasion de la sortie ce vendredi 20h00 de la prochaine émission UFO Conscience dans laquelle il sera question d'observations OVNI en Lorraine, voici quelques descriptions de cas OVNI.

 

Abonnez-vous dès maintenant à la chaîne Youtube de l'émission à cette adresse:http://www.youtube.com/c/OlivierdeSedona

 

Forbach en 1954 (pendant la fameuse vague d'OVNI de 54) -

 

 

L'OVNI sur la route et le camion Coca-Cola:  

 

Jeudi soir, vers 19 h 20, revenant de sa tournée de distribution, le chauffeur de la firme Coca-Cola, M. Bou Charles, 30 ans, demeurant à Stiring-Wendel, 21 rue Nationale, se trouvait, après la traversée de Rosbruck sur la Route Nationale N.3, à l'entrée de Morsbach lorsque tout à coup, son attention fut attirée par un engin se trouvant sur cette route.

 

M. Bou, étonné, crut à un accident de la circulation et stoppa son camion à quelques mètres de l'engin. C'est alors qu'il se rendit compte, en descendant de son véhicule, qu'il s'agissait d'un engin circulaire d'un diamètre de 9 m et d'une hauteur de 4 m environ (plus de 2 fois la taille d'un homme normal), qui était éclairé par plusieurs faisceaux de lumières dirigés vers la terre.

 

S'étant approché et se trouvant à quelques mètres de cet engin bizarre, M. Bou vit tout à coup l'engin décoller à la verticale et s'élever à 10 m environ en l'air, pour se propulser ensuite en direction de Morsbach.

 

 

Toute cette scène se passait dans l'espace de quelques secondes devant le chauffeur ahuri.

 

M. Bou, encore sous le coup de l'émotion, reprit sa route et se rendit chez son patron, à qui il décrivit la scène, et alla en référer à la gendarmerie.

 

Le capitaine Bohler, averti, se rendit avec M. Bou sur les lieux, mais ne put déceler aucune trace sur la chaussée. Il interrogea longuement le chauffeur, qui lui déclara que la soucoupe avait la forme d'une assiette géante, de couleur bleue. Il n'a pas vue d'ouverture ni d'occupant.

L'engin en décollant, ne fit aucun bruit, pas de déplacement d'air et ne changeant pas de couleur. Au moment de l'apparition il pleuvait et M. Bou déclare que lorsque l'appareil s'est élevé et disparu il avait une vitesse excessive n'étant même pas à comparer avec un avion à réaction.

 

Le plus étonnant de l'affaire est que M. Bou, visitant un client quelques instants avant, à Merlebach, déclarait à celui-ci qu'il ne croyait pas à ces histoires de soucoupes volantes.

 

Il fut d'autant plus effrayé en voyant cet engin.

 

Le chauffeur que nous avons vu au cours de son interrogatoire par le capitaine Bohler, paraît être de bonne foi et était encore hier matin sous le coup d'une émotion visible.

 

Journal "Le Lorrain"

Metz en 1954 (pendant la fameuse vague d'OVNI de 54) La boule d'arbre de Noël et les militaires:

 

Paris, 13 oct. (AFP) -- Des observations de soucoupes volantes et de cigares ont été de nouveau rapportés aujourd'hui de certains points de la France et de l'Europe. Les enquêtes sur des rapports précédents sont également en cours.

 

Les autorités militaires continuent leur recherche sur la soucoupe qui est apparue dans le faisceau d'un projecteur installé à la Foire-Exposition de Metz. Les opérateurs de projecteur ont vu, à une distance estimée à 10 km, un cercle lumineux qui est demeuré immobile pendant plusieurs heures. Cependant, les opérateurs de radar, qui ont été alertés, n'ont pas pu détecter quoi que ce soit. Les autorités militaires étudient la possibilité qu'un certain phénomène météorologique particulier ait pu avoir été responsable.

 

Le gouverneur militaire de Metz étudie le rapport du commandant Cottel qui a vu un engin lumineux pris dans le faisceau d'un projecteur

 

METZ, 13 octobre (par téléphone).

 

Le gouverneur militaire de Metz, général Navereau, commandant la 6e région, attend ce matin le rapport du commandant Cottel, spécialiste des forces terrestres antiaériennes, sur la présence, dimanche dernier, dans le ciel de la ville, d'un mystérieux engin qui pendant trois heures resta le soir dans le faisceau d'un puissant projecteur de l'armée.

 

Ce rapport, on imagine avec quels mots et quelle prudence le commandant des F.T.A.A. l'a rédigé. Le commandant Cottel dirigeait le poste de radar installé au stand de l'armée à la foire commerciale de Metz qui vient de fermer ses portes. La station disposait d'un puissant projecteur qui, pendant toute la durée de la foire, balayait le ciel de la ville. Une dizaine d'hommes se trouvaient autour de l'appareil lorsque, dimanche soir, le rayon lumineux s'immobilisa soudain sur un globe immobile en plein ciel, "scintillant, aurait affirmé le commandant, comme une boule d'arbre de Noël."

 

Le rayon était à la verticale. La "chose" semblait se trouver à 16.000 mètres. C'est du moins ce qu'affirment les connaisseurs. On ne s'affola pas, il faut le dire.

- C'est un ballon-sonde, avança un des servants du projecteur...

- Impossible, "ça" doit avoir cinquante mètres de diamètre.

 

Tout le monde en convint.

 

Mais alors?

 

Le radar n'avait rien accroché

 

Alors, comme on ne voulait pas croire aux soucoupes volantes, on décida de nettoyer les glaces et même de changer les charbons du projecteur. Lorsqu'on ralluma celui-ci, le ballon était toujours là.

 

Les curieux, qui s'étaient groupés autour du projecteur, virent, eux aussi, "la boule de l'arbre de Noël". Ils la virent jusqu'au moment où, vers 22 heures on se résigna à éteindre le projecteur. Ils ne furent pas seuls d'ailleurs, puisque des habitants du faubourg de Sablon devaient, le lendemain, eux aussi, affirmer avoir constaté le phénomène.

 

Le radar, cependant, dont le pinceau, sans cesse, avait balayé l'espace, n'avait rien accroché.

 

- La "chose", expliqua un technicien, n'est pas métallique. Elle n'est pas décelable au radar.

 

Avant-hier, la foire de Metz, qui avait reçu plus de 800.000 visiteurs, fermait ses portes. Plus de projecteur, plus de radar, plus de sphère mystérieuse. Il ne restait que le témoignage d'une quinzaine de personnes, des servants du projecteur, d'un officier du service géographique de l'armée et du commandant Cottel, dont le rapport, qu'on attend au palais du gouverneur militaire avec l'impatience... et la curiosité que l'on devine, fixera ce point de l'histoire des soucoupes volantes.

 

France Soir

Journal l'Alsace

Revigny-Sur-Ornain en 1975. Deux OVNIs photographiés par un gendarme:

 

Lieux de l’observation : Une grande prairie près de la D. 103 et située près du bois Notre-Dame-de-Grâce, non loin de l’importante ferme du « Faux Miroir »

Durée totale de l’observation : entre 30 et 40 secondes. 

 

Un gendarme, le brigadier Michel F. de l’Escadron de Gendarmerie mobile de Révigny, caserne Maginot, a réussi à prendre deux clichés à 5 secondes d’intervalle, assez extraordinaires de deux OVNIs, alors qu’il marchait jusqu’à la sortie d’un bois.

Il avait aperçu un halo lumineux à faible hauteur, mais à une distance indéterminée. Au moment de prendre la deuxième photo, la lueur s’est atténuée en s’élevant. Le témoin a pu distinguer deux OVNIs partir à une vitesse prodigieuse et se perdre dans la nuit. En novembre 1974, un autre gendarme avait fait une observation semblable au même endroit.

 

Photo du gendarme

Cette photographie a été prise au moment ou l'OVNI quitte le sol pour s'envoler vers le ciel.

Metz en 1979. Observation d'un objet triangulaire en plein jour:

 

Le 3 décembre 1979, vers 16 heures 50, deux témoins observent un objet de forme triangulaire émettant deux traînées de fumée rouge. Au passage au-dessus d'une tour hertzienne, l'objet s'arrête quelques secondes avant de repartir. Les témoins l'ont suivi des yeux jusqu'à perte de vue, la fumée rouge étant visible jusqu'à la fin de l'observation.

 

Un troisième témoin a observé au même moment un point très brillant sans qu'il soit possible de faire une corrélation entre les deux observations. L'enquête n'a pas permis d'identifier un trafic aérien correspondant aux observations et celle-ci reste inexpliquée.

 

 

Base aérienne 133 de Nancy Ochey en 1987. Ovni en forme de disque:

 

Le témoin: "Septembre 1987, j'effectue mon service militaire sur la base aérienne 133 Nancy Ochey, dans le 54. Je suis affecté au G.R.I (groupe de renforts et d'interventions) et je suis de garde avec un ami à la tour de contrôle. Entre 00h00 et 2h00, nous étions à l'extérieur de la tour, en haut sur le parapet et nous regardions souvent le ciel très clair pour ses étoiles quand mon ami me dit qu'il voit quelque chose qui brille fortement dans le ciel. Je regarde et effectivement, je vois un point de lumière qui se déplace à 2 ou 3 km de nous. Je prends en premier mes jumelles et vois donc une masse lumineuse qui descend vers "le bout de la piste" mais derrière en fait, très lentement puisque nous avons le temps de prendre nos jumelles à sensibilsateur de lumière (vision nocturne aujourd'hui) et de voir comme une soucoupe de tasse à café renversée. Elle descend tranquillement puis s'immobilise au dessus de la piste face à nous, même pas une seconde et file à une vitesse incroyable et disparaît. Mon ami a signalé dans le même temps (car cela a bien duré 10 minutes avant la "disparition") l'objet volant non identifié à notre interlocuteur radar qui a confirmé la présence d'un objet par 2 fois.

 

A 2h00 de retour à notre bâtiment, tout le monde était en grande agitation, nous avons appris qu'une patrouille qui était dans le secteur "bout de piste" avait reçu une alarme grillage, sur place ils avaient découvert une vache prise dans le grillage et affolée et avait demandé de l'aide à une autre patrouille pour les aider à décoincer la vache, de plus ils nous disent avoir vu un disque au dessus d'eux, avec trois feux bien distincts sous ce disque qui a disparu sans bruit et d'un coup.

 

4 appellés et 2 sous-officiers engagés et digne de foi pour la patrouille, mon ami, moi même et le radar avons vu quelque chose mais quoi ???

 

Le lendemain matin, un sous officier est venu nous voir tous, il venait de Nice, d'un service de l'armée qui s'occupe de ce genre de manifestation. Nous avons été séparés et mis chacun dans une chambre. Nous devions faire un dessin par

personne, un entretien magnétophone et une déclaration écrite et signée."

 

Photo du contingent 87/04 en 1987 pour se faire une idée.

0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Du folklore : la Russie cacherait la présence d’une « civilisation extraterrestre » aquatique très avancée !! - 11 octobre 2017

 

Attention les amis les Aliens aquatiques existeraient !

D'après le site Disclose.tv il  y aurait  une activité surnaturelle suspecte qui implique des créatures extraterrestres, responsables pour beaucoup d’événements liés aux sous-marins russes à l’époque de l’URSS.

 

Mais il semble que les autorités russes veulent garder secret tout ce qui se passe sur les fonds marins et toutes les archives à ce sujet ont été scellées.

 

Désormais, deux chercheurs du nom de Paul Stonehill et Phillip Mantle ont décidé d’en finir avec ces mystérieux événements.

 

Le Commandant de l’Armée Russe parle de formes de vie aquatiques extraterrestres

 

Au cours de leurs recherches, ces deux hommes ont examiné le secret qui entoure certaines déclarations extraordinaires liées à la présence d’extraterrestres aquatiques, avec l’aide de nombreux témoins oculaires.

 

Stonehill et Mantle font le lien entre des incidents étranges entre des avions de ligne et l’activité OVNI sous-marine, par exemple pour mettre l’équipement de l’avion hors d’usage.

 

Ensuite, il y a des témoins qui rapportent des rencontres avec des créatures aquatiques extraterrestres et des objets très inhabituels repérés sur les fonds marins.

 

L’une des déclarations les plus impressionnantes vient du général V. Demyanenko, commandant de la marine russe.

 

Le général aurait  dit que lui et son équipe de plongeurs avaient côtoyé une race d’extraterrestres humanoïdes qui étaient surnommés les «nageurs» !

 

0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Mars : découverte d'un ancien récipient ? 11 octobre 2017

Date de découverte : 11 octobre 2017

Lieu : Mars, Sol 1377

Source  http://areo.info/mer/spirit/1377/tn/2P248609582EFFAWH6P2424L5M1_L2L5L5L7L7.jpg.html

Cette pierre sculptée ressemble à un récipient ou à un bol  oblong !

Dans le passé de grandes cuillères ont été identifiées.

Cette structure mesure environ 50 cm dans son grand axe.

 

0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Argentine : Ovni sous forme de vortex - 11 octobre 2017

0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

USA : des OVNI observés en 1934 dans le Dakota du Nord - 11 octobre 2017

 

Le Dakota du Nord est l’État où les observations d'OVNI sont les plus faibles du pays. Aux États-Unis, il se classe 50ème sur 51, juste devant Washington D.C. Malgré tout, certains cas surprenants ont particulièrement attiré l'attention des ufologues.

 

L'une de ces observations d'OVNI a été publiée sur le site Internet du NUFORC (« National UFO Reporting Center ») en 2008 par deux frères. A l'époque où ils ont transmis leur récit, les témoins, Albert et Roger, étaient respectivement âgés de 88 ans, et de 83 ans.

Cette histoire surnaturelle a eu lieu en 1934. Albert avait alors 14 ans et Roger, 9 ans. Leur famille vivait dans un ranch à environ six miles de Valley City, le siège du comté de Barnes, dans le Dakota du Nord. Dans les années 1930, Valley City comptait environ 5 300 habitants ; aujourd'hui sa population est estimée à 6 500.

 

Roger a raconté que lui et son frère étaient dehors en rase campagne à environ un quart de mile de leur ranch vers 3 ou 4 heures du matin. Il raconte :

 

« Nous étions dans une ancienne carrière de gravier pour explorer les trous laisser par les blaireaux. »

 

Roger, qui est devenu plus tard un pilote privé, a déclaré que le ciel était couvert, sans vent et calme. Il raconte :

 

« Nous avons entendu un bruit à un sifflement, qui a attiré notre attention. En levant les yeux, nous avons vu des objets se déplacer du sud-est au nord-ouest. Ils étaient hors de vue en quelques secondes. »

 

Il a dit que pour lui, ces OVNI semblaient être parfaitement ronds et noirs. Il les a comparés à des boules de bowling en taille. De plus, ils volaient à basse altitude, peut-être à 50 pieds, assez bas pour que les deux garçons puissent entendre ce bruit de sifflement lorsqu'ils sont passés au-dessus d'eux.

 

« Ils volaient côte à côte, à égale distance. Pas tout à fait au-dessus mais à l'ouest de nous. »

 

Roger a indiqué que son frère jurait que ces objets noirs avaient disparu dans un nuage.

 

« Je ne suis pas d'accord. Je dis qu'ils ont disparu au loin. »

 

Roger a expliqué qu'il n'y avait pas de nuages à 50 pieds au-dessus du sol.

 

Comme la plupart des gens qui ont vécu des rencontres rapprochées avec des OVNI, les deux hommes se souviennent parfaitement de cet événement qui s'est passé il y a 83 ans comme si c'était hier.

 

Le Dakota du Nord a enregistré 213 rapports d'observations d'OVNI entre 2001 et 2015. Le comté de Barnes a enregistré deux de ces observations, qui ont, à chaque fois, eu lieu à Valley City.

 

Voici quelques rapports d'observation d'OVNIS qui se sont déroulées dans le Dakota du Nord :

 

7 novembre 2016 à 18h30 : un résident de Fargo se reposait dans un bain à remous installé dans sa cour quand il a observé un grand objet triangulaire.

 

22 novembre 2016 à 2h30 du matin : un automobiliste de Bismarck a observé un objet circulaire avec trois feux verts ; il a disparu en un instant.

 

31 mai 2017 à 1h15 : un habitant de Wahpeton a vu une énorme boule de couleur orange voler dans le ciel du nord au sud.

 

5 juillet 2017 à 23h24 : un habitant de Fargo est sorti dehors au cours d'une nuit humide. Tout en observant un orage qui venait au loin, il a observé un cercle de lumière blanc et brillant qui est devenu rouge avant de partir.

 

12 juillet 2017 à 23h30 : un résident de la ville de Cavalier a signalé deux objets triangulaires planant dans le ciel au-dessus de sa tête. Il a dit que l'un des objets composant ce triangle a soudainement décollé à grande vitesse.

 

0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

Des OVNI forment un triangle au-dessus de Katy, au Texas - 11 octobre 2017

Le mois dernier, un automobiliste a assisté à un phénomène surnaturel alors qu'il roulait sur une route de la ville de Katy, dans le Texas. De quoi s'agit-il ?

 

Au moment des faits, le témoin roulait le long de l'autoroute 99 Grand Parkway vers le nord en direction de l'I-10 et des Highland Knolls. C'est alors qu'il a filmé plusieurs lumières non identifiées voguant dans le ciel.

 

Dans cette vidéo, pris à l'aide d'un téléphone portable, on peut voir trois lumières voler à proximité les unes des autres avant qu'une quatrième lumière n'émerge.

 

L'automobiliste rentrait chez lui vers 20h20, le 18 septembre 2017, quand ces lumières sont apparues. Le témoin oculaire raconte :

 

« Il n'y a pas d'aéroport dans la région. Elles clignotaient, puis elles on disparu hors de ma vue comme si elles s'étaient éteintes. »

 

Au départ, le témoin croyait que ces lumières pouvaient avoir été des fusées éclairantes. Seulement, il a dû écarter cette explication. En effet, la dernière des lumières s'est déplacé « rapidement vers l'est à un angle de 90 degrés jusqu'à ce qu'elle ne soit plus visible au-delà de la limite de la forêt ».

 

Cette observation fait actuellement l'objet d'une enquête par le MUFON.

 

0 commentaires

mer.

11

oct.

2017

USA : Un OVNI triangulaire tire un laser en Floride - 11 octobre 2017

 

Le 6 octobre 2017, à 22 heures, un photographe a pris quelques photos du ciel. Sur ces images, il a découvert un étonnant OVNI triangulaire tirant ce qui semble être un puissant rayon laser.

 

A ce moment-là, l'électricité était coupée en Floride à la suite du passage de l'ouragan Irma. L'homme utilisait un objectif fixe 1,8F avec une exposition de 2,5 secondes. Deux jours plus tard, après que l'électricité soit revenue, il a pu charger ses photos et a remarqué un mystérieux faisceau de lumière dans le coin de l'un de ses clichés.

 

Intrigué, il zooma dessus et remarqua la présence d'un objet non identifié de forme triangulaire se tenant juste devant le faisceau.

 

Le témoin raconte :

 

« Je ne suis ni un chasseur d'OVNI ni un passionné, mais je suis curieux de savoir ce que c'est. Je suppose qu'il s'agit d'un appareil militaire de pointe. J'ai montré la photo aux gens que j'ai rencontré et personne n'a la moindre idée de ce que cela pourrait être. Je n'ai pas vu cette chose à l’œil nu. Donc, peut-être que la caméra a été la seule témoin. »

 

0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Et si les Dieux étaient des astronautes, l‘impossible vérité !

Venue en France exceptionnelle du célèbre auteur suisse Erich Von Däniken.

 

Article de Jean-Pierre Troadec

 

Dans notre univers multi média des questionnements peuvent venir interférer, remettant en cause les canaux officiels de l’information.

 

Les OVNIS ne sont-ils que des chimères ou au contraire sont-ils réalité ?

 

Est-il vrai qu’un objet orange paralysa la base de lancement américaine du Montana le 24 mars 1967 ?

 

Le Gouverneur de l‘Arizona, Fife Symington, admet aujourd’hui avoir menti publiquement, de manière délibérée, concernant les OVNIS ?

 

Erich Von DÄNIKEN interviendra le samedi 14 octobre 2017 à 14h30, à l’hôtel « Plein Sud » - 2049 Bd de la Marine à Hyères plages (Var). Il est préférable de réserver. 

 

Association CROPS - 189 chemin des Banons - 83260 LA CRAU.

 

Renseignements : crops83@gmail.com et 04 94 66 08 10

 

Le Général Denis Letty, ex-commandant de l‘armée de l’air française, confirme sans ambigüité la « réalité objective d’objets volants non identifiables ».

 

Ceci amène un questionnement : que se passe-t-il donc dans notre société ? L’impossible réalité surchaufferait-elle nos circuits neuronaux dans notre cerveau, ne voulons-nous pas vraiment savoir ce qui se passe autour de nous ?

 

 

Quel rôle jouent les Églises ? Les papes savaient-ils que le troisième secret de Fatima contenait un message extraterrestre ? Craignaient-ils les conséquences religieuses et sociales ? Devons-nous nous attendre à un “choc des dieux” ? Devons-nous lentement nous y préparer?

 

 Erich Von Däniken explique la théorie de la “Panspermie”, selon laquelle l’Univers grouillerait de formes de vie fantastiques  et par conséquent de formes humanoïdes semblables aux nôtres. Il y a longtemps, ces formes de vie nous ont créées  "à leur image“. Sommes-nous le résultat d’expériences biologiques venu d’un autre système ?

 

Il semble que ces étrangers observent à nouveau la planète Terre sans nous choquer. Erich Von Däniken explique l‘ “Hypothèse zoo” du professeur américain James Deardorff.  “Oui, nous sommes observés,  mais sans intrusion dramatique, comme des gardiens de zoo, les étrangers se tiennent à distance.”

 

 

Il y des millénaires, des humains "ont été enlevés dans le ciel“. Par exemple Abraham et le prophète antédiluvien Hénoch. Or, ce "Ciel“ n’était pas le lieu de la félicité, mais un vaisseau spatial. Nos ancêtres ont été instruits dans le pseudo-ciel, puis ramenés sains et saufs sur la terre.

 

 

Erich Von Däniken donne aussi des explications sur le « rouleau Lamech », l‘un des rouleaux de la Mer Morte et démontre ainsi la manipulation génétique de l‘Homo Sapiens avant le déluge. Il nous montre les dernières images archéologiques, lesquelles prouvent clairement que : « Nous n’avons jamais été seuls. »

 

 

Erich Von Däniken, lors de son intervention, en conférence exceptionnelle dans le sud de la France, le 14 octobre 2017, reviendra avec précisions  sur :

 

 

L’humanité est-elle surveillée ? Dieux du passé – ovnis du présent.

 

 

Que s'est-il passé lors des apparitions de Fatima ? 

 

 

Le prophète Abraham en orbite terrestre ?

 

 

Des clichés exceptionnels d'ovni seront montrés et commentés.

 

Zoom.

 

La théorie des anciens astronautes défend la thèse de l’influence de visiteurs extraterrestres sur les civilisations humaines.

 

En 1968,von Däniken publie Erinnerungen an die Zukunft, Ungelöste Rätsel der Vergangenheit (littéralement « mémoires du futur, mystères non résolus du passé »), qui est traduit en français et en anglais l’année suivante sous les titres respectifs de Présence des extraterrestres et Chariots of the Gods? Unsolved Mysteries of the Past. Dans ce livre, l'auteur expose la théorie des anciens astronautes, selon laquelle des visiteurs extraterrestres influencent l'humanité depuis la préhistoire. Pour lui, les récits faisant état de contacts entre les hommes et les dieux sont en fait liés à d'anciens contacts entre nos ancêtres et des émissaires extraterrestres venus leur apprendre les rudiments de la civilisation. Grâce à sa version en anglais, l'ouvrage est un succès de librairie international. L’auteur reste controversé, mais il est difficile de faire l’impasse sur ces thèses qui rencontrent un succès auprès du public. Erich Von Däniken est l’auteur d’une trentaine d’essais, d’une quinzaine de romans et d’anthologies. Ses titres traduits en français, les plus marquants, sont Présence des extraterrestres, Vers un retour aux étoiles, L’or des dieux, Le livre des apparitions et Mes preuves.

Jean-Pierre Troadec

Focus pratique :

 

Affiche de l'évènement :

 

http://www.cropsciences.org/index.php/sorties-et-conferences/les-futures-conferences/371-samedi-14-octobre-2017.html

 

La venue en France d'Erich Von DÄNIKEN est organisée par le groupe d'étude Crops sciences,

www.cropsciences.org.

 

Réservartion au 04 94 38 94 52 - Mail : crops83@gmail.com

 

http://www.cropsciences.org/index.php/sorties-et-conferences/les-futures-conferences/374-bulletin-de-reservation-du-14-octobre-2017-conference-d-erich-von-daniken.html

 

Voir vidéo annonce de la conférence : https://www.youtube.com/watch?v=qFZbExfMGbo&feature=youtu.be

 

La traduction en français de la conférence, donnée en allemand, sera assurée par Fridrum Rinner (ex professeur à l’université d’Aix en Provence).

0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Soirée de l'ufologie estivale 2017 présentée par Gilles THOMAS

 

Soirée de l'ufologie - Eté 2017 (en différé)

Juillet - Août 2017 est présentée par Gilles.T

 

Les invités sont Rémy Fauchereau, ufologue de l'AEPA, reporter du département de l'yonne et Jean-François Primeau, ufologue du GARPAN et reporter du Québec.

 

0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

France : Reportage sur les Rencontres ufologiques de Valensole 2017 . (52ème anniversaire de l'affaire).

 

Reportage sur les Rencontres ufologiques de Valensole 2017 . (52ème anniversaire de l'affaire).

 

Les Rencontres ufologiques de Valensole 2017 ont été co-organisées par:

Les Mémoires vivantes de Valensole et de son plateau 

http://www.memoire-vivante.fr/

 

Le Café de l'inexpliqué

http://www.facebook.com/lecafedelinex... 

 

Et The Rob Charroux High School

http://www.facebook.com/robcharroux/?...

 

 

Liens:

Monde Mystérieux:

http://www.youtube.com/channel/UCkfis...

 

The Bushcraft Spiritual:

http://www.youtube.com/channel/UCMkUS...

 

UFOScience:

http://www.ufo-science.com/

0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Mars : volumineux crâne extraterrestre ? 10 octobre 2017

Localisation : Mars,

Source : Rover Spirit

 

Cette pierre ressemble à un gros crâne pétrifié d'un ancien humanoïde Martien; certains pensent qu'il s'agit d'une énième paréidolie; ce qui est toutefois étonnant est le résultat obtenu en jouant sur la netteté, le contraste, les couleurs etc.. et la symétrie des traits; la portion de crâne  reposant sur le sol semble abîmé (par une arme ?).

 

0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Non, nous ne vivons pas dans une matrice 10 Octobre 2017

 

Pour ceux qui ont déjà vu le film Matrix, peut-être se sont-ils déjà posé la question suivante : cette vie que nous vivons est-elle vraiment réelle ou s’agit-il d’une gigantesque simulation informatique ?

 

Zohar Ringel et Dmitry Kovrizhi, deux physiciens de l’Université d’Oxford, ont tenté d’apporter la preuve que non, l’humanité ne vit pas dans la matrice comme certains aimeraient bien le croire.

 

Les deux experts ont publié des travaux sur le sujet dans le magazine Science Advances.

 

Ils soutiennent qu’aucun ordinateur n’est en mesure de créer une simulation assez grande, puissante et capable de reproduire exactement notre univers. Ils avancent que les interactions quantiques sont beaucoup trop nombreuses et complexes pour qu’une telle chose soit possible.

 

Évidemment, les scientifiques persuadés du contraire ne vont pas tarder à se manifester et apporter la preuve que si, notre réalité est bel et bien une simulation informatique.

 

Pas de simulateur assez puissant

 

Les travaux de Zohar Ringel et Dmitry Kovrizhi se basent principalement sur la théorie quantique.

 

Pour ceux qui ne le savent pas, cette dernière traite « du comportement des objets physiques au niveau microscopique ». Les deux chercheurs expliquent que « tous les systèmes quantiques ne peuvent pas être simulés efficacement en utilisant des ressources informatiques classiques. »

 

Certaines interactions quantiques sont en effet tellement complexes et rapides qu’elles deviennent hors de portée de n’importe quel calculateur. De plus, même si un simulateur réussit à reproduire des éléments à un niveau quantique, il ne pourrait le faire que pour un nombre limité d’objets.

 

Ces preuves ne sont pas sans faille

 

Pour Zohar Ringel et Dmitry Kovrizhi, il est donc impossible de construire une intelligence artificielle assez puissante pour être capable de recréer parfaitement notre univers.

 

Le raisonnement est simple, logique, mais pas imparable. Un journaliste de The Next Web soulève en effet une question intéressante : et si tous les calculateurs quantiques existants s’associaient pour créer la simulation ?

 

La brèche est ouverte, il reste à savoir si ceux qui croient en la Matrice vont s’y engouffrer pour tenter de prouver que la vie humaine n’est en fait qu’une vaste mascarade informatique. Nous sommes tous en attente du prochain article scientifique qui va démontrer la véracité de cette théorie à laquelle d’éminentes personnalités comme Elon Musk croient dur comme fer.

0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Leslie Kean évoque les ovnis et l'évolution de notre technologie - 10 octobre 2017

 

 

Article de l'Ufologue Leslie Kean mis  mis en ligne en Anglais ce 10 octobre 2017 sur le site  ci-dessous.

 

https://www.huffington

 

 

Something extraordinary is about to be revealed.

 

Former high-level officials and scientists with deep black experience who have always remained in the shadows are now stepping into the light.

 

These insiders have long-standing connections to government agencies which may have programs investigating unidentifed aerial phenomena (UAP).

 

They intend to move into the private sector and to make all declassified information, and any future knowledge, available for all to see.

 

The team includes a 25-year veteran of the CIA’s Directorate of Operations; a Lockheed Martin Program Director for Advanced Systems at “Skunk Works”; a former deputy Assistant Secretary of Defense for Intelligence; a DoD Senior Intelligence officer who, among other sensitive responsibilities, ran a Pentagon aerospace “threat identification” program focusing on unidentified aerial technologies.

And well placed and experienced professionals, from Intelligence and high academic positions, are also on board ― please see information on the Team for reference as you read.

 

What is going on here ?

 

Is this the beginning of some sort of trend towards a new openness on the part of the U.S. government ?

These people know more than any of us do, so the question of their motivation is fundamental.

 

It all started with award-winning platinum recording artist and producer Tom DeLonge, whose bands Blink182 and Angels & Airwaves sold over 25 million records in the 1990s.

 

Tom spent many years studying UFOs, and essentially left his previous lucrative career to devote himself to this pursuit, using his own personal income and resources to set up an entertainment company called To The Stars (TTS). It had the goal of disseminating information about UFOs, consciousness, the paranormal and other unexplained mysteries through artistic pursuits such as fiction and non-fiction books, feature films, and television productions.

 

Most importantly, while doing so, Tom was gradually able to establish relationships with flag officers and other highly placed insiders in the aerospace industry, intelligence, the Department of Defense and NASA. These independent sources provided him with information about the UFO phenomenon and worked with him to develop a plan for the incremental release of this information through TTS, which would be particulary geared towards reaching younger audiences.

 

Like many others, I was astonished at Tom’s ability to win the trust of these impressive advisors, who at first wished to remain anonymous yet obvioulsy believed that this information belongs to all of us. I talked to Tom and found him to be serious, passionate, very sharp, articulate and highly motivated to find the truth. I understood how he was able to engage this group - he did his homework, worked very hard, was sincere, and knew how to conduct himself when meeting such people. Early on, Tom allowed me to speak with one of his advisors, which helped me understand more about his effort.

 

Then, in late 2016, Wikileaks published a number of Tom’s emails to John Podesta, which revealed the names of some of these sources. Among his advisors were two generals: one was a commander of the U.S. Air Force’s research laboratory at Wright-Patterson Air Force Base and responsible for managing the Air Force’s $2.2 billion science and technology program; the other was the Special Assistant to the Commander of Air Force Space Command at Peterson Air Force Base. As devastating as this was to some, it established for those who doubted him that Tom was indeed telling the truth about his high level contacts.

 

Tom’s plans for TTS were delayed at this point, but he persevered. Subsequent delays have been out of his control, but everyone involved agrees with the necessity for a gradual release of information. “I think they really do want us to know. I really do think they do. I do, at this point, feel like it’s going to be a tough thing to swallow for people and I think there are elements about it that people are not ready for,” Delonge told George Knapp, the chief investigative reporter for KLAS TV in Las Vegas and weekend host of Coast to Coast AM.

 

 

Fast foward to the present. Now, these early advisors have mostly receded to the background and Tom has moved on to something even bigger. He has assembled a new team of collaborators and created The To The Stars Academy of Arts and Science (TTS/AAS), for which he is President and interim CEO. The Academy includes three synergistic divisions: Science, Areospace, and Entertainment. The Public Benefit Corporation is seeking to serve the public good through exploring “the outer edges of science and the understanding of phenomena,” and making all of it public.

 

On Wednesday October 11, at 9:00 AM PT and 12:00 PM EST, the team will launch the new initiative at an event to be live-streamed from Seattle. Tom will introduce his colleagues and explain the intentions and purpose of the new company, and its need for public support. To tune in, or to watch it aftewards, click here.

 

According to a TTS /AAS statement, it’s team members who have been “operating under the shadows of top-secrecy for decades” believe that “there is sufficient credible evidence of UAP that proves exotic technologies exist that could revolutionize the human experience.” The Science divison will conduct the research, which will also include consciousness, engineering space-time, brain-computer interface, genomics, and creating a database of supranormal experiences. Aerospace will apply the science to create “next-generation energy and propulsion concepts for transportation and spaceflight that could forever change movement across land, water, air”, and Entertainment will offer “informative storytelling that provides insight into the journey and provokes curiosity in the profound yet unresolved mysteries of the world.”

 

On Oct. 4, I had the privilege of sitting down with Jim Semivan (TTS/AAS Vice President Operations), Harold Puthoff (Vice President Science and Technology), Christopher Mellon (National Security Affairs Advisor) and Luis Elizondo (Chief of Security and Special Programs) for a four hour meeting in Washingon DC. (I have known Hal Puthoff for many years, and worked with Chris Mellon previously for another HuffPost story.)

 

Hal Puthoff, who has spent over five decades publishing papers and advising government agencies on leading-edge technologies, explained that “these days, science fact is outstripping science fiction.

 

We scientists are beginning to take seriously such ideas as warp-drive spaceflight right out of Star Trek, the high probability of extraterrestrial intelligence, and the realization that most of what will constitute the science of the future is well beyond our present comprehension. Given that the observation of anomalous aerospace phenomena in our skies might, in principle, incorporate elements from all three, it’s an irresistible challenge beckoning to be addressed.”

 

(left to right) :  Luis Elizondo, Jim Semivan, Stephen Justice, Hal Puthoff, and Christopher Mellon at a recent meeting in Seattle

 

At the meeting, I was given information on background and shown some revelatory documents and data off the record, some of which will eventually be made public. I was especially curious to meet Luis Eiizondo because he ran a program at the DOD involving the study of anomalous aerial threats. Luis had resigned this position literally the day before we met. I was able to verify who he was and what his tasks were at the Pentagon. He received the highest commendatons from his superiors. I learned that important unclassified data and documentation is expected to be released through the Academy’s on-line Community of Interest (COI) in collaboration with the US government, which will be set up soon.

 

Luis told me that among several portfolios he managed, he found the issue of unexplained aerial threats and related phenomena to be particularly interesting and perplexing. “Unlike the other efforts that many people in the Pentagon knew I was associated with, the topic of aerial threats was a much more limited audience that few had any idea I was part of, with the exception of a select few individuals,” he said.

 

I asked him if these unidentified objects were considered to be threats. “They did not exhibit overt hostility,” he said. “But something unexplained is always assumed to be a potential threat until we are certain it isn’t.” I find it highly significant that Luis Elizondo is moving from this Program buried within the DOD into the private sector. “From our observations, my opinion and that of others is that the phenomenon is very real. On the bright side, I believe we are closer than ever before in our understanding of how it operates,” he told me.

 

Following the meeting, I spoke to Stephen Justice (Aerospace Division Director), who recently retired as a Program Director for Advanced Systems at Lockheed Martin after a thirty-one year career in the Skunk Works.  “How dare we think that the physics we have today is all that there is,” he said, referencing this as an important message he learned from his father. “Let’s pick at those boundaries and figure out what we don’t know. Let’s remove the artficial constraints, the assumptions we’ve applied to things, and look for opportunity.” The opportunity here, as he sees it, is to “stand in the future and look back.”

 

Regarding UAP, he told me that since so many smart, credible people have seen them, he has concluded they must be real. “That means it can be done - these unusual flight characteristics can be done. So how do you do it? I want to dig into how you do it. It can be done!”

 

For example, one objective is to harvest the technology to build a vehicle that will allow for almost instantaneous travel through land, air, oceans and space, by engineering the fabric of space-time. Such a vehicle could also float, like something from science fiction. Steve says we have had glimpses of the science that could make this possible. It is not outside the realm of possibiity, if the necessary resources are in place.

 

A TTS Academy concept for a vehicle drawn by Stephen Justice, embodying the technology they seek to understand and develop - a visionary concept for a revolutionary electromagnetic vehicle based on technology observed in unidentified aerial phenomena

 

Everyone I spoke to has some kind of unique relationship to or profound interest in “the Phenomenon” (UAP), and their own sense of a path forward.

 

Jim Semivan joined the CIA in 1983 and retired after twenty-five-years. “I have come to realize that the Phenomenon is curiously multifaceted, exasperatingly complex and appears to exist both in our consensus reality and in another unknown space,”

he wrote in an email to me after we met. “Perhaps, if we are very lucky, someday we may understand its ultimate purpose.”

 

Jim states that the planet seems to lack an organization that has the necessary funds to explore the Phenomenon in any detail and for a sustained period of time.

 

“TTS/AAS hopes to raise enough money through its public offering and through expected profits from its entertainment and aerospace divisions to fund research into the Phenomenon and related exotic technologies for global consumption. Imagine a global, transparent, research organization tackling ideas that most scientists today will not entertain for fear of ridicule, involving young scientists from around the globe.”

 

I now understand the strong argument for taking this work out of government, where the priorites are different, funding is not available, and where this topic is such a hot potato that no one wants to touch it. Personal ideology and even religious fundamentalism lead to ridicule and efforts to suppress these investigations. We all know the limitations of the current system, even though some on the inside have worked hard to change that.

 

Chris Mellon served as Deputy Assistant Secretary of Defense for Intelligence for two administrations and early in his career drafted the legislation that established the US Special Operations Command at a time when terrorism was not yet on the radar. He sees similarities between that and the present situation in terms of a lack of awareness of a major problem and a need for change.

 

“This is another case in which the system will not repair itself and people outside of government need to take action for breakthroughs to occur. This team has the skill set to process information others avert their eyes to and turn it to the advantage of the nation and the world.” 

 

For many Americans, the US government is the only entity that can speak authoritatively on these issues. That will need to happen eventually if the current stalemate is to be broken. But does the movement of this knowledgeable, well-connected group out of the official world into a public company mean that government is beginning to relent? Who else might be waiting in the wings to participate? Could this endeavor be a catalyst for greater government openness?

 

The inspiration, the vision, and the excitement about the possible breakthroughs that this new venture offers are infectious; the intentions are of the highest order. Accomplishing the task is a mammoth - but it can be done. The TTS Academy intends to release game-changing information of the type interested people have been seeking for a long time. “The fact is, we might not necessarily be alone,” Luis Elizondo says. “Now is the time to move forward and try to answer some of life’s deepest mysteries.” This is not going to happen if we stick with the status quo.

 

Stay tuned for more.

 

0 commentaires

mar.

10

oct.

2017

Nouvelle-Zélande : Ovni en forme de croissant - 10 octobre 2017

 

Le 10 janvier 2015, un témoin roulait à bord d'une voiture sur une route non divulguée en Nouvelle-Zélande. C'est à ce moment-là qu'il a photographié, sans le savoir, un OVNI en forme de croissant dans le ciel.

 

Témoignage :

 

« C'est une photo fortuite prise depuis une voiture, lors de vacances en Nouvelle-Zélande. Je n'ai repéré cet objet mystérieux qu'après quelques années. Je ne me souviens n'avoir rien vu d'extraordinaire au moment où j'ai fais cette photo. »

 

0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

Les apprentis sorciers du climat : le reportage choc d’Arte sur la géo-ingénierie - 09 octobre 2017

 

Quand on entend parler de géo-ingénierie, c’est généralement autour de théories du complot qui postulent que des

« méchants » répandraient anonymement du poison dans l’atmosphère à l’échelle mondiale…

 

Il s’avère que si la géo-ingénierie est une discipline réelle et connue depuis la 2eme guerre mondiale, la réalité est plus pragmatique quant à son utilisation.

 

Un reportage Arte fait le point sur ces pratiques qui risquent pourtant de s’imposer parmi les « solutions » contre le changement climatique en dépit du bon sens… (Archive novembre 2015).

 

La géo-ingénierie est la manipulation technologique et délibérée du climat terrestre, notamment pour contrecarrer les effets du réchauffement climatique ou provoquer artificiellement une météo locale déterminée.

 

Testée depuis plus de 70 ans pour générer des pluies locales (agriculture) ou éclaircir le ciel lors d’opérations militaires, cette technologie revient en force, soutenue par d’étranges lobbies privés.

 

Leur objectif, pulvériser des particules de soufre dans la haute atmosphère terrestre, s’inspirant de ce que font les volcans, afin de réfléchir les rayons du soleil et limiter le réchauffement climatique.

 

Depuis toujours, les décideurs se refusent officiellement de céder à cette option de facilité qui ferait le bonheur des multinationales de l’énergie.

 

Il est même implicitement mal vu d’évoquer cette solution lors des grandes conférences pour le climat, probablement car l’épandage aérien fait nécessairement référence à certaines théories du complot très populaires aux États-Unis.

 

Cependant, vont-ils résister bien longtemps face aux pressions des acteurs économiques surpuissants et le fait qu’il semble de plus en plus difficile de lutter contre le réchauffement climatique ?

 

Quels sont les risques si la géo-ingénierie est adoptée à l’échelle globale ?

 

Dans le reportage « Les apprentis sorciers du climat » produit en 2015, Arte fait le point sur l’état de ces technologies capables de modifier le climat à l’échelle locale et désormais planétaire.

 

Loin des clichés conspirationnistes, on y aborde les véritables enjeux de civilisation et cette scission très marquée entre ceux qui veulent perpétuer leur « business as usual » (industries, conservateurs, capitaux,..) et ceux qui aspirent à une nouvelle ère de raison loin du culte de la Croissance (modes de vie, durabilité, transition,..).

 

La géo-ingénierie sera-t-elle un jour sur la table des débats de la prochaine conférence mondiale sur le climat ?

 

Que doit-on craindre ?

 

Solution de facilité pour perpétuer un système

 

Dans son enquête, Arte met le doigt sur un élément particulièrement interpelant.

Aux États-Unis, ce sont les mouvements conservateurs, ceux qui nient la réalité du réchauffement climatique et se rangent le plus souvent aux côtés des industries fossiles, qui soutiennent également la géo-ingénierie comme solution contre le changement climatique (admettant par la même sa réalité).

 

Comment peuvent-ils soutenir une solution à un problème qui n’existe pas, selon eux ?

C’est un élément troublant qu’il convient de comprendre.

 

En pratique, deux grandes solutions face au changement climatique s’affrontent.

 

--> Le plan A réside dans la décision collective, politique et citoyenne de changer nos modes de production/consommation (transition durable).

Une solution politique « hors marché libre » donc.

C’est ce que tentent de faire, sans grand succès, les décideurs des grandes conférences internationales pour le climat.

 

--> Le plan B, encouragé par de puissants lobbies économiques, est la géo-ingénierie.

Une solution radicale dont le but serait de laisser libre cours au marché actuel.

Et pour cause, cette solution de facilité marquerait le triomphe des solutions industrielles polluantes, laissant par la même occasion la possibilité à l’ère pétrolière de perdurer de nombreux siècles.

Par ailleurs, la géo-ingénierie, présentée comme miraculeuse, réduirait toute volonté politique de changer les modes de vie et de développer des alternatives durables, perpétuant la société de consommation comme nous la connaissons.

 

Mais la solution est-elle si « miraculeuse » ?

 

Selon plusieurs experts, de nombreux risques existent :

 

la météo locale serait notamment perturbée partout à travers le monde. On enregistrait des augmentations de pluies par certains endroits face à des désertifications ailleurs (avec risques d’incendies).

Dans l’éventualité où chaque pays déciderait seul d’utiliser cette technologie pour protéger sa population du réchauffement, les conséquences climatiques sur les autres pays seraient désastreuses (en particulier ceux qui n’en ont pas les moyens).

 

La technique utilisée de manière incontrôlée peut, en effet, déstabiliser l’agriculture, donc l’accès à l’alimentation, et forcément engendrer des conflits.

 

 

La géo-ingénierie : l’huile sur le feu

 

Si nos gouvernements cèdent aux pressions des intérêts économiques, l’application de la géo-ingénierie à l’échelle planétaire amorcera un mécanisme sans fin de régulation du climat.

 

En effet, pulvériser des particules dans l’atmosphère, créant un bouclier de réflexion, ne résout pas le problème du réchauffement, il le contourne.

 

Une manière de s’attaquer à la conséquence pour perpétuer les causes.

 

Deux phénomènes vont alors s’additionner : le réchauffement d’un côté, et la tentative chimique de refroidissement.

 

Ceci engendrera des effets pervers inévitables dont nous pourrions un jour perdre le contrôle, risquant de précipiter la fin de la civilisation.

 

En effet, si le choix de la géo-ingénierie est adopté pour « sauver l’ère carbone » et la croissance fulgurante de l’économie mondiale, l’Homme s’engagera probablement à bruler jusqu’à la dernière goutte de pétrole, perpétuant de nombreuses autres conséquences environnementales, bercé par l’illusion que le changement climatique n’est plus un problème car maîtrisé artificiellement.

Dans le même temps, durant des siècles et des siècles, l’humanité devrait pulvériser de plus en plus de particules dans l’atmosphère pour contrer les effets du réchauffement toujours plus important.

 

Un soucis majeur se pose : si, pour une raison quelconque (crise, guerre, politique, idiocratie,…), l’humanité cesse soudainement de pulvériser ces particules, le réchauffement serait brutal et immédiat, ne laissant plus aucune chance aux espèces pour s’adapter.

 

À n’en pas douter, à l’heure où les catastrophes climatiques battent tous les records de puissance, les yeux du monde seront rivés sur les prochaines grandes conférences du climat.

 

La géo-ingénierie va-t-elle être un jour présentée comme la solution miracle ?

Ou, au contraire, va-t-on lui faire résistance pour une transition sereine ?

Veut-on sauver le climat ?

ou notre mode de vie ?

 

0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

« Des Mandalas aux Crop Circles » avec Philippe Mariaud

 

C'est un vent de fraîcheur qui souffle sur ce site de Nurea Tv !

 

Qu'il est agréable de constater que la nouvelle génération s'offre une recherche que je qualifierai de spirituelle et n'est pas uniquement emprisonnée dans notre monde ultra-matérialiste et replié sur lui-même !

 

L'analyse scientifique rationnelle est également présente dans ces émissions.

 

Tous les thèmes choisis sont intéressants même s'ils ne sont pas reliés directement au phénomène Ovni.

 

La recherche Ufologique doit passer par cette méta-conscience de phénomènes qui nous échappent, les cropcircles, les Ovnis, et les autres... 

 

L'invité Philippe Mariaud est autodidacte et aventurier de la vie intérieure, et se définit comme un artiste-chercheur.

 

Animé d’un profond désir de sens et d’harmonie, il a vécu un parcours initiatique de plusieurs années, qui l’a d’abord conduit à étudier la géométrie sacrée de nombreux mandalas du monde entier, comme les triskells, les yantras, les motifs islamiques, hindouistes, celtiques…sans oublier les rosaces bien sûr.

 

Dès 2002, il s’est intéressé au phénomène des Crop Circles.

 

Progressivement, il a pu pénétrer dans les arcanes de ces formes atypiques, jusqu’à découvrir le caractère inédit de leur géométrie sacrée, ainsi que leur incidence sur notre évolution actuelle.

 

Depuis il trouve dans chacune de ces formes, l’espace propice à l’épanouissement de sa créativité, ainsi que les réponses à sa quête personnelle.

 

Aujourd’hui, il partage le fruit de ces années d’études et de recherches, pour permettre à celles et ceux qui sont attiré(e)s par la beauté de ces formes, de mieux comprendre la portée de ce phénomène, et de s’en servir pour leur croissance personnelle.

 

La géométrie sacrée est cependant une culture ésotérique d'origine "terrienne" et rien ne prouve qu'elle est d'origine extra-terrestre !

 

 

0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

Allemagne : étrange Orbe photographiée au-dessus de Ambach - 09 Octobre 2017

 

Un photographe a pris une photo d'une étrange Orbe avec une structure scintillante en son centre au-dessus de  Ambach en Allemagne.

 

Il a pris plusieurs autres photos  en même temps et les a vérifiées pour voir si l'objet était de la saleté  déposé sur l'objectif ,ou un reflet du soleil, ou de la  la lumière de l'objectif; mais après vérification  rien n'était visible sur les autres images sauf sur celle montrant l'orbe avec sa structure intérieure !

 

Le photographe a utilisé un Samsung Galaxy A5 le 2 octobre 2017 et a déclaré qu'il n'avait jamais vu une telle chose auparavant et demande si quelqu'un a déjà observé un tel phénomène dans le ciel ou non.

Cette observation a été enregistrée par le Mufon cas n°87225.

 

0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

Royaume Uni : Un OVNI filmé au-dessus de Cley Hill, en Angleterre - 09 octobre 2017

 

Il y a quelques semaines, un mystérieux OVNI a été repéré dans le ciel dans le comté de Wiltshire, au sud-ouest de l'Angleterre.

 

De quoi s'agit-il ?

 

Le vendredi 29 septembre 2017, vers 19 heures 45, Tasha Colliss et son mari ont filmé une étrange lumière qui volait sur Cley Hill, une colline située à l'ouest de Warminster et célèbre pour être un lieu où les observations d'OVNI sont très courantes.

 

Ces objets non identifiés ont été filmés depuis la fenêtre de la cuisine du domicile des témoins.

 

 

 

La jeune femme explique :

 

« Je les ai repéré depuis notre maison sur Haygrove Close, à Warminster. Notre fenêtre de cuisine donne sur Cley Hill. »

 

« Nous n'avons jamais vu quelque chose comme ça

auparavant. »

 

Ce n'est pas le premier OVNI mystérieux à avoir été filmé au-dessus de Cley Hill.

 

Au mois d'août 2017, un objet volant non identifié a été repéré par Jeremy Le Fevre, un habitant de Frome. Il rentrait chez lui après avoir assisté à un concert du groupe Bandits Frome Street lors du Festival Cheese and Grain Rum.

 

Après avoir repéré cet étrange objet, il a prit un moment pour regarder les mouvements inhabituels de cette lumière.

 

L'homme explique :

 

« Je n'avais jamais vu quelque chose comme ça par le passé. Cela m'a vraiment attiré l'attention. Il a continué pendant un certain temps avant de partir au loin vers Longleat. »

 

« Il émettait des couleurs vertes et rouges. Il m'a semblé que cela aurait pu être des lumières attachées à un drone. Il n'en demeure pas moins que cela reste non identifié. »

 

Nigel Vile, un randonneur, se promène régulièrement dans la région.

 

En parlant de la colline, il a déclaré :

 

« Certains experts sont allés jusqu'à décrire la ville voisine de Warminster comme étant la capitale britannique des OVNI. Ce surnom provient d'un phénomène rencontré pour la première fois au milieu des années 1960 qui est devenu connu sous le nom de 'Warminster Thing'. »

 

« Des bruits étranges avaient été entendus dans le ciel au-dessus de la ville. Une étrange lumière scintillante avait également été observée à proximité. »

 

Plus tôt dans l'année, un autre OVNI avait été filmé autour de Cley Hill.

 

La vidéo nous montrait des éclairs lumineux autour d'un terrain appartenant à la National Trust situé à Corsley.

 

Le témoin qui a pris la vidéo pensait que cette lumière pouvait être un OVNI.

 

Il avait témoigné au Somerset :

 

« J'ai pris cette vidéo de chez moi à Frome hier soir [le 29 mai 2017, NDLR]. C'était au-dessus la région de Cley Hill. Je sais que c'est toujours un lieu où les OVNI sont souvent observés. »

 

« C'était probablement un drone équipé d'une queue ayant l'apparence d'une flamme ou quelque chose comme cela. Cela a été repéré à plusieurs reprises localement. »

 

Certains avaient émis l'hypothèse qu'il s'agissait, en réalité, d'un groupe d'acrobates aériens (AeroSparx) équipé de lumières qui avaient sauté d'un avion.

 

Cley Hill se trouve juste à côté de l'A36 en direction de Longleat. Elle possède une altitude de 800 pieds et est entourée de terres agricoles.

 

0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

USA : 2 OVNI filmés près de Newport au-dessus de l'océan - 09 octobre 2017

Lieu : New Port, Oregon, au bord de l'Océan Pacifique, USA

Date : 03 octobre 2017

Source : http://ufosightingshotspot.blogspot.fr/2017/10/bright-orb-over-pacific-disappears-at.html

 

 

Une grande orbe lumineuse inconnue a été filmée au bord de  l'océan Pacifique près de Newport, Oregon, le 3 octobre 2017.

 

L'objet était immobile a une certaine hauteur à l'horizon mais d'une grande luminosité; elle est restée stationnaire pendant 4 minutes avant de s'éteindre rapidement lors de l'apparition d'un autre objet inconnu qui a terminé sa course dans l'océan très proche de l'Orbe !

 

 

 

Le témoin  a bien remarqué la présence d'un second objet non identifié. Celui-ci laissait derrière lui une longue traînée de fumée et se dirigeait vers son homologue.

 

Au moment précis où le deuxième OVNI a frappé l'océan, l'orbe lumineux a aussitôt disparu ! 

y-t-il une relation de cause à effet ?

 

Certains sceptiques suggèrent que l'objet sphérique était le mât d'un quelconque bateau.

 

L'équipage aurait alors rapidement éteint le phare en raison du danger présenté par la chute de cette probable météorite !

 

Cette explication est difficile à croire puisque en analysant les images, il apparaît que cette orbe n'est relié à rien.

 

L'hypothèse Ufologique est la suivante : cette orbe savait qu'un débris spatial ou de météorite allait s'abîmer en mer et l'attendait sur son point d'impact !

 

Toutefois aucune de ces deux hypothèses n'est  vraiment convaincante !

Avez-vous une idée ?

 

 

0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

France : Un OVNI lumineux photographié à Douai dans le Nord - 09 octobre 2017

 

Le 24 septembre 2017, aux alentours de 12 heures, un habitant de la ville de Douai (dans le nord de la France) a observé, pendant environ 10 minutes, un étrange OVNI lumineux alors que le ciel était complètement dégagé.

 

Cet engin, qui ressemblait à une étoile, se déplaçait très lentement. Il disparaissait et réapparaissait sans cesse laissant le témoin dubitatif. Il raconte :

 

« Vers midi, j’étais dans mon jardin, et je vois à ce qui ressemble à une étoile mais en plein jour. Le ciel était dégagé.

Cette étoile avait l’air immobile, mais en fait se déplaçait très lentement (à l’œil nu je ne percevais pas le déplacement).

De plus l’intensité de cette étoile changeait, jusqu’à ne plus le voir, puis réapparaître, puis re disparaître, puis réapparaître.

Je l’ai observer pendant environ 10mn. »

 

De quoi s’agit-il ?

0 commentaires

lun.

09

oct.

2017

Mars : rocher évoquant une "martienne" ou véritable silhouette ? 09 Octobre 2017

 

En consultant et analysant des photos prises par le rover Curiosity sur Mars, un ufologue a repéré une étrange silhouette humaine.

 

Est-ce la preuve que cette planète, jugée si inhospitalière, est ou a été habitée par des êtres intelligents ?

 

Cette anomalie stupéfiante a été découverte par Streetcap1.

 

Sur cette image, on peut voir une silhouette qui ressemble à une femme portant un haut rayé (horizontalement ) et coloré.

 

Celle-ci semble être accroupie en train de regarder attentivement le Rover.

 

Ce n’est pas la première fois que des humanoïdes ont été repérés à la surface de la planète rouge.

 

De ce fait, nous pouvons nous demander si cet être est vraiment un humain ou un humanoïde vivant sur Mars ou simplement un cas incroyable de Pareidolie.

 

Alors, est-ce un véritable être vivant ou une simple pierre ? Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

Crash de Roswell : Nouvelle vidéo du corps de l’extraterrestre - 08 Octobre 2017

 

En 1947, un OVNI s’est écrasé dans un ranch au nord-ouest de Roswell, au Nouveau-Mexique, dans la première semaine de juillet 1947. L’armée américaine a fait une déclaration selon laquelle ils ont capturé une soucoupe volante et ils sont revenus sur cette déclaration peu de temps après.

 

Une nouvelle vidéo a été récemment publiée en ligne et elle présente le véritable corps (sous réserve de vérifications) de l’extraterrestre de Roswell, extirpé du site du crash.

 

Elle n’a rien à voir avec la vidéo « autopsie d’un extraterrestre » qui s’est avérée être un fake des années 1990.

 

La vidéo a probablement été tournée dans un des hangars de la Zone 51 où les corps extraterrestres sont stockés.

 

La vidéo montre un extraterrestre transporté sur une civière. Il y a beaucoup de militaires et de scientifiques qui attendent d’observer le spécimen de plus près.

 

0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

Programme Spatial Secret contre Ovnis ? 08 Octobre 2017

 

Un chasseur d’OVNIs est convaincu d’avoir trouvé la preuve ultime que le Programme Spatial Top-Secret est réel et qu’il faut s’appuyer sur des vidéos de la NASA pour le ‘démontrer’.

 

Selon les chasseurs d’extraterrestres, notre gouvernement dispose d’un programme spatial du style de « Star Wars » qui permet aux militaires de protéger notre planète et même la station spatiale internationale de menaces en provenance de vaisseaux spatiaux extraterrestres.

 

Le chasseur d’ovnis a contacté le MUFON et a soumis son dossier dont le numéro est désormais #75904.

 

Le chasseur d’ovnis a repéré le mystère alors qu’il regardait une webcam de la NASA à bord de la Station Spatiale Internationale en orbite de la Terre.

 

Il a remarqué une curieuse orbe autour de la Terre quelques moments après avoir quitté la Terre pour rejoindre l’espace. L’ovni semble accélérer alors qu’un laser surgit de la Terre et semble vouloir l’abattre. L’ovni effectue un virage à droite et arrive à échapper aux charges électromagnétiques de justesse.

 

 

Après la disparition de l’ovnis, un faisceau lumineux est tiré depuis la Terre et se dirige droit sur l’Ovni.

 

Selon le chasseur d’ovnis, l’ovni en forme d’orbe a certainement repéré le « danger » à temps, et a réussi à fuir le faisceau énergétique qui a été très certainement tiré depuis un centre spatial top secret sur Terre. En outre, il semblerait que quelqu’un a délibérément visé l’ovni, et a tiré dessus sachant que c’était bien un vaisseau extraterrestre.

 

Dans le rapport soumis à MUFON, le chasseur d’ovnis déclare qu’en se basant sur les distances entra la Station Spatiale Internationale et « l’Ovni », le vaisseau devait être vraiment gigantesque.

 

« J’espère que quelqu’un ayant les capacités techniques de déterminer le lieu où le faisceau énergétique a été tiré le fera, car il en va de la survie de l’espèce humaine. On n’a pas le droit de tirer sur nos frères et soeurs du cosmos. C’est très dangereux. »

 

 

La vidéo a suscité un vif débat de ce que les gens ont vu, et de nombreuses personnes ont expliqué que la NASA n’avait aucune raison de couper le direct. D’autres plus enthousiastes semblent savoir pourquoi la NASA a tout coupé.

 

Mais tout le monde ne pense pas de cette façon là. Scott. C. Waring, l’homme qui gère le site UFO Sightings Daily, ne croit pas qu’une arme a été tirée dans l’espace pour abattre une ovni extraterrestre le plus vite possible.

 

Waring croit que l’objet peut avoir été un ovni mais que la lumière brillante en provenance de la Terre est probablement un trou de ver ouvert par l’ovni lui-même afin de voyager dans l’espace et faire de grandes distances en un clin d’oeil.

 

« C’est peut-être un trou de ver, un long tunnel pour transporter quelqu’un ou quelque chose de distant. »

 

« Ne vous inquiétez pas, ce sont juste des extraterrestres voyageurs dans le temps, » explique-t-il .

0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

Mars : surprenants artefacts présentés dans deux vidéos - 08 Octobre 2017

0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

Mystérieuses Reliques d'OVNIS faites d'un Métal inconnu sur Terre - 08 Octobre 2017

Des reliques d'OVNIS faites d'un métal inconnu sur Terre et les éléments matériels recueillis aux quatre coins du globe constituent les preuves les plus convaincantes des visites extraterrestres menées depuis des siècles sur notre planète...

 

Vidéo mise en ligne par le site La Vérité est Ailleurs

0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

Mars : Les scientifiques viennent de trouver de l’eau sur Mars où ils pensaient que c’était impossible

 

C’est un fait établi, Mars possédait de grandes étendues d’eau il y a plus d’un million d’années, bien que seules les traces des anciens lacs martiens ont été découvertes ces dernières années.

 

Des organisations telles que la NASA ont utilisé des sondes et des atterrisseurs pour conclure les secteurs avec et sans eau.

 

Maintenant, les astronomes du Laboratoire de Physique Appliquée (APL) de l’université Johns Hopkins ont trouvé de gros gisements d’eau dans ce qui peut être un pergélisol.

 

Plus important encore, l’eau se trouve exactement là où les scientifiques pensaient que c’était impossible.

 

Futurism rapporte que la glace a été découverte dans une zone appelée Medusae Fossae, qui est un morceau de pergélisol à plusieurs centaines de kilomètres. Parce que le lieu est situé sur l’équateur martien, les scientifiques imaginaient que l’emplacement serait trop chaud pour que la glace reste intacte près de la surface.

 

En 2008, il a été confirmé que Mars possédait un pergélisol dans ses régions polaires. Ces données ont été fournies par le spectromètre de neutrons du vaisseau Odyssey.

 

Selon le rapport, le spectromètre spécialisé se déclenche sur le rayonnement neutronique émis par la planète rouge lorsque les rayons cosmiques à haute énergie tombent de l’espace.

 

L’astronome planétaire APL de Johns Hopkins, Jack Wilson, a déclaré à Cosmos : “Ceux-ci interagissent avec le mètre supérieur du sol et expulsent les particules, y compris les neutrons.”

 

En analysant les particules, les scientifiques peuvent identifier les substances avec lesquelles les rayons cosmiques ont interagi et continuent de le faire.

Lorsque Wilson et son équipe ont fait une deuxième analyse, ils se sont rendu compte que les études précédentes avaient une très faible résolution à environ 520 kilomètres. Après avoir amélioré la résolution à 290 kilomètres, ils ont découvert des concentrations élevées d’eau : environ 40% de la région en poids. Les résultats de l’équipe ont été publiés dans le journal Icarus.

 

Cette constatation conduit les scientifiques à croire que l’eau sur Mars est plus répandue que ce qui était pensé auparavant.

 

Dans un communiqué de presse de l’APL, Wilson a déclaré : “Peut-être que la signature pourrait être expliquée en termes de dépôts étendus de sels hydratés, mais comment ces sels hydratés se sont retrouvés dans la formation est également difficile à expliquer. Donc, pour l’instant, la signature reste un mystère digne d’être étudié, et Mars continue de nous surprendre.”

 

0 commentaires

dim.

08

oct.

2017

La vidéo que la NASA ne veut pas que vous regardiez - 08 octobre 2017

 

De nombreuses personnes croient fermement que la NASA cache volontairement des informations sur la présence Extraterrestre sur Terre.

 

Une vidéo qui a récemment fuité sur le web pourrait prouver que ce secret est réel au reste du monde!

 

PREUVE POTENTIELLE DE VAISSEAUX EXTRATERRESTRES DÉCOUVERTE DANS DES VIDÉOS PRIVÉS DE LA NASA

 

Lors d’une diffusion en direct depuis la Station Spatiale Internationale, la NASA a brusquement stoppé la vidéo quand Mission Control a surement réalisé qu’ils étaient en train de filmer un objet inconnu qui ressemble aux Ovnis, selon plusieurs experts.

 

Dans la vidéo qui est désormais virale partout dans le monde, l’objet non identifié peut être vu à la droite de l’ISS, à un moment spécifique. Il est aussi capable de changer de couleurs.

 

 

Juste après cette apparition, la NASA a totalement coupé le live, ce qui a alimenté les débats en ligne que plusieurs sceptiques croient sincèrement que la NASA tente de dissimuler des informations sur les extraterrestres.

0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

Mars : rocher en forme de tête de Dragon ou paréidolie ? 07 octobre 2017

 

Date de découverte: 6 octobre 2017

Lieu de découverte: Mars, Sol 1814

URL de la NASA: http://areo.info/mer/spirit/1814/tn/2P287401156EFFAZJAP2544L5M1_L2L5L5L7L7.jpg.html

 

 

 Scott Waring a trouvé une tête de dragon ou une tête de reptile qui a été clairement repérée par le rover, puisque les traces des roues sont présentes  à côté de  cette roche.

Quand un rover  passe près d'un artefact ancien et qu'il n'y a pas de grande annonce ... alors vous devinez que la NASA cache la vérité du public.

 

 

 

Toutefois, la curiosité du Rover et donc des ingénieurs de la Nasa

ne nous permet pas d'éliminer une paréidolie !

0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

Ovni survolant le World Trade Center à New York - 07 Octobre 2017

 

Les amateurs d'OVNIS ont été surpris d'observer d'étranges  lumières au-dessus du  World Trade Center de la ville de New York.

Beaucoup de gens près de la rivière Hudson sont venus voir ce supposé OVNI  circulant  au-dessus de Manhattan pendant environ une demi-heure  samedi soir.

 

Certains témoins ont remarqué  des similitudes de l'OVNI avec le vaisseau spatial de la série TV Star Trek.

 

 

0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

L'extraterrestre qui se promenait en Argentine = canular - 07 Octobre 2017

L’Argentine fait beaucoup parler d’elle depuis le début de la semaine et cela n’a rien de surprenant, car elle aurait reçu la visite d’un extraterrestre à la peau grise le mois dernier.

 

C’est en tout cas ce que prétendaient certains ufologues peu recommandables, des ufologues qui n’ont pas hésité à utiliser l’extrait d’un film d’horreur espagnol pour appuyer leurs propos.

 

L’affaire remonte donc au mois dernier et plus précisément au 13 septembre. Les policiers en poste à Corrientes reçoivent un étrange appel en pleine nuit en provenance d’un groupe d’étudiants.

 

 

Paniqués, ces derniers révèlent avoir croisé une étrange créature dans un parc de la ville plus tôt dans la soirée.

 

L’Argentine aurait reçu la visite d’un extraterrestre

 

La police envoie alors une patrouille sur place pour fouiller les lieux et vérifier le témoignage des adolescents. Là, tout d’un coup, ils se retrouvent face à une étrange silhouette grisâtre cachée entre deux arbres, une silhouette dotée d’une tête triangulaire et de yeux totalement opaques.

 

L’un des agents a le réflexe de sortir son téléphone et de filmer la scène.

 

La vidéo se retrouve quelques heures plus tard sur les réseaux sociaux et elle commence alors à être massivement relayée par les internautes.

 

Plusieurs médias locaux en font de même et l’histoire de l’extraterrestre argentin finit par être reprise par plusieurs ufologues amateurs et par plusieurs chaînes spécialisées sur YouTube.

 

Pour beaucoup d’entre eux, l’authenticité de ces images ne fait aucun doute. Mieux, certains « experts » présentent même la vidéo comme une preuve irréfutable de l’existence des extraterrestres… et accessoirement de l’existence d’un complot destiné à cacher leur existence.

 

Un canular bien monté

 

Plusieurs ufologues commencent alors à décrire l’Argentine comme un véritable carrefour intergalactique. Toute d’un coup, de nombreux témoignages similaires apparaissent sur la toile, des témoignages faisant une fois encore allusion à la visite d’une créature grisâtre aux membres élancés.

 

Certains ufologues n’ont pas mordu à l’hameçon cependant et c’est le cas de l’incontournable Scott Brando.

 

Si ce nom ne vous est pas totalement inconnu, c’est tout à fait normal car cet Italien se passionne depuis longtemps pour la délicate question des OVNIS et il passe ainsi le plus clair de son temps à vérifier les allégations de certains de ses confrères afin de déterminer la véracité de leurs propos.

 

Un travail difficile, mais nécessaire. Et encore plus à une époque où il est devenu très facile de falsifier des photos ou des vidéos.

 

Après avoir longuement examiné la séquence partagée par toutes ces chaînes et tous ces ufologues, Scott a fini par réaliser que la vidéo était en réalité un extrait en provenance d’un film espagnol réalisé par Diego Carballo et Daniel Carlon, un film racontant… l’histoire d’un groupe de copains partis campés dans une forêt habitée par un petit gris. Le passage qui va bien se trouve ici.

0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

Ovni à Bavilliers Territoire de Belfort région Bourgogne-Franche Comté le 04 octobre 2017

Vue ancienne, une scène figée, à Bavilliers, dans le Territoire de Belfort

 

Article mis en ligne sur le site de Christian MACE

 

APPEL A TEMOINS... 

 

Vous avez-vu aussi cet ovni ? 

 

Etant très visible sur internet, cette Dame témoin d'un ovni a pu ainsi me contacter pour livrer son témoignage.

 

Combien d'observations d'ovnis peuvent nous échapper, les témoins n'osant pas se signaler, ne voulant pas contacter les services officiels, ou ne trouvant pas de débouché ?

 

Ce jeudi 05 octobre 2017, à 02 H 24 j'ai donc reçu cet email de la part de cette Dame. Je ne faits pas état du prénom, nom et téléphone de cette dame, par soucis de discrétion.

 

Témoignage

"Bonjour,

 

Je me permet de vous écrire car hier en fin de journée, mon compagnon est venu me voir en me demandant de sortir dehors et de regarder dans le ciel...À ce moment là quand j'ai regardée, j'ai vue en effet quelque chose d'étrange qui se déplacé de façon rapide et disparaissait assez brusquement dans le ciel...J'ai faite deux vidéos, malheureusement la qualité est pas bonne, il est 2h23 du matin...Je n'arrive plus à dormir...Je ne sais vers qui me tourner pour en discuter.

 

Cordialement,...". 

Ce matin du jeudi 05 octobre 2017 à 09 H 16, j'ai reçu cet autre email de la Dame 

"Bonjour,

Merci pour votre réponse. 

 

Ce qui est étrange c'est que le lieu où ça c'est passé est un champ avec une statue de la vierge mise au milieu. 

 

Le volume des vidéos est trop lourd...impossible de vous les envoyer. Voici mon numéro ou me joindre ...

 

Envoyé depuis mon mobile ...".

 

En fin de matinée de ce même jeudi 05 octobre 2017, j'ai laissé un message sur le répondeur téléphonique de la Dame... La Dame m'a appelé ce même jeudi 05 octobre 2017 en début d'après-midi.

 

Là, au téléphone, la Dame témoin de cette observation d'un ovni dans le ciel de Bavilliers, près de Belfort, m'en dit un peu plus.

 

"Il était entre 17 H et 18 H. L'ovni était de forme ronde mais plate. Sa couleur était sombre, voire noire. Il était rapide, avec une trajectoire non rectiligne, mais désordonnée. A un moment, il s'est mis sur sa tranche."

 

 La Dame témoin a filmé l'ovni...

 

Ce jeudi 05 octobre 2017, en fin d'après-midi, la Dame va essayé de m'envoyer de nouveau sa vidéo...

 

Affaire à suivre...

0 commentaires

sam.

07

oct.

2017

Ovni filmé à Saint-Etienne-du-Rouvray en Seine-Maritime le 5 octobre 2017 - 07 octobre 2017

 

Le témoin :

 

OVNI a saint Etienne du Rouvray

 

"J'ai vu une boule très lumineuse changeant de couleur et se déplaçant a une vitesse incroyable pendant 10 minutes hier sir vers 20h35 Lors d'un passage d'un avion qui décollas de l'aéroport de Boss Rouen la boule c'est déplacer en un trait rouge et puis et revenu a la meme place puis disparaissais et revenais".

 

 

0 commentaires

ven.

06

oct.

2017

Reliques étranges du Pérou : Les news au 30-09-2017

 

Vous allez trouver un petit résumé des avancées de cet été, les quelques annonces qui sont apparues depuis le dernier article de la mi-juillet et la conférence de Lima tenue par Mr Maussan, journaliste mexicain, mais surtout par plusieurs scientifiques ayant le courage de parler de leurs examens et analyses sur ces corps biologiques découverts fin 2015 dans un site archéologique tenu encore secret par les pilleurs de tombes (huaqueros) à l'origine de la découverte (comme une grande majorité de découvertes péruviennes, quoiqu'en disent les archéologues locaux...).

 

Une première chose qui s'est produite en juillet est donc l'envoi par le chercheur Deï Mian d'un dossier complet des données en possession de l'Inkari Cuzco à BTLV (Bob vous dit Toute La Vérité) pour transmission aux scientifiques français (Mr Alain Froment notamment) en toute transparence et afin qu'ils étudient les choses avec de VRAIES pièces et non des montages ou mélanges de données comme lors des émissions précédentes de la radio alternative... Thierry Jamin a donné son soutien à cette initiative en insistant sur le fait qu'il a toujours voulu que les reliques et preuves disponibles soient analysées par un maximum de scientifiques (preuve qu'il n'y a aucune volonté de cacher quoi que ce soit), y compris des français. Ce n'est pas de sa faute si les scientifiques sont si frileux et moins curieux que la logique le voudrait...

 

Dans la foulée, le chercheur Deï Mian a annoncé avoir contacté et reçu un grand intérêt de la part de scientifiques britanniques, qui ont donc également reçu un dossier complet des données disponibles à cette date. "  De par mes contacts en Angleterre, nous avons des scientifiques de Cambridge, Cardiff, Glascow et Leicestershire universities qui ont déjà eu des rapports de l’affaire en main, et aussi étonnant que cela puisse paraître, leurs premières conclusions ont été bien différentes de celles des experts français qui ont exprimé une « conclusion hâtive » ". Et il y a eu aussi, question analyses scientifiques en cours, un apport de la part d'une scientifique française, neuroscientifique reconnue par ses pairs, qui s'est déplacée au Pérou en septembre et qui va pouvoir faire des analyses et séquences ADN dans un laboratoire français. De son côté, Michel Ribardière est en train de tenter de constituer (difficilement devant les à-priori) un groupe de scientifiques internationaux pouvant apporter un avis réfléchit après étude sur ces reliques, qui sont en majorité des corps momifiés artificiellement par de la terre de diatomée (très probablement), mais qui sont possiblement accompagnés de "poupées" ou "objets rituels" créés par les indiens locaux au fil du temps (comme c'est le cas d'objets assez similaires trouvés dans certaines tombes dans le passé, j'en ai déjà montré car il s'en trouve dans des musées...).

 

Quelques conférences ont eu lieu cet été, avec les participations de Deï Mian, Alain Bonnet et Michel Ribardière, avec la diffusion du reportage/historique de l'Alien Project, des explications et débats :

 

Tout d'abord la petite interview de Thierry Jamin effectuée par Marilyne Helck à Lima le 11 juillet 2017 lors de sa visite au Pérou pour la conférence... :

Ainsi qu'une petite interview de Alain Bonnet, la personne chargée de la communication et des montages vidéos de l'Institut Inkari :

 

Cet été est aussi apparu 3 nouveaux corps entiers du même type (ou espèce ?) que "Albert", "Josefina" ou "Victoria", qui ont donc pu rapidement (car "Mario" le huaquero ne les a prêté que très brièvement) être analysés, photographiés et filmés, peut-être scannés, par les médecins et spécialistes de Cuzco... on note tout de même certaines différences au niveau du nombre de côtes par exemple, ce qui soulève de nouvelles questions... avec une première : si c'était des fabrications, des montages, pourquoi faire en sorte que ça soit visible au premier coup d’œil ???? :

 

radios de deux des trois nouveaux spécimens - Crédit : Alien Project

Les premiers résultats très partiels au niveau de l'ADN qui ont été annoncés début juillet ont fait polémique mais plusieurs avis de professionnels ont bien confirmé qu'il n'y avait rien de significatif ni de définitif dans ces résultats très partiels. Voici l'avis de la spécialiste en neurosciences française qui est intéressée par l'affaire mais dont nous ne pouvons pas pour le moment révéler l’identité :

 

" Premièrement, il ne s’agit que de séquences et non du génome tout entier. Il faut garder à l’esprit que les espèces ont un pourcentage très important de gènes en commun – par exemple le rat et l’homo sapiens ont en commun plus de 95% de gènes. Par conséquent ces résultats préliminaires n’ont rien de surprenant ou douteux a priori, bien qu’ils puissent paraître contre-intuitifs au grand public.

 

La seconde chose est que l’homo sapiens, en classification des espèces, n’est pas défini à partir de son génome, ou génotype, qui code pour des caractères potentiels mais qui n’est pas suffisant pour que ces caractères soient exprimés. L’homo sapiens est au contraire défini à partir de caractères phénotypiques, c’est-à-dire de caractères effectivement exprimés, en particulier : la station debout bipédie, morphologie du crâne, volume du cerveau, le langage … et tout un ensemble de comportements dits créatifs ou complexes (les comportements ont une base génétique, du moins selon les neurosciences contemporaines). Et c’est d’ailleurs cela qui justifie la réaction de doute ou de surprise manifestée par certains lors de la diffusion des résultats des analyses. Ces êtres a priori homo sapiens présentent des différences phénotypiques avérées, et la question se pose alors de connaître l’origine de ces différences.

 

A ce jour, la génétique et les neurosciences n’ont pas de modèle global et définitif expliquant comment tout cela se met en place, c’est-à-dire comment à partir d’un génome on parvient à un individu tel que l’homo sapiens."

 

Très important : Une autre scientifique reconnue, biochimiste, et qui fait maintenant partie du petit groupe de scientifiques internationaux réunis par Michel Ribardière, a décelé une très forte anomalie dans les premiers résultats ADN des laboratoires. Il faut être penché dans la génétique pour tout comprendre, mais après plusieurs vérifications, elle a décelé quatre "satellites" totalement inconnus de toutes les espèces répertoriées sur Terre jusqu'à présent ! Pour expliquer (assez sommairement j'en suis désolé) ce que sont que les "satellites" dans le génome du vivant, on va dire que l'ADN satellite se présente sous la forme de séquences atteignant plusieurs millions de paires de bases et constituées d’un grand nombre de répétitions d’une séquence beaucoup plus petite, appelée l'unité de répétition. La longueur de l’unité de répétition est variable d’un type d’ADN satellite à l’autre, de 5 paires de bases pour les satellites III humains à 755 paires de bases pour les satellites trouvés dans les génomes des plantes...

 

Le génome humain comprend environ 7 % d’ADN satellite. Le génome humain ayant été séquencé à 100% en 2003, il est impossible de trouver ces 4 satellites inconnus, y compris et surtout dans des résultats affirmant 99 ou 100% humain... pour ces résultats d'ailleurs, il a été dit que ce n'était pas un résultat très fiable (trop faible en pourcentage de séquences : on peut tomber sur des séquences 100% humaines en analysant un mammifère par exemple, il suffit de tomber dessus !) dans la mesure où on peut trouver chez le rat (qui partage 95% de son ADN avec l'être humain) des séquences qui comportent 100% d'ADN humain, et pourtant, mettez un rat à côté d'un humain, il y a certaines différences qui ne devraient pas vous échapper... On peut aussi dire que les laboratoires ne font pas de recherches scientifiques à moins de bien les connaître et de travailler avec eux, de surveiller leur travail : ce sont des organismes commerciaux, centres de profits, avant tout et qui cherchent à vendre des analyses, et qui tiennent pour certains à leur réputation... 

 

Durant tout l'été de l'hémisphère nord, les médecins continuent leurs examens, en particulier le biologiste mexicain José de la Cruz Rios Lopez. Il affirme ici, en ce qui concerne le corps nommé "Joséfina" (et qui possède aussi ce qui ressemble beaucoup à des œufs et qui a été déjà montré dans un précédent article) : " L'anatomie biologique est un produit de l'évolution et non une simple occurrence anthropique ! Le cou (de Joséfina) présente des structures différentes de celles connues sous le nom de vertèbres du cou humain, qui a permis au spécimen en vie d'effectuer des mouvements du cou sous forme rétractable. (quelque chose semblable à ce que font les tortues, mais avec des différences notables dans l'anatomie). D'autre part, Mr Rios Lopez affirme aussi, après avoir longuement examiné les membres supérieurs et inférieurs de ces êtres, et qui comportent des os uniques (au lieu de deux os comme tous les primates par exemple (cubitus et radius de l'avant-bras humain et tibia-péroné au niveau inférieur), qu'il n'a trouvé aucun animal ou ancêtre d'un type humanoïde/primate/lémurien ayant ces caractéristiques sur la planète, ou alors on ne l'a pas encore découvert... :

 

(Crédit José de la Cruz Rios Lopez)

C'est assez étonnant, mais les analyses tomographiques (scanner) d'un des crânes de Paùl Ronceros (Krawix999) démontrent...que ce n'est pas un montage, une fabrication artificielle... :

 

" Avis sur l'un des crânes de Paùl Ronceros, où sont indiqués des aspects importants de l'anatomie qui prouveraient que nous sommes face à un spécimen présentant des caractéristiques qui diffèrent de tout spécimen connu par la science.

 

Et qui n'est pas le produit de l'occurrence humaine car il n'y a aucune preuve scientifique qu'ils ont été taillées, coupés, déchirés, suturées, etc., ou que la peau soit faite de légume, comme l'avait noté Paul Ronceros. Et qui sont en effet vieux de plus de 1000 ans et qui indique que les corps ont été traités sans evicération, avec des huiles végétales et de la terre de diatomée."

 

Biologiste José De La C. Ríos López :

 

En ce qui concerne les "poupées" utilisées par les indiens lors de rituels funéraires (et donc trouvées dans plusieurs tombes), en voici un exemple trouvé (ici en tissus) dans une tombe de la culture Chancay, (1200 à 1400 Après JC)... on y retrouve encore ces fameux trois doigts (orteils) !... : Lombards Museum

 

Plusieurs vidéos et photos du site sont apparues sur le net cet été, la majorité étant probablement fausses, mais certaines posent question et correspondent bien aux dires de Paùl et Mario, sans plus de preuves. En voici quelques échantillons qui font réfléchir et que je pense probablement vraies, contrairement à d'autres qui montrent des momies bleues... :

 

Cette dernière photo d'une "pierre gravée couverte de terre de diatomée" a été fournie par Mario et montre donc une nouvelle relique, certaines infos la font apparaître comme un probable bracelet gravé en fait...

Le 05 août 2017, Thierry Jamin annonce comme prévu la mise en sommeil provisoire de l'Institut Inkari pour quelques semaines de vacances (je sais qu'il a été au Brésil avec Alain Bonnet) et réitéré le fait qu'à cette date, et en fonction des données apportées par les spécialistes et médecins étudiant et analysant vraiment les corps momifiés de près, mais aussi les analyses ADN, C14 et scanners, aucune fraude n'a été pour l'instant prouvée sur ces corps... :

 

Assez important, cette vidéo expliquant les premières analyses ADN du corps de "Maria" et d'un cerveau concluent effectivement que les résultats (basés sur la base FBI pour celles du Canada) nous confirment qu'aucune analyse mitochondriale recevable par la science n'est encore dispo et que ces premières analyses ne démontrent rien du tout en ce qui concerne de l'ADN humaine ou pas... Cette spécialiste (Clara Martinez) dit bien qu'elle espère d'autres analyses plus profondes... J'ajoute que le séquençage du premier génome humain en 2003 à mis... 13 ans pour être réalisé et a coûté... 3 milliards de dollars ^^..:

 

Une série de vidéos traduites ont été publiées par le groupe des émanants (qui aide le groupe Alien Project) sur Vimeo : 1) Le Dr JOSE DE JESUS SALCE BENITEZ est Docteur Expert en Médecine Légale de l'Institut des sciences médico-légales du Mexique (INACIF) et Département de la Marine Nationale Mexicaine. Il donne son avis sur MARIA, l'un des êtres de Nasca (Pérou) :

 

1 - Les Êtres mystérieux de Nasca - Analyse du Dr J.de Jesus SALCE from Les émanants on Vimeo.

2) Le Dr Raymundo Salas Alfaro est radiologue spécialiste des scanners depuis 35 ans à Lima (Pérou), il a analysé les momies de Nasca, et donne son verdict. D'après son expérience, elles n'ont pas été fabriquées, ni modifiées. Note : Les "tomografias" sont le terme utilisé en espagnol pour désigner les "scanners" et pas les "IRM".

 

2 - Les Êtres mystérieux de Nasca - Analyses par le Dr Raymundo Salas Alfaro from Les émanants on Vimeo.

3) : Dr JOSE DE LA CRUZ RIOS est Biologiste au Département de la Santé Publique de Campeche - Mexique - Il a analysé les momie de Nasca et donne ici ses premières analyses.

 

3 - Les Êtres mystérieux de Nasca - Analyses du Dr Jose DE LA CRUZ RIOS - from Les émanants on Vimeo.

4) :  Le Dr Edson Salazar Vivanco est médecin-chirurgien et radiologue au Pérou, et il a examiné en détails les momies de Nasca.

 

4 - Les Êtres mystérieux de Nasca - Analyses du Dr Edson Salazar Vivanco from Les émanants on Vimeo.

5) : Les 'momies' de Nasca ont été examinées par différents spécialistes internationaux. Voici leurs analyses...

 

1- Dr MK JESSIE- Radiologue du squelette- Université du Colorado –Denver – USA.

 

2 - Dr NATALIA ZALOZNAJA - - MD PHD RUSSIA - Directeur de l’Analyse Radiologique de l’Institut Médical MIBS – Russie

 

3 - DR KONSTANTIN KOROTKOV - Ph D Russia – Professeur de Physique à l’Université de St-Pétersbourg – Président de l’Union Internationale de Bio-Electrographie Médicale Appliquée – Russie

 

4 - Dr JOSE DE LA CRUZ RIOS - Mexico - Biologiste au Service de la Santé de Campeche – Mexique.

 

5 - Interview de Thierry Jamin - Historien-géographe, chercheur et explorateur, Président de l'Institut Inkari Cusco - Pérou.

 

5 - Les Êtres mystérieux de Nasca from Les émanants on Vimeo.

D'autres vidéos du groupe des émanants sont visibles sur Vimeo, je vous invite fortement à aller les voir et vous abonner : https://vimeo.com/user24243914

La chaîne Gaia a diffusé les 8 premiers épisodes de sa série "Unearthing Nazca" consacrée aux momies du Pérou. Vous pouvez voir ces épisodes gratuitement et appliquer des sous-titres français (en bas à droite : subtitles) à volonté. On ne peut pas trop dire (comme certains détracteurs) non plus que Gaia se fasse beaucoup d'argent sur ces documentaires... voici les liens de ces 8 épisodes :

 

https://www.gaia.com/video/special-report?fullplayer=feature

 

https://www.gaia.com/video/update-1-discovery?fullplayer=feature

 

https://www.gaia.com/video/update-2-analysis-begins?fullplayer=feature

 

https://www.gaia.com/video/update-3-examination-new-body?fullplayer=feature

 

https://www.gaia.com/video/update-4-smaller-bodies-revealed?fullplayer=feature

 

https://www.gaia.com/video/mummies-nazca-press-conference-jaime-maussan?fullplayer=feature la conférence de juillet en belle qualité et STFR...

 

https://www.gaia.com/video/update-5-analysis-continues?fullplayer=feature

 

https://www.gaia.com/video/update-6-bodies-evidence?fullplayer=feature pas encore sous-titré en français (anglais)

 

 

Voici deux vidéos trouvables sur Youtube montrant la conférence de Deimian du 02-09-2017 à Dijon, avec le film intégral de l'Alien Project qui y a été diffusé, puis la deuxième partie du lendemain avec Michel Ribardière... :

 

Une semaine avant sa conférence du 20-09-2017, Jaime Maussan avait participé à une longue interview par un site français (Mondes Mystérieux), dans laquelle il avait déjà parlé des analyses ADN annoncées le 20... Dans cette interview traduite donc en français en "direct" il y a aussi celle de Marilyne Helck... : 

 

Mi septembre 2017, le huaquero "Mario Peruano", qui est réapparu sur facebook, transmet une nouvelle photo inédite montrant deux nouveaux crânes de "petits gris". Il écrit qu'il y a une possibilité pour que l'un de ces deux crânes soit la tête manquante du corps identifié comme "Victoria"... :

 

La conférence de Jaime Maussan du 20-09-2017 connaît beaucoup de problèmes techniques et commence avec deux heures de retard question diffusion : la veille il y a eu le fort séisme à Mexico (où se trouve les locaux de la chaîne Tercer Milenio qui diffuse la conférence, qui se tient à Barcelone en Espagne. Décalage horaire + problèmes électriques à Mexico expliquant les choses... Le son est assez mauvais et les images sont saccadées souvent ou se figent par moment... La conférence commence par un retour sur l'affaire des "diapos de Roswell", dont j'ai déjà parlé ici : http://www.sciences-faits-histoires.com/blog/ovni-ufo/retour-sur-l-affaire-des-diapos-de-roswell.html

 

Vers la fin de cette conférence sont commentées des analyses de séquences ADN du corps momifié "Maria" annonçant que ce dernier ne possède génétiquement que 30% proche de l'être humain, 70% étant encore inconnu, dont 10 à 20% de bactériologique. Mais le séquençage étant encore limité (le labo annonce 1 an de séquençage complet), il convient d'être prudent sur cette annonce. La dernière partie montre une visite d'un site possédant de la diatomée et des trous dans lesquels auraient été trouvés plusieurs des momies dont il est question ici. Mais il s'agirait là d'un site secondaire de Mario, où des découvertes ont été effectivement faites, mais pas l'essentiel des découvertes nombreuses montrées et annoncées... :

 

Les dernières interventions de Thierry Jamin montrent qu'il est toujours convaincu de la réalité et authenticité de la plus grande partie de ces corps entiers et des artefacts montrés, accompagnés probablement de "poupées" indiennes rituelles fabriquées par des prêtres nascas et/ou incas. Une intervention filmée peu de temps après la conférence du 20 septembre de Barcelone, tenue par Jaime Maussan nous apprend que l'Institut Inkari n'a pas été tenu au courant des résultats des analyses annoncées lors de la conférence, contrairement aux accords prévus, et Thierry Jamin se méfie donc de ces résultats dans la mesure où il n'en a pas trace de son côté. En fait, il stipule même qu'une entorse grave à été commise envers ces accords car l'Institut Inkari n'a touché absolument aucun argent de la part de Gaia ou de Mr Maussan, ce qui faisait bien partie de l'accord, mais que la contrepartie de l'Institut, en échange de la mise à disposition des corps momifiés et de ses propres résultats, était juste la mise à disposition par Gaia et Mr Maussan, de leurs propres résultats d'analyses dès que connus. Ce qui n'a donc pas été fait du côté de Mr Maussan sur ses analyses et premiers résultats, qui datent du 05-09-2017...

 

Donc une grosse déception de la part de Thierry Jamin à ce sujet, bien que si ces résultats soient authentiques et confirmés (que 30% d'ADN humain, 70% autres, dont 10 à 20% de bactériologiques en ce qui concerne le grand corps momifié de "Maria"), il s'agit de quelque chose d'extraordinaire et très étonnant bien sûr. Mais, en l'absence de preuves réelles (papiers), la prudence est de mise, d'autant plus que ces premiers résultats sont assez prématurés et établis sur un petit pourcentage de séquences (exactement comme les 100% d'ADN humain annoncés en juillet !). Une conférence d'annonce de certains résultats d'analyses faites à la demande de l'Institut Inkari était prévue le 03-10-2017 à Nasca, mais elle a été repoussée à début décembre (après la visite de Thierry Jamin en France pour des rencontres avec les ululeurs et quelques conférences). En effet, à la suite des ravages causés par l'ouragan Maria (un nom prédestiné ?) sur l'île de Porto Rico, où se situe le laboratoire ayant annoncé la fin de ses analyses, ces résultats n'ont pu être récupérés. Pas de chance donc, il va falloir attendre la remise en état des installations électriques, internet et autres sur l'île américaine, alors que l'aide des USA tarde... :

 

Une dernière intervention de Thierry Jamin, dans une interview donnée sur un site internet péruvien en espagnol le 26-09-2017, mentionne le fait que les images du site montrées lors de la conférence de Jaime Maussan du 20-09-2017, ne sont pas des images du grand site des découvertes, mais probablement celles d'un autre site "secondaire" dans lequel seulement quelques corps auraient été découverts. Thierry Jamin pense en effet qu'il existe probablement plusieurs sites ou tombes contenant de tels êtres, mais qui ne sont que des sites funéraires, alors que le site principal mentionné par Mario est plus important en taille et contenus...

 

Traductions (merci à Patsyjo) : Résumé par Patsyjo Sylvie de l’interview de Thierry Jamin ( Merci à elle )

 

Thierry Jamin confirme que le site montré par Mr Maussan n'est pas le site principal de Mario, le site serait à Nasca alors que celui de Mr Maussan est à Palpa. Il imagine qu'il doit exister plusieurs zones funéraires où on peut trouver des momies…

 

Avec Maussan il est ami, grâce à lui et sa passion, ils sont arrivés au niveau mondial. Maussan ne fait pas cela pour le fric mais par passion. Il est convaincu de l'affaire… mais il oublie un peu les amis et Thierry Jamin est frustré qu'il n'ait pas communiqué les ultimes documents d'analyses. Thierry Jamin dit qu'on doit beaucoup à Maussan pour avoir diffusé mondialement.

 

Ils ont eu des soucis de communication. Saint Petersbourg (Russie) a confirmé que l'adn est formel, tout coïncide Maria n'a pas été trafiquée…

 

Une conférence avec le docteur Navarette et des choses importantes vont se passer pendant la conférence (celle de l'Inkari Cuzco qui a été remise depuis à cause des problèmes de Porto Rico). Ils vont faire un point de presse, donner les derniers resultats d'analyses d'Inkari.

 

Luis arrive, celui qui fait les émissions web au Pérou. Thierry Jamin reparle avec Luis du site de Maussan. Pas assez d'espace pour le matériel trouvé… Thierry dit si c'est cela, ou c'est une fraude ou ce n'est pas le site. Et on leur a dit "c'est pas le site"…. pour Thierry Jamin, c'est un site funéraire… Il revient de Nasca et a vu une personne qui a vu le site. Et ce n'est pas celui là. Thierry a été sur le site de Maussan, mais pour lui ce n'était pas le site donc il n'a pas diffusé les images…. pour lui, ce site ne vaut pas la peine d'être diffusé… il a pu trouver quelque chose dedans (YH : Maria par exemple ?) mais tout ce n'est pas possible…

 

José Rios devait venir à la conférence et il va changer son vol... pour fin novembre. Et l'archéologue Salas et le docteur Navarette aussi vont participer, une personnalité importante de nasca. Il veut faire la conférence à Nasca car c'est le patrimoine et il dit que des choses importantes vont se passer pendant la conférence, et ils preparent cela…. il dit penser savoir où sont les momies que Mario a prêté (YH: à l'autre groupe dont j'ai déjà parlé)… il y aurait plus de materiel…

 

Il a vu de nouvelles images de momies… mais il ne sait pas si c'est réel mais il pense que oui… Mario n'a pas fait la publicité…. il dit qu'il doit exister d'autres specimens comme Maria et Wawita… C'est délicat d'amener le matériel à l'université de nazca...

 

Ils ont toujours évité de sacrifier une momie... ils ne veulent pas toucher ces momies. Gaia et Maussan ont prit des échantillons. Ce n'est pas le bon moment. Si c'est fait, c'est définitif. il parle de toutes les analyses… et toutes valident leur véracité… ils vont avant la fin de l'année communiquer des résultats qui leur paraissent définitifs… pour eux, il parle de leurs réputations… et ce n'est pas une fraude.. il aurait dénoncé sinon… Il aimerait bien écrire un livre, et il le fera plus tard… un éditeur français a fait le voyage pour le voir. Ils veulent faire un documentaire, car ils ont tout filmé… pas pour le fric mais pour expliquer l'histoire et la vérité… le fait qu'il soit critiqué… par ses congénères… les septiques… Thierry Jamin ne donne pas d'importance à tout cela, pour lui les faits sont les faits… Ils ont tous étudié les momies et c'est du vrai… Critiquer si tu n'as pas vu, c est facile...

 

Ils n'ont pas encore touché à la peau de Josefina et d'Alberto… ils ont juste nettoyé certains corps et la peau parait très reptilienne… ils vont faire le carbone 14 et l'ADN voir si c'est réel….

 

Thierry dit qu'il faut écouter les paroles du docteur Salas, le radiologue, qui sait de quoi il parle, et qui n'a aucun doute …

 

Pour lui, Mario n'a pas fabriqué cela. Il parle de la scientifique française spécialisée en neuroscience. Elle a dit que pour faire cela (les corps), il faudrait être un scientifique car c'est trop pointu les détails anatomiques…

 

Elles sont réelles… Mario a confirmé qu'il y a un site principal et que ce n'est pas celui de Maussan… le site de Maussan est juste un site funéraire… Thierry dit que ce site avait l'odeur d'un site funéraire… Mario veut exploiter jusqu'en décembre le site et le donner à la science après. C'est délicat car il y a des enquêtes et le Ministere veut trouver le site et l'étudier… sortir des pièces fait perdre des données historiques du site…

 

Il y a aussi des pilleurs qui cherchent le site et c'est délicat d'en parler sur le net. Ils surveillent pour avoir des infos.

 

Les 3 nouvelles momies sont de tailles différentes. La plus grande, sa peau l'a impressionné, de type reptilien… la forme des doigts… une forme spécifique, on peut voir le mouvement des mains. Ce qui est intéressant, c'est qu'elles sont de tailles différentes et tout est en proportion par rapport à la taille... donc difficile de faire des moules pour créer cela…

 

Thierry lui n'est pas ufologue, il s'y intéresse et est ouvert… et il peut difficilement expliquer l'évolution depuis les dinosaures… Thierry est plus pour une population qui s'est mélangée avec ceux de Nasca… 3 doigts et une espèce intelligente… vu la plaque de Josefina, le materiel métallique est en étude et il va en parler en novembre de la nature des métaux. Il y a eu plusieurs objets, un étrange qui pèse lourd, comme d'une météorite qui pèse un kilo environ et il va en parler des métaux à la conférence. Sur les mains, ce sont de plaque collées mais ils savent pas comment. José Rios a dit que cela a été fait de leur vivant, sur Albert cela a été fait de son vivant, les sortes d'anneaux aux mains. Une de Paùl aussi et ils ont un anneau de cette main… et l'Angleterre et le Pérou les analysent en ce moment, on aura tout cela lors de la conférence… donc 2 lignes d'enquêtes (avec Maussan et Gaia)… Inkari et Thierry, sauf que Thierry Jamin a moins de moyens…

 

Le Journaliste dit "pourquoi tu ne fais pas un autre ulule… cela a des coûts, et les septiques vont toujours critiquer quelque soit ce que tu fais..."

 

Thierry dit que cela demande beaucoup d'énergie pour faire un Ulule. Il espère qu'une institution un jour acceptera de le faire… Il accepte les laboratoires qui veulent étudier de manière honnête et transparente.

 

Mario a été identifié… Il veut s'occuper du site qu'il a découvert… le protéger, c'est pour cela qu'il a montré l'autre site sans doute… cela a mit en évidence le traffic dans la zone de Nasca… des milliers de tombes… on peut voir ces pillages… ces cratères… thème délicat, zone très chaude de traffics…. on peut voir des crânes, des os, des cheveux… partout… c'est une zone immense, dure à protéger…

 

il parle de la pétition et qu'il faut la signer… Michel Ribardière essaie de sensibiliser la France sur le sujet… il parle de la pétition, elle est en portugais, mandarin, espagnol, anglais, français….

 

Au sujet de Krawix/Paùl, les détracteurs se sont servis de ses calomnies et de ses dires sur ces momies… Thierry a toujours su que ces petits corps avaient été trafiqués mais par qui et quand on ne sait pas. Les autres non, de vrais corps… c'est distinct, les petits corps et les autres… Krawix n'a pas eu les grands… Quand ils ont vu les petits, il y avait des incohérences… os, articulations… mais ce sont pas des fraudes, car ils sont anciens. Une tribu faisait cela (les Chachapoyas au Chili), sortir les os, et après remettre les os… on aurait dit la même technique. Le cas des petites momies ne s'applique pas aux autres… il faudrait savoir qui a fait cela et pourquoi et comment…

 

Les nascas utilisaient le type de coton qu'on avait vu sur les petites momies… il aurait été intéressant de l'analyser au carbone 14 pour écarter une fraude moderne (au niveau des petites momies de Paùl)…

 

ils parlent du Ministère qui a rendu à Krawix son matériel archéologique… Krawix dit "modifié mais ancien"…

 

Thierry s'est concentré sur les petits gris, Maria et Wawita… de Wawita on n'en sait pas plus… Pour le docteur Salas c'est authentique et une espèce comme Maria… fraudes très difficile vu les articulations, muscles des pieds, bras, qui font le lien avec le carpe et métacarpe donc impossible de faire un faux, il y a des tissus… et en plus l'ADN des mains de Maria est le même que le corps...

 

Le jour de la conférence à Nasca fin novembre sera connu avant la fin de septembre… on doit faire toute la transparence et on est frustré par la mauvaise communication avec Maussan et Gaia. Il n'aime pas le fait de ne pas communiquer les documents car cela amène la suspicion des septiques... (YH : Et les documents n'étaient pas très visibles lors de la conférence de Maussan)...

 

 

Dernière news du 30-09-2017 et merci à Claude Buxcel pour le résumé traduit de cette vidéo du journaliste Anthony Choy, qui commence à son tour à penser que l'affaire est réelle et veut remuer la population du Pérou pour que les choses bougent au sujet de l'affaire de Nasca. Pour résumer, il est interpellé après en avoir douté et montre la vidéo de Barcelone et à la fin demande ce qu'il se passe pour "Mario Peruano", que la justice connaît et connaît son lieu d'habitation et demande des comptes au Ministère de la Culture et dénonce le manque d'intérêt total, surtout au niveau légal. Il demande à ce que les momies soient présentées et étudiées ! :

 

- Une pétition a été lancée à l'initiative de Michel Ribardière, à l'attention de la présidence de la république française, afin de tenter que cette dernière prenne des initiatives pour la sauvegarde des reliques du Pérou, patrimoine historique de l'humanité potentiel, toujours à l'étude. Je vous invite à la signer, il y a déjà 1500 signatures mais plus il y en a... :

 

- Un document de Michel Ribardière montrant que les arguments et annonces d'un groupe de scientifiques péruviens (dont le travail et les bourses dépendent à 100% du gouvernement péruvien ^^) envers les corps momifiés de Nasca sont complètement anti-scientifiques (absolument aucune étude effectuée ni professionnalisme démontré !) :

 

- Les dates connues des conférences données par Thierry Jamin lors de sa prochaine visite en France et en Europe (d'autres à venir pour novembre à priori) :

 

Samedi 8 octobre : Sarlat - 15h00 - Festival CinéForum Science et Conscience.

 

Jeudi 12 octobre : Toulouse - Repas Ufologiques.  Flunch Allées Jean Jaurès. A partir de 19 heures si vous souhaitez dîner. Conférence à 20h00.

 

Jeudi 19 octobre : Perpignan - Conférence au Restaurant Saveurs Nature - 19h00 - 12 euros.

 

Mercredi 25 octobre : Lille - Conférence aux Repas Ufologiques

 

Vendredi 27 octobre : Tours- Conférence aux Repas Ufologiques

 

 

Ces rencontres ou conférences se feront en soirée. Dans le cas où ce n'est pas indiqué ci-dessus, l'heure exacte et le lieu seront précisés plus tard.

0 commentaires

ven.

06

oct.

2017

Les vraies couleurs de Mars sans les filtres de la NASA - 06 octobre 2017

 

La NASA utilise des filtres; les quelques séances vidéos du Rover Curiosity ont été traitées pour restituer les vraies couleurs de Mars.

 

0 commentaires

ven.

06

oct.

2017

Entretien sur les ovnis avec un journaliste scientifique - 06 octobre 2017

 

Interview inédite et exclusive de 

Jocelin Morisson par le site Ovnis-direct 

 

Il est journaliste scientifique depuis plus de vingt ans et nous livre dans cette interview inédite son approche sur le phénoméne ovni et l'étude de la conscience.

 

Thèmes : 

 

Quels sont les principaux éléments qui permettent de valider la réalité physique du phénomène ovni ?

 

Quels sont les cas les plus probants ?

 

Quelle est la part matérielle et immatérielle des ovnis ?

 

Que pensez du cas de Point Pleasant ?

 

 

 

0 commentaires

ven.

06

oct.

2017

Ukraine : Des OVNI observés à Odessa en octobre 2017

 

Pendant deux jours de suite, des habitants de la région d'Odessa, une ville portuaire d'Ukraine située au bord de la mer Noire, ont assisté à un phénomène très étrange que d'aucuns jugeront inexplicables.

 

Les lundi et mardi 2 et 3 octobre 2017, de nombreux témoins ont pu observer une multitude d'objets volants non identifiés. Ces mystérieuses lumières ont particulièrement intéressé Ivan Rusev, le directeur du parc national de « Tuzlovsky Limans ».

 

Ce dernier s'est exprimé à travers sa page Facebook. Il raconte :

 

« Pour la deuxième soirée d'affilé, sur le territoire du parc naturel national, il est apparu une lueur d'origine inconnue. Ce phénomène a été observé par notre inspecteur, ainsi que par les habitants. La même lumière a peut être même été vue sur la ville de Tatarbunary ainsi qu'au-dessus de la mer. Soudainement, il a semblé prendre de l'altitude pour atteindre une hauteur considérable. Il a brillé pendant environ 12-15 minutes, puis il a disparu dans l'atmosphère. »

 

Des internautes ont tenté d'expliquer rationnellement l'origine de cet OVNI. Certains croient que cette lueur pourrait être associée à des exercices militaires.

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

0 commentaires

ven.

06

oct.

2017

USA : Un OVNI filmé au-dessus du super-volcan de Yellowstone - 06 octobre 2017

 

Un objet volant non identifié a récemment été repéré en train de survoler le célèbre volcan de Yellowstone, situé dans le Wyoming, aux États-Unis. Cette nouvelle a provoqué une certaines frénésies parmi les ufologues du monde entier.

 

Cet OVNI inhabituel a été filmé et la vidéo a été publiée sur YouTube. Ces images nous montre un objet brillant et d'apparence métallique à la gauche de l'écran. Il paraît émerger de nulle part avant de s'envoler à grande vitesse. Au moment de prendre son accélération, la lumière qu'il émet devient bien plus intense.

 

La vidéo a été prise le 9 juin 2017, mais n'a que récemment été mise en ligne sur YouTube avec la légende suivante : « OVNI impressionnant près du volcan Yellowstone ».

 

 

Le parc national de Yellowstone est, depuis déjà longtemps, un lieu de rendez-vous privilégié pour les amateurs et passionnés d'extraterrestres. En effet, des observations d'OVNI y sont très régulièrement signalées.

 

À la fin de l'année 2016, un petit objet, qui ressemblait vaguement à un drone, a été filmé en train de planer au-dessus du super-volcan.

 

Jeanetta Foresta avait publié la vidéo de ce phénomène inexpliqué. Elle raconte :

 

« Il y en avait plus de quatre au début et c'était la nuit, donc les rayons du soleil n'étaient pas là pour se réfléchir sur un éventuel avion. »

 

Le célèbre blogueur d'OVNI Scott C Waring avait repris la vidéo sur son site Internet intitulé « ufosightingsdaily.com ». Il livre son analyse :

 

« Ici, nous avons plusieurs orbes lumineux se déplaçant au-dessus de Yellowstone qui se situe non loin du geyser de Old Faithful. Cet endroit pourrait donc naturellement attirer des touristes extraterrestres aussi bien que des êtres humains. »

 

« Pourquoi les extraterrestres ne seraient-ils pas intéressés par les merveilles naturelles de la terre ? »

 

« Le mouvement de ces objets est une preuve que ce n'est pas Venus ou un ballon à air chaud. Si vous saviez la vérité sur l'abondance des vaisseaux, des engins et des espèces extraterrestres qui nous survolent tous les jours, cela vous surprendrait. »

 

Yellowstone intéresse bon nombre de scientifiques qui craignent sérieusement qu'il puisse entrer en éruption à court terme.

 

Le super-volcan de la Caldeira de Yellowstone a éclaté il y a environ 70 000 ans. Mais une hausse de l'activité sismique autour du parc national a fait rejaillir les craintes.

 

Si ce volcan du Wyoming devait éclater, on estime qu'environ 87 000 personnes seraient immédiatement tuées et que les deux tiers des États-Unis deviendraient immédiatement inhabitables.

 

La grande quantité des cendres présentes dans l'atmosphère bloqueraient la lumière du soleil et affecteraient directement la vie sur Terre, sous la forme d'un « hiver nucléaire ».

 

L'éruption massive pourrait être 6 000 fois plus puissante que celle du mont St Helens de Washington en 1980, qui avait tué 57 personnes et déposé des cendres dans 11 États différents et cinq provinces canadiennes.

 

Si le volcan explose, un changement de climat s'ensuivrait puisque le volcan jetterait d'énormes quantités de dioxyde de soufre dans l'atmosphère. Cela formerait un aérosol de soufre qui refléterait et absorberait la lumière du soleil.

 

0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Les meilleures observations d'Ovnis de septembre 2017 - 05 octobre 2017

0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Les Dossiers d'UFO Conscience 01 - 5 cas d'OVNI (Vidéo)

 

Les Dossiers d'UFO Conscience, épisode 01 - 5 cas d'OVNI:

 

-Un OVNI diurne à Suresnes 

 

-2 objets étranges dans le ciel de Bienne en Suisse

 

-Plusieurs boules de lumière à Villmareuil en Seine-et-Marne

 

-Lueur inconnue sur une route de Jersey

 

-Mon observation personnelle de décembre 2016 en Lorraine

0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Lune : ovni filmé lors d'une observation télescopique ? 05 octobre 2017

 

Cette observation provient de Streetcap1 ; la question qu'il faut toujours se poser lorsqu'on observe au télescope un objet qui passe devant la lentille est : s'agit-il d'un insecte (passant près du télescope) ou  d'un satellite en orbite autour de la Terre !

 

0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Un document déclassifié de la CIA émet une hypothèse sur la véritable nature de notre Univers (document du 09 juin 1983)

Un document précédemment classé top-secret qui a été rédigé en 1984 par Wayne M. Mcdonnell du US Army Intelligence est apparu en totalité, sans précédent, sur le site Web de la CIA.

 

Le document déclassifié de la CIA affirme que le plan astral est réel

 

L’article entièrement déclassifié a soulevé certaines questions en raison de son sujet très inhabituel.

 

Le document est un résumé complet et approfondi des enquêtes de la CIA sur ce qu’on appelle communément le “plan astral”.

 

ANALYSIS AND ASSESSMENT OF GATEWAY PROCE
Archives compressées en format ZIP 369.0 KB

Format EPUB

ANALYSIS AND ASSESSMENT OF GATEWAY PROCE
Document Adobe Acrobat 24.8 MB

Format PDF

 

Nous vivons dans un hologramme ?

 

 

Le plan astral est censé être une zone au-delà du monde matériel auquel on peut accéder par l’âme ou l’esprit.

 

Certaines religions croient que le plan astral ne peut être accédé qu’après la mort du corps physique tandis que d’autres croient qu’il est possible d’atteindre cette dimension pendant la vie.

 

Le plus souvent il est associé à certaines religions orientales, telles que l’hindouisme et le jaïnisme et est au cœur de la foi bouddhiste et de la notion de nirvana.

 

Plus récemment, la notion de plan astral a connu une forte popularité en Occident ainsi qu’en Asie avec la croissance du mouvement New Age.

 

 

 

Alors que beaucoup de gens rejettent le plan astral comme simple expérience qui modifie l’esprit, ce qui peut être expliqué entièrement par la science, il semble que la CIA n’est pas de cet avis.

 

 

Dans le document publié récemment, on explique que les enquêtes ont révélé que le plan astral n’était certainement pas un mythe.

 

Le document se réfère également à un concept appelé «L’Absolu» qui imprègne chaque instant du temps et de l’espace dans chaque dimension.

 

L’Absolu est décrit comme étant omniprésent et omnipotent dans le document.

 

Ceux qui ont travaillé sur le projet ont exprimé leur désir d’étudier le concept du plan astral dans beaucoup plus de détails à l’avenir.

 

Cependant, il semble que l’intérêt pour ce projet soit dissimulé et que les recherches antérieures ont été classifiées au niveau top-secret.

 

À l’heure actuelle, la CIA ne se présente pas avec d’autres informations sur l’enquête de l’agence au sujet du plan astral.

 

Naturellement, cela a soulevé des soupçons selon lesquels le gouvernement a acquis une compréhension approfondie du concept et l’utilise peut-être sans la connaissance du grand public.

 

0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Un shérif a bien vu une soucoupe volante à Roswell en 1947 - 05 octobre 2017

 

Des ufologues ont longuement et scrupuleusement étudié le témoignage d'un ancien shérif adjoint qui affirmait avoir vu, de ses propres yeux, la scène du crash de Roswell, au Nouveau-Mexique. Les enquêteurs ont conclu que les dires de cet homme étaient véridiques.

 

Au mois de juin 2017, une interview vidéo du regretté Charles Forgus, un adjoint au shérif de Big Springs dans le comté d'Howard (au Texas), a fait son apparition sur Internet. Dans cette vidéo, il déclarait avoir vu le site où venait de se produire l'accident de l'OVNI à Roswell en juillet 1947.

 

M. Forgus a décrit en détail à un enquêteur privé qu'il avait vu les débris d'une soucoupe volante ainsi que plusieurs corps d'extraterrestres avant que lui et son collègue ne reçoivent l'ordre de quitter la scène.

 

Cette entrevue a été filmé en 1999 a été publiée dans le livre intitulé 'UFOs TODAY -70 Years of Lies, Disinformation, and Government Cover-Up', écrit par le Dr Irena Scott et publié en juin de cette année.

 

Philip Mantle, un enquêteur britannique spécialisé dans les OVNI et qui a publié cet ouvrage, a déclaré qu'il avait été critiqué par d'autres enquêteurs de terrain pour avoir diffusé la vidéo. En effet, ces derniers accusaient ce témoignage d'être un faux.

 

M. Mantle s'est justifié en déclarant que d'autres enquêtes menées sur ce cas suggéraient que M. Forgus disait la vérité.

 

En juillet 1947, l'armée Américaine annonça officiellement dans un communiqué de presse que les restes d'une soucoupe volante écrasée avaient été découvertes dans un désert situé à proximité de Roswell.

 

Le lendemain, l'armée se rétracta, en disant que c'était, en réalité, un ballon gonflable de la Force Aérienne Américaine. Plus tard, des témoins avaient affirmé qu'il y avait eu des corps d'origine extraterrestre à l'intérieur de l'« engin écrasé ». L'épave ainsi que les aliens auraient ensuite été emmenés dans une base militaire mystérieuse et secrète.

 

D'autres ont affirmé, que les corps n'étaient que des mannequins de crash test et que l'OVNI était un ballon sonde destiné à espionner les Russes.

 

M. Forgus a expliqué avoir entendu parler du site du crash sur la radio de la police alors que lui et le shérif Jess Slaughter étaient en route près de Roswell pour aller chercher un prisonnier.

 

Il a raconté qu'ils avaient décidé de faire un détour pour voir ce qui s'était passé. C'est là qu'ils ont vu une soucoupe volante sur le sol ainsi que des corps mystérieux qui étaient retirés de l'épave.

 

Le MUFON, une importante organisation ufologique basée aux États-Unis, a enquêté sur le témoignage de M. Forgus après que le livre ait été publié. Il a conclu que l'homme n'avait pas assisté au crash de Roswell mais plutôt à un accident survenu six ans plus tard lors d'un vol d'entraînement de la Force aérienne des États-Unis et qui n'avait donc rien à voir avec les extraterrestres.

 

Les enquêteurs de cette organisation ont constaté que M. Slaughter, le shérif dont avait parlé M. Forgus, n'était pas shérif en 1947. Il n'a assumé ce rôle que dans les années 1950. Quant à M. Forgus, il n'est devenu adjoint qu'en 1953, selon des documents officiels datant de cette époque.

 

Des articles publiés en 1953 dans le journal Big Springs Weekly Herald parlaient explicitement du shérif Slaughter et de son adjoint Forgus.

 

Robert Spearing, enquêteur au sein du MUFON, n'est pas convaincu que M. Forgus a assisté au crash de OVNI de Roswell. En revanche, il aurait réellement vu le site du crash d'un appareil de l'US Air Force en 1953.

 

Il a noté qu'en 1999 l'enquêteur privé n'avait jamais demandé à M. Forgus une date, une année ni même l'emplacement précis concernant l'incident auquel il avait assisté.

 

M. Spearing a trouvé un article dans le journal 'Reno Evening Gazette' daté du 28 août 1953, qui indiquait que 11 aviateurs avaient survécu à un accident à bord d'un bombardier B-50 qui avait atterri en catastrophe sur une plaine vallonnée à 35 miles au sud-ouest de Tatum, au Nouveau-Mexique.

 

M. Spearing a déclaré dans un rapport d'enquête du MUFON :

 

« Cela coïnciderait avec leur voyage vers l'ouest peu de temps avant qu'ils ne tournent en direction du nord jusqu'à Roswell. »

 

Toutefois, il a indiqué que cet accident survenu en 1953 était en contradiction avec le récit de M. Forgus parce que l'épave de l'objet n'était pas en forme de disque et qu'il n'y avait pas de cadavres.

 

Pour M. Spearing, le shérif adjoint aurait pu avoir assisté au crash d'un appareil expérimental dans lequel des personnes seraient décédées. Les détails de cet accident auraient, par la suite, été gardés secrets par les autorités du pays. Il conclut :

 

« Il semble fort improbable que M. Forgus ait falsifié une histoire à partir de mensonges. »

 

« Il ne paraît plus avoir la notion du temps, mais il semble probable qu'il ait rencontré quelque chose d'inhabituel dans le désert avec M. Slaughter. »

 

« Il semble également plus probable que l'événement ait eu lieu en 1953 lorsque l'armée américaine expérimentait des engins en forme de disque verticaux (ou VTOL) dont certains avaient un diamètre de 100 pieds et qui étaient probablement pilotés par un ou deux aviateurs. »

 

« Cela rend peu probable que ce soit le crash de Roswell de juillet 1947. L'année 1953 ou plus tard constituent des dates bien plus probables pour cet incident. »

 

Cependant, le MUFON indique n'avoir pas pu parler à des proches de M. Forgus.

 

Après la publication de cette histoire en juin, M. Mantle et le Dr Scott ont pu retrouver le fils de M. Forgus, Glen Lee Forgus.

 

Ce dernier a révélé que son père avait précédemment raconté avoir assisté à cet accident à quatre ou cinq reprises.

 

M. Mantle explique :

 

« Il a parlé de cette histoire à Glen quand celui-ci était plus jeune. »

 

« C'était l'opinion de Glen que Charles pensait que c'était le crash de Roswell. »

 

Cependant, son fils a déclaré que son père n'avait pas parlé d'avoir vu des corps.

 

M. Mantle a ajouté :

 

« Au début, il ne pensait pas nécessairement que c'était un OVNI. Glen a déclaré que, à ce moment-là, il n'avait peut-être aucune idée de ce que c'était. »

 

« Charles n'a peut-être pas pensé aux OVNI quand il a vu l'accident, car il n'avait pas été exposé à beaucoup ou même pas du tout à des informations sur les OVNI. »

 

« Plus tard, quand il a entendu les médias parler du crash OVNI de Roswell, il a pensé que cela aurait pu être ce à quoi il avait assisté. »

 

M. Mantle poursuit :

 

« Glen a également déclaré qu'il pensait que lorsque Charles a fait le voyage à Roswell, il n'était pas avec le shérif Slaughter mais avec une personne différente, qui aurait pu être un autre shérif. »

 

« Il ne pouvait pas rappeler le nom de la personne avec laquelle Charles avait fait le voyage ou qui était shérif à cette époque-là. »

 

« Ainsi, l'accident pourrait effectivement avoir eu lieu en 1947, c'est-à-dire l'année que M. Forgus se rappelait. »

 

« Glen a déclaré que Charles était un homme droit et honnête et n'était pas impressionné par les fausses informations. C'était quelqu'un de pragmatique, qui avait fait appliquer la loi. Il avait été policier et militaire. »

 

« Il est donc possible que Charles Forgus ait effectivement assisté à ce crash [de Roswell, NDLR] à l'année qu'il avait indiqué. »

 

En juillet 2017, un neveu de M. Forgus s'est également manifesté.

 

Il a dit que son oncle ne lui avait jamais mentionné cet accident mais a ajouté :

 

« Je peux vous dire que ce n'était pas une personne qui aurait pu fabriquer ce genre d'histoire. »

 

M. Mantle a déclaré :

 

« Un chercheur bien connu de Roswell a simplement qualifié le témoignage de Forgus de mensonge. Maintenant, nous possédons des informations fournies par son neveu et son fils. Celui-ci soutient l'histoire racontée par son père [en 1999, NDLR]. »

0 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Canada : l' OVNI de Shag Harbour fête ses 50 ans !

 

Le 4 octobre 1967, plusieurs personnes ont affirmé avoir vu plusieurs mystérieuses lumières dans le ciel qui ont subitement disparu dans l'océan non loin du village de Shag Harbour, au Canada.

 

A l'époque, les témoins présents pensaient qu'il s'agissait d'un banal accident d'avion. Hélas, des recherches furent menées et aucun débris ne fut découvert, écartant de ce fait cette explication. Aujourd'hui, cette affaire d'OVNI demeure l'une des plus documentées du Canada.

 

Shag Harbour est un petit village de pêcheurs situé sur la côte sud de la Nouvelle-Écosse, dans le comté de Shelbourne. Les habitants vivent de la pêche au homard de novembre à mai.

 

Le 4 octobre 1967, vers 23 heures, Laurie Wickens et quatre de ses amis roulaient à travers cette petite ville sur la route n°3. Soudainement, un objet, qui mesurait une vingtaine de mètres de diamètre, a traversé le ciel juste devant eux.

 

Les témoins expliquèrent que cet OVNI avait la forme d'un « bol » et était de couleur ambre. Il émettait quatre feux qui clignotaient en séquence. Il suivait une trajectoire descendante d'environ 45°. Au bout de quelques instants, l'objet a plongé dans les eaux du port. Au moment de l'impact, il a produit un « flash » lumineux et une importante déflagration sonore s'est faite entendre. Après cela, l'objet a coulé et n'a plus jamais fait d'apparition.

 

L'agent de police Ron Pond, qui patrouillait sur cette même route à ce moment-là, a également vu ce qui s'était passé. Au départ, Laurie Wickens pensait qu'il s'agissait d'un avion en détresse et contacta immédiatement la police montée royale de Barrington et expliqua les faits à l'officier Werbicki.

 

Celui-ci décida de se rendre sur place en compagnie de l'agent Ron O'Brien et de contacter Ron Pond pour qu'il les rejoigne. Arrivés sur place, les trois policiers virent, à 800 mètres de la berge, un étrange objet qui flottait sur l'eau et qui émettait une lumière jaune.

 

Un bateau des garde-côtes du port de Clark ainsi que des bateaux de pêche furent dépêchés sur place. Hélas, lorsqu'ils arrivèrent, l'OVNI avait déjà sombré laissant, derrière lui, une nappe de mousse jaune d'environ 35 mètres sur 900 et produisant une odeur ressemblant à du soufre.

 

Jusqu'à 3 heures du matin et le lendemain dès l'aube, les plongeurs recherchèrent des débris éventuels. Malgré tout, ils ne trouvèrent strictement rien.

 

Le 8 octobre, 7 plongeurs de l'HMCS Granby (« Her Majesty's Canadian Ship ») inspectèrent la zone toute la journée sans aucun résultat. Les recherches furent définitivement abandonnées le lendemain.

 

En 1995, Chris Style, l'un des témoins, parvint à convaincre des chercheurs de sonder la baie de Shag Harbour. Ces derniers utilisèrent des sonars et des magnétomètres. Une fois de plus, cela ne donna rien.

 

Aujourd'hui, cette célèbre affaire demeure un mystère et le village attire de nombreux touristes curieux ou passionnés d'ufologie.

 

0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

Ukraine : Observation d'un OVNI au-dessus de Karolino Bugaz Bay le 03 octobre 2017

 

Voici une vidéo d'un objet lumineux qui flotte dans le ciel de jour au-dessus de la baie Karolino Bugaz en Ukraine.

Cela s'est produit le 3 octobre 2017.

 

0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

Un ovni largue une orbe - 04 octobre 2017

 

Les ovnis s’agitent partout dans le monde depuis quelques temps.

 

Toutes ces observations ont un point commun : le largage d’orbes.

 

Quelles sont ces orbes? Par quel mécanisme se déplace-t-elle ?

 

0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

USA : Un OVNI triangulaire tire un laser à la nuit tombée - 04 octobre 2017

 

Des ufologues ont publié des images d'un étrange OVNI triangulaire noir récemment filmé. Ils pensent qu'il s'agit de la preuve de l'existence d'un avion espion top secret développé par l'armée de l'air Américaine et appelée « TR3-B ».

 

Les théoriciens de la conspiration ont depuis longtemps affirmé que les États-Unis avaient développé un mystérieux engin triangulaire dans les années 1970.

 

Seulement, le gouvernement Américain a toujours nié ces rumeurs et l'existence d'un tel projet n'a jamais été prouvée.

 

Récemment, Blake et Brett Cousins, qui publient de nombreuses vidéos consacrées à l'ufologie sur leur chaîne YouTube intitulée 'thirdphaseofmoon', ont affirmé que ce légendaire engin avait été filmé.

 

Cette vidéo nous montre trois lumières qui flottent dans le ciel dans une formation triangulaire.

 

Au milieu de ces faisceaux de lumière, il y a un autre qui commence à tirer un laser en direction du sol.

 

Blake Cousins explique :

 

« S'agit-il du TR3-B ? Vous pouvez voir et distinguer un vaisseau massif de forme triangulaire. »

 

Son frère Brett poursuit :

 

« Ceci est typiquement une représentation du TR3-B. Il y a trois lumières à chacune des extrémités de ce triangle ainsi qu'une source d'énergie en son centre. »

 

« Quand ce laser apparaît, c'est là que cela devient vraiment intéressant. »

 

« Je pense que cette chose était très grande. »

 

Blake est d'accord avec son collègue, précisant que cela ressemble définitivement à un vaisseau noir et totalement mystérieux.

 

Plus de 12 000 personnes ont déjà visionné cette vidéo depuis sa publication le 1er octobre 2017.

 

Un internaute déclare :

 

« Je pense que c'est fait par l'homme, mais c'est très intéressant. »

 

Un autre a suggéré qu'il s'agissait d'un drone :

 

« Toute personne qui possède quelques drones et quelques lampes de poche ou des lasers peut faire cela. »

 

0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

Interview inédite : la vision à distance comme réponse à l'énigme des ovnis ? - 04 octobre 2017

 

 

Nagib KARY, responsable du média Ovnis-Direct, réalise une interview inédite et exclusive de Monsieur Fabrice BONVIN.

 

Merci au site Ovnis-direct et en particulier  monsieur Nagib Kary pour ses dernières vidéos et interviews très intéressantes pour l'Ufologie. 

 

 

 

La vision à distance comme réponse à l'énigme des ovnis ?

 

Comment des intuitifs sont parvenus à remontrer le temps pour découvrir ce qui a pu se dérouler à Roswell, Phoenix ou Rendlesham ?

 

Qu'ont-ils donc découverts ?

 

Comment pratiquer la vision à distance ?

 

Et jusqu'à quel point peut-elle résoudre certaines enquêtes policières ?

 

0 commentaires

mer.

04

oct.

2017

Quand l'oncle du Prince Philip a secrètement œuvré pour l’ufologie britannique - 04 octobre 2017

 

Des documents historiques viennent de démontrer que l'oncle du Prince Philip, Lord Mountbatten, était un passionné d’ovnis et a même écrit un rapport officiel sur un alien observé à proximité d’un vaisseau spatial en argent atterrissant sur son domaine.

 

 

Mountbatten était un « ufologue extrêmement important et influent » même s’il a tout de même gardé secret son intérêt pour les ovnis et le paranormal durant toute sa vie.

 

Rappelons qu’il a été amiral de la flotte et homme d'État, ainsi que dernier vice-roi de l'Inde britannique et premier gouverneur général de l'Inde indépendant.

 

L'oncle maternel du prince Philippe, duc d’Édimbourg, époux de la reine Élisabeth II et parrain du Prince Charles, a fait un rapport officiel sur une étrange rencontre que son maçon Fred Briggs aurait eu avec une soucoupe volante et une créature de type humanoïde.

 

Le rapport, découvert après l’assassinat de Mountbatten en 1979 par l'IRA, décrit comment un vaisseau spatial argenté avait atterri dans son domaine de Broadlands à Romsey, dans le Hampshire.

 

La soucoupe volante, d’environ 20 ou 30 m de diamètre, planait au-dessus du sol devant un homme vêtu d’une salopette et un casque descendant, selon les documents.

 

Fred aurait été renversé de son vélo et tenu au sol par une "force invisible".

 

 

Extraits de déclarations de Fred Briggs concernant l'atterrissage d'un ovni sur le domaine de Lord Mountbatten en 1955 :

 

« Sa couleur était similaire à de l’aluminium terne, ressemblant à une casserole de cuisine. L’objet ressemblait au croquis que j'ai tenté de faire et possédait des hublots tout autour ».

 

Il a continué :

 

« Pendant que j’observais la scène, une colonne s’est mise à descendre du centre de la soucoupe et j'ai soudainement remarqué ce qui semblait être un homme probablement debout sur une petite plate-forme. »

 

« Il ne semblait tenir sur rien et été vêtu d'un costume sombre ressemblant à une combinaison ainsi qu’un chapeau ou un casque fermé ».

 

Fred a ajouté :

 

« J’ai ensuite observé une soudaine lumière étrange dans l'un des hublots. »

 

« Il s’agissait d’une lumière brillante et bleutée. Elle ne semblait pas être directement dirigée vers moi, et ne m’éblouissait pas. Mais je me suis ensuite soudainement poussé et suis tombé dans la neige avec mon vélo.

De plus, je ne pouvais pas me lever, comme si j’étais empêché par une force invisible… La soucoupe volante a alors disparu hors de ma vue "presque instantanément. »

 

Mountbatten s’est rendu sur les lieux pour enquêter puis a déclaré que les traces de pistes cyclables laissées par Fred avaient confirmé une partie de sa description faite des événements.

 

Dans une déclaration signée, Mountbatten a déclaré :

 

« M. Briggs était encore étourdi quand je l'ai vu pour la première fois et craignait que personne ne croie son histoire. »

 

« En effet, il a déclaré ne jamais avoir cru aux histoires de Flying Saucer avant d’être totalement étonné par ce qu’il avait vu. »

 

« Il ne m'a pas donné l'impression d'être le genre d'homme soumis à des hallucinations ou qui aurait inventé une telle histoire. »

 

« Je suis certain de sa sincérité. »

 

 

C’est l'ufologue, Alejandro RIOJAS, responsable du site ufologique Open Minds TV, qui est revenue sur cette affaire.

 

Il a déclaré au Sun Online que Mountbatten s’investissait beaucoup aux cas ufologiques au Royaume-Uni et dans le monde entier.

 

« Je pense que cette histoire est incroyablement importante », a-t-il déclaré.

 

« Mountbatten était très intéressé par les Ovnis et a secrètement joué un rôle important dans la crédibilisation de ce sujet aux Royaume-Uni. »

 

"Avant que des ouvrages crédibles sur les ovnis n’aient été réalisés au Royaume-Uni, les Britanniques pensaient que les Américains étaient stupides lorsqu’ils évoquaient ce sujet. »

 

« Dans les coulisses, et les gens ne savaient pas à l'époque, Mountbatten contactait différents journaux et tentait de les intéresser à certains ouvrages sur la question des ovnis. »

 

« Il leur a ensuite demandé de ne dire à personne que c'était lui qui les avait amenés à le faire. Ils ont respecté sa demande et n'ont laissé personne le savoir. »

 

« Le prince Philip s'intéressait aussi à l'ufologie. Il était très proche de son oncle et disait toujours qu'il était plus qu’un père pour lui. »

 

0 commentaires

mar.

03

oct.

2017

France : Ovnis à Ligné en Loire-Atlantique le 24 septembre 2017

Vue ancienne, une scène figée, à Ligné, en Loire-Atlantique.

 

Une fois de plus, comme vous allez le voir, il faut passer par ce site des USA, pour avoir connaissance de ce nouveau témoignage d'ovnis en France !

 

Cela s'est passé à Ligné, en Loire-Atlantique, le 24 septembre 2017; cette observation a été mise en  ligne le 02 octobre 2017 sur le site ci-après, en Anglais, qui reprend les infos ovnis mises en ligne sur le site en Anglais du MUFON, aux USA

( https://mufoncms.com/cgi-bin/report_handler.pl?req=latest_reports ).

C'est le Cas n° 87087 :

 

http://www.ufostalker.com/event/87087

 

Le témoin :

 

"J'étais dehors, je fumais une cigarette et je regarde dans le ciel comme d'habitude, et là je vois une boule lumineuse qui volait en parallèle avec deux autres boules lumineuses derrière, aussi  à la même vitesse, tout cela assez haut dans le ciel".

 

 

0 commentaires

mar.

03

oct.

2017

Une vidéo d’un OVNI très rapide prise au Ranch ECETI à Washington

 

Est-ce drone ? Un oiseau ? Un avion ou autre chose ?

 

 

Il s’agit d’un certain nombre de pensées différentes qui sont venues à l’esprit des téléspectateurs de YouTube alors qu’ils regardaient ces images intrigantes il y a quelques jours.

 

La vidéo a été tournée le matin du 29 septembre à 9h par Ryan Wehner sur son Galaxy S7 au Ranch ECETI dans l’État de Washington. Alors qu’il filmait une scène panoramique, il a capturé un objet volant extrêmement rapide. Il a continué à examiner les images sur son ordinateur et a remarqué des anomalies incroyables.

 

“Le vaisseau est vraiment rapide ! Je pourrais vous envoyer l’original.” Ryan a dit avoir bien observé les images et ralenti plusieurs fois la vitesse de la vidéo. “Il tourne comme sur une grille. La vidéo commence normalement et je change en mode ralenti pour le reste de la vidéo. Ce n’est pas un oiseau. En fait, c’est anti-gravité et il n’a pas de hélices ou d’ailes connues ou utilisées aujourd’hui.”

J’ai rassemblé les commentaires de Ryan via une vidéo YouTube qui a été publiée sur la chaîne FADE TO BLACK Radio. Ryan s’engage avec les téléspectateurs alors qu’ils posent des questions, pensent de manière critique et explorent ce que pourrait être cet objet.

 

Voici quelques autres commentaires de Ryan sur la vidéo, l’objet qui s’y trouve, et la clarification de quelques détails.

 

“Merci pour la superbe vidéo de Jimi Church et vous tous dans le Bunker chez FADE TO BLACK Radio. Cette vidéo est prise sur mon Samsung Galaxy S7 Active et après la première seconde du film, je passe en mode ralenti. La partie la plus folle de la vidéo que j’ai prise est que ce vaisseau tourne tout le temps et vous pouvez le voir. Cette vitesse rend cette vidéo incroyable. Il n’a pas d’ailes ou d’hélices, je crois qu’il s’agit d’un vaisseau anti-gravité.

 

Sur ma vidéo originale j’ai pris cet objet vers la gauche toute la vidéo et il continue à se déplacer le long de la lignée d’arbres. La chose la plus folle est que cette vidéo est ralentie sur mon Samsung Galaxy S7 après une seconde du film. Donc, c’est la moitié de la vitesse normale et il tourne tout le temps vers la gauche !!!”

 

0 commentaires

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

“CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE ”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"