jeu.

15

nov.

2018

Projet Crank – 1947, l’Emergence des Soucoupes - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

USA : Un disque d'or brillant apparaît dans le ciel de Welches, Oregon. le 14 novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

Une femme stupéfaite par l'observation de 15 ovnis au-dessus de sa maison - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

Une lumière non identifiée observée au-dessus de Montréal - 14/11/2018

Lire la suite 0 commentaires

mer.

14

nov.

2018

Des pilotes d’avion affirment avoir vu des ovnis dans le ciel irlandais - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Russie : Un objet mystérieux apparaît dans le ciel avant de “court-circuiter” l'éclairage d'une enseigne - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Ecosse : Ovni discoïde sombre observé - 13/11/2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Argentine : OVNI lumineux enregistrés à l'extérieur d'une maison lors d'une journée avec vent violent - novembre 2018,

Lire la suite 0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Ovni-soucoupe volante à Saint-Suzanne Île de la Réunion dimanche 11 novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Californie, San Diego : Un OVNI en chute libre s’arrête brusquement dans le ciel - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Canada : 2 OVNI discoïdaux photographiés à Rimouski - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Suède : OVNI en forme de cloche filmé à Göteborg ou Hoax

Lire la suite 0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Canada : Un témoin a vu un OVNI avec un occupant à l’intérieur - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Une rencontre rapprochée avec un OVNI au large des côtes irlandaises laisse les pilotes « perplexes » - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

ven.

09

nov.

2018

CHINE : un ancien membre des forces armées chinoises signale des accidents subis lors d’une collision avec une soucoupe en 1997 - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

France : Des OVNI observés à Draguignan en novembre 2018 ?

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

Projet Crank : soucoupes volantes et guerre froide ? - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

Hongrie : Ovnis/Orbes survolant Budapest le 07/11/2018

Lire la suite 1 commentaires

mer.

07

nov.

2018

FRANCE : 12/07/2018 À 22H52 - 3 BOULES SEMBLANT VOLER EN FORMATION - VIEUX BOUCAU LES BAINS LANDES (DÉP.40)

Lire la suite 0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Les 5 Ovnis de Rosarito en Californie - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Argentine: Un cas d’OVNI incroyable à Mburucuyá

Lire la suite 0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Un appareil espion ultra secret révélé grâce à Google Earth - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Mexique : Un OVNI photographié au-dessus de Chihuahua le 05/11/2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

06

nov.

2018

Ovni s’échappant d’un orage dans le Nebraska ? - 06/11/2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

06

nov.

2018

Un mystérieux objet interstellaire pourrait avoir été envoyé par une autre civilisation - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

France : Ce jour le 05/11/2018 date anniversaire de la vague d'Ovnis du 05/11/1990

Lire la suite 0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

Un OVNI et d’étranges bruits entendus au Québec

Lire la suite 0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

Australie : une étrange boule lumineuse photographiée près de Toowoomba le 26/10/2018

Lire la suite 0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Allemagne : Ovni filmé à proximité d'un avion de ligne - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Survol de Fessenheim : « l’aéronef » ne semblait pas équipé de l’ADS-B ou FLARM

Lire la suite 0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Lune : un ancien employé de la NASA fait allusion a des structures artificielles - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Ovni sur l'astéroide Ryugu ? Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Ovni en forme de croix à San Antonio au Texas - le 01/11/2018

Lire la suite 0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Hongrie : Ovnis lumineux observés à Visonta le 30/10/2018

Lire la suite 0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Italie : Ovni filmé à Florence le 24/08/2018

Lire la suite 0 commentaires

ven.

02

nov.

2018

La NASA aurait tenté de dissimuler l’apparition d’un OVNI - Novembre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

30

oct.

2018

USA : Ovni Ptérodactyle à Perrysville dans l'Ohio, le 03/09/2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

30

oct.

2018

Portugal : Incroyable Ovni observé dans le ciel de Albufeira

Lire la suite 0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

OVNI ou étoile filante : Un phénomène lumineux observé dans le ciel réunionnais - 28/10/2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

France : Ovni rectangle rouge à Arblade-le-Haut dans le GERS en Août 1992

Lire la suite 0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

France : un OVNI a explosé près de Metz en août 2014

Lire la suite 0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

Royaume Uni : des ufologues observeraient des OVNI dans la forêt de Rendlesham - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Enfin, l'explication de l'ovni au Pic de Jer près de Lourdes Pyrénées Atlantiques, France - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Pays-Bas : Des OVNI filmés dans la province de Overijssel - 27/09/2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Ovni Cigare observé le même jour dans le Mississipi et l'Ohio - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Dossier X003 : des astronautes ont vu des OVNIs !

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Ovnis au-dessus du Loiret : vos photos, vidéos et témoignages parfois édifiants

Lire la suite 0 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Argentine : figures géométriques dans la neige témoignant d'un aterrissage d'Ovni ? Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Argentine : Ovni sombre filmé dans les nuages d'un ciel orageux - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Un OVNI découvert sur Google Maps dans les Bermudes

Lire la suite 0 commentaires

lun.

22

oct.

2018

Témoignages d'astronautes sur le phénomène : O.V.N.I.

Lire la suite 0 commentaires

lun.

22

oct.

2018

Australie : gros Ovni lumineux filmé dans le ciel du Queensland en 08/2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

22

oct.

2018

Argentine : Un OVNI apparaît en direct lors d’une émission de télévision - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

dim.

21

oct.

2018

Les cas d'Ovni à l'Île de la Réunion - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

dim.

21

oct.

2018

Ovni noir dans le ciel de la ville de Mexico - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

ven.

19

oct.

2018

USA : Un mystérieux serpent volant filmé au pied du mont Adams

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

18

oct.

2018

Angleterre : Ovni lumineux au-dessus de Stroud, Butterow - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

18

oct.

2018

Nouvel Ovni "Fastwalker" observé à Syktyfkar, Russie le 18 octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mer.

17

oct.

2018

On nous cache quelque chose dans le désert du Nevada - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mer.

17

oct.

2018

Argentine : Un OVNI observé lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

16

oct.

2018

MUFON FRANCE : Point sur les Observations du Chili 07/05/2018 – Article de Franck Depaillat

Lire la suite 0 commentaires

mar.

16

oct.

2018

Ovni en forme de V observé à Key Largo en Floride - 16/10/2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

16

oct.

2018

Ovni-orbe blanche filmée en plein jour dans le ciel de Surrey au Canada - octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mar.

16

oct.

2018

USA : Ovni fastwalker filmé par un drone - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

15

oct.

2018

France : Des OVNI sphériques observés à plusieurs reprises dans le Loiret

Lire la suite 0 commentaires

lun.

15

oct.

2018

Enregistrement d’un cercle vert par une webcam à St Pol De Leon ; probable défaillance technique

Lire la suite 0 commentaires

lun.

15

oct.

2018

Visiteurs Extraterrestres (Extrait) - Scène de l'enlèvement de Travis Walton

Lire la suite 0 commentaires

dim.

14

oct.

2018

Appel à témoins pour les départements 71( Saône et Loire ) et 21 (cote d’or) pour l’observation de deux " anneaux dans le ciel "

Lire la suite 0 commentaires

dim.

14

oct.

2018

Un OVNI gazeux observé au-dessus de Villemer

Lire la suite 0 commentaires

ven.

12

oct.

2018

Un Ovni un peu fou observé à Sterling City , Texas - Octobre 2018

Lire la suite 1 commentaires

ven.

12

oct.

2018

Ovni ou débris spatial tombant sur Terre ? - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

11

oct.

2018

France : Un OVNI incandescent observé à Viarmes

Lire la suite 1 commentaires

jeu.

11

oct.

2018

Etrange nuage d'où s'échappe des Orbes au-dessus de Albuquerque - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

11

oct.

2018

SUEDE : Des sons apocalyptiques entendus dans le ciel - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mer.

10

oct.

2018

USA : Ovnis planant an-dessus de Myrtle Beach - Octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

mer.

10

oct.

2018

Un énorme OVNI filmé au-dessus de la Terre par l’ISS

Lire la suite 0 commentaires

mer.

10

oct.

2018

Ovni bleu lors d'un mariage à Pretoria

Lire la suite 0 commentaires

mar.

09

oct.

2018

Ovni pyramidal ou triangulaire filmé par des webcams au-dessus de Mexico en octobre 2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

08

oct.

2018

Troublants tests dans un Ranch de l’Utah par des hauts responsables US - 07/10/2018

Lire la suite 0 commentaires

lun.

08

oct.

2018

CHILI : Un OVNI filmé sur les hauteurs de Coquimbo

Lire la suite 0 commentaires

lun.

08

oct.

2018

France : Un OVNI flamboyant au-dessus de La Roquette-sur-Siagne

Lire la suite 0 commentaires

ven.

05

oct.

2018

Mémoires de l'Ufologie Française (2018) : l' Ufologue Robert Roussel - ODH Tv

Lire la suite 0 commentaires

ven.

05

oct.

2018

Un étrange OVNI filmé à proximité de la Lune

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

04

oct.

2018

Vidéo à propos du mystère du «vaisseau extraterrestre» au fond de la mer Baltique

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

04

oct.

2018

Argentine : Ovni observé au-dessus d'un chantier ?

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

04

oct.

2018

Turquie : formation triangulaire d'Ovnis lumineux dans le ciel d'Istanbul

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

04

oct.

2018

Activité Ufologique dans le ciel Australien

Lire la suite 0 commentaires

mer.

03

oct.

2018

INDE : Formation nuageuse de la forme d'un immense Ovni cylindrique en haute altitude

Lire la suite 0 commentaires

mer.

03

oct.

2018

Argentine : Deux amis attaqués par un OVNI !

Lire la suite 0 commentaires

mar.

02

oct.

2018

Ovni discoïde dans le ciel de Mexico

Lire la suite 0 commentaires

mar.

02

oct.

2018

Un incroyable OVNI triangulaire filmé à Londres

Lire la suite 0 commentaires

mar.

02

oct.

2018

Des ovnis dans le Jura ? Le mystère dure

Lire la suite 0 commentaires

mar.

02

oct.

2018

Appel à témoins observation inexpliquée à Bayonne dans les années 2000

Lire la suite 0 commentaires

lun.

01

oct.

2018

MOTIVATIONS ! – L’UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTv

Lire la suite 0 commentaires

lun.

01

oct.

2018

Inde : Ovni lumineux photographié dans le ciel de Chakan

Lire la suite 0 commentaires

lun.

01

oct.

2018

Les témoins extraordinaires de Michael Salla

Lire la suite 0 commentaires

lun.

01

oct.

2018

Et si les ovnis n’existaient pas? Bilan historiographique et bilan du scepticisme en ufologie

Lire la suite 1 commentaires

lun.

01

oct.

2018

D’étranges boules de feu observées en mer d’Irlande

Lire la suite 0 commentaires

lun.

01

oct.

2018

Six Ovnis observés en Australie

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

Projet Crank – 1947, l’Emergence des Soucoupes - Novembre 2018

 

La nouvelle vidéo du Projet Crank, un format décidément très agréable ! 1947, L’Emergence des Soucoupes, ou comment le terme Flying Saucer entre dans le vocabulaire courant.

 

Traverser la rue peut se révéler lourd de conséquences! Le 25 juin 1947, un pilote privé de l'Idaho, Kenneth Arnold, traverse la rue principale (Main Street) de Pendleton dans l'Oregon et se rend à la rédaction de l'East Oregonian, le quotidien local, pour rapporter une observation d'engins étranges qu'il a effectuée la veille au-dessus du Mont Rainier.

 

Description en détails de l'épisode fondateur de l'histoire des soucoupes volantes et de la façon dont les premiers journalistes ont répercuté l'événement. 

 

Pour celles et ceux que le sujet de cette petite vidéo intéresse, voici quelques articles qui reconstituent en détail la façon dont l'histoire des soucoupes volantes a débuté à Pendleton, Oregon, en 1947: 

 

- Un article paru dans la revue L'Histoire: https://pierrelagrangesociologie.file...

 

- Le premier texte dans lequel la chronologie détaillée de cette affaire à été reconstituée:

https://pierrelagrangesociologie.file...

 

- Un entretien avec le journaliste, William C. “Bill” Bequette, qui a lancé l'histoire sur le réseau de l'Associated Press, entretien publié dans le journal à l'origine de toute cette histoire: https://pierrelagrangesociologie.file...

 

0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

Enlèvement par des extraterrestres à Arlington au Texas en 1992 : récit d’un témoin

                                                   image CGI.

ENLÈVEMENT D’ALIEN À ARLINGTON TEXAS

22 NOVEMBRE 1992 ……… ARLINGTON TEXAS

 

Article  de LON STRICKLER ET HTTP://WWW.PHANTOMSANDMONSTERS.COM .

traduction par le site  https://area51blog.wordpress.com

 

 

J’ai 38 ans et j’ai été enlevé 3 fois (dont je me souviens au moins).

 

Cela a commencé quand j’avais 12 ans.

 

Le 22 novembre 1992, vers 23 h 15, j’étais dans ma chambre, à Arlington, au Texas, à regarder les étoiles de ma fenêtre.

 

J’ai vu une lumière se mouvoir dans le ciel nocturne qui se dirigeait lentement vers le sud. Elle ne clignotait pas et ressemblait à une boule de lumière blanche.

Elle s’arrêtait et se déplaçait dans une direction puis disparaissait et réapparaissait dans une autre direction .

Elle allait  et venait fréquemment .

J’ai remarqué que cela devenait de plus en plus clair, comme si cela se rapprochait de moi.

 

Tout à coup, cela s’arrête et un faisceau de lumière me frappe droit. Je me retire de la table sur laquelle j’étais assis et je ne vois rien d’autre que du blanc. Mes yeux étaient brouillés et je ne pouvais rien voir sauf la lumière. J’ai eu froid et j’avais l’impression de flotter.

 

Puis je suis tout à coup en présence de 3 êtres et je suis allongé sur une table métallique.

 

Les êtres étaient courts et maigres avec de longs bras.

 

Leur tête était allongée et leur corps ressemblait à un être humain (un humanoïde)  dont la peau était grise et teintée.

 

La créature présentait une texture d’écailles sur le corps et des rides sur le visage, en particulier près des yeux. Leurs yeux étaient bridés ,ils étaient grands et noirs et ils étaient brillants.

 

Quand ils ont cligné des yeux, leurs paupières étaient transparentes comme un reptile, presque claires.

 

Ils avaient une petite bouche et presque comme un froncement de sourcils. Je me sentais bizarre, comme si j’étais dans un état de transe.

 

Je pouvais bouger mais j’avais trop peur, alors je me suis allongé et j’ai regardé les sangles qui retenaient mes bras et mes jambes.

Cela ressemblait à un type de métal flexible, mais souple.

Ils m’ont piqué avec une aiguille qui est descendue du plafond et un moniteur flottait autour de moi et je pouvais me voir sur le moniteur.

Un peu comme une télévision flottante qui passe tout autour de mon corps.

J’ai commencé à crier et le plus âgé m’a regardé et m’a parlé à travers mon esprit d’une voix humaine de type robotique et m’a dit que je n’avais rien à craindre

 

. Tout à coup, je l’ai regardé et je me suis demandé :  "qu’est ce que ce que vous voulez ?"

Il a répondu :  "nous sommes là pour vous aider ,  nous sommes nombreux et nous sommes identiques". 

J’ai demandé: 

 

-« Qu’est-ce que tu veux dire par nous sommes pareils? »

 

Il a regardé les deux autres êtres, l’un d’eux plus petit, avait une voix féminine, comme un robot.

 

« Nous protégeons votre race des autres qui veulent vous faire du mal ». 

 

J’ai ensuite continué à poser des questions et ils ont commencé à m’ignorer. Ils ont mis une pellicule de soie douce et claire sur mon visage et je ne me souviens plus de rien par la suite.

 

Je me suis réveillé dans ma chambre à coucher étendu sur le sol et j’ai vacillé jusqu’à la fenêtre, ils étaient partis.

 

J’ai regardé mon horloge et il était alors 23h34.

 

Au fil des années, j’ai subi plusieurs enlèvements et ce n’est simplement pas quelque chose que l’on va raconter  aux gens sans  que ceux -ci  est un regard bizarre à votre égard .

 

De retour en 2012, j’ai mis un blog en ligne et  j’ai expliqué beaucoup de mes expériences.

 

Mon ordinateur tombait constamment en panne.

 

Mon PC  a même pris feu au cours d’une conversation en direct avec une autre personne alors que nous parlions  en ligne de nos expériences.

 

Cela a commencé à me rendre nerveux chercher en ligne des choses comme celle-là. J’ai l’impression d’être surveillé par notre gouvernement.

 

Grâce à beaucoup de mes enlèvements, j’ai appris que le gouvernement travaillait main dans la main avec eux et que c’était plus gros que ce que je réalise.

 

Je pense qu’il se passe quelque chose qui constitue une nouvelle forme de transformation génétique de la race humaine. –

 

0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

USA : Un disque d'or brillant apparaît dans le ciel de Welches, Oregon. le 14 novembre 2018

 

Le 11 novembre 2018, une brillante anomalie a été photographiée dans le ciel de Welches, Oregon.

 

Le photographe était en vacances et prenait des photos du paysage avec son téléphone portable.

 

Lorsqu'il a examiné les photos, il a trouvé une lumière anormale qui ressemble à un disque d'or rougeoyant vu de profil.

 

 

Il n'a pas vu l'anomalie en prenant les photos.

 

Au début, il pensait qu'il s'agissait peut-être d'un problème d'appareil photo, mais il a pris quelques photos du même endroit du même point de vue en même temps et le disque doré n'apparaît que sur une seule photo.

 

Le photographe a soumis les images à Mufon pour une investigation plus approfondie de l'objet inconnu.

0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

NASA : La Terre traverse actuellement un ouragan de matière noire incroyablement rapide - 15/11/2018

 

De récents calculs suggèrent que notre système solaire traverserait actuellement un “ouragan de matière noire” soufflant à une vitesse de 500 kilomètres par seconde. Malheureusement, vous ne pouvez ni voir ni sentir cette matière.

 

 

 

Elle n’interagit pas avec la matière “ordinaire” (ou baryonique) – qui émet des rayonnements.

 

On ne peut donc ni la voir ni la ressentir, mais nous savons qu’elle est là et qu’elle existe, sur la base des mouvements des étoiles et des galaxies, qui sont beaucoup trop rapides pour la quantité de masse observable.

 

C’est la matière noire.

 

C’est d’ailleurs le mouvement stellaire qui a permis il y a quelques jours à des astronomes de définir que nous étions en plein centre d’un flux de matière noire, résultat d’une ancienne collision galactique.

 

Notre planète traverserait actuellement une zone remplie de matière noire. Crédits : NASA/JPL-Caltech

Collision galactique

 

Il y plusieurs milliards d’années, notre Galaxie en dévorait une autre, plus petite, happant ainsi la plupart de ses étoiles.

 

C’est du moins ce que suggèrent les données récemment publiées par la mission Gaia, de l’ESA.

 

De cette collision galactique reste aujourd’hui un flux stellaire, tout juste découvert, composé d’environ 30 000 étoiles et auxquels est associé un flux de matière noire. Et il semblerait que notre système traverse actuellement cette zone.

 

 

Pourra-t-on détecter la matière noire ?

 

Le physicien théoricien Ciaran O’Hare et son équipe, de l’Université de Saragosse en Espagne, se sont récemment penchés sur la densité et la distribution de la matière noire accompagnant ce flux – baptisé S1.

 

Leur le but était de savoir si les détecteurs actuellement disponibles étaient capables de “reconnaître” d’éventuelles signatures de cette matière noire.

 

On soupçonne, par exemple, que cette matière pourrait se composer de particules massives à interaction faible, appelées WIMP. Si tel est le cas, les astronomes pourraient effectivement être en mesure de les détecter.

 

 

Il se pourrait également que la matière noire se compose d’axions, de petites particules hypothétiques incroyablement légères – 500 millions de fois plus qu’un électron. Encore une fois, si les théories sont exactes, les instruments disponibles (l’expérience Axion Dark Matter Experiment) seront en mesure de pouvoir déceler leur présence.

 

 

 

Le passage de notre système dans ce flux de matière noire pourrait ainsi offrir une opportunité de détection. Et si nos instruments actuels ne sont pas assez puissants pour le faire, peut-être que de futurs le pourront. C’est pourquoi il sera utile de savoir “où” chercher.

 

Rappelons que la matière noire, au moins cinq fois plus importante que la matière normale, constituerait environ 27 % de la densité d’énergie totale de l’Univers observable.

 

 

0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

Une femme stupéfaite par l'observation de 15 ovnis au-dessus de sa maison - Novembre 2018

 

Michelle Gabrielli affirme qu’elle a vu les lumières étranges deux nuits de suite chez elle à Portland, dans l’Oregon, aux États-Unis.

 

Les images prises par Michelle montrent une lumière lointaine qui change rapidement de taille et de couleur dans le ciel nocturne.

 

On entend clairement Michelle, stupéfaite, dire “wow, oh mon Dieu” à plusieurs reprises, alors que la lumière se déplace toujours plus au dessus d’elle.

 

Bien que la vidéo ne montre qu’une seule lumière, Michelle affirme qu’il y avait au moins 15 orbes fluorescentes dans le ciel.

 

Elle a partagé son expérience avec KOIN 6 news à la recherche d’une explication.

 

S’adressant au site d’actualités, elle a dit :

 

“Je ne sais pas ce que c’était hier soir. Je ne peux que spéculer… c’est un objet volant non identifié.”

 

Michelle affirme aussi que les lumières s’éloignaient et se remettaient ensemble dans le ciel.

 

Selon Tom Bowden, expert en OVNI, l’État de l’Oregon se classe au deuxième rang des États avec les phénomènes les plus inexpliqués aux États-Unis.

 

Bien que certains croient que les lumières pourraient être l’œuvre d’un drone, d’autres sont convaincus par la découverte des Ovnis de Michelle.

 

Un amateur d’ufologie a écrit : “C’est réel.”

 

Un autre a fait des commentaires : “Les jets extraterrestres sont mystérieux.”

 

Mais des formations lumineuses similaires ont également été observées au Texas et en Californie au cours des dernières semaines, ce qui amène certains à se demander si des extraterrestres ont visité la planète.

 

Certains pensent que l’Oregon pourrait abriter plus que de simples “extraterrestres”, car des images d’un Bigfoot qui aurait été repéré dans le centre de l’État ont émergées.

 

La région a également connu sa part d’activité paranormale, avec des coupures de caméras de vidéosurveillance dans un magasin de marijuana local, où l’on voit un bocal à pourboires bouger tout seul.

 

0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

Les pyramides auraient été construites il y a environ 8000 ans

 

Selon un historien britannique, les anciens Égyptiens ont visiblement construit le complexe pyramidal de Gizeh plus de 5 000 ans plus tôt que ne le disent actuellement les livres d'histoire.

 

L'ancien site archéologique - situé à la périphérie du Caire, en Égypte - comprend trois pyramides et le grand sphinx.

 

Les pyramides de Khéops, Khéphren et Mykérinos se trouvent toutes dans le désert occidental, à environ 9 km du Nil.

 

Classées parmi les sept merveilles du monde, ces immenses structures remontent à environ 2 570 av. J.-C., selon nos livres d'histoire.

 

Seulement, d’après l'historien Matt Sibson, de nouvelles preuves pourraient démontrer qu'elles ont finalement été construites 5 000 ans plus tôt.

 

« Si vous regardez la deuxième pyramide, pas la Grande Pyramide, mais la pyramide de Khéphren, elle est entourée d'un mur », a-t-il déclaré à Daily Star Online, en exclusivité.

 

« Le mur a l’air plat et naturel, mais si vous regardez un coin au sud-ouest, vous aurez l’impression qu’il a été recouvert d’argile. »

 

« Et là où la finition lisse s’estompe, vous vous retrouvez avec un mur très, très altéré. »

 

« Le mur fait partie des fondations de la pyramide, c’est la première chose qui a été taillée, alors nous savons que cela devait avoir été bâti en premier. »

 

« On dirait donc que le mur a été très altéré avant que la construction de la pyramide ne commence des années plus tard - en plaçant de l'argile sur le dessus. »

 

Matt, qui vit à Leicester, pense qu’une ancienne civilisation a peut-être terminé un travail commencé des milliers d’années plus tôt.

 

Il a révélé au Daily Star Online : « On peut voir l'érosion de la pluie sur le mur, mais les géologues disent qu'il n'y avait pas de pluie suffisamment forte pour causer de tels dégâts à l'époque (2 570 avant JC). »

 

« La pluie nécessaire à produire une telle érosion n’est tombée qu’environ 5 500 ans plus tôt, soit environ 8 000 ans avant JC. »

 

Le chercheur, âgé de 36 ans a partagé ses découvertes incroyables avec ses 165 000 fans sur sa chaîne YouTube.

 

Certains ont été stupéfaits par ces déclarations.

 

« Je suis d'accord avec tout ce que vous avez avancé, je souhaite que les archéologues traditionnels écoutent ces théories », a écrit un internaute.

 

Un autre a ajouté : « Les pyramides de Gizeh sont les exemples les plus radicaux de l’architecture ‘moderniste’ ».

 

« Elles ressemblent davantage à quelque chose que vous pourriez vous attendre à trouver lors d'une excursion d'une journée sur Mars. »

 

Un troisième a déclaré : « Grâce à vos recherches, nous nous rapprochons de la vérité. »

0 commentaires

jeu.

15

nov.

2018

Une lumière non identifiée observée au-dessus de Montréal - 14/11/2018

 

Le 14 novembre 2018, peu après 6 heures du matin, trois témoins ont observé un OVNI très lumineux au-dessus de l’arrondissement de Saint-Laurent à Montréal, au Canada.

 

Témoignage :

 

« Je sortais du bus sur Poirier à 6 heures ce matin. Je suis arrivé sur Marcel Laurin à l’angle de mon travail et, à la rentrée, un collègue m’a signalé un objet brillant dans le ciel. Je l’ai observé et j’ai pris 3 photos. Je suis entré dans l’édifice et je l’ai signalé à un autre collègue qui a fait la même observation. J’ai remarqué sur mes photos d’étranges lumières mais c’est peut-être des parasites. J’aimerai vous transmettre mes photos. »

 

 

0 commentaires

mer.

14

nov.

2018

La conscience pourrait être le résultat de la physique fondamentale

 

Pourquoi ma conscience est ici, alors que la votre est là-bas ? Pourquoi l’Univers est-il divisé en deux pour chacun de nous, en un sujet et une infinité d’objets ?

 

Comment chacun d’entre nous est-il son propre centre d’expérience, recevant des informations sur le reste du monde là-bas ?

Pourquoi certaines choses sont-elles conscientes et d’autres apparemment non ?

Un rat est-il conscient ?

Un moucheron ?

Une bactérie ?

 

Ces questions sont toutes des aspects de l’ancien “problème corps-esprit”, qui pose essentiellement la question :

Quelle est la relation entre l’esprit et la matière ?

 

La question a résisté à une conclusion généralement satisfaisante pendant des milliers d’années.

 

Le problème du corps et de l’esprit a fait l’objet d’un important changement d’image au cours des deux dernières décennies.

 

Aujourd’hui, il est généralement connu comme le “problème difficile” de la conscience, après que le philosophe David Chalmers ait inventé ce terme dans un article désormais classique et l’ait approfondi dans son livre de 1996, “The Conscious Mind: In Search of a Fundamental Theory“.

 

Chalmers pensait que le problème corps-esprit devrait être appelé “difficile” en comparaison de ce qu’il appelait les problèmes “faciles” des neurosciences :

Comment fonctionnent les neurones et le cerveau au niveau physique ?

Bien sûr qu’ils ne sont pas faciles du tout.

 

Mais ce qu’il voulait dire, c’est qu’ils sont relativement faciles à comparer au problème vraiment difficile d’expliquer comment la conscience est liée à la matière.

 

Au cours de la dernière décennie, mon collègue de l’Université de Californie, Jonathan Schooler, professeur de psychologie à Santa Barbara, et moi-même avons développé ce que nous appelons une “théorie de résonance de la conscience“.

 

Nous suggérons que la résonance – un autre mot pour les vibrations synchronisées – est au cœur non seulement de la conscience humaine mais aussi de la conscience animale et de la réalité physique plus généralement.

 

Ça ressemble à quelque chose que les hippies auraient pu imaginer – ce ne sont que des vibrations, mec ! – mais continuons.

 

Tout sur les vibrations

 

Toutes les choses dans notre Univers sont constamment en mouvement. Même les objets qui semblent stationnaires vibrent, oscillent, résonnent à différentes fréquences.

 

La résonance est un type de mouvement, caractérisé par une oscillation entre deux états.

Et en fin de compte, toute matière n’est qu’une vibration de divers domaines sous-jacents.

Ainsi, à toutes les échelles, toute la nature vibre.

 

Quelque chose d’intéressant se produit lorsque différentes choses vibrantes se rassemblent :

Elles commenceront souvent, après un certain temps, à vibrer ensemble à la même fréquence.

Elles se “synchronisent”, parfois d’une manière qui peut sembler mystérieuse.

C’est ce qu’on appelle le phénomène de l’auto-organisation spontanée.

 

Le mathématicien Steven Strogatz donne divers exemples de la physique, de la biologie, de la chimie et des neurosciences pour illustrer la “synchronisation” – son terme pour résonance – dans son livre “Sync: How Order Emerges from Chaos in the Universe, Nature, and Daily Life“, y compris.

 

Lorsque des lucioles de certaines espèces se rassemblent en grands groupes, elles se mettent à clignoter en même temps, d’une manière qui peut encore sembler un peu mystifiante.

 

Les lasers sont produits lorsque des photons de même puissance et de même fréquence se synchronisent.

 

La rotation de la Lune est exactement synchronisée avec son orbite de la Terre, de sorte que nous voyons toujours la même face.

 

L’examen de la résonance conduit à une compréhension potentiellement profonde de la nature de la conscience et de l’Univers en général.

 

Synchronisation à l’intérieur de votre crâne

 

Les neuroscientifiques ont également identifié la synchronisation dans leurs recherches.

Des neurones à grande échelle se déclenchent dans le cerveau humain à des fréquences mesurables, la conscience des mammifères étant généralement associée à divers types de synchronisation neuronale.

 

Par exemple, le neurophysiologiste allemand Pascal Fries a exploré les moyens par lesquels divers modèles électriques se synchronisent dans le cerveau pour produire différents types de conscience humaine.

 

Fries se concentre sur les ondes gamma, bêta et thêta.

 

Ces étiquettes font référence à la vitesse des oscillations électriques dans le cerveau, mesurée par des électrodes placées à l’extérieur du crâne.

 

Les groupes de neurones produisent ces oscillations lorsqu’ils utilisent des impulsions électrochimiques pour communiquer entre eux. C’est la vitesse et la tension de ces signaux qui, lorsqu’on fait la moyenne, produisent des ondes EEG qui peuvent être mesurées à des cycles de signature par seconde.

 

Les ondes gamma sont associées à des activités coordonnées à grande échelle comme la perception, la méditation ou la conscience focalisée ; bêta avec une activité cérébrale maximale ou l’éveil ; et thêta avec la relaxation ou le rêve éveillé.

 

Ces trois types d’ondes travaillent ensemble pour produire, ou au moins faciliter, divers types de conscience humaine, selon Fries.

 

Mais la relation exacte entre les ondes cérébrales électriques et la conscience fait encore l’objet d’un grand débat.

 

Fries appelle son concept “communication par la cohérence“. Pour lui, c’est une question de synchronisation neuronale. La synchronisation, en termes de taux d’oscillation électrique partagés, permet une communication fluide entre les neurones et les groupes de neurones.

 

Sans ce type de cohérence synchronisée, les entrées arrivent à des phases aléatoires du cycle d’excitabilité des neurones et sont inefficaces, ou du moins beaucoup moins efficaces, en communication.

 

Une théorie de résonance de la conscience

 

Notre théorie de la résonance s’appuie sur le travail de Fries et de beaucoup d’autres, avec une approche plus large qui peut aider à expliquer non seulement la conscience humaine et mammifère, mais aussi la conscience plus largement.

 

En nous basant sur le comportement observé des entités qui nous entourent, des électrons aux atomes en passant par les molécules, les bactéries, les souris, les chauves-souris, les rats et autres, nous suggérons que toutes choses peuvent être considérées comme au moins un peu conscientes.

 

Cela peut paraître étrange à première vue, mais le “panpsychisme“ – l’idée que toute matière a une certaine conscience associée – est une position de plus en plus acceptée par rapport à la nature de la conscience.

 

Le panpsychiste soutient que la conscience n’a pas émergé à un moment donné de l’évolution. Au contraire, elle est toujours associée à la matière et vice versa – ce sont les deux faces d’une même médaille.

 

Mais la grande majorité du mental associé aux différents types de matière dans notre Univers est extrêmement rudimentaire.

 

Un électron ou un atome, par exemple, ne bénéficie que d’une infime quantité de conscience. Mais à mesure que la matière s’interconnecte et s’enrichit, l’esprit s’enrichit, et vice versa, selon cette façon de penser.

 

Les organismes biologiques peuvent rapidement échanger de l’information par diverses voies biophysiques, électriques et électrochimiques.

 

Les structures non biologiques ne peuvent échanger de l’information qu’à l’interne en utilisant des voies thermiques – beaucoup plus lentes et beaucoup moins riches en information en comparaison.

 

Les êtres vivants tirent profit de leur flux d’information plus rapide dans une conscience à plus grande échelle que ce qui se produirait dans des choses de taille similaire comme des blocs rocheux ou des tas de sable, par exemple.

 

Il y a beaucoup plus de connexions internes et donc beaucoup plus de “créations” dans les structures biologiques que dans un rocher ou un tas de sable.

 

Selon notre approche, les blocs et les tas de sable sont de “simples agrégats”, de simples collections d’entités conscientes très rudimentaires au niveau atomique ou moléculaire seulement.

 

Cela contraste avec ce qui se passe dans les formes de vie biologique où les combinaisons de ces entités micro-conscientes créent ensemble une entité macro-consciente de niveau supérieur.

 

Pour nous, ce processus de combinaison est le signe distinctif de la vie biologique.

 

La thèse centrale de notre approche est la suivante :

 

les liens particuliers qui permettent une prise de conscience à grande échelle – comme ceux dont bénéficient les humains et les autres mammifères – résultent d’une résonance partagée entre de nombreux petits composants.

 

La vitesse des ondes résonnantes présentes est le facteur limitant qui détermine la taille de chaque entité consciente à chaque instant.

 

Au fur et à mesure qu’une résonance partagée particulière s’étend à de plus en plus de constituants, la nouvelle entité consciente qui résulte de cette résonance et de cette combinaison devient plus grande et plus complexe.

 

Ainsi, la résonance partagée dans un cerveau humain qui atteint la synchronisation gamma, par exemple, comprend un nombre beaucoup plus important de neurones et de connexions neuronales que ce n’est le cas pour les rythmes bêta ou thêta.

 

Qu’en est-il de la résonance inter-organisme plus grande comme le nuage de lucioles avec leurs petites lumières qui clignotent en même temps ?

 

Les chercheurs pensent que leur résonance bioluminescente est due à des oscillateurs biologiques internes qui font que chaque luciole se synchronise automatiquement avec ses voisins.

 

Ce groupe de lucioles bénéficie-t-il d’un niveau plus élevé de conscience de groupe ?

Probablement pas, puisque nous pouvons expliquer le phénomène sans recourir à aucune intelligence ou conscience.

 

Mais dans les structures biologiques dotées du bon type de voies d’information et de la bonne puissance de traitement, ces tendances à l’auto-organisation peuvent produire des entités conscientes à plus grande échelle, et elles le font souvent.

 

Notre théorie de la résonance de la conscience tente de fournir un cadre unifié qui inclut les neurosciences, ainsi que des questions plus fondamentales de neurobiologie et de biophysique, et aussi la philosophie de l’esprit.

 

Elle va au cœur des différences qui comptent quand il s’agit de la conscience et de l’évolution des systèmes physiques.

 

C’est une question de vibrations, mais c’est aussi une question de type de vibrations et surtout, de vibrations partagées.

 

Tam Hunt, invité affilié en psychologie, Université de Californie, Santa Barbara.

 

0 commentaires

mer.

14

nov.

2018

Mars : découverte de nouvelles structures extraterrestres - Novembre 2018

 

Un ufologue de premier plan a affirmé que les photos satellites de la NASA prouvaient que d’anciennes civilisations vivaient autrefois sur Mars.

 

Les images de la NASA montrent qu'il existe des preuves évidentes de la présence de vie sur la planète rouge. Les détracteurs évoquent systématiquement des paréidolies.

 

Ces preuves qui nous paraissent suffisantes seraient de plus en plus nombreuses.

 

Récemment, l'ufologue Scott C. Waring a affirmé qu’il existe une « preuve » que des photographies nous montrent des structures extraterrestres à la surface de Mars.

 

Il a déclaré :

 

« Aujourd'hui, j'ai trouvé beaucoup de structures anciennes sur une photo de Mars. Ces structures sont longues et ressemblent presque à des murs, mais il s’agit vraisemblablement de bâtiments tous alignés les uns par rapport aux autres. »

 

« J'ai aussi découvert un visage gravé au sommet d'une colline, mais il est si ancien qu'il peut être difficile pour certains de voir ses détails. »

 

« C’est la preuve à 100% que les civilisations anciennes ont jadis prospéré à la surface de Mars et que la NASA ne veut pas que vous sachiez ce qui se passe. »

 

La NASA, cependant, a catégoriquement réfuté cette théorie en affirmant que toute structure perçue était une illusion d’optique - un phénomène connu sous le nom de paréidolie - qui fait croire aux gens qu’ils voient des formes familières dans des motifs quelconques tels que des rochers.

 

Il y a peu, l’ufologue affirmait avoir trouvé une énigmatique structure pyramidale sur un astéroïde.

 

Il avait également affirmé que la NASA avait fait en sorte que les images de l'astéroïde soient altérées, car « elle ne voulait pas que le public sache qu’il y avait des structures extraterrestres dessus ».

 

0 commentaires

mer.

14

nov.

2018

Des pilotes d’avion affirment avoir vu des ovnis dans le ciel irlandais - Novembre 2018

 

Le journal OUEST-FRANCE reprend cette incroyable observation 

Plusieurs pilotes d’avion de ligne, sur des vols distincts, rapportent la même chose : ils ont aperçu des objets lumineux, se déplaçant rapidement dans le ciel, au-dessus du comté de Kerry, en Irlande.

 

Une enquête est en cours.

 

 

Mais qu’est-ce qui a traversé le ciel irlandais vendredi 9 novembre ?

 

Ce jour-là, plusieurs pilotes ont contacté la tour de contrôle aérien de l’aéroport de Shannon, dans l’ouest du pays, pour leur signaler une activité inhabituelle dans le ciel au-dessus du comté de Kerry.

 

À 6 h 47 du matin, heure locale, une pilote de la compagnie britannique British Airways, qui faisait la liaison entre Montréal (Canada) et Londres (Royaume-Uni), appelle la tour de contrôle. La pilote cherche à savoir si des exercices militaires sont en cours. On lui répond que ce n’est pas le cas.

 

Elle explique alors avoir aperçu quelque chose dans le ciel, un objet qui « progressait à vitesse rapide » avec « une lumière très vive », selon les médias anglophones.

 

L’ovni (objet volant non-identifié) s’est approché du côté gauche de son appareil, avant de « rapidement virer de bord vers

le nord ».

 

Des ovnis rapides et lumineux

 

Peu de temps après, un pilote de la compagnie Virgin, qui volait entre Orlando (États-Unis) et Manchester (Royaume-Uni), fait un signalement similaire.

 

Il a vu « deux sources lumineuses très vives » et « plusieurs objets suivant la même trajectoire ».

 

Selon lui, c’est peut-être un météore ou un déchet spatial qui a traversé l’atmosphère de la Terre.

 

Enfin, un pilote de la compagnie Norwegian, qui faisait le trajet entre New York (États-Unis) et Shannon (Irlande), a, lui, aperçu un ovni qui allait à une vitesse « astronomique ».

 

Dans l’espoir de résoudre ce mystère, l’Irish Aviation Authority, l’autorité chargée de la réglementation du transport aérien en Irlande, a lancé une enquête.

 

Ce n’est pas la première fois que des témoignages de plusieurs pilotes concernant des ovnis se recoupent.

 

En février 2018, deux pilotes d’avions de ligne différents ont tous les deux affirmé qu’un ovni les avait survolés dans le ciel au-dessus de l’Arizona (États-Unis). Cet événement a laissé l’administration américaine de l’aviation civile (FAA) perplexe.

 

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Russie : Un objet mystérieux apparaît dans le ciel avant de “court-circuiter” l'éclairage d'une enseigne - Novembre 2018

 

Le clip de 30 secondes, qui a été mis en ligne par la chaîne UFOMania, montre un étrange globe de lumière blanche scintillant dans le ciel près d’une enseigne avec des néons dans le centre de la ville de Khabarovsk, en Russie.

 

L’objet mystérieux attire rapidement l’attention des habitants, qui commencent à enregistrer le phénomène étrange sur leur téléphone.

 

Soudainement, l’orbe se met à clignoter rapidement et se déplace en avant et en arrière dans le ciel avant qu’un éclair de lumière ne frappe une enseigne lumineuse sur le toit d’un bâtiment, le mettant cash hors d’usage.

 

Plus de 7 000 personnes ont vu la vidéo depuis sa publication sur YouTube, avec la légende :

 

“Un OVNI lance un ‘flash de lumière’ sur un panneau lumineux le mettant hors d’usage.”

 

Certains téléspectateurs ont été émerveillés par les séquences : “C’est vraiment génial, mec.”

 

D’autres n’étaient pas aussi convaincus, cependant, avec une question : “Ils sont venus de on ne sait combien d’années-lumière pour tirer sur une enseigne avec des néons ? Ils détestent vraiment les néons.”

 

Un troisième a suggéré : “On dirait un drone. Il n’a pas clignoté, il s’est plutôt écrasé sur l’enseigne.”

 

Des orbes similaires ont été repérés dans toute l’Amérique au cours des dernières semaines, et beaucoup d’entre eux évoquent la possibilité d’une vie extraterrestre sur notre planète.

 

Commentaire : il semble exister 2 orbes; un champ électro-magnétique semble relier les orbes à l'enseigne ? 

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Facebook fait circuler une vidéo fake d'un ''Petit Gris" - 13/11/2018

Non, ceci n’est pas un Alien.

Jusqu'où iront nos fantasmes avec les Aliens ''Petits Gris" ?

 

Nos cerveaux commencent déjà a être conditionnés par les têtes des "Petis Gris", créatures révélées par ceux qui ont subi des abductions (ou enlèvements extraterrestres).

Ces êtres (super robots biologiques) ou petites mains ouvrières (ou conçues  comme telles par une race ET supérieure) ont la capacité d'interagir avec nos corps paralysés sur leurs tables d'examen pour quelques gestes techniques en vue d'une hypothétique hybridation Alien/Humain.

 

Facebook voit souvent passer des contenus viraux et le dernier en date est en effet bien parti pour pulvériser tous les précédents records. Il faut dire aussi que cette vidéo a tout pour elle puisqu’elle met en scène… un extraterrestre gris digne des meilleurs épisodes de X-Files. Il s’agit bien entendu d’un fake.

 

Si vous vous êtes connectés à Facebook ce week-end, alors il est possible que vous ayez vu passer une drôle de vidéo montrant une créature humanoïde chauve aux yeux globuleux étendue sur un matelas de fortune.

 

La créature en question ressemble à s’y méprendre aux petits gris présents dans bon nombre d’œuvres de science-fiction.

Notamment dans X-Files.

 

X-Files dans ta timeline Facebook

 

Fascinés par l’étonnant spectacle, de nombreux internautes ont commencé à réagir à la publication et à la partager à leur tour.

 

Le phénomène a très vite pris de l’ampleur et la séquence a par la suite été relayée par certains médias et quelques chaînes YouTube spécialisées dans l’ufologie et les phénomènes étranges.

 

Mais voilà, la vidéo en question n’est pas nouvelle et elle tourne en réalité depuis quelques années sur la toile.

 

Comme le rappelle Scott Brando, l’éditeur du site UFO of Interest, la vidéo en question a été mise en ligne le 7 novembre 2015 sur une chaîne YouTube assez populaire : MeniThings.

 

Si ce nom ne vous est pas tout à fait inconnu, c’est bien normal, car cette chaîne a été fondée en 2006.

 

À première vue, elle semble se spécialiser dans les extraterrestres et les phénomènes inexpliqués, mais la réalité est bien différente.

 

En effet, la chaîne en question a été fondée par le studio du même nom, un studio né en 2000 et spécialisé dans tout ce qui a trait aux effets spéciaux et aux images de synthèse.

 

 

Une vidéo réalisée par un studio spécialisé dans les effets spéciaux

 

Le studio en question ne se cache pas d’ailleurs et il dispose ainsi de son propre site internet, un site sur lequel apparaissent plusieurs vidéos issues de sa chaîne.

 

Aristomenis Tsirbas, le fondateur de l’entreprise, a d’ailleurs une solide expérience en matière de CGI puisqu’il a travaillé sur Titanic et sur plusieurs spots publicitaires pour Coca-Cola, 7up ou même Nike.

 

Reste que les vidéos de MeniThings sont très régulièrement pointées du doigt par les spécialistes en debunking. Snopes, notamment, a cité la chaîne en septembre suite à la diffusion – toujours sur Facebook – d’une vidéo montrant un avion de ligne en train d’exécuter un looping au-dessus d’une piste d’atterrissage.

 

Dan Evon avait alors rappelé que le créateur de MeniThings avait un penchant pour les effets spéciaux et les images de synthèse. Ce qui n’avait cependant pas empêché la vidéo d’atteindre les 2,5 millions de vues et d’être reprise par plusieurs médias.

 

 

Pas mal comme tweet, meilleur que ceux de Donald TRUMP ?

Commentaire : Ceci n'est pas de l'ufologie sérieuse mais témoigne quand même de la prise de conscience des créateurs de ces petites vidéos d'une possible existence d'une vie extraterrestre dans notre inconscient collectif, et par conséquent elle permet de nous familiariser avec une représentation acceptable (pas trop angoissante pour notre humanité) de la silhouette d'un extraterrestre ... la réalité future sera certainement plus rude a accepter..

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Mars : découverte d'une structure en forme de gros cadenas ou grosses pinces - 13/11/2018

 

Le 10 novembre 2018, l'ufologue Scott C. Waring a trouvé un cadenas géant sur une photo de Mars (Sol 2222) prise par rover Curiosity.

 

Scott Waring  prétend :

 

"J'ai trouvé ce cadenas géant à la surface de Mars dans les dernières photos du rover Curiosity de la NASA.

La photo est sortie aujourd'hui et il y a trois photos avec cet étrange artefact dedans.

Vous voyez qu'il a deux bras allongés... comme s'ils étaient pressés l'un contre l'autre pour se verrouiller et l'autre côté était la coque protectrice du cadenas.

Très cool.

Si la NASA me donnait le contrôle du rover pendant un mois. je remporterais le prix Nobel de la paix pour la science dix fois plus."

 

 

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Ecosse : Ovni discoïde sombre observé - 13/11/2018

 

Un étrange objet volant en forme de disque a été observé dans le ciel au-dessus de l'Écosse, ce qui laisse supposer que ce sont des extraterrestres qui faisaient fonctionner ce vaisseau.

 

Un témoin Écossait a repéré  cet 'OVNI sombre , ce qui a déclenché un débat sur la question de savoir s'il s'agissait d'une preuve d'une activité extraterrestre.

 

La vidéo montre un objet en forme de cigare planant entre les nuages et se déplaçant de haut en bas.

 

Les images ont été prises à Crieff, dans le Perthshire, en Écosse, et celui qui les a filmées les a envoyées à l'organisation d'enquête sur les ovnis MUFON.

 

MUFON a ensuite téléchargé la vidéo sur sa page YouTube, laissant de nombreux internautes s'interroger sur son authenticité.

 

La personne qui a filmé la vidéo a décrit l'objet comme étant en forme de rondelle, ou un disque tranchant. Il l'a vu se déplacer de sa gauche à sa droite, et il ressemblait à un cigare alors qu'il se déplaçait horizontalement.

 

Il a en outre révélé qu'il y avait des nuages au-dessus et au-dessous de l'objet mystérieux.

Vu de dessous, il voyait clairement qu'il était circulaire.

 

Beaucoup de téléspectateurs pensent que la vidéo montre une véritable activité extraterrestre.

 

D'autres supposent que la vidéo a subi un contrôle de la part du MUFON pour vérifier son authenticité avant d'être publiée, donc elle doit être vraie.

 

D'autres, en revanche, n'étaient pas aussi convaincus. Ils ont été surpris que MUFON mette une telle vidéo en ligne.

 

 

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Argentine : OVNI lumineux enregistrés à l'extérieur d'une maison lors d'une journée avec vent violent - novembre 2018,

 

Date de l'observation : 8 nov. 2018

Lieu de l'observation : Santa Cruz, Argentine

 

 

D'après Scott C. Waring :

 

"Cet OVNI a été filmé à l'extérieur d'une maison en Argentine pendant une tempête de vent et c'est peut-être la cause même du temps si rude de cette journée.

 

Les OVNI sont connus pour causer du vent, de la foudre, le tonnerre, de la grêle et même des tornades.

 

On n'en connaît pas l'explication scientifique, mais des OVNIs ont été enregistrés lors de tels événements comme si cela 'était amusant pour eux.

 

Pendant des orages avec des  éclairs...comme celui du "Norte Dame Stadium" et qui a provoqué l'arrêt du jeu pendant un moment...de petits ovnis en forme de lucioles lumineuses  ont été observées en zoomant  avec  la caméra. Vidéo très rare et étonnante ici. "

 

 

 

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Ovni-soucoupe volante à Saint-Suzanne Île de la Réunion dimanche 11 novembre 2018

 

Lire l'article sur le site du journal "Clicanoo", mis en ligne le 13 novembre 2018 :

 

https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2018/11/13/Dimanche-soir-Saint-Suzanne-Cetait-une-soucoupe-volante_557267

 

"ACCUEIL  SOCIÉTÉ

Dimanche soir à Saint-Suzanne : "C’était une soucoupe volante…"

Par - Clicanoo

 13 nov 2018, 05h22  40

 

Fabrice Juppin de Fondaumière narre sa rencontre avec un OVNI, dimanche, au-dessus de la 4 voies de Sainte-Suzanne.

 

Il est certain qu’il n’a pas halluciné.

 

D’ailleurs, Fabrice Juppin de Fondaumière n’était pas seul en voiture ce dimanche soir.

 

"Et la personne qui était à mes côtés en a eu le souffle coupé", jure-t-il.

 

Il roulait depuis l’est, en direction de Saint-Denis. Il était précisément 21h44.

 

Il raconte :

 

"C’était à la hauteur du Carrefour de Quartier Français.

L’Ovni est arrivé côté montagne.

Sans un bruit, il a traversé la 4 voies, il volait à l’horizontale à environ 150 mètres du sol.

Soudainement, il s’est incliné à la verticale, au niveau de l’usine de Bois-Rouge. Il est parti vers la mer puis il a disparu subitement dans un grand flash lumineux".

 

Notre interlocuteur croit bon de préciser à ce moment-là de son récit qu’il n’a rien d’un uluberlu.

 

"Je ne bois pas, je ne fume pas", s’amuse t-il, "je suis quelqu’un de tout à fait sérieux".

On confirme.

Fabrice Juppin de Fondaumière est notamment un acteur engagé de la vie politique dans l’est.

On le présente souvent comme possible candidat de droite aux élections municipales de 2020, à Sainte-Rose.

Parce qu’il conduisait, il n’a pas eu le réflexe de prendre une photo ce dimanche soir.

Mais sa description de l’Ovni est tout à fait précise.

 

"C’était clairement une soucoupe volante. Pour faire simple, je dirai qu’elle avait la forme d’une grande assiette vitrée, avec des lumières blanches tout autour".

 

 

Un habitué des Ovni

 

Fabrice Juppin de Fondaumière sait de quoi il parle.

 

Il s’intéresse beaucoup au sujet "Ovni" depuis une première "rencontre" qui a eu lieu en janvier 2014.

 

C’était sur le littoral de Bras-Panon.

 

Il assure ce soir-là avoir été frôlé à une quinzaine de mètres par un objet lumineux venu de la mer et "grand comme un terrain de foot". 

 

Depuis avec quelques passionnés, il a multiplié dans l’est les observations plus ou moins précises.

 

Alors, Fabrice Juppin de Fondaumière est blindé contre les moqueries.

 

"Oui, peut-être que certains vont encore rire de moi après ce nouveau témoignage. Ce n’est pas très grave".

 

Sa publication sur Facebook a déjà connu un vif succès.

 

"Et la majorité des retours que je reçois sont des messages de soutien. Je suis en train de récolter des témoignages."

 

D’autres personnes ont aperçu cet Ovni dimanche soir", assure celui qui compte aller signaler son observation à la gendarmerie.

 

Il aimerait aussi rencontrer la sous-préfete de Saint-Benoit.

 

"Il faut briser la loi du silence qui nous est imposée par les autorités. On nous cache la vérité alors que notre sécurité en dépend", note t-il, "moi, il est hors de questions que je me taise."

 

Le GEIPAN (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes spatiaux non identifiés) recense quatre observations toujours classées comme "non identifiées" sur les 35 cas étudiés à La Réunion depuis 1977.

 

Lukas Garcia".

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Californie, San Diego : Un OVNI en chute libre s’arrête brusquement dans le ciel - Novembre 2018

 

Un OVNI a été filmé alors qu’il était en chute libre dans le ciel, comme s’il avait été abattu dans l’espace. Toutefois, étrangement, l’objet s’est brusquement arrêté dans le ciel. Cette scène surnaturelle a choqué de nombreux habitants.

 

Cette séquence vidéo, prise à San Diego, dans l’État de Californie, aux États-Unis, nous montre le moment où une famille a remarqué le comportement étrange de cet objet non identifié.

 

Chris Wilson, qui était derrière la caméra, a aperçu une lumière blanche et brillante qui descendait du ciel.

 

« C'est fou », dit-il dans la vidéo au moment où cette forme s'arrête soudainement.

 

« Woah, qu'est-ce que c’est que ce bordel, il a arrêté sa chute libre et maintenant il y en a deux. »

 

La vidéo a été mise en ligne sur la chaîne YouTube de Chris. Depuis, elle a été reprise par la populaire chaîne de conspiration Disclose Screen.

 

Neal Evan, qui s’occupe de cette page, a déclaré : « C'est très étrange, je ne sais absolument pas ce que c'est. »

 

« Si le deuxième objet ne venait pas de sortir de nulle part, j’aurais supposé que c’était une fusée éclairante militaire. »

 

« Mais il est impossible d'exclure quoi que ce soit. »

 

Depuis que ces images ont été partagées, elles ont cumulé des centaines de vues.

 

« Les extraterrestres et leur OVNI essayent de nous dire qu'ils sont ici et nous avertissent de partir », a déclaré un internaute.

 

Un autre a ajouté : « Wow, c'est absolument fou. »

 

Un troisième a émis une hypothèse : « Il y a une grande base militaire à proximité. »

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Commentaire : exercice militaire avec fusées éclairantes à faire préciser par l'armée..

0 commentaires

mar.

13

nov.

2018

Canada : 2 OVNI discoïdaux photographiés à Rimouski - Novembre 2018

 

Le 26 octobre 2018, à 14h07, deux OVNI ont été photographié à Rimouski, une ville du Québec, au Canada.

 

Le témoin n’a pas vu, de ses propres yeux, ces deux engins non identifiés.

 

Ce présent témoignage a été rapporté sur le site Internet de l’Association Québécoise d’Ufologie :

 

« Cette photo a été prise pour prendre une volée d’oiseaux au-dessus de la rivière. C’est en voulant l’effacer que j’ai réalisée qu’il y avait une drôle d’apparition sur la photo. »

 

Était-ce un simple reflet ? Un montage photo ? Ou bien, un véritable OVNI ?

 

Qu’en pensez-vous ?

 

0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Investigations paranormales : avec Julie et Nico de "SPIRIT XPERIENZ" - Novembre 2018

Emission proposée par NUREA TV

 

« Investigations Paranormales » avec Julie et Nico de Spirit Xperienz

 

Regroupant des personnes passionnée par le domaine du paranormal depuis de nombreuses années, Spirit Xperienz est un groupe d’enquêteurs sur les phénomènes paranormaux basé dans la région de Dijon.

 

Ses membres agissent dans un intérêt principalement scientifique :

 

« Nous effectuons nos enquêtes dans un but de compréhension, mais aussi pour rassembler des preuves visuelles et auditives qui tendraient à prouver la véracité de l’existence de phénomènes dits paranormaux ».

 

Ils filment leurs aventures et les partagent sur Youtube avec un montage soigné et une authenticité scrupuleusement respectée.

 

S’adressant aux sceptiques comme aux convaincus, leur but n’est pas de nous prouver qu’il existe une vie après la mort mais bien de donner à chacun des éléments permettant de se forger sa propre opinion sur ces des phénomènes dont l’origine peut parfois nous échapper.

 

Pour cette émission, nous aurons le plaisir de recevoir, sur notre antenne, Nico (Président et fondateur de SXZ, chef d’équipe, enquêteur, également en charge de l’analyse et du montage des vidéos) et Julie (Enquêtrice, documentaliste, caméraman et scientifique) afin qu’ils nous présentent leurs investigations paranormales et partagent avec nous leurs savoirs et expériences dans ce domaine.

 

Site web : https://spiritxperienz.jimdofree.com

0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Soleil : Un OVNI en forme de Fusée sort directement du Soleil lors d’un Vent Solaire, 8 Novembre 2018

Date de la découverte: Novembre 2018

Lieu de la découverte: En orbite du Soleil

Date de la photo: 8 nov. 2018 20:36-40

Téléchargement du fichier vidéo:

https://www.dropbox.com/s/b4lxv1ets0ltrro/Sun%20UFO%20by%20SCW.mp4?dl=0

 

L'ufologue Scott  Waring commente :

 

" En cherchant des ovnis près du soleil, j’ai trouvé un long objet ressemblant à une fusée qui sortait du soleil lors d’une explosion solaire.

L’explosion était si importante qu’elle a secoué le satellite d’observation SOHO, mais il a quand même capté cet OVNI pendant l’explosion/la rafale de vent solaire.

 

Cet OVNI se déplaçait vraiment vite, mais heureusement pour nous, la caméra à bord du satellite SOHO l’a bien enregistré !

 

Si je ne me trompe pas, c’est bien du plasma solaire brûlant qui s’échappe du soleil, il y en a alors assez pour créer un mini soleil et détruire facilement la terre si cette chose venait à nous percuter.

 

Cependant, l’objet solaire n’a pas été éjecté à la vitesse de la lumière. Cet objet n’a été capté qu’une seule fois, a parcouru des millions de kilomètres à travers le champ de vision du satellite SOHO… et n’a été photographié qu’une seule fois… c’est un OVNI carrément flippant.

 

J’ai sauvegardé la vidéo de l’objet et je l’ai republiée maintes fois, il se peut que vous ayez besoin de stopper la vidéo pour voir l’OVNI…il y a deux salves, dont une deuxième explosion solaire plus puissante.

J’inclurai un lien Dropbox pour télécharger la vidéo pour ceux intéressés par tout ça.

 

0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Mars : étrange objet noir ! Novembre 2018

 

Au mois de novembre 2018,  Christian Macé, du site http://ovniparanormal.over-blog.com a fait une incroyable découverte en étudiant des photographies publiées sur le site Internet de la NASA.

 

Sur l’une d’entre elles, prise par le rover Curiosity sur Mars, il est tombée une étrange forme noire.

 

De quoi s’agit-il ?

 

 

Monsieur Christian Macé s'explique :

 

« En parcourant le site GIGAPAN, qui permet de grandes résolutions, avec des forts agrandissements de qualité, j'ai trouvé cette étrange forme noire. Prise par le robot au sol sur Mars "Curiosity". »

 

Hélas, la photo semble avoir été depuis supprimée du site de la NASA.

 

Cette découverte est-elle gênante pour l’agence spatiale Américaine ?

 

0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Suède : OVNI en forme de cloche filmé à Göteborg ou Hoax

 

Une technologie nazie secrète aurait été observée et filmée plus de 70 ans après la Seconde Guerre mondiale.

 

Une séquence vidéo prise à Göteborg, en Suède, nous montre d’étranges scènes auxquelles plusieurs habitants ont été confrontés le 6 novembre 2018.

 

Alors que des automobilistes regardaient le ciel, un étrange objet volant non identifié et en forme de cloche flottait au-dessus de la ville.

 

Des piétons stupéfaits se sont arrêtés au beau milieu de la rue, tandis que d'autres sortaient leur téléphone portable pour filmer cette chose inhabituelle.

 

La vidéo, qui dure environ une minute, nous montre cette anomalie se retourner littéralement. Certains spectateurs médusés ne pouvaient s’empêcher de rire nerveusement.

 

Les images ont été mises en ligne sur YouTube par Amirreza Milad, qui a prétendu que cet OVNI était « énorme, comme un building ».

 

La vidéo a rapidement été reprise par secureteam10 et a depuis cumulé plus de 100 000 vues en quelques heures seulement.

 

Tyler Glockner, qui dirige cette page YouTube, a supposé que cela pourrait être une technologie nazie secrète.

 

« Cela ressemble vraiment à cet engin en forme de cloche développé par l’Allemagne dans les années 1940 », a-t-il déclaré.

 

« L'Allemagne a été la toute première nation à se doter d'une technologie extraterrestre obtenue grâce à la technologie inversée. »

 

« Hitler a exploité une technologie anti-gravité, qui a ensuite été utilisée pendant et après la guerre. »

 

Le « Die Glocke » aurait été un engin militaire nazi top secret.

 

L’existence de cet engin a été popularisée par le journaliste militaire et auteur Nick Cook et d'autres personnes qui associent ce mystérieux appareil à l'occultisme nazi et lié aux recherches sur l'antigravité ou l'énergie libre.

 

Le « Wunderwaffen », ou « arme miracle », aurait été créé par des scientifiques du Troisième Reich travaillant pour les SS dans une installation allemande connue sous le nom de Der Riese.

 

Il est décrit comme étant un dispositif « fabriqué à partir d'un métal dur et lourd » d'environ 2,7 mètres (9 pieds) de large et de 3,7 à 4,6 mètres (12 à 15 pieds) de hauteur, ayant une forme similaire à celle d'une grosse cloche.

 

Commentaire : Cette soi-disant technologie antigravité Allemande fait plutôt partie du folklore des ufologues; quant a cette vidéo elle ressemble beaucoup a un montage : l'objet cesse de se déplacer quant la voiture s'arrête; il suffit de coller sur le pare-brise une petite cloche en papier !

 

0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Canada : Un témoin a vu un OVNI avec un occupant à l’intérieur - Novembre 2018

 

Un homme, qui vivait dans la province de l’Ontario, au Canada, affirme avoir observé un OVNI avec l’un de ses occupants à l’intérieur.

 

Le témoin oculaire, qui se trouvait à Ottawa, raconte que cet événement s'est déroulé au cours de l'automne 1968. Il a récemment révélé le jour de la rencontre avec cet étrange humanoïde.

 

« Je rentrais chez moi à pied du lycée vers 16 heures, il y avait du soleil et des nuages cotonneux dans le ciel », a-t-il écrit dans son témoignage déposé sur le site Internet du MUFON.

 

« Je marchais vers le sud sur le boulevard Saint-Laurent et je venais de passer sous le Queensway quand j'ai remarqué un OVNI qui se dirigeait vers l'ouest, à une distance extrêmement proche de la circulation. »

 

L'engin, de forme ronde, possédait plusieurs fenêtres et semblait être éclairé par des lumières provenant de l'intérieur.

 

L’homme poursuit en affirmant qu’un humanoïde, supposé être une femme, l’avait regardé à travers l’une des fenêtres.

 

« J'ai eu l'impression qu'elle était assise. Je crois qu'il y avait d'autres êtres autour d’elle aussi. »

 

Le Canadien dit qu'il a couru chez lui après avoir été témoin de cet engin inhabituel et en avoir parlé à sa famille.

 

Il poursuit :

 

« Le lendemain, j'ai parcouru le journal à la recherche de quoi que ce soit à propos de cet événement. C'est la première fois que je parle ou documente mon expérience. »

 

Les anciens rapports d'OVNIS sont particulièrement utiles dans l'étude de ce phénomène car les canulars étaient plus difficiles à réaliser à l'époque en raison du manque de technologie moderne, telle que les drones.

 

0 commentaires

lun.

12

nov.

2018

Une rencontre rapprochée avec un OVNI au large des côtes irlandaises laisse les pilotes « perplexes » - Novembre 2018

 

« Dans une déclaration, l’autorité a déclaré:

"Suite à la déclaration d’activités aériennes inhabituelles par un petit nombre d’avions le vendredi 9 novembre, l’IAA a déposé un rapport."

« Ce rapport fera l’objet d’une enquête dans le cadre du processus d’enquête normal sur un événement confidentiel. »

 

Irish Examiner

 

 

 

D'après le MUFON FRANCE  :

 

"Suite à la lecture de cet article, nous avons jeté un coup d’oeil avec FlightRadar24, d’abord pour nous assurer qu’il ne s’agissait pas d’un hoax, et d’autre part pour nous faire une petite idée.

 

Sur l’observation en elle-même, difficile de se prononcer. La tour de contrôle ne détecte rien au radar (normal en fonction de l’altitude de l’objet), l’observation (bien sur) ne semble pas émettre au travers d’un transpondeur (normal s’il s’agit d’une entrée atmosphérique, ce qui reste tout à fait possible).

 

L’intérêt est… ailleurs…

 

En effet, quand on regarde les avions dans ce secteur géographique. nous avons 6 appareils à même de faire les mêmes constatations (ils sont tous à environ 11000 mètres et entre 800 et 1000 kilomètres / heure).

 

Les trois avions « silencieux » sont un avion Delta Airlines, et deux avions American Airlines. Good boys… La JANAP 146 est (très surement) passée par là !

 

Donc, et sans présupposer de l’origine de l’objet observé (entrée atmosphérique, appareil militaire, au tout autre chose, en tout cas un OVNI dans son sens littéral), on peut (doit ?) s’interroger sur le silence des pilotes sous bannière américaine. 

 

Lien vers l’article de l’Irish Examiner :

 

Traduction de l’article :

 

« L’Autorité de l’aviation irlandaise a ouvert vendredi une enquête sur l’observation d’un objet volant non identifié (OVNI) par un certain nombre d’aéronefs au large de la côte sud-ouest de l’Irlande.

 

Le 9 novembre, vers 6 h 07, le pilote d’un vol British Airways, l’indicatif d’appel Speedbird94, a contacté le contrôle de la circulation aérienne de Shannon pour lui demander si des exercices militaires avaient lieu dans l’espace aérien traversé par son Boeing 787.

 

Il n’y avait pas d’exercices militaires en cours.

 

Shannon ATC a répondu:

 

« Il n’y a rien qui s’affiche sur le [radar] primaire ou secondaire. »

 

Le pilote a répondu: «OK. Ça bougeait si vite. « 

 

Le contrôleur a alors demandé: « À vos côtés? »

 

Le pilote de la BA, effectuant un vol Montréal-Heathrow, décrit comment un OVNI s’est approché du côté gauche de l’aéronef, «puis a rapidement viré au nord».

 

Elle a dit que c’était « une lumière très brillante » qui « a disparu à très grande vitesse ».

 

Elle a dit qu’ils se « demandaient » ce que cela pouvait être, que cela ne semblait pas être sur une trajectoire de collision.

 

Le pilote d’un Boeing 747 de Virgin Airlines, l’indicatif d’appel Virgin76, a alors rejoint la conversation en faisant référence à un météore ou à un autre objet pénétrant de nouveau dans l’atmosphère de la Terre et a déclaré qu’il y avait «plusieurs objets qui suivent le même type de trajectoire».

 

Il a dit qu’ils étaient très brillants «là où nous étions».

 

Shannon ATC a ensuite demandé si les pilotes savaient dans quelle direction les objets se dirigeaient. Le pilote de Virgin Airlines a déclaré que c’était dans sa position «11 heures» avec «deux lumières vives à droite», qui s’est ensuite éloigné à grande vitesse. Shannon ATC a dit au pilote qu’il transmettrait cette information.

Shannon ATC a ensuite déclaré à Speedbird94 que «d’autres aéronefs dans les airs ont également signalé la même chose, nous allons donc jeter un coup d’œil à la recherche».

 

Un autre pilote a déclaré que la vitesse de l’OVNI était « astronomique, c’était comme Mach 2 », soit deux fois la vitesse du son.

 

Le vol Virgin Airlines, d’Orlando à Manchester, peut transporter 455 passagers, tandis que le 787 compte 214 sièges. Un troisième avion, un Norwegian Air 737, reliant Stewart (New York) à Shannon et pouvant transporter 200 passagers, était également associé à la conversation.

 

Le vol BA passait au-dessus de Kerry à ce moment-là, tandis que les deux autres volaient au large de la côte sud-ouest, se dirigeant vers l’est et dans un espace aérien à haute altitude, qui s’étend à partir de 24 500 pieds.

 

L’examinateur irlandais a contacté la Irish Aviation Authority pour lui demander si elle enquêtait sur l’OVNI. 

 

Dans une déclaration, l’autorité a déclaré:

"Suite à la déclaration d’activités aériennes inhabituelles par un petit nombre d’avions le vendredi 9 novembre, l’IAA a déposé un rapport."

 

« Ce rapport fera l’objet d’une enquête dans le cadre du processus d’enquête normal sur un événement confidentiel. »

 

0 commentaires

dim.

11

nov.

2018

Un immense OVNI cubique repéré à proximité du soleil

Un vaisseau extraterrestre gigantesque et de forme cubique a été découvert alors qu’il planait autour de la couronne brûlante du Soleil, selon Scott C. Waring, un chasseur d'ovnis réputé.

 

L’ufologue a comparé ce supposé vaisseau extraterrestre à un cube Borg de la franchise de science-fiction Star Trek. M. Waring, qui dirige un site Internet d’enquête sur les ovnis UFOSightingsDaily.com, a découvert ce cube extraterrestre sur une photo prise par le satellite SOHO. Il a expliqué : « Ce cube, comme vous pouvez le voir, possède une ouverture. Il semble y avoir quelque chose qui en sort. »

 

« On dirait qu'il y a une ouverture sombre et qu'il y a un matériau blanchâtre tout autour. »

 

« Il y a plus de matière blanche ici et cet objet blanc émet une longue traînée qui part dans cette direction comme s'il sortait de cette porte. »

 

« On dirait que le cube a ouvert une sorte portail et que quelque chose en est sorti. »

 

« C’est la meilleure supposition que je puisse faire là-dessus. »

 

Les photos de M. Waring semblent montrer une grande masse carrée pixelisée se trouvant près de cet astre du centre de notre système solaire.

 

Un certain nombre d'objets plus petits s'éloignent du cube le plus grand. Selon l’ufologue, cela pourrait être une navette spatiale ou un vaisseau plus petit.

 

Il semble également y avoir une grande ouverture sur le côté du cube – une porte de travée ou un portail en quelque sorte.

 

Le chasseur d'OVNI a établi des comparaisons entre ce mystérieux cube et le vaisseau spatial Borg en raison de leur étrange ressemblance.

 

Dans Star Trek, la race extraterrestre cyborg connue sous le nom de Borgs a parcouru l'espace à bord de cubes géants, sans qu’aucune caractéristique ne soit visible depuis l'extérieur.

 

Le cube extraterrestre découvert par M. Waring semble suivre un principe similaire.

 

M. Waring poursuit : « Cela ressemble à un cube Borg, n’est-ce pas ? Je veux dire que cela ressemble vraiment à l’un de ces cubes de Star Trek. »

 

« C’est vraiment fou, et incroyablement étrange. »

 

Certaines des personnes qui ont pris connaissance de la dernière découverte de M. Waring ont été émerveillées par le concept d’un vaisseau spatial d’origine extraterrestre et de forme cubique capable de se déplacer dans l’espace.

 

Samuel Figueroa a commenté sur YouTube : « C’est un incroyable vaisseau spatial cubique. Il y en même des plus petits qui en sortent. Merci, super génial. »

 

Un autre YouTuber Liz M s’est exclamé : « Merci de nous avoir apporté une opinion honnête et de nous avoir montré exactement ce qu'il y avait. »

 

Cependant, certains YouTubers ont mis en doute la validité de ces photographies pourtant publiées sur le site Internet de la NASA.

 

Certaines personnes ont suggéré que le cube extraterrestre était simplement un problème numérique présent sur cette photo de la NASA, tandis que d'autres ont suggéré que l'agence spatiale tentait vainement de cacher quelque chose au grand public.

 

La sonde spatiale SOHO de la NASA est une plate-forme d’observation en temps réel, conçue pour capturer des instantanés du soleil dans le but d’obtenir des prévisions plus précises sur la météo spatiale.

 

0 commentaires

dim.

11

nov.

2018

Une véritable pyramide découverte sur un astéroïde !

La NASA tenterait délibérément de dissimuler des preuves de l’existence de structures pyramidales extraterrestres sur un astéroïde, prétendent des ufologues renommés.

 

Ces chercheurs ont rapidement repéré ce qu'ils prétendent être d'étranges structures sur l'astéroïde Bennu sur des photographies prises par la NASA.

 

Ils accusent l’agence spatiale Américaine d’acte criminel et d’avoir délibérément « menti au public » pour dissimuler la « vérité ».

 

L'une des images montre une structure « pyramidale » dans l'espace.

 

Scott C. Waring, sur son blog populaire intitulé UFO Sightings Daily, a déclaré : « J'ai trouvé des choses étranges dans cette nouvelle photo haute définition de l'astéroïde Bennu. »

 

« Tout d'abord, la NASA a délibérément fait en sorte que l'astéroïde ait l'air plus éloigné, de sorte que le public ne puisse pas voir les détails. »

 

« Ajoutez juste une lumière et une mise au point et nous voyons clairement que la photo est beaucoup plus petite ! Ils nous ont menti ! »

 

Il met ensuite en évidence une partie de l'astéroïde sur laquelle se trouverait une prétendue structure extraterrestre de forme « pyramidale ».

 

Le théoricien du complot ajoute : « J'ai trouvé une pyramide qui projette une ombre triangulaire. »

 

«Troisièmement, près du bord de l'astéroïde se trouve une structure carrée avec des fenêtres ou des ouvertures sur les côtés. »

 

« Quatrièmement, il y a une structure haute dans la partie supérieure droite de l'astéroïde. »

 

Il affirme ensuite que la raison pour laquelle la NASA a fait que l'objet « paraisse plus éloigné » est parce qu'ils « ne voulaient pas que le public sache que des structures extraterrestres existaient dessus ».

 

Mais il pourrait y avoir des explications plus rationnelles qu'une dissimulation de la NASA.

 

La paréidolie est un phénomène psychologique au cours duquel le cerveau force les yeux à voir des motifs ou des formes familières dans des objets quelconques.

 

C’est le même phénomène observé après que le vaisseau spatial Viking de la NASA ait photographié le fameux

« Visage sur Mars » en 1976.

 

0 commentaires

ven.

09

nov.

2018

Comète, astéroïde ou sonde extraterrestre ? - Novembre 2018

 

Jean Casault, auteur et ufologue, est reçu par Denis Lévesque à LCN et TVA pour élaborer sur la dernière étude du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics suggérant que l'accélération excessive de l'objet interstellaire « Oumuamua » pourrait être d'origine artificielle.

 

0 commentaires

ven.

09

nov.

2018

CHINE : un ancien membre des forces armées chinoises signale des accidents subis lors d’une collision avec une soucoupe en 1997 - Novembre 2018

 

Datong (installation militaire) (province du Shanxi), 30/06/1997

 

 Un incident inattendu d’un crash d’OVNI en Chine.

 

Au cours des dernières années, le gouvernement chinois a adopté une approche plus libérale en ce qui concerne la divulgation d’incidents d’OVNIS  et d’entités extraterrestres  ( ET) en Chine.

 

L’un des cas OVNIS / ET a été rapporté par un soldat chinois maintenant à la retraite .

Il a assisté à un crash d’OVNI sur le sol de son complexe militaire dans la province du Shanxi en 1997.

 

Cette affaire a attiré beaucoup l’attention du public en raison de la zone sensible où eu lieu  l’accident,  un complexe militaire où deux extraterrestres blessés ont été retrouvés vivants au moment de l’accident.

 

Un soir d’été en 1997, alors qu’il était soldat de la 28 e Armée à Datong, dans la province du Shanxi, il a été témoin d’un crash de soucoupe volante dans la cour du camp militaire.

 

Il a rapidement couru vers la scène et a découvert de manière surprenante qu’une soucoupe non identifiée s’était écrasée dans les arbres. L’OVNI avait l’air d’avoir la même taille qu’une antenne parabolique, de couleur blanc argenté.

 

Il a estimé que l’OVNI avait environ deux mètres de haut et six mètres de large.

"Il n’y a eu aucun dégât évident à la surface de l’OVNI, a-t-il déclaré. Cela peut suggérer qu’il est peu probable que l’OVNI ait été abattu par l’armée chinoise."

 

Il pense que l’OVNI accidenté a peut-être connu un dysfonctionnement dû aux conditions météorologiques, car la nuit a été pluvieuse avec des orages. Il est possible que l’ovni ait été frappé par la foudre.

 

La porte de l’OVNI était ouverte quand il est arrivé sur les lieux.

 

Près de la porte se trouvaient deux extraterrestres maigres, l’un semblait mort ou inconscient et l’autre gravement blessé. Il a rappelé que les deux extraterrestres étaient minces et courts et mesuraient un mètre de haut, leur peau du visage et du corps recouverte de fourrure.

 

Les extraterrestres semblaient avoir des traits faciaux semblables à ceux d’une souris, ou plus précisément décrits comme des êtres semblables à des opossums. ( Opossum est un nom vernaculaire donné en français à certains petits marsupiaux définition « ajout AREA 51 » )

 

Il sentit fortement que les extraterrestres avaient des sexes, tous deux  étaient inconscients il y avait  un mâle et l’autre blessé  était une femelle .

 

Alors qu’il essayait d’approcher de près l’OVNI écrasé pour voir ce qui se passait, l’individu (étranger  ou alien)  blessé le regarda et prononça des mots qu’il ne comprit pas.

 

Il pensait que l’étranger blessé appelait à l’aide, mais il était trop effrayé pour s’approcher des étrangers suffisamment pour les entendre.

 

Il a révélé que quelques personnes avaient été témoins de cet incident peu de temps après son arrivée. Certains d’entre eux ont été choqués par ce qu’ils ont vu, mais ont décidé de ne pas le divulguer car ils ne voulaient pas perdre leur emploi si cela devenait public.

 

Plus tard dans la nuit, l’OVNI et deux extraterrestres ont été récupérés par la police militaire après l’accident. L’ensemble du camp militaire a été mis en quarantaine le lendemain, suivi d’une notification indiquant que personne n’était autorisé à sortir ou à pénétrer dans le complexe.

 

Tous les membres du personnel impliqués dans cet incident ont reçu l’ordre de ne pas révéler d’informations au public, y compris à leurs familles.

 

Ce qui est arrivé aux extraterrestres blessés et à l’OVNI qui s’est écrasé est toujours inconnu.

 

L’armée chinoise a-t-elle libéré les étrangers après un traitement médical ?

Une chose est presque certaine.

À l’instar des gouvernements d’autres pays, le gouvernement chinois étudie  l’ingénierie des technologies extraterrestres  et réalisent de la rétro-ingénierie afin de mieux équiper ses systèmes de défense militaire et de créer d’autres technologies.

 

Le gouvernement chinois n’a pas commenté cet incident présumé de crash d’OVNI à ce jour.

 

Note NUFORC :

Nous exprimons notre gratitude à M. Shao Ma, directeur de l’Association internationale des ovnis chinois, pour avoir partagé ce cas intéressant avec le  NUFORC. Nous sommes impatients de poursuivre la collaboration avec cette organisation. PD

0 commentaires

ven.

09

nov.

2018

La technologie dont nous aurons besoin pour détecter les ET

 

Article proposé par le MUFON France

 

 

« À la fin de 2017, 20 scientifiques originaires du Japon, d’Inde, de France, d’Allemagne et des États-Unis – chacun possédant un domaine de compétence particulier – se sont réunis lors d’un atelier organisé par l’Institut de la science de la vie ( ELSI ) sur le campus de Giri à Tokyo. Ils y ont discuté des progrès actuels et des possibilités intéressantes des technologies de détection de la vie. »

 

Cosmos

 

Un bon article récapitulatif, qui permet, si besoin était, de bien se rendre compte que nous avons encore énormément de chemin à faire en matière de recherche cosmologique.

 

Lien vers le texte de l’étude initiale :

 

https://arxiv.org/abs/1810.06026

 

Lien vers l’article de Cosmos :

 

https://cosmosmagazine.com/space/the-tech-we-re-going-to-need-to-detect-et

 

Traduction de l’article :

 

« Déplacez-vous sur les rovers martiens, de nouvelles technologies pour détecter la vie extraterrestre sont à l’horizon.

 

Un groupe de scientifiques du monde entier, dirigé par Chaitanya Giri, experte en astrochimie de l’Institut de technologie de Tokyo au Japon, s’est uni pour planifier les technologies de détection de la vie pour les 20 prochaines années.

 

L’étude est actuellement en attente d’examen par les pairs, mais est disponible gratuitement sur le site de pré-impression, ArXiv .

 

Pendant des décennies, les astrobiologistes ont fouillé le ciel et le sable des autres planètes à la recherche d’indices de la vie extraterrestre. Non seulement ces chercheurs tentent de trouver ET, mais ils vise également à en apprendre davantage sur l’origine et l’ évolution de la vie sur Terre, la composition chimique des objets extra – terrestres organiques, ce qui rend une planète ou d’un satellite habitable, et plus .

 

Mais les réponses à ces questions sont précédées de longues années de planification, de développement, de résolution de problèmes et de stratégies.

 

À la fin de 2017, 20 scientifiques originaires du Japon, d’Inde, de France, d’Allemagne et des États-Unis – chacun possédant un domaine de compétence particulier – se sont réunis lors d’un atelier organisé par l’Institut de la science de la vie ( ELSI ) sur le campus de Giri à Tokyo. Ils y ont discuté des progrès actuels et des possibilités intéressantes des technologies de détection de la vie.

 

Les experts ont notamment débattu des objectifs prioritaires en matière de recherche et développement pour les missions du système solaire local – en d’autres termes, quels instruments seraient les plus utilisables pour une sonde spatiale et leur envoi vers Mars ou Encelade lors de la prochaine quelques décennies.

 

Bien sûr, les planètes et les lunes du système solaire constituent un échantillon extrêmement limité du nombre de mondes potentiellement habitables dans l’univers, mais la compréhension de notre propre arrière-cour sera essentielle pour interpréter les données d’exoplanètes éloignées.

 

Alors, selon ces experts en astrobiologie, quel est le futur plan de détection des extraterrestres?

 

La première étape de toute mission spatiale consiste à étudier la planète ou le satellite de loin pour déterminer si elle est habitable.

 

Heureusement, un ensemble de télescopes de nouvelle génération est en cours de construction, du télescope ultra-sensible James Webb , dont le lancement est prévu en 2021, au gigantesque télescope extrêmement grand du Chili, qui tournera ses yeux au ciel à 39 mètres. en 2024. Les auteurs soulignent que de tels observatoires élargiront considérablement nos connaissances théoriques sur l’habitabilité de la planète.

 

Ce n’est pas parce qu’un monde est jugé habitable qu’il y aura de la vie. Il ne peut exister que dans des niches géographiques limitées.

 

Pour atteindre ces sites inaccessibles, le journal affirme que nous aurons besoin de « sondes robotiques agiles, robustes, capables de communiquer de manière transparente avec des orbiteurs et des réseaux de communication en espace lointain, semi-autonomes sur le plan opérationnel, dotées d’une alimentation en énergie de haute performance et stérilisables en machine. éviter la contamination directe ».

 

Mais selon Elizabeth Tasker, professeure agrégée à la JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency), qui n’a pas participé à l’étude, y parvenir ne représente que la moitié du travail.

 

«En fait, c’est la moitié la plus facile à gérer, car nous pouvons imaginer les problèmes auxquels nous serons confrontés», dit-elle.

 

Le deuxième problème, plus urgent, est de savoir comment reconnaître la vie comme nulle part ailleurs sur la planète.

 

Comme l’explique Tasker:

 

"Nous ne pouvons comparer que la vie sur Terre et ceci est le résultat d’une énorme histoire évolutive sur une planète dont le passé complexe a peu de chances d’être reproduit de près. Cela fait beaucoup de bagages à séparer." 

 

Selon le document, la solution consiste à équiper les missions avec une série d’instruments de détection de la vie qui ne recherchent pas la vie telle que nous la connaissons, mais qui sont capables d’identifier les types de caractéristiques qui font fonctionner les organismes.

 

Les auteurs décrivent une grande variété de technologies intéressantes pouvant être utilisées à cette fin, notamment les techniques de spectroscopie (pour analyser des matériaux biologiques potentiels), le tunneling quantique (pour trouver de l’ADN, de l’ARN, des peptides et d’autres petites molécules) et la microscopie à fluorescence (pour identifier la présence de membranes cellulaires).

 

Ils désignent également différentes formes de chromatographie en phase gazeuse (pour détecter les acides aminés et les sucres formés par des organismes vivants), en plus de vérifier si les molécules sont « homochirales » (une biosignature présumée) à l’aide de dispositifs microfluidiques et de microscopes.

 

Des spectromètres de masse miniaturisés à haute résolution seraient également utiles, car ils permettraient de caractériser les biopolymères créés par des organismes vivants et de mesurer la composition élémentaire des objets afin de faciliter la datation isotopique.

 

Giri et ses collègues soulignent également que des développements intéressants en apprentissage automatique, en intelligence artificielle et en reconnaissance de formes seront utiles pour déterminer si les échantillons chimiques sont d’origine biologique.

 

Fait intéressant, les chercheurs développent également des technologies permettant de détecter la vie dans des lieux moins conventionnels. Sur Terre, par exemple, les cryotubes ont récemment été utilisés pour découvrir plusieurs nouvelles espèces de bactéries dans la haute atmosphère.

 

L’étude note qu’avec l’utilisation de ces technologies en plein essor, les missions généreront probablement d’énormes quantités de données et nécessiteront une mise à niveau du réseau de communication en espace profond existant.

 

Les scientifiques ont également expliqué que certaines technologies, telles que le rayonnement synchrotron de haute puissance et les installations de champ magnétique, n’étaient pas encore suffisamment compactes pour voler sur d’autres planètes. Par conséquent, les échantillons doivent continuer à être ramenés pour analyse.

 

Plusieurs missions d’échantillonnage et de retour sont actuellement en cours, notamment la mission d’exploration dela JAXA Martian Moons à Phobos, Hayabusa-2 sur l’astéroïde Ryugu et la NASA OSIRIS-rex sur l’astéroïde Bennu. Ce que nous apprendrons de la manipulation des matériaux extraterrestres riches en matières organiques rapportés de ces voyages sera inestimable.

 

Les prévisions et les recommandations avancées par Giri et ses collègues constituent la première étape pour que ces technologies soient discutées lors de révisions par des panels, incluses dans des enquêtes décennales et finalement financées.

 

Elles complètent plusieurs efforts similaires, notamment un rapport préparé par les académies nationales des sciences, de l’ingénierie et de la médecine (NASEM), appelant à élargir la gamme d’indicateurs possibles du trafic ET et à une exploration dirigée par les États-Unis sur la manière dont la prochaine génération de radiotélescopes sera utilisé par SETI .

 

Le plus important est peut-être que ces documents soulignent tous la nécessité d’un travail de collaboration entre scientifiques de toutes les disciplines.

 

«Une détection réussie de la vie nécessitera des astrophysiciens et des géologues pour examiner les environnements possibles sur d’autres planètes, des ingénieurs et des physiciens pour concevoir les missions et les instruments permettant de collecter des données, ainsi que des chimistes et des biologistes pour déterminer comment classer la vie», explique Tasker de JAXA.

 

«Mais peut-être que c’est approprié: découvrir l’histoire de tous les habitants de la Terre est ce que la vie est réellement et où elle peut s’épanouir. Cela devrait nous prendre à nous tous. »

 

0 commentaires

ven.

09

nov.

2018

Mars : anciennes structures artificielles et visage sculpté ? - Novembre 2018

 

Date de la découverte : 9 nov. 2018

Lieu de la découverte : Mars

Source photo : http://www.gigapan.com/galleries/13331/gigapans/184111

 

 

D'après Scott Waring :

 

"J'ai découvert beaucoup de structures anciennes sur une photo de Mars aujourd'hui.

Ces structures sont longues et ressemblent presque à des murs, mais ce sont des bâtiments alignés sur de longues lignes droites.

 

'ai aussi découvert un visage gravé au sommet d'une colline, mais il est si ancien qu'il peut être difficile pour certains d'en voir les détails.

 

C'est la preuve à 100% que les civilisations anciennes se sont autrefois épanouies à la surface de Mars, et que la NASA ne veut pas que vous le sachiez. "

 

0 commentaires

ven.

09

nov.

2018

Le laser envisagé pour dénicher de potentiels extraterrestres. - Novembre 2018

 

C’est l’idée (un peu perchée mais très sérieuse) qu’ont eu des scientifiques américains : au lieu de partir à la recherche d’extraterrestres, pourquoi ne pas les guider directement vers la Terre ?

 

La recherche extraterrestre représente pour les scientifiques l’aboutissement ultime de la plupart des recherches entreprises dans le domaine spatial.

 

Le sujet est si attrayant que même la Nasa a décidé de s’y consacrer ouvertement. En parallèle, l’envie de l’Homme de découvrir une autre forme de vie au-delà des frontières de notre planète fait naître de nombreuses théories, certaines farfelues, d’autres moins, confirmant l’existence de petites créatures vertes.

 

Deux scientifiques américains, James Clark et Kerri Cahoy, du Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont récemment eu l’idée d’une nouvelle technique, à l’encontre de celles employées actuellement par les astrophysiciens pour trouver de la vie extraterrestre : au lieu d’aller les chercher, ils proposent, dans leur étude publiée le 5 novembre dans la revue The Astrophysical Journal, de les attirer vers la Terre.

 

Créer un « phare » de l’espace

 

Leur idée repose sur un laser. Envoyé depuis un télescope, il servirait de « phare » pour nous repérer dans l’univers.

 

Ce « faisceau laser détectable par une intelligence

extraterrestre » pourrait voyager jusqu’à 20.000 années-lumières de la Terre.

 

0 commentaires

ven.

09

nov.

2018

Philippe Guillemant – Existe-t-il des entités immatérielles ? Novembre 2018

 

 

Rediffusion d'une conférence de Philippe Guillemant à Nice le 10 décembre 2016, organisée par le CEPPI.

 

Il s’agit d’une approche métaphysique de l’immatériel reposant sur une synthèse des témoignages d’expériences extraordinaires – EMI, OVNI, etc. – prenant appui sur la physique du temps et la double causalité.

 

0 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

France : Des OVNI observés à Draguignan en novembre 2018 ?

 

Le 3 novembre 2018, peu après 21 heures, un habitant de la ville de Draguignan, dans le sud de la France, a observé une multitude de sphères non identifiées dans le ciel. Ces OVNI semblaient former un « V » dans le ciel.

 

Le témoin a raconté son histoire sur le site Internet du MUFON :

 

« Je viens vers vous car j'ai été témoins d'un phénomène que je ne peux expliquer dans le ciel. Je ferme mes volets et, du coin de l’œil, je vois une forme blanche non distincte, mais mon cerveaux arrive à savoir du coin de l’œil il que cela bouge dans le ciel. Je me dit que c'est peut-être un nuage. La couleur blanche devient plus prononcé et forme un v en point blanc et fini par disparaître. Alors je me suis dit ‘Ok c'est un nuage’ sauf que le v avait des points blancs. Après je me suis dit une grosse mouette mais là on peut dire qu'elle était énorme par rapport au sapin en face de chez moi. Et enfin un avion mais la façon dont il a disparu je ne pense pas du tout que ça soit cela et pas de lumière habituelle des appareils.

 

J'ai vu direct quand sur ma gauche (de la fenêtre) un truc comme invisible qui bougeait comme une ombre au départ qui ensuite a pris l’éclairage (comme un nuage) pour former un v avec des points blancs plus clairs et ensuite il a tourné au derrière le sapin et a disparu .

 

La première chose, j'ai regretté de ne pas avoir le téléphone avec moi car je suis munie de la bonnette à réseau de diffraction puis j'ai appelé ma famille ; pas un n’a bougé pfffff des trouillards une frustration total de n'avoir rien capturer sur le moment car je voulais vraiment analyser ce que j'observais.

 

J'ai perdu l'objet quand il a tourné au sapin en face de ma fenêtre et a disparu comme si de rien n’était. »

 

Le célèbre ufologue français, Christian Macé, doute de la véracité de cette histoire comme il l’explique sur son blog :

 

« Ces boules blanches sont toutes identiques, et on ne distingue aucune luminosité, elles sont plates. On dirait comme un copié-collé ! Serait-ce un montage ? Probablement un fake... »

 

Notons que ce n’est pas la première fois qu’un OVNI est observé à Draguignan. Le 26 mai 2018, peu avant 22 heures, un témoin avait remarqué la présence d’une lumière non identifiée qui se mouvait dans le ciel.

 

0 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

Projet Crank : soucoupes volantes et guerre froide ? - Novembre 2018

 

« Cette vidéo explore l’idée, très répandue, selon laquelle l’émergence des soucoupes volantes aurait été liée à l’influence du contexte de la guerre froide.

 

Une « croyance populaire » générée par le contexte de l’après-guerre.

 

Inquiets face aux Soviétiques, les Américains auraient cru leurs cieux envahis par des armes secrètes russes et se seraient mis à fantasmer — avec l’aide des médias — des « soucoupes volantes » irréelles.

 

Des Soviétiques, certains seraient même passés très vite aux Martiens.

Le problème c’est que, si on se penche attentivement sur cette période, sur les faits et sur les chiffres disponibles (ceux des tout premiers sondages d’opinion sur le sujet), on est conduit à…

 

A quoi justement ? Et bien regardez. »

 

Projet Crank

0 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

Hongrie : Ovnis/Orbes survolant Budapest le 07/11/2018

 

Découvrez cette nouvelle séquence filmée à Budapest le 7 novembre 2018. 

 

Rapport du témoin :

 

"Séquence filméeà partir d'un  iPad.

Diffusion en direct des orbes via les "EarthCam" de  Budapest.

 

Je regardais une webcam en direct sur EarCam vers 18 heures, heure anglaise.

 

J'ai remarqué des lumières étranges dans le ciel.

 

Je regardais sur mon iPad.

 

Comme vous pouvez le voir, j'ai fouillé partout avec mon téléphone puis j'ai éteint la lumière pour mieux montrer les images.

 

C'est en direct et en temps réel.

 

J'étais stupéfait et fasciné.

 

L'affichage réel a duré au moins une heure avant que la webcam ne change d'angle.

 

Les aéronefs jouaient  presque entre elles.

 

Leurs mouvements sont fluides comme dans une danse et elles  laissent des traces légères derrière elles.

 

Elles  se déplacent dans toutes les directions et  à grande vitesse."

 

 

Source :MUFON 

1 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

Astronomie : images d'une fusion de deux noyaux galactiques - 08/11/2018

NGC 6240, tel qu’illustré par la Wide Field Camera 3 de Hubble (Image : M. Koss (Eureka Scientific, Inc.)/NASA/ESA/W.M. Keck Observatory, Pan-STARRS)

 

Des Astronomes ont immortalisé le moment où deux galaxies fusionnent pour la première fois, tandis que leurs deux trous noirs supermassifs se rapprochent et se rencontrent rapidement dans une épaisse nébuleuse de gaz et de poussières d’étoiles.

 

Les images montrent les étapes finales d’une fusion entre deux noyaux galactiques dans la galaxie NGC 6240.

 

Au centre de la plupart des galaxies se trouvent des trous noirs supermassifs dont les masses sont des millions à des milliards de fois supérieures à celles du soleil.

 

La fusion des galaxies peut aider à favoriser la croissance de ces trous noirs super massifs, car leurs masses fusionnent et prennent plus d’ampleur.

 

Une recherche menée par Michael Koss, astrophysicien pour la société de recherche scientifique Eureka Scientific en Californie, a cherché à trouver des images d’une fusion de trous noirs.

 

Il a dit :

“Les fusions galactiques pourraient être un moyen clé de créer des trous noirs.”

 

“Les fusions galactiques pourraient donner aux trous noirs supermassifs l’occasion de déchirer des étoiles et de dévorer la matière, libérant des quantités extraordinaires de lumière.”

 

Cela a été contesté par certaines études qui n’ont trouvé aucune association entre les quasars (un réacteur nucléaire galactique très brillant) et les fusions, mais d’autres chercheurs prétendent qu’elles sont cachées par le gaz et la poussière qui l’entoure.

 

Le Dr Koss et son équipe de scientifiques ont d’abord cherché des trous noirs cachés en parcourant les données radiographiques de l’Observatoire Neil Gehrels Swift de la NASA pendant 10 ans.

 

NGC 6240, par Hubble ; gros plan des noyaux galactiques en lumière infrarouge par l’Observatoire de Keck (Image : M. Koss (Eureka Scientific, Inc.)/NASA/ESA/W.M. Keck Observatory, Pan-STARRS)

 

Les trous noirs peuvent générer des rayons X à haute énergie visibles même à travers les gaz épais et les poussières lorsqu’ils consomment de la matière.

 

Ils ont ensuite cherché des galaxies qui correspondaient à ces rayons X en utilisant les données du télescope spatial Hubble de la NASA et de l’observatoire Keck à Hawaii.

 

Les chercheurs ont ensuite utilisé une technologie appelée “adaptive optics” pour affiner les images des étoiles, ce qui a conduit à une “augmentation énorme de la révolution”, selon l’auteur principal le Dr Koss.

 

Il a ajouté :

 

“Ce serait comme passer d’une vision de 20/200, où l’on est malvoyant avec une vision de 20/20, nous aidant à voir les galaxies dans leurs détails les plus infimes.”

 

Les télescopes spatiaux capturent les étapes finales de la fusion galactique (Image : M. Koss (Eureka Scientific, Inc.)/NASA/ESA/W.M. Keck Observatory, Pan-STARRS)

 

Au total, 96 galaxies ont été étudiées avec l’Observatoire Keck et 385 avec les archives d’Hubble, situées en moyenne à 330 millions d’années-lumière de distance, relativement proches en termes spatiaux.

 

Environ 17 % ont montré des signes de fusion galactique en leur centre, confirmant les simulations informatiques sur les trous noirs fortement obscurcis dans les galaxies avec beaucoup de gaz et de poussières qui sont responsables de nombreuses fusions.

 

Selon le chercheur, la Voie Lactée est actuellement en cours de fusion avec la galaxie d’Andromède voisine et que les noyaux galactiques finiront par entrer en collision.

 

Il a dit :

 

“Dans 6 milliards d’années, il n’y aura plus de galaxie de la Voie Lactée ou d’Andromède, juste une grande galaxie.”

 

0 commentaires

jeu.

08

nov.

2018

Volée de critiques contre deux astronomes évoquant une sonde extra-terrestre - 08/09/2018

 

Oumuamua, un bolide en forme de cigare repéré en 2017 pendant sa traversée du système solaire, pourrait peut-être, éventuellement, sous conditions… avoir été envoyé par des extraterrestres, ont suggéré deux chercheurs d’Harvard dans un article scientifique vivement critiqué.

 

Oumuamua a été repéré par le télescope Pan-STARRS1 à Hawaï, d’où son nom, qui signifie « messager » en hawaïen.

 

Il mesure environ 400 mètres de longueur et 40 de largeur, et a été traqué par plusieurs télescopes, en sa qualité de premier objet détecté venant d’un autre système stellaire.

 

Après avoir été qualifié d’astéroïde, une équipe de l’Agence spatiale européenne a estimé en juin qu’il s’agissait plus probablement d’une comète (avec des glaces qui se transforment en gaz près du Soleil).

 

Un « scénario exotique », selon les propres mots des auteurs du nouvel article, serait que

« Oumuamua pourrait être une sonde totalement opérationnelle envoyée volontairement près de la Terre par une civilisation extraterrestre »,

écrivent-ils dans un article qui sera publié le 12 novembre dans la revue Astrophysical Journal Letters. L’idée a rapidement enflammé Twitter et la communauté scientifique.

 

La raison justifiant cette hypothèse est que Oumuamua se déplace à une vitesse plus rapide qu’attendu.

L’accélération excessive pourrait s’expliquer par la pression des radiations solaires, ou « voile solaire ».

Mais selon les deux chercheurs, d’Harvard, cela n’est possible que pour des corps célestes « qui ont une grande surface et sont très fins, ce qui n’existe pas dans la nature ».

D’où le recours à une autre explication: c’est une sonde propulsée.

 

– On ne saura jamais –

 

Mais des scientifiques avaient rejeté cette théorie peu après la découverte. Aucun signal artificiel n’a été trouvé venant du corps.

 

« Comme beaucoup de chercheurs, j’aimerais beaucoup qu’il existe une preuve irréfutable de vie extraterrestre, mais ce n’est pas le cas », a dit à l’AFP mardi Alan Fitzsimmons, astronome à la Queens University, à Belfast.

 

« Il a déjà été démontré que les caractéristiques observées de l’objet sont cohérentes avec celles d’un corps similaire à une comète et éjectée d’un autre système stellaire », dit-il.

 

Il ajoute: « certains arguments de leur étude se fondent sur des chiffres qui contiennent beaucoup d’incertitude ».

 

Katie Mack, astrophysicienne à l’Université North Carolina State, n’est pas non plus d’accord.

 

« Il faut bien comprendre que pour les scientifiques, l’idée la plus folle est toujours publiable, du moment qu’il existe une chance infime qu’elle ne soit pas fausse », a-t-elle écrit sur Twitter.

« Même les auteurs n’y croient probablement pas eux-mêmes ».

 

L’AFP a posé la question à l’un des deux auteurs.

 

« Je ne dirais pas que je +crois+ qu’il ait été envoyé par des extraterrestres », répond Shmuel Bialy, postdoctorant en astrophysique à Harvard.

 

« Car je suis un scientifique, pas un croyant. Je me fonde sur des preuves afin de trouver des explications physiques possibles à des phénomènes observés ».

 

L’autre auteur, Avi Loeb, chef du département d’astronomie d’Harvard, a expliqué à NBC que l’humanité pourrait ne jamais savoir, car Oumuamua s’éloigne de la Terre et ne reviendra pas.

 

« Il est impossible de deviner le but d’Oumuamua sans plus de données ».

 

Source AFP

0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

FRANCE : 12/07/2018 À 22H52 - 3 BOULES SEMBLANT VOLER EN FORMATION - VIEUX BOUCAU LES BAINS LANDES (DÉP.40)

V_20180712_225220.mp4
Fichier Audio/Vidéo MP4 11.6 MB

 

Rapport du témoin

 

 

Prénom ou pseudo : cocomodore

 

Ville: vieux boucau les bains

Département: Landes (dép.40)

Région: Aquitaine

Pays: France

Date: //

Heure du début de l'observation: 22h52

Durée de l'observation: 1 minute

 

Conditions météo: ciel dégagé, pas de vent

Nombre de témoins: 3

Type de phénomène: 3 boules semblant voler en formation

Signalement officiel: Geipan 

 

Récit complet de l'observation:

 

"Bonjour,

 

j'ai effectué cette observation:

 

3 points lumineux qui se déplacent lentement est-ouest, sans bruit (voir vidéo jointe).

 

Regard porté de Vieux Boucau à Soustons

 

On les dirait liés.

 

Je précise que je suis habitué aux lâchers de lanternes thaïlandaises, et que cela  n'est en pas. De même l'observation de bolides et satellites. 

N'étant pas rompu aux techniques d'évaluation taille et vitesse, je peux dire que l'observation dure environ 1 minute.

 

Je vous joins également une photo où le halo lumineux en bas est l'ampoule d'un réverbère, permettant de se rendre compte de la taille et de l'altitude.

 

Précision: nous sommes assis sur un banc, quasiment à la hauteur de l'eau (+- 1 mètre).

 

Je me tiens à votre disposition,

 

Julien FABRE"

 

 

Description précise: 3 boules rouges, volant en formation, comme reliées, très lumieuses

Couleur: rouge

Taille du phénomène: énorme

Comportement: vol régulier Est ouest environ 40km/h

Trajectoire: sud-est 75° - sud-ouest 75°

Bruit spécifique: Non 

Odeur spécifique: Non 

Direction de l'objet en fonction du vent: non précisé

Présence d’installations: non précisé

Photo semblable: non précisé

Tableau: non précisé 

 

Annexes (photos, vidéos, carte): 

 

phénomène observé

 

Vidéo:https://we.tl/t-J8rKoKjxUJ

 

 

Contact effectué avec le témoin:oui

"Je certifie sur l'honneur l'exactitude des renseignements communiqués et l'authenticité des documents fournis. Je ne sais pas identifier ce phénomène merci à l'avance pour vos réponses.Je souhaiterais rencontrer si possible un enquêteur du forum pour approfondir l'étude.

 

Cordialement cocomodore"

0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Mars : la planète entière est remplie d'artefacts - Novembre 2018

 

D'après Scott Waring :

 

"Voici une superbe vidéo qui explique pourquoi il y a tant d'artefacts de Mars dans les photos des rovers et pourquoi les gens sont programmés pour ne pas croire avec leurs propres yeux.

 

Excellente vidéo de TheRealJimmyRoberts1 de Youtube."

 

 

0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Les 5 Ovnis de Rosarito en Californie - Novembre 2018

 

Cette étonnante vidéo d'un OVNI en forme de disque a été filmée à  Rosarito en Basse Californie, au Mexique.

 

Ce film a été tourné le 31 octobre 2018.

 

Rapport du témoin :

 

"Aujourd'hui 28 octobre 2018, j'assiste au survol de 5 OVNIs au-dessus de Rosarito, Baja California MX.

Vers 4h23 du matin, je rentrais à San Diego, Californie avec ma grand-mère.

Nous avions une conversation normale quand elle est soudainement devenue muette et tout ce qu'elle pouvait faire, c'était pointer du doigt le ciel.

Je lève les yeux et je vois 5 de ces choses planer au-dessus des maisons et de la plage.

Je me suis arrêté et j'ai immédiatement mis en direct sur instagram pour éviter les spéculations sur le montage vidéo et autres.

 

Auteur (Esteban Z @ Youtube)"

 

 

Commentaires : Ovnis circulaires en position stationnaire ; après visualisation de la vidéo on n'en remarque que 4 maximum; il ne s'agit pas d'un reflet de lumières  provenant par exemple d'un plafonnier dans la voiture ..

0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Argentine: Un cas d’OVNI incroyable à Mburucuyá

Source: PLANETA UFO et El Litoral http://www.ellitoral.com.ar

Date: 23.10.2018

Un article de Francisco Villagrán

© crédit illustration : inexplicata.blogspot.com

 

Article source et image (illustration )

source : inexplicata.blogspot.com/

Traduction par https://area51blog.wordpress.com

Au cours des années 1980 et 1990, plusieurs habitants à l’intérieur de notre province ont été témoins de cas d ’ une importance variable, classés en fonction de leur particularité  par des chercheurs de renommée mondiale.

 

La première classification, qui perdure encore, est celle créée par le scientifique américain Joseph Allen Hynek, astrophysicien et astronome de grande importance, qui a commencé en étant un détracteur sérieux du phénomène OVNI jusqu’à ce qu’il découvre un certain nombre de cas inexpliqués  qui lui permirent d’entreprendre des recherches.

 

Il devint plus tard un enquêteur majeur et un diffuseur du sujet OVNI. Il les a classés comme suit:

 

Rencontres du premier genre: voir un OVNI, une simple observation.

 

Rencontres du second type: quand un ovni atterrit et laisse des empreintes ou des marques sur le sol.

 

Rencontres du troisième type: lorsqu’il y a un contact visuel ou physique avec un aéronef et ses occupants.

 

Rencontres du quatrième type: Enlèvement, c’est-à-dire lorsqu’un homme de la Terre est enlevé par un engin.

 

Rencontres du cinquième type: lorsqu’un contact mental ou télépathique a lieu avec des occupants d’engins extraterrestres.

 

L’affaire qui nous concerne a eu lieu le dimanche 18 février 1996 dans la paisible localité de Mburucuyá, située  à environ 144 kilomètres de la capitale Buenos Aires.

 

De nombreux résidents ont été témoins de la façon dont un objet lumineux non identifié défilait virtuellement au-dessus de la communauté, émettant des éclairs de nombreuses couleurs et gardant les citoyens à bout de nerfs pendant environ cinq à six minutes.

 

Radio Alfa FM a sonné l’alarme et les gens se sont rués en masse sur le bord de la Route 13, où ils ont été stupéfaits  à la vue d’un objet étrange émettant une lumière très étrange, dont la couleur ressemblait à un blanc éclatant virant au rose puis pratiquement rouge.

 

Plus tard, devant les yeux étonnés des nombreux témoins, l’objet a changé de position plusieurs fois avec la lumière éteinte.

L’histoire a entraîné la présence immédiate de Máximo Cantero, un homme de 35 ans à l’époque, ancien combattant de la guerre des Malouines (Falklands), marié et père de quatre enfants. Il a raconté une expérience spectaculaire qu’il avait eu la nuit précédente, probablement avec le même objet.

 

Devant une audience à la radio, l’homme a déclaré qu’il s’était rendu à El Descabezado, une zone rurale située sur la route provinciale  no 11.

Sa voiture a subi une panne inattendue (batterie dépourvue  complètement d’ électricité) et qu’il a été incapable de la réparer, il a a décidé de se rendre à pied à la ville à 30 kilomètres plus loin.

Sur la route, il rencontra un ami, un voisin, qui lui prêta son cheval pour un retour plus rapide, une fois informé de l’accident. L’animal serait rendu utile à un moment approprié une fois le problème résolu.

Cependant, peu de temps après le début de son voyage, il a vu une lumière brillante qui remplissait la campagne.

 

carte crédit : inexplicata.blogspot.com

« Au début, je n’y pensais pas trop, pensant que c’était le clair de lune. Mais à mesure que la lumière devenait plus vive, je levai les yeux et me retrouvai face à un objet ovale qui ne faisait aucun bruit. Il était complètement silencieux. À ma grande surprise, l’objet s’est rapproché de plus en plus, lentement, et à ce moment-là, ma peau a éclaté en boutons d’oie, une sensation très étrange. Le cheval est également devenu plutôt nerveux, alors je me suis dépêché.  » 

 

En tant que catholique pratiquant, il se mit à prier avec ferveur jusqu’à la maison de Rito Riquelme, un autre voisin, qui l’accompagna avec sa femme pour regarder l’objet qui restait immobile, changeant constamment de couleur.

 

Tous trois étaient abasourdis.

 

Lorsque l’objet était près du couple et de Cantero, il s’est calmé et, après d’innombrables minutes,  il a disparu à grande vitesse dans le firmament.

Après tout cela, l’homme a choisi de continuer son voyage en récitant le chapelet, bien que l’étrange lumière se soit manifestée une nouvelle fois, l’escortant jusqu’à la ville.

 

Cantero parcourut les sept kilomètres restants à grande vitesse, atteignant sa maison dans un état de nervosité après tout ce qu’il avait vécu.

Il a ensuite déclaré qu’il " craignait qu’un OVNI, un objet inconnu, ou quoi que ce soit d’autre, l’emmène et le conduise dans une galaxie ou une planète inconnue en tant qu’échantillon (cobaye) de la vie sur Terre."

 

« À cette époque, je pensais à ma femme, à ma les enfants, mes parents et amis, que je ne reverrais jamais. « 

 

Il a fermement déclaré que ce n’était pas la première fois que de telles apparitions étranges dans le ciel lui étaient arrivées. Ceci avait eu lieu avant, et il avait même pris des photos.

 

Il finit par se demander ce que pourraient bien ces êtres et pourquoi dans cette partie du Nord-Est, en particulier à Mburucuyá, dont les villageois ont été sondés à plusieurs reprises au cours de cette saison de l’année?

 

En plaisantant, il a noté:

 

« Peut-être ont-ils entendu le son de notre  rituel chamanique chamamé  ( rituel chamanique ) lors du dernier festival, qui a eu beaucoup de succès, et ils n’ont pas pu résister à l’idée de venir regarder de plus près ce qui se passait. » 

 

Il sourit, mais sa nervosité n’était pas complètement dissipée. Ce fut sans aucun doute une expérience qui le marqua pour toujours.

 

La déclaration de Cantero a été corroborée deux jours plus tard. Julio Sesín, un homme d’affaires de Loma Alta situé dans la première section de Mburucuyá, a déclaré au bureau du shérif qu’il avait vu un objet volant non identifié dans le secteur, de taille moyenne et très lumineux.

 

Il a également déclaré avoir vu, en compagnie de ses enfants et d’une vingtaine d’habitants, une grande et brillante lumière rose en mouvement, clairement visible sur le ciel nuageux qui avait précédé une tempête de pluie. Juste un autre des nombreux cas survenus dans notre province et qui, souvent, ne sont pas connus du grand public, mais qui se sont produits et continuent de se produire, peu importe ce que quelqu’un dit.

 

[2018] Scott Corrales, IHU, avec les remerciements de Guillermo Giménez, Planeta UFO]

Source 

0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Un appareil espion ultra secret révélé grâce à Google Earth - Novembre 2018

 

Un projet gouvernemental secret a été découvert alors qu’il était caché à l’intérieur d’une base militaire pendant huit longues années. Cet énigmatique projet était, par ailleurs, flouté sur les cartes diffusées en ligne.

 

Google Earth a fait la une des journaux plus tôt cette semaine après avoir révélé l’existence un site militaire situé dans le sud-ouest du Nevada qui avait été caché pendant près de dix ans. Cette base, censée être utilisée pour des essais d’armes expérimentales, était auparavant présentée sous la forme d’une série de lits de lacs asséchés dans la chaîne d’essais de Tonopah entre 2008 et 2016.

 

Situées à environ 70 miles au nord-ouest de l'installation de la Zone 51, des images satellite ont finalement été diffusées à la suite d'un tollé général.

 

Mais les conspirateurs pensent maintenant avoir trouvé quelque chose de sensationnel dans cette base militaire qui a rapidement été surnommée la « Zone 52 ».

 

Les séquences vidéos, mises en ligne, nous montrent un mystérieux objet lumineux situé à l’extérieur d'un hangar abritant des aéronefs.

 

Ce mystérieux engin semble flou.

 

« C'est une sorte d'avion volant très secret », a révélé Tyler Glockner sur sa chaîne vidéo secureteam10.

 

« Ce qui est également intéressant c’est, qu’à proximité, il y a d'autres véhicules militaires à l'extérieur qui ne sont pas floues. »

 

« Celui-ci a été volontairement retouché – ce qui est très suspect. »

 

« Et comment ne pas mentionner le fait que cet engin a été trouvé à l'intérieur d'une base dont l’existence a également été censurée pendant huit ans. »

 

Le 31 octobre 2018, Tyler a publié la vidéo sur sa chaîne YouTube, où elle a enregistré près de 250 000 visites.

 

Les internautes n’ont manqué à donner leurs opinions.

 

« Quelqu'un doit faire un voyage en voiture jusqu’au désert du Nevada », a révélé l'un d’eux.

 

Un autre a ajouté : « L'armée cache quelque chose à d'autres pays ».

 

Un troisième a conclu : « C’est une technologie gouvernementale secrète qui est conçue pour protéger notre pays ».

 

0 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Climat : une étrange anomalie détectée par un satellite de la NASA - Novembre 2018

 

La NASA a publié des images satellitaires nous montrant une étrange « anomalie thermique » au milieu de l'océan Atlantique. Cet événement a suscité de nombreuses théories du complot.

 

La vidéo montre l'étrange découverte réalisée par le satellite Suomi NPP au-dessus de l’Amérique du Sud et de l'océan voisin.

 

Il utilise la suite de radiomètres d'imagerie infrarouge visible (VIIRS), un appareil exploité conjointement par la NASA et la NAOO (« National Oceanic and Atmospheric Administration »), pour détecter les incendies.

 

Des milliers de petits cercles rouges apparaissent autour de la carte, indiquant des zones inhabituellement chaudes.

 

Mais il y a une énorme marque rouge au milieu de l'océan Atlantique qui a intrigué les experts et fortement intéressé les ufologues du monde entier.

 

« Nous ne savons ni où ni ce que c'est », a révélé Tyler Glockner sur sa chaîne YouTube secureteam10.

 

« Il existe une sorte de source de chaleur majeure venant de la surface de l'eau. »

 

Plus de 95 000 personnes ont vu sa vidéo, et beaucoup s'accordent pour dire que quelque chose était caché dans l'océan.

 

« Je parie que c'est un sous-marin nucléaire russe ou chinois qui est en train de couler », affirme un internaute.

 

Un autre a demandé : « Ce pourrait aussi être une base souterraine ? »

 

Mais les scientifiques ne sont pas convaincus par ces théories.

 

« Bien sûr, il n’y a pas de feu au milieu de l’océan », a révélé Patricia Oliva, une scientifique à l’Universidad Mayor, au Chili.

 

L'agence spatiale avait initialement pensé que cela pourrait être causé par des torchères de gaz naturel, mais cela ne peut se produire que dans des eaux peu profondes et proches de la côte.

 

Ils ont également exploré la possibilité d'une activité volcanique, mais il n'y a pas de volcan actif à proximité.

 

Alors Patricia a conclu que c’était « presque certainement une SAMA», faisant référence à l’Anomalie Magnétique de l’Atlantique Sud (« South Atlantic Magnetic Anomaly », en anglais).

 

Le SAMA est une zone où l’une des ceintures de radiation entourant la Terre, celle de Van Allen, se rapproche anormalement de la surface de la Terre et s’abaisse à une altitude d’environ 200 kilomètres.

Ces ceintures sont des zones de particules chargées d'énergie provenant du Soleil et capturées et retenues autour de la planète par son champ magnétique.

 

Des anomalies thermiques peuvent ainsi apparaître sur les images satellites.

 

Les développeurs ont intégré une série de filtres dans l'algorithme afin de supprimer les faux signaux dans cette région.

 

Mais celui-ci a réussi à passer à travers.

 

« Nous voyons probablement une ou deux de ces détections d’incendies parasites la nuit », a déclaré Wilfrid Schroeder, le chercheur principal du VIIRS (« Visible Infrared Imaging Radiometer Suite »).

 

« Mais rappelez-vous que cela se compare aux milliers d'anomalies thermiques réelles que [le] satellite détecte chaque nuit. »

1 commentaires

mer.

07

nov.

2018

Mexique : Un OVNI photographié au-dessus de Chihuahua le 05/11/2018

 

Le lundi 5 novembre 2018, vers six heures du matin, plusieurs habitants ont rapporté avoir observé un OVNI au-dessus de la ville de Chihuahua, au Mexique.

 

L'objet a pu être vu au sud de la ville, au-dessus de l'antenne qui surplombe le Cerro Coronel. Cet objet non identifié est resté présent dans le ciel pendant environ cinq minutes avant de soudainement disparaître.

 

Le supposé OVNI se présentait sous la forme d’une puissante lumière.

 

A l’heure actuelle, aucune explication plausible n’a été avancée.

 

0 commentaires

mar.

06

nov.

2018

Ovni s’échappant d’un orage dans le Nebraska ? - 06/11/2018

Des séquences vidéo montrent la scène étrange d’une tempête qui a fait rage au Nebraska, aux États-Unis, hier.

 

Le ciel est passé à une sombre nuance de bleu foncé lorsque le tonnerre et la foudre ont fait des dégâts.

 

Mais ensuite, à la suite d’une soudaine explosion, quelque chose d’inexplicable a surgi des nuages.

 

Un étrange objet noir s’est propulsé dans le ciel avant que la vidéo ne s’arrête.

 

Le clip a été uploadé sur la chaîne YouTube MRMBB333 le 4 novembre, où il a comptabilisé plus de 28 000 vues.

 

Et les internautes ont eu du mal à trouver une explication raisonnable.

 

“Il se passe vraiment quelque chose dans notre ciel”, a affirmé l’un d’eux.

Un autre a ajouté : “Wow, excellente prise, nous devrions nous préparer à une invasion extraterrestre.”

 

Et un troisième a ajouté : “On dirait qu’il s’est vaporisé dans l’atmosphère en fonçant depuis l’espace.”

 

Les images arrivent quelques heures à peine après que quatre OVNI ont été repérés et “interceptés” en Colombie.

0 commentaires

mar.

06

nov.

2018

Vision à distance - Fabrice BOVIN - 06/11/2018

Bob Bellanca  fondateur de "btlv" reçoit Fabrice Bonvin, diplômé en psychologie, pour son dernier livre

 

« La Science de l’intuition ».

 

Cet ouvrage enseigne, pour la première fois dans le monde francophone, la méthode du controlled remote viewing (vision à distance) utilisé par le gouvernement américain à des fins d’espionnage psychique.

 

 

Commentaires du MUFON France 

 

« Chaque être humain vit dans une prison. La prison, c’est lui-même et il est son propre gardien. Puisque le gardien est le prisonnier et la prison, il n’est pas surprenant qu’il y ait si peu d’évasions et que les délivrances soient si rares »

 

"Idries Shah, cité en ouverture de son nouveau livre « La Science de L’Intuition » par Fabrice Bonvin

 

Enfin… Enfin, j’ai ce petit bijou de potentialité qu’est la Science de l’Intuition, de Fabrice Bonvin, sorti chez JMG Editions.

 

S’il ne fallait ne lui donner qu’un titre à Fabrice Bonvin, je choisirais sans hésitation Maitre d’oeuvre de cet OLNI (Objet Littéraire Non Identifié) qu’est OVNIs et Conscience, auxquels ont participé (entre autres) le philosophus per OVNIem Philippe Solal et le génial Philippe Guillemant.  

 

Peut-être que certains d’entre vous ont (comme moi) commencé par appréhender ce domaine de la Vision à Distance avec l’incroyable « Pénétration » d’Ingo Swann.

 

J’en suis encore à me demander ce qui est vrai et ce qui est romancé dans ce livre plutôt décoiffant.

 

En attendant le prochain Fabrice Bianchin, qui si je ne me trompe parlera aussi de ce sujet, je suis d’avis que Fabrice Bonvin nous a concocté un livre dont il a le secret, structuré et conceptuel, dont on devrait sortir… différent "

 

 

Les 10 premières minutes de l'interview de Bob BELLANCA 

0 commentaires

mar.

06

nov.

2018

Un mystérieux objet interstellaire pourrait avoir été envoyé par une autre civilisation - Novembre 2018

 

Une récente étude du Harvard Smithsonian Center for Astrophysics indique que Oumuamua, le premier objet interstellaire jamais vu dans notre système solaire, pourrait avoir été envoyé par une autre civilisation, comme le rapporte le média FoxNews.

 

 

 

La NASA a toujours considéré Oumuamua comme un "objet métallique ou rocheux" d'une longueur d'environ 400 mètres (1 312 pieds) et d'une largeur de 40 mètres (131 pieds).

 

Mais l’étude, mise en ligne plus tôt ce mois-ci, suggère que l'étrange "accélération excessive" d'Oumuamua pourrait être d’origine artificielle, car il a été sous-entendu qu'il ne s'agissait pas d'une comète active.

 

« Considérant une origine artificielle, il est possible que

« Oumuamua est un LightSail, flottant dans l'espace interstellaire comme les débris d'un équipement technologique de pointe » , les chercheurs ont écrit dans le papier .

 

Roman Rafikov, un astrophysicien de l’Université de Cambridge affirme que le corps n’aurait jamais pu résister à son passage dans notre système en raison de sa forme.

 

D’après lui, compte tenu de ses dimensions et de son profil allongé, il aurait en effet dû se scinder en au moins deux morceaux lors de son accélération.

 

 

Shmuel Bialy et Abraham Loeb, des chercheurs travaillant respectivement pour l’institut de théorie et de calcul de la CfA et pour l’Université de Harvard, ont récemment publié une nouvelle étude portant sur le corps et plus précisément sur sa brusque accélération.

 

Dans leur article, les deux chercheurs mettent en évidence toutes les contradictions propres à Oumuamua et notamment le fait que le supposé dégazage soit survenu… bien après le passage du corps à proximité de l’étoile de notre système.

 

Sachant que si Oumuamua était réellement une comète, alors il aurait dû subir un premier dégazage en passant à proximité du Soleil. Or cela n’a pas été le cas.

 

Compte tenu de ses caractéristiques, les deux chercheurs, Shmuel Bialy et Abraham Loeb, pensent que le corps pourrait en théorie être une voile solaire et donc un vaisseau spatial utilisant la pression de radiation pour générer une propulsion.

 

À savoir qu’Abraham Loeb est un spécialiste reconnu dans le domaine des études sur les voiles solaires et c’est précisément ce qui rend cette découverte aussi intéressante.

 

D'autres études ont suggéré que des "objets de type Oumuamua" pourraient pénétrer dans notre système solaire, et être potentiellement porteurs de vies.

 

"La théorie à propos d’une panspermie galactique dépend fortement de la durée de vie des organismes supposés ainsi que de la vitesse du transporteur", selon un article publié dans The Astronomical Journal par Manasvi Lingam et Loeb.

 

La panspermie est l’hypothèse selon laquelle la vie sur Terre aurait pour origine des microorganismes de l’espace extra-atmosphérique emportés par inadvertance par des objets tels que la poussière, les météorites et les astéroïdes.

 

0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

France : Ce jour le 05/11/2018 date anniversaire de la vague d'Ovnis du 05/11/1990

 

Le lundi 5 novembre 1990 à 19:00, des milliers de témoins dans toute la France 1 2 3 4 5 6 et d'autres pays d'Europe (Londres notamment) observent un immense ensemble de lumières traversant le ciel lentement, d'Ouest en Est, dans le plus grand silence.

 

Comme dans la vague belge qui vient de se produire, certains témoignages font état de "triangles" volant à très basse altitude, changeant parfois de direction ou disparaissant derrière les collines. Egalement des signalements d'"engins" beaucoup plus grands, faisant plusieurs centaines de mètres de long.

 

Il est à 20:00 lorsque les services de sécurité du CNES sont submergés d'appels en provenance de nombreuses brigades de gendarmerie signalant l'étrange phénomène lumineux qui a traversé une grande partie de la France, 1 h auparavant.

 

Peu avant à 22:30, le SIRPA indique que des pilotes militaires ont effectivement aperçu quelque chose, sans pouvoir le définir que 4 rapports de gendarmerie émanant d'Angers (Maine-et-Loire), de Tulle (Corrèze) et de l'Aube lui sont déjà parvenus sur ces lumières inexpliquées.

 

L'affaire fait grand bruit .

 

Les services de contrôle des pistes des aéroports parisiens d'Orly et de Roissy, en région parisienne, indiquent avoir également vu un phénomène lumineux, bien que leurs radars n'aient rien détecté.

 

Le témoignage de Daniel Karcher transmis par Neirinck, où l'on distingue 3 points formant un triangle

 

Durant plus d'une semaine, le SEPRA reçoit de nombreux appels de témoins demandant des explications à propos d'un immense triangle lumineux qui a traversé le ciel.

 

Il trouve notamment parmi les témoins :

 

Jean-Pierre Haigneré, spationaute au CNES qui confirme l'étrangeté du phénomène au centre de lancement de ballons d'Aire-sur-Adour, les techniciens qui retarderont un lancement pour observer le phénomène Jean-Gabriel Greslé à Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne), où ce soir-là avec plusieurs témoins ils voient une poutre de section triangulaire, balisée de lumières et de phares énormes, descendre à moins de 400 m du sol, se stabiliser en palier et changer 2 fois de direction, dans un silence impressionnant.

 

Pierre Neirinck, astronome amateur spécialiste de des satellites membre d'un réseau d'observation particulièrement efficace, qui identifiera l'étage de fusée responsable dès le lendemain, donc avant le SEPRA (de l'aveu de ce dernier) .

 

Le SEPRA est renforcé pour l'occasion, et la recherche d'informations commence auprès des autorités aériennes civiles et militaires, des services de météorologie et de la NASA pour une éventuelle rentrée atmosphérique.

 

La réponse de la NASA arrive le surlendemain en indiquant, pour le lundi précédent, la rentrée du 3ème étage d'une fusée soviétique Proton, lancée le "mercredi 3 octobre" immatriculée 20295/1990 .

 

Les services d'orbitographie du CNES confirment la trajectoire de cette rentrée qui traversa la France du golfe de Gascogne à l'Alsace.

 

Cette information est fournie aux agences de presse le vendredi 9 novembre 1990 .

 

Le surlendemain, l'observation nationale est évoquée à "7/7" sur TF1, où Alain Delon déclare ne pas croire à cette explication officielle.

 

Le surlendemain, c'est l'émission Ciel Mon Mardi qui consacre un plateau débattant de cette explication et des ovnis en général.

 

Contestation

 

Outre certains l'avis de conspirationnistes qui voient dans cette observation la confirmation de leur thèse d'une invasion extraterrestre 12 , cette identification est contestée selon 2 axes différents :

 

Elle n'expliquerait pas ce qu'on vu les témoins, pour qui une rentrée atmosphérique ne peut expliquer ce qu'ils ont vu 13 . Ils considèrent (avec plus ou moins d'expérience des rentrées atmosphériques) que ce qu'ils ont vu ne ressemblait pas à une rentrée atmosphérique pour des raisons diverses (perception d'un corps sombre reliant les points lumineux, impression de comportement intelligent). Il convient toutefois d'expliquer comment les témoins auraient pu voir un autre phénomène ovni sans voir la rentrée atmosphérique qui avait lieu au même moment.

Elle n'expliquerait pas toutes les observations :

De nombreux témoins observeront des phénomènes "analogues" durant le mois .

Bien que ce soit contesté par l'Armée de l'Air, certains affirmeront même que la Chasse aurait décollé ce soir-là pour vérifier ce qui avait bien pu se passer.

L'équipage d'un Embraer-120 "Brasilia" en vol au-dessus du Massif Central aurait quant à lui observé un groupe de 10 à 12 lumières suivies de trainées brillantes croiser sa route alors que leur avion se trouvait en palier à 7600 m.

Il convient en effet de ne pas "réduire" l'explication de tous les phénomènes non-identifiés observés ce soir-là à l'explication de la rentrée atmosphérique : des phénomènes non identifiés sont observés tous les jours, et il n'y a pas de raison qu'on n'en observe pas aussi avant, après, ou le jour-même de cette rentrée atmosphérique.

 

0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

Hawaï : une immense carte des étoiles découverte - Novembre 2018

 

Un énorme dessin a été découvert, gravé sur le sol de la friche hawaïenne. Cet incroyable motif pourrait, selon certains, être une carte ancienne.

 

Brett Cousins, qui dirige la chaîne YouTube thirdphaseofmoon, a parcouru cette région du monde pendant plus d'une heure après avoir repéré cette étrange formation sur Google Earth.

 

Une fois sur place, il a utilisé son drone pour suivre le même chemin que celui trouvé sur le site de cartographie en ligne.

 

Une séquence vidéo révèle les étonnantes images qu’il a découvertes.

 

La vidéo nous montre une structure de trois miles de large, qui semble être artificielle.

 

Et Brett pense qu'il pourrait s'agir d'une carte des étoiles utilisée par une société ancienne et avancée.

 

« C'est l'une des régions les plus anciennes d'Hawaï et cette carte pourrait remonter à 100 000-150 000 ans », a-t-il révélé.

 

« Pour moi, cela correspond parfaitement aux anciennes cartes du ciel que nous avons vues auparavant. »

 

« Pourquoi ne serait-elle visible que depuis le ciel ? Nous avons interrogé de nombreux habitants et ils ne l’ont jamais remarqué. »

 

« Quoi que ce soit, ce doit être une sorte de message ou de signal pour quelqu'un dans le ciel et qui regarde vers le bas. »

 

La vidéo a été publiée sur YouTube le 29 octobre 2018, où elle a depuis cumulé plus de 19 000 vues.

 

Les internautes ont avoué avoir été étonnés par cette découverte.

 

« Elles ressemblent aux lignes de Nazca », a souligné l'un d'eux.

 

Un autre a ajouté : « Très fascinant. Merci beaucoup. Nous attendons avec impatience plus d'informations de votre part. »

 

Un troisième a déclaré : « Super bon travail ! C'est peut-être le plus vieux pétroglyphe de la planète. »

 

0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

Sardaigne : découverte de mystérieuses tombes de géants - Novembre 2018

 

A l’âge de bronze, au XVIIIème siècle environ avant J.-C., une mystérieuse civilisation nuragique régnait sur l’île de Sardaigne, en Méditerranée.

 

Cette culture perdue a duré jusqu'au temps des Romains. Ils sont venus sur l'île en 238 avant JC, après quoi cette énigmatique civilisation s'est subitement évanouie dans l'obscurité avant de disparaître.

 

La civilisation nuragique n'a laissé aucune histoire écrite concernant son peuple. Toutefois, il existe des récits romancés et exagérés écrits par les Grecs et les Romains. Malgré tout, ce mystère reste, en grande partie, déroutant.

 

L'un des seuls héritages laissés par eux sur son territoire et son histoire sont les nombreuses structures de pierre mégalithiques présentes un peu partout. On y retrouve, entre autres, le nuraghe, qui sont d’anciennes structures semblables à des fortifications aux buts mystérieux et dont la signification exacte a été perdue depuis des millénaires. Il y en existe des milliers, dispersées dans le paysage sarde. Il y a aussi les mystérieuses immenses tombes en pierre qui parsèment le paysage, appelées « Tomba dei gigantic », ou « Les tombeaux des géants », en raison de leur taille gigantesque.

 

Ces énormes monuments funéraires ont été construits avec d’énormes dalles ou blocs atteignant 13 pieds de haut, disposés autour d'une stèle centrale encore plus grande ou d'un portail en pierre avec une porte creusée, pour former des couloirs et des chambres ou des salles pouvant mesurer 50 pieds de longueur. La tombe la plus célèbre de ces géants est celle qui se trouve à Codzu Vecchiu, à Arzachena, dans le nord de la Sardaigne. Elle a été construite entre 1800 et 1600 avant notre ère et a été découverte pour la première fois en 1966. La tombe de Coddu Vecchiu possède une cour faite de onze pierres de granit dressées en demi-cercle et composée d'une stèle centrale de 13 pieds de haut, qui marque l'entrée de la tombe, et d'un couloir de 33 pieds de long.

 

Cette tombe et d'autres semblables ont de nombreuses légendes qui s'y rattachent. Dans certaines, des chercheurs ont trouvé un grand nombre de restes humains. C’est pour cette raison que des légendes rapportent qu’un gigantesque être humanoïde mangeait littéralement les habitants de la régions. D'autres traditions disent que ces structures servaient de tombes ou de résidences à de véritables géants. Pourtant, en réalité, elles ont probablement été utilisées comme fosses communes publiques, les portes symbolisant le passage vers l'au-delà, mais cela ne les rend pas moins mystérieuses, comme les rituels impliqués dans leur création et la signification de leurs conceptions qui sont, encore aujourd'hui, mal comprises. En outre, nous en savons peu sur les personnes qui les ont créées.

 

Une théorie intéressante est que la disposition des pierres a été conçue pour canaliser le courant tellurique et les forces magnétiques des lignes granitiques et énergétiques environnantes, éventuellement à des fins de rajeunissement et de régénération, ou pour assurer une transition plus douce vers la vie après la mort. Il est supposé que ces tombes ont peut-être été construites délibérément sur des lignes énergétiques terrestre, que le tracé en demi-cercle focaliserait ces pouvoirs et que non seulement les morts viendraient ici, mais aussi les malades ou les blessés, dans l'espoir que ces forces mystérieuses les guérissent . Cela a été quelque peu soutenu par les nombreux visiteurs de ces tombes qui ont déclaré se sentir revigorer pendant leur séjour ou ressentir une énergie palpitante dans l'air et la pierre. Ce peuple ancien a-t-il compris ces forces et cherché à les exploiter grâce à la construction de ces gigantesques tombes ? La nature exacte des Tombes des Géants reste un mystère.

 

La Sardaigne renferme un autre mystère : il s’agit d’étranges statues représentant des humanoïdes inconnus. En 1974, dans des terres agricoles près de Monte Prama, ont été trouvés les restes brisés de plus de 40 statues massives, représentant des guerriers en armure. Elles mesuraient chacune environ 2 mètres de hauteur et avaient été fabriquées à partir de pierre solide. Elles avaient été abandonnées pendant des millénaires. Curieusement, les statues ne paraissaient pas humaines. Elles avaient des visages étranges et effrayants avec de grands cercles concentriques pour les yeux et de très petites bouches, parfois inexistantes, ainsi que des cous allongés, qui, combinés à leurs armes et armures féroces, leur confèrent une apparence plutôt inquiétante.

 

 

Les statues, qui ont été baptisées « Kolossoi », ont certainement été fabriquées par la civilisation nuragique, et auraient probablement été taillées.

 

Elles représenteraient des gardiens des morts pour une nécropole située à proximité. La découverte de ces statues était véritablement révolutionnaire.

C’est la première fois que des sculptures aussi imposantes étaient trouvées en Europe. La manière dont elles ont été conçues et leurs réels buts demeurent énigmatiques.

 

Malgré cela, les statues ont été emportées et rangées dans une chambre forte d’un musée, où elles sont restées dans l’obscurité.

 

En 2006, des chercheurs les ont redécouvertes et ont commencé à reconstituer certaines des pièces cassées, une tâche décourageante, surtout que beaucoup de fragments manquaient à l’appel.

 

Il a fallu 4 ans pour restaurer 25 statues de guerriers antiques.

 

Celles-ci étaient équipées d’arcs, de boucliers, d’épées, d’armures et de casques à cornes.

 

En 2014, ces statues étonnantes ont été exposées au musée archéologique national de Cagliari, dans le sud de la Sardaigne.

 

Personne ne sait vraiment pourquoi elles ont été fabriquées, comment elles ont été construites, ni même exactement où elles se trouvaient à l'origine. Cela reste un autre mystère du peuple nuragique perdu de la Sardaigne.

 

Le mystère ne s’arrête pas là.

 

En effet, les statues mises à jour ressemblent plus ou moins aux représentations que l’on se fait, dans notre monde contemporain, des extraterrestres : un crâne proéminent, de grands yeux, et une quasi absence de bouche.

Est-ce une coïncidence ?

Est-ce une preuve que des visiteurs venus d’ailleurs ont rendu visite aux habitants de la Sardaigne ?

 

Voilà une possibilité que nous ne pouvons pas écarter …

 

0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

Un OVNI et d’étranges bruits entendus au Québec

Hôtel de ville de Lavaltrie, 1370 rue Notre-Dame, Lavaltrie (Québec)

 

Le 17 octobre 2018, à 1 heure du matin, un témoin a entendu un bruit très fort et qui semblait provenir du ciel. Il s’est alors levé de son lit et a observé un OVNI lumineux et bleu foncé survolant la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec.

 

Il raconte :

 

« J’ai entendu un bruit très fort qui m’était étranger. Ça ressemblait à un bruit de tambour (si le son d’un coup de tambour était prolongé pendant quelques secondes). Je me suis sentie mal comme quand on entend une sirène. Je l’ai entendu à deux reprises. Je me suis levé de mon lit et j’ai vu par la fenêtre une lumière bleu foncé s’allumer dans le ciel en même temps que le bruit une troisième et dernière fois. Quand le bruit s’est arrêté, la lumière s’est éteinte.

 

Aucune idée si c’était un ovni ou un problème électrique quelque part, mais j’ai eu la frousse.

 

À mentionner: il y a de grosses rafales de vents. »

 

Cette même nuit à 00h45 à Lavaltrie, une autre personne a également entendu ce bruit non identifié :

 

« Je demeure à Lavaltrie et j’ai également entendu comme des coups de tonnerre qui se prolongeaient quelques secondes. Ceci a débuté à ma connaissance vers 00h15 et je l’entends encore 03h15 car ça se répète à intervalles irrégulières…Pourtant, rien dans le ciel ni lumières suspectes…Et quand je suis sortie pour voir s’il y avait quelque chose, j’ai moi aussi senti une grosse angoisse m’envahir assez soudainement et cette sensation était persistante bizarrement, même si aucun danger ne semblait présent. Comme si mon instinct me mettait en alerte…de je ne sais quoi…

 

Bien hâte de savoir ce que ça pouvait être, d’autant plus que quelqu’un qui vit assez loin de chez moi semble avoir vécu la même chose

 

Ouf ! Vraiment très bizarre tout ça… »

 

Que s’est-il passé cette nuit-là ? Est-ce un OVNI qui a provoqué tout ce vacarme ? Le mystère est, à ce jour, intacte …

 

0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

Un être extraterrestre filmé aux abords d’une forêt le 17/09/2018

 

Une vidéo, assez controversée, nous montre une silhouette extraterrestre qui tente de se cacher à l’intérieur d’une forêt. L’être semble être grand et ressemble à un « Gris », une espèce d’extraterrestre bien connue des spécialistes.

 

Les internautes qui ont visionné la vidéo ont remarqué la réaction (ou le manque de réaction) du couple qui s’est malencontreusement retrouvé nez-à-nez avec cet humanoïde extraterrestre dans une région visiblement désertique.

 

Le couple semble si calme, faisant croire aux gens que ce n'était rien d'autre qu'une personne vêtue d'une sorte de costume.

 

Cependant, la vidéo a été publiée pour la première fois le 17 septembre 2018 sur YouTube par REDMAN PROSPECTING AND PARANORMAL. Cette chaîne créée par Andrea et Jason Redman est dédiée à l'exploration non seulement de l'inconnu, mais également de la chasse aux fantômes et aux trésors. Au début de la vidéo, ils semblent davantage être de mauvais acteurs.

 

Certains pensent, toutefois, que cela est bien réel. Pour arrivé à une telle conclusion, ils se basent sur la réaction du couple et l'apparition soudaine de l'extraterrestre. La qualité de ces images est loin d’être exceptionnelle, ce qui donne plus de marge d’erreur.

 

En regardant la vidéo, on remarque que l’entité extraterrestre semble avoir une sorte de troisième œil faisant saillie au milieu de sa région frontale. La surface de sa peau est lisse. Sa couleur est difficile à voir, mais elle est probablement d’un ton neutre comme le gris.

 

D'autres questions sur cette vidéo demeurent. L'extraterrestre est probablement en train d’observer ces personnes. Au début, l’humanoïde ne semble pas tellement effrayé. Au bout de quelques instants, il finit par disparaître dans les bois. Beaucoup de commentaires à propos de cette vidéo ont été faits.

 

Si tout cela s’avérait vraiment être réel, alors il serait difficile de se faire un jugement rationnel. Comment réagiriez-vous à une telle situation ? La plupart des gens prendraient la fuite.

 

Bon nombre d’ufologues sont d’accord pour dire que des entités extraterrestres résident parmi nous sur Terre. Certains vont même plus loin et affirment que des êtres venus d’ailleurs ont d’ores et déjà infiltré nos gouvernements. Ils changeraient actuellement le monde avant de finalement le conquérir.

 

La plupart des choses nous sont cachées. En effet, la dissimulation est une technique pour contrôler les situations et la société.

 

Peut-être que cet extraterrestre observait ou étudiait simplement le comportement humain. La vidéo continue de faire l’objet d’un examen minutieux, alors que les amateurs de paranormal ne cessent de la disséquer.

 

0 commentaires

lun.

05

nov.

2018

Australie : une étrange boule lumineuse photographiée près de Toowoomba le 26/10/2018

 

Un mystérieux OVNI très lumineux a été photographié, en pleine journée, à proximité de Toowoomba, une ville située dans le sud-est de l’État du Queensland, en Australie.

 

Une série de photos, compilées dans une vidéo et publiée sur la page Facebook de l'entreprise Solar Sonic Solutions, nous montre une étrange lumière blanche et de forme circulaire qui se déplace à différents endroits autour du lac Perseverance.

 

« Nous ne sommes pas sûrs de ce que c'était, mais il s’agit certainement d’un phénomène étrange et inhabituel », a déclaré un porte-parole de Solar Sonic Solutions.

 

« Le vendredi 26 octobre [2018], un chauffeur de camion du nom de Garry voyageait sur le pont du lac Persévérance quand il a remarqué une lumière aveuglante planant furtivement dans les airs. »

 

« Garry a garé son camion et a sorti son téléphone portable pour prendre des photos. »

 

« Puisque cette lumière brillante se déplaçait de manière imprévisible, il était difficile de prendre les photos. Toutefois, Garry a réussi à prendre trois photos de bonne qualité avant que l'étrange boule de lumière prenne de l’altitude dans le ciel. »

La boule de lumière a ensuite disparu.

 

« Est-ce un OVNI ou une étrange boule d'énergie brillante ? Ce n'était définitivement pas un drone ou un avion », a déclaré le porte-parole.

 

« Garry n'est pas sûr de la nature de la boule de lumière, mais cela ne ressemblait en rien à ce que Garry avait jamais vue auparavant. C'était assez brillant et assez étrange pour qu'il veuille garer son camion et tenter de saisir cet instant avec son téléphone portable. »

 

Plusieurs internautes ont commenté cette publication Facebook. Beaucoup de ces derniers ont rapporté avoir vu une lumière semblable à plusieurs reprises par le passé.

 

Qu'en pensez-vous ? Était-ce d’origine extraterrestre ?

 

0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Allemagne : Ovni filmé à proximité d'un avion de ligne - Octobre 2018

 

 

Voici une nouvelle séquence vidéo d'un brillant objet volant non identifié passant près d'un avion de ligne au-dessus de Moorenbrunn, en Allemagne. Ce film a été tourné le 31 octobre 2018.

 

Rapport du témoin :

 

"Sphère, en forme de cigare long et "oo" deux Ovnis "

 

Comme d'habitude, je voulais filmé un Chemtrail d'avion et j'ai aperçu ces Ovnis , beaucoup, beaucoup de  Chemtrails d'avions finissent par créer un nuage dans le ciel ... et des Ovnis apparaissent...ces  OVNIs se rapprochent par une côté,  ou par dessous, ou par dessus et les survolent sur toute leur longueur.

 

 

source: MUFON

0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Survol de Fessenheim : « l’aéronef » ne semblait pas équipé de l’ADS-B ou FLARM

Information de suivi du survol de la centrale de Fessenheim par un OVNI proposé par le MUFON FRANCE

 

"Suite à nos premiers échanges de cet été avec la Direction de la Communication, le MUFON France continue ses investigations et ses demandes sur la présence illégale d’un aéronef dans le secteur aérien de la centrale de Fessenheim le Jeudi 24 Mai 2018.

 

La seule information solide a notre disposition reste la note de la PSPG diffusée de façon tout à fait légale par André Hatz, le président de l’association Stop Fessenheim (mais c’est déjà pas si mal, par rapport à d’autres survols ou rien n’a transpiré !).

 

Dans un registre autre qu’ufologique, la discussion que j’ai eu avec lui est plus que glaçante quant à l’état de la centrale… Mais c’est un autre débat.

 

Rappelons que des informations beaucoup plus détaillées ont été transmises de l’intérieur par un personnel de la Centrale Nucléaire à certaines personnalités ufologiques, mais, que faute de pouvoir vérifier factuellement les dites informations (soit en interviewant directement le lanceur d’alerte, soit en ayant une confirmation de la PSPG, ce qui a été demandé in situ par un de nos enquêteurs, mais qui a obtenu un « No Comment » de niveau international…), le MUFON France, bien qu’en possession de ces données, a préféré ne pas les communiquer. C’est ça aussi, l’ufologie responsable. "

 

 

Que dire du manque d’éthique de certains journalistes, qui, bien qu’ayant assuré leur discrétion quand à l’origine des informations, se sont empressés de divulguer la source dans leurs articles, mettant assurément cette même source dans une situation plus qu’inconfortable professionnellement (et accessoirement « coupant » toute possibilité de communiquer en bonne intelligence avec cette source). Nous souhaitons d’ailleurs une confirmation de la Centrale de Fessenheim  quant à une éventuelle mutation soudaine / licenciement (voir démission…) au sein de la PSPG ou de la centrale.

 

On le redit, il ne fait pas bon être lanceur d’alerte en France, il serait d’ailleurs judicieux, au lieu de faire une loi anti fake-news infantilisante et liberticide, de construire un vrai statut juridique protecteur pour les whistleblowers. 

 

Nous n’avons bien sur pas fait de recherches par Stellarium ni par Heavens Above. Nous partons du postulat que la PSPG ne va pas faire une note à la Préfecture pour une méprise avec une étoile, un astre ou un satellite. Par contre, nous avons établi des recherches avec le logiciel FlightRadar24, pour vérifier si un avion ou un helicoptère se trouvait dans l’espace aérien de la centrale à ce moment. Nous confirmons qu’il n’y a pas eu de la part de FlightRadar24 de récupération d’informations. 

 

Ce que cela veut dire : que l’aéronef (dont je rappelle la définition : appareil capable de se déplacer dans les airs) n’a pas émis de flux d’informations au travers d’un transpondeur ADS-B ou FLARM (pour Flight Alarm, ce dernier étant moins onéreux, il équipe plus les planeurs ou autres petits avions). Ce qui peut conforter la thèse d’un survol intentionnel, voir ostentatoire.

 

Nous rappelons que ces deux systèmes ont cette particularité de transmettre des informations émises par l’aéronef. FlightRadar peut donc identifier un appareil lorsque celui-ci émet (c’est un système communautaire et participatif). S’il n’est pas équipé, ou s’il coupe son transpondeur, il n’apparait pas dans la base de données.

 

Notons également que les radars, eux, n’ont pas besoin du flux des transpondeurs, puisqu’ils émettent des impulsions d’ondes électromagnétiques et détectent le retour de ces impulsions après leur réflexion sur les cibles. On imagine que les enquêteurs en charge du dossier (puisqu’il y a eu plainte, et donc enquête) ont les moyens nécessaires pour demander rapidement les relevés radar sur zone pour identifier l’aéronef, ou au moins sa trajectoire (point de départ et point d’arrivée). 

 

Nous nous rapprocherons donc cette semaine de la Direction de la Centrale Nucléaire de Fessenheim pour obtenir plus d’informations. Cette affaire, encore helas bien trop peu médiatisée, ne peut pas rester sans réponses claires de la part des autorités en charge de la surveillance des sites nucléaires. Et nous vous invitons à partager cette information pour la rendre accessible au plus grand nombre.

 

Rappelons enfin un autre survol, celui là étant clairement identifié puisque revendiqué par Greenpeace, quelques semaines après, le 3 Juillet 2018. Ce qui, là aussi, semble atténuer la piste Greenpeace. En effet, pourquoi revendiquer celui du 3 Juillet, très ostentatoire, et pas celui du 24 Mai ? Ca ne tient pas…

 

0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Lune : un ancien employé de la NASA fait allusion a des structures artificielles - Novembre 2018

 

Voici une photo de  Ken Johnson qui a travaillé pour la NASA il y a longtemps et qui essaie d'informer le public sur l'existence de  photos et de films qui mettent en évidence des bases extraterrestres et des ovnis ...depuis la disparition de Streetcap1 nous n'avons plus de nouvelles découvertes mais scott Waring s'engage a continuer à les recherches en particulier sur un cratère.....le cratère Tsiolkovsky. 

 

Commentaires de la vidéo : 

 

Un ancien employé de la NASA a trouvé quelque chose qu'il n'aurait pas dû connaître  lorsqu'il a découvert des photos montrant un module de la mission "Apollo" sur la surface lunaire et une base d'aliens a proximité.

La photo a été prise par des astronautes lors de la séparation du module et a été classée comme beaucoup d'autres photos prises pendant le programme "Apollo", qui ont enregistrées des structures.

 

 

0 commentaires

dim.

04

nov.

2018

Ovni sur l'astéroide Ryugu ? Novembre 2018

 

 

Découverte de Scott Waring

 

"L'OVNI se trouve entre deux hauts murs d'un  canyon, caché là depuis propbablement longtemps, car on peut clairement voir deux zones de chaque côté où des glissements de terrain ont eu lieu sur le sommet avant de l'OVNI. 

 

http://www.planetary.org/multimedia/space-images/small-bodies/mascot-landing-site-terrain.html

 

 

Rappel sur Ryugu et les sondes japonaises qui ont exploré cet astéroïde en octobre 2018

Ryugu est la destination de la sonde spatiale japonaise Hayabusa 2, qui doit en prélever des échantillons. Elle se met en orbite le 27 juin 2018

Le 20 juillet 2018 elle s'en approche à moins de 6 km.

Les photographies révèlent une surface constellée de nombreux petits rochers, rendant difficile le choix d'un lieu d’atterrissage pour les robots d'exploration qui seront largués par la sonde en octobre 2018.

 

Le 21 septembre, les premières images haute résolution de la surface de l'astéroïde sont prises par la camera ONC-T (Optical Navigation Camera - Telescopic) à l'occasion de la descente d'Hayabusa 2 pour le largage de la sonde MINERVA-II-1.

 

Le 22 septembre, deux micro-robots japonais MINERVA-II-1 et 2 atterrissent sur Ryugu. C'est la première fois que des rovers se posent sur un astéroïde.

 

Le robot franco-allemand Mascot (Mobile Asteroid Surface Scout) les rejoint le 3 octobre 2018.

Ryugu a été découvert le 10 mai 1999 par les astronomes grâce au Lincoln Near-Earth Asteroid Research, au Lincoln Laboratory's Experimental Test Site, près de Socorro, au Nouveau-Mexique .

L'astéroïde est de forme à peu près sphérique avec un diamètre d'environ 875 mètres (à 15 mètres près). Sa période de rotation est de 7,63 heures.

0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Ovni en forme de croix à San Antonio au Texas - le 01/11/2018

 

Voici une nouvelle séquence vidéo d'un objet volant en forme de croix lumineuse et non identifiée dans le ciel au-dessus de San Antonio, au Texas.

 

Ce film a été tourné le 1er novembre 2018.

 

Rapport du témoin :

 

"Nov-01-2018 un étrange inconnu a été filmé se déplaçant  au-dessus de ma tête...Pendant toutes mes années d'observation du ciel, je n'ai jamais rien vu  rien de tel...qu'est-ce que cela pourrait être Planète / ISS / Drone / Lanterne ou U.F.O ?..."

 

 

0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

« L’EXPÉRIENCE DE PHILADELPHIE : MYTHE OU RÉALITÉ ? » AVEC ELISABETH DE CALIGNY

 

Emission proposée par NUREA TV le 01/11/2018

 

« L’Expérience de Philadelphie : Mythe ou Réalité ? » avec Elisabeth de Caligny

 

Elisabeth de Caligny est conférencière et intervient régulièrement sur de nombreux médias. Conteuse hors-pair, Elisabeth a un intérêt marqué depuis toujours pour les sujets “mystérieux” et aime partager les résultats de ses recherches avec les personnes qui souhaitent faire la lumière sur tous ces mystères.

 

Dans cette émission, Elisabeth de Caligny nous parlera de l’expérience de Philadelphie (parfois désignée sous le nom de Project Rainbow), une prétendue expérience militaire américaine qui aurait eu lieu dans les chantiers navals de Philadelphie en octobre 1943.

Elle aurait consisté à rendre invisible pendant un bref moment le destroyer américain USS Eldridge (DE-173).

 

0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Mars : paréidolie d'une roche en lévitation ? Novembre 2018

 

Date de la découverte : 2 nov. 2018

Lieu de la découverte : Mars, sol 472

Source NASA : http://areo.info/mer/spirit/472/tn/2P168269962ESFA9I4P2566L5M1_L2L5L5L5L5L7L7.jpg.html

 

Commentaires surprenants de Scott Waring :

 

''Voici quelque chose que vous ne voyez pas tous les jours. J'ai trouvé une roche en vol stationnaire à la surface de Mars sur une photo de la NASA.

L'épaisse roche en forme de rectangle a son ombre en forme de rectangle au dessous. L'objet se situe à environ 10-12 pouces de la surface....juste en vol stationnaire sur place. Cela pourrait indiquer qu'il s'agit d'une technologie ancienne... et non d'une simple pierre après tout. Toujours rempli de pouvoir, toujours en vol stationnaire, même si le reste de son vaisseau n'existe plus. Probablement les restes d'un avion ou d'un vaisseau extraterrestre d'il y a longtemps.

Mais....parce que c'est extraordinaire, je dis que ce n'est pas une simple pierre." 

 

0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Hongrie : Ovnis lumineux observés à Visonta le 30/10/2018

 

Date de l'observation : Le 30 octobre 2018

Lieu de l'observation : Visonta, Hongrie

Source : MUFON

 

Scott Waring commente :

 

"Ces OVNIs semblent capables de former un seul vaisseau, et pourtant ils se désagrègent lorsqu'ils veulent s'envoler seuls. C'est vraiment une prise extraordinaire et j'aimerais beaucoup voir les données radar de l'avion à cet endroit pour ce jour-là. 

 

C'est un grand spectacle ufologique en Hongrie cette semaine. Beaucoup d'OVNIs apparaissent comme des boules lumineuses regroupées....ce qui a également été noté dans des milliers de rapports passés d'OVNIs. La vidéo a été postée aujourd'hui par le site "UFO Institute" def Youtube. "

 

 

0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Italie : Ovni filmé à Florence le 24/08/2018

 

"Description détaillée de l'observation : 

 

C'était le 24.08.2018 à 10h04.

Nous avons passé 3 jours à Florence et le deuxième matin, nous sommes allés en ville pour faire des photos.

Quand j'ai fait les photos, je n'ai pas pris conscience de la présence de l'objet dans le ciel sur la photo.

Quelques jours auparavant, j'ai commencé à réaliser un petit film à partir de mes séquences originales et j'ai vu cet objet sur la vidéo. Je ne sais pas si c'était près du toit ou loin dans le ciel. à la première vue, je pensais que c'était dans le ciel et parfois caché derrière les nuages ... alors j'ai pensé que c'était un ovni ... mes amis m'ont dit que ce devait être un papier de chocolat en train de tomber. c'est trop rapide pour moi pour correspondre a un papier, mais peut-être qu'ils ont raison ... je ne sais pas ...

 

J'ai fait une petite vidéo avec une vitesse et des lumières différentes et je la télécharge. le texte est hongrois ... cela signifie Exemple: 5 fois la vitesse normale,  contraste plus élevé, ... vitesse de 50% ... suivant l'objet, etc.".

 

Commentaire : la trajectoire ondulée de cet objet fait effectivement penser  à un objet léger virevoltant dans les airs porté par les courants d'air mais pas à un Ovni !

0 commentaires

sam.

03

nov.

2018

Mars : les anomalies les plus étonnantes à ce jour en 2018 - 02/11/2018

Voici une compilation et analyse d'artefacts réalisée par le site 

""Paranormal Crucible"

0 commentaires

ven.

02

nov.

2018

Voyage interstellaire : dépassé la vitesse de la lumière !? - Novembre 2018

 

 

Voici une vidéo très intéressante qui nous plonge dans la recherche théorique qui vise à mettre au point les moteurs du prochain millénaire pour le voyage interstellaire et DÉPASSER LA VITESSE DE LA LUMIÈRE.

 

Vous pouvez vous procurer le livre de Marc G Millis (en Anglais et bien trop cher malheureusement) dont il est question dans la vidéo ici: https://www.amazon.com/Frontiers-Prop...

0 commentaires

ven.

02

nov.

2018

La NASA aurait tenté de dissimuler l’apparition d’un OVNI - Novembre 2018

 

Un OVNI a été repéré près de la Station spatiale internationale et la NASA aurait vainement tenté de le dissimuler.

 

Cette séquence vidéo nous montre cette étrange anomalie qui a été repérée lors d’une retransmission en direct de la NASA. Selon certains, cela pourrait être un vaisseau spatial extraterrestre.

 

La vidéo nous révèle le moment où la deuxième caméra de l’agence spatiale pixélise l’OVNI lors de la diffusion du flux sur Internet.

 

Quelques secondes plus tard, un objet de couleur blanche apparaît dans le coin inférieur gauche.

 

« Je ne pense pas que cela fasse partie de l'ISS, cela me semble vraiment étrange », a révélé une source anonyme.

 

« Je ne sais pas si l'objet se déplaçait dans l'espace ou si la NASA était en train de déplacer la caméra à dessein. »

 

La séquence a été publiée sur la chaîne YouTube secureteam10, où elle a enregistré plus de 210 000 visites en deux jours.

 

« Cela a délibérément été flouté et la NASA a utilisé un logiciel pour pixelliser l'objet réel », a révélé un internaute.

 

Un autre a ajouté : « La NASA nous censure la vérité. »

 

Et un troisième a déclaré :

« On dirait que la NASA a bloqué le véritable objet. »

 

Ce n'est pas la première fois que nous assistons à des scènes surnaturelles de cette nature.

 

En octobre 2018, la NASA avait été la cible de nombreuses critiques à la suite d’un incident similaire.

 

En cette fin d’année, de nombreux événements mystérieux entourant la NASA avaient déclenché une multitude de théories du complot.

 

0 commentaires

ven.

02

nov.

2018

Un OVNI filmé en train de décoller de la Lune ? - Novembre 2018

 

Certains certifient que les extraterrestres sont bien réels et qu’ils vivent sur la Lune.

 

Récemment, les « preuves les plus claires de tous les temps » ont été filmées …

 

Une séquence vidéo révèle ce que l'on croit être un OVNI qui décolle littéralement de la lune.

 

La vidéo, prise le 25 octobre 2018, nous montre la surface lunaire telle qu’observée par un astronome amateur à l’aide de son télescope.

 

On peut voir un petit objet noir semblant s’éloigner de la lune.

 

Mais soudainement, il tourne et part en suivant un autre angle.

 

« C'est un gros plan avec le contraste qui monte », révèle l'homme derrière la caméra.

 

« C’est la vidéo la plus claire que vous allez voir d’un OVNI. »

 

« Nous en avons un qui se déplace lentement ici. »

 

« Et il tourne, il s’agit d’un OVNI. »

 

La vidéo a été téléchargée sur la chaîne YouTube Moonshot23 mais a rapidement gagné en popularité après avoir été partagée sur la page de conspiration secureteam10.

 

Elle a maintenant cumulé plus de 25 000 vues.

 

Les internautes ont vite partagé leurs pensées.

 

« Les satellites n'agissent pas comme ça », a fait remarquer l’un d’eux.

 

Un autre a ajouté : « Ce sont de superbes images, nous savons que les ovnis sont réels - ils doivent se cacher sur la lune. »

 

Mais d’autres n’étaient pas aussi convaincus, affirmant que l’objet était peut-être un oiseau proche de l’objectif de la caméra.

 

Un troisième a affirmé : « C'est un oiseau, vous pouvez voir ses ailes battre. »

 

Et un quatrième a suggéré : « Je ne suis pas un sceptique mais un réaliste et cela ressemblait vraiment à un oiseau. »

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Commentaire : méprise :  probablement un volatile assez proche de l'objectif de la caméra !

0 commentaires

ven.

02

nov.

2018

Un OVNI photographié près du soleil par la sonde spatiale SOHO - Novembre 2018

 

Un OVNI aussi grand que la planète Terre et de forme cubique a été repéré près du soleil.

 

Cela a amené les théoriciens du complot à croire qu'il utilisait cette étoile pour se ravitailler en carburant.

 

Cet étrange objet semblable à un cube a été repéré sur les images prises par les caméras de la NASA. Cette apparition a provoqué une frénésie parmi les passionnés d’ufologie.

 

Cet OVNI a été repéré par Scott C. Waring alors qu’il analysait les images prises par une caméra installée sur le satellite SOHO de la NASA.

 

 

Un énorme panache de fumée semble émerger de l’OVNI cubique. Selon ce chercheur, cela pourrait être utilisé pour drainer de l'énergie du soleil afin qu'il puisse se propulser dans l'espace lointain.

 

Scott  écrit dans son blog :

« L’OVNI possède un panache jaunâtre, comme si il utilisait l’énergie solaire comme moyen de propulsion. »

 

« L'OVNI a à peu près la taille de la Terre elle-même. »

 

« Il est étrange que la NASA n'ait fait aucune annonce à propos de cet OVNI d’autant que chaque caméra solaire dans le monde de l'astronomie l'a probablement repérée. »

 

Ce n'est pas la première fois qu'un prétendu vaisseau spatial extraterrestre est vu à proximité du soleil.

 

Au début du mois de septembre 2018, Maria Hill, qui vit à Salem, dans l’Indiana, a vu un énorme OVNI suivi par une immense flotte de petites embarcations.

 

Mme Hill a écrit sur Facebook :

« C'est ce qui est apparu sur mon appareil photo après avoir pris une photo du soleil dans le ciel en direction de l'Est ce matin avec mon iPhone 8 équipé d’un adaptateur d'objectif pour appareil photo. »

 

« Cela ressemblait à un objet vert avec une porte. Il se trouvait au centre d’un vortex. Il y avait quelque chose ressemblant à un serpent en haut à droite et, au-dessus, il était surmonté par un disque circulaire. Je suis sûr que cela a une signification symbolique. »

 

0 commentaires

ven.

02

nov.

2018

Robert Hastings confirme la présence des extraterrestres sur Terre ! - 02/11/2018

 

Lors d'une interview diffusée en septembre 2010 sur CNN, le chercheur ufologue Robert Hastings a confirmé la présence des extraterrestres sur Terre et rappelle que des militaires ont révélé que des OVNIS ont déjà désactivé nos armes nucléaires à plusieurs reprises..

 

0 commentaires

mar.

30

oct.

2018

« DES COUPS DE FIL L’AU-DELÀ ? » DE LAURENT KASPROWICZ

 

« Des coups de fil l’au-delà ? » de Laurent Kasprowicz

 

Préface : Yves Lignon

 

Postface : Philippe Solal

 

(140 pages)

 

Au premier abord, le phénomène peut prêter à sourire mais il est bien réel et objectif. Les témoignages d’appels téléphoniques provenant de proches défunts sont d’ailleurs assez nombreux. Ils soulèvent une question essentielle : sont-ils la preuve de la survivance d’une conscience après la mort ?

 

Laurent Kasprowicz, Docteur en Sociologie, a vécu ce phénomène étrange en 2004 et depuis, il mène l’enquête sur ce phénomène pour tenter de définir son origine, ses liens avec d’autres phénomènes paranormaux et comprendre, enfin, ce qu’il dit sur nous.

 

Une enquête sur un phénomène paranormal incroyable : sa folie, ses caractéristiques et son explication. Une analyse des cas et du phénomène rigoureuse, mais qui reste “facile à lire”.

 

L’auteur :

 

42 ans, Docteur en Sociologie, Laurent Kasprowicz a vécu ce phénomène étrange en 2004 et mène l’enquête depuis. Quelle en est l’origine ? Quels sont les liens avec d’autres phénomènes paranormaux ? Que dit-il, enfin, sur nous ? L’auteur livre les conclusions de son enquête.

 

Vous souhaitez commander cet ouvrage ? Voici un lien utile

 

https://www.descoupsdefil.fr/

 

Vous pouvez aussi visionner l’émission enregistrée avec Laurent Kasprowicz sur Nuréa TV :

0 commentaires

mar.

30

oct.

2018

Mars : que peut représenter cet structure étrange ? - 30/10/2018

Découverte de Christian Macé :

"Ci-dessus, à partir du site GIGAPAN. Photo Curiosity Sol 901, Left Mastcam. J'ai indiqué par une flèche rouge cette étrange forme CREATURE..."

En surfant sur le site GIGAPAN, j'ai découvert cette étrange forme de Créature : il s'agit de la photo SOL 901 Left Mastcam, prise par le robot au sol sur Mars "Curiosity", NASA.

 

Tout en bas dans le coin gauche, en cliquant sur l'appareil photo, on a les emplacements d'autres étranges formes, qui sont d'ailleurs alignées dans la série horizontale des petites photos.

 

Et en cliquant dessus, on peut les agrandir :

 

On imagine une sorte de "cheval ailé", 4 membres en flexion, et une tête dirigé vers le rover avec 2 gros yeux globuleux noirs latéralement ! pas sympathique la créature ! oeuvre d'art

sculptée ? paréidolie ?

0 commentaires

mar.

30

oct.

2018

USA : Ovni Ptérodactyle à Perrysville dans l'Ohio, le 03/09/2018

 

Date de l'observation : Le 3 septembre 2018

Lieu de l'observation : Perrysville, Ohio, USA

Source : MUFON #95976

 

D'après Scott Waring :

 

"C'est un rapport de MUFON qui est arrivé hier.

La personne regardait les photos quand elle est arrivée à la maison et a remarqué un OVNI triangulaire avec d'excellents détails sur une photo.

L'OVNI projette aussi une ombre sur le nuage en dessous...ce qui est 100% incroyable, parce que cela signifie que l'OVNI était énorme !

Je parle de plusieurs fois plus gros qu'un 747.

Cet OVNI a dû être occulté parce que quelque chose d'aussi gros se détacherait normalement comme un pouce aigre. Je dis donc que l'œil numérique l'a attrapé parce qu'il est plus précis d'un instrument que notre œil défectueux qui manque une grande partie du spectre.

L'objet ressemble aussi à un Ptérodactyle... un dinosaure volant. Parce qu'il projetait une ombre énorme sur le nuage, cela signifie qu'il était de taille géante, excluant les avions télécommandés, les drones, les cerfs-volants, les ballons....celui-ci est un vrai mystère." 

 

0 commentaires

mar.

30

oct.

2018

Portugal : Incroyable Ovni observé dans le ciel de Albufeira

 

Voici une séquence vidéo très intéressante qui a été filmée au-dessus de  Albufeira au Portugal.

Celle-ci a été enregistrée le 13 août 2017 mais elle vient d'être mise en ligne,

 

Rapport du témoin :

 

Deux grosses boules qui passent à des vitesses différentes

 

Je promenais le chien, et quand je me suis retourné pour l'appeler, j'ai vu deux grosses boules qui passaient.

 

Elles se déplaçaient à des vitesses différentes.

C'était vraiment bizarre.... J'ai arrêté la vidéo pour prendre une photo.

Elle n'est pas si bonne que ça....

J'ai tout de suite pensé que c'était un OVNI, je suis près de l'aéroport de Faro et je sais exactement comment sont les avions et les hélicoptères.

En rentrant chez moi, j'ai montré la vidéo à tout le monde et tout le monde dit que c'était vraiment très bizarre.

J'ai essayé d'obtenir des réponses en ligne en portugais, et personne n'a pu m'expliquer quoi que ce soit, ou d'autres n'ont même pas répondu à mes e-mails.

Quelqu'un m'a donné ce site Web pour le signaler, mais je ne l'ai pas fait jusqu'à présent  simplement parce que je ne comprends certaines de ses questions

Enregistré avec Samsung Galaxy S5"

 

 

0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

OVNI ou étoile filante : Un phénomène lumineux observé dans le ciel réunionnais - 28/10/2018

 

Le samedi 27 octobre 2018, en début de soirée, un phénomène inexpliqué a été repéré aux quatre coins de l’île de la Réunion.

 

Cet OVNI, qui est apparu aux alentours de 20h10, se présentait sous la forme d’une étoile filante qui est passée d’ouest en est dans le ciel nocturne.

 

De nombreux témoins, à Saint-Joseph, dans les hauts de Saint-Leu, à Saint-André, ou encore à Sainte-Marie, ont assisté au passage furtif de cette chose non identifiée. Beaucoup d’entre eux l’ont décrit comme émettant une lumière jaune, orangée.

 

Certains ont pensé qu’il s’agissait d’un météore car, il y a environ un mois, un engin de ce type a été observé sur l’île de la Réunion. Toutefois, dans cette présente affaire, la vitesse, la trajectoire et les couleurs du phénomène était bien différents.

 

La page d’actualité Météo 974 a fourni une explication :

 

« A priori, l'observation a duré, au moins, une dizaine de secondes et le phénomène se déplaçait grossièrement d'Ouest en Est. »

 

« L'hypothèse qui, pour l'instant tiendrait la route, serait la rentrée atmosphérique d'un morceau de fusée Falcon 9 lancée il y a environ 1 an. La trajectoire de ce débris spatial le faisait passer au-dessus des Mascareignes ce samedi vers 20h32. »

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

France : Ovni rectangle rouge à Arblade-le-Haut dans le GERS en Août 1992

Église Saint-Luperc de Loissan.

 

Lieu : Arblade-le-Haut (32), gers

Date : vers 20h, dernière semaine du mois d'août 1992

Durée d'observation : environ 3 heures (!)

Témoins : 3, le témoin et ses parents 

 

Le  témoin raconte :

 

"1. Ma mère m'appelle pour me demander quelle est cette étoile si brillante dans le ciel. Je suis alors -déjà- passionné d'astrophysique mais je ne sais pas répondre, alors je m'assois sur les marches de l'entrée et j'observe.

2. Je remarque que plus le temps passe, plus l'étoile devient vraiment brillante... et grossit ! À un moment, je crois discerner un carré ; j'appelle mes parents qui confirment et observent avec moi.

3. C'est bien un carré, qui en fait ne grossit pas mais se rapproche ; suffisamment près (un demi-pouce bras tendu, bien plus près que l'observation d'un avion de ligne) pour que l'on distingue qu'il est en fait formé de 2 rectangles. La lumière est aveuglante.

4. La lumière semble baisser de luminosité, puis le rectangle de droite se détache lentement jusqu'à la distance d'une main tendue. Ce rectangle brillait en rouge, c'est pour ça que la luminosité m'avait semblé baisser.

5. Le rectangle rouge décrit alors un cercle parfait dont le rectangle blanc est le centre, tout en gardant son orientation.

6. Revenu à sa position de départ, il se remet à flanc du rectangle blanc.

7. Au bout d'une quinzaine de minutes d'inactivité, le rectangle rouge part d'un coup à toute vitesse, comme s'il allait s'écraser quelque part, mais sans phase d'accélération ; sa grande vitesse était acquise dès le départ.

8. Au moment où il disparaissait derrière une colline située à une dizaine de kilomètres, précédé d'une traînée très légère et rougeâtre, j'ai commencé à entendre un bruit d'avion précédé d'un léger bang supersonique ; mais très lointain. Décalage sonore qui ne correspondait pas vraiment à la distance qui me semblait nous séparer des objets, mais son trajet, par le changement de perspective, m'a permis d'évaluer la taille du rectangle a -au moins- une dizaine de mètres par une trentaine.

9. Le rectangle blanc a mis une quarantaine de minutes à remonter et complètement disparaître de ma vue, noyé dans la lumière des étoiles."

 

"Dans la famille on est assez cartésiens, nous étions persuadés qu'il s'agissait alors d'engins militaires.

Jusqu'à ce que mes études et ma profession me disent que ce que nous avons vu est physiquement impossible...

 

On était très isolé, mais on avait supposé que l'événement avait eu lieu suffisamment loin et durant assez de temps pour qu'il y ait d'autres témoins ; ce qui n'a pas été le cas.

 

Du coup, on a convenu de se taire afin que personne ne nous prenne pour des cinglés. Je n'ai appris l'existence des cigares qu'environ une dizaine d'années plus tard, en me disant que mes rectangles pouvaient tout à fait être cylindriques..."

 

0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

France : un OVNI a explosé près de Metz en août 2014

La gare de Metz-Ville, par Johan Bakker 

 

Le 28 août 2014, non loin de la ville de Metz dans l’Est de la France, deux amis ont observé une multitude d’OVNI sphériques qui sont soudainement apparus dans le ciel à la suite d’une mystérieuse explosion.

 

Témoignage :

 

« C'était un jeudi soir (22h30) j'étais partis avec un pote sur une côte non loin de Metz en pleine nature et on a vu une énorme explosion bleu sans aucun bruit puis des sphères bleu très lumineuse voler dans tout les sens à une vitesse hallucinante, ça prenait des angles pas du tout naturel (ça a bien duré 20 min) puis on a commencer a flipper quand on a entendu plusieurs hélicos et avions ce diriger vers c'est choses (qui avait totalement disparus d'ailleurs) alors on est rentré chez nous un peu déboussolé.

 

Edit :

 

"j'avais raconté l'histoire à ma mère qui me croyait à moitié sur le coup et quelque jours plus tard une de mes tantes l'a appelé et lui à raconter avoir vu la même chose que moi alors qu'on a jamais pris contacte ma tante et moi. "

 

En août 2014, un OVNI a été repéré sur Google Maps alors qu’il survolait la ville de Metz, en Lorraine.

 

0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

Royaume Uni : des ufologues observeraient des OVNI dans la forêt de Rendlesham - Octobre 2018

 

Des ufologues sont revenus dans l’un des lieux, au Royaume-Uni, réputé pour ses nombreuses observations d’OVNI. Ils ont découvert que des extraterrestres ciblaient toujours cette région.

 

Le 26 décembre 1980, des militaires qui patrouillaient autour de la RAF de Woodbridge ont signalé avoir vu des lumières non identifiées qui semblaient atterrir dans la forêt voisine de Rendlesham.

 

Ils se sont précipités sur le site, pensant que les lumières pourraient être celles d’un avion d’origine humaine qui s’était écrasé. Cependant, ils ont affirmé avoir trouvé un objet métallique rond et incandescent avec une lumière colorée qui effrayait les animaux d’une ferme voisine.

 

Récemment, des enquêteurs paranormaux sont revenus sur les lieux de l’observation et ont découvert une activité encore plus étrange dans ce lieu désormais surnommé le « Roswell du Royaume-Uni ».

 

Les 8 et 9 octobre 2018, un groupe connu sous le nom de Ghostech Paranormal Investigations a passé du temps dans la forêt de Rendlesham à la recherche d'activités extraterrestres.

 

À leur grande surprise, ils ont repéré ce qu'ils croyaient être un OVNI et ont même réussi à prendre des images.

 

Alors qu’on apercevait au loin les lumières d’un OVNI, Jeff Young, enquêteur principal de Ghostech Paranormal Investigations, a déclaré à express.co.uk que leurs talkies-walkies avaient cessé de fonctionner et qu’ « il n’y avait pas un seul oiseau, écureuil, hibou, ou de faune sauvage » observée au cours de leur enquête.

 

M. Young a déclaré :

« Le premier soir, nous avons non seulement vu des lumières nous-mêmes, mais nous les avons également filmées. »

 

« Nous étions les seules personnes dans la forêt et nous avons dû marcher trois kilomètres à travers la forêt pour atteindre l'emplacement afin d'éviter toute route ou autre explication de ce que nous avions vu. »

 

« Sachant où nous avions vu les OVNI se mouvoir au niveau arbres, la deuxième nuit, nous avons positionné nos caméras face à cet endroit, mais cette fois, j’ai parcouru un demi-kilomètre de l'autre côté pour pouvoir observer l'ensemble de la zone, ainsi que mon équipe. Nous nous étions positionnés sur le site d'atterrissage afin de mieux pouvoir regarder ces objets. »

 

« Cette fois, nous avons tous vu les OVNIS se déplacer à travers les arbres et nous les avons de nouveau filmés mais cette fois-ci beaucoup plus clairement qu'auparavant. »

 

À ce stade, M. Young a déclaré que des hélicoptères Apache planaient au-dessus des enquêteurs, traquant apparemment ces lumières brillantes et non identifiées au-dessus de la forêt.

 

Il a poursuivi : « Alors que nous observions les OVNIS, un hélicoptère Apache Longbow est apparu au-dessus de moi, puis il s'est dirigé vers le reste de mon équipe sur le site d'atterrissage. L'hélicoptère nous a encerclés plusieurs fois, puis un autre l'a rejoint suivi d'un troisième. »

 

« Nous avons alors réalisé qu'ils suivaient également ces ovnis comme nous avec nos caméras. »

 

L’équipe a alors décidé de quitter la forêt, craignant les représailles et la suppression de leurs preuves.

 

Le premier incident était survenu dans la forêt de Rendlesham en 1980 lorsque plusieurs soldats ont clairement vu un OVNI. Le lendemain matin, les militaires étaient retournés sur le site et avaient découvert un certain nombre d’empreintes triangulaires sur le sol.

 

Steve Longero, officier à la retraite de l'armée de l'air américaine, témoin de l'événement, a déclaré en décembre 2016 : « Je pense que c'était quelque chose qui n'appartient pas à ce monde. »

 

Il a déclaré à propos de l’objet observé dans les bois : « D’après mes souvenirs, c’était comme s’il jaillissait, il brillait vraiment comme une lumière rougeâtre et verdâtre. »

 

« Il était vraiment brillant, comme si c’était quelque chose de vraiment chaud. C'était vraiment juste lumineux. »

 

Il a également rappelé comment l'objet avait disparu.

 

Il a ajouté :

« À mesure que les gens s’approchaient de cette chose, elle devenait de plus en plus proche. Puis elle avançait avant de revenir en arrière et tout à coup, elle disparaissait, comme si cette chose sortait tout droit de Star Trek. Il [l’OVNI] se déplaçait à une vitesse vertigineuse.

Nous nous demandions tous : ‘qu'est-ce que c'était ?’ »

 

0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

Mexique : Des crop circles découverts à Teoloycan - Octobre 2018

 

De mystérieux et énormes crop circles sont apparus dans un champ destiné aux cultures situé dans la municipalité de Teoloycan, au Mexique. Jusqu'à présent, on ignore qui a pu les fabriquer ou si elles ont un quelconque sens.

 

Les villageois ont signalé qu'une forte tempête s'était abattue pendant la nuit dans la région de la vallée de Mexico et aux alentours de 1 heure du matin le 27 octobre 2018.

 

Des éclairs ont illuminé le ciel de Teoloyucan au milieu de la tempête.

 

Un champ d’avoine a particulièrement été touché. Il s’agissait de motifs divers et de taille très importante. A noter qu’ils n’avaient pas de forme géométrique particulière.

 

Le propriétaire des lieux était bouleversé par cette situation inexplicable. Cela a affecté ses plants d’avoine qui étaient littéralement écrasés.

 

 

Ce n'est pas la première fois que ce type de dessins apparaît dans les champs de culture dans cette région de l'État de Mexico.

 

Ils mentionnent qu'en 2011, des cercles étaient apparus sur la propriété de La Vega, à Tequixquiac, et le 25 novembre de cette année-là, d'autres crop circles sont apparus dans des champs des municipalités de Casa Blanca et de Hueypoxtla, situées près de Teoloyucan.

 

En décembre 2015, des cercles similaires sont également apparus dans des champs de la ville de Magdalena Panoaya, près de Texcoco.

 

Dans tous les cas cités ici, il n’y a pas eu d’explication scientifique nous permettant de comprendre rationnellement l’émergence de ces crop circles.

 

Les autorités étatiques et fédérales ne se sont pas exprimées à ce sujet.

 

0 commentaires

lun.

29

oct.

2018

Une grand-mère envoie à sa petite-fille des signes depuis l’au-delà

 

Une grand-mère, sur son lit de mort, avait promis à sa petite-fille qu’elle lui enverrait des « cadeaux du Ciel » quand elle serait partie. Ce qui s’est passé par la suite peut véritablement être qualifié de miracle.

 

Michelle McDougal entretenait une relation très forte avec sa grand-mère. D’ailleurs le jour de la naissance de Michelle correspondait aussi à l’anniversaire de sa grand-mère. Les années passant, elles ont partagé une multitude de moments privilégiés.

 

La jeune femme a expliqué à Love What Matters :

 

« Mes plus beaux souvenirs avec ma Nana étaient ces moments tranquilles où nous pouvions nous asseoir et parler. Que ce soit en personne ou au téléphone, nous parlions de tout. »

 

Michelle a raconté que sa grand-mère était une personne très attentionnée.

 

Elle a écrit : « Quand j’avais seulement 10 jours, j’ai eu une pneumonie et j’ai failli mourir. Ma mère et mes grands-parents ont engagé une infirmière pour s’occuper de moi. Je ne me suis jamais vraiment demandé comment ils avaient fait pour payer cela jusqu’à ce que mon grand-père me le dise bien des années plus tard. Il a dit : ‘Mit, ta grand-mère a triplé ses horaires de travail dans le magasin de chaussures pour aider ta mère à payer cette infirmière. Elle rentrait à la maison avec les doigts qui saignaient après avoir cousu tant de chaussures. Elle se lavait rapidement et courait vers vous, pour s’assurer que vous alliez bien. Voilà à quel point elle t’aime.' »

 

« Parlez d’amour. Je n’ai jamais demandé à ma grand-mère de m’en parler parce que je crois qu’elle n’en aurait pas voulu le mérite. Une âme humble et magnifique qui, sans même connaître cette histoire, était pour moi la meilleure grand-mère du monde », a ajouté Michelle.

 

La grand-mère avait, par le passé, dû se battre contre un cancer pendant quelques années. Hélas, elle a subi une rechute et, malgré de nombreux traitements, elle n’a pas réussi à guérir. Deux jours avant son décès, la grand-mère et sa petite fille ont passé des derniers bon moments en regardant leurs films favoris et en mangeant de la cuisine chinoise.

 

C’est à ce moment-là que la jeune fille lui a tranquillement demandé :

 

« Grand-mère, quand tu arriveras au ciel, envoie-moi beaucoup d’argent pour que je sache que tu es encore près de moi. Elle a ri et a dit : ‘D’accord, Mit.' »

 

La grand-mère décéda deux jours plus tard, le soir de Thanksgiving. C’est à partir de là que les miracles ont commencé à se produire.

 

« Immédiatement après son décès, j’ai commencé à trouver des pennies. Pas seulement quelques-uns, mais des douzaines et des douzaines de pennies. Ces douzaines se sont transformées en centaines et en centaines de pennies », a écrit Michelle. « Je souriais en ramassant chaque nouveau penny et je disais tout bas : ‘Merci Mamie, je t’aime.' »

 

« Dans une pièce qui venait d’être nettoyée à l’aspirateur. Dans la douche. Dans une boîte qui contenait un ornement que je lui avais donné. J’ai choisi de tous les garder. Ils sont stockés en toute sécurité dans les plus grands bocaux à conserve que j’ai pu trouver. »

 

Michelle a finalement décidé de fabriquer quelque chose de très spécial avec certains de ses pennies. Avec son mari, ils ont fabriqué un tableau-souvenir en les collant de sorte à ce qu’ils forment un cœur.

 

« Il fallait que ce soit un cœur. Quoi d’autre pour symboliser un amour si profond ? », dit-elle.

 

0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Ovnis passant à grande vitesse près de la Lune - 26/10/2018

 

Un énorme OVNI a été filmé passant près de la Lune à grande vitesse.

Le vidéaste vivant à Perth, en Australie, était chez lui et a décidé de filmer la Lune car elle était très lumineuse le 24 octobre 2018.

 

 

Il a remarqué l'OVNI sur son portable alors qu'il filmait.

 

Vidéographe :

 

"L'OVNI était très rapide et presque aussi long que la lune. Il l'a dépassée directement du côté droit, tangentiellement en la

frôlant "

 

La vidéo a été soumise à Mufon et peut être visionnée ICI

 

95885_submitter_file1__Ufonearmoon.mp4
Fichier Audio/Vidéo MP4 7.1 MB
0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

« CONTACTS COSMIQUES » AVEC JEAN-PIERRE PETIT - 26/10/2018

 

Véritable électron libre, Jean-Pierre Petit est un scientifique français, physicien, astrophysicien et cosmologue.

 

Il a, entre autres, été directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique et astrophysicien à l’observatoire de Marseille.

 

C’est avec un immense plaisir que nous l’accueillons à nouveau sur l’antenne de Nuréa TV à l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage “Contacts cosmiques” co-écrit Ave Jean-Claude Bourret.

 

Dans cette émission, il sera question bien évidemment de science et d’informations scientifiques transmises par des êtres venus d’ailleurs (Dossier Ummite), du modèle cosmologique Janus découlant de ces fameuses informations et expliquant entre autres bon nombre de caractéristiques propres au phénomène OVNI mais aussi d’ufologie au sens plus large, notamment le dossier très particulier des abductions et donc des contacts rapprochés avec des entités exogènes.

 

0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Sujet très sérieux : Pourquoi les extraterrestres sont-ils chauves ? - Octobre 2018

La calvitie, une des caractéristiques habituelles des extraterrestres tels que nous nous les représentons.FLICKR / GROUPET8ALIENS

 

MUFON France relaye un article paru dans le site 

https://www.sudouest.fr/

« Ce qui pourrait donc bien être à l’œuvre ici, c’est une certaine représentation de la théorie de l’évolution.

En effet, l’hypothèse implicite qui soutient la description physique de ces êtres est que, très en avance sur nous, ils représenteraient, en quelque sorte, notre futur développement biologique.

Dotés souvent de crâne à la taille disproportionnée par rapport à leur corps, ces êtres extraordinaires constituent obscurément l’étape ultime de notre futur. »

 

Sud Ouest

 

"Mais que voilà un article sympathique dans les colonnes de Sud Ouest ! 

En plus, Gerard Bronner remet un peu de lumière sur Lamarck, le père du domaine de recherche appelé Biologie.

Pas inutile, en ces temps de disettes intellectuelles…"

Mufon France

 

La plupart de nos « frères de l’espace » sont chauves. Est-ce vraiment une coïncidence ?

 

Lorsqu’on cherche « extraterrestre » sur le moteur de recherche Google images, des dizaines d’illustrations nous sont proposées.

 

L’imaginaire humain n’a pas été avare tout au long du siècle dernier pour donner mille formes à ces mystérieux envahisseurs venus d’un autre monde.

 

Parfois grands, parfois minuscules, parfois dotés de trois yeux, parfois d’un seul, ces visiteurs, qu’ils soient pacifiques ou agressifs, sont très différents les uns des autres.

 

Leur description pourrait remplir un livre entier d’« exozoologie », comme l’étaient jadis les recueils raisonnés des différentes variétés du vivant que les amateurs naturalistes pouvaient rencontrer.

 

Pour diverses que soient ces figures, un point est frappant par sa constance : la plupart de nos « frères de l’espace » sont chauves. Que ce soit E.T., les petits gris ou les Annunakis, comme les nomment parfois les experts en la matière, ces visiteurs n’ont pas un cheveu sur le crâne.

 

Est-ce vraiment une coïncidence ?

 

La plupart des récits prenant pour thème la vie extraterrestre décrivent des civilisations supérieures à la nôtre (ce qui explique qu’ils aient les moyens technologiques de venir nous visiter).

 

Ce qui pourrait donc bien être à l’œuvre ici, c’est une certaine représentation de la théorie de l’évolution.

En effet, l’hypothèse implicite qui soutient la description physique de ces êtres est que, très en avance sur nous, ils représenteraient, en quelque sorte, notre futur développement biologique.

Dotés souvent de crâne à la taille disproportionnée par rapport à leur corps, ces êtres extraordinaires constituent obscurément l’étape ultime de notre futur.

 

 

Ainsi le cheveu, ce cousin du poil, est-il sans doute vu comme un ersatz d’animalité qui ne sied guère à une conscience supérieure.

En outre, les cheveux et les poils, qui ont pu avoir leur utilité en des temps où les hommes souffraient des rigueurs de la température, seraient voués, la fonction créant l’organe, à disparaître lentement pour dévoiler toute la puissance d’un cortex dont le destin serait de devenir toujours plus volumineux.

 

Cette vision de l’évolution biologique – faut-il s’en étonner ? – ne respecte pas beaucoup l’orthodoxie de la théorie darwinienne.

 

En effet, elle a plutôt des accents franchement lamarckiens.

 

Jean‑Baptiste de Monet, chevalier de Lamarck, considérait avec Darwin que les espèces n’étaient pas immuables, mais sa théorie, contrairement à celle de Darwin, admettait que les êtres évoluaient selon les lois d’une mystérieuse force vitale, contenue dans toute vie, qui orientait l’évolution biologique.

 

L’exemple emblématique de cette théorie est l’idée que les girafes ont de longs cous parce que la force vitale le leur a allongé, leur nourriture se trouvant sur la cime des arbres.

Cette adaptation acquise devenait ensuite innée.

 

Le milieu naturel aurait ici une influence, qui ne s’explique pas autrement que par l’intervention d’une hypothèse métaphysique : la force vitale, sur la structuration biologique des êtres.

 

Darwin, au contraire, concevait l’évolution des espèces comme la conséquence d’un processus naturel de sélection qui permet la survie des individus les mieux adaptés.

 

En d’autres termes, les individus ne s’adaptent pas biologiquement à leur environnement : s’ils survivent, c’est qu’ils sont, par le hasard des combinaisons génétiques, mieux adaptés que les autres.

Dans cette théorie, les girafes n’ont pas vu subitement leur cou grandir, mais le hasard a fait que certaines avaient le cou plus long que d’autres.

Celles-ci avaient donc plus de facilités pour se nourrir, et donc pour se reproduire.

Peu à peu, ou soudainement selon les cas, l’espèce la plus adaptée a vu son génotype se répandre, tandis que l’autre l’a vu s’éteindre.

 

Si l’on revient à nos extraterrestres, cette représentation d’êtres supérieurs statistiquement dépourvus de poils paraît trahir l’imaginaire lamarckien de ceux qui les ont conçus.

 

Disons-le tout net, ce serait un miracle remarquable si tous ces frères de l’espace avaient évolué de la même façon vers la calvitie. Bien entendu, les coïncidences extraordinaires surviennent parfois.

 

Mais dans ce cas précis, peut-être serait-il plus sage, et en tout cas plus parcimonieux intellectuellement, de prendre au sérieux l’idée que ces descriptions sont de simples inventions humaines qui trahiraient la mauvaise conception que nous avons habituellement de la théorie de l’évolution.

Gérald Bronner est l’auteur de « Cabinet de curiosités sociales », dont ce texte est un extrait. Le livre est paru aux éditions PUF/Humensis en septembre 2018.

Commentaire : Bien entendu cette réflexion est parfaitement logique; cependant imaginons les fameux "Petits Gris" comme des êtres complexes, conçus par génie génétique, à la fois de nature biologique et artificielle avec un système nerveux et un cerveau analytique de nature mi biologique-mi artificiel, doué d'une intelligence et de connaissances nous surpassant, mais sans sentiments très évolués, sans âmes, et programmés pour des tâches exécutives... tout simplement des supers robots.. on leur donne donc l'apparence crânienne souhaitée par leurs concepteurs adaptée aux humains....

0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Enfin, l'explication de l'ovni au Pic de Jer près de Lourdes Pyrénées Atlantiques, France - Octobre 2018

Un Ovni au-dessus du Sanctuaire !

Aucune explication satisfaisante à ce jour.

 

Credit photo patrick. Ovni au Pic de Jer le 25 octobre 2018.

 

Et voici christian MACE du site http://ovniparanormal.over-blog.com qui frappe fort d'entrée pour son retour parmi nous malgré un ordinateur en panne !

 

"Grand Merci a Patrick qui m'a adresse par email ce 25 octobre 2018, le message suivant avec ses 2 photos jointes avec : "Bonsoir, j'ai pris cette photo dans le funiculaire du Pic de Jer a Lourdes ce jour. Elle ressemble beaucoup a votre article de 2017. Il me semble que c'est le reflet d'une Lampe Led du funiculaire (voir la 2eme photo jointe). Bien a vous, Patrick. Envoyé de mon IPhone." Fin. 

 

 

Crédit photo Patrick, la 2eme. Au Pic de Jer. Au plafond on voit la Lampe qui crée donc un reflet sur la vitre !

 

"Mon commentaire :

cet ovni est du au reflet de la Lampe du plafond de la cabine du funiculaire. 

Mes articles précédents sur cette mme affaire : http://ovniparanormal.over-blog.com/2018/05/photos-ovni-au-pic-du-ger-pyrenees-atlantiques-le-retour.html 

 

J'ai réalise cet article Avec mon portable, ce qui est une vraie galere...

Merci pour cet exploit !

0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Mars : suite sur la découverte d'un immense panache de fumée - 26/10/2018

 

Un premier article a été publié sur ce site 

ICI 

Philippe Henarejos, a publié le 25 octobre 2018 un article dans  "Ciel et Espace" qui donne une explication scientifique très claire.

 

Article ci-dessous :

 

UN NUAGE S’ACCROCHE AU-DESSUS D‘UN VOLCAN MARTIEN. © SA/GCP/UPV/EHU BILBAO

 

Sur une image récente de la sonde Mars Express, l’un des volcans de Tharsis semble émettre un spectaculaire panache de fumée… Mais pas de roches en fusion à l’origine du phénomène, plutôt une curiosité météorologique.

 

En voyant la photo prise par la sonde européenne Mars Express le 13 septembre 2018, bien des géologues auraient pu sentir leur rythme cardiaque s’accélérer soudainement.

 

En effet, du sommet d’Arsia Mons, l’un des trois volcans géants du plateau de Tharsis, s’étend sur 1500 km un long panache blanc !

 

De quoi imaginer aussitôt que ce volcan martien vient d’entrer en éruption.

 

 

Nuage orographique

 

Évidemment, il n’en est rien.

 

Cette écharpe blanche qui se déroule en direction de l’ouest n’est rien d’autre qu’un nuage de particules de glace qui se développe sous le vent.

 

Les scientifiques appellent ce genre de formation des nuages orographiques.

 

Celui-ci s’est formé sur le flanc ouest d’Arsia Mons, qui est haut de 20 000 m.

 

Il a été photographié par la Visual Monitoring Camera de Mars Express, un instrument à faible résolution qui permet d’obtenir quotidiennement des vues globales de la planète rouge.

 

Sur ce cliché sont également visibles les volcans Pavonis et Ascreus (en haut), alignés avec Arsia, ainsi qu’Olympus Mons, à gauche, près du terminateur (la limite entre le jour et la nuit).

 

Philippe Henarejos, Publié le 25 octobre 2018, Modifié le 25 octobre 2018

1 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Des images satellites de la base militaire top secrète du Nevada ont été dévoilées - 26/10/2018

 

Jeudi soir, Dhruv Mehrotra, résident d’Eyebeam, et l’écrivain Brendan C. Byrne ont animé un événement en direct à 18h30 à Brooklyn, où ils ont dévoilé des images satellites d’une base militaire top secret du Nevada que Google Earth a censurée pendant huit ans.

 

Mehrotra et Byrne ont récemment écrit un article sur Vice Motherboard intitulé “The One Place in the US Google Earth Stopped Mapping“, qui a montré de 2008 à 2016 que Google a censuré une série de lacs asséchés dans le sud-ouest du Nevada région située dans la Tonopah Test Range – ce fut le plus long épisode où Google Earth a bloqué des images de zones particulières dans l’Amérique du Nord.

 

Les deux chercheurs ont appris qu’ils pouvaient acheter des images satellites des lacs asséchés de Tonopah par l’intermédiaire de sociétés satellites commerciales.

 

Ils ont acheté les photos et ont ensuite essayé de les vendre à Google pour 1 $, pour voir si l’entreprise allait les ajouter à sa base de données.

 

Si Google refuse, selon eux, cela indiquerait peut-être que la censure du gouvernement a influencé la raison pour laquelle cette région du Nevada a été occultée de la vue publique.

 

Cependant, Mehrotra et Byrne ont appris que leurs images ne sont que “louées” légalement et ne peuvent être revendues.

 

Au lieu de cela, ils ont dévoilé les mystérieuses images dans un stream qui a eu lieu en direct le 25 octobre 2018 sur Youtube à 18h30.

 

0 commentaires

ven.

26

oct.

2018

Pays-Bas : Des OVNI filmés dans la province de Overijssel - 27/09/2018

 

Le jeudi 27 septembre 2018 vers 19h30, des OVNI ont été repérés au-dessus de Broekland et de Sint Jansklooster, deux villes situées dans la province de Overijssel, aux Pays-Bas.

 

Deux témoins sont parvenus à filmer ces objets volants non identifiés. Mais quelle est l’origine de ces engins ?

 

Les boules de lumière semblaient flotter et s’éteindre lentement. Selon les observateurs, ces objets étaient parfaitement ronds et émettaient des éclairs de lumière très brillants.

 

Le site Internet ufomeldpunt.nl a publié deux vidéos de ce phénomène. Selon cette organisation, ces lumières ressemblaient plus ou moins à des fusées éclairantes.

 

Du 17 septembre au 22 octobre, un exercice militaire géant, baptisé Falcon Autumn, a eu lieu dans une grande partie des Pays-Bas. Esther Broekman, conseillère en communications du Commandement des hélicoptères de défense, a annoncé qu'il pourrait s'agir de soi-disantes fusées éclairantes.

 

« Cette semaine était la première semaine de vol et jeudi soir, nous avons utilisé ce que l’on appelle des fusées éclairantes », a déclaré Esther.

 

« Mais je veux faire un commentaire à ce sujet. Nous en avons lancé dans la région du Veluwe, la question est de savoir si ces fusées pouvaient être vues d'en haut jusqu'à Broekland et St. Jansklooster. Cette lumière devait être très éloignée. »

 

Cette histoire demeure énigmatique malgré cette explication plausible.

 

Que pensez-vous de cette histoire ?

 

0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Ovnis : Canulars et Désinformations - Octobre 2018

 

 

Entretien du jeudi 21 septembre à 20h30 sur NUREA TV

 

« OVNIs : Canulars et Désinformations » avec Franck Maurin

 

Franck Maurin est ufologue et conférencier. Diplômé d’école de commerce et de gestion (Inseec Bordeaux) et d’un Master 2 marketing (Université de Toulouse), il étudie depuis de nombreuses années l’énigme du phénomène ovni.

 

Ufologue, romancier et conférencier, ses investigations se basent sur des analyses historiques, aéronautiques, militaires, psychologiques et les univers imaginés par la science-fiction.

 

Il est notamment l’auteur du livre « Les mystères du phénomène OVNI : De la préhistoire à nos jours » disponible ici :

 

http://xn--lavalleheureuse-gnb.com/collections/terre-espace/les-mysteres-du-phenomene-ovni/

 

 

0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Ovni Cigare observé le même jour dans le Mississipi et l'Ohio - Octobre 2018

 

Un OVNI massif en forme de cigare a été repéré par un témoin alors qu'il effectuait des travaux de construction.

Il a remarqué que l'OVNI planait au-dessus de l'océan et a réussi à le filmer dans une  vidéo depuis Beach Front House, Pass Christian, Mississippi.

 

 

Le même jour, le 22 octobre 2018 à 15h40, un autre témoin a vu le même ovni sur le chemin du retour dans l'Ohio et a pu filmer lui aussi l'ovni en cigare.

0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Mystérieuse anomalie verte repérée sur Jupiter le 25 octobre 2018

 

Voici une image de Jupiter prise par la NASA qui montre une anomalie verte massive non identifiée juste au-dessus ou à la surface de Jupiter.

 

La couleur verte est probablement l'effet du rayonnement ionisant.

 

 

On dit que Jupiter émet une quantité massive de rayonnement ionisant, de sorte que toute sonde ou OVNI dans son voisinage sera soumis à ce rayonnement.

 

Lien image NASA : https://www.nasa.gov/sites/default/files/thumbnails/image/pia22688.jpg

 

 

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une anomalie du capteur d'imagerie causée par une particule à haute énergie frappant le capteur puisque la lumière du soleil réfléchit sur l'anomalie verte.

 

 

S'agit-il simplement d'un phénomène cosmique, ou pourrait-il s'agir d'un phénomène entre biologique et technologique ou d'un autre phénomène si étranger à ce monde que les humains ne l'ont même pas encore compris ?

 

 

0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Un automobiliste percute une étrange créature hybride dans le Wyoming

 

Un homme, qui vit à Jefferson City, dans le Missouri, a déclaré avoir vu et renversé une créature ressemblant à un croisement entre un chien et un lapin.

 

L’homme, âgé de 52 ans et qui a demandé à rester anonyme, affirme qu'il conduisait du Colorado au Dakota du Sud quand il est tombé sur cet être surnaturel.

 

« J'allais de Colorado Springs à Rapid City. Il était environ une heure du matin lorsque je suis arrivé sur une petite colline de la route 85 juste au nord de Lusk, dans le Wyoming », a déclaré ce responsable informatique au site Cryptozoology News à propos de cet ncident survenu en mai 2012.

 

« Quand je suis arrivé en haut de la colline, j'ai vu une créature à travers mes phares. Elle ressemblait à un lapin blanc anormalement gros. »

 

L'homme dit qu'il a essayé en vain de ne pas percuter l'animal.

 

« Alors que je franchissais la colline à grande vitesse, elle était juste devant moi sur la route. J'ai fait une embardée à droite et il a sauté sur le côté gauche, mais je l'ai quand même frappé. J'ai freiné et me suis arrêté pour le chercher, mais je ne l'ai vu nulle part. »

 

Il poursuit en affirmant qu'il avait été incapable de retrouver le corps ou le sang de l’animal sur sa voiture, bien qu’il avait laissé une bosse sur son véhicule. Cependant, poursuit-il, il « a depuis vendu la voiture », et il ne peut donc pas fournir de preuves matérielles.

 

Le conducteur, qui dit avoir clairement vu la créature à travers les phares de sa voiture, décrit cette créature comme un lapin mesurant 2 pieds 6 pouces de haut et d'une longueur d'environ 4 pieds.

 

Sa fourrure ressemblait à celle d'un caniche et elle était « blanche, ondulée et soyeuse ».

 

« Cela ressemblait à un hybride chien-lapin, même si son visage était plus canin que le lapin. Il avait de très grands yeux noirs et de grandes oreilles. Il sautillait comme un lapin avec ses énormes pattes arrière, mais beaucoup plus lentement », a-t-il déclaré.

 

Le témoin a ajouté qu'il n'avait jamais rien vu d'aussi étrange avant cette observation.

 

En 2016, un enfant du Wisconsin a affirmé avoir vu un lapin à cornes.

 

Mitchell Waite, un auteur et chercheur spécialisé dans l’étude du Bigfoot dans l'Arizona a déclaré en 2014 que son équipe et lui avaient vu un « lapin géant », mais ils n’avaient pas été en mesure de le prendre en vidéo en raison d'un

« dysfonctionnement inattendu de la caméra » qui, selon eux, pourrait être lié à cette « activité étrange » liée à la région.

 

À la fin de l’année 2015, un scientifique en biologie a déclaré que son épouse et lui étaient dans la nature sauvage dans une région située entre les États-Unis et le Canada quand ils ont aperçu un « castor géant » en 2007.

 

En 1983, un homme aurait rencontré une créature similaire dans un lieu non précisé dans l'État du Maine. Il a dit que l'animal mesurait environ 14 pieds de long. Il pense qu’il pesait plus de 300 livres.

 

0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Dossier X003 : des astronautes ont vu des OVNIs !

Mis en ligne par le MUFON FRANCE

Le nouveau dossier X de Nico Augusto, cette fois ci consacré aux observations faites par les astronautes 

0 commentaires

jeu.

25

oct.

2018

Ovnis au-dessus du Loiret : vos photos, vidéos et témoignages parfois édifiants

Image tirée d'une vidéo tournée fin août à Lamotte-Beuvron. Son auteur est un cheminot qui venait de quitter son service. © Saran REDACTION

 

À la suite de l'appel à témoins publié le dimanche 14 octobre, La Rep' compile, depuis, des témoignages tous plus édifiants les uns que les autres, à propos de mystérieuses lumières se déplaçant la nuit dans le ciel.

 

Comment mettre en doute la sincérité des témoins quand ceux-ci sont désormais plus de 200 à évoquer les mêmes apparitions, partout dans le Loiret ? 

 

Que se passe-t-il dans le ciel du Loiret, et son horizon bas, depuis cet été ?

 

Après trois premières observations pour le moins intrigantes réalisées depuis Orléans, l’appel à témoins de La Rep’ publié dimanche 14 octobre a rencontré une somme relativement inédite de témoins du phénomène, que l’on ne peut définir, pour l’heure, autrement sous le terme d'"Ovni".

 

Faute de connaître l'origine de ces mystérieuses apparitions célestes. Des Objets volants non-identifiés, donc.

 

Parole qui se libère (« J’avais un peu peur d’être pris pour un

fou » ; « ça me rassure de constater que je ne suis pas la seule à avoir vu »), les témoins décident finalement de partager leurs observations, parfois à plusieurs reprises, au-dessus de leur quartier, des cultures ou de la forêt...

 

Précisons qu'entre 150 et 200 mails nous ont été envoyés (en plus de dizaines de coups de fil), parfois avec photos, vidéos (prises de nuit, d'où leur caractère d'imperfection)...

 

Nous vous en livrons quelques-unes ci-dessous.

 

 

Ajoutons seulement à l'attention des sceptiques - au point de vue tout aussi respectable - que, face à tant de témoignages émanant de gens ne se connaissant pas, se sentant obligés de se définir en préambule de "sérieux", et rapportant souvent avoir vu la même chose dans la nuit, on ne peut balayer d'un revers de la main le caractère de sincérité général.

 

Très peu se risquent par ailleurs à avancer une piste extraterrestre. Même si elle peut parfois brûler certaines lèvres...

 

 

Comme celles de ce couple du petit village de Gy-les-Nonains (Gâtinais).

Celui-ci jure avoir vu de jour, et c'est là l'un des seuls témoignages du genre, entre 15 heures et 15h15, "trois énormes boules lumineuses aller et venir dans le ciel.

 

D'en bas, c'était dix fois plus gros qu'un avion de ligne". L'observation aurait eu lieu le vendredi 5 octobre. 

 

Des sphères lumineuses en formation

 

 

Reste qu'il convient à présent de regarder froidement la réalité en face, et de laisser la place aux autres récits (parus dans nos éditions papier du mercredi 24 octobre, NDLR), avec cette question : mais que voient, depuis au moins cet été, les Loirétains dans leur ciel ?

 

Une synthèse des dizaines de mails envoyés à notre rédaction, et aussi des commentaires laissés sur Facebook, permettent de définir très schématiquement les curieuses manifestations, intervenant plutôt dans le jour naissant, entre 6 heures et 7h30 (mais avant, on est au lit) ou à la tombée de la nuit (mais après, on dort).

 

Sont ainsi évoquées des boules de lumière extrêmement brillantes, qui se déplaceraient en général en formation de trois ou quatre.

 

Deux des sphères sont souvent considérées par les témoins comme solidaires, en ce sens que leurs trajectoires semblent exactement les mêmes, "comme si un fil invisible les reliait".

 

La dernière boule - quand elles sont bien trois -, parfois rouge, aurait, elle, plutôt tendance à incarner l'électron libre dans la nuit d'automne.

 

 

À Ingré, Richard, un retraité, précise, en préambule, ne pas être "le perdreau du coin".

 

À deux reprises, le soir du vendredi 12 et samedi 13 octobre au petit matin, il voit les lumières au-dessus des champs de blé derrière chez lui.

 

"Les drones de Bricy, que je connais bien pour habiter près de la base, étaient tout autour. Tout se passait peut-être entre 200 et 900 mètres d’altitude, enfin, c'est difficile à estimer. Reste que c’était l’affolement là-haut.

Est-ce que l'on teste un nouvel engin militaire derrière

chez moi ?", i

nterroge l'homme de 73 ans.

 

Une chose est sûre, précise-t-il,

"je ne m'explique pas ce que j'ai vu, à quatre reprises en tout. J'ai vu partir ces boules de lumière à l'horizontale, c'était comme des comètes au-dessus des maisons, mais qui ne venaient pas du ciel. Elles laissaient une longue traînée orangée derrière elles, et rien de ce que je connais sur terre ne peut se déplacer à cette vitesse. Je peux vous dire que les drones ne suivaient pas, c'était bien trop rapide, 100, 200 fois plus qu'un avion de chasse".

 

Phénomène observé partout dans le Loiret

 

Celui de Richard constitue l'un des témoignages les plus saisissants, mais ils viennent de partout : Orléans, Saint-Jean-de-Braye, Saint-Jean-de-la-Ruelle, Saint-Jean-le-Blanc, Mardié, Pithiviers, Bouzonville-aux-Bois, Souppes-sur-Loing, Montargis, Lamotte-Beuvron, Etampes (91), Amilly, Corquilleroy, Gy-les-Nonains, La Ferté-Saint-Aubin, Vienne-en-Val, Saint-Lyé, Neuville-aux-Bois, Viglain ou encore Mézières-les-Cléry...

 

"Fin septembre-début octobre, vers 22 heures, à Vienne-en-Val, ma femme et moi-même avons vu une lumière rouge et deux blanches se déplaçant très rapidement du nord au sud. Elles étaient visibles côté est de notre village. J'ai d'abord pensé à un aéronef, malgré une vitesse exceptionnelle, mais ça a traversé l'horizon en huit ou dix secondes", décrit cet autre témoin.

 

Tout autant troublé que Richard par la vitesse de déplacement phénoménale observée.

Et Richard de préciser : "Je connais bien le ciel pour l’observer depuis 50 ans. Je sais reconnaître une météorite, un avion de ligne, la station spatiale ou une étoile filante... Mais là, les trajectoires ne correspondent pas, et puis, on dirait que ça vient d'en bas…" 

 

"Est-ce bien humain ?", interroge Jacques, de Marigny.

 

"Rien ne peut aller aussi vite. En un battement de cils, les lumières sortent de l’horizon", rapporte Jessica, de Viglain.

 

"C’est là pour être vu"

 

Une chose sur laquelle beaucoup s’accordent cependant : "Quelle que soit l’origine du phénomène, militaire ou autre, une chose semble évidente, c’est là pour être vu",

en déduit cet habitant de Neuville-aux-Bois. 

 

Une petite dizaine de groupes d'ufologues (de toute la France) ont déjà contacté notre rédaction, à la suite de l'appel à témoin. L'un d'eux aura eu cette réflexion :

 

"Vous tenez peut-être là, dans le Loiret, quelque chose d’énorme."

 

Énorme ou pas, l'Orléanais Thierry, le premier à s'être signalé à La Rep', après quinze jours d'observation des lumières dans l'horizon depuis son immeuble du quartier Saint-Marceau, dit désormais "peiner à trouver le sommeil. Je n'arrête pas d'y penser depuis".

Et de se dire "émerveillé", quand d'autres témoins confient plutôt leur angoisse, après avoir vu les lumières.

 

 

Le témoignage le plus édifiant

 

 

C'est le cas de l'Orléanaise K., que nous avons eu au téléphone la semaine dernière. Son récit est proprement édifiant :

"J'habite le quartier Barrière-Saint-Marc. Dans la nuit de dimanche à lundi, je dormais, quand, après deux heures du matin, une lumière extraordinaire a percé à travers ma fenêtre de toit. J'ai d'abord cru à un incendie, raconte-t-elle, encore paniquée. Je l'ai donc ouverte, et ai passé la tête dehors. Au-dessus de chez moi, il y avait cette forme triangulaire avec des lumières dessous.

Vertes et rouges, je crois.

J'ai eu la peur de ma vie, j'étais comme paralysée.

Que se passe-t-il ?

Tout s'est arrêté quand c'est parti en direction de l'ouest à une vitesse fulgurante."

 

Des larmes dans la voix, K. affirme, depuis, souffrir de maux de tête et de vomissements. Mardi, elle se décidait à aller consulter un généraliste.

Son témoignage est le seul du genre.

Édifiant au point que l'on comprendra aisément que beaucoup ne lui apportent que peu de crédit.

Il n'en demeure pas moins que la sincérité de K. transparaissait dans sa voix, ses tremblements et interrogations.

 

Précisons seulement que K. n'est pas la première personne à évoquer un triangle dans la nuit. Les témoignages sont certes rares à l'échelle du Loiret, mais ils existent.

 

 

Triangles noirs et centrale survolée

 

Ce que confirme le chercheur strasbourgeois, et chef d'entreprise, Silvano Trotta :

"La présence dans le monde de triangles noirs avec quatre lumières dessous capables de s'en détacher est observée depuis au moins 1936, rapporte le chercheur américain au Mufon, David B. Marler."

Il précise :

"Marler observe que ces ovnis ont toujours affiché des attributs physiques et une dynamique de vol similaires. Ce qui vient contredire fortement l'idée qu'ils peuvent être un nouvel engin militaire, vu qu'on les observe depuis 80 ans."

 

La semaine dernière, La Rep' a envoyé des photos à Silvano Trotta : celles qu'un Loirétain assure avoir prises aux abords de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher).

 

Sphère aperçue, de jour, au-dessus du Centre-Val de Loire et de la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux. Cette image du Loirétain David Godet "est authentique à 99%", selon des chercheurs, à qui nous l'avons envoyée cette semaine.

 

Le chercheur Silvano Trotta les a donc faites analyser. Ses conclusions sont les suivantes :

"Elles sont à 99 % tout à fait authentiques".

Précisons que Silvano travaille avec des ingénieurs qui ont rentré les images dans un logiciel de contrôle de leurs pixels.

 

Le but : vérifier si elles sont truquées ou non. Celles-ci ne le seraient donc pas.

 

D'où la question : qu'est-ce qui survole la centrale nucléaire de Saint-Laurent ?

Sommes-nous en présence d'un drone ?

 

"Cela pourrait effectivement être un drone militaire, voire étranger, que l'on ne connaît pas, ajoute Silvano. Mais quel intérêt auraient les Russes ou les Chinois à survoler une vieille centrale nucléaire française ?" 

 

La sphère en question semble identique en tout points et se comporter dans le ciel de la même façon que les lumineuses, observées, de nuit, au-dessus du Loiret par des centaines d'habitants.

 

"Le phénomène semble effectivement s'intensifier depuis plusieurs semaines, et à l'échelle de toute la France,"

ajoute Jean-Louis Lagneau, à la tête de la revue ufologique LDLN, Lumières dans la nuit.

 

Il précise :

"Des abonnés du Loiret m'avait, avant votre appel à témoins, déjà fait remonter leurs observations, notamment dans la région de Pithiviers et de la commune de Sury-aux-Bois".

 

Inquiétude et dérision 

 

 

Un ultime ufologue entré en contact avec notre rédaction aura eu ces mots :

 

"Personne n'est aujourd'hui en mesure de dire de quoi il s'agit, ce qui survole manifestement votre département, et plus largement la France, c'est le grand mystère.

 

Mais il faut en parler, car j'observe que de plus en plus de personnes sont témoins des lumières, et qu'il s'installe une certaine inquiétude un peu partout.

 

Le sujet des Ovnis est généralement tourné en dérision quand on l'évoque, et pas qu'en France. Allez à la télévision en parler sérieusement et il y aura, en général, un type déguisé en alien sur le plateau.

 

Ce n'est pas bien, c'est une façon de faire diversion, de tourner les choses en dérision. On est pourtant là sur un sujet sérieux, et ça commence à se voir. Il n'y a qu'à observer ce qui se passe chez vous, dans le Loiret".

 

La base aérienne de Bricy contactée

 

Nous avons contacté la base de Bricy (le mercredi 17 octobre) pour savoir notamment si ses radars n'avaient pas détecté une activité aérienne pouvant sortir de l'ordinaire, ou un peu extraordinaire. La réponse est "non". "Aucune activité particulière n'a été repérée."

 

Et la cellule communication de la base aérienne 123 de préciser que celle-ci n'abrite pas de drones, en référence à cet Ingréen affirmant en avoir vus dans le périmètre de sa maison, autour des sphères lumineuses. 

 

Capture d'écran - Saint-Jean-le-Blanc Ovnis

Au-dessus du Loiret

Photo prise à Saint -Jean -de -Braye

Saint Denis en Val

Photo prise à Lamotte-Beuvron par Claude. On distingue trois points lumineux derrière le lampadaire.

Au sortir du Loiret, dans la région d’Étampes.

A saint-Jean-de-Braye

A Lamotte Beuvron

La centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher) survolée par un engin mystérieux. Précisons que cette photo, et la série qui va avec, a été envoyée cette semaine à un chercheur strasbourgeois, Silvano Trotta, pour analyses. Voici ce qu'il en dit : "Cette photo est à 99% tout à fait authentique". Silvano travaille avec des ingénieurs qui ont rentré les images dans un logiciel de contrôle de leurs pixels. Le but : vérifier si elles sont truquées ou non. Celles-ci ne le seraient donc pas.

Sphère aperçue, de jour, au-dessus du Centre-Val de Loire et de la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux. Cette image du Loirétain David "est authentique à 99%", selon des chercheurs, à qui nous l'avons envoyée cette semaine.

Quartier Saint-Marceau, à Orléans. "A l'origine, je prenais juste la lune, que je trouvais très belle, en photo. C'est en les regardant ensuite sur mon ordinateur que j'ai réalisé avoir pris autre chose en photo au même moment. (Nathalie)

Saint-Laurent-des-Eaux.

En septembre 2014, déjà, les lueurs célestes étaient photographiées dans le ciel du Giennois.

Ovnis à la verticale de Rebréchien en 2016

0 commentaires

mer.

24

oct.

2018

« Et si la mort n’existait pas ? » avec Valérie Seguin

 

Une émission proposée par NUREA TV

 

Le film « Et si la mort n’existait pas », réalisé par Valérie Seguin et Dominic Bachy, présente les études scientifiques et les différents phénomènes observés autour de la mort (EMI, décorporations, contacts avec les défunts, visions des mourants, …) et réunit pour la première fois un grand nombre de scientifiques réputés sur ce sujet : Le Pr. Steven Laureys, plusieurs médecins et neurologues: Mario Beauregard, Thierry Janssen, Raymond Moody, François Lallier, Pim Van Lommel, Jean-Jacques Charbonier, Constance Yver-Elleaume, Olivier Chambon, etc. Des biologistes et des physiciens: Sylvie Dethiollaz, Philippe Guillemant et Trinh Xuan Thuan. Mais aussi des personnalités notamment l’écrivain Didier van Cauwelaert. Quelles sont leurs conclusions?

 

Valérie Seguin est également co-fondatrice de l’École du Sens et auteur d’un livre de développement personnel :

« Les trois jours et demi après la mort de mon père ».

 

Nous l’accueillons sur l’antenne de Nuréa TV pour échanger avec elle autour d’une question que nous nous posons tous :

L’hypothèse de la survivance de l’esprit, de l’âme ou de la conscience d’un être vivant après la mort serait-elle une réalité ?

 

0 commentaires

mer.

24

oct.

2018

Les extraterrestres voient-ils la vie en pourpre ? Octobre 2018

 

La vie des extraterrestres pourrait être violette.

 

C’est la conclusion d’un nouveau document de recherche qui suggère que la première vie sur Terre aurait pu avoir une teinte lavande.

 

Dans le International Journal of Astrobiology , la microbiologiste Shiladitya DasSarma de la faculté de médecine de l’Université du Maryland et le chercheur postdoctoral Edward Schwieterman de l’Université de Californie à Riverside affirment qu’avant que les plantes vertes exploitent l’énergie du soleil, de minuscules organismes pourpres figuraient un moyen de faire la même chose.

 

La vie extraterrestre pourrait prospérer de la même manière, a déclaré DasSarma.

 

« Les astronomes ont récemment découvert des milliers de nouvelles planètes extrasolaires et développent la capacité de voir les biosignatures de surface » à la lumière de ces planètes, a-t-il déclaré à Live Science.

 

Il existe déjà des moyens de détecter la vie verte depuis l’espace, a-t-il déclaré, mais les scientifiques devront peut-être aussi commencer à rechercher le violet.

 

Terre Pourpre

 

L’idée que la Terre primitive était violette n’est pas nouvelle, DasSarma et ses collègues ont avancé la théorie en 2007 .

 

La réflexion logique est la suivante :

les plantes et les algues photosynthétisant utilisent la chlorophylle pour absorber l’énergie du soleil, mais n’absorbent pas la lumière verte.

C’est étrange, car la lumière verte est riche en énergie. Selon DasSarma et ses collègues, quelque chose d’autre utilisait déjà cette partie du spectre lorsque les photosynthétiseurs à la chlorophylle ont évolué.

 

Ce « quelque chose d’autre » serait de simples organismes qui capturent l’énergie solaire avec une molécule appelée rétinal.

 

Les pigments rétiniens absorbent mieux la lumière verte.

 

Ils ne sont pas aussi efficaces que les chlorophylles pour capter l’énergie solaire, mais ils sont plus simples, ont écrit les chercheurs dans leur nouvel article publié le 11 octobre.

 

La collecte de lumière rétinienne est encore largement répandue parmi les bactéries et les organismes unicellulaires appelés Archaea.

Ces organismes violets ont été découverts partout, des océans à la surface des feuilles en passant par la vallée sèches de l’Antarctique, a déclaré Schwieterman à Live Science.

 

Les pigments rétiniens se retrouvent également dans le système visuel d’animaux plus complexes.

L’apparence des pigments dans de nombreux organismes vivants suggère qu’ils ont peut-être évolué très tôt, chez des ancêtres communs à de nombreuses branches de l’arbre de vie, ont écrit les chercheurs.

Il existe même des preuves que des organismes modernes aimant le sel, pigmentés de pourpre, appelés halophiles, pourraient être liés à la vie la plus ancienne sur Terre, qui a prospéré autour des sources de méthane dans l’océan, a déclaré Schwieterman.

 

Étrangers violets

 

Peu importe que la première vie sur Terre soit pourpre, il est clair que la vie de la lavande convient parfaitement à certains organismes, discutent Schwieterman et DasSarma dans leur nouvel article.

 

Cela signifie que la vie extraterrestre pourrait utiliser la même stratégie.

 

Et si la vie extraterrestre utilise des pigments rétiniens pour capter de l’énergie, les astrobiologistes ne les trouveront qu’en recherchant des signatures lumineuses particulières, ont-ils écrit.

 

Selon Schwieterman, la chlorophylle absorbe principalement la lumière rouge et bleue.

 

Mais le spectre réfléchi par une planète recouverte de plantes affiche ce que les astrobiologistes appellent un « bord rouge de la végétation ».

 

Ce « bord rouge » est un changement soudain de la réflexion de la lumière dans la partie proche du spectre infrarouge, où les plantes cessent soudainement d’absorber les longueurs d’onde rouges et commencent à les réfléchir.

 

Les photosynthétiseurs à base de rétine, d’autre part, ont un «bord vert», a déclaré Schwieterman. Ils absorbent la lumière jusqu’à la partie verte du spectre, puis commencent à réfléchir les longueurs d’onde plus éloignées.

 

Les astrobiologistes ont longtemps été intrigués par la possibilité de détecter la vie extraterrestre en détectant le « bord rouge » , a déclaré Schwieterman, mais ils pourraient aussi être amenés à envisager de rechercher le « bord vert ».

 

« Si ces organismes étaient présents à une densité suffisante sur une exoplanète, ces propriétés de réflexion seraient imprimées sur le spectre de la lumière réfléchie de cette planète », a t-il déclaré. »

 

0 commentaires

mer.

24

oct.

2018

Un homme filme une forêt qui semble littéralement respirer : phénomène naturel ou trucage vidéo ? - Octobre 2018

 

C'est effectivement assez effrayant si vous vous baladez à ce moment précis !!

Deux solutions : c'est un phénomène de respiration du sous-sol et il y a une explication rationnelle (tout de même assez étonnant), 

ou c'est tout simplement un effet de distorsion par effet vidéo, donc un trucage pour épater les internautes !

 

Article du Daily Star :

 

"Une forêt est devenue virale sur les médias sociaux après qu'une activité étrange ait été filmée.

 

La vidéo, prise la semaine dernière, nous montre des arbres en mouvement et le sol qui semble trembler dans les bois du Québec, au Canada.

 

Ces images paraissent sortir tout droit d'un film de science-fiction. Le sol ne cesse de monter et descendre tout seul comme si il y avait quelque chose de vivant en dessous ou que le sol respirait littéralement.

 

La vidéo a été prise par des explorateurs qui n’ont pas cacher leur stupéfaction. Ils ont décrit le phénomène comme donnant l’impression que le sol « respirait ».

 

Elle a rapidement gagné en popularité sur les réseaux sociaux, beaucoup tentant d’expliquer l’origine de ce phénomène inexpliqué.

 

Hayler Morestein a partagé les images sur son compte Twitter. Plus de 28 000 vues ont été comptabilisées depuis sa publication.

 

« Cette vidéo nous montre une forêt au Canada qui a l'air de respirer. C'est la chose la plus effrayante que j'ai vue ce mois-ci », a-t-il révélé.

 

Et les internautes étaient plutôt du même avis.

 

« Le Christ est définitivement déconcertant », a révélé l'un d'eux.

 

Un autre a ajouté : « Quelqu'un a presque réveillé les titans de la Terre. »

 

Et un troisième a déclaré : « C'est la chose la plus effrayante que j'ai jamais vue. »

 

Mais il y a une explication raisonnable derrière ce phénomène surnaturel.

 

Ce genre d’événement se produirait en raison de la météo dans la région. Lors d'une tempête, le sol est saturé d'eau, ce qui réduit sa solidarité.

 

Lorsque des vents forts déplacent le haut de l'arbre, la force est transférée à la tige - agissant comme un levier.

 

Les racines exercent alors une traction et le sol semble pousser."

 

0 commentaires

mer.

24

oct.

2018

Elle affirme que les extraterrestres envahiront la Terre dans le futur

 

Encore un voyageur temporel et ses visions !!

 

Il faut croire vraiment à l'existence des voyageurs temporels sinon vous pouvez passer au post suivant !

 

Selon le journal Daily Star :

 

 

"Une femme, qui certifie avoir voyagé dans temps, a raconté que, dans le futur, les extraterrestres et les androïdes vivront aux côtés des humains avant que le monde ne soit plongé dans une terrible guerre.

 

Cette histoire extraordinaire a été racontée par une inconnue sur la chaîne YouTube ApexTV.

 

Dans la vidéo, la femme, âgée de 88 ans, a déclaré qu'elle avait été emmenée hors de son domicile en 1966 et projetée dans le futur après qu’elle ait simplement fermé les yeux.

 

Quand elle les avoir ouverts, la femme a déclaré : « Le monde était comme un ordinateur géant ».

 

Elle a ajouté : « Il y avait des kilomètres de câbles et le monde brillait de couleurs spectaculaires. »

 

« J'ai aussi vu des êtres humains robotisés et des êtres venant d'autres mondes. »

 

« J'ai vu des combats et des bombes et les choses les plus terribles. »

 

La femme a prétendu avoir entendu une voix forte qui lui parlait. Celle-ci récitait une suite de chiffres : « 2-0-3-3 ».

 

Il est possible que ces chiffres se référaient à l'année 2033, mais elle n'en est pas sûre.

 

Elle a ensuite poursuivi : « Et après cela, comme toujours, ma vision s'est assombrie. »

 

« Et quand j'ai ouvert les yeux, j'étais de nouveau au dessus de la Terre. »

 

Il y a quelques un autre voyageur du temps avait déclaré que

« l'humanité était dans ses dernières années ». Cet homme avait déclaré qu'en 2045, les humains et les robots convergeraient vers une seule et même entité."

 

0 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Transcendance et Science : "ET SI LA MORT N'EXISTAIT PAS ? "- Le film (Partie 1)

 

Ce film présente les études scientifiques et les différents phénomènes observés autour de la mort (EMI, décorporations, contacts avec les défunts, visions des mourants, ...) et réunit pour la première fois un grand nombre de scientifiques réputés sur ce sujet :  Le Pr. Steven Laureys, plusieurs médecins et neurologues: Mario Beauregard, Thierry Janssen, Raymond Moody, François Lallier, Pim Van Lommel, Jean-Jacques Charbonier, Constance Yver-Elleaume, Olivier Chambon, etc. 

 

Des biologistes et des physiciens: Sylvie Dethiollaz, Philippe Guillemant et Trinh Xuan Thuan. Mais aussi des personnalités notamment l’écrivain Didier van Cauwelaert.

 

Quelles sont leurs conclusions?

 

Un témoignage :

 

"Ma maman est décédée le 22 août 2018 vers 13 h et le soir même je pensais très très fort à elle et vers minuit j'étais dans mon jardin et j'ai pensé très très fort à elle en me disant que je voulais un signe à tout prix..... un papillon de nuit est apparu seul j'ai eu le temps de le prendre en photo et en agrandissant j'ai eu et vu son visage .

J'ai comparé une photo de maman terrienne et la photo prise de ce papillon et c'est exactement le même visage donc je suis convaincue que maman m'a fait un signe depuis si vous saviez le bien être que j'ai !

je pensais que l'on me prendrais pour une folle mais NON je suis rassurée une fois de plus et ouiiii pour moi ma maman est bien vivante et heureuse....... j'ai les photos de ce papillon ainsi que de l'agrandissement de ce visage qui est tout simplement ma maman !

un grand espoir pour moi je suis comblée de joie et de bonheur".

0 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Mars : immense panache en altitude : explosion , volcan en éruption ? - 10/10/2018

 

Voici un cliché très troublant !

 

Un immense panache de fumée ou poussière semble s'élevé en altitude au-dessus de la surface martienne, se déplaçant selon sous le vent dominant !

 

Le départ de se panache débute en bordure d'une montagne d'un immense cratère.

 

Une météorite a -t-elle explosé sur Mars en bordure de cet ancien cratère ?

 

Un volcan s'est-il réveillé ?

 

Autre hypothèse ?

 

Des faits troublants se déroulent sous nos yeux et la NASA reste muette !

 

En septembre dernier, le rover martien Curiosity de l’agence spatiale américaine a été victime d’un mystérieux pépin qui a provoqué un black-out complet.

 

Et le rover martien Opportunity est hors service depuis des mois après qu’une énorme tempête de poussière a englouti la planète rouge à la fin du printemps.

 

Les télescopes Hubble et Chandra sont récemment entrés en “mode sans échec”, ce qui signifie qu’ils n’utiliseront que des configurations de base.

 

Et maintenant, d’étranges activités se produisent sur la planète "rouge", en réalité, brun clair, gris bleu.

 

Du coup les  théoriciens du complot pensent que la vérité est dissimulée.

 

Tyler Glockner a utilisé sa chaîne YouTube pour annoncer la nouvelle à ses fans, et elle a déjà cumulé plus de 320 000 vues .

 

“Il y a eu une explosion – je ne sais pas si c’était un volcan ou quelque chose qui a explosé”, a-t-il déclaré aux fans de la chaîne Secureteam10.

 

 

Et ils semblent tous s’accorder à dire qu’il s’est passé quelque chose.

 

“Le gouvernement doit commencer à dire la vérité sur ce qui se passe dans l’espace.”

 

Un autre a ajouté : “Si c’est légitime, ça pourrait être énorme – je pensais que Mars était morte volcaniquement.”

 

Et un troisième s’exclama : “La NASA n’a plus aucune crédibilité.”

 

1 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Vie sur Mars : Des scientifiques ont fait une DÉCOUVERTE MAJEURE à la recherche d’E.T.

 

En juin dernier, les scientifiques de la NASA ont découvert ce qui semble être un lac d’eau existant sous la calotte polaire sud de la planète rouge.

 

Cela a conduit à des théories selon lesquelles la vie microbienne pourrait exister sur Mars, et maintenant une étude de suivi a révélé que la vie microbienne sur la planète rouge pourrait être en plein essor.

 

L’étude indique que lorsque la vie sur Terre a émergé, les algues ont développé un processus de photosynthèse – la capacité de convertir la lumière en énergie qui a fait monter en flèche les niveaux atmosphériques.

 

Mais sur Mars, les scientifiques de la NASA n’ont découvert que des traces de décomposition du dioxyde de carbone induite par la lumière, ce qui a conduit les experts à exclure la possibilité de l’existence de la vie.

 

Cependant, un nouveau modèle informatique montre maintenant que cela ne s’applique pas aux lacs souterrains saumâtres de la planète rouge, composés de sel et d’eau, où les chercheurs ont constaté que les niveaux d’oxygène étaient les plus élevés.

 

L’eau froide contient des niveaux d’oxygène plus élevés que l’eau chaude car les molécules sont entassées plus étroitement.

 

L’auteur principal, le Dr Vlada Stamenkovic, scientifique planétaire au California Institute of Technology, a déclaré que l’eau saumâtre est également abondante en calcium et en magnésium, qui boostent le métabolisme et la santé des os.

 

Au sujet de l’étude publiée dans Nature Geoscience, il a dit que les endroits “où il y a suffisamment d’oxygène pour que les microbes en aérobie respirent” pourraient se trouver partout dans la planète rouge.

 

 

“Nous présentons ici un cadre thermodynamique pour la solubilité de l’oxygène dans les saumures dans des conditions proches de la surface de Mars.”

 

Les simulations informatiques ont montré que les lacs souterrains sur Mars pouvaient supporter la vie “sur toute la planète” – avec les emplacements les plus probables dans les régions polaires.

 

Le Dr Stamenkovic a dit :

“Même à la limite des incertitudes, nos résultats suggèrent qu’il peut y avoir des environnements proches de la surface sur Mars avec suffisamment d’oxygène disponible pour que les microbes en aérobiose puissent respirer.”

 

Des études récentes suggèrent que des dépôts de magnésium et de sels de calcium hydratés se trouvent à divers endroits autour de Mars.

 

Cela signifie qu’il pourrait y avoir ici de l’oxygène

“comparable aux concentrations actuelles dans les océans de la Terre.”

 

Le Dr Stamenkovic a dit :

“Ainsi, en principe, Mars pourrait offrir un large éventail d’environnements proches de la surface avec suffisamment d’oxygène dissous pour une respiration aérobie comme celle observée dans divers groupes de microorganismes terrestres.”

 

Le plan d’eau du pôle sud fait environ 20 kilomètres de diamètre et, s’il est confirmé, il constituerait la première preuve d’eau permanente sur la planète rouge.

 

Le rover Curiosity de l’agence spatiale NASA avait découvert que l’eau liquide coule de façon intermittente sur Mars et il a également détecté que l’eau était déjà là dans le passé.

 

Mais si l’eau est toujours là, cela signifierait qu’elle a probablement été stable tout au long des 4,6 milliards d’années de l’histoire de Mars – rendant la possibilité de la vie beaucoup plus probable.

 

0 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Argentine : figures géométriques dans la neige témoignant d'un aterrissage d'Ovni ? Octobre 2018

 

Date de l'observation : 15 oct. 2018

Lieu de l'observation : Moquehue, Argentine

Source : http://inexplicata.blogspot.com

 

D'après Scott waring :

 

"Samedi, un jeune homme a trouvé deux dessins distincts dans la neige, mais n'a trouvé aucune empreinte humaine.

Samedi, vers 20 heures, un jeune de Moquehue (Neuquén) est sorti en moto pour traverser une zone peu fréquentée le long de la route 117 et a trouvé d'étranges dessins dans la neige.

 

"Leur taille et leur perfection étaient frappantes",

a déclaré Rodrigo lors d'une conversation avec LM Neuquén au sujet des spots.

"Je n'avais jamais rien vu de tel."

Le jeune homme a dit qu'après avoir vu les dessins, il a alerté sa famille et qu'ils sont retournés sur le site pour prendre des photos et examiner les dessins.

"J'ai été surpris qu'il n'y ait pas d'empreintes de pas à proximité. Ceci dans une région qui est rarement visitée ", a-t-il ajouté.

 

Les marques au sol ont été trouvées sur la route 11 en direction de Norquinco dans un secteur qui demeure fermé en hiver et qui n'a été rouvert que récemment au printemps.

 

Il reste souvent des plaques de neige et c'est là que les marques ont été vues.

 

D'autres résidents locaux ont dit que des dessins de taille et de perfection similaires ont été trouvés à un kilomètre du site.

 

"Je crois que les OVNI existent. C'était peut-être eux", conclut Rodrigo.

 

 

0 commentaires

mar.

23

oct.

2018

Argentine : Ovni sombre filmé dans les nuages d'un ciel orageux - Octobre 2018

 

Date de l'observation : 20 octobre 2018

Lieu de l'observation : Quemu, Argentine

 

D'après Scott waring :

 

"Cet OVNI a été observé  alors que des nuages orageux commençaient à se former en Argentine cette semaine.

Des tempêtes de sable ont également été signalées dans la région à ce moment-là.

On pense souvent que les OVNI sont capables de provoquer des tempêtes....en utilisant la foudre pour se recharger rapidement.

Oui, les extraterrestres ont le pouvoir de contrôler la météo, mais les Etats-Unis et la Chine aussi.

L'Amérique avait le programme HAARP qui a fonctionné pendant des décennies, évoluant vers le projet Blue Beam... apparemment, la Chine a volé ces données et a commencé à créer le plus grand radiotélescope du monde dans l'espoir de créer sa propre technologie de destruction météorologique basée sur le programme HAARP. "

0 commentaires

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Osez changer de point de vue car l'impossible d'hier est le possible d'aujourd'hui et sera l'évident de demain"

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"