jeu.

20

juil.

2017

Royaume Uni : deux Ovnis dans le ciel de Chelmsford le 17 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

20

juil.

2017

Un OVNI très étrange s’est dématérialisé en Angleterre - 20 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

19

juil.

2017

Des pilotes de l'armée surpris par un OVNI près de Chypre - 19 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

18

juil.

2017

France : Des OVNI lumineux encore observés à Valensole ? 18 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

18

juil.

2017

Vidéo : deux ovnis poursuivis par un jet militaire ? - 18 Juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

18

juil.

2017

Un OVNI décolle au Joshua Tree National Park - 18 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

17

juil.

2017

Royaume Uni : Un OVNI sphérique et métallique filmé à Leeds

Lire la suite 0 commentaires

dim.

16

juil.

2017

Nouveaux Ovnis-drones émergeant d'une petite zone boisée du Parc Heaton de Manchester le 08 juillet 2017

Lire la suite

ven.

14

juil.

2017

Canada : Un OVNI brillant et cylindrique photographié à Lachine

Lire la suite

ven.

14

juil.

2017

Royaume Uni : Un OVNI en forme de cigare photographié à Conway le 07 juillet 2017

Lire la suite

ven.

14

juil.

2017

Orbes filmées dans le ciel Nippon - 14 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

13

juil.

2017

Vaisseaux spatiaux traversant à très grande vitesse notre orbite terrestre ? 12 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

13

juil.

2017

USA : ovni dans le ciel de Denver le 04 juillet 2017 ?

Lire la suite

jeu.

13

juil.

2017

Royaume Uni : Un OVNI lumineux filmé non loin de Gloucester

Lire la suite

mer.

12

juil.

2017

L'impossible cercle liquide.. 12 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

12

juil.

2017

Un OVNI en forme d'anneaux filmé au Mexique - 12 Juillet 2017

Lire la suite

mar.

11

juil.

2017

Un OVNI photographié lors d'un incendie au col de Vence

Lire la suite 0 commentaires

lun.

10

juil.

2017

Un étrange OVNI en forme de Nuage qui se déplace très vite - 10 juillet 2017

Lire la suite

lun.

10

juil.

2017

Une entité extraterrestre filmée dans le ciel californien ? 10 Juillet 2017

Lire la suite

lun.

10

juil.

2017

Au -dessus d’un lac en Californie un O.V.N.I semble aspirer de l’eau - 10 Juillet 2017

Lire la suite

dim.

09

juil.

2017

3 OVNI observés en Belgique en juillet 1972

Lire la suite

ven.

07

juil.

2017

France : Ovni à l'aéroport de Marseille en 1972 et à Auxerre en 1974 - 07 juillet 2017

Lire la suite

jeu.

06

juil.

2017

Des ovnis dans le ciel autrichien le 30 juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

France : Ovni près de Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône le 5 juillet 2017 ?

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

France : Un OVNI métallique et cylindrique à Valaurie - 06 Juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

05

juil.

2017

Un humanoïde observé dans le ciel en Nouvelle-Zélande - 05 juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

05

juil.

2017

France : Un OVNI lumineux filmé à Grenoble le 26 juin - 05 Juillet 2017

Lire la suite

mar.

04

juil.

2017

Des images incroyables d'un aéronef transparent dans le ciel de Kaufman, au Texas, ou phénomène optique ? - 04 juillet 2017

Lire la suite

mar.

04

juil.

2017

France : Deux OVNI sphériques observés à Uzerche, en Corrèze - 04 Juillet 2017

Lire la suite 0 commentaires

lun.

03

juil.

2017

Un ancien militaire US affirme avoir vu l'OVNI de Roswell en 1947 - 03 juillet 2017

Lire la suite

lun.

03

juil.

2017

Colombie : Ovni observé lors d'un orage - 03 Juillet 2017

Lire la suite

dim.

02

juil.

2017

USA : est-ce un OVNI en forme de diamant qui créé une tornade ? - 02 juillet 2017

Lire la suite

sam.

01

juil.

2017

France : deux OVNI photographiés au-dessus de Grenoble - 02 Juillet 2017

Lire la suite

ven.

30

juin

2017

Juin : les meilleures vidéos d'ovnis

Lire la suite

ven.

30

juin

2017

Une soucoupe volante photographiée près de Rome - 30 Juin 2017

Lire la suite

ven.

30

juin

2017

Belgique : Un OVNI en forme d'anneau au-dessus de Virton - 30 Juin 2017

Lire la suite

jeu.

29

juin

2017

USA : Un OVNI en forme de beignet repéré au-dessus de Santa Ana - 29 Juin 2017

Lire la suite

mer.

28

juin

2017

France : Un OVNI en forme de cœur au-dessus de Mandres-les-Roses - 28 juin 2017

Lire la suite

mer.

28

juin

2017

France : Drone ou entité extraterrestre fonçant vers la caméra d'un drone civil ? - 28 Juin 2017

Lire la suite

mar.

27

juin

2017

Royaume Uni : la Royal Air Force détecte un ovni pendant 7h sans intervenir - 27 juin 2017

Lire la suite

mar.

27

juin

2017

Canada : Un photographe de la faune et de la flore capture un Ovni - 27 Juin 2017

Lire la suite

mar.

27

juin

2017

Une soucoupe volante verte au-dessus de Cambridge - 27 juin 2017

Lire la suite

mar.

27

juin

2017

Un OVNI filmé au-dessus de Six-Fours-les-Plages - 27 Juin 2017

Lire la suite

lun.

26

juin

2017

Le ministère britannique de la Défense a (enfin) dévoilé (partiellement) les données des cas d'apparition d'extraterrestres dans son pays depuis une cinquantain

Lire la suite

ven.

23

juin

2017

Ovni au-dessus de Daytona Beach - 23 Juin 2017

Lire la suite

ven.

23

juin

2017

Les ovnis en Guyane - 23 Juin 2017

Lire la suite

ven.

23

juin

2017

Espagne : Des lumières non identifiées au-dessus de Sant Celoni - 23 Juin 2017

Lire la suite

ven.

23

juin

2017

Canada : Un OVNI surprenant observé à Sooke - 23 Juin 2017

Lire la suite

jeu.

22

juin

2017

France : Ovnis à Fécamp en Seine-Maritime le 18 juin 2017

Lire la suite

jeu.

22

juin

2017

Allemagne : Ovni en forme de serpent - 22 Juin 2017

Lire la suite

jeu.

22

juin

2017

France - Un OVNI sphérique observé à Carry-le-Rouet - 22 juin 2017

Lire la suite

mer.

21

juin

2017

Un mystérieux phénomène filmé à New York - 21 Juin 2017

Lire la suite

mer.

21

juin

2017

USA : Un OVNI triangulaire vert filmé à Tallahassee en Floride - 21 juin 2017

Lire la suite

mar.

20

juin

2017

Royaume Uni : Un surprenant OVNI a survolé le bourg de Bury St Edmunds - 20 Juin 2017

Lire la suite

lun.

19

juin

2017

France : Un OVNI étincelant vu de nuit à Montgesty dans le Lot - 19 Juin 2017

Lire la suite

lun.

19

juin

2017

France : Deux OVNI triangulaires observés à Liancourt en 2015 - 19 Juin 2017

Lire la suite

dim.

18

juin

2017

Cinq vidéos permettant d'identifier des Ovnis - 18 Juin 2017

Lire la suite

dim.

18

juin

2017

Compilation d'observations d'Ovnis étonnantes - 18 Juin 2017

Lire la suite

dim.

18

juin

2017

Un extrait de la BBC présente un ovni qui passe à toute allure tout près de la tour en feu à Londres - 18 Juin 2017

Lire la suite

ven.

16

juin

2017

Des ovnis filmés depuis le ranch ECETI - 16 juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

ven.

16

juin

2017

Une soucoupe volante filmée à Anthony, au Nouveau-Mexique - 16 juin 2017

Lire la suite

ven.

16

juin

2017

Ecosse : Un OVNI avec des hiéroglyphes - 16 juin 2017

Lire la suite

ven.

16

juin

2017

Un OVNI métallique filmé à Paris en juin 2017

Lire la suite

ven.

16

juin

2017

France : Ovnis filmés à Mauguio dans l'Hérault le 15 juin 2017

Lire la suite

jeu.

15

juin

2017

Gordon Cooper et l'atterrissage filmé d'un OVNI - 1957

Lire la suite

jeu.

15

juin

2017

Un OVNI lumineux filmé dans le sud de la France - 15 juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

15

juin

2017

La Vierge Marie serait apparue dans un sanctuaire en Irlande - 15 Juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

14

juin

2017

Une soucoupe volante noire filmée lors d'un orage - 14 juin 2017

Lire la suite

mar.

13

juin

2017

Étrange OVNI photographié à Leitrim en Irlande - 13 juin 2017

Lire la suite

mar.

13

juin

2017

Ovni filmé à La Rochelle en Charente-Maritime le 5 juin 2017

Lire la suite

lun.

12

juin

2017

France : Une soucoupe volante observée à Vias dans l'Hérault - 12 juin 2017

Lire la suite

ven.

09

juin

2017

FRANÇOIS BRUNE NOUS PARLE DU MIRACLE DE FATIMA : MIRACLE OU APPARITION D’OVNIS ? - 09 Juin 2017

Lire la suite

ven.

09

juin

2017

Un étrange OVNI sphérique et bleu apparaît à New York - 09 Juin 2017

Lire la suite

jeu.

08

juin

2017

France : Ovni filmé près de Castres dans le Tarn le 5 juin 2017

Lire la suite

jeu.

08

juin

2017

Authentique scène d’ovnis filmée dans le Minnesota - 08 juin 2017

Lire la suite

jeu.

08

juin

2017

Des OVNI filmés par un drone en Hongrie - 08 Juin 2017

Lire la suite

mer.

07

juin

2017

Un OVNI lumineux observé au-dessus de la Manche - 07 Juin 2017

Lire la suite

mer.

07

juin

2017

Les triangles noirs, à quoi doit-on se préparer ? - 07 Juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

06

juin

2017

(suite) Historique des OVNI observés dans le nord de la France - 16 juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

06

juin

2017

Historique des OVNI observés dans le nord de la France - 16 Juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

mar.

06

juin

2017

Ces étranges objets volants qui s'approchent de notre surface terrestre - 06 Juin 2017

Lire la suite

lun.

05

juin

2017

Slovaquie : observation d'une Orbe le 01 Juin 2017 lors d'un meeting aérien

Lire la suite

lun.

05

juin

2017

France : Trois gros OVNI observés à Château-Thierry en mai 2017

Lire la suite

lun.

05

juin

2017

USA : Elle observe et photographie un OVNI sphérique - 05 Juin 2017

Lire la suite

dim.

04

juin

2017

Les ovnis en Eure-et-Loir et Nord Pas-de-Calais - 04 Juin 2017

Lire la suite

ven.

02

juin

2017

USA : 3 OVNI filmés au-dessus de Waukesha, dans le Wisconsin 02 Juin 2017

Lire la suite

jeu.

01

juin

2017

Une photo satellite révèle une étrange anomalie dans la zone 51... 01 Juin 2017

Lire la suite

jeu.

01

juin

2017

Royaume Uni : Trois lumières mystérieuses filmées à Bristol, en Angleterre - 01 Juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

01

juin

2017

USA : Un OVNI au-dessus de Boston le 30 mai 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

01

juin

2017

Un OVNI filmé à Bidard, dans le sud de la France - 01 Juin 2017

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

01

juin

2017

USA : étranges lumières au-dessus de Seattle

Lire la suite

jeu.

01

juin

2017

Les meilleures observations d'Ovnis de Mai 2017

Lire la suite 0 commentaires

mer.

31

mai

2017

Royaume Uni : Un lumière non identifiée repérée à Cley Hill, en Angleterre - 31 Mai 2017

Lire la suite

mar.

30

mai

2017

France : Pierre Dauchin publie un livre sur son observation ovnis à Liancourt dans l'Oise le 18 avril 2015

Lire la suite

mar.

30

mai

2017

Un OVNI filmé à Draguignan le 26 mai 2017

Lire la suite

lun.

29

mai

2017

France : Un OVNI observé au-dessus de Beaune - 29 Mai 2017

Lire la suite

jeu.

20

juil.

2017

Royaume Uni : deux Ovnis dans le ciel de Chelmsford le 17 juillet 2017

 

Un homme a décrit sa surprise en voyant deux grands ovnis dans le ciel de Chelmsford.

 

Le résident, qui voulait resté anonyme , a vu ces objets dans l'air au-dessus de  Manor Road le lundi après-midi  du 17 juillet 2017.

 

Les deux OVNIS, qui étaient de formes différentes, ont d'abord été repérés par un groupe de personnes dans la rue juste en périphérie du centre-ville.

 

L'homme qui a contacté "Essex Live" a dit qu'il était dans son jardin quand il a vu un petit groupe de passants regardés dans le ciel.

 

 

"J'ai entendu l'un d'entre eux dire" est-ce un oiseau ? "

 

Mais alors les autres ont répondu  «ce n'est pas un oiseau», a t-il dit.

 

 

 

"Quand j'ai levé les yeux, j'ai vu deux grands objets dans le ciel. Ils étaient noir et sombre. Ils étaient assez grands et assez hauts. Ils étaient en train de planer de plus en plus haut dans le ciel.

Au début, je pensais a des dirigeables mais ils ne déplacent pas comme ça."

 

"Alors je me suis demandé s'il ne s'agissait pas de morceaux de plastique qui volaient  dans le ciel, mais ils se déplaçaient plus vite que le vent et cela n'avait aucun sens. L'un était presque de forme cylindrique et l'autre était plus long. C'était très étrange."

 

"Cela ne pouvait pas être des avions. À ce stade, je me suis précipité à l'intérieur pour prendre mon appareil photo et, lorsque je suis revenu, ils s'étaient déplacé un peu plus loin, mais j'ai réussi à obtenir quelques clichés."

 

0 commentaires

jeu.

20

juil.

2017

Archives de l'INA : Témoignage sur l'apparition d'une soucoupe volante le 02 décembre 1973

Témoignage truculent d'un homme ayant vu une soucoupe volante dans son champ.

 

Il raconte comment en rentrant chez lui un soir il a vu "cet engin là.... rouge intérieurement, se déplacer minusculement".

 

Et de renchérir "c'est un danger public... à 150 mètres des agglomérations, vous vous rendez compte".

 

Commentaire : voilà un témoignage authentique en faveur de l'existence des Ovnis par un honnête homme !

0 commentaires

jeu.

20

juil.

2017

De mystérieuses créatures qui vivent au sommet des pins - 20 juillet 2017

 

Un habitant de la ville de Bradford (dans le nord de l’État de Pennsylvanie) raconte avoir observé une série de mystérieuses créatures.

 

Le témoin de ces faits inhabituels et inexplicables a publié son récit des événements sur le site Internet du MUFON (Mutual UFO Network), le 20 juin 2017. Il a raconté avoir observer ces créatures plusieurs jours d'affilé :

 

« Je les vois 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Elles vivent au sommet des pins. Elles utilisent parfois aussi d'autres arbres. »

 

L'homme décrit ces créatures comme ressemblant à des singes. Ils précisent qu'elles sont capables de se fondre dans les arbres avec la facilité d'un caméléon.

 

« Elles ne font plus qu'un avec les arbres. Leurs mains s'enracinent littéralement dans les arbres quand elles se reposent. »

 

Le témoin raconte qu'il a peur d'aller enquêter par lui-même parce qu'il a « vu de nombreux animaux morts » dans la région ces derniers temps.

 

Hélas, l'homme n'a présenté aucune photo, ni vidéo. Mais pour lui, cette affaire est très sérieuse et il a besoin d'aide pour comprendre l'origine de ces bipèdes aux caractéristiques surnaturelles.

 

« J'en ai vu une après avoir frappé sur le sol. Ce n'est pas une blague pour moi. »

 

À la fin de l'année 2016, deux personnes vivant dans l'Arizona ont affirmé avoir été poursuivies par un groupe d'humanoïdes.

 

Au cours de l'été 1955, une famille d'Hopkinsville, dans le Kentucky, a signalé avoir subi une expérience similaire non loin d'une ferme rurale.

 

En 2015, un homme du Connecticut a déclaré que son arrière-cour avait été envahie par un groupe d'humanoïdes. Comme dans cette présente histoire, ces derniers vivaient sur des pins.

 

Situé dans le comté de McKean, la ville de Bradford se trouve à 78 miles au sud de Buffalo, dans l’État de New York.

 

0 commentaires

jeu.

20

juil.

2017

France : Un OVNI coloré filmé le 14 juillet à Castres

 

Un passionné d'ufologie âgé d'une quarantaine d'années affirme avoir réussi à filmer un OVNI lumineux depuis chez lui à Castres, dans le Tarn, au sud de la France.

 

Depuis une bonne dizaine d'années, Christophe étudie les phénomènes aériens non identifiés. Le 14 juillet 2017, il se trouvait à la fenêtre de son appartement situé au centre-ville. Alors qu'il était en train d'admirer le traditionnel feu d'artifice, il a remarqué la présence d'une mystérieuse lumière illuminant le ciel nocturne.

 

Il a raconté son histoire au journal La Dépêche :

 

« Vers 22 h 45 nous étions trois à regarder le feu d'artifice quand soudain, à notre gauche, est apparu un phénomène étrange qui flashait de couleur vert fluo. Un couple d'amis qui était dans les rues de Castres à ce moment-là a été aussi témoins de ce phénomène spectaculaire. Sur le début de la vidéo, vous verrez, en mode vision nocturne, le phénomène se déplacer de loin en flashant, s'arrêter net avec plusieurs petits flashs autour, puis redémarrer rapidement vers le feu d'artifice. »

 

Dans la vidéo, on peut admirer cet OVNI changer de couleur, vacillant entre le vert et le rouge. Pour le témoin, cela ne peut pas être un drone.

 

Suite à cette observation, il a lancé un appel à témoins et invite celles et ceux qui ont vu la même chose que lui à le contacter via son adresse email : ufo.tarn@gmail.com.

 

Il souhaite aujourd'hui mener une enquête approfondie … Nous attendons donc ses résultats avec impatience.

 

0 commentaires

jeu.

20

juil.

2017

Un OVNI très étrange s’est dématérialisé en Angleterre - 20 juillet 2017

Des dizaines de personnes ont pris d’assaut les médias sociaux après avoir observé et filmé un même OVNI dans divers endroits dans le comté des Cornouailles au sud-ouest de l’Angleterre.

Au cours des deux derniers jours, un étrange objet brillant de couleur noire a été repéré au-dessus du centre-ville de Truro, sur la pointe de Carluddon, sur la plage de Fistral à Newquay, sur l’A30, au-dessus de Roche Rock et par un surfer au-dessus de la mer au large de la côte des Cornouailles.

Le premier à l’avoir vu était le surfeur Kiefer Krishnan, qui l’a filmé à l’aide de sa caméra Go-Pro. Il a ensuite posté les images sur son compte Instagram le lundi 17 juillet 2017.

Le photographe Shayne House a repéré cet engin non identifié, qui semblait disparaître et se rematérialiser, sur l’A30, le même jour. Il l’a filmé et a même réussi à obtenir un gros plan. Il a déclaré sur Twitter :

 

« Qu’est-ce que c’est ? Est-ce un vaisseau spatial extraterrestre au-dessus de l’A30 ? »

 

Harry Wild, qui travaille dans le domaine de la commercialisation d’aliments, a aussi téléchargé des images de l’objet inexpliqué. Il l’a vu au-dessus de la plage de Fistral et a demandé sur Twitter si quelqu’un d’autre l’avait vu. Beaucoup de gens ont commenté que ce phénomène ressemblait à un essaim d’oiseaux ou d’insectes.

 

Le lendemain, trois autres observations se sont produites. La première a été faite par Trudi, dans le Kent, qui a posté ses images prises à Roche Rock, près de St Austell, sur Instagram. Elle a écrit :

 

« Que Diable y-a-il dans le ciel ? Cela me semble être une sorte de vaisseau, est-ce que quelqu’un d’autre a vu cela ? »

 

Dan Goodwin a publié à Twitter un autre cliché sensationnel pris, cette fois-ci, à proximité de St Austell.

 

La dernière observation est l’œuvre d’une jeune fille qui a filmé l’objet avec son téléphone au-dessus de Truro alors qu’elle se rendait chez le coiffeur.

 

0 commentaires

jeu.

20

juil.

2017

Le magnifique cropcircle de Cley Hill le 18 juillet 2017

 

Magnifique agroglyphe découvert à Cley Hill le 18 juillet 2017

 

 

Le diagramme correspondant ci-dessous :

 

 

LA VIDEO

 

Interprétations 

 

 

Un nouveau cropcircles est donc apparu à Cley Hill le 18 juillet 2017 ; celui-ci évoque  une version spéciale du cube de Metatron, avec 18 triangles à l'intérieur et 18 cercles à l'extérieur, et ce qui correspond à la date du 18 juillet date de son

apparition !!

 

Cet agroglyphe a un précédent dans un champ voisin le 30 juillet 2016, qui ressemblait  des "roues de calendrier" de 18 mois ou 20 jours en rapport avec le calendrier Maya .

 

 

Ce cropcircle s'étend sur cinq lignes  de tracteur.

 

La perfection de la réalisation de cet agroglyphe est en faveur d'une origine "paranormale", par exemple on constate de fines lignes de blé intactes le long des raies de tracteur, ce qui aurait été impossible à respecter de manière manuelle !

 

Il y a donc toutes les  raisons logique et scientifique de croire que celui -ci est bien  "ET made".  

 

 

De prime abord  la plupart des observateurs  remarquent  une version spéciale du "Cube de Métatron":  

 

 

Plusieurs autres exemples de Cube de Metatron ont été dessinés dans des cropcircles au fil des ans, par exemple à Sugar Hill le 1er août 2007, à Etchilhampton le 25 juillet 2011 ou à Nursteed Farm le 17 août 2016.

 

Pourtant, cette nouvelle version semble unique .  

 

Lorsque nous étudions sa géométrie en détail, on peut voir 18 formes "triangulaires" proches du centre de l'image de la récolte, ainsi que 18 autres formes "cercle" à l'extérieur:

 

 

Tout à fait intéressant, chacun de ces 18 "triangles" ou 18 "cercles" peut être divisé en deux classes géométriques distinctes.

 

Dans la diapositive ci-dessous, nous avons coloré en "bleu", 6 grands cercles à l'extérieur et 6 triangles à angle droit près du centre: 

 

 

 Nous avons également coloré en "blanc", 12 petits cercles à  l'extérieur et 12 triangles isocèles près du centre.

 

Tous ces petits cercles blancs ressemblent à des icônes "jour / nuit", comme si le jeu total de 12 cercles blancs pouvait signifier "12 jours".

 

Le demi-ombrage de ces petits cercles pourrait également suggérer une lune du premier quart et demi-phase le 30 juillet ou 12 jours plus tard.  

 

Pourquoi essayent-ils de nous dire «12 jours»?

 

Eh bien, un agroglyphe  identique est apparu le 30 juillet 2016, non loin du nouveau cropcircle du 18 juillet à Cley Hill. C'était exactement 12 jours plus tard au mois de juillet (bien qu'un an plus tôt).

 

Lorsque nous étudions l'ensemble ces deux images, nous pouvons constater qu'elles ressemblent à des «roues de calendrier» de 18 mois par an, soit 20 jours par mois d'un calendrier Maya :  

 

 

L'environnement de ces deux agroglyphes semble tout aussi suggestif.

 

Les deux étaient dessinés dans un paysage suggérant des «couronnes» métaphoriques en l'honneur de la divinité du "Serpent à plumes" de la mythologie Aztèque ! 

 

Il faut savoir que le mot Quetzalcoatl, ou Quetzalcóatl , littéralement « serpent à plumes de quetzal », est le nom donné, dans le centre du Mexique, à l'une des incarnations du serpent à plumes, qui était une des principales divinités pan- mésoaméricaines.

 

Au Mexique central, il est connu à l'époque postclassique sous la forme de Ehecatl-Quetzalcoatl.

 

 

À la Pyramide de Quetzalcoatl à Chichen Itza, on peut encore voir un spectacle lumineux d'ombres et de lumière pour un «serpent» descendant du ciel (ou de l'espace) vers la Terre  lors d'un équinoxe annuel.  

 

Une longue marque sombre dans le cropcircle située  à côté de l'endroit où ce nouveau agroglyphe a été dessiné ressemble même à un «serpent» qui se dirige vers Cley Hill.  

 

Un autre cropcircle  "cube" est apparue à côté de Cley Hill le 9 juillet 2010, mais à une certaine distance et avec une forme significativement différente.  

 

En résumé, ce nouveau cropcircle de Cley Hill, apparu le 18 juillet 2017, montre une version spéciale du Cube de Metatron  élaboré à partir de 18 triangles et 18 cercles; il  renvoie également a des  symboles du calendrier Maya, ou de l'Antiquité de l' Amérique centrale.

 

 

jeu.

20

juil.

2017

OVNIs : ODHtv - Actualités 3ème trimestre 2017

 

JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région.

 

L'édition du 09-07-2017 est présentée par Rémy Fauchereau et Gilles.T

 

- Les Rendez-vous d'odhtv du 10 juin 2017 dans l'Yonne avec Rémy Fauchereau de l'AEPA, Yves Herbo du site Sciences et Fictions et Histoires et Bernadette

 

- Les Rencontres Ufologiques de Valensole 2017 avec Maurice Chaspoul, Mathieu Ader d'UFO Science, Adrien de The Bushcraft Spiritual, Hervé de Monde Mystérieux et Guy de l'association Ain Ovni

 

- Interview du mois: Guy de l'association "Ain Ovni"

 

- Astuces du veilleur: ISS avec Gaëtan

 

- Actu Ovni en France avec Rémy Fauchereau

 

- Dossier du mois: Ovni dans le Cher 3 avec Yann de l'OCF, Rémy Fauchereau de l'AEPA et Joël Mesnard, ufologue.

 

0 commentaires

mer.

19

juil.

2017

Mars : La NASA vient-elle de découvrir des os extraterrestres ?

Deux images ont été prises par le rover Curiosity de la NASA et semblent montrer des os fossilisés sur la surface de la planète rouge

 

Est-il possible que la vie ait existé sur la planète rouge ?

 

 

Peut être, des images étonnantes envoyées par le rover Curiosity de la NASA ont lancé tout un débat parmi les ufologues.

 

Les experts disent que les objets dans les images ne sont pas seulement des formations rocheuses communes, mais plutôt des os extraterrestres sur Mars.

 

Une chaîne YouTube nommée « Martian Archeology« , qui montre un certain nombre d’objets et de formations rocheuses dans ses vidéos, met également en évidence les «os» et aussi des types de bactéries.

 

 

Cependant, comme les images utilisées dans la vidéo sont en grande partie troubles comme la plupart des images publiées par les ufologues, la «découverte» reste sensationnelle.

 

Nigel Watson, qui a écrit le Manuel des enquêtes OVNI, dit que le véritable problème est que la NASA ne soutient pas et n’explique pas de telles découvertes, ce qui amène les gens à penser qu’ils pourraient cacher la présence d’extraterrestres ou qu’ils pourraient en fait travailler avec des extraterrestres.

 

Le Rover Curiosity de la NASA a capturé une mystérieuse formation circulaire de roches à la surface de Mars plus tôt ce mois-ci.

0 commentaires

mer.

19

juil.

2017

Un OVNI géant en forme de Boomerang à Danbury, USA - 1984

 

Le 12 juillet 1984, à Danbury dans le Connecticut (USA) un OVNI en forme de boomerang est apparu dans le ciel devant de nombreux témoins, et planait au-dessus d'une maison où un incendie s'était déclaré. L'objet semblait observer le travail des pompiers, qui eux mêmes observaient l'objet ! 

 

Cette incroyable observation fait partie d'une vague d'OVNIS qui s'est produite dans les états de New-york et du Connecticut entre 1982 et 1986. Plus de 5000 observateurs ont témoigné avoir vu des objets en forme de "V" ou de boomerang, dont les dimensions étaient estimées entre 100 et 300 mètres. 

 

Des témoins rapportent également un projecteur puissant balayant les environs, se posant sur les bâtiments ou les témoins. Cette lumière semblait pouvoir être pointée directement sur l'objet ou la personne, elle était si intense qu'elle éblouissait fortement. Dans quelques cas, des sphères lumineuses rouges "s'échappaient" de ce rayon lumineux et se déplaçaient ensuite dans les environs. Un détail mentionné également en Belgique en 1989-1990.

 

Ces engins étaient totalement silencieux la plupart du temps, quelques témoins rapportent un léger vrombissement, comme celui d'un générateur, mais également des problèmes avec leur radio dans leur véhicule durant la présence des OVNIS...

 

0 commentaires

mer.

19

juil.

2017

Des pilotes de l'armée surpris par un OVNI près de Chypre - 19 juillet 2017

 

Des fichiers classés top secrets nous apprennent que des avions de combat Américains et de la RAF ont été brouillés par un immense OVNI recouvert de lumières clignotantes au-dessus de la Méditerranée.

 

Un avion espion des États-Unis a signalé avoir rencontré un objet volant à 130 pieds d'altitude. Cet engin émettait 20 lumières clignotantes et a été repéré près de l'île de Chypre.

 

Deux avions de combat F-14 de la marine américaine et un Phantom de la Royal Air Force ont été envoyés pour aider la Force aérienne américaine RC-135.

 

L'équipage de l'avion d'espionnage américain a déclaré que l'OVNI s'est détourné avant de voler en direction des côtes africaines.

 

La Grande-Bretagne et les États-Unis ont mené des enquêtes sur cette rencontre rapprochée. Malgré cela, elle n'a encore jamais été expliquée.

 

Cet incident surprenant a duré 90 minutes et fait partie d'une série de fichiers confidentiels publiés par le ministère britannique de la Défense. C'est le journaliste et militant David Clarke qui l'a rapportée à travers son blog.

 

Cette rencontre s'est produite le 19 octobre 1982, mais n'avait pas été rendue public jusqu'à maintenant.

 

Le mois dernier, un document, également déclassifié, nous rapportait que la RAF avait repéré et observé un OVNI sur son radar pendant sept heures. A l'époque, les commandants ont décidé de ne pas de partir à la rencontre de ces inquiétants objets.

 

Le plus étrange c'est que le film, les bandes et les transcriptions de l'appel de détresse de l'équipe américaine n'ont pas été publiées.

 

Le RC-135 surveillait l'activité militaire soviétique quand il est tombé face à ce « grand objet ». Par la suite, il a été repéré sur le radar alors qu'il s'approchait en provenance du sud.

 

L'objet volant non identifié a ensuite tourné autour de l'avion espion. La base de la RAF de Troodos située à Chypre a indiqué que l'OVNI était « plus grand qu'un RC-135 ».

 

Le RC-135 possède une longueur de 136 pieds et a une envergure de 130 pieds.

 

Les résultats de l'enquête menée conjointement par les Etats-Unis et l'Angleterre ne sont pas inclus dans le document publié au sein des Archives nationales situées dans le quartier de Kew, au sud-ouest de Londres.

 

Un fonctionnaire s'est montré sceptique :

 

« Nous avons un fort soupçon concernant cet OVNI. Nous pensons que ce n'était qu'un effet de mirage produit par des lumières provenant des côtes israéliennes ou libanaises. »

 

Cette explication pourrait être rassurante mais comment expliquer que des pilotes chevronnés aient pu être si choqués par cette apparition mystérieuse.

 

0 commentaires

mer.

19

juil.

2017

Un expert en aviation filme un OVNI dans l'Ohio - 19 juillet2017

 

Un expert en aviation a récemment pris des images d'un étrange objet brillant dans l'Ohio, persuadé qu'il ne s'agissait ni d'un avion, ni d'un hélicoptère.

 

L'homme a décidé d'envoyer son témoignage au MUFON, la plus grande organisation mondiale dédiée à l'enquête sur les OVNI. Ce mécanicien a indiqué que cet objet volant non identifié avait la forme d'une sphère bien que, sur le cliché, il ressemble davantage à un disque étincelant.

 

L'OVNI a été filmé le 10 juin 2017 à 22h07, heure locale, dans le comté de Mahoning. Il se peut que, ce soir-là, plus d'un objet inhabituel ait fait son apparition.

 

Le témoin écrit :

 

« J'étais sorti pour récupérer mon chargeur de téléphone portable dans la boîte à gants de mon scooter. C'est là que j'ai vu cet objet ou ces objets voler dans le ciel. »

 

« J'ai eu peu de temps pour prendre une photo et une courte vidéo. Mais, juste avant que je ne le perde de vue derrière les arbres, j'ai remarqué qu'il n'était peut-être pas tout seul. »

 

« J'ai travaillé sur des F-16 et j'ai assez de connaissances sur les avions et les hélicoptères pour savoir que ce n'était pas un avion et qu'il ne s'agissait pas d'objets qui tombent de l'espace. »

 

Le témoin a fourni deux images et un petit clip vidéo au MUFON.

 

Joseph Pavlansky, enquêteur pour le compte du MUFON dans l'Ohio, a conclu que cette affaire demeurait inexpliquée.

 

Scott Brando, qui dirige le site web sceptique « ufoofinterest.org » croit que ce n'est qu'une planète.

 

« Ce pourrait être une planète comme Jupiter, qui était très brillante cette nuit du 10 juin. »

 

« Cependant, nous devons savoir où exactement le témoin était quand il l'a vu. »

 

mer.

19

juil.

2017

Un énorme OVNI filmé près d'ISS - 19 juillet 2017

 

Un énorme « vaisseau spatial extraterrestre » a été filmé apparaissant juste à côté de la Station spatiale internationale.

 

Sur ces images étonnantes, on peut voir un objet brumeux arriver à l'arrière-plan de l'ISS.

 

Au départ, cet OVNI se présente sous la forme d'une ligne de lumières orange. Progressivement, il commence à prendre forme.

 

A la fin de la vidéo, ces mystérieuses lumières disparaissent dans l'espace noir.

 

Blake et Brett Cousins, connus pour leur compte YouTube thirdphaseofmoon, ont publié ces images déconcertantes le 17 juillet 2017.

 

Ils ont demandé l'aide d'un expert OVNI pour identifier ce que cet objet, qui semblait suivre la Station, pourrait être.

 

L'ufologue s'exprime :

 

« Alors que je le regardais, je ne savais pas exactement de quoi il s'agissait. »

 

« Au début, vous voyez ces points d'orange autour de [l'OVNI] et, à la fin, ils disparaissent petit à petit. »

 

« Presque comme si c'était un gigantesque vaisseau-mère. »

 

Plus de 40 000 personnes ont déjà visionné la vidéo.

 

0 commentaires

mar.

18

juil.

2017

«Anomalies Lunaires » avec Seb Janiak- 18 juillet 2017

 

NUREA TV présente 

 

« ANOMALIES LUNAIRES » AVEC SEB JANIAK

 

Entretien le mercredi 12 juillet à 20h30

 

 

Des traces de vie existent-elles sur la Lune ?

 

Sous quelles formes ?

 

Y a-t-il des preuves de présence extraterrestre ?

 

 

Seb Janiak est photographe plasticien et réalisateur de nombreuses créations d’art vidéos.

 

Il est l’un des pionniers de la photographie numérique.

 

Son œuvre artistique est reconnue internationalement.

 

Il est l’auteur du livre « Anomalies lunaires – Une étude photographique sur les conspirations et canulars lunaires ».

 

Il y dénonce les manipulations et la désinformation trop fréquentes dans les milieux ufologiques pour établir des faits constatés et irréfutables.

 

Cette étude photographique vise à lever le voile et à montrer un regard objectif sur un sujet laissé de côté par la communauté scientifique internationale : les anomalies géologiques détectées d’après les photographies lunaires de la Nasa et de l’ESA.

 

Si Seb Janiak reste ouvert à l’idée que la vie extraterrestre existe partout dans l’univers, il s’attache à faire le tri entre le vrai du faux, condition nécessaire pour peut-être un jour réaliser que nous ne sommes pas seuls …

 

0 commentaires

mar.

18

juil.

2017

France : Des OVNI lumineux encore observés à Valensole ? 18 juillet 2017

Lieu : Valensole, France

Date : 05 juillet 2017

Source : MUFON

 

Le 5 juillet 2017, une multitude d'OVNI lumineux sont apparus dans le ciel au-dessus de la ville de Valensole, au sud-est de la France.

 

L'un des témoins de ce phénomène a réussi à photographier ces lumières non identifiées.

 

Récit des événements :

 

« Je fais la déclaration pour les témoins.

 

Le 05/07/2017 à 22h Sébastien est sorti dans son jardin, il a aperçu des lumières dans le ciel. Direction SO 234° .

 

3 sphères alignées qui semblaient dessiner un cigare en position horizontale. Cet ensemble s'est redressé verticalement comme pour observer le sol ou un cabanon situé dans les environs.

Le témoin déclare que c'était comme des petits soleils.

Il a pris des photos

 

Sébastien a appelé son ami qui à vu les lumières et est parti prévenir ses voisines.

 

Ces voisines sont arrivées vers 10h20, elles ont vu les lumières réapparaître en venant de l'ouest vers 22h30 comme si elle sortaient de l'horizon et se déplaçaient dans le ciel, pour elle les sphères étaient indépendantes.

 

Il y a eu aussi la présence de petite boules rouge et bleu.

 

Les témoins ont entendu un hélicoptère pendant cette observation. »

 

 

Bref rappel historique sur les extraterrestres du plateau de Valensole et les lavandins 

 

 

 

Selon les sources internet au sujet de l’affaire des extra-terrestres de Valensole ( http://www.forum-ovni-ufologie.com/t8168-1965-la-rencontre-de-maurice-masse-a-valensole#ixzz32Li7eUKS ) Il s’est avéré qu’un témoignage de dernière minute avait été caché au grand public…

 

 

Provencedoc.com a enquêté auprès de la famille d’Augustin Roche, dont le témoignage aurait pu tout faire basculer.

 

 

 

Maurice Masse, cultivateur de lavande de 41 ans réputé pour son sérieux, vit avec sa femme et ses 2 enfants sur le plateau de Valensole, Alpes de Haute-Provence.

 

Depuis une semaine, lui et son père travaillent quotidiennement dans leur champ et remarquent chaque matin, des dégâts causés aux lavandins, comme si quelqu’un avait pris, chaque nuit, des échantillons de ces plantes.

 

Les plants ne sont pas arrachés, mais des pousses sont coupées ou plutôt cassées et emportées….

 

Au petit matin du 1 juillet 1965, Masse quitte son domicile vers 05:00. Il arrive dans son champ situé à 1600 m de sa maison. A 05:45, s’apprêtant à démarrer son tracteur qui stationne derrière un clapier (tas de pierrailles de 2 m de haut), Masse entend un bruit comme un sifflement qui remplissait toute la campagne.

 

De là où il se trouve, il ne peut en localiser l’origine mais, pensant à un hélicoptère militaire, se dirige vers l’origine du bruit.

 

Sortant de derrière le clapier, il constate effectivement qu’un engin est posé dans son champ au milieu de ses buissons de lavande, à 90 m.

 

Cependant sa forme rappelle plutôt celle d’un ballon de rugby.

 

Masse s’approche en longeant une vigne située le long de son terrain, marchant parmi les rochers tout en observant la 

 « machine ».

 

L’objet, du volume d’une Renault Dauphine (de 3 à 3,50 m de large, pour environ 2,50 m de hauteur) et de couleur neutre et mate.

 

Il possède une coupole supérieure transparente, et 6 pieds montés sur un pivot central s’enfonçant dans le sol, le faisant penser à une énorme araignée.

 

L’objet n’est pas seul. 2 petits humanoïdes se trouvent à ses pieds, accroupis…

 

Le capitaine  Valnet, commandant de la compagnie de gendarmerie des Alpes de Haute Provence contrôle le déroulement de l’enquête des gendarmes Azias et Santoni.

 

Ceux-ci s’attellent à leur tâche dès le lendemain, recueillant un 1er témoignage de Masse, d’abord réticent par peur du ridicule.

 

 

Mais ce que la presse et les médias ne disent pas, c’est que la gendarmerie a recueilli le témoignage d’un autre agriculteur Augustin Roche, âgé de 67 ans, et qui semble confirmer les dires de Masse.

 

 

 

D’après Roche, la soi-disant soucoupe volante qui a atterri dans le champ de lavande était peuplée par un groupe d’extra-terrestres qui parlait un dialecte incompréhensible fait de sons bizarres, de sifflements et de gestes de la main.

 

 

Ils apparaissaient comme portant une sorte d’uniforme de cosmonaute, mais  avec une tête beaucoup plus grosse que celle des humains.

 

D’après Augustin Roche, ils semblaient venir sur terre avec un plan bien précis, et nous citons : « observer les habitants de la région et comprendre leurs us et coutumes».

 

 

Alerté par ce témoignage surprise, le capitaine Valnet rencontra Roche en personne, fermement décidé à ne rien laissé au hasard, l’affaire ayant fait couler beaucoup d’encre cet été 1965.

 

 

L’officier se rendit donc au domicile de Roche environ une semaine après l’événement et lui posa une certains nombre de questions, toujours liées à la présence d’extra-terrestre sur le plateau, comme on le dit au pays.

 

Rendu perplexe par les affirmations d’Augustin Roche sur la vision de cette soucoupe volante et de l’étrange peuplade qui l’habitait, le capitaine Valnet posa une ultime question pour étoffer son rapport :

 

« Monsieur Roche, comment pouvez-vous être si sûr qu’il s’agit d’extra-terrestres ? »

Augustin, la voix ferme et enracinée dans ses convictions répondit :

« capitaine, venez voir ma grange… ils m’ont piqué ma scie, mon marteau tout neuf, mon cruciforme, ma clef de 12 et mon opinel acheté au marché. Putain, y a que des extra-terrestres qui pouvaient savoir où je les avais planqués ! »

 

 

0 commentaires

mar.

18

juil.

2017

Vidéo : deux ovnis poursuivis par un jet militaire ? - 18 Juillet 2017

 

Des ufologues américains suggèrent que les images suivantes mettent en évidence la poursuite de deux ovnis par un jet militaire.

 

 

 

La vidéo montre deux sources lumineuses fixes en train de traverser le ciel.

 

La scène, qui se serait produite à Joshua Tree, a été filmée à l’aide de lunettes de vision nocturne.

 

L’un des témoins a déclaré au site Openminds : « Nous étions sur le haut de la colline lorsque, juste au-dessus de nos têtes, un jet militaire s’est mis à poursuivre une lumière très rapide, grande et rouge. »

 

« Le jet militaire, très bruyant, comportait à la fois des lumières stroboscopiques de couleur rouge, blanche et clignotantes, volant au-dessus de nos têtes. »

 

« La grande lumière rouge (l’ovni) ne comportait aucune lumière clignotante ni son. »

 

Ils ont ajouté : « Après un examen approfondi des images, je suis presque certain d’observer deux ovnis (lumières en mouvement rapide). »

 

« Il semble que l’on observe des étoiles en arrière-plan, suggérant qu’il s’agisse de deux objets distincts ».

 

La vidéo a été filmée en mai de cette année, mais a été signalé à la base de données du MUFON.

 

L'enquêteur en chef du MUFON de Californie, Earl Gray Anderson, aurait mené cette enquête.

 

Cette vidéo et le témoignage semblent authentiques bien que nous ne soyons pas certains de la nature de l'objet observé.

 

Restons prudents !

 

 

Commentaire : la zone de Joshua Tree semble propice aux observations d'Ovnis ! que se passe-t-il dans cette zone territoriale ? 

0 commentaires

mar.

18

juil.

2017

Un OVNI décolle au Joshua Tree National Park - 18 juillet 2017

 

Voici une observation d'Ovni-drone bien étrange.

 

Elle a été filmée (pas récemment) dans le parc de "Joshua Tree National Park."

 

L'accélération de cet engin élimine un oiseau et une drone terrestre.

Il semble que les observations de ce type sont de plus en plus fréquentes.

Les extraterrestres multiplient les analysent de notre environnement en des lieux typiques et leur drones a antigravité sont quasiment difficiles à apercevoir pour l'oeil humain, ce qui n'est pas le cas pour les caméras numériques !

 

 

0 commentaires

lun.

17

juil.

2017

Marc St Germain - L'enlèvement Extraterrestre de Sylvie P (Interview en Vidéo) - 17 juillet 2017

 

Par olivier de Sedona

 

Cette émission est totalement indépendante et existe grâce à vos dons. 

 

Soutenez ce programme en faisant un don ici:

 

http:// http://olivierdesedona.wix.com/ufo-conscience#!dons/cxku

 

Vous pouvez aussi faire un don renouvelable chaque mois en vous inscrivant sur le compte Tipeee de l'émission:

 

https://www.tipeee.com/ufo-conscience

 

 

0 commentaires

lun.

17

juil.

2017

Reliques étranges du Pérou, Documentaire, Analyses photos HD - 17 juillet 2017

 

 

Reliques étranges du Pérou : Documentaire, Analyses et photos HD

 

 

 

Nous remercions Yves Herbo pour cette synthèse bien documentée loin des polémiques stériles

 

 

 

 

Avec l'autorisation du président de l'Institut Inkari Thierry Jamin et aussi de Alain Bonnet pour le documentaire, vous allez trouver ci-dessous le film documentaire de Alien Project, qui explique les débuts de l'affaire et les premiers examens et analyses faites, en Français, puis en Anglais et en Espagnol le 14-07-2017.

 

Vous allez trouver également un petit résumé des derniers événements, liés à cette première conférence officielle donnée par Mr Maussan, journaliste mexicain, mais surtout par plusieurs scientifiques ayant le courage de parler de leurs examens et analyses sur ces corps biologiques découverts fin 2015 dans un site archéologique tenu encore secret par les pilleurs de tombes (huaqueros) à l'origine de la découverte.

 

 

Vous trouverez également les premiers résultats des analyses C14 et ADN en fichiers PDF bien lisibles, ainsi que des fichiers PDF en deux formats (normal et HD) montrant les photos et radiographies de plusieurs de ces corps et artefacts ayant fait l'objets de ces examens et analyses.

 

Les commentaires des spécialistes et des médecins au sujet de ces analyses et examens seront développés plus profondément par la suite mais les propos tenus lors de cette conférence sont sans équivoques : ces corps sont bien réels et non truqués d'après tous ces premiers examens et analyses, il a été demandé de l'aide scientifique pour avancer sur leur étude, aller plus loin sur ce qui pourrait bien être une découverte pouvant faire avancer l'ensemble de la science biologique et génétique de l'humanité...

 

 

 

Le nouveau corps biologique dévoilé lors de la conférence de Lima : le bébé "Wawita", très fragile est impossible à "trafiquer" à notre époque, possédant déjà un crâne très allongé, de grandes orbites oculaires et trois doigts, trois orteils...

 

 

 

Depuis le subit changement d'attitude de BTLV et sa curieuse idée de vouloir jouer avec le buzz et faire une interview contradictoire (chose que cette chaîne dite alternative n'avait jamais faite, et surtout pas sur le sujet des pyramides par exemple avec La Révélation Des Pyramides - on n'y verra jamais J.P. Adam par exemple, tout simplement parce qu'ils sont liés à ce projet financièrement !), cette chaîne a multiplié les attaques, à croire qu'elle est plutôt financée par les dogmes et les "raisons d'états" que par des gens ayant l'esprit ouvert...

 

Les faux documents (montage Photoshop n'ayant aucun lien avec de réelles radios pour appuyer des hypothèses farfelues - en contradiction avec de vrais scientifiques qui sont, eux, sur place, etc...) et les affirmations faciles et sans preuves mélangées aux suppositions ont continué à troubler les esprits, à tel point que plusieurs "clients" ont choisi de ne pas renouveler leurs abonnements dès que possible, ne voyant en BTLV qu'un nouveau BTLM, alors qu'il y a déjà suffisamment de sites porteurs de messages mensongers comme cela...

 

 

Inutile de s'attarder sur ce média surtout acharné à vouloir vendre ses abonnements et gagner de l'audience, par tous les moyens, y compris en dénigrant ses anciens invités ou en trompant ses nouveaux, comme ces scientifiques français qui se sont bien fait trompés avec de mauvais documents ne correspondant pas à ce qu'ils avaient sous les yeux à "juger".

 

Heureusement que ces scientifiques, plus intelligents, ont admis ne pouvoir conclure d'une façon ou d'une autre avec des photos de radios, car il faut bien de vraies radios, visibles par transparence avec de la lumière derrière (sinon ça ne servirait à rien de les sortir sur cette matière particulière que sont les radiographies ) ni avec les tendons et matières autour comme indiquées par les médecins sur place.

 

De plus, la vision des passages en IRM de plusieurs corps a de quoi faire réfléchir ces médecins question honnêteté : des faussaires ne laisseraient pas examiner aussi profondément ni analyser leurs faux, tout simplement...

 

Mais inutile de s'attarder sur ce média qui a baissé dans l'estime de beaucoup de gens.

 

Les choses avancent toujours question vérité, même si elle prend parfois des chemins détournés et rencontre des obstacles.

 

Ainsi, la conférence de Lima, organisée et préparée en partie par Thierry Jamin et l'Institut Inkari Cuzco a bien eu lieu comme prévu... mais sans le président de l'Institut Inkari Cuzco.

 

Il s'est avéré que l'organisation de la conférence avait été entièrement modifié par Jaime Maussan, que deux invités prévus (et présents encore la veille !) n'avaient pas été maintenus (je parle ici par exemple du Professeur Konstantin Korotkov) et ceci pour des problèmes principalement de marketing.

 

 

Certains intervenants (et donc compte-rendus) étaient réservés pour la suite des épisodes de Gaia (payants), aux suites sur Tercer Milenio (abonnements) et à une prochaine conférence "Maussan"...

 

Donc pas un problème de fond (sur la recherche de la vérité et les artefacts) mais plutôt un problème de forme comme l'a dit Thierry Jamin dans son interview du soir sur Nurea TV.

 

Thierry Jamin est surtout attaché à la vérité, à faire avancer les choses, mais pas à l'argent et aux contraintes marketing : il a donc décidé de faire "grève" comme l'a dit Michel Ribardière avec humour dans la suite de l'émission...

 

Il faut aussi dire, et c'est normal, que l'Institut Inkari Cuzco est à l'origine des recherches et de la préparation de cette conférence et que l'impression d'être "doublé", non respecté et que les intérêts de l'Institut Inkari ont été négligés ont pris le dessus, en toute logique.

 

On va donc conserver à l'esprit une très mauvaise communication et "psychologie" de la part du journaliste international Jaime Maussan...

 

Lors de la conférence de Lima du 11-07-2017, de gauche à droite, le Dr Edson Salazar Vivanco, Jaime Maussan, le Dr Rios Lopez, le Dr J.J. Zalce Benitez

 

La conférence intégrale diffusée sur Nuréa TV avec une première traduction française en directe (difficile et bravo au traducteur).

 

Une traduction complète écrite en français est en cours par Sandrine Ferré et sera ajoutée très prochainement en pièce jointe sur le site de Nurea TV et ici :

 

https://youtu.be/beXuqWq03ig

 

 

 

Quoi qu'il en soit, les choses doivent avancer de toute façon, et le travail de l'Institut et de tous ces scientifiques péruviens et du monde entier ne doit pas avoir été vain et doit se poursuivre. Car c'est loin d'être fini, même si toutes les conclusions (et celles de la Conférence de Lima) jusqu'à présent des scientifiques sont unanimes : ces corps biologiques intacts sont authentiques, non truqués, et d'ailleurs infalsifiables.

 

 

Tous les examens radiographiques, visuels, tomographiques, découpes IRM, microscopiques effectués par différents scientifiques et des médecins pratiquant leurs spécialités dans des hôpitaux ou facultés n'ont trouvés aucune trace de "montage" ou falsification.

 

 

Les analyses C14 confirment toutes, absolument toutes et sur des échantillons pris aux mêmes endroits et envoyés dans divers laboratoires, que ces corps biologiques sont anciens, voir très anciens.

 

Rien de moderne.

 

Les premières analyses ADN ne prouvent malheureusement pas grand chose, car les anomalies sont très nombreuses et ce premier résultat ne provient que d'un seul laboratoire (Toronto) qui a bien voulu effectuer des analyses gratuites.

 

Le problème étant qu'il s'agit d'analyses incomplètes et rendues très rapidement (aucun autre laboratoire n'a pu rendre des analyses complètes pour l'instant, l'ADN ancien et des anomalies les gênant), nous pouvons donc avoir quelques doutes sur leur entière fiabilité.

 

L'ADN est très ancien et, comme les scientifiques et les chercheurs honnêtes le savent bien, il faut souvent des mois, voir parfois des années pour avoir une certitude sur de l'ADN ancien et des séquences incomplètes.

 

D'autant plus que notre science ne connaît pas tout sur notre génome humain (l'ADN dit "poubelle" est certainement significatif en fait et n'est pas là pour rien par exemple).

 

Vouloir déceler l'inconnu en comparant avec du connu est très compliqué, les chercheurs du CNRS qui publient de temps en temps leurs recherches de la vie extra-terrestre à partir des molécules entrant dans notre atmosphère (via des captures à l'aide de ballons sondes) en provenance de l'espace, le savent très bien.

 

Donc, les premières analyses semblent dire que l'ADN de plusieurs de ces corps étranges (mais les "cerveaux" par exemple ne le sont peut-être pas !) possèdent de l'ADN à 100% ou 99% humain - tout en ayant (à priori et selon un ululeur qui affirme travailler ou étudier les gènes), des anomalies certaines au niveau de certaines données qui ne correspondraient pas à l'humain !

 

Il faut bien sûr que des spécialistes de la génétique et de l'ADN se penchent et analysent les résultats.

 

Je suppose que les chercheurs russes vont nous en dire plus prochainement dans les épisodes suivants de Gaia par exemple...

 

Voici la carte des 8 laboratoires dans lesquels des échantillons d'ADN ont été envoyés : Nous sommes en attente donc de tous ces résultats qui ont été payés (sauf Toronto qui était gratuit mais incomplet, on l'a vu)...

 

 

 

Une autre possibilité en ce qui concerne l'ADN de Homo Sapiens Sapiens (l'homme moderne), qui contient 98% de l'ADN du chimpanzé par exemple, serait d'inverser nos dogmes par rapport à la vie "extra-terrestre" ou même à une espèce terrienne inconnue (et intelligente) qui aurait devancé les primates : l'ADN de l'homme (et possiblement de toute la vie sur Terre) serait en fait issu d'une espèce exogène ou précédente, ce qui pourrait expliquer qu'il y ait peu de différence !

 

En lisant les textes et légendes du monde entier parlant de la création de l'univers, de la Terre et de la Vie, on pourrait tout aussi bien imaginer que des êtres exogènes auraient pu en fait créer la vie sur la Terre (et sur d'autres planètes) :

toutes les bases de cette vie locale (et donc les gènes) seraient tous proches des gènes de ces entités, ce serait même logique...

 

Mais il ne s'agit que d'hypothèses et seuls des résultats sur papier pourront permettre une avancée au niveau de l'ADN de ces corps...

 

 

Entre le Dr Edson Vivanco et Thierry Jamin, quelques Ululeurs français ont pu faire le déplacement au Pérou... (capture sur vidéo Nurea TV - on voit Nora, Guillaume et Michel Ribardière en bas)

 

 

Un appel à l'aide, de la part de la communauté scientifique, a été lancé lors de cette conférence, et encore après par le Dr Edson Vivanco :

 

"il est primordial de faire le plus de lumière possible sur ces êtres venant d'un passé de plusieurs siècles mais qui pourraient bien nous en apprendre beaucoup sur notre propre Histoire, nos origines."

 

Et pour Alien Project, tant que les résultats ADN ne sont pas finalisés, ni d'autres études de faites sur les corps, le site et les autres objets, il restera toujours un doute et donc les choses sont loin d'être terminées.

 

Même s'il n'y aurait qu'une chance sur un million que ces êtres soient exogènes ou inconnus, cette possibilité est trop importante pour la repousser d'un revers de la main... et je suis d'accord avec ça, comme la majorité des ululeurs et des gens censés qui savent très bien que la science se trompe très souvent et n'est pas figée.

 

D'ailleurs, la science est toujours dans la même inconnue depuis des lustres sur notre propre origine, il y a peut-être ici matière à recherches...

 

 

Première rencontre avec Mario, le chef des huaqueros... filmé à son insu.

 

 

 

Mais bon, c'est un sujet qui sera obligatoirement examiné par la science tôt ou tard, ce n'est pas le sujet ici.

 

Vous allez trouver ci-dessous le film monté par l'Institut Inkari Cuzco pour l'Alien Project intégral, qui n'a pu donc être montré lors de cette conférence de Lima (mais le sera je l'espère dans une autre par la suite, pour expliquer aux gens), en trois exemplaires :

 

> vous avez droit à la version française,

> puis en Anglais et

> en Espagnol le 14-07-2017 (23 mn).

 

Un magnifique documentaire monté par Alain Bonnet et la société de production Jungle Doc Productions (et avec son autorisation), avec beaucoup d'explications, d'images sur les débuts de l'affaire jusqu'à la conclusion de l'authenticité de ces corps biologiques, sans oublier les nombreux autres objets archéologiques - encore plus improbables à fabriquer pour certains par quelques huaqueros... V

 

Vous devinez aussi Mario, le chef de ces huaqueros à l'origine de ces découvertes, qui est à l'heure actuelle recherché par la police péruvienne...

 

 

Version française : https://youtu.be/1xArECEiVcI

 

 

Español Version espagnole : https://youtu.be/jmy5SsrRbWE

 

 

English Version anglaise : https://youtu.be/avCniktg6_0

 

 

Outre les nombreux corps et objets biologiques (dont des organes), le site a délivré aussi un grand nombre d'artefacts archéologiques en pierre et métaux, sans oublier des objets technologiques mentionnés.

 

Nous avons déjà pu voir les dernières semaines quelques artefacts de pierre gravés, mais d'autres ont été révélés, voici des photos :

 

 

 

Tous ces objets recouverts de la même terre diatomée sont taillés dans des os craniens et contiennent de incrustations géométriques de métal...

 

la probabilité de faux (très innovateurs et inconnus à part les éventuelles "croix") fabriqués par des huaqueros est très faible...

 

 

 

Toutes les grandes momies et même un crane ont été passés à l'IRM, des centaines de clichés sont à l'étude... penser que des faussaires laisseraient faire est stupide en soit...

 

 

 

Déclaration de Jaime Maussan après la conférence :

 

" Je vous présente un résumé des choses remarquables de la conférence qui a eu lieu au Pérou le 11 juillet, mais nous vous invitons à poursuivre la recherche dans les chapitres que nous avons présentés sur Tercer Milenio, ainsi que la conférence que nous proposerons ultérieurement sur les résultats ADN de ces êtres."

 

- Les petites momies de 25 à 60 cm présentent des traits de reptiles, l'une d'entre elles, Joséfina avec trois oeufs à l'intérieur.

 

 

Josefina avec son pectoral en métal et ses trois oeufs (qui sont bien translucides à la radio devant une lumière, comme elle doit être lue)

 

 

Les 3 œufs de Josefina sont bien transparents aux rayons X, (merci au Dr Rios Lopez)

 

 

 

Le matériau blanc avec lequel les pièces sont recouvertes n'est pas du plâtre, mais de la terre de diatomée, un minéral de plantes de type algues qui ont été enterrées dans une zone où il y a des milliers ou des millions d'années.

 

 

 

 

Victoria, dont la tête aurait été perdue par les huaqueros mais qui a permis de constater sur le cou non rétracté (mais rétractable) la présence d'artères et de tendons...

 

 

 

Deux autres momies ont été présentées, une baptisée Victoria, qui n'a pas de tête et est très semblable à la momie Marie que tout le monde connaît, en plus d'un bébé tridactyle qu'ils ont appelé "Wawita".

 

 

Le bébé Wawita présenté pour la première fois.

 

Très très fragile et menaçant de se transformer par endroits en débris, il est considéré comme impossible par les médecins que ses trois doigts et trois orteils, ses différences d'anatomie, aient pu être "fabriqués" dans des temps modernes...

 

Les examens commencent seulement pour ce corps.

 

 

Des datations du carbone ont été présentées par l'UNAM, ainsi qu'un laboratoire aux États-Unis, et les différentes pièces datent de 1000 à 1800 ans.

 

Les médecins soulignent les orbites des yeux sur la momie Marie, ainsi que la plus grande séparation des os du bras.

 

Les lignes des doigts sont droites et présentent des empreintes digitales. Maria présente des doigts avec des finitions à 90 degrés.

 

 

 

Les doigts de la grande momie "hybride" Maria sont étranges et semblent être le résultat d'une évolution, d'une adaptation :

le bout des doigts semble naturellement posséder un angle à 90° et avoir des empreintes étranges, non ovales comme l'être humain "classique" mais constituées de lignes droites...

des études doivent encore être faites sur ce sujet. (merci au Dr Rios Lopez)

 

 

 

Les momies ont des organes à l'intérieur, donc il s'agirait de cadavres desséchés.

Absence d'os métacarpiens et métatarsiens, pas de paumes de mains ou de plantes de pieds.

Forme carrée du grand trou occipital, alors que l'homme a le sien oval.

 

La Momie Albert de 60 cm présente des côtes horizontales, un squelette biomécanique correct, une fonction de déglutition, mais pas celle de mastication.

 

 

Ils n'ont pas de glandes mammaires, donc ce ne sont pas des mammifères.

 

En plus de la relation qui existe avec les représentations andines comme les cultures nazca et paracas entre autres (beaucoup de poteries, tissus, pétroglyphes représentant des êtres à grosses têtes avec trois doigts et trois orteils), nous vous invitons à suivre de près cette recherche qui commence à peine. "

 

 

 

 

La poudre blanche qui recouvre les momies de Nasca n'est donc pas du plâtre comme certains détracteurs se sont plu à le faire croire, il s'agit de Diatomite ou Terre de Diatomée, un puissant insecticide et antiseptique naturel (outre ses autres propriétés, aussi utilisé pour les soins aux chats par exemple).

 

La Diatomite est un sédiment siliceux résultant de l'accumulation de frustules fossiles de diatomées (des algues unicellulaires entourées d'une "carapace" en silice).

 

La Diamotie est connue sous d'autres noms comme la Célite, le Kieselguhr, la Terre de diatomées, Tripoli ou Randannite.

 

Ces propriétés sont très efficaces pour l’assèchement des tissus et leur protection dans le temps contre les insectes et bactéries.

 

Assez proche par certains côtés du Natron utilisé par les égyptiens pour assécher et protéger leurs momies...

 

 

 

Interview de Thierry Jamin, Alain Bonnet, du Docteur Edson Salazar Vivenco et de Michel Ribardière sur Nurea TV le 11-07-2017 au soir :

 

https://youtu.be/nS3G-rvp5B4

 

 

 

Thierry Jamin s'explique pour son absence à la conférence, en précisant bien qu'il s'agit de forme au niveau de la présentation des choses et non du fond au sujet de leur réalité, et d'ailleurs le Vice-Président d'Inkari Cuzco, José Benigno Casafranca Montes, a bien fait l'ouverture de la Conférence.

 

La conclusion provisoire est que les corps momifiés (ou desséchés) de grande dimension et intactes sont authentiques, non falsifiés récemment, mais que les plus petits corps, un peu comme les quelques "poupées" découvertes au fil du temps dans des tombes nascas ou incas, peuvent avoir été fabriqués (à base de bois et d'os par exemple) comme objets de culte (peu connu encore) par plusieurs civilisations précolombiennes.

 

 

Les résultats des analyses ADN sont beaucoup trop incomplets pour l'instant pour qu'une décision définitive soit donnée à cette date.

 

Le Dr Edson Vivanco répond à quelques questions sur les examens médicaux qu'il a pratiqué et insiste sur la demande d'appui par des chercheurs sérieux et voulant approfondir la recherche sur ces corps hors du commun.

 

Nous avons droit à un grand salut de la part des quelques ululeurs qui sont venus de France pour la Conférence, puis c'est Michel Ribardière qui prend le relais pour répondre aux questions de Nora et Guillaume de Nurea TV sur son rapport dédié à la Présidence française et autres sujets liés à l'affaire.

 

 

Je vous conseille de regarder cette vidéo très intéressante.

  

 

L'avis intéressant d'un ostéopathe sur les mains à trois doigts et les corps desséchés (il est honnête et affirme bien qu'aucun scientifique ne peut juger à distance et sans risques de se tromper lourdement sur de simples photos de radios ou de corps...) : 

 

 

Pour finir, voici un accès libre au public et aux scientifiques qui veulent étudier et approfondir les choses, les analyses C14 disponibles et la seule analyse ADN reçue pour l'instant, effectuée gratuitement avec peut-être un préalable "humain" s'il s'agit en fait de tests de "paternité" classiques...

 

Et en dessous je vous mets les photos HD disponibles à cette date...

 

Et voici l'adresse du lien où vous pouvez télécharger le gros fichier PDF (33 Mo) qui contient les mêmes photos que ci-dessus Ap-album) mais en HD... 

 

0 commentaires

lun.

17

juil.

2017

Extraterrestres présents lors de la crucifixion de Jésus ? - 17 juillet 2017

 

Selon des ufologues qui ont scrupuleusement étudié l'art ancien, des extraterrestres étaient présents lors de la Crucifixion de Jésus-Christ.

 

Une peinture réalisée sur les murs de la cathédrale de Svetitskhoveli en Géorgie prouverait que des visiteurs venus d'ailleurs se seraient rendus en Palestine pour assister à l'un des événements majeurs de l'histoire de l'humanité.

 

Cette somptueuse fresque nous montre le Christ crucifié. Autour de lui, il y a une grande foule.

 

Toutefois, sur les coins droite et gauche de l'oeuvre, on peut remarquer la présence de deux vaisseaux spatiaux ou d'une quelconque forme de technologie avancée que les êtres humains ne possédaient évidemment pas il y a 2000 ans.

 

Ces engins sont en forme de dôme.

 

Trois appendices en sortent. Ces derniers pourraient correspondre à une sorte de propulseur.

 

Des historiens de l'art, qui ont étudié cette peinture datant du 11ème siècle, affirment que ces étranges OVNI représentent, en réalité, des anges gardiens.

 

Seulement, pendant la période byzantine (qui avait cours dans le sud-est de l'Europe et en Asie jusqu'aux années 1950), ces êtres étaient représentés comme des humains ailés.

 

Le site Web « Ancient Aliens » explique :

 

« Cet artiste totalement inconnu semble vouloir nous dire que ces soucoupes volantes étaient présentes pendant la mort

de Jésus. »

 

« Leur apparence signifie probablement que ces vaisseaux étaient pilotés par des personnes ou des êtres qui semblent avoir joué un rôle central dans cet événement. »

 

« Ils ont dû avoir eu un rôle de l'histoire de cette crucifixion, au moins comme cela a été enseigné par l'église orthodoxe géorgienne. »

 

« Les premiers artistes et l'Église orthodoxe avaient-ils connaissance de certains faits sur les anciens extraterrestres qui ont été cachés aujourd'hui ? »

 

Pour ce théoricien, tout au long de l'histoire, Jésus-Christ et le christianisme ont été intimement liés à une activité extraterrestre.

 

Deux textes provenant d'Égypte, dont l'un se trouve aujourd'hui à la Morgan Library and Museum à New York City et l'autre au Museum of the University of Pennsylvania, ont été déchiffrés au cours de ces dernières années.

 

Ils suggèrent que Jésus était une forme d'extraterrestre capable de changer d'apparence à volonté.

 

Les textes décrivent la trahison de Judas :

 

« Alors les Juifs ont dit à Judas : 'Comment l'arrêterons-nous (Jésus) ? Car il n'a pas une seule forme, mais son apparence change. Parfois, il est roux, parfois il est blanc, Parfois, il est rouge, parfois il est de couleur blé, parfois il est pâle comme les ascètes, parfois il est un jeune homme, parfois un vieillard. »

 

Un autre passage, écrit en langue copte décrit comment Ponce Pilate a dîné avec Jésus la nuit avant sa crucifixion :

 

« Bien, voici, la nuit est venue, elle monte et se retire, et quand viendra le matin et qu'ils m'accuseront à cause de vous, je leur donnerai mon seul fils unique afin qu'ils le tuent à votre place. »

 

Ce à quoi Jésus répondit :

 

« Oh, Pilate, vous avez été jugé digne d'une grande grâce parce que vous m'avez montré une bonne disposition. »

 

Jésus montra ensuite à Pilate qu'il pouvait facilement s'échapper s'il choisissait de changer de forme.

 

Ce texte expliquerait pourquoi le romain est considéré comme un saint homme dans les églises coptes.

 

Le texte conclut :

 

« Pilate, alors, regarda Jésus et, voici qu'il devint immatériel : il ne le vit pas longtemps. »

 

0 commentaires

lun.

17

juil.

2017

Royaume Uni : Un OVNI sphérique et métallique filmé à Leeds

 

Un homme vivant à Leeds, en Angleterre, a filmé un objet mystérieux qui survolait le ciel de cette ville. De quoi s'agit-il ?

 

Dans la vidéo, publiée sur le compte YouTube du « UFO Institute », on peut voir un objet blanc, circulaire et clignotant apparaître et disparaître par intermittence dans les airs.

 

On peut entendre le témoin dire :

 

« Une chose argentée traverse le ciel très très lentement. Ce n'est certainement pas un avion. Je ne sais pas ce que c'est, mais peut-être quelque chose dont le but est d'assurer la sécurité. »

 

Le UFO Institute a analysé ces images fascinantes :

 

« Dans la vidéo, on peut voir ce qui ressemble à une structure métallique en forme de sphère. Seulement, après une enquête plus approfondie, nous voyons que ce n'est pas un orbe mais un objet métallique en forme de sphère. »

 

« Et grâce à la main ferme du Youtubeur qui l'a filmé, nous pouvons regarder de plus près cet objet intrigant. »

 

0 commentaires

lun.

17

juil.

2017

France : Un OVNI lumineux filmé à Is-sur-Tille en juillet 2017

 

Dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 juillet 2017, un objet volant non identifié a été filmé au-dessus d'Is-sur-Tille, une ville du département de la Côte-d'Or, en Bourgogne.

 

Sur la vidéo publiée sur Dailymotion, on peut voir un OVNI sphérique blanc et lumineux faire des allers-retours dans le ciel nocturne. Ce phénomène est apparu aux alentours de 22 heures 20.

 

Le témoin décrit cet engin comme étant « une sphère lumineuse de couleur orange suspendue dans le ciel avec une trajectoire essentiellement horizontale. »

 

La brigade d'Is-sur-Tille a été informée par cette affaire et étudie actuellement cette vidéo amateur.

 

Un signalement a été fait auprès du centre des opérations aériennes, un organisme militaire situé dans la ville de Lyon.

 

0 commentaires

dim.

16

juil.

2017

La Mystérieuse apparition de Trancas en Argentine - 1963

 

Dans la soirée du 21 octobre 1963, à Trancas en Argentine, une famille observe d'étranges lumières qui se transformèrent ensuite en un gros objet en lévitation au dessus du sol.

 

Ce cas étrange a toujours été considéré comme très sérieux par les ufologues argentins.

 

dim.

16

juil.

2017

Canada : Un OVNI brillant et cylindrique photographié à Lachine

 

Le 10 juillet 2017, à 16h25, un OVNI cylindrique et étincelant a été photographié depuis l'arrondissement de Lachine à Montréal, au Canada.

 

Le témoin a précisé que l'objet avait la vitesse et l'altitude d'un avion. De quoi s'agit-il ?

 

Témoignage :

 

« J'étais sur le toit de l'immeuble où je travail quand j'ai aperçu un cylindre brillant, dans le ciel bleu, près de l'aéroport. J'ai pris deux photos avec mon téléphone. Vous devez zoomer, c'est juste au-dessus des nuages. »

 

0 commentaires

dim.

16

juil.

2017

L’humanité existe-t-elle pour servir un but ultime et transcendant?

 

Dans "The Conversation", Michael E. Price, Maître de conférences en psychologie et directeur du Centre pour la culture et l’évolution à Brunel University London, pose la question suivante :

 

l’humanité existe-t-elle pour servir un but ultime et transcendant ?

 

Sa théorie suggère que nous ne serions pas le produit final de la sélection naturelle, mais un sous-produit visant à servir un but supérieur.

 

À cette question donc, la sagesse scientifique conventionnelle dit non comme le remarque Michael E. Price :

« Si vous croyez autrement, beaucoup vous accuseraient de souffrir d’une sorte d’illusion religieuse ».

 

Mais sans pour autant invoquer de quelconques pouvoirs surnaturels, la « vie » ne pourrait-elle finalement pas être dotée d’un but naturel ?

 

L’idée, publiée dans la revue Complexity, est ici très spéculative, mais mérite elle de s’y attarder.

 

Dans la sélection naturelle biologique, la capacité des gènes à se reproduire dépend de la façon dont ils peuvent coder des traits qui permettent aux organismes de reproduire d’autres membres de leur propre espèce.

Nous savons par ailleurs que la sélection naturelle, qui se traduit par la reproduction des organismes qui ont les caractéristiques leur permettant de mieux survivre dans leur milieu, permet par définition à chaque espèce de s’adapter à son environnement.

 

Le but est de survivre coûte que coûte.Chaque organisme est donc le résultat d’adaptations complexes, ce qui va à l’encontre de l’idée d’entropie, qui est le degré de désordre dans un système physique.

 

Une loi fondamentale de la physique est que l’entropie tend à augmenter toujours de sorte que les systèmes deviennent plus désordonnés.

 

Mais parce que la sélection naturelle est le processus qui

« conçoit » les organismes — en organisant progressivement des matières aléatoires et désordonnées dans des organes complexes et fonctionnels — il s’agit finalement du processus anti-entropique le plus puissant que nous connaissons.

 

Ainsi la sélection naturelle a un but : celui de s’adapter pour maximiser les chances de survie.

Cela n’explique cependant pas comment la vie en général pourrait avoir un but transcendant.

 

Nous avons besoin d’une explication d’ordre supérieur.

 

Celle-ci se base sur la théorie de la sélection cosmologique naturelle du cosmologue Lee Smolin axée sur la vision que notre univers existe dans une vaste et innombrable multiplicité d’univers (un multivers).

 

Le raisonnement de Smolin voulait que dans un multivers, les univers qui préféraient « se reproduire » deviennent plus communs.

 

Il proposait alors qu’ils puissent « se reproduire » à partir de trous noirs existants.

 

Partant de ce principe, si les trous noirs sont la façon dont les univers se reproduisent, la sélection naturelle cosmologique favorise alors les univers qui contiennent plus de trous noirs.

 

Et dans cette théorie, « la vie » telle que nous la connaissons ne serait plus le produit final, mais simplement le sous-produit accidentel des processus « conçus » par la sélection pour produire des trous noirs.

 

Ainsi, nous serions une adaptation favorisée dans le but de produire de nouveaux univers. Et cela implique le fait qu’une intelligence suffisamment développée puisse acquérir la capacité de créer de nouveaux environnements cosmiques.

 

Les cosmologistes s’attendent en effet à ce que notre univers cesse d’être habitable dans des milliards d’années. Et pour être habitables, de nouveaux univers devraient reproduire les lois physiques de l’univers natif de la vie.

 

Alors si la sélection cosmologique « a conçu » la vie dans le but d’utiliser sa technologie pour la reproduction de nouveaux univers, il semble raisonnable de s’attendre à ce que la vie réussisse à cet égard, tout comme vous vous attendez à ce qu’un œil produit par la sélection biologique puisse « voir » dans le noir, par exemple.

 

Alors, la vie est-elle un mécanisme d’évolution cosmologique ?

 

dim.

16

juil.

2017

France : Ovni filmé à Castres dans le Tarn le 14 juillet 2017

 

"Ajoutée le 14 juil. 2017

APPELLE A TÉMOINS !!!!

CALL TO WITNESSES !!!!

CONVOCATORIA DE TESTIGOS!

 

WOW ce soir-là , le 14 juillet 2017 vers 22 h 45 nous étions trois a regardé le feux d'artifice quand soudain à nôtres gauche est apparu un phénomène étrange qui flashais de couleur vert fluo !!

Un couple d'amis qui était dans les rues de Castres a se moment là on été aussi témoins de ce phénomène qu'ils me décrivent était spectaculaire .

 

Sur le début de la vidéo , vous verrez en mode vision nocturne le phénomène se déplacé de loin en flashant , s’arrêté net avec plusieurs petit flashe autour , puis redémarré rapidement vers le feux d'artifice. 

D'autres partie de la vidéo sont en couleurs , mais vous l'entendrez sur la bande sonore !!!! 

 

Témoigner , donner vôtre avis merci.

 

ufo.tarn@gmail.com

 

0 commentaires

dim.

16

juil.

2017

Nouveaux Ovnis-drones émergeant d'une petite zone boisée du Parc Heaton de Manchester le 08 juillet 2017

 

Le 8 juillet 2017, un drone qui  volait  au-dessus du parc Heaton à Manchester, au Royaume-Uni, a  filmé des Orbes blanches étranges qui ont décollé avec une grande accélération !

 

 

Ce drone filmait les diverses zones du parc, mais les orbes n'apparaissent  que sur une petite portion du film qui montre un certain nombre d'orbes blanches sortant d'un petit bois.

 

S'agit-il  de drones Ovnis ?

 

Compte tenu que  ces orbes  sont capables de voler dans l'air à haute vitesse, ont peut facilement imaginer que ce drone a filmé quelque chose d'extraordinaire. 

dim.

16

juil.

2017

Ovni-drones aperçus par un petit pilote d'avion au-dessus de Toluca au Mexique le 08 juillet 2017

 

Le pilote d'un petit avion, tout en se préparant à atterrir à Toluca, au Mexique, le 8 juillet 2017, fut  surpris quand il remarqua plusieurs objets étranges passant à grande vitesse sous  son avion.

 

De plus en plus d'observations d'OVNI dans les airs sont signalées et les pilotes sont souvent obligés de faire des manoeuvres réflexes pour les éviter.

 

Et bien qu'il y est un doute sur la nature de ces objets volants (OVNIS ou drones-Ovnis), on peut se demander s'il n'existe pas une menace potentielle de ces objets aériens non identifiés passant près des avions commerciaux et privés.

 

ven.

14

juil.

2017

Vidéo : témoignages d'ovnis, approche psycho-spirituelle et mise au point sur l'Alien Project - 14 juillet 2017

Illustrations du cas de Quimper

 

Observation de 2015

0 commentaires

ven.

14

juil.

2017

L’incroyable histoire de Jim Sparks, l'homme aux multiples abductions Extraterrestres - 14 juillet 2017

 

Jim Sparks, un agent immobilier résidant en Floride, affirme avoir été enlevé plusieurs fois par des extraterrestres...

Source La vérité est ailleurs

0 commentaires

ven.

14

juil.

2017

Il y a 40 ans, un président américain écrivait aux extraterrestres une lettre qui voyage encore dans l’espace - 14 Juillet 2017

 

Placée dans la sonde Voyager, qui a quitté le système solaire, cette missive de Jimmy Carter était accompagnée de nombreux enregistrements définissant l’humanité.

 

Il y a 40 ans, le 16 juin 1977, le président américaine Jimmy Carter écrivait une lettre destinée aux extraterrestres. N’y voyez pas une preuve d’un quelconque complot pour autant. Car sur l’enveloppe, point d’adresse exacte. La missive était destinée à s’insérer dans une sorte de bouteille à la mer de l’espace.

 

Et effectivement, quelques mois plus tard, la lettre quitta la Terre à bord de la sonde Voyager 1. À l’origine, ce vaisseau, lancé le 5 septembre 1977, avait pour mission d’explorer Jupiter et Saturne. Mais la Nasa avait vu plus loin que ces géantes gazeuses.

 

Elle souhaitait qu’ensuite, la sonde, la plus rapide jamais lancée alors (et qui ne fut détrônée que par les très récentes sondes Juno et New Horizon), devait ensuite sortir du système solaire, tout simplement. Ce qui a eu lieu en 2012, une première pour un objet créé par l’homme.

 

Avec cette idée en tête, la Nasa a donc voulu placer dans Voyager 1 et 2 (sa grande sœur, plus lente) une sorte de « capsule temporelle« . Le but de cette bouteille spatiale, appelée « Golden Record »? « Communiquer l’histoire de notre monde aux extraterrestres » potentiels.

 

Candidature pour rejoindre le club galactique des civilisations

 

À l’intérieur de Voyager se trouve donc toujours, 40 ans après, la lettre de Jimmy Carter, s’adressant aux extraterrestres. Le président commence par présenter succinctement ce vaisseau, les Etats-Unis, la Terre. Puis d’expliquer que ce message a été « envoyé à travers le cosmos », avec l’objectif de survivre un milliard d’années, jusqu’à une époque où « notre civilisation aura été profondément altérée et où la surface de la Terre pourrait être grandement changée ».

 

Suit alors un petit message, destiné directement à de possibles extraterrestres découvrant Voyager à la dérive :

 

Ceci est un présent d’un petit monde éloigné, un témoignage de nos sons, notre science, nos images, notre musique, nos pensées et nos sentiments. Nous tentons de survivre à notre époque afin de pouvoir vivre dans la votre. Nous espérons qu’un jour, après avoir résolu les problèmes qui nous font face, nous rejoindrons une communauté de civilisations galactiques. Cet enregistrement représente notre espoir et notre détermination, ainsi que notre bonne volonté dans cet univers si vaste et génial.

 

 

Images et sons de la Terre

 

Derrière cette lettre symbolique, mais peu utile pour qui ne comprend pas l’anglais, la Nasa a également sélectionné différents éléments permettant de mieux nous présenter. 115 images, plusieurs sons naturels et artificiels, des musiques et un « bonjour » en 55 langues différentes.

 

Tout cela a été intégré dans une sorte de vinyle en cuivre plaqué or, le tout empaqueté dans une pochette de protection en aluminium. Des instructions symboliques expliquent d’où provient la sonde Voyager et donne des instructions pour lire les informations.

 

On y trouve notamment des dessins expliquant notre conception des mathématiques.

 

 

La description de notre ADN.

 

 

Ou des photos de notre espèce.

 

 

Si des extraterrestres découvrent la sonde Voyager, ils pourront également écouter le bruit du vent et de la pluie sur la Terre :

 

Wind, Rain, Surf.wav
Fichier Audio Wave 763.6 KB

ou celui des éléphants

Birds, Hyena, Elephant.wav
Fichier Audio Wave 449.6 KB

ou "bonjour tout le monde" en Français

French.au
snd Fichier 25.0 KB

Si avec ça, la Terre n’est pas invitée à rejoindre le club des civilisations galactiques…

ven.

14

juil.

2017

Canada : Un OVNI brillant et cylindrique photographié à Lachine

 

Le 10 juillet 2017, à 16h25, un OVNI cylindrique et étincelant a été photographié depuis l'arrondissement de Lachine à Montréal, au Canada. Le témoin a précisé que l'objet avait la vitesse et l'altitude d'un avion. De quoi s'agit-il ?

 

Témoignage :

 

« J'étais sur le toit de l'immeuble où je travail quand j'ai aperçu un cylindre brillant, dans le ciel bleu, près de l'aéroport. J'ai pris deux photos avec mon téléphone. Vous devez zoomer, c'est juste au-dessus des nuages. »

 

 

 

ven.

14

juil.

2017

Royaume Uni : Un OVNI en forme de cigare photographié à Conway le 07 juillet 2017

 

Le 7 juillet 2017, un témoin a, sans le savoir, photographié un impressionnant OVNI en forme de cigare. A ce moment-là, il se trouvait à Conway, une ville dans le comté de Carroll, dans le New Hampshire.

 

L'OVNI n'émettait aucune lumière, ni fumée comme le ferait un avion ou un hélicoptère. De plus, l'engin devait être particulièrement discret puisque aucune des personnes présentes ne semble l'avoir remarqué …

 

Témoignage :

 

« Nous sommes allés au sommet de la Montagne Blanche. Nous sommes ensuite redescendus en empruntant une route étroite et sinueuse avant de nous garer sur le parking du bâtiment d'information pour faire refroidir la voiture et faire une pause toilette. En sortant, j'ai pris une photo de l'édifice et je n'ai rien remarqué jusqu'à aujourd'hui. Il y avait un objet au-dessus du bâtiment. »

ven.

14

juil.

2017

Surprenant phénomène atmosphérique Mer Lune - 14 juillet 2017

 

Des images incroyables d'une « lune rectangulaire » ont récemment été prises sur la côte Est des États-Unis, suscitant des craintes d'une invasion OVNI.

 

John Stetson, le photographe qui a prise cette photos à couper le souffle, a expliqué que la lune ressemblait à « un bloc géant de glace » planant surde l'horizon au-dessus de Casco Bay, dans le Maine, le dimanche 9 juillet 2017.

 

Il raconte :

 

« La lune montante avait l'air d'un iceberg, et semblait former un bloc géant de glace. »

 

L'apparition inhabituelle était, selon des scientifiques, le résultat de la mer froide refroidissant l'air ambiant.

 

Les rayons du soleil traversaient une poche chaude et ont été pliés et torsadés produisant cet effet « iceberg ».

 

Michele Mannor, un internaute qui se montre sceptique face à cette explication, écrit :

 

« Je ne crois pas vraiment à cette explication. »

 

« Il y a bien trop de témoins de phénomènes étranges dans le monde. »

 

Ces derniers temps, des anneaux noirs et mystérieux ont été observés dans le monde entier, du comté du Yorkshire jusqu'au centre de la Russie.

 

Un homme a récemment repéré un rayon laser multicolore descendant du ciel ainsi qu'un feu de brouillard rare sur les montagnes écossaises.

 

Un OVNI mystérieux en forme de nuage a également été observé sur une plage californienne plus tôt cette année.

 

ven.

14

juil.

2017

Orbes filmées dans le ciel Nippon - 14 juillet 2017

 

Au Japon une nouvelle vidéo fait les grands titres. Des témoins ont filmé une formation inhabituelle d’objets brillants au dessus des nuages qui formaient des figures complexes. Ces objets volaient très haut au dessus des nuages et ne faisaient pas du tout de bruit.

 

D’autres rapports semblent confirmer les premières observations.

 

0 commentaires

ven.

14

juil.

2017

France : Ovni filmé à Saint Germain en Laye dans les Yvelines le 13 juillet 2017

 

Le témoin :

"1. I was at home watching the fireworks for July 14 at my window. 

2. I call my girlfriend to tell her what I saw cause my phone has a broken cam. I describe to her the red point in the sky. 

3. I thought that was a plane cause the red light is the plane light and the plane have the same sequential red light. 

4. It looks like a red circle maybe more like a small cone. Not a perfect circle. At the beginning, before I took my laptop to film the object I watch it during 5 minutes. It was like he is watching the fireworks or wondering what was going on here. He remained until the end of the fireworks and moved to the right and left very quickly. He stopped and went back to my right. Then I thought I needed proof of what I was seeing. I turned on my macbook pro and turned on photobooth. It was right in the middle of my field of vision at the beginning of my video. The distances are not well understood because I move a lot, but the object is mounted very high at the level of the clouds. It blinks 2 or 3 times and has flashing stop disappearing from my field of view. 

 

To be perfectly honnest on what I send. I adjust contrast to see the red object because it's record the night with a macbook pro cam and without more contrast we don't see the red point well."

 

"1. J'étais à la maison pour regarder le feux d'artifice pour le 14 juillet à ma fenêtre.

2. J'appelle ma petite amie pour lui dire ce que j'ai vu, car mon téléphone a une caméra cassée. Je lui décris le point rouge dans le ciel.

3. Je pensais que c'était  la lumière rouge d'un avion parce que la un avion possède la même lumière rouge séquentielle.

4. Il ressemble à un cercle rouge peut-être plus comme un petit cône. Pas un cercle parfait. Au début, avant de prendre mon ordinateur portable pour filmer l'objet, je le regarde pendant 5 minutes. C'était comme s'il regardait les feux d'artifice ou se demandait ce qui se passait ici.

Il est resté jusqu'à la fin des feux d'artifice et se déplace à droite et à gauche très rapidement. Il s'est arrêté et est retourné à ma droite.

Ensuite, j'ai pensé qu'il fallait une preuve de ce que je voyais. J'ai allumé mon macbook pro et j'ai allumé la photobooth. C'était au milieu de mon champ de vision au début de ma vidéo.

Les distances sont difficiles à évaluer parce que je bouge beaucoup, mais l'objet est monté très haut au niveau des nuages. Il clignote 2 ou 3 fois et a clignoté pour disparaître de mon champ de vision.

 

Pour être parfaitement au courant de ce que j'envoie. Je règle le contraste pour voir l'objet rouge car il enregistre la nuit avec une caméra macbook pro et sans plus de contraste, nous ne voyons pas bien le point rouge."

 

jeu.

13

juil.

2017

À 370 km au-dessus de la Terre, un astronaute aperçoit une chose extraordinaire...12 Juillet 2017

 

L’ancien astronaute de La Nasa Leroy Chiao relate une observation d’ovnis dans l’espace en 2005 lorsqu’il était le commandant de la Station Spatiale Internationale (ISS) durant six mois et demi.

 

Ce jour-là, il était de sortie en mission dans l'espace avec le cosmonaute Salizhan Sharipov, afin d’entreprendre l'installation des antennes de navigation.

 

Ils se trouvaient à environ 230 miles au-dessus de la Terre, et se déplaçaient à plus de 17.000 miles par heure, lorsque quelque chose d'inhabituel attira l'attention de Leroy Chiao.

 

 

"J'ai observé des lumières disposées en ligne et volant de manière terriblement étrange" dit Chiao au Huffington Post.

 

Par contre, Sharipov n'avait pas vu les lumières étant donné qu'il était opposé à Chia. Cette expérience a été reconstituée dans la vidéo  (ainsi que sur l'image) extraite d’une des émissions de la

« Science Channel » intitulée, " Sommes-nous seuls ? " et dont le thème était cette fois-ci consacré aux « fichiers inexpliqués de La Nasa », débutée le 2 mars 2014.

 

Une explication terre-à-terre est proposée pour l'observation de Chiao. Il s’agirait de lumières en provenance d'un bateau de pêche situé à des centaines de miles en dessous de l’astronaute.

 

Chiao déclare :

« Je suis sceptique par rapport à l’idée que nous ayons pu être visités par des Aliens venant d'une autre planète ou dimension, mais je n’exclus pas ces hypothèses à 100%. J'ai l’esprit ouvert et je crois que la vie existe dans l'univers. »

 

L’émission consacrée aux " Fichiers inexpliqués de La Nasa " met en lumière l’éventualité que des astronautes aient pu observer des ovnis durant leurs missions spatiales.

 

Il existe une pièce photographique de présumées preuves des ovnis capturés lors de la mission Apollo 16 de 1972 sur la lune au moment où les astronautes revenaient sur Terre et dont l’un des films montrait un objet fascinant situé au-dessus de la surface lunaire, quelque chose qui ressemblait beaucoup à une soucoupe volante "classique".

 

Ce dont on est certain c’est que l'astronaute Leroy Chiao est convainque que ce qu’il a observé depuis l’ISS n’était pas des lumières provenant d’un bateau de pêche.

 

Source La vérité est ailleurs

jeu.

13

juil.

2017

Vaisseaux spatiaux traversant à très grande vitesse notre orbite terrestre ? 12 juillet 2017

Localisation : orbite terrestre

Date : 12 juillet 2017

Source : Sreetcap1 

 

Cette observation provient de streetcap1 de YouTube et des images en direct de l'ISS.

En analysant les images il constate que des objets lumineux traversent rapidement notre orbite terrestre et évoque l'idée de vaisseaux spatiaux extraterrestres.

A noter que ces Ovnis clignotent ce qui élimine un satellite !

 

0 commentaires

jeu.

13

juil.

2017

Radio RTL : Retour sur l'un des dossiers les plus passionnants du phénomène OVNI : les enlèvements extraterrestres - 12 Juillet 2017

 

RTL - Un nouvel été des Aventuriers de l'Inconnu

 

Avec Henri Gougaud, nous vous emmenons chaque jour au pays de l’étrange, pour explorer les zones d’ombre de notre monde, ce que Henri Gougaud appelle « les inexplicables merveilles de la vie »

 

Avec nos invités, nous tenterons d’échafauder des hypothèses, de dresser la longue liste des « peut-être » et des « pourquoi pas », en réponse aux questions que nous posent ces événements inexpliqués qui obsèdent l’Humanité depuis la nuit des temps.

 

Y a-t-il une vie après la vie ?

Le hasard existe-t-il ?

Comment expliquer les phénomènes comme la voyance ou la télépathie ?

D’où viennent les pouvoirs des chamanes ?

Les expériences de sortie du corps sont-elles de l’ordre du réel ou de l’illusion ?

 

A la rencontre des extraterrestres

 

Il existe, un peu partout dans le monde et à travers toutes les époques, des personnes de tous âges et de toutes conditions sociales qui affirment avoir été enlevées par des extraterrestres. Selon un sondage réalisé il y a quelques années, plus de trois millions d'Américains auraient été enlevés par des extraterrestres ou en auraient au moins aperçus.

 

Marie-Thérèse de Brosses est la journaliste française qui connait le mieux ce sujet.

 

Elle a rencontré plusieurs centaines de personnes ayant vécu ce type d'expérience. Même si elle admet qu'il s'agit là de témoignages humains et non de faits avérés, elle a pu identifier un scénario commun à presque toutes les personnes qui disent avoir été enlevées par des extraterrestres.

 

La plupart du temps, ces personnes disent avoir vécu quelque chose de désagréable, dont ils ne se souviennent pas complètement. Quand ils parviennent à raconter leur aventure, ils expliquent s'être trouvés chez eux et d'avoir soudain vu une lumière. Ce phénomène lumineux attire leur attention jusqu'à les "capturer". Ils entrent alors dans l'OVNI et sont tout de suite soumis à un examen médical. Le capitaine du vaisseau leur donne ensuite une conférence et leur fait visiter la soucoupe. Ils s'envolent enfin pour un voyage spatial, puis sont renvoyés sur Terre, parfois très violemment

 

Dossier à télécharger ci-dessous

7789310078_les-aventuriers-de-l-inconnu-
Fichier Audio MP3 37.3 MB

 

ou se rendre sur la page internet RTL ci-dessous

 

 

Commentaire : heureuse initiative de notre radio RTL française avec notre populaire animateur Jacques PRADEL !

jeu.

13

juil.

2017

MOON EXPRESS va créer une flotte de robots pour forer er ramener des minerais rares de notre Lune- 12 juillet 2017

 

Moon Express a finalement fini par dévoiler ses plans. L’entreprise a en effet l’intention de créer une flotte de robots pour forer la Lune et ramener ensuite les prélèvements sur notre belle planète. Mieux, elle compte même lancer son programme à l’horizon 2020 et donc dans trois ans.

 

Créée en 2010 par Robert D. Richards, Naveen Jain et Barney Pell, l’entreprise américaine compte exploiter la Lune pour extraire des ressources et rapporter ainsi sur Terre des éléments rares comme le dysprosium, le niobium ou encore l’yttrium.

 

Elle a réalisé un premier essai un an plus tard en se focalisant sur un atterrisseur développé en partenariat avec la NASA : le Lancer Test Vehicle.

 

Moon Express compte exploiter la Lune

 

Quelques mois plus tard, Moon Express a annoncé la création d’un laboratoire de robotique et le développement d’une première sonde baptisée Moon Express Robotics Lab for Innovation… ou MERLIN pour les intimes.

 

Pour se faire, elle a embauché plusieurs ingénieurs, mais aussi des étudiants s’étant illustrés lors de la FIRST Robotics Competition, une compétition estudiantine axée sur la robotique.

 

Les années suivantes ont été mouvementées. Après avoir renforcé ses équipes d’ingénieurs, Moon Express a présenté un éleveur robotique, un atterrisseur et plusieurs autres appareils. Plus tard, en 2016, l’entreprise a obtenu un accord d’exploitation de la part de la FAA et cette dernière l’a ainsi autorisé à mener une opération spatiale commerciale au-delà de l’orbite terrestre. Une première pour une société privée.

 

Moon Express n’avait cependant pas encore donné de détails techniques et elle a finalement décidé de sortir de son silence un peu plus tôt dans la semaine et de présenter les étapes clés de son programme.

 

Des robots autonomes pour forer la Lune

 

L’entreprise compte donc s’appuyer sur une flotte de robots pour mener à bien son ambitieux projet.

 

Elle commencera ainsi par envoyer le MX-1E sur la surface lunaire. Relativement compact, cet appareil sera le ticket d’entrée de la société pour le Google Lunar X Prize. Si tout se passe comme prévu, Moon Express se lancera ensuite dans l’élaboration de trois véhicules différents alimentée par un moteur respectueux de l’environnement : le MX-2, le MX-5 et le MX-9.

 

Ces appareils se présenteront tous sous la forme d’atterrisseurs. Une fois arrivés sur la ligne, ils déploieront un bras robotique sur lequel a été monté une foreuse. Cette dernière effectuera un prélèvement aux pieds de l’appareil et elle le placera ensuite dans une capsule munie d’un réacteur. Cette dernière repartira vers la Terre dans la foulée.

 

Moon Express ne compte cependant pas en rester là. A terme, l’entreprise aimerait en effet construire un avant-poste lunaire afin de faciliter les futures opérations menées par ses soins.

jeu.

13

juil.

2017

USA : ovni dans le ciel de Denver le 04 juillet 2017 ?

 

Cet Ovni est filmé pendant un feu d'artifices.

Les extraterrestres sont-ils attirés par nos feux d'artifices ?

On ne peut pas exclure un drone qui voudrait enregistrer ce feu d'artifice !

 

jeu.

13

juil.

2017

Royaume Uni : Un OVNI lumineux filmé non loin de Gloucester

 

Le 12 juillet 2017, un OVNI globuleux et de couleur blanche a été filmé non loin de la ville de Gloucester, au sud-ouest de l'Angleterre.

 

Ce matin-là, Kelvin Finney, âgé de 42 ans, était dans son jardin, à l'arrière de sa maison située dans le village de Hardwicke, quand il a repéré puis filmé un objet volant non identifié se déplaçant dans le ciel bleu.

 

L'homme, qui travaille en tant que chef cuisinier dans une garderie, était en congé et a envoyé sa vidéo à la presse pour tenter de percer ce mystère.

 

Il raconte :

 

« Je ne sais pas ce que les gens pensent, ou si quelqu'un d'autre l'a vu. »

 

« Cela ne faisait aucun bruit. Je l'ai vu juste après l'arrivée de trois avions de combat, qui allaient probablement en direction de Fairford. »

 

Kelvin a également trouvé une vidéo sur YouTube d'un phénomène presque identique.

 

De quoi s'agit-il ?

 

jeu.

13

juil.

2017

USA : Un OVNI en forme de cigare photographié à Conway

 

Le 7 juillet 2017, un témoin a, sans le savoir, photographié un impressionnant OVNI en forme de cigare. A ce moment-là, il se trouvait à Conway, une ville dans le comté de Carroll, dans le New Hampshire.

 

L'OVNI n'émettait aucune lumière, ni fumée comme le ferait un avion ou un hélicoptère. De plus, l'engin devait être particulièrement discret puisque aucune des personnes présentes ne semble l'avoir remarqué …

 

Témoignage :

 

« Nous sommes allés au sommet de la Montagne Blanche. Nous sommes ensuite redescendus en empruntant une route étroite et sinueuse avant de nous garer sur le parking du bâtiment d'information pour faire refroidir la voiture et faire une pause toilette. En sortant, j'ai pris une photo de l'édifice et je n'ai rien remarqué jusqu'à aujourd'hui. Il y avait un objet au-dessus du bâtiment. »

 

mer.

12

juil.

2017

L'impossible cercle liquide.. 12 juillet 2017

 

L’ufologue de Québec Jean Morissette, a fait parvenir à Jean Casault du site http://www.centretudeovnis.com un  article providentiel qui jette un tout nouvel éclairage sur l’affaire d'une soucoupe volante qui aurait atterri à Transvaal en Afrique du Sud L’article est en anglais et monsieur Casault en a donc traduit l’essentiel .

 

La version originale est sur le site UFO EVIDENCE  

 

>Les commentaires sont (entre parenthèses) 

 

 

Source: Afrikaanse Sonntagzeitung Rapport (South Africa), Apr. 2, 1995 

 

"Un fermier a vu un OVNI  atterrir pour réparer sa coque »

 

Un objet étrange volant dans la région à causé tout un émoi cette semaine avec ses spectaculaires cabrioles dans le ciel au-dessus des provinces du nord  et ce malgré semble-t-il son besoin de faire un arrêt pour effectuer des réparations.

 

Lorsque ce fermier du secteur de Groot Marico dans le Transvaal Ouest  a observé en premier cet objet en forme de soucoupe jeudi matin, il a noté qu’il avait un trou bien visible dans la coque.

 

 

(Historiquement un ovni en panne n’est pas nouveau. C’est rare mais cela s'est quand même produit. Le cas de Falcon Lake au Manitoba pourrait être un de ces dossiers)

 

 

Le fermier, Monsieur Jan Pienaar, 45 ans est d’avis que l’objet s’est posé sur une route secondaire entre Coligny et Brakspruit afin de réparer.Il pense aussi qu’en arrivant promptement sur les lieux cela a causé le départ précipité de l’objet vers le ciel. 

 

 

( Les deux comportements sont rapportés. Les présumés occupants à l’intérieur font décoller l’objet ou ne réagissent pas)

 

 

Mr. Pienaar affirme que sa quasi collision avec l’objet fait partie des moments intenses de sa vie qu’il n’est pas prêt d’oublier au point d’avoir eu de la difficulté à s’exprimer et décrire ce qu’il a vu au cours de cette courte entrevue.

 

Il raconte «  Il était 8h30 lorsqu’au détour d’une courbe j’ai vu un noir se protéger le visage avec son bras contre quelque chose. Au même moment le moteur de mon tout nouveau camion s’est arrêté.

 

 

(Rien de nouveau ici. La littérature ufologique abonde de ce genre de cas et comme on le verra plus loin le camion démarre comme si rien n’était. Plusieurs experts se sont penchées sur la question dans les années 70-80 et une expérience particulière aurait démontré qu’un faisceau micro-onde pouvait provoquer un arrêt temporaire de l’allumage et sa reprise une fois le faisceau retiré)

 

 

J’ai regardé et là devant moi la scène la plus incroyable qui soit se dressait. A environ 240 pieds devant moi ou 80 mètres sur la route il y avait un vaisseau  qui reposait sur trois pieds, c’était de la largeur de la route, et d’une hauteur de 24 et 36 pieds.

 

( Une taille typique) 

 

La coque était luisante comme de l’inox. La forme était celle de deux assiettes à soupe inversées avec un bol sur le dessus.  Il y avait 7 hublots sur la portion supérieure et toute la coque était comme entouré d’un halo lumineux rouge-violet-vert et jaune.  (Rien d’atypique ici non plus. )Cela m’a permis de constater que l’objet volant avait un problème puisque j’ai distingué un froissement avec un trou dans la coque tout juste sur la bordure de l’engin. 

 

( Pour moi c’est une première !)

 

Je n’ai vu personne autour mais ca émettait un son comme un mélangeur électrique. 

 

 

(Très souvent rapporté, ca et un hummmmm électrique.)

 

 

Je suis descendu de mon camion mais je ne pouvais plus bouger. C’est comme si un aimant me retenait sur place. 

 

 

( Le cas de Valensole entre autres ou M. Masse est paralysé sur place alors qu’il tente de s’approcher de l'objet posé sur 3 pieds dans son champ de lavande)

 

Je suis demeuré comme ça pendant 3 ou 4 minutes lorsque brusquement il s’est envolé. Ce fut d’abord comme un hélicoptère  très haut dans le ciel puis il a piqué vers le ciel comme une flèche.

 

( La cinétique typique de l’ovni)

 

 

Pienaar nous a dit qu’il lui a fallu un peu de temps pour s’en remettre. Son camion a démarré normalement il a cherché à retrouver le noir qui se sauvait  mais il était trop loin. Il affirme que la police a reconnu que cet objet avait été vu la veille un peu partout. Il est retourné sur les lieux avec un autre fermier  environ 30 minutes plus tard.

 

 

A l’endroit où se trouvait l’engin le sol était suffisamment chaud  pour brûler la main d’une personne. 

 

 

( Ce n’est pas la première fois mais sur un terrain herbeux cela s’est souvent traduit par un sol calciné, asséché et dans certains cas à vie.)

 

Et dans l’air il y avait une ODEUR DE CHLOROFORME. 

 

 

( On peut dorénavant dire qu’un détail similaire a été rapporté dans l’affaire de l'impossible cercle liquide. Caraquet. 1984. )

 

 

Donc le scénario pourrait-il être celui-ci ?

 

 

L’objet éprouve des difficultés ou sent le besoin de se poser. Il le fait sur la route 145. En redécollant il laisse derrière lui  une masse liquide très chaude mais qui finit par se refroidir laissant des bulles s’échapper.  Pienaar est retourné voir une demie-heure après et contrairement à Guylaine le sol était encore brûlant. Et sec bien sûr. 

 

Donc entre les deux cas c'est évidemment un ovni observé, une route secondaire et une forte odeur de chloroforme. Ca commence à nous en dire plus à l’effet que d’une façon ou d’une autre, une substance volatile à l’odeur de chloroforme semble jouer un rôle dans l’un des mécanismes de ces objets volants.

 

 Est-ce lié à un bris ?

 

d’où le liquide répandu ( Caraquet) ou à un simnple

atterrissage ? 

 

0 commentaires

mer.

12

juil.

2017

Un OVNI en forme d'anneaux filmé au Mexique - 12 Juillet 2017

 

En ce mois de juillet 2017, un étrange OVNI a été filmé en plein journée dans l’État de Puebla, au sud du Mexique.

 

De quoi s'agit-il ?

 

Ce jour-là, le ciel était particulièrement nuageux quand un objet non identifié, de couleur noire et en forme d'anneau a fait son apparition dans le ciel au-dessus de Progreso de Madero, dans la municipalité de Quecholac.

 

L'OVNI se trouvait juste à côté de lignes à haute tension avant de partir lentement sur la gauche et de s'évaporer quelques instants plus tard.

 

La scène a pu être filmée avant d'être publiée sur Twitter.

 

mar.

11

juil.

2017

Etrange Ovni photographié au-dessus de Londres - 11 Juillet 2017

 

J'étais assis dans le jardin, à l'extérieur de mon bâtiment, quand j'ai remarqué quelque chose de brillant dans le ciel.

 

Je savais que ce n'était pas un type d'avion, parce que je vis sous la trajectoire de vol vers deux aéroports, Gatwick vers le Sud et Heathrow en direction du Nord. 

 

Je prends toujours ma caméra et mes  jumelles  à l'extérieur que se soit de jour ou de  nuit. 

 

J'ai sorti mon ancien appareil photo (un ancien TZ8) et j'ai zoomé et j'ai commencé à prendre des photos; j'ai réussi à obtenir plusieurs images avant que l'OVNI disparaisse dans les nuages et c'était le dernier que j'ai vu de cette sorte. 

 

Quand j'ai regardé les images, j'ai été tellement choqué par ce que j'observais que  j'ai décidé que je ne resterais plus à l'extérieur.

J'étais effrayé et depuis, c' est encore l'enfer.

 

mar.

11

juil.

2017

Un OVNI photographié lors d'un incendie au col de Vence

 

Le 3 juillet 2017, le département des Alpes-Maritimes a été la proie de violents incendies. Un photographe, qui couvrait l'événement, a capturé, sans le savoir, un OVNI en forme de cigare dans le ciel …

 

Cet après-midi là, vers 17 heures 30, un feu s'est déclaré au col de Vendre, entre le Plan des Noves et le Château Saint-Martin. Cet incendie a débuté par un accident sur la voie publique impliquant un deux-roues.

 

C'est dans ces conditions qu'un long objet non identifié est apparu. L'OVNI était particulièrement fin et semblait être d'apparence métallique. En outre, il n'émettait aucune lumière ni fumée.

 

De nombreux ufologues affirment que le col de Vence est un haut-lieu d'observations d'OVNI en France.

 

Commentaire : Cet objet n'apparaît que sur la photo; un artefact technique  est toujours possible

Article de Nice Matin 

 

Vers 17 h 30, un feu s’est déclaré au col de Vence, dans le secteur situé entre le Plan des Noves et le Château Saint-Martin, à environ 1,5 kilomètre du prestigieux établissement.

Pas moins de 15 hectares brûlés auraient déjà été touchés par les flammes en ce début de soirée. Le sinistre aurait été causé par un accident sur la voie publique impliquant un deux-roues qui aurait pris feu. Le conducteur serait sérieusement blessé. Il a été extrait des lieux un peu avant 19 heures avant d'être transporté vers un service d'urgences.

 

Dès 18 heures, d’importants moyens ont été engagés. Quelque 26 véhicules embarquant une centaine de sapeurs-pompiers ont été dépêchés, avec notamment l’intervention de 2 Tracker et de neuf Canadair, selon le service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes.

 

Vers 19 heures, un PC était installé à proximité de la zone touchée tandis que la route était coupée par des gendarmes en arme. Malgré l'ampleur du sinistre, les soldats du feu semblent confiants, aucun vent ne venant attiser les flammes.

 

En revanche, de toute évidence la végétation manque d'eau et cet aspect préoccupe les hommes engagés. A l'endroit concerné, la végétation est relativement dense. Le feu s'étend ce lundi soir vers l'est, c'est à dire en direction de Saint-Jeannet encore assez éloigné des lieux de combat.

0 commentaires

mar.

11

juil.

2017

Un rapport officiel de la CIA reconnaît que 23 soldats ont été transformés en pierre par des extraterrestres après une bataille - 11 Juillet 2017

 

Un rapport récemment déclassifié de la CIA décrit l’épouvantable épisode où une unité militaire en Sibérie a été confrontée à une attaque vicieuse et mortelle d’êtres inconnus qui seraient des extraterrestres.

 

Selon le nouveau rapport, qui est disponible intégralement sur le site public de la CIA (lien en dessous de l’article), les soldats qui travaillaient dans l’unité militaire en Sibérie étaient conscients qu’un véhicule bizarre en forme de soucoupe volante se trouvait à proximité de leur position.

 

 

Le nouveau dossier déclassifié de la CIA décrit l’attaque d’un OVNI terrifiant en Sibérie.

 

Les soldats ont immédiatement ouvert le feu sur l’engin avec un missile qui a attiré la soucoupe volante vers la Terre. Le rapport affirme qu’après l’émergence de la soucoupe volante, les choses sont encore plus terrifiantes et étranges.

 

Les notes de la CIA indiquent que cinq êtres humanoïdes avec de grandes têtes et de grands yeux noirs ont quitté l’engin après avoir été abattu.

Après cela, les cinq êtres semblaient fusionner ensemble dans une boule de lumière blanche qui commençait à vibrer et qui sifflait très fort dans les oreilles des soldats. Après quelques secondes, la boule de lumière a alors explosé.

Vingt-trois soldats qui se trouvaient à proximité de l’explosion ont été tués immédiatement et bizarrement, selon le rapport, ils ont été «transformés en pierre».

 

Il n’y avait que deux survivants de l’attaque dévastatrice qui se trouvaient dans une zone ombragée au moment de l’explosion mortelle.

 

Selon un journal ukrainien qui a couvert l’épisode terrifiant, le rapport initial sur l’incident a été étudié en profondeur par des agents de l’agence de renseignement soviétique, le KGB.

 

À la suite de l’effondrement de l’Union soviétique et de la désintégration de l’agence de renseignement dans le sillage de la fin de la guerre froide et de la reconstruction de la Russie, plusieurs des anciens fichiers secrets détenus par le KGB ont trouvé leur chemin entre les mains des Américains, y compris ce fascinant dossier de 250 pages sur l’attaque des ovnis en Sibérie.

 

DOC_0005517761.pdf
Document Adobe Acrobat 77.8 KB

mar.

11

juil.

2017

+++ 11/07/2017 «Reliques du Pérou : La Conférence Officielle (Traduction française)» - 11 Juillet 2017

 

Les momies retrouvées récemment au Pérou font débat dans le monde entier pour savoir si elles sont bien extraterrestres comme elles le semblent à première vue, ou s’il s’agit d’autre chose.

 

 

L’idée d’un fake dans la tête du public s’éloigne de plus en plus au fur et à mesure que le nombre de momies révélées augmente et que les témoignages des scientifiques (ceux qui les ont eu entre les mains) sont unanimes sur le fait que cela leur parait “non-humain”.

 

Des analyses ADN et Carbone 14 ont été faites et les scientifiques, ainsi que Gaia.com, l’institut Inkari et National Geography ont prévu une divulgation LIVE publique ce mardi 11 Juillet à 17h00 heure de France.

 

La version originale est en espagnol et en anglais.

 

Version VO officielle

 

 

Nureatv va recevoir Thierry Jamin à 20h00, après on refait un live sur youtube pour débattre de tout ce qui s’est dit :

 

 

11/07/2017 à 17h00, heure française (10h00 à Lima, Pérou)

 

« Reliques du Pérou : La Conférence officielle (Traduction du live en français) » 

 

Conférence officielle, depuis le Swissotel à Lima au Pérou, au cours de laquelle il présentera l’affaire des « momies de

Nasca ». 

 

 

 

interview du Docteur Jésus Zalce Benitez

 médecin légiste et anthropologue légiste  de l'Institut des sciences médico-légales du Mexique (INACIF)

 

Mise en ligne le 01 juillet 2017 à : 

https://www.youtube.com/watch?v=hwTLJ3ICahk

et traduit par Catherine des Emanants (http://messagesdelanature.ek.la)

 

Le Dr Salce : - J’ai eu l'occasion de participer à l'étude de cette momie avec les reporters au Pérou , et les autres médecins. Sa particularité est qu'elle est très similaire à l'anatomie humaine, mais si on la regarde en détails et avec précision, elle a certaines caractéristiques, qui la rendent très différente d'un être humain, comme par exemple les mains et les pieds qui ont trois doigts, donc tridactyle, et l'allongement du crâne, la profondeur des orbites, l'absence de narines, et d'autres choses absentes qui lui donnent cette particularité distincte et différente par rapport à un être humain, comme on les connaît actuellement.

 

Anthony Choy : - pourquoi pensez-vous que ce n'est pas une déformation congénitale ?

 

Dr Salce répond : - En cas de déformation congénitale, les doigts restent presque collés l'un à l'autre ou bien ils partent vers l'extérieur, il y a des fois 6 ou 7 doigts ou plus, mais pas trois doigts bien séparés comme nous avons pu le voir sur les radios.

 

Anthony Choy : - Y a-t-il eu des cas répertoriés dans les annales médicales des cas avec trois doigts ?

 

Dr Salce : - non, il n'y a jamais eu de cas avec trois doigts répertoriés à cause de déformations congénitales, je suis formel !

 

Anthony Choy : - Au sujet du crâne, pourrait-il avoir été déformé aussi à cause d'une malformation, ou une pratique de la société ?

 

Dr Salce : - le crâne que nous avons analysé est parfaitement formé, développé, on le voit sur les radiographies et tomographies, les os ont une forme correcte, et il n'y aucun détail qui montre une pathologie ou une maladie qui lui aurait donné cette forme. Sa formation a été normale et saine. Il aurait pu y avoir une déformation volontaire comme le faisaient les populations dans cette région, mais alors le crâne présenterait une partie plate, à l'endroit où était appliquée la pression pour produire la déformation. Alors que dans le crâne analysé, la forme est parfaite, symétrique et harmonieuse. Donc le crâne s'est développé de façon tout à fait naturelle, spontanée et parfaitement saine. Anthony Choy parle de la culture Chansay qui pratiquait la déformation des crânes ,

 

Dr Salce répète ce qu'il vient de dire...

 

Dr Salce : - on est en face d'un corps adulte , et la forme des grands os comme le tibia, péroné, humerus, cubitus, se voit bien sur la radiographie, c’est un adulte dont on ne pourrait pas dire l'âge avec exactitude, mais il aurait plus de 20 ans de vie, serait bien formé, et mature.

 

Anthony Choy: - Si ce spécimen est bien réel, peut-on dire qu’il ne serait pas humain ?

 

Dr Salce : - Les spécificités de ce spécimen, sont d’origine non humaines, d’après ce que l’on peut voir actuellement, il faut avoir les analyses de la séquence du génome pour voir à quelle espèce il appartient ou par quelle espèce il est influencé. Parler du génome est un thème très large. Il donne un exemple : le génome humain et le génome du chimpanzé, d’un singe ou d’un primate, ont seulement une différence de 1,5 % maximum, cela veut dire que nous avons 98,5 % de similitude. Pour les autres espèces cela peut être beaucoup plus large. Donc on ne peut avoir de certitude qu’avec la séquence du génome et pas seulement avec l’étude ADN.

 

Anthony Choy: - Existe-t-il d’autres cas de crânes semblables en archéologie?

 

Dr Salce : - En anthropologie et en archéologie, par rapport à la description médicale, les cas répertoriés sont d’origine pathologique ou culturelle, et en ce qui concerne ce corps étudié, il ne relève d’aucune de ces causes.

 

Anthony Choy. : - Alors, on est devant une découverte sans précédent ?

 

Dr Salce : - On est devant une découverte que l’on peut diviser en trois parties : Du point de vue de l’archéologie, c’est une découverte impressionnante pour ce que l’on voit de la conservation et de l’état de momification de ce corps. Au niveau anthropologique, on est devant une découverte impressionnante parce qu’il ne correspond pas à l’anthropologie humaine, Et au niveau médical, nous sommes face à un corps, qui a des différences notoires par rapport au corps humain connu, à la race que nous connaissons.

 

Anthony Choy : - nous sommes en face d’un cas nouveau de découverte que la législation n’a pas encore pris en compte dans ses textes de lois, où la protection du patrimoine culturel implique que l’on parle de cultures déjà connues, étudiées, investiguées, nous sommes donc devant un cas totalement nouveau, et donc la loi n’entrerait pas en ligne de compte dans ce cas précis ?

 

Dr Salce, : - Tout à fait ! je partage cette opinion, c’est un vide juridique, et je ne peux pas vraiment en débattre vu que ce n’est pas mon domaine de travail. Mais c’est en effet quelque chose de nouveau.

 

Anthony Choy : - quelles sont les critiques énoncées sur le fait que ce corps serait bien biologique ?

 

Dr Salce : Il y a deux groupes distincts de critiques 

1 – les uns disent que c’est totalement artificiel, fabriqué de façon industrielle, et c’est tout à fait faux, car on peut prouver que le corps est un matériel organique, biologique et conservé dans un très bon état de momification et qu’il a fonctionné.

2- c’est au sujet des anomalies de la main, qui est une espèce tridactyle, il faut donc faire des analyses anthropologiques et anthropométriques, qui sont intéressantes. Une main normale, a cinq doigts, chaque doigt a 3 phalanges, excepté le pouce qui en a deux. Et cinq métacarpes, 4 plus 1 mobiles, donc 3 pour chaque doigts cela fait 3x4 = 12 en tout, plus le pouce cela fait donc 14. Sur la radio de cette main tridactyle, chaque doigt a 6 phalanges, donc 18 en tout ! Il faudrait donc une main et demi pour faire une main tridactyle ! Cela semble très difficile, parce qu’il faudrait alors utiliser les os de différentes mains, de différentes personnes ou espèces, et donc la corrélation anthropométrique et anthropologique pour son fonctionnement serait différente entre chaque et sur la radio, on peut voir la corrélation de chaque os de la phalange qui, ensemble, correspondent anatomiquement et anthropométriquement et au niveau fonctionnel. Donc construire cette main tridactyle de façon artificielle est pratiquement impossible.

 

Anthony Choy: Le C14 montrait qu’elle avait 1800 ans, ou même 2200 ans cela voudrait dire qu’une culture aurait donc construit ce genre de momies… ?

 

Dr Salce : - Même si ce procédé avait été utilisé par une ancienne civilisation, on aurait trouvé des altérations de l’ossification, et des tendons et des ligaments, on aurait trouvé ces anomalies, et il y aurait eu une chirurgie si complète, et si difficile pour cette qualité, que de toute façon, faire ce travail de réparation de la main est une spécialité et même une grande spécialité, quand on doit le faire déjà seulement sur une main, mais le plus difficile est de le faire sur des tendons et des ligaments et des muscles, cela aurait posé d’énormes problèmes et cela aurait été pratiquement impossible. Maintenant, si la modification avait été faite post-mortem, on aurait vu les traces sur les mains, de tous les instruments et incisions chirurgicales pour implanter de tels os, et cela aurait laissé des marques sur la matière momifiée. C’est ce qui est intéressant dans la momification. La momification garde parfaitement tous les types de lésions qui ont eu lieu sur la peau, sur le muscle, ou sur l’organe. Maintenant, sur le corps que nous analysons, il n’y a aucune lésion momifiée ou conservée. Ce qui lui fait dire qu’il n’y aucune altération, ni avant la mort, ni après la mort. Ces mains sont complètement originales, et elles appartiennent en propre à un seul individu, et il n’y a pas de mélange avec d’autres individus qui auraient pu participer à la construction d’ une main plus grande, plus large, et différente.

 

Anthony Choy: - Dr Salce, vous êtes l’un des médecins légistes les plus importants de Mexico, avec une grande formation académique dans cette spécialité et aussi une grande expérience professionnelle, est-ce que vous pourriez participer à un débat ouvert et public avec d’autres médecins légistes, portant sur la possibilité que ces momies soient reconstituées est-ce que vous seriez prêt à entrer dans ce débat ? ».

 

Dr Salce répond : - Bien sûr, cela m’enchanterait, et je suis disposé et ouvert à un tel débat. Ce serait très intéressant de comparer nos opinions, avec des collègues, avec lesquels on pourrait émettre un avis entre personnes du même niveau de connaissances scientifiques. Ceci pourrait nous amener à une conclusion conjointe. J’insiste, la science n’est pas celle d’une seule personne, ce sont les sciences de l’humanité, et le plus nous aurons d’avis scientifique de ce que nous observons et analysons, mieux ce sera pour la science et pour l’humanité. Je suis très volontiers disposé à cela.

 

Anthony Choy: - Si l’on regarde les critiques qui sont faites prétendant que les mains seraient reconstituées, manipulées, auxquelles on aurait enlevé des os, etc…ce sont des critiques pour rien, car elles concernant surtout les analyses du carbone 14 qui dit qu’elles seraient datées de 1800 ans… Dr Salce, vous qui êtes un professeur universitaire, et qui enseignez, ….si vous faisiez une exercice d’imagination et que vous vous placiez dans le rôle d’un habitant de la culture Nasca, qui a vécu il y a 1800 ans, si on vous l’avait demandé, comment auriez-vous fait la manipulation de transformer une main de 5 doigts en une main de 3 doigts, quelles connaissances et habilités faudrait-il avoir pour ces habitants d’il y a 1800 ans (pour pouvoir changer ces mains de 5 doigts à 3 doigts ?).

 

Dr Salce : - Bien, d’abord il faudrait bien connaître l’anatomie très, très précise, et très élargie. Deuxièmement, une connaissance de type chirurgical, pour pouvoir manipuler, les tendons, les muscles et les ligaments, et pouvoir les élargir, pour qu’ils aient une forme fonctionnelle, ou d’une forme anatomique qui pourrait couvrir toute l’extension et la longueur de la main avec les six phalanges. Et troisièmement, avoir la capacité instrumentale, comme la disponibilité de matériel, et en parlant de matériel, j’insiste, je me réfère au fait de prendre une main humaine, ou n’importe quelle main de primate qui sont les plus similaires aux nôtres. On aurait besoin d’une main et demi, pour pouvoir fabriquer une main de ce type de corps, que nous sommes en train d’analyser. Donc, on aurait besoin de faire plusieurs amputations de mains, pour pouvoir donner et construire une seule main de tridactyle.

 

Anthony Choy: - Et, d’après ce que j’ai compris, il y a plusieurs corps avec ces caractéristiques, est-ce bien cela ?

 

Dr Salce : - C’est juste, et justement cela vient confirmer notre théorie, que répéter le même procédé, implique beaucoup de difficulté, pour obtenir tout le matériel, et surtout pour la connaissance de l’utilisation des instruments pour pouvoir mener à bien ces modifications. Et, chaque main analysée, chaque pieds analysé, correspond anatomiquement et fonctionnellement au même individu, à la même personne, au même être, au même corps, ce qui rend très difficile d’affirmer que cela a été construit à partir d’autres pièces qu’il aurait fallu fabriquer en série, comme si c’était une production de quelques jeux de pièces mécaniques.

 

Anthony Choy: - Pour terminer cette conversation intéressante, que pourriez-vous suggérer ou demander aux personnes qui sont des détracteurs, j’ai vu une publication des Etat-sUnis, une autre d’un scientifique du Pérou, qui disent qu’il y a eu une manipulation de ces mains, quel message voudriez-vous envoyer, on va personnaliser….à nos scientifiques mais aussi en général à la science, comment la suite pourrait-elle se faire ?

 

Dr Salce : - Je dirais ceci en deux parties :

1 – Au public en général, je dirais qu’il faut attendre les résultats des analyses qui sont en train d’être réalisées de façon scientifique et professionnelle, pour que l’information puisse permettre d’avoir une opinion et son propre critère, basé sur une fondation solide.

2- et pour les autres, qui sont scientifiques, et qui veulent émettre un avis, sans avoir vu, sans avoir connu, sans avoir eu l’opportunité d’analyser les corps de ces spécimens, je les inviterais de façon professionnelle, et j’insiste…professionnelle, et dans le respect de l’éthique de chacun dans son champ de connaissance, de garder ses doutes, de ne pas détruire le dialogue, afin que l’on puisse aller ensemble vers une conclusion scientifique, que nous puissions échanger avec le monde. C’est une vérité que nous ne pouvons pas continuer de garder cachées.

 

Anthony Choy: - Docteur, et pour finir la dernière question, vous êtes Mexicain, je suis péruvien, nous partageons ensemble l’héritage de l’humanité, qui a besoin de la vérité sur nos origines, pour pouvoir s’acquitter de cette question que nous avons formulée, d’où venons-nous ?, quelle est notre origine ?, où allons-nous ?, cela veut dire aller vers la vérité, et cela demande d’avoir une étude éthique et scientifique très profonde, et uniquement basée sur la recherche de la vérité. Docteur Salce, dans ce sentiment, quelle signification cela aurait-il pour le Pérou, en premier lieu et ensuite pour l’humanité, si on démontre effectivement que ces momies n’appartiennent pas à l’espèce humaine ? Quelles seraient les implications et les résonnances de cette découverte pour le Pérou et pour le monde ?

 

Dr Salce : - Avant tout je voudrais éclaircir une chose, c’est que le Pérou, avant d’être un pays ami, est un pays frère, nous sommes des cultures similaires appartenant au même continent, nous avons la même langue, nous avons beaucoup de similitudes, nous sommes des Frères. A cause de cela, je crois que pour tous, les implications pour le futur sont doubles :

1 – Premièrement, pouvoir déterminer l’origine du génome de ce corps pour voir si l’on peut trouver son espèce d’origine et son espèce commune d’après ce que l’on connaît actuellement d’humain et d’animal.

2 – Et deuxièmement, que peut-on attendre des résultats que la science peut nous offrir, pour donner des conclusions finales. Pour le moment, nous avons des conclusions spécifiques sur quelques sujets et nous avons des opinions scientifiques concrètes, dans quelques domaines. Mais la vérité et ce que nous cherchons finalement, ce n’est pas une vérité unique, c’est une vérité qui se compose de plusieurs branches, d’opinions variées, de plusieurs connaissances, de plusieurs sciences, et donc, je crois que le plus important pour le moment, et pour le futur, ce n’est pas de détruire mais de partager pour créer un critère qui nous mène à la vérité, que nous cherchons et à laquelle nous aspirons. »

 

PHOTO montrée ans la vidéo :

Dr Salce : - Ok ! ici on peut compter un, deux, trois, quatre, cinq, et six phalanges, ils sont tous les trois pareils. (il compte les phalanges des trois doigts). La correspondance qui existe entre la terminaison de l’une et le commencement de l’autre , qui est parfaitement harmonieuse, et cela est compatible pour un être unique, si cela appartenait à des êtres différents, ça ne serait pas harmonieux. Nous avons ici les 3 doigts tridactyles avec les 18 phalanges. D’un autre côté (sur le haut de la main) , il y a un grand os, puis un petit os, (il montre sur la photo) puis il y a l’os central qui est entier, un autre petit os, et le dernier os latéral qui est plus grand, nous parlons donc de 5 os, qui sont sur la paume de la main, et ce sont les os du métacarpe qui forment la paume de la main. Dans une espèce humaine ou primate normale, ces 5 os ont une corrélation en terme de taille. Ensuite , nous voyons donc ici que trois sont longs et que deux sont un peu plus courts, et ceci serait une très grande difficulté pour pouvoir les copier, de façon artificielle, et cela ne serait compatible qu’avec cette forme tridactyle, ce ne serait pas compatible pour une forme primate ou humaine. Pour les humains et les primates, la paume de la main forme pratiquement un carré parfait, et cette paume qui est rectangulaire, est plus longue que d’habitude. Prenant en considération qu’une fois unis (il montre le haut de la paume) mais cela manque ici, nous avons la corrélation du début, ici ils doivent s’unir à deux os qui seraient le radius et le cubitus, au cas où ce serait une main, ok ! Ces descriptions d’harmonie anatomique entre chaque os, et cette harmonie qui nous donne une habilité fonctionnelle propre à cette espèce, rend très difficile et complexe l’option de la falsifier ou de la reproduire de manière systématique, comme si nous vendions des poupées. Ok ? - Ce que je viens de montrer, sont les cinq os du métacarpe, similaires en taille, 100% humains qui forment une paume carrée et non rectangulaire, qui ont montré les phalanges, mais seulement trois phalanges. Donc, ils auraient enlevé ou amputé les deux doigts externes…. en laissant seulement les trois phalanges, c’est dire la proportion entre la paume de la main et les doigts restant correspondent parfaitement à une main humaine avec des différences. Cela pourrait être réalisé avec photoshop mais cela ne peut pas être fait sur cette radio, où la distance entre chaque os est et entre la longueur de la main, et la longueur de la taille générale, ne peut pas être répliquée avec une main d’humain ou de primate.

 

Anthony Choy : - Les photos sur lesquelles s’est basé …– dans l’article du détracteur, ses photos et radios de mains humaines…

 

Dr Salce : - C’est exact, les photos du détracteur sont des photos de mains humaines modifiées, pour faire illusion…

 

Anthony Choy : - Mais ceci est nettement frauduleux, parce que pour appuyer une thèse ou une technique de détracteur, il ne faut pas utiliser la même source photographique que celle d’origine ! ….et comment cette main peut être fonctionnelle…

 

Dr Salce : - C’est très juste et je partage totalement ton opinion, et je suis d’accord avec toi à 100%. Ici il faut bien spécifier que la forme de nos doigts nécessite forcément un doigt qui soit opposable qui permette la préhension d’où l’origine de notre pouce. Mais pour la forme de la main dont les doigts sont plus longs et font le double de notre taille, parce que nos phalanges sont au nombre de trois, et là elles sont au nombre de six, elles sont donc plus longues pour permettre une préhension comme le ferait un doigt opposé, mais en enroulement, de manière à entourer pour soutenir et manipuler des objets. Comme par exemple le font les singes qui s’accrochent aux branches des arbres avec leur queue, ou bien les éléphants qui enroulent leur trompe autour des branches. Aussi, ces mains si longues ne font pas un mouvement de préhension mais un mouvement d’enroulement.

 

Anthony Choy : - Docteur Salce, merci beaucoup pour cette intervention…

 

Dr Salce : Merci beaucoup également…

 

0 commentaires

mar.

11

juil.

2017

Ovni ou artefact optique au-dessus du sanctuaire de Lourdes ? 11 Juillet 2017

 

Cette photo montre un objet lumineux en forme d'anneau avec des lumières ; elle a été prise par une Dame qui veut rester anonyme. 

C'est christian MACE du site http://ovniparanormal.over-blog.com

qui en a reçu le témoignage.

 

 

Le témoin :

 

Premier email :

 

Bonjour. Suite à mon week àLlourdes..ci joint photo prise au pic du Jer..je n avais rien vu à l oeil nu.

 Qu 'en pensez vous ? 

Cordialement 

Mme...". 

 

 

 

Second email de la Dame :

 

"En effet bizarre.  j ai pris cette photo samedi 8 juillet à 15h09 dans le funiculaire qui monte au pic du Jer.

A Lourdes.

Le  temps était très nuageux. Et j ai pris que cette photo . 

Pensez vous vraiment un ovni?

Vous pouvez la publier  sur votre blog mais merci de ne pas mentionner mon nom.

Ci joint la photo avec le détail d heure.

Je reste à votre disposition si vous voulez plus d info.  

Bonne soirée 

.../... Lot et garonne".

 

 

Commentaires de Ch. MACE :

"vraiment une curieuse photo. Des fois le soleil occasionne des effets sur l'objectif de l'appareil de prises de vues.

Mais là on ne distingue pas la présence de rayons de soleil. Un bug de l'appareil ? Un reflet des lumières du plafonnier du funiculaire ?... Pour l'instant, c'est un OVNI, Objet Volant Non Identifié..."

 

 

 

Ce qui est assez étonnant c'est que ce disque lumineux se situe bien au-dessus de la grande esplanade du sanctuaire de Lourdes !?

Cet objet a donc normalement été vu par des centaines de pèlerins, mais aucun témoignage de ce côté !

Donc il s'agit d'un probable artefact à moins que cet Ovni soit effectivement invisible à l'oeil nu humain mais seulement capté par l'oeil de la caméra numérique !

Cette observation serait assez concordante avec l'idée que les extraterrestres sont intéressés par les hauts lieux de la spiritualité humaine.

 

 

 

4 commentaires

mar.

11

juil.

2017

Soirée Ovni Paris 04/072017 avec Gildas Bourdais : Roswell La Vérité - 11 Juillet 2017

 

Tous les 1ers mardi du mois, Ovni Paris ,un groupe de passionnés de la question Ovni , organise une soirée ufologique à Paris dans le 5eme arrondissement ,270 rue saint Jacques ,salle Nicole dans la Maison des Mines.

 

Une vraie salle de conférence ! Sans bruits de casseroles et musique parasite ,comme dans les restaurants.

 

Nos soirées comportent des actualités Ufologiques , une conférence faite par une personne ,ufologue ou lié à la question Ovni et invitée par le responsable Patrice Galacteros et enfin un débat sur le sujet de la conférence.

 

Ce soir là, l'invité est Gildas Bourdais.

 

lun.

10

juil.

2017

Comment expliquer la formation des Cropcircles ? 10 Juillet 2017

 Dr. Eltjo Haselhoff's

 

"Divers indices montrent que des formes d'intelligence non-humaines cherchent à communiquer avec nous... Mais quel est le message ?"

 

Le réalisateur William Gazecki, nominé aux Academy Awards (pour "Waco: Rules of Engagement") nous propose une réflexion originale et provocante sur le mystérieux phénomène des Crop-Circles.

 

Il a rassemblé des séquences inédites et réalisé des interviews de chercheurs et de scientifiques, qui nous exposent diverses théories quant à l'origine et la nature des Crop-Circles; il s'interroge sur leurs implications, à la fois pour nous-mêmes et la planète Terre."

 

Voici une brève  présentation des travaux du Dr. Eltjo Haselhoff, chercheur aux Pays-Bas :

 

"Il a proposé une preuve scientifique établissant que certains des crop-circles se sont formés sous l'influence de sources de lumière. Ses travaux ont été publiés en octobre 2000 dans la revue à comité de lecture Physiologia Plantarum.

 

 

Il a démontré que les crop-circles étudiés sont dus à des sources ponctuelles de nature électromagnétique.

 

Le Dr. Haselhoff avait examiné les anomalies présentes dans les noeuds des tiges des épis qui avaient été retrouvés pliés.

 

En mesurant les noeuds de ses échantillons, il découvrit que ceux prélevés au centre des cercles présentaient des allongements remarquables.

 

Les noeuds des épis prélevés à la périphérie des cercles permettaient de constater des allongements beaucoup moins significatifs.

 

Le Dr Haselhoff a écrit un logiciel afin qu'une nouvelle série de mesures puisse écarter toute possibilité d'une erreur humaine, et il effectua plusieurs centaines de mesures par ordinateur.

 

 

Les tableaux de la première rangée montrent les allongements. Au-dessous, les endroits des prélèvements réalisés par le Dr. Haselhoff :

 

Les petites barres rouges indiquent les différences de croissance considérées comme naturelles. Il est évident que les différences constatées dans les crop-circles (barres jaunes), sont exceptionnelles; elles ne peuvent s'expliquer par une croissance dite normale...

 

Le Dr. Haselhoff a ensuite comparé cette distribution des allongements des noeuds à tous les schémas de distribution d'énergie possibles qui sont connus en physique. Il a découvert que cela correspondait à 100% à la diffusion d'énergie d'une source ponctuelle de nature électromagnétique.

 

Prenons l'exemple d'une ampoule électrique : lorsqu'elle est suspendue au-dessus du sol, on constate que la lumière est plus vive au centre.

 

En science, on ne trouve pas souvent des correspondances à 100%. Il est donc assez probable que cette explication tienne la route : les crop-circles examinés ont été formés sous l'influence d'une source ponctuelle électromagnétique d'origine inconnue (boule de lumière) qui devait se trouver à 4,10m au-dessus du sol lorsque les épis se sont pliés.

 

Cette publication dans Physiologia Plantarum supposait l'accord préalable du comité de lecture de la revue."

 

lun.

10

juil.

2017

France : Un mystérieux OVNI lumineux dans le ciel de Taizé - 10 juillet 2017

 

Dans la nuit du 12 août 1972 un groupe de jeunes gens organisent une veillée près de la célèbre Abbaye de Taizé.

 

Soudain, un sifflement insolite les fait sursauter. Tous dirigent leurs regards vers un énorme objet illuminé sur la colline voisine où il s’est immobilisé.

 

Pendant plus de deux heures, ils vont assister à un spectacle irréel...

 

Résumé de cette observation de 1972 à Taizé

Le vendredi 11 août 1972 au soir, un groupe de jeunes gens discutent au sommet d'un coteau verdoyant. Les tentes des visiteurs sont installées tout autour, non loin des bâtiments de la communauté de Taizé, un monastère protestant situé à 10 km de Cluny (Saône-et-Loire).

 

Des jeunes s'y réunissent régulièrement pour prier, sous la direction du père Roger Schutz, son fondateur.

 

Le site surplombe une petite vallée et des collines s'étendent à l'horizon. Le ciel est couvert et une petite pluie fine ne tarde pas à tomber.

 

Assis face à l'Ouest, les jeunes gens contemplent un grand champ labouré qui s'incline vers la vallée.

 

Vers 02:00 du matin, Mlle Renata (Reanta ?) de Faa (étudiante, habitant à Massulas, Sardaigne, Italie) voit une "étoile" descendre du ciel. Elle avertit immédiatement ses compagnons, François Tantot (de Mâcon, étudiant en 2ème année de psychologie), un étudiant de Dijon et un étudiant italien, mais avant qu'ils aient eu le temps de se retourner, l'"étoile" a déjà "atterri" sur les pentes d'un coteau qui fait face au théâtre, connu sous le nom de La Cras.

 

Les 35 jeunes gens regardent tous bientôt avec attention cet objet, apparemment immobile, qui se trouvait à leur hauteur.

 

 

De couleur sombre, sans doute par contraste avec le champ de blé qui se trouvait sur sa droite, l'ovni fait environ 30 (300 ?) m de long, plus grand qu'un car.

 

En s'approchant, il émet une sorte de sifflement que tous les témoins entendent.

 

Soudain l'ovni "s'éclaire".

 

7 lumières jaunes apparaissent. Puis deux de couleur orange à l'extérieur et à gauche de l'objet. Après cela, 5 des 7 lumières jaunes se mettent à balayer le sol.

Les témoins aperçoivent alors des coupoles à l'extrême gauche de la rangée de lumières. L'objet semble reposer sur ces faisceaux lumineux.

Tantot et le jeune homme de Dijon, notamment, ressentent à cet instant des picotements aux mains et aux genoux.

 

Tandis que les faisceaux de lumière "solide" balayent le sol, des étincelles rouges apparaissent à l'extrémité droite de l'objet, bientôt remplacées par trois disques de petite taille soulignés chacun par deux points de lumière rouge. Ils entamèrent alors une manœuvre giratoire autour de l'ovni principal qui va durer jusqu'à la fin de l'apparition.

 

Vers 03:00 du matin, les 4 premiers témoins, munis de lampes électriques, décident d'aller voir ce qui se passe.

 

Leurs 30 compagnons les regardent s'éloigner à travers champs, sans cesser d'observer l'objet. Chaque faisceau lumineux principal tourne autour d'un axe vertical. Le deuxième faisceau sur la gauche s'éclaire soudain intensément. Une pluie de particules rouges se déverse autour des 4 autres faisceaux et recouvre le sol.

 

Les témoins distinguèrent alors, dans une lumière blanche, une rangée de "hublots" qui disparaissent 20 minutes plus tard, après que le faisceau brillant sur la gauche ait clignoté plusieurs fois.

 

 

Lorsque les 4 jeunes gens arrivent au milieu du champ, ils aperçoivent une masse sombre en forme de meule de foin, de 5 à 6 m de haut.

 

Un point de lumière rouge tourne autour, d'un mouvement très irrégulier. Entre l'endroit où ils se trouvent et cette masse sombre, soit à environ 3 m, les témoins distinguent une sorte de haie.

Or ils savent pertinemment qu'aucune haie ne s'élève à cet endroit.

 

Lorsque, pour en avoir le cœur net, un des jeunes gens dirige sa lampe vers la masse qui leur fait face, le faisceau s'élève subitement à environ 50 cm de la haie et se perd dans l'obscurité.

 

Quand il voit les 3 disques disparaître à l'intérieur du grand objet, Tantot essaye à nouveau de se servir de sa lampe.

L'ovni dirige alors le faisceau de lumière brillante sur les témoins. Eblouis, ils se cachent le visage de leurs mains pour tenter de se protéger de la lumière et de la chaleur. Pendant ce temps, l'ovni décolle et disparaît rapidement en direction de Cluny. Il était alors 04:40 du matin.

 

Les témoins font un rapport détaillé à la gendarmerie de Cluny .

 

 

0 commentaires

lun.

10

juil.

2017

Un étrange OVNI en forme de Nuage qui se déplace très vite - 10 juillet 2017

Observation en provenance d'Argentine

 

Ce phénomène est filmé régulièrement mais ce qui rend cette vidéo très intéressante c’est que l’on peut voir l’objet avancer et reculer dans le ciel.

 

Ce n’est pas un nuage lambda ou normal.

 

Est-ce une forme de « camouflage » ?

 

Technologie de « dissimulation » ?

 

lun.

10

juil.

2017

Passé Recomposé #1 - Jean-Pierre Adam et La Révélation des Pyramides - 10 juillet 2017

 

Dans ce premier épisode, notre invité l’architecte et archéologue Jean-Pierre Adam revient sur sa participation au film de Patrice Pooyard et Jacques Grimault, « La Révélation des Pyramides ». 

 

Il aborde également plus largement les spécificités et les techniques de manipulation des « charlatans de l’Histoire ».

 

 

Précisions : vers 02:52 Lors de l’interview, Jean-Pierre Adam se souvient avoir rencontré Jaques Grimault lors d’une de ses propres conférences. Il s’agissait en fait de la conférence organisée au Grand Palais, « construisons une pyramide », à laquelle Jean-Pierre Adam était venu pour apporter la contradiction aux intervenants, Jean-Pierre Petit, Pierre Crozat et Joseph Davidovits (celle qu’il évoque un peu plus loin dans l’entretien)

 

lun.

10

juil.

2017

Une entité extraterrestre filmée dans le ciel californien ? 10 Juillet 2017

 

Des ufologues et des théoriciens de la conspiration affirment qu'un mystérieux organisme extraterrestre avec une queue verte gigantesque a récemment été filmé dans le ciel.

 

Le jour des faits, un automobiliste empruntait une petite route dans l’État de Californie quand il a été intrigué par la présence d'une étonnante lumière non identifiée. Il a alors décidé de s'arrêter sur le bas côté afin de prendre des images de cet objet vert.

 

Lorsque le témoin zoome sur cette chose, on remarque que cet OVNI émet une longue traînée flamboyante. Vers la fin de la vidéo, il semblerait que l'engin se précipite vers l'atmosphère de la Terre.

 

La vidéo a été mise en ligne le jeudi 6 juillet 2017 par

« thirdphaseofmoon ».

 

« Au départ, je pensais que cela pouvait être un ballon météorologique. »

 

« Mais plus vous zoomez, plus vous pouvez constater que les ballons météorologiques n'agissent pas de cette façon. »

 

« Il se métamorphose continuellement et ses couleurs sont assez étonnantes. »

 

Le clip a été vu plus de 10 000 fois. Les internautes n'ont pas tardé à émettre leurs propres opinions :

 

« Un ballon météo ? Vous plaisantez ... il est évident que c'est une chose qui n'est pas de ce monde. »

 

« Wow, cela me laisse sans voix. »

 

Un autre, plus sceptique, est sûr et certain qu'il s'agit d'un canular.

 

lun.

10

juil.

2017

USA : Un étrange anneau noir filmé au-dessus de Cap-Girardeau - 10 juillet 2017

 

Le samedi 8 juillet 2017, un mystérieux anneau de fumée est apparu dans le ciel, au-dessus de la ville de Cap-Girardeau, dans l’État du Missouri.

 

Ce jour-là, des milliers de personnes ont affirmé, sur les réseaux sociaux, avoir observé un étrange OVNI circulaire et de couleur noire.

 

Beaucoup ont réussi à filmer ou à photographier ce phénomène impressionnant.

 

Certains automobilistes n'ont pas hésité à s'arrêter au beau milieu de la route pour admirer cette chose et reprendre leurs esprits. Ainsi, le trafic a été brièvement perturbé sur plusieurs axes.

 

Les services de police et d'incendie de Cap-Girardeau ont rapidement envoyé des équipages pour trouver la source de cet anneau de fumée.

 

Les agents ont finalement appris qu'il provenait de Elks Lodge près de Cape County Park North. Les policiers ont affirmé que des feux d'artifice étaient testés pour un spectacle qui devait se produire la même nuit.

 

Le département de police a publié un message humoristique sur leur page Facebook :

 

« Nous ne nous attendons à aucun enlèvement par des extraterrestres ce soir à Cap-Girardeau. »

 

Alors système de feux d'artifices ? 

 

lun.

10

juil.

2017

Au -dessus d’un lac en Californie un O.V.N.I semble aspirer de l’eau - 10 Juillet 2017

 

Source : http://scooper64.rssing.com/browser.php?indx=37568783&last=1&item=47

relayée par Scott Waring de http://www.ufosightingsdaily.com

dont le site n'est plus alimenté depuis le 12 Mai 2017, 

puis par le site https://area51blog.wordpress.com

Date : 25 Mai 2015

 

 

Cette observation est effectivement rare et intéressante.

Les extraterrestres analysent-ils l'eau de nos lacs ?

 

Le pilote, qui a préféré rester anonyme, a dit qu’il effectuait un vol de routine tard vendredi après-midi quand il a remarqué ce qui apparaissait être un autre avion.

 

Cependant quand il a tenté de contacter l’appareil en utilisant sa radio, il n’a pas reçu de messages en retour.

 

« Comme vous pouvez le constater dans la photo, j’effectuais ma descente finale au Nevada County Airport quand j’ai remarqué cet objet rouge, » a déclaré le pilote.

 

« Alors j’ai remarqué une ‘trombe d’eau’ juste en dessous de

lui. »

 

« J’avais l’impression qu’il y avait une gigantesque paille d’eau claire sous lui. Donc j’ai effectué un contact radio pour leur faire savoir que j’étais dans les parages…>>

 

 

dim.

09

juil.

2017

3 OVNI observés en Belgique en juillet 1972

 

Le 8 juillet 1972, une cinquantaine de personnes ont observé trois OVNI dans le ciel au-dessus des villes de Malmedy, Flawinne, Spy, Ellezelle et Ath en Belgique. Cette affaire demeure à ce jour inexpliquée.

 

L'un des témoins, un missionnaire d'Afrique, participait à un camp de guides près de Malmedy. La quarantaine de guides et le missionnaire en question ont nettement aperçu trois points lumineux disposés en triangle.

 

Ces mystérieux engins se déplaçaient très lentement d'est en ouest et suivaient une trajectoire rectiligne sans jamais modifier leur vitesse.

 

Une enquête fut menée à l'époque. Le SOBEPS (« Société Belge d’Étude des Phénomènes Spatiaux ») a conclu qu'il s'agissait probablement d'engins d'origine extraterrestre.

 

dim.

09

juil.

2017

Un OVNI noir filmé à Annecy durant l'été 2017

 

Au cours de l'été 2017, deux hommes ont observé et filmé un objet volant non identifié en plein jour au-dessus de la ville d'Annecy, au sud-est de la France.

 

La vidéo, publiée sur YouTube le 1er juillet 2017, nous montre un OVNI complètement noir. Il semble flotter ou se déplacer à très faible vitesse. Il n'émet aucune lumière et aucun son n'est perceptible.

 

Au départ les témoins pensaient qu'il s'agissait d'un hélicoptère. On peut les entendre parler :

 

« Qu'est-ce que c'est ? »

 

« C'est quand même étrange. »

 

« Il est monté vachement haut pour un hélicoptère. »

 

« La forme ressemble à celle d'un hélicoptère. »

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

dim.

09

juil.

2017

JT Ovni en France - Juillet 2017

 

JT Ovni en France, vous partage les dernières observations d'ovni/oani, les conférences et événements ufologiques mais également un dossier sur les ovnis dans l'histoire d'un département ou d'une région.

 

L'édition est présentée par Rémy Fauchereau et Gilles.T

- Les Rendez-vous d'odhtv du 10 juin 2017 dans l'Yonne avec Rémy Fauchereau de l'AEPA, Yves Herbo du site Sciences, Fictions et Histoire et Bernadette

- Les Rencontres Ufologiques de Valensole 2017 avec Maurice Chaspoul, Mathieu Ader d'UFO Science, Adrien de The Bushcraft Spiritual, Hervé de Monde Mystérieux et Guy de l'association Ain Ovni

- Interview du mois: Guy de l'association "Ain Ovni"

- Astuces du veilleur: ISS avec Gaëtan

- Actu Ovni en France avec Rémy Fauchereau

- Dossier du mois: Ovni dans le Cher 3 avec Yann de l'OCF, Rémy Fauchereau de l'AEPA et Joël Mesnard, ufologue. 

 

ven.

07

juil.

2017

70 ans après, nouvelle théorie sur l’affaire Roswell - 07 Juillet 2017

 

Le 2 juillet 1947, un ovni aurait explosé en plein vol et se serait écrasé près de Roswell, au cœur du Nouveau-Mexique, aux États-Unis.

 

Cette affaire, qui a été très médiatisée, constitue l’un des événements les plus controversés de l’histoire. Elle a donné naissance à de nombreux livres, films et d’extravagantes thèses conspirationnistes. Soixante-dix ans après, le mystère demeure.

 

Quels sont les faits avérés ?

 

2 juillet 1947. C’est un soir d’été orageux. Un grand bruit est entendu, provenant du ciel zébré d’éclairs.

 

Certains disent avoir vu un « disque volant » exploser au-dessus du ranch d’un certain Mac Brazel.

 

Au petit matin, l’homme constate que de nombreux débris étranges jonchent le sol de ses pâturages de moutons. Il en prélève quelques-uns et les montre à ses voisins. Puis il contacte le shérif de sa ville, George Wilcox, quatre jours plus tard.

 

 

Le major Jesse Marcel s’est rendu sur les lieux de la découverte de débris présentés comme ceux d’un ovni, en juillet 1947. (Photo : archives AFP)

 

Tout aussi intrigué, le shérif alerte le bureau local de l’Armée de l’air.

Le major Jesse Marcel se rend sur place.

Il récupère des débris, ressemblant à des bouts de caoutchouc et d’aluminium, qu’il rapporte à sa base.

 

Des rumeurs courent : on raconte que durant les recherches menées sur le site du crash supposé de cet ovni (objet volant non identifié), des militaires auraient trouvé, à un autre endroit, les vestiges d’un vaisseau spatial et des corps d’extraterrestres…

 

Le 8 juillet, branle-bas de combat :

un communiqué de presse est envoyé aux médias par William Blanchard, commandant de la base militaire de Roswell. Le communiqué mentionne la présence d’un ovni, trouvé près de Roswell.

 

Quelques heures plus tard, un second communiqué de presse précise que cet ovni n’était finalement… qu’un ballon météo !

 

Le 9 juillet, le fermier prend lui-même la parole, pour confirmer que c’est bien un ballon météo – et non vaisseau spatial – qui s’est écrasé dans son champ.

 

Ce changement brutal de version semble suspect. L’origine des débris n’a, en réalité, jamais été formellement identifiée. En une seule journée, le mythe de Roswell était né…

 

Comment en est-on venu à parler d’extraterrestres ?

 

Des personnes ont par la suite affirmé avoir vu, de leurs propres yeux, les corps décharnés d’extraterrestres.

 

Les témoignages se sont multipliés.

 

L’armée américaine a publié une quantité phénoménale de rapports, à l’époque, pour tenter de mettre un terme aux rumeurs. Mais plusieurs de ces rapports semblaient contradictoires, semant encore plus de doutes.

 

 

Roswell a inspiré bon nombre de films hollywoodiens sur les extraterrestres, à commencer par E.T. de Spielberg. (Photo : DR)

 

 

À la même époque, en pleine guerre froide, l’armée américaine travaillait sur un projet secret défense, baptisé Mogul.

 

Celui-ci consistait à lancer des ballons-sondes dans le ciel, afin d’espionner les militaires soviétiques qui voulaient démarrer leurs essais nucléaires. Le fameux ovni n’aurait été qu’un ballon-sonde de l’opération Mogul.

 

 

Durant ces opérations, les autorités militaires ont reconnu avoir réalisé des essais d’impact avec de petits mannequins anthropomorphiques, comme le confirme le rapport intitulé « The Roswell Report, Case Closed », publié en 1997.

 

Mais celui-ci n’a pas suffi à éteindre la rumeur concernant des corps d’humanoïdes.

 

Des intellectuels, des chercheurs et des journalistes étaient tellement convaincus qu’on avait bel et bien fait une découverte extraterrestre et qu’on leur cachait la vérité que la machine à fantasmes n’a cessé de s’emballer.

 

Le crash de Roswell a fait la une des journaux pendant des semaines entières. De nombreux livres ont été publiés, des documentaires ont été tournés.

 

L’affaire Roswell faisait vendre. Elle a donc inspiré de nombreux films hollywoodiens sur les extraterrestres à commencer par le célèbre E.T. de Steven Spielberg. Soixante-dix ans plus tard, force est de constater que cette histoire reste teintée de mystère.

 

Théorie du complot

 

Les partisans de la théorie du complot, auteurs de nombreux livres aussi, ont conclu qu’un vaisseau extraterrestre s’était écrasé du côté de Roswell.

Selon eux, on avait récupéré des passagers, certains étant peut-être même encore en vie, et on avait dissimulé toutes les informations sur l’accident.

 

Articles de presse, livres, documentaires télévisés et même une série télé ont rendu l’événement de 1947 tellement célèbre, qu’au milieu des années 1990, plusieurs sondages, notamment celui publié par CNN/Time en 1997, ont révélé qu’une grande majorité des Américains croyaient que les extraterrestres étaient venus sur Terre. Plus précisément qu’ils avaient atterri à Roswell et que le gouvernement avait caché l’événement et dissimulé les preuves.

 

Certains « ufologues » (spécialistes des ovnis, ou « ufo » en anglais pour « unidentified flying object ») sont convaincus que l’armée américaine cache la vérité. Ils ont mené l’enquête.

 

En 1980, soit plus de trente ans après les faits, les Américains Charles Berlitz et William L. Moore ont publié le tout premier livre sur Roswell, à partir de 90 témoignages.

 

Parmi ceux-ci, figure notamment celui de Jesse Marcel, major au sein de l’Armée de l’Air qui avait collecté les premiers débris de l’accident.

 

Selon lui, la consistance des morceaux de ce disque volant ne ressemblait en rien à des matériaux fabriqués par l’homme.

 

Certains, affirme-t-il, portaient même des inscriptions étranges, sans aucun rapport avec aucun langage humain connu. La communauté scientifique a toujours été partagée sur ce sujet. Certains continuent à croire que la vérité est ailleurs…

 

La secrète Zone 51

 

 

Le Lockheed U-2 a été testé dans la très secrète zone 51, source de tous les fantasmes. (Photo : US Air Force/Wikimédia)

 

Zone 51.

 

Pas besoin d’en dire plus pour penser immédiatement aux mystères et aux mythes qui entourent depuis des dizaines d’années cette région située dans le Nevada, alimentés par de nombreux films et séries comme X-Files, Independance Day ou Roswell…

 

Les théories conspirationnistes les plus extravagantes entourent cette zone.

La plus populaire d’entre elles prétend que des contacts secrets ont été établis en ce lieu avec des extraterrestres.

 

Et même que c’est ici que les mystérieux humanoïdes retrouvés à Roswell auraient été étudiés…

 

Cette légende urbaine est née dans les années 1950 en pleine guerre froide, lorsque l’armée américaine installe une base secrète dans le Nevada et commence à tester le Lockheed U-2, un avion de reconnaissance au design encore inconnu pour le grand public.

 

Les pilotes de ligne de l’aviation civile voyaient dans la région des objets volants difficilement identifiables à l’époque, ce qui a alimenté très rapidement le mystère sur la zone 51.

 

Dans les années qui suivent, d’autres avions ultramodernes ont été testés dans cette zone secrète.

Mais la rumeur autour des extraterrestres n’émerge qu’en 1989, quand un employé de la base prétend avoir vu des êtres venus d’ailleurs et avoir aidé à analyser leurs vaisseaux.

 

Un témoignage qui n’a jamais été authentifié et a été immédiatement remis en question par d’autres employés.

 

L’autopsie bidon de l’extraterrestre

 

 

 

Le film de l’autopsie d’un extraterrestre diffusé dans les années 1990 était un faux. Mais il a été vendu dans le monde entier. (Photo : DR)

 

Vous vous rappelez peut-être l’émission L’Odyssée de l’Étrange,animée par Jacques Pradel.

 

Le 23 octobre 1995, celle-ci a mis à l’honneur une vidéo unique en son genre, montrant l’autopsie d’un extraterrestre de Roswell. Ce documentaire a été vu dans le monde entier. Il avait été vendu dans 27 pays. Les images chocs font leur petit effet. On y voit des humains découvrir, pour la première fois, le corps d’un extraterrestre.

 

À l’origine de ce film : un producteur britannique, Ray Santilli. Il prétend avoir acheté ce film à un ancien cameraman de l’US Air Force, Jack Barnett. Cet homme aurait soi-disant été témoin de la récupération de cadavres d’extraterrestres à Roswell. Et il aurait filmé leurs autopsies à l’abri des regards.

 

Après vérification, cet homme ne figurait pas dans la liste des cameramen de l’armée américaine.

Le producteur anglais Ray Santilli a fini par avouer que tout était bidon.

En 2007, la Warner Bros est revenue sur cette supercherie, avec le documentaire L’histoire d’une fausse autopsie.

 

 

Roswell, destination touristique

 

 

Depuis 70 ans, la ville de Roswell est très prisée des touristes du monde entier. (Photo : DR)

 

Aujourd’hui encore, l’affaire Roswell, comme le monstre du Loch Ness, n’en finit pas de fasciner.

 

Des voix officielles continuent à se faire entendre et sèment le doute. En 2012, un ancien agent de la CIA a déclaré avoir trouvé un dossier secret sur l’histoire de Roswell.

 

D’après lui, la CIA détiendrait des photographies prouvant la présence d’un ovni sur ce secteur, en 1947…

 

Quoi qu’il en soit, la ville de Roswell est sortie de l’anonymat depuis 70 ans. Elle attire, depuis, de nombreux touristes. Elle accueille également, chaque été, un festival qui réunit les passionnés d’ovnis. Forcément.

 

NOUVELLE THEORIE

 

 

Une nouvelle théorie vient de paraitre au sujet du crash de Roswell (juillet 1947) qui serait une opération de couverture de la Force aérienne des États-Unis (USAF) dans le but d’éliminer les effets d'un incident nucléaire important.

 

 

Le bloggeur sceptique, John Keeling, vient de révéler une théorie qui l’aurait interpellé il y a quelques années alors qu'il réalisait des recherches pour un documentaire télévisé.

 

M. Keeling a déclaré que cette théorie avait été proposée par l'ancien Major Robert Friend, qui avait été enquêteur principal sur les ovnis pour l'USAF de 1958 à 1962.

 

Le Major Friend avait été à la tête du projet Blue book et au moment où l'USAF avait activement enquêté sur des incidents tels que Roswell entre autre.

 

 

 

Selon M. Keeling, M. Friend a répondu : « J'ai des points de vue personnel sur certains des cas qui diffèrent des explications officielles. »

 

« D’ailleurs, je crois qu'un dispositif nucléaire non armé a été lancé par inadvertance à Roswell et que quelqu'un avait estimé qu'une histoire concernant un atterrissage d’ovni couvrirait les opérations de récupération. »

 

« Il existe des éléments de preuve qui vont dans cette direction. »

 

« Si cela vous intéresse, alors je vais vous fournir plus de détails concernant mes conclusions ».

 

Il a poursuivi qu'il pourrait y avoir un « précédent » concernant ce type d'accident nucléaire.

 

Il a écrit :

« En 1945, alors que des bombardements avait été commandité depuis l'Utah dans l’optique d’une attaque atomique sur le Japon, une énorme ogive contenant un déclencheur explosif était accidentellement tombée d'un avion, s'immobilisant dans le sol près de la ville californienne de Caliapatra. »

 

« Une opération de sécurité massive a rapidement eut lieu pour récupérer l'appareil et détruire le cratère. Il s’agit du premier incident de « Broken Arrow ».

 

 

Broken Arrow se réfère à un événement accidentel impliquant des armes nucléaires, des ogives ou des composants tels qu’une détonation nucléaire accidentelle ou inexpliquée, détonation non nucléaire ou combustion d'une arme nucléaire, contamination radioactive, perte en transit de l'actif nucléaire avec ou sans son véhicule porteur…

 

En 1994, en raison de l'intérêt croissant pour l'incident de Roswell, l'USAF se serait intéressé de nouveau à ce cas.

 

Il a conclu que le ballon qui s'était écrasé faisait partie d'un projet d'espionnage top-secret appelé « Projet Mogul ».

 

Les ballons en question étaient équipés de dispositifs pour espionner les essais nucléaires de l'Union soviétique.

 

L'USAF a conclu qu'il n'y avait pas eu de véritable tentative de dissimulation.

 

M. Keeling a ajouté : « Evidemment, Friend pourrait avoir des preuves pour réfuter la principale hypothèse conventionnelle au sujet de Mogul ».

 

"Mais il n'y a certainement aucune preuve d'une origine extraterrestre".

 

Cependant, le rapport de 1994 a effectivement envisagé la possibilité d'un accident nucléaire, avant de l’exclure par la suite.

 

Il a déclaré : « Tout ce qui se passait près de Roswell pouvait impliquer des armes nucléaires. »

 

« Ce fut un sujet de préoccupation logique puisque le 509e groupe de la bombe était la seule unité militaire au monde qui avait accès à l'époque aux armes nucléaires. »

 

« Un certain nombre d'enregistrements toujours classé sous l’appellation « SECRET » et « SECRET-RESTRICTED DATA » et impliquant des armes nucléaires se trouve dans le Federal Records Center de St. Louis.

 

« Ces enregistrements, qui concernaient le 509e, n'avaient rien à voir avec des activités ayant pu être mal interprétées comme" l'incident de Roswell ". »

 

Nigel Watson, ufologue, a déclaré :

« Le rapport du gouvernement des États-Unis a conclu qu'il n'y avait aucune preuve indiquant qu'un vaisseau spatial étranger ou ses occupants avaient été récupérés. »

 

« Il rejette également l'idée qu'il ait pu s’agir d'un accident nucléaire »

 

« Ce serait à la hauteur d’une explication logique puisque la seule unité militaire qui avait accès aux armes nucléaires, le 509e groupe de la bombe, était basée sur la base aérienne

de Roswell ».

 

« Au lieu de cela, le rapport suggère que le projet Mogul top secret était à l’origine de ce crash. »

 

« La théorie de l'accident nucléaire ne tient pas la route même si elle semble plus crédible que la théorie du vaisseau spatial extraterrestre. »

 

Roswell est devenu un mythe destiné à alimenter nos fantasmes.

 

Rappelons néanmoins que pour la première fois, trois experts en vision à distance, appelés aussi "intuitifs", connu comme étant parmi les plus talentueux de la planète, ont été individuellement mandatés pour tenter de savoir ce qui s’est vraiment déroulé à Roswell.

 

0 commentaires

ven.

07

juil.

2017

France : Ovni à l'aéroport de Marseille en 1972 et à Auxerre en 1974 - 07 juillet 2017

 

Message reçu par Christian MACE du site http://ovniparanormal.over-blog.com

 

Le témoin : 

 

"Bonjour monsieur,

 

 

j'ai vu votre article sur le net et je me permets de vous contacter pour vous apporter mon témoignage.

 

 

J'ai été témoin de 2 survols d'ovnis à très basse altitude

 

 

1/ en 1972 au dessus de l'aéroport de marseille vers 23h. Il s'agissait d'un énorme triangle sombre, avec une énorme lumière blanche au dessous qui a illuminé tout l'aéroport. A ce moment précis, toutes les lumières alentours de l'aéroport se sont éteintes. l'engin a survolé la zone a très faible vitesse et s'est immobilisé au dessus de l'aéroport. 

Je me trouvais en cyclomoteur à 500 mètres de l'entrée de l'aérogare.

 

2/ j'ai fait mon service militaire à Auxerre dans la gendarmerie et un soir d'hiver début 1974, j'étais de garde au dépôt de munitions.

 

 

Vers 1h du matin, les chiens de garde se sont affolés et aboyaient de toutes leurs forces. 

J'ai signalé à mon chef de poste un sifflement très strident venant du ciel et nous avons vu une masse ronde telle une boule, assez importante et se trouvant juste au dessus du camp militaire et du dépôt d’armement que je gardais.

 

 

Nous avons informé immédiatement l'officier de permanence qui est venu sur place, sur les ondes radios de l'armée nous avons entendu les informations qu'il s'agissait d'un ovni.

La scène a duré  quelques minutes et d'un coup le bruit strident a disparu ainsi que l'engin dans le ciel.

 

 

Si ça peut vous intéresser, voilà mon témoignage.

J'ai aujourd'hui 62 ans et je garde en mémoire ces 2 instants très précis.

 

Cordialement.".

ven.

07

juil.

2017

Un OVNI Cigare prend en chasse un hélicoptère militaire US !

 

Dans la nuit du 18 octobre 1973, le capitaine Lawrence Coyne, pilote militaire d'hélicoptère, a fait une surprenante rencontre avec un objet volant non-identifié de 18 mètres de long environ, de couleur grise, en forme de cigare près de Mansfield, Ohio, USA.

ven.

07

juil.

2017

France : Ovnis filmés vers Cadenet dans le Vaucluse ? le 5 juillet 2017

Date : 05 juillet 2017

Lieu : Cadenet, Vaucluse, France

Source : http://ovniparanormal.over-blog.com

 

Rapport du témoin : 

 

"Ajoutée le 6 juil. 2017

Ovni vaucluse

Mercredi 5 juillet 2017

Alors que je rentrais d'une journée a la plage.

Nous avons aperçu ce phénomène vers Venelles et a continué jusqu'à cadenet.

C'etait des points de lumières qui formés une espèce de flèche parfaite, au début il y avait 9 ou 8 point, j'ai d'abord pensée que ce n'était qu'un avion mais il ne faisait aucun bruit, volait très bas et les points n'était pas reliée entre eux. Il avançait très vite et avec une grande fluidité comme une raie manta. Parfois l'objet disparrassait dans le ciel en n'attenuant ses lumières puis il réaparraissait à un endroit opposé et parfois avec une nouvelle forme :

Flèche

Point d'exlamation

Carré

Ligne

Au début je n'y croyait pas, et nous nous attendions à ce qu'il parte mais non, il nous suivait partout où on aller, comme s'ils savaient qu'on les filmaient,dès qu'il passait au dessus de nous il attenué ses lumières. Il semblait se déplacé d'un coté a l'autre. Une fois il est passé juste au dessus de nous a la hauteur d'un grand arbre et derrière chaque lumière nous semblions aperçevoir comme des corps derrière eux (fin pour moi cela ressemblé à la forme d'un humain) comme des objets allongé. Quand nous sommes arrivés à cadenet nous l'avons aperçu survoler le village mais cette fois ci il n'y avait plus que 4 lumieres.

Quand je suis rentré mon frère a voulu trouvé une explication et la seule qui l'est trouvé était que ces points étaient des lampes led qu'on aurait lachée pendant un mariage mais comme est ce possible que cela forme des formes parfaites ? que cela avance vite ?, que les lumiere s'atenuent juste quand il passe au dessus de nous, et que ce phénomène nous suive?".

 

Commentaire : En réalité il s'agit d'une fausse alerte : "l'ovni" en question n'était  rien d'autres que des drones pour des exercices de la patrouilles de France !! 

ven.

07

juil.

2017

Un étrange OVNI filmé au-dessus de Gloucester, en Angleterre - 07 juillet 2017

 

Un objet volant non identifié flamboyant et sphérique a été observé au-dessus de la ville de Gloucester, dans le sud-ouest de l'Angleterre.

 

Cette orbe mystérieuse a été repérée par Rob Wheatman dans la banlieue d'Elmbridge au mois de mars 2017.

 

Heureusement, il portait, sur lui, une puissante caméra et a réussi à filmer cet engin et à zoomer dessus.

 

Il raconte :

 

« J'ai vu comme une 'étoile' pétillante depuis mon jardin à Elmbridge, vers le sud. Ce qui m'a alerté, c'était que cette lumière orange est venue là avant de partir à grande vitesse vers le nord-est. »

 

« J'ai saisi ma caméra vidéo et, heureusement, elle a un zoom à 40x. C'est à ce moment-là que j'ai pu observer avec précision cette lumière bizarre que vous voyez. »

 

Presque au même moment, un autre habitant de la région a réussi à prendre des images de ce même phénomène dans le comté du Gloucestershire. Ryan Gribbon se trouvait, à ce moment-là, à Hucclecote.

 

ven.

07

juil.

2017

Saurez vous résoudre l’énigme laissé par cet adolescent brésilien contacté par des extra-terrestres ? - 07 juillet 2017

 

La nouvelle de la disparition de Bruno Borges a étonné de nombreuses personnes à travers le monde. Récemment, près de 3 mois après sa disparition, il y a plusieurs indices laissés par Bruno qui ont été mis en ligne sur internet.

 

Comme les casse-tête de la Cicada 3301, beaucoup ont essayé de résoudre ces codes cachés. Ces indices peuvent conduire à son emplacement récent et même résoudre le sens réel de ses découvertes qu’il a laissé avant sa disparition.

 

 

Bruno Borges est un étudiant brésilien de psychologie de 24 ans fasciné par les mystères de l’univers.

 

Il se situe lui même entre deux grandes figures intellectuelles du monde moderne.

 

Après Giordano Bruno (astronome, philosophe) et Jorge Borges (rédacteur, poète essayiste). Il est très obsédé par l’existence d’extraterrestres et le tragique martyr de la science Giordano Bruno.

 

 

Giordano Bruno a été brûlé dans après avoir déclaré ses croyances sur la vie dans d’autres planètes. Il a également publié un traité intitulé On the Infinite Universe and Worlds, publié en 1584.

 

Bruno Borges aime tellement Giordano qu’il a même acheté une statue de Giordano Bruno et l’a posé comme un autel alchimique au milieu de sa chambre.

 

 

Bruno Borges aurait dépensé au moins 2500 $ pour son projet ; il a affirmé que cela pourrait changer le monde pour toujours.

 

Après sa disparition, il a laissé 14 livres manuscrits contenant des codes, des divagations, des symboles étranges, principalement d’origine alchimique et un autoportrait avec un extraterrestre.

 

 

Les sceptiques croient qu’il peut être atteint d'une schizophrénie ou qu'il présente une personnalité hypercréative, ce qui pourrait expliquer tous ces signes ésotérique et alchimique sur d’innombrables papiers, ainsi qu'autour des murs de sa chambre (même les plafonds).

 

Les schizophrènes ont habituellement une écriture incohérente qui représente leurs esprits chaotiques, mais Bruno a écrit toutes ses théories dans une écriture manuscrite parfaite et soignée.

 

 

Sa mère, universitaire connue, conversait presque quotidiennement  avec son fils et elle a même trouvé les théories de son fils comme «plausibles».

 

Bruno Borges était seul lorsqu'il a produit son intense activité graphique; puis  il a disparu après avoir terminé son grand travail.

 

Des images et des textes sur ses prétendues découvertes peuvent être  téléchargées à partir de ce lien ICI

 

Commentaire : Tout porte à croire que Bruno Borges souffrait d'un état psychotique sur un mode maniaco-dépressif, mais il est impossible de tirer une quelconque interprétation avec le peu d'éléments de recherche disponibles !

0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

Royaume Uni : le cropcircle de Boreham Wood, près de Lockeridge, dans le Wiltshire, observé le 01 juillet 2017

 

Une vidéo provenant d'un drone qui explore la zone

et une autre sur le terrain 

 

Quelques photos au sol avec l'ombre du drone qui filme

 

 

Le diagramme de ce cropcircle

 

 

 

Tentative d'analyse

 

Apparemment nous nous situons toujours dans la perspective du «compte à rebours en jours» qui va nous mener à une éclipse solaire totale le 21 août 2017 !!   

 

De nombreux agroglyphes de cet été 2017  suggèrent  un «compte à rebours en jours» jusqu'à cette fameuse éclipse solaire totale le 21 août 2017; celle-ci semble inspirer les créateurs de ces oeuvres artistiques !

 

Ce nouveau cropcircles de  Boreham Wood en date du 1er juillet semble s'inscrire dans le même processus, puisqu'il montre deux symboles géométriques combinés qui pourraient suggérer le "7" semaines et "3" jours, donner (49 + 3) = 52 jours au total du  1er juillet au 21 août !

 

 

La  grande "étoile à sept branches" semble tourner dans le sens des aiguilles d'une montre pour "compter l'heure".

 

Une fois qu'elle aura tourné dans le sens des aiguilles d'une montre sept fois, elle comptabilisera  7 x 7 = 49 jours.  

 

Une petite forme de «cube» au centre, également dessinée dans le cropcircles de waden Hill le 22 avril (voir   wadenhill 2017 ), pourrait être interprétée comme une possibilité d'ajouter  6 jours de plus.

Pourtant, il n'y a pas de forme géométrique à sept points en trois dimensions !

Nous devons donc probablement l'interpréter comme un ajout de 3 jours, pour donner (49 + 3) soit 52 jours au total.  

 

Cela n'exclut pas la possibilité que quelque chose d'autre puisse se produire dans 3 jours à partir du 4 juillet , ou 3 jours après l'éclipse solaire du 24 août.

 

L'apparence générale de cette image de récolte suggère un «cube» issu d'un «trou de ver de l'espace-temps»

 

Tout comme à Waden Hill le 22 avril (voir les articles de wadenhill)

 

Enfin, surprenant un autre petit cropcircles apparaît à proximité, un "cercle double anneau" qui  pourrait  représenter l'étoile brillante "Regulus", qui sera située près de cette éclipse solaire dans le ciel de notre Terre le 21 août 2017 !

 

0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

Des ovnis dans le ciel autrichien le 30 juin 2017

 

Une observation unique s’est déroulée dans la ville de Graz, en Autriche.

 

Deux youtubers qui ne se connaissaient pas ont filmé ce qu’ils croient être les mêmes objets non identifiés ; ceux-ci se déplaçaient dans le ciel en présentant des caractéristiques hors du commun.

 

 

0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

Une loi européenne bloque des témoignages d’ovnis - 06 Juillet 2017

 

Une base de données secrète contenant des incidents relatifs aux ovnis (signalés par des équipages de compagnies aériennes) a été mise à l’abri des regards indiscrets.

Le public ne prendra peut-être jamais connaissance des récentes observations d’ovnis réalisées par des pilotes de ligne dans le ciel britannique à cause d’une loi européenne.

 

 

 

Des membres de différentes compagnies aériennes signalent annuellement d’étranges observations à l'autorité d'aviation civile (CAA).

 

Depuis que le ministère de la Défense a fermé son bureau d’étude de cas d’ovnis en 2009, le CAA est devenue la dernière organisation gouvernementale britannique à maintenir un certain intérêt pour le sujet des ovnis ai.

 

Ils ont conservé les dossiers à propos d’incidents impliquant des pilotes civils.

 

Les fichiers gouvernementaux de ce type sont normalement disponibles grâce à la "Freedom of Information Act" qui permet à des membres du public de réclamer des dossiers au gouvernement.

 

 

Néanmoins, il a été décidé, par la CAA, de ne pas publier le moindre dossier détaillant les observations ou les incidents entre 2011 et 2017, en vertu de la législation européenne (à partir de 2014) qui a pour but de bloquer l'accès à ce type d’archives.

 

Il stipule : « Ces informations ne peuvent être utilisées que dans le but de maintenir ou d'améliorer la sécurité de l'aviation, et leur publication au grand public ou aux médias, y compris en réponse aux demandes relatives à la Loi sur la liberté d'information (FOIA), n'est pas autorisée. »

 

« Cependant, si vous avez besoin d'informations sur l'événement afin de maintenir ou d'améliorer la sécurité de l'aviation, alors vous pouvez réaliser une demande à la CAA ».

 

 

L'un des buts de la loi est de protéger l'identité des pilotes qui se présentent pour partager les détails de leurs étranges observations dans le ciel.

 

Il faut savoir que des informations obtenues à l'aide de la FOIA sont généralement "expurgées" dans le but de supprimer toutes les caractéristiques d'identification, comme les noms et les adresses.

 

 

Le Dr David Clarke, du département de journalisme de l'Université de Sheffield Hallam, a déjà eu accès aux dossiers, mais il a été choqué lorsque sa demande a été refusée plus tôt cette année.

 

Il a déclaré au media "The Sun Online" :

 

« Ceux-ci ont été collectés et enregistrés par la CAA  depuis au moins 1976. »

 

« Depuis de nombreuses années, la CAA a  publié cette information sous le Freedom of Information sans aucune preuve que les secrets commerciaux ou la sécurité puissent être compromis. »

 

« En effet, en 2012, le directeur général des services de contrôle de la circulation aérienne britannique, Richard Deakin, a admis dans une interview de la BBC que son agence recevait chaque mois des rapports d'ovnis de la part d’équipage civil de différentes parties du monde. »

 

« La seule raison éventuelle de ce changement de politique est l'embarras de la part de l'industrie de l'aviation. Ils ne veulent pas admettre que leurs pilotes puissent occasionnellement rapporter des choses dans le ciel difficilement explicables ».

 

« Afin d’améliorer la confiance du public envers la sécurité aérienne, les autorités devraient favoriser de manière proactive l'accès aux enregistrements de ce type ».

 

Mais lorsque l'autorité de l'aviation civile a été interrogée, leur réponse fut que les fichiers étaient disponibles dans le seul but de servir à la protection du public.

 

Un porte-parole a déclaré :

« Le programme de déclaration obligatoire des événements (MOR) exige que les individus et les organisations de l'industrie de l'aviation déclarent des incidents de sécurité à la CAA, à condition que ces rapports servent à améliorer constamment les niveaux de sécurité. »

 

« Les informations détenues par la CAA dans le cadre du système MOR peuvent être mises à disposition, dans le but d'améliorer la sécurité aérienne, sous réserve de remplir ce formulaire de demande ».

 

Peut-être que le Brexit ouvrira les dossiers au public, d’ici à deux ans.

 

0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

Des Géants ont été retrouvés en Chine - 06 Juillet 2017

 

La Chine aurait-elle abrité une peuplade de géants dans son lointain passé ?

 

Il semblerait que cela soit le cas si l’on en croit les étonnantes dépouilles retrouvées sur un site situé au beau milieu de la province du Shandong.

 

Cette province est située à l’est de la Chine et elle donne directement sur la mer Jaune.

 

Elle compte également plus de 95 millions d’habitants et elle est donc une des régions les plus peuplées du territoire.

 

Historiquement, le Shandong est aussi connu pour avoir vu naître et mourir Confucius.

 

La sépulture du philosophe se trouve par ailleurs à Qufu, une ville se trouvant en plein cœur de la province. Une particularité qui lui a valu d’être inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Des fouilles ont eu lieu dans la province du Shandong

 

Riche en histoire(s), la province est donc très appréciée des archéologues et une équipe de chercheur a précisément fait le déplacement dans le village de Jiaojia afin d’examiner les ruines d’une centaine d’habitations.

 

Plutôt imposant, le complexe se composait de 104 maisons, de 205 tombes et de 20 fosses sacrificielles.

 

En ouvrant les tombes disséminées dans la région, les archéologues ont eu la surprise de tomber sur des dépouilles étonnamment grandes, des dépouilles dont la taille atteignait dans certains cas les 180 centimètres. Surpris par la découverte, les chercheurs ont effectué des analyses poussées et ils ont alors réalisé que les hommes et les femmes placés dans ces tombes étaient morts depuis environ cinq mille ans.

 

D’après leurs études, ils appartenaient tous à la culture de Longshan, une civilisation néolithique vivant dans la région à cette époque.

 

Des dépouilles dont la taille atteignait les 190 centimètres

 

Histoire de mettre ce chiffre en perspective, il peut être utile de rappeler que les Chinois mesuraient en moyenne 169 centimètres en 2014.

 

Dans ce cas précis, les chercheurs responsables de la découverte ont déterminé que les hommes et les femmes présents dans ces tombes devaient mesurer entre 170 et 190 centimètres de leur vivant.

 

Toutefois, les habitants de la province du Shandong sont également connus pour être plus grands que la normale. En 2015, la taille moyenne des habitants de la province se situait ainsi autour de 175 centimètres.

 

En revanche, grâce à cette découverte, nous savons désormais que la taille des habitants de la région n’est pas corrélée à leur mode de vie.

 

Zhou Xiaobo, le chef adjoint du bureau du patrimoine culturel de la province, pense ainsi que le site devrait nous en apprendre davantage sur l’histoire et la culture de l’est de la Chine.

 

jeu.

06

juil.

2017

France : Photo d'ovnis près de Langres en Haute-Marne le 26 juin 2017 ?

 

Observation adressée à Monsieur Christian MACE 

 

"Bonjour Monsieur Christian Macé,

 

Suite à notre entretien téléphonique de ce matin, je vous reprécise le lieu et les circonstances de l'observation.

  

Les objets lumineux étaient à la verticale du lieu dont les coordonnées (lues sur Geoportail) sont Lat : 47.880 Long : 5.412. Non loin de la ville de Langres (Haute-Marne), entre les villages de Peigney et Orbigny-au-Val.

 

 Je photographiais des rapaces (Milans) et j'avais activé le zoom.

 

Je n'ai pas observé ces 2 petits points lumineux dans le ciel étant trop préoccupé par ces oiseaux.

 

Lors de la visualisation sur l'écran de l'ordinateur je vis ces 2 petits points lumineux.

 

Je me suis posé la question concernant ces 2 points : étaient-ce des pixels morts ou collés ?

 

J'ai effectué des tests afin de vérifier cela. Il n'en est rien.

 

Il s'agit bien de points se trouvant dans le ciel.

 

J'ai alors agrandi ces deux points. J'ai été surpris d'observer 2 formes en volume ne ressemblant pas à un avion, ni à un ballon.

 

J'ai alors pensé qu'il pouvait s'agir d'OVNI !"

 

 

"Je suis allé sur votre site et j'ai constaté qu'en avril 2017 au-dessus de Lyon il y a eu une photographie faite ressemblant étrangement à la mienne.

 

Je vous vous envoie la photo originale, les agrandissements, celle de Lyon et un dessin qui se rapproche de la photo.

 

Vous pouvez publier ces photos. Vous éviterez de me citer. Jacques B. suffira.

 

Si vous voulez bien me donner des détails concernant ces objets j'en serai très heureux.

 

Il m'a semblé voir sur autour de l'un des 2 objets, comme un anneau lumineux et à une extrémité comme la projection d'un gaz ?

 

Avec tous mes remerciements recevez Monsieur Christian Macé mes cordiales salutations.

 

Jacques... 

 

P.S : Je suis retraité de l'Education Nationale, ancien prof de Sciences et Vie de la Terre. Je me passionne pour la photographie de la faune et de la flore sauvages. Je place régulièrement des articles sur le site...". 

 

 

Dans un second email, Jacques précise :

 

"Bonsoir Christian,

 

J'ai fait cette photo le lundi 26 juin 2017 à 10h38. Le lieu est au nord de la ville de Langres : Lat : 47.880, Long : 5.412.

 

 

Je ne vois pas parmi vos nombreux articles une recherche sur Langres.

 

 

Je vous remercie de bien vouloir élucider ces mystérieux points lumineux.

 

Votre site est une véritable mine! Il y a des heures de lecture passionnante!

 

Bien amicalement.".

0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

France : Ovni près de Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône le 5 juillet 2017 ?

Lieu : Salon-de-Provence, France

Date : 05 juillet 2017

Source : Blog de Christian MACE

 

 

Brève  description de l'aéronef par le témoin 

Commentaire de christian MACE :

 

"Grand Merci à cette Dame qui grâce à Facebook, dans un message privé, m'a fait part de son témoignage ovni.

 

La dame témoin a vu cet ovni près de Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, en France, le soir du 05 juillet 2017.

 

C'était vers les 22 H 15, la Dame roulait en voiture...

 

C'était rapide comme observation, la Dame n'a pas eu le temps de prendre des photos.

 

Le témoin n'a trouvé aucune info concernant cet événement sur internet. La Dame précise "Pourtant je l'ai bien vu. C'était incroyable. Je n'arrive pas vraiment à réaliser".

 

0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

France : Un OVNI métallique et cylindrique à Valaurie - 06 Juillet 2017

 

Le dimanche 25 juin 2017, aux environs de 15h30, un homme a photographié un OVNI non loin du village de Valaurie, dans la Drôme, en France.

 

Au départ, le témoin souhaitait simplement prendre quelques images d'un magnifique champ de lavandes aux couleurs vives qui se présentait devant lui. Après avoir admiré le résultat, il a repéré un objet volant non identifié et de forme sphérique juste au-dessus de la cime des arbres sur l'un de ses clichés.

 

En analysant davantage, il a remarqué la présence de deux sphères beaucoup plus petites qui entouraient l'engin à l'apparence métallique.

 

Le témoignage a été transmis à Christian Macé, célèbre ufologue français.

 

De quoi s'agit-il ?

 

0 commentaires

jeu.

06

juil.

2017

Un ufologue britannique nommé député européen ! - 06 Juillet 2017

 

Un expert en phénomènes paranormaux vient d'accéder au poste de député européen. Ce britannique, membre du Parti Conservateur, s'est rendu célèbre pour ces nombreux ouvrages consacrés aux poltergeists et aux observations d'OVNI.

 

Rupert Matthews était, jusqu'à la fin du mois de juin 2017, conférencier pour une université en ligne spécialisée dans le domaine controversé du paranormal. Malgré cette passion peu commune, il a été choisi pour occuper un siège vacant pour représenter la région des Midlands de l'Ouest à Bruxelles après que Andrew Lewer soit devenu député au parlement britannique.

 

En plus de son travail au sein de l'Université Internationale de Métaphysique, il est surtout connu en tant qu'auteur d'une série de livres consacrés à la parapsychologie. Parmi ses livres, on retrouve « Paranormal Surrey » ou encore « A History of Alien Activity from Sightings to Abductions to Global Threat ».

 

Il a déclaré qu'il n'avait pas une « croyance généralisée dans les phénomènes inexpliqués ». Il avoue que son objectif principal est de « présenter des preuves » à travers son travail. Il écrit également des livres d'histoire populaires.

 

Outre ce hobby, le politicien est célèbre pour ses prises de position et ses points de vue plus que douteux. Un jour, il a déclaré que la Commission européenne avait le pouvoir d'envoyer des troupes dans les rues de Grande-Bretagne pour l'empêcher de quitter l'Union Européenne.

 

Plus tôt cette année, il a également affirmé que l'UE utilisait le terme général de « nazis » pour éviter de « se confronter la réalité » sur le fait que les Allemands avaient fait « des choses indescriptibles à leurs semblables ».

 

Rupert Matthews était devenu député européen en 2011 à la suite de la démission de Roger Helmer. Cette nomination surprise avait gêné M. Helmer, qui annulait rapidement sa démission avant de rejoindre l'Ukip.

 

R. Matthews ne fut pas réélu en 2014 mais a retrouvé son siège récemment, le 28 juin 2017.

 

Selon les règles du Parlement européen, un député européen est normalement remplacé par la personne suivante sur la liste, mais le parti a déclaré avoir voulu nommer M. Matthews afin d'évaluer ses qualifications.

 

Beaucoup espèrent que cet homme politique excentrique pourra permettre la divulgation de dossiers top secrets sur ces OVNI que l'on observe depuis maintenant des décennies et pour lesquels il n'existe aucune explication satisfaisante …

 

 

mer.

05

juil.

2017

Immense Ovni-Rod photographié en périphérie du Soleil - 05 juillet 2017

0 commentaires

mer.

05

juil.

2017

Retour sur va Vague Belge d'OVNIS de 1989 à 1991

 

Le 29 novembre 1989, dans l'Est de la Belgique, de nombreux témoins, dont des policiers, signalèrent avoir vu des OVNIS dans le ciel, ce qui fut le début de ce que l'on nommera par la suite "la vague Belge" qui dura en tout 18 mois.

 

En général, les témoins déclarent avoir observé une forme triangulaire aux angles arrondis, un éclairage identique (trois phares aux extrémités du triangle et un phare rouge au centre) et un déplacement sans ou avec très peu de bruit...

 

0 commentaires

mer.

05

juil.

2017

Un humanoïde observé dans le ciel en Nouvelle-Zélande - 05 juillet 2017

 

Le 1er juillet 2017, un objet étrange et non identifié a été observé dans les cieux au-dessus de la Nouvelle-Zélande.

 

De quoi s'agit-il ?

 

Une personne, qui a conservé son anonymat, a réussi à photographier cette chose mais n'a aucune idée de ce que cela pourrait être. Pour lui, cet OVNI ressemblait à une « sorte de machine »

 

Il a livré son témoignage sur le site Internet du MUFON :

 

« Je prends des photos du ciel assez souvent et j'avais décidé de photographier des nuages dans l'après-midi. Je n'ai pas vu cet objet avant de regarder mes clichés et j'ai remarqué un point visible sur deux photos. Après avoir zoomé, j'ai pu voir en détails un objet de forme étrange et de couleur rouge. »

 

« Certains de mes amis ont également vu ces images et ils n'ont aucune idée de ce que cela pourrait être. J'ai essayé de zoomer et d'appliquer des filtres sans aucun résultat. J'ai l'impression que cette chose fait partie d'une machine ou de quelque chose comme cela, mais ça ne ressemble à rien de connu. De toute façon, c'est toujours fascinant de prendre des photos comme celle-ci. J'ai soumis mon témoignage au MUFON [affaire numéro 84734]. Je m'en souviendrais toute ma vie. »

 

« J'ai également essayé d'analyser l'objet moi-même. On dirait que cette chose soutient un corps humanoïde qui garde une main sur un ordinateur portable ou un panneau de contrôle. »

 

Selon le témoin, cette chose serait semblable à un dispositif de manœuvre pour équipage. Cet appareil est utilisé par les astronautes de la NASA lorsqu'ils effectuent des sorties dans l'espace. Il ressemble à celui qu'avait porté Bruce McCandless en dehors de la navette spatiale Challenger en 1984 lors de la mission STS-41-B.

 

Lien vers l'image originale :

 

https://www.mufoncms.com/files_jeud8334j/84734_submitter_file1__IMG0978.JPG

 

0 commentaires

mer.

05

juil.

2017

Belgique : Quatre OVNI filmés au-dessus de Charleroi - 05 Juillet 2017

 

Le samedi 1er juillet, dans la soirée, une habitante de Montignies-sur-Sambre (à Charleroi, en Belgique) a observé quatre boules lumineuses non identifiées. Elle a réussi à filmer ce phénomène qui demeure inexpliqué.

 

Lou raconte que deux de ces sphères sont apparues discrètement dans les airs. Étonnée, cette dernière est allée chercher son téléphone portable afin de prendre des images de cette scène. Quelques instants plus tard, deux autres points lumineux ont surgi de nulle part dans les cieux du Pays Noir.

 

Selon elle, ces OVNI sont apparus entre 22h35 et 22h40. Elle explique :

 

« Mon mari dormait, c'est pour cela que j'ai décidé de filmer l'apparition. »

 

Effrayée, la jeune femme a tenu à partager, sur les réseaux sociaux, son histoire :

 

« Malheureusement, certains internautes laissent des commentaires stupides. »

 

Malgré quelques railleries et moqueries émises par quelques internautes, d'autres ont certifié avoir aperçu exactement la même chose dans différentes régions du pays et même à l'étranger.

 

Parmi les hypothèses émises, on retrouve celles de lanternes chinoises ou de drones. Toutefois, ces explications sont écartées d'un revers de la main par le témoin :

 

« Je suis sûre que ce ne sont pas des drones. Une amie qui en voit souvent m'a confirmé que ça ne ressemble pas du tout à cela. »

 

0 commentaires

mer.

05

juil.

2017

Un ancien hiéroglyphe photographié sur Mars par la NASA - 05 juillet 2017

 

Depuis que les ufologues du monde entier décortiquent les images en provenance de la planète Mars, ils ne cessent de découvrir des preuves qui démontrent que celle-ci abritait, il y a bien longtemps, une vie extraterrestre …

 

Il y a peu des chercheurs spécialisés ont découvert, sur une image prise par le rover Curiosity, une étrange inscription sur un rocher.

 

Cette sorte de hiéroglyphe ressemble à un huit retourné qui constitue habituellement le symbole de l'infini.

 

Bien évidemment si nous considérons que ce symbole a été laissé par une civilisation martienne, on pourrait en déduire qu'il s'agit d'une lettre d'un alphabet inconnu ou d'un idéogramme quelconque.

 

Pour le site Internet « Disclose.tv », il est difficile de croire qu'il pourrait s'agir d'un simple rocher ou d'une illusion d'optique.

 

Et vous qu'en pensez-vous ?

 

0 commentaires

mer.

05

juil.

2017

France : Un OVNI lumineux filmé à Grenoble le 26 juin - 05 Juillet 2017

 

Le lundi 26 juin 2017, peu après le coucher du soleil, un témoin filmait les éclairs qui s'abattaient sur la ville de Grenoble, en France. Seulement, il remarqua rapidement la présence d'un OVNI lumineux dans le ciel …

 

Témoignage :

 

« Filmé avec mon mobile le 26 juin 2017 à 21h53 à Grenoble-France. Ce soir là, un superbe spectacle! J'ai voulu filmer avec mon mobile le ciel inondé d'éclairs . Mais je n'ai pas vu que des éclairs... Ouvrez grand vos yeux et observez le ciel... OVNI?... Sinon désolé pour la faute d’orthographe sur le mot "i(n)nondé" dans la vidéo. Thuss Wizzz »

 

 

mar.

04

juil.

2017

La science aux frontières du réel avec l'astrophysicien Jean-Pierre PETIT - 04 Juillet 2017

0 commentaires

mar.

04

juil.

2017

Des images incroyables d'un aéronef transparent dans le ciel de Kaufman, au Texas, ou phénomène optique ? - 04 juillet 2017

 

En conduisant sur la route 175 près de Kaufman au Texas, le témoin a remarqué un objet brillant dans le ciel.

 

Au début, il pensait qu'il s'agissait d'un avion, mais il n'y avait aucun son et cela paraissait assez étrange car l'objet ne bougeait pas.

Il a rapidement pris deux photographies successives de l'objet brillant avant qu'il ne disparaisse soudainement. 

 

Après avoir regardé les images, il a été choqué par ce qui apparaissait  sur la photo : un objet qui ressemble à un aéronef translucide !

 

Les images ont été prises l'année dernière, le 19 juillet 2016 et soumises à l'avis du Mufon, affaire classée N° 84792.

 

 

Cela nous rappelle l'image étonnante capturée par un résident de Vienne en Autriche en 2014 d'un immense vaisseau transparent flottant au dessus des nuages pendant 2 minutes avant son départ.

 

 

L'avion transparent est -il une vision de l'avion du futur ?

 

Cependant on ne peut éliminer un phénomène optique.

 

mar.

04

juil.

2017

Mars : immense dôme dans un cratère - 04 Juillet 2017

 

A 10 minutes 13 secondes nous devinons ici un dôme, parfaitement circulaire d'au moins 15 mètres dans un cratère martien avec de grands et longs tuyaux disposés de manière concentrique comme des grosses pattes d'araignée !

 

Nous découvrons également  une structure de forme pyramidale triangulaire à environ 150 mètres  plus loin qui mesure environ 36 mètres de large.

 

Cette anomalie structurelle a été découverte par William Benton  le 03 juillet 2017.

 

Cette structure peut être observée par tout le monde sur Google Mars sans améliorations de l'image.

Un léger ajustement de contraste permet cependant d'en améliorer les détails.

 

Ces structures se situent entre la région Mawrth Vallis et le cratère Oyama dans une zone qui avait été retenue pour une éventuelle exploration par un Rover à la recherche de signes possibles de vie. 

 

mar.

04

juil.

2017

Un OVNI (Nazi ?) trouvé en Antarctique grâce à Google Earth - 04 juillet 2017

 

En utilisant le logiciel Google Earth, un ufologue a découvert un objet étrange et non identifié situé sur la pente d'une chaîne de montagnes sur une île au large de la côte de l'Antarctique.

 

Après avoir zoomé sur cette anomalie, l'expert a remarqué que cet OVNI était partiellement enterré dans la glace.

 

Selon les premières estimations, la partie visible de cet engin mesure environ 16 mètres de diamètre et 3 mètres de haute.

 

L'ufologue a constaté que cet OVNI des plus improbables ressemblait étrangement à certains objets mystérieux fabriqués par le régime nazi, comme le fameux « Haunebu ».

 

En effet, comme ce dernier, il paraît posséder une multitude de fenêtres sur sa partie supérieure.

 

Selon certaines théories controversées, les dirigeants du IIIème Reich auraient caché des soucoupes volantes qu'ils auraient eux-mêmes fabriquées en Antarctique en mai 1945 après leur cuisante défaite.

 

Dès lors, il serait possible d'imaginer que cet objet soit l'un de ces OVNI Nazis qui aurait été rendu visible par la fonte des glaces.

 

Est-ce le cas ? Jugez par vous-même. Voici les coordonnées : 61 ° 57'51.64 "S 58 ° 3'42.73" W.

 

Certains pensent que ces aéronefs volants n'étaient pas des Ovnis au sens classique du terme, mus par une technologie anti-gravité mais simplement par un système d'hélices en position centrale comme un gros drone de l'époque mais avec un aviateur dans un cockpit ! est-ce possible ?

 

Il serait intéressant d'envoyer une expédition sur site pour enfin avoir une idée claire sur ces allégations.

 

 

mar.

04

juil.

2017

France : Deux OVNI sphériques observés à Uzerche, en Corrèze - 04 Juillet 2017

 

Le 26 juin 2017 à 00h20, un automobiliste roulait sur une route de la commune d'Uzerche (département de la Corrèze) quand il a vu deux OVNI de forme sphérique volant non loin de son véhicule.

 

Le témoin précise que l'observation a duré 10 minutes environ et il est le seul à avoir assisté à ce spectacle peu banal. Il raconte son histoire :

 

« Tout d'abord j'ai aperçu des faisceaux lumineux, puis 2 sphères blanches au-dessus du pare brise. Les sphères ou ellipses ont clignoté pendant 5 secondes, se sont déplacées et repositionnées devant mon véhicule à une dizaine de mètres de hauteur. »

 

L'automobiliste décrit le phénomène :

 

« C'est difficile d'estimer exactement la distance. Il n'y avait pas de bruit de moteur particulier. La lumière était blanche, comme un peu voilée. Je ne peux dire quelles dimensions faisaient ces ellipses, 80 cm de diamètre ? »

 

De quoi s'agit-il ?

 

Rapport sur le site http://www.ovni-france.fr

 

26-06-2017 - (Dép.19) - Dans la nuit de samedi à dimanche sur la commune d Uzerche en Corrèze 19. Deux Ellipses clignotantes se sont stabilisées devant la voiture à 10 mètres de hauteur environ.

Date : 26-06-2017

Département : 19 (Corrèze)

Localisation : LE LONZAC

Heure : 0h20

Nombres de témoins : 1 personnes

Type d'observation : NL : Lumières Nocturnes

Durée approximatif de l'observation : 10 minutes

Ce qui a été vu : Dans la nuit de samedi à dimanche sur la commune d Uzerche en Corrèze 19. Deux Ellipses clignotantes se sont stabilisées devant la voiture à 10 mètres de hauteur environ.

Description des faits :

Tout d abord j ai aperçu des faisceaux lumineux, puis 2 sphères blanches au dessus du pare brise. Les sphères ou Ellipses ont clignote pendant 5 secondes, se sont déplacées et repositionnées devant mon véhicules à une dizaine de mètres de hauteur. C est difficile d estimer exactement la distance. Il n y avait pas de bruit de moteur particulier. La lumière était blanche , comme un peu voilée.

Je ne peux dire qu'elles dimensions faisaient ces Ellipses, 80 cm de diamètre?

0 commentaires

lun.

03

juil.

2017

Jacques Vallée, Ovnis et radio-isotopes

 

Jacques Vallée est l'un des témoins et surtout l'un acteurs les plus actifs de l'Ufologie mondiale  depuis les années 1940

 

Il était à Paris pour faire le point sur ces dernières recherches  lors d'une conférence  le 26 juin 2017.

 

 

Cela nous donne l'occasion de faire à nouveau le point sur l'ufologue français le plus célèbre qui baigne dans cette recherche depuis tout jeune. 

 

Jacques Fabrice Vallée est  né en France et il vit maintenant dans la région de San Francisco.

 

Adolescent, à Pontoise, Vallée fait une 1ère observation : une soucoupe classique, argentée, réfléchissant le Soleil, avec une sorte de dôme transparent dessus. Un ami à lui habitant à 1 km de là voit le même objet aux jumelles. Tous deux ne s'expliquent pas leur observation, mais Vallée pense à l'époque à un prototype secret  .

 

Vallée part à Lille pour une maîtrise d'astrophysique.

 

Au cours de son travail astronomique, Vallée observe des ovnis.

 

En 1961, il les suit et les vise au théodolite, comme nombre de ses collègues :

 

Les objets que nous suivions au théodolite n'étaient pas spectaculaires. Ils se comportaient comme des satellites artificiels, mais leur orbite était rétrograde et l'on arrivait presque jamais à les retrouver. A cette époque, aucun pays au monde n'avait de fusée assez puissante pour lancer un satellite rétrograde. Et la probabilité était infime pour qu'il s'agisse d'astéroïdes capturés par hasard par l'attraction terrestre (les américains ont dans leurs dossiers des plaques photographiques montrant un de ces satellites inconnus

sur 2 orbites successives)  .

 

Mais ce qui étonne le plus Vallée, c'est le comportement des scientifiques qui l'entourent :

leur unique préoccupation est d'éliminer ces observations en les niant.

Après avoir apporté la preuve que de tels objets ne peuvent être des avions, il assiste un jour dans un grand observatoire à la destruction des bandes magnétiques d'objets non identifiés observés pendant la nuit.

 

Outré, il déclarera à ce sujet :

 

"L'attitude du directeur de l'observatoire était non scientifique." A l'automne 1962, suite à ce choc, et dégoûté de la politique française en général, il décide de quitter la France aux Etats Unis. "

 

 

Il a participé en 2014 au CAIPAN organisé par le GEIPAN les 8 et 9 juillet :

" le CNES a réuni à Paris des scientifiques et des ufologues  pour un atelier sur les méthodes et outils susceptibles d’améliorer la Collecte et l’Analyse des Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés (CAIPAN). Cette rencontre internationale a permis pour la première fois d’associer l’expérience des associations d’ufologie aux recherches en psychologie et astronomie, ainsi qu’à l’expertise de la Gendarmerie nationale et de l’Armée de l’air"

 

 

 

Ceci dit, Jacques Vallée avec Bertrand Méheust sont  les deux intellectuels qui  nt permis de comprendre que le phénomène ovni n'avait rien de farfelu et que dans certains cas, les témoins vivaient de vraies expériences extraordinaires.

 

Ces deux chercheurs ont aussi abouti à la conclusion qu' entre la crédulité extrême des uns et l'hyper-rationalisme des autres existe une troisième voie qui est celle de la quête de la connaissance.

 

Et cette quête n'a pas besoin de se faire au vu et au su de tout le monde.

 

 

Revenons à cette dernière conférence qui était un peu la suite de celle de novembre 2000 avec le CENCES où il avait exposé les cas d'ovnis ayant rejeté du métal fondu.

 

Cette fois-ci il apporta des éléments d'étude de quelques uns de ces cas avec la proportion d'isotopes de ces fragments métalliques afin de déterminer une différence avec la proportion terrestre normale.

 

Les résultats d'analyses ont été réalisées par lui en laboratoire.

 

Donc, dans certains cas, les échantillons correspondent aux normes naturelles, et dans d'autres cas non.

 

Pas de doute, nous sommes bien dans le cadre du phénomène OVNI.

On remarquera qu'il n'y a pas d'isotopes "exotiques".

Ce sont les proportions des isotopes qui varient.

 

On remarquera que pour "Muestra-B", Mg(24) arrive en première position, Mg(26) en seconde, et Mg(25) en troisième position pour les trois (naturel,+ 2 "exotiques"). 

 

On remarquera aussi la présence identique du sodium et du silicium...

 

Idem pour "Sierra-1", Ti(48) est le plus important, Ti(46) et Ti(50) sont très similaires.

 

Pour les autres isotopes, les écarts ne semblent pas très significatifs.

 

Bref, si ces échantillons exotiques ont vraiment été produits par des ovnis, ils pourraient démontrer que ces phénomènes changeraient la composition en isotopes de matériaux bien de chez nous...Il faudrait donc regarder quelle réaction nucléaire est à considérer ici...On pourrait trèa bien avoir de drôles de surprises (notamment avec l'âge des échantillons...) 

 

 

Mr Jacques Vallée a invité les chimistes et labos à partager leurs avis et leur savoir sur cette question.

 

Il les a également invité à analyser les rares échantillons en sa possession pour comparaison des résultats.

 

La conférence  fut filmée et peut-être que nous disposerons de son intégralité sur le net.

 

 

Concernant les isotopes  (magnésium, titanium) la littérature scientifique est très claire à ce sujet.

 

Les pourcentages d'isotopes stables (3 isotopes stables pour le magnésium) ne sont pas figés dans le temps et peuvent aussi varier ici même sur Terre d'un endroit à l'autre.

 

Ce qui fait que par exemple le nombre de masse (=nbre de protons + nbre de neutrons) de l'oxygène qui est 15,9994

(calculé à partir des pondérations en fonction de l'abondance relative de ses isotopes stables 16, 17 et 18 et des 9 autres radio-isotopes) peut varier (même si cette variation est très très petite) d'un endroit à un autre en fonction de facteurs climatiques par exemple.

 

Un exemple ici pour l'isotope O(18) en fonction du temps:

 

 

Ces variations sont donc connues en géologie et elles concernent tous les éléments.

 

Maintenant, la question qu'il faut se poser est la suivante : 

 

Est-ce que ces variations naturelles peuvent expliquer ce que l'étude de Jacques Vallée  a identifié comme écart ?

 

Et bien il semblerait que ce n'est pas le cas...

 

 C'est qu'une étude scientifique (voir ici) prouve bien que des variations naturelles pour le magnésium existent bel et bien mais elles sont vraiment très très faibles par rapport aux variations soulignées par l'étude de Jacques Vallée :

 

Cliquer pour agrandir

 

 

Comme élément de réponse nous avons en main une étude scientifique qui établit très clairement les variations de l'abondance isotopique.

 

Alors nous avons là la possibilité de comparer des pommes avec des pommes.

 

 

Les calculs ne sont pas compliqués; nous allons utiliser l'équation ci-dessous.

 

Si on se base sur la méthodologie décrite plus haut(i=26 et j=24), pour le premier échantillon exotique,

 

on trouve delta(26Mg)= 1176 o/oo.

 

Quand au second : delta(26Mg)= 822 o/oo.

 

A comparer avec delta(26Mg)= -1.95 o/oo

 

qui constitue la variation la plus importante de l'isotope Mg(26) connue à ce jour  !!

 

 

Remarque :  

 

Il y a deux erreurs mineures dans les données.

 

Pour l'échantillon "Shard 3a", le total dépasse 100% !

 

Aussi, pour la référence et en raison des chiffres significatifs, on devrait avoir Mg(26)=11.01 et Mg(24)=78.99 ou si on arrondit à un chiffre après la virgule: Mg(26)=11.0 et Mg(24)=79.0.

 

Mais ceci ne change rien au fait que les écarts établis par JV sont vraiment intrigants...

 

 

Les écarts sont donc très significatifs pour le magnésium dans le cas des deux échantillons exotiques analysés...

 

On comprend mieux maintenant la conclusion de JV pour le magnésium:

 

"Ratios are significantly different from terrestrial". cheers 

 

Ceci dit, nous savons aujourd'hui que certains ovnis semblent rejeter ces matériaux.

 

Nous avons donc les possibilités suivantes:

 

- Un processus physique pourrait être à l'origine de la transmutation de certains isotopes stables.

Ceci suppose des réactions nucléaires qui seraient initiées par l'ovni lui-même.

Or, nous avons de très nombreux cas crédibles (exemple le très fameux cas de Cash-Landrum de 1980 au Texas) où les témoins ont rapportés avoir subi des lésions et des effets physiologiques ressemblant à ceux que causerait la radioactivité (liée à des isotopes instables dont la durée de vie pourrait être très courte).

 

- Ces variations pourraient aussi être dues au fait que le matériau rejeté pourrait provenir d'un "autre endroit spatio-temporel" où ces taux seraient différents.

 

Ceux qui connaissent les idées de Jacques Vallée sur le phénomène comprendront l'intérêt que ce dernier porte å ces analyses et la raison qui le pousse à ne pas vouloir conclure.

 

Maintenant, prenons le cas du titanium.

 

Est-ce que les écarts identifiés par JV sont aussi significatifs comme le sont ceux du magnésium ?

 

 

Voici ce que l'on trouve sur le site de l'AIEA

 

 

Ti(47) = 7.44+-0.02% |  JV trouve 5.33 % et 3.83%

 

Ti(49) = 5.41+-0.02 % | JV trouve 6.30% et 6.70%

 

Avec la formule suivante, l'importance des écarts est encore plus évidente !

 

 

>  Pour Ti(i=47)(j=48), on a delta(47TI)= -285.44 o/oo et                                                            delta(47TI)= -504.31 o/oo

 

comparés

 

à un delta(47TI) maximal de 3.10 o/oo accepté par l'AIEA

 

 

>  Pour Ti(i=49)(j=48), on a delta(49TI)=161.52 o/oo et                                                             delta(49TI)=192.51 o/oo

 

comparés

 

à delta(49TI) maximal de 4.11 o/oo accepté par l'AIEA

 

CONCLUSION 

 

Même si on doit prendre en compte les variations des taux d'abondance des isotopes du magnésium et du titanium sur la planète Terre, les écarts identifiés s'avèrent comme étant clairement très significatifs. 

 

Maintenant, il va falloir répliquer l'analyse de JV puis devoir expliquer l'origine des écarts.

 

 

C'est qu'ils ne sont pas supposés du tout exister sur notre belle planète !!

 

0 commentaires

lun.

03

juil.

2017

Un ancien militaire US affirme avoir vu l'OVNI de Roswell en 1947 - 03 juillet 2017

 

Une équipe d'enquêteurs est venue interviewer le sergent Clifford Stone, un retraité de l'armée américaine.

 

Il fait alors une incroyable révélation : il était présent sur le site du crash de Roswell en 1947.

 

Il raconte qu'il a vu un vaisseau spatial en forme de disque et le corps d'un humanoïde extraterrestre... 

 

lun.

03

juil.

2017

Les Programmes Spatiaux Secrets : Le DARPA - 03 juillet 2017

 

Et si on parlait Vraiment d'Ufologie #05 - Les Programmes Spatiaux Secrets (SSP) : Le DARPA avec Marc Gray, PAM & Jean-Christophe

lun.

03

juil.

2017

Lune : probable base extraterrestre dans le cratère Tycho - 03 Juillet 2017

Lieu : Lune, cratère Tycho

Date de découverte : 01 juillet 2017

Source  : Streetcap1 de YouTube

 

Voici encore une découverte de Streetcap1 assez extraordinaire.

Les photos en provenance de la NASA ont une résolution suffisamment correcte pour discerner les différentes formes, rondes, oblongues et surtout carré ou rectangulaire !

Cette structure en 3D est immense et est construite sur plusieurs niveaux.

Il semble exister des passerelles de communication entre les 4 structures. Les rayons du soleil se reflètent sur une structure artificielle, l'érosion naturelle n'ayant pas pu aboutir a ce type de configuration.

 

 

lun.

03

juil.

2017

Le dossier troublant des implants extraterrestres - 03 juillet 2017

lun.

03

juil.

2017

Un Ovni triangulaire passe devant la Lune - 03 juillet 2017

 

Le 17 juillet 2016, un OVNI surprenant a été filmé alors qu'il passait juste devant la Lune. La vidéo a été prise depuis la France et demeure inexpliquée.

 

Ces images ont été publiées sur YouTube le 1er juillet 2017 par un homme prénommé George. Celles-ci nous montrent, un objet volant non identifié de forme triangulaire se mouvoir à une vitesse relativement importante le ciel.

 

L'OVNI n'émet aucune lumière et aucune trace quelconque n'est visible derrière lui. En outre, il semble se déplacer verticalement.

 

Que pensez-vous de ces images ?

 

lun.

03

juil.

2017

Colombie : Ovni observé lors d'un orage - 03 Juillet 2017

 

Le jeudi 29 juin 2017, un étrange OVNI en forme d'anneau a été photographié au cours d'un orage au-dessus de la communauté de Puente Sogamoso, située dans la ville de Puerto Wilches, en Colombie.

 

Ce soir-là, à 19 heures 40, Danilo Luna Simanca, âgé de 22 ans, était sorti de chez lui afin de prendre quelques photos avec son Nikon des éclairs qui illuminaient le ciel. Cet étudiant en photographie au Columbia College ne se doutait certainement pas de la présence de cet OVNI.

 

Quand il a téléchargé ses clichés, il a remarqué, sur deux d'entre eux, un étrange engin non identifié. Ceux-ci ont été pris à deux minutes d'intervalle. Il raconte :

 

« Je pense que c'est un OVNI (objet volant non identifié), mais je n'ai vraiment pas d'éléments pour l'affirmer. Je souhaiterai que des experts donnent leur opinion. »

 

Le professeur Fabián Domínguez, membre du club d'astronomie « Amigos de Carl Sagan », pense qu'il s'agit simplement d'un reflet :

 

« Lorsqu'une photo est prise avec beaucoup de lumière, dans ce cas la foudre, une fissure microscopique peut apparaître comme un reflet sur la lentille. »

 

Il conclut :

 

« Ce n'est pas assez pour conclure qu'il s'agit ou non d'un

OVNI. »

 

dim.

02

juil.

2017

Connaissez-vous une planète TERRE ? 02 juillet 2017

 

Quel son avenir ?

 

Survivra-t-elle ?

Pour stephen Hawkin  :

« Je suis convaincu que les humains auront besoin de quitter la Terre »

 

Récemment s'est tenu le festival de Starmus à Trondheim, en Norvège, qui se pose comme un rassemblement international axé sur toutes les questions en lien avec l’astronomie.

 

L’illustre scientifique Stephen Hawking en a profité ce mardi pour s’exprimer sur le devenir de notre espèce.

 

L’homme en est persuadé : « nous manquons d’espace et les seuls endroits où aller sont les autres mondes. […] Je suis convaincu que les humains doivent quitter la Terre ».

 

Pour le physicien, nous manquons et manquerons de plus de plus de place, et nous ne disposons plus de suffisamment de ressources naturelles pour répondre à nos besoins. Il faudra donc partir.

 

Partir d’accord, mais où ?

 

Stephen Hawking appelait récemment les gouvernements à unir leurs forces pour la construction d’une base lunaire dans les trois prochaines décennies.

 

Une rampe de lancement, puisque l’objectif principal reste bien Mars.

 

Il propose ainsi d’envoyer des hommes sur place à l’horizon 2025 afin de préparer la future, non plus exploration, mais colonisation de la planète rouge.

 

En ce sens, divers plans sont d’ores et déjà pensés, tant par les agences spatiales gouvernementales que des entreprises privées.

 

La NASA note par exemple que la mise en place d’une station lunaire orbitale serait une étape clé pour une mission future sur la planète rouge.

 

D’autres nations travaillent également avec le même objectif : la Chine, l’Europe et d’autres pays se préparent également à mettre en place leurs propres bases lunaires. Une sorte de « guerre froide spatiale », sauf que maintenant, il y a plus de nations en jeu.

 

Le physicien espère malgré tout que l’union fera a force, et que l’Homme s’accordera vers un objectif commun.

 

Par ailleurs, Hawking pense également que ces programmes auront des effets bénéfiques sur les plus jeunes et les prochaines générations qui auront besoin de plus.

 

« Un nouveau programme ambitieux exciterait (les jeunes) et stimulerait leur intérêt pour d’autres domaines comme l’astrophysique et la cosmologie », explique-t-il.

 

En outre, ces missions pourraient participer à la création d’une véritable émulsion scientifique et peut-être même donner lieu à des innovations technologiques majeures.

 

dim.

02

juil.

2017

Abductions : Un officier de Police enlevé par un OVNI ! - 1980

 

L’officier de police Alan Godfrey effectuait une patrouille de routine lorsqu’il rencontra un disque métallique avec un dôme et une rangée de hublots.

 

Soudainement il y eut une explosion de lumière et il se retrouva 100 yards ( 91.44 m) plus bas sur la route et l’Ovni avait disparu. Plus tard, sous hypnose, Godfrey se rappela avoir été frappé par un rayon de lumière qui le souleva jusqu’au vaisseau, et avoir rencontré un être humanoïde.

 

A bord du vaisseau il fut examiné et on lui posa des questions

dim.

02

juil.

2017

Un équipage de l'US Air Force "terrorisé" par un ovni - 02 Juillet 2017

 

Les récentes archives britanniques déclassifiées sur les ovnis révèlent l'horreur vécue, durant la guerre froide, par l'équipage d’un avion espion de l'US Air Force.

 

Il s’est retrouvé face à un mystérieux engin composé de "20 lumières clignotantes", à 35.000 pieds au-dessus de la Méditerranée.

 

 

Le dernier dossier secret a été publié par le ministère de la Défense la semaine dernière, ainsi que plusieurs autres documents déclassifiés, mais non numérisés pour l’instant. Ils sont uniquement accessibles depuis la bibliothèque des archives.

 

Ils comprennent le récit précieux d'un incident inexpliqué survenu le 19 octobre 1982, lorsqu'un avion RC-135 de l'USAF a rencontré "un gros objet".

 

Les troupes britanniques stationnées sur la base RAF de Troodos, située à Chypre, ont capté, grâce aux transmissions radio, l’appel à l’aide de l'équipage américain signalant avoir vu ovni composé d’"une multitude de lumières clignotantes, vingt à la fois".

 

Au cours de l'incident de 90 minutes, deux combattants F-14 de la marine américaine ont été brouillés et un fantôme RAF a été détourné d'un exercice volant pour intercepté et potentiellement abattre l'intrus repéré au sud de l'île.

 

Au moment où les trois avions se sont approchés de l'équipage américain, l’ovni a changé de direction et et s’est dirigé vers la côte africaine, mais les pilotes de chasse ne l'ont pas vu.

 

Une enquête a été ouverte au sujet de cet incident suite à un rapport transmis au ministère de la défense des États-Unis, comme le démontre les documents.

 

Le radar, les bandes audio ainsi que les transcriptions de l'appel de détresse ont également été analysés par des agents de renseignement, mais retirés des fichiers.

 

Un employé de la RAF suggère : « Nous suspectons que "l’ovni" puisse être un effet de mirage des lumières présentes sur la côte d'Israël ou du Liban ».

 

Mais les résultats de l'enquête conjointe des États-Unis et du Royaume-Uni n'apparaissent pas dans le dossier.

 

Le Dr David Clarke, du département de journalisme de l'Université de Sheffield Hallam, a déclaré que l'incident était le résultat d’ « une rencontre fascinante et étonnante qui a été évidemment prise au sérieux par les autorités militaires américaines et britanniques ».

 

 

Le Dr Clarke a joué un rôle déterminant dans la publication de ces fichiers. Il a de plus consacré du temps à examiner les documents récemment publiés depuis leur publication aux Archives nationales.

 

Le ministère de la Défense a précédemment affirmé que plusieurs des dossiers avaient été stockés dans un bâtiment contaminé par de l'amiante et ne pourraient par conséquent jamais être mis à la disposition du public.

 

Mais suite à l'insistance du grand public et de certains hommes politiques, des fichiers ont finalement été diffusés en ligne en 2009 et 2013.

 

Le Dr Clarke a déclaré que la divulgation de ces archives avait suscité autant de questions que de réponses.

 

Il a ajouté : « Nous avons quelques morceaux de papier alléchants, mais rien d'autre… Où se trouvent l'enregistrement et la bande ainsi que les images du film radar mentionnées dans le fichier ? »

 

dim.

02

juil.

2017

La rétro-causalité, quand la physique Quantique rejoint la spiritualité - 02 Juillet 2017

 

Qu'est-ce que la rétro-causalité ?

 

C'est envisager qu'une conséquence puisse être la cause d'un évènement présent (certains vous diront futur, mais c'est présent le bon mot a utiliser). Autrement dit, que le présent crée le passé.

 

C'est un modèle qui heurte la compréhension habituelle de la flèche du temps, et cela nous amène à reconsidérer ce qu'est « le temps ».

 

Comprenons que la conscience est centrale dans toute analyse, puisque c'est l'observateur qui créé l'expérience et non l'inverse, de la même façon que de la Conscience naît la matière.

 

Ceci a été prouvé lors de l'expérience de la double fente dans laquelle les scientifiques ont projeté un photon; voici une petite vidéo de l"Univers quantique pour les nuls".

 

 

Le passé et le futur n'existent pas en réalité, seul le présent existe, ou plutôt les billions de présents parallèles.

 

Imaginez un carnet sur lequel vous créez un dessin animé, 1 image sur chaque page, quand vous tournez rapidement les pages vous avez l'impression d'une animation, une continuité du temps avec un début, et une fin. En fait il n'y a pas de temps sur votre carnet d'images, chaque page, chaque image est un présent, l'expérimentation du temps se fait en tournant ces pages vous donnant l'illusion du temps et de l'espace (déplacement). Votre mémoire de tous ces événements présents créent l'expérience du temps.

 

L'univers n'est pas 1 carnet d'images mais des billions de billions de carnets d'images parallèles, et votre conscience, vos choix, votre vibration, vous fait passer d'un carnet a l'autre sans que vous vous en aperceviez.

 

Donc quand vous changez de carnet (monde parallèle), l'histoire change pour vous de façon imperceptible vous donnant l'illusion d'une linéarité, mais en fait, vous êtes sur un nouveau carnet et dans ce nouveau carnet, le passé est lui aussi légèrement différent. 

 

Tout est OK ?

 

Cela rejoint les enseignements de Bashar et The Law Of One.

Seul le moment présent existe, le présent crée le passé et non l'inverse, le temps n'existe pas seul l'expérience du temps existe. La conscience crée la réalité que nous expérimentons, notre pouvoir sur nos vies est illimité.

dim.

02

juil.

2017

USA : est-ce un OVNI en forme de diamant qui créé une tornade ? - 02 juillet 2017

 

Le 23 juin 2017, une automobiliste roulait sur la route 28s dans l’État de Virginie quand elle assisté à un phénomène surnaturel exceptionnel. Elle a réussi à le photographier

 

Ce jour-là, Garcia Doores se trouvait à bord de son véhicule. Soudainement, elle a vu quelque chose d'étrange se produire parmi les nuages. Elle a donc décidé de s'arrêter afin de prendre quelques photos. Ces clichés sensationnels nous montrent un OVNI en forme de diamant apparaissant juste à côté d'une tornade.

 

Elle a raconté son histoire sur sa page Facebook :

 

« Il s'agit d'une véritable photo prise sur la route 28s en Virginie. Je n'ai jamais vu une forme de nuage semblable à un diamant. J'ai observé la tornade à côté du nuage en forme de diamant, puis j'ai pris une deuxième image après que le nuage lui-même ait engendré une tornade à haute altitude. Elle a été prise ce vendredi. »

 

Il est impossible qu'un nuage puisse former un losange aussi parfait. Mais alors que faisait-il là ? Était-ce un objet artificiel destiné à modifier et à manipuler la météo ?

 

Cet objet en forme de diamant est-il une arme météorologique qui peut créer, diriger et déclencher des tornades ?

 

sam.

01

juil.

2017

France : deux OVNI photographiés au-dessus de Grenoble - 02 Juillet 2017

 

Le mercredi 28 juin 2017, deux lumières étincelantes ont été photographiées au-dessus de Grenoble, en France. Ces OVNI étaient particulièrement visibles puisque le ciel était complètement bleu …

 

L'homme qui a repéré ces engins non identifiés est un ancien militaire. Il a déclaré n'avoir « jamais vu d'aéronefs voler aussi vite ». Il précise qu'il y avait un troisième objet non présent sur les photos. Cette flotte inhabituelle volait en suivant une trajectoire rectiligne.

 

Ces OVNI étaient parfaitement alignés les uns par rapport aux autres. Au bout d'un moment, ils ont disparu « à la vitesse de la lumière ».

 

Les photos transmises à l'ufologue Christian Macé ne nous permettent pas de déterminer la forme exacte de ces « choses ». Toutefois, leur qualité est suffisante pour se rendre compte de leur caractère inexplicable.

 

ven.

30

juin

2017

Le cropcricle de Thorn Hill, près de East Kennett, dans le Wiltshire découvert le 26 juin 2017

Le diagramme principal est donc le suivant :

 

 

Analyse plus poussée des rapports géométriques ci-dessous :

 

Observation de la déformation des tiges de blé du terrain

 

Il paraît très difficile à un être humain de tordre et de couché de manière aussi précise et régulière les tiges de blé sous cette forme spiralée.

 

Admirez le travail !!

 

 

Interprétation possible

 

Probablement à nouveau l'éclipse solaire du 21 Août 2017 !

 

 

Imaginons le déplacement de la Source A en direction de la Terre via notre astre solaire.

 

Ci-dessous une représentation de différentes étapes 

 

 

Autre analyse complémentaire 

 

 

On remarque également la formation de la lettre Epsilon.

 

Comme vous devez le savoir, la lettre EPSILON est la 5e lettre de l'alphabet grec, précédée par delta et suivie par zêta !

 

Il faut donc retenir le chiffre 5 !

 

Il y a deux Epsilon.

 

Donc le symbole «double epsilon» grec (chaque «epsilon» en tant que numéro de lettre grec signifie «5» ) peut suggérer  «5-5 jours» , soit du 27 juin jusqu'à l'éclipse solaire du 21 août 2017 !!

 

 Vous pouvez compter, cela fait bien 55 jours,  c'est juste et incroyable !

Les êtres à l'origine de ces cropcircles sont les rois des mathématiques, de la géométrie et de l'astronomie.

 

ven.

30

juin

2017

Nicolas FRAISSE raconte ses sorties astral et comment faire ! - 30 Juin 2017

Le présentateur Thierry Ardisson sur le plateau de "Salut les Terriens" invite Nicolas Fraisse et la scientifique Sylvie Dethiollaz.

 

Le livre "Voyage aux confins de la conscience" est né 

de la rencontre du docteur Sylvie Déthiollaz, 

et d’un psychothérapeute, Claude Charles Fourrier, 

avec un jeune homme, Nicolas Fraisse qui dit 

« sortir hors de son corps » depuis l’enfance.

 

 

EXTRAIT DU LIVR

 

 

Quand « incompréhension » rime avec

« souffrance »

 

Les expérienceurs tels que Nicolas souffrent souvent d’un manque de compréhension de la part des autres et de leur incrédulité. Enfants, ils sont facilement l’objet de moqueries de la part de leurs camarades, alors que les adultes les prennent pour de doux rêveurs, quand ce n’est pas pour des fous ! « C’est vers l’âge de 7 ans que j’ai commencé à remarquer que j’étais différent des autres… En discutant avec mes copains, je me suis rendu compte qu’ils ne vivaient pas la même chose que moi. Auparavant, je pensais que tout le monde pouvait sortir de son corps. Ce vécu me semblait tout à fait normal jusqu’au jour où j’ai commencé à me poser des questions… Peu à peu en grandissant, je me suis demandé si tout cela n’était pas dû à mon imagination… » Pour s’assurer qu’il ne rêvait pas, Nicolas s’est mis à vérifier méticuleusement les informations qu’il ramenait de chaque OBE (expérience hors du corps). À partir de 13-14 ans, c’en était presque devenu obsessionnel : « Un jour, lors d’un de mes “moments d’absence” en classe, j’ai vu mon père construire un petit muret censé maintenir une butte de terre dans le jardin. En rentrant chez moi, j’ai pu constater que le travail avait bien été fait… Après un certain nombre de vérifications de ce style, je n’ai plus douté que mes sorties de corps étaient bien réelles ! »

 

Au collège, Nicolas a fini par accepter sa différence, mais il continuait d’en souffrir, car très vite, il avait compris qu’il ne pourrait parler à personne de ses expériences « extraordinaires » : « Un jour, un professeur a demandé aux élèves de ma classe de présenter leurs “dons”. J’ai répondu que je pouvais voir ce qui se passait dans d’autres endroits… Évidemment, ça a suscité des rigolades de la part de mes camarades. Ils m’ont dit : “Arrête de raconter des bêtises !” Alors tout de suite, j’ai lâché l’affaire. J’ai préféré ne pas insister, ne pas faire de vagues et j’ai enchaîné sur une autre anecdote moins “bizarre”… Quelque temps plus tard, j’en ai parlé à mon professeur de mathématiques. Il m’a répondu que je rêvais et que si, par malheur, je n’en avais pas l’impression, il valait mieux que j’en parle à mon médecin. À partir de là, j’ai compris que je ferais mieux de me taire… Les adultes ne me comprenaient pas, les enfants encore moins. Je déclenchais chez ces derniers deux types de réactions : soit ils me prenaient pour un menteur, soit pour une sorte de sorcier ou d’espion. Dans le deuxième cas, ils préféraient carrément m’éviter, car ils pensaient que je savais trop de choses sur eux… »

 

Les adultes ne me comprenaient pas, les enfants encore moins.

 

Dans la mesure où il ne cadre pas avec ce que la société considère comme « possible » ou « normal », un EMC non ordinaire tel que l’OBE constitue avant tout pour beaucoup d’expérienceurs un bouleversement profond et parfois même un réel traumatisme. D’un côté, si les expériences débutent dès l’enfance, comme pour Nicolas, ils doivent accepter leur différence. De l’autre, si les phénomènes commencent à l’âge adulte, ils ne comprennent pas ce qui leur arrive et ont peur de perdre la raison. Pourtant, mis à part les expériences à contenu négatif, un EMC non ordinaire – notamment une OBE – n’est en général pas perturbant en lui-même. Au contraire, ces états sont même souvent décrits comme très agréables, mais ce sont toutes les questions qu’ils suscitent qui peuvent être très déstabilisantes. Qu’est-ce que c’était ? Pourquoi est-ce arrivé ? Pourquoi à moi ? Est-ce que cela va se reproduire ? Suis-je en train de devenir fou ? Sans réponses, les expérienceurs tombent souvent dans l’inquiétude, voire dans les angoisses et le déséquilibre. En réalité, c’est l’ignorance et le déni de notre société par rapport à ces phénomènes qui sont à l’origine de la perturbation ressentie par les témoins. Quant à Nicolas, s’il a eu peur de basculer dans la folie à plusieurs reprises, ses questionnements ne l’ont heureusement jamais totalement submergé. Pourtant, c’était un garçon très « mental » et cela depuis l’enfance : « Alors que certains me considéraient comme un rêveur, d’autres me reprochaient d’être trop cérébral. C’était plutôt paradoxal ! À 16 ans, je me suis demandé si je n’étais pas fou. J’avais l’impression que mes deux réalités se dissociaient (dans mon corps et hors de mon corps). Une période de doute terrible s’est installée : est-ce que je vivais vraiment cette réalité ? Ou bien, est-ce que je “créais” cette réalité ? Cette torture mentale a duré jusqu’à ce que je reprenne confiance grâce à une relation affective. En m’apaisant au niveau sentimental, j’ai retrouvé peu à peu le calme intérieur. Dans le même temps, j’ai consulté un psychologue scolaire. Après avoir écouté ce que je vivais, il m’avait conseillé de me recentrer sur du concret : mes études, la lecture… Il m’avait encouragé à faire travailler ma réflexion pour renforcer mon ancrage. » C’était un très bon conseil. Alors que son mental lui faisait frôler la folie à travers un questionnement sans fin, c’est aussi grâce à lui que Nicolas a pu s’ancrer dans la réalité du monde matériel. Quand on prend conscience de son propre mental, on peut le « voir » dysfonctionner et donc apprendre à le maîtriser dans ses moments de dérapage. Mais entre les deux, il faut parfois que quelque chose vienne faire « diversion » pour que les pensées « toxiques » s’arrêtent : dans son cas, ce fut une rencontre amoureuse.

 

Je vivais mes expériences dans mon coin, tout seul.

 

Très jeune, Nicolas avait pris la décision de ne pas parler de ses OBE et d’écouter les histoires des autres en silence. À sa timidité naturelle et à cette capacité est venue s’ajouter à l’adolescence son homosexualité naissante, qui a probablement aussi contribué à l’inhiber socialement. Mieux valait ne pas se faire remarquer : « Au collège, j’avais un cercle d’amis, mais je ne me confiais pas facilement. Je vivais mes expériences dans mon coin, tout seul. Je n’en avais pas honte, mais je ne m’en vantais pas non plus. » À 16 ans, il a enfin réussi à prendre un peu de recul et à mettre des mots sur ce qu’il vivait : « Au lycée, j’ai commencé à en parler davantage autour de moi. Le paranormal et la magie avaient envahi le cinéma et la littérature. Cette tendance faisait écho à ce que je vivais. Certains copains avaient plus ou moins admis mon don “bizarre”, mais ils y voyaient surtout un moyen d’en tirer un petit profit, par exemple, en me demandant d’aller voir ce qu’il y avait au menu du self ! Et comme je ne me trompais jamais, j’ai fini par être pris au sérieux… » Dans sa famille, cependant, le sujet n’était jamais évoqué et il a fallu du temps pour que l’on reconnaisse enfin sa « différence » : « Durant mon enfance, mes parents étaient dans le déni de ce que je leur racontais… “Il nous dit des bêtises… il s’invente un monde.” Ce n’est qu’une fois que je suis devenu adulte qu’ils ont cherché à faire des recoupements et qu’ils ont pris conscience de mes capacités. Mais pour eux, le puzzle a vraiment pris forme depuis que vous vous intéressez à moi. Que mon cas soit étudié dans un cadre scientifique me rend plus crédible à leurs yeux… Mais, on n’a jamais trop discuté de tout ça ensemble. Dans ma famille, on parle rarement de nous et de nos ressentis, juste de faits concrets… »

 

 

Une carapace presque parfaite

 

Nous avons tout de suite perçu en Nicolas une hypersensibilité, pourtant, celle-ci était bien dissimulée. En effet, il semblait coupé de ses émotions, en tout cas dans certains domaines, et nous étions parfois étonnés par son manque apparent de compassion. C’était comme si certains sujets ne le touchaient pas, comme s’il ne se sentait pas concerné. Souvent même, il prenait le contre-pied par rapport à un événement tragique en utilisant l’humour noir, ce que nous avons vite interprété comme un réflexe de protection. Avec le temps, nous avons compris qu’il s’était fabriqué une solide carapace pour évoluer dans un monde matériel qui lui semblait hostile. Cette attitude instinctive lui avait probablement été nécessaire pendant une période de sa vie. Mais il n’y avait pas que ça. Nicolas avait grandi dans un environnement familial qui n’était pas propice à l’expression des sentiments. C’est sans doute pour cette raison qu’il ne nous avait pas révélé son homosexualité dès nos premières rencontres, peut-être aussi par peur de notre jugement : « Dans ma famille, les secrets sont nombreux. Mon homosexualité était taboue. Je l’ai révélée à mes parents à l’âge de 17 ans seulement. Pourtant, j’avais tout fait pour qu’ils l’apprennent avant. À l’époque, c’était difficile d’en parler ensemble. Bizarrement, elle m’a été plus difficile à gérer que mes OBE, car elle a eu davantage de répercussions : la colère de mon père, la tristesse de ma mère, ses pleurs, etc. J’ai grandi au sein d’une famille plutôt classique et conservatrice. Mais, au bout du compte, cela a aussi été une chance pour moi, car ça me stabilisait. » Avant d’oser faire son coming out, il est passé par des moments forcément douloureux : « Il m’a fallu accepter cette autre différence et surtout faire le deuil de pouvoir donner satisfaction à mes parents d’être un jour grands-parents grâce à moi. Le fait de décevoir ma petite soeur, qui me voyait comme un super-héros, m’a peut-être aussi affecté… » Malgré tout, son homosexualité lui permettait parfois de focaliser l’attention des gens sur « autre chose » : « J’étais différent pour une autre raison. Je pouvais me “cacher” derrière cette seconde “spécificité”. Selon ce qui m’arrangeait, je brandissais la carte de l’homosexuel ou du magicien ! » Avec le temps, Nicolas deviendra parfaitement à l’aise avec ces deux aspects de son identité.

 

 

Alors qu’il avait 18 ans, un autre événement majeur a probablement contribué à son blocage émotionnel : « Quand ma grand-mère est décédée, j’ai vécu une très grande souffrance… J’ai été profondément bouleversé. À partir de là, presque à chaque fois que je faisais une OBE, je me retrouvais sur sa tombe. Quand je réintégrais mon corps, je ramenais une émotion si forte et si incontrôlable que je ne pouvais m’empêcher de pleurer, j’avais le coeur lourd et serré. Ça m’était vraiment très désagréable, surtout quand cela m’arrivait en classe… Et un jour, alors qu’en sortie de corps je m’étais retrouvé une fois de plus sur sa tombe, j’ai senti que je “laissais partir quelque chose”… La peine a disparu instantanément. À partir de ce moment-là, j’ai moins pleuré. Et surtout, je me suis moins attaché aux gens. Peu à peu j’ai commencé à considérer les émotions comme inutiles… Je ne ressentais plus rien, ni tristesse ni amour fort… »

 

C’est pourtant à cette époque que Nicolas avait ressenti le besoin de se construire une vie stable. À 20 ans, il avait rencontré Benoît1, un jeune homme bien équilibré, protecteur et à l’écoute : « Même si ça n’a jamais été la passion, je me sens extrêmement bien avec lui. Il est pour moi un formidable compagnon de route depuis quatre ans. » Visiblement, la construction de projets en commun le rassurait et l’équilibrait. C’est deux ans après sa rencontre avec Benoît qu’il avait commencé sa vie professionnelle en tant que comptable dans une grande entreprise française. Stabilisé par cette relation et par son travail, rien ne pouvait lui arriver. À cette période de sa vie, cette « relative » normalité avait probablement été essentielle pour lui. Sans elle, il n’aurait sans doute pas réussi à aussi bien gérer son quotidien.

Bien que leurs contenus soient restés relativement anecdotiques et qu’elles n’interfèrent pas négativement avec sa vie quotidienne, ses OBE continuaient pourtant d’être provoquées par son émotionnel. Car Nicolas n’était pas parvenu à se couper totalement de sa sensibilité. Ainsi, nous pouvions constater qu’il ressentait parfois de la jalousie dans sa relation de couple. Un sentiment qui était souvent à l’origine d’une décorporation qui lui permettait d’aller voir ce que son petit ami faisai