dim.

10

déc.

2017

Un nouveau témoin s’est manifesté et pourrait faire la lumière sur l’affaire de l’OVNI non résolue la plus troublante du Royaume-Uni. - 10 décembre 2017

 

NOUVEAU TÉMOIGNAGE: L’homme prétend avoir entendu un homme de l’US Air Froce parler de « petits êtres ».

 

 

L’homme de 62 ans, qui a demandé à Express.co.uk de ne pas le nommer, affirme avoir entendu l’US Air Force (USAF) parler personnellement des « lumières » et des « petits êtres » quelques jours seulement après les fameuses observations d’OVNIs de Rendlesham dans le Suffolk en décembre 1980.

 

La légende de Rendlesham, qui s’articule autour des bases voisines RAF Woodbridge et RAF Bentwaters, près de Mildenhall, Suffolk, a été surnommée Roswell de la Grande-Bretagne, en référence au mystère du crash d’un OVNI qui aurait eu lieu à l’extérieur de la ville du même nom au Nouveau-Mexique, États-Unis, en juillet 1947.

 

L’événement extraterrestre présumé à Rendlesham a vu trois officiers américains basés à la RAF Bentwaters revendiquer l’arrivée d’un « vaisseau triangulaire » dans les bois voisins au début du 26 décembre 1980, et qui est revenu deux autres nuits.

 

L’homme, qui travaillait à l’époque dans l’entrepôt d’une entreprise de journaux et de magazines à Felixstowe, dit qu’il était dans le bar de l’hôtel Marlborough, sur la côte de Felixstowe, entre Noël et le Nouvel An 1980, lorsqu’il a entendu l’étrange échange.

 

Il a déclaré: « Les hôtels en bord de mer étaient très populaires auprès du personnel de l’USAF, en particulier le tout nouveau bar Flying Boat au Marlborough. »

 

« Je connaissais quelques membres du personnel de l’USAF par leur nom, mais c’était juste par le biais d’un bar et nous n’avions aucune association en dehors du pub. »

 

« Je buvais un verre au bar. »

 

« Il y avait un certain nombre de membres de l’USAF dans le Bateau, comme nous l’appelions, et un petit groupe d’entre eux se tenaient seuls dans un coin du bar.  »

 

« Je les regardais de temps en temps et je voyais qu’ils discutaient sérieusement de quelque chose. »

 

« Un aviateur semblait particulièrement agité. »

 

« Je me suis dirigé vers eux, je ne sais pas si j’étais curieux ou si je voulais me brûler les mains, mais j’ai entendu quelques mots. »

 

« L’aviateur agité parlait de lumières et de petits êtres. »

 

Il a dit qu’il n’avait aucune idée à l’époque de l’affaire Rendlesham et qu’il n’en avait pas entendu parler avant quatre ans plus tard, lorsque News of the World a publié un article dédié à l’événement « extraterrestre ».

 

L’homme a dit: « Évidemment, c’était un peu bizarre, mais les événements de 1980 n’étaient pas connus en général à ce moment-là, alors cela ne signifiait rien pour moi. »

 

« L’aviateur a été calmé par ses potes et ils ont commandé des boissons. »

 

« J’ai demandé à l’aviateur qui s’est dirigé au bar si son pote allait bien. Il a juste répondu qu’il était un peu contrarié, rien de plus. »

 

« Quelques instants plus tard, l’aviateur agité a laissé ses émotions s’emparer de lui et il s’est mis à gargouiller, mais je ne comprenais pas ce qu’il disait. »

 

« L’un de ses camarades lui a fait une clé de bras, tout en essayant de le calmer et lui disant de se taire ou il bien il aurait de très gros ennuis. »

 

Il a dit quelques jours plus tard, l’aviateur qui était venu au bar pour faire une tournée était de retour au pub.

 

L’homme a répondu: « Je lui demandai si son compagnon s’était remis de la dernière fois que je les ai vu. »

 

« Il a dit:’ Je pense, mais il avait été renvoyé aux Etats-Unis et personne ne savait pourquoi.' »

 

 

Jusqu’à présent, un seul aviateur américain a déclaré avoir vu des êtres humains au cours de cette rencontre de trois jours.

 

Larry Warren, 56 ans, a dit qu’il faisait partie d’un équipage qui enquêtait sur une embarcation triangulaire le 28 décembre, lorsqu’il a vu des petits êtres en dessous.

 

Plusieurs personnes dans la communauté ufologique disent que son récit a été discrédité par des incohérences.

 

Le livre Left at East Gate a First-Hand Account of the Rendlesham Forest UFO Incident, Its Cover-Up, and Investigation, qu’il a co-écrit avec Peter Robbins en 1997, a été retiré de la vente en octobre par l’éditeur Cosimo, ce dernier s’étant éloigné du récit.

 

Ce mois-ci, Gary Heseltine, rédacteur en chef d’UFO Truth Magazine, a affirmé que M. Warren avait passé une série de questions sur l’incident au détecteur de mensonges, ce qui l’avait justifié.

 

D’autres ne sont pas convaincus.

 

Nick Pope a étudié le phénomène pour le compte du ministère britannique de la Défense (MoD) et prend maintenant la parole lors de conférences sur les ovnis.

 

Il a déclaré à Express.co.uk : « En fin de compte, même si Warren réussissait un test polygraphique – et alors? »

 

« Nous avons tellement de versions contradictoires de son histoire, indiscutablement enregistrée sur papier, qu’elles ne peuvent tout simplement pas toutes être vraies.

 

« Quand même son propre coauteur se dissocie de Warren, et quand même son propre éditeur se déconnecte de son livre à cause d’interrogations sur la véracité du contenu, cela devrait vous mettre la puce à l’oreille. »

 

« Je suis convaincu, en tant qu’enquêteur du phénomène des OVNIs pour le Ministère de la Défense, que l’histoire de Warren est complètement bidon. »

 

Les autres témoins clés de Rendlesham sont John Burroughs, Bud Steffens, James Penniston et l’ancien colonel Charles Halt.

 

Les trois premiers ont d’abord remarqué des lumières, puis un OVNI « au sol », et n’ont pas pu justifier une période de 40 minutes de recherche dans les bois lorsque leurs systèmes de communication ont été mis hors service le 26 décembre 1980.

 

M. Burroughs, Steffens et Penniston ont raconté plus tard qu’ils avaient ressenti quelque chose de « statique » en observant les ‘phares’ et les marques hiéroglyphiques de l’objet.

 

Et M. Halt, le témoin le plus ancien, qui était à l’époque sous-commandant de la base, n’était pas présent lors de la première rencontre, mais il a été prévenu le lendemain matin et a fait l’objet d’une enquête ce soir-là après que des officiers ont crié: « Il est de retour! L’ovni est de retour! »

 

Il est parti enquêter avec une équipe qui a trouvé trois « trous d’impact » de 1,5 pouce, des dommages aux d’arbres et des « niveaux de rayonnement plus élevés » dans la zone d’atterrissage.

 

Il dit qu’ils ont ensuite vu un objet mystérieux dans un champ entre les bois et une ferme avec « une lumière rouge en mouvement ».

 

Selon M. Warren, le 28 décembre, il était de garde lorsqu’il a été transporté par camion pour se joindre à d’autres membres du personnel de l’USAF afin d’enquêter sur l’OVNI.

 

C’est alors qu’il a prétendu avoir vu une embarcation triangulaire débarquée et de petits êtres extraterrestres à proximité, avant que lui et d’autres hommes ne reçoivent l’ordre de couvrir l’incident.

 

0 commentaires

dim.

10

déc.

2017

Un village russe visité par les extraterrestres dans les années 1990: affabulation ou vérité ? - 10 décembre 2017

 

Un village russe, situé non loin de Moscou, a érigé un monument représentant un OVNI. Cette installation a pour but d'immortaliser les nombreux OVNI et extraterrestres qui auraient été observés par une multitude d'habitants.

 

Le village de Protasovo se trouve à environ 50 km de Moscou. Dans les années 1990, des « petits hommes verts » auraient visité cette localité. Impressionnés par ces « rencontres » inhabituelles, les habitants ont installé un OVNI en métal à l'entrée de la commune.

 

En 1991, Tatiana Rioubakova a aperçu deux OVNI au moment où elle sortait d'un bus pour prendre la route vers l'usine où elle travaillait alors.

 

« J'ai vu de nombreuses personnes qui ont regardé dans le même sens, où notre forêt se dressait. Il y avait deux soucoupes volantes en l'air. J'ai été impressionnée. Ensuite, les objets se sont volatilisés. »

 

Beaucoup de témoins racontèrent que presque la totalité des OVNI faisaient leur apparition au-dessus ou à proximité de l'énorme forêt avoisinante. Ce bois, sombre et peu accueillant, est, en outre, célèbre pour abriter des « forces hostiles », comme nous l'apprend Lioudmila Pakhomova, une femme née dans le village voisin.

 

« Elles nous demandaient de ne jamais aller dans la forêt. En fait, je ne me sens pas à l'aise chaque fois que j'y vais pour chercher des champignons ou cueillir des baies sauvages. »

 

Cette dernière affirme avoir vu, à plusieurs reprises, d'étranges objets non identifiés au-dessus des arbres. Elle précise que ces « vaisseaux extraterrestres » étaient lumineux, de forme sphérique et se déplaçaient de manière chaotique à la différence des avions ou des hélicoptères.

 

Quelques témoins ont même certifié rencontré des extraterrestres en personne. Vladimir Ilichev et son fils en font partie.

 

« C'était il y a environ 15 ans. Une nuit, je me suis réveillé et je me suis tourné vers la fenêtre sans raison. Et là, j'ai vu une créature bleue étrange. Elle m'a regardé dans les yeux tout en envoyant des messages par télépathie: "Viens ici, viens ici…" »

 

Malgré la peur qui l'envahissait, il a trouvé la force de dire : « Non, va-t-en ! ». Il précise qu'une autre créature se trouvait à une vingtaine de mètres du « visiteur ».

 

« Quand j'ai parlé de cet épisode à ma femme, elle ne m'a pas cru, elle était persuadée que j'avais rêvé. Et puis c'est Dima, notre fils, qui a aperçu un extraterrestre quelques jours plus tard. »

 

Dimitri, le fils de Vladimir, était âgé de 12 ans à l'époque. Il raconte qu'une nuit, il s'est réveillé avant de voir un mystérieux humanoïde par la fenêtre :

 

« J'ai eu peur. Il m'a demandé de le suivre par télépathie, mais j'ai dit "non". Il a ensuite disparu. »

 

Vladimir explique que ces êtres mesuraient plus de mètres, avec des grosses têtes et étaient minces. Après cette expérience, il avoue n'avoir plus jamais d'extraterrestres.

 

Vladimir Lipounov, astrophysicien et professeur de l'université d’État Lomonossov de Moscou, est célèbre pour avoir créé, il y a 15 ans, un réseau global unique de télescopes robotisés baptisé « MASTER ».

 

Le scientifique a donc observé le ciel dans les environs de Moscou et explique n'avoir rien repéré de surnaturel.

 

« On a commencé nos activités d'observation dans la région de Moscou. Nous avons fait des millions de clichés, et je peux vous rassurer que nos télescopes n'ont enregistré aucun vaisseau spatial extraterrestre. »

 

Pour M. Lipounov, ces OVNI pourraient être des avions russes provenant de l'aéroport militaire de Chkalovsky.

 

Cette explication a rapidement été écartée par les témoins. En effet, ces derniers affirment que ces objets ne ressemblaient en rien avec des avions ou des hélicoptères.

 

0 commentaires

dim.

10

déc.

2017

USA : Des OVNI observés à San Antonio le 7 décembre 2017

 

Le jeudi 7 décembre 2017, à la nuit tombée, un homme vivant à San Antonio, au Texas, a filmé ce qu'il pense être un OVNI qui volait au nord-ouest de la ville.

 

Le témoin raconte qu'il a suivi cet engin non identifié, à distance, toute la nuit et qu'il a repéré trois de ces « gros » engins dans les airs. L'homme, qui s'est identifié comme étant un ancien pilote de l'armée de l'air, a déclaré que « ce n'était pas une trajectoire de vol approuvée par la FAA » et a affirmé que ce n'était pas non plus un hélicoptère « car il ne faisait aucun bruit ».

 

L'homme a dit qu'il y avait au moins 10 véhicules devant lui qui s'étaient arrêtés sur le bord de la route. Il nous a dit que l'engin s'était rétréci d'une façon ou d'une autre avant d'atterrir dans ce qu'il croit être un entrepôt situé au large de l'Interstate 10 près de l'échangeur Loop 410.

 

« Ils [les OVNI] étaient absolument partout la nuit dernière. »

 

0 commentaires

ven.

08

déc.

2017

Ovni et Paranormal - 08 décembre 2017

 

La première Soirée de l'ufologie du mois de décembre 2017 vous est présentée par Gilles.THOMAS.

 

Le thème principal est: Ovni et Paranormal 2.

 

Avec les interventions de Carole Lauzé de Zone parallèle, Jean-François Primeau du GARPAN et H.L de la webradio SurnatuRock.

 

Les invité(e)s vous parlent de:

- Utilisation d'une spirit box en veillée ufologique

- Le phénomène dans le phénomène

- Ovni et paranormal: des liens?

- Expériences ovni et paranormal

- Ouija utile ou pas?

- Ovni et paranormal: un même phénomène?

- Bruit étrange au téléphone, la suite

 

0 commentaires

ven.

08

déc.

2017

Deux mystérieux booms supersoniques entendus près de la Zone 51 - 08 décembre 2017

 

Deux puissants bangs supersoniques ont été entendus au-dessus de la Zone 51, une base militaire secrète. Ces bruits ont confirmé celles et ceux qui pensent que la CIA cache une technologie extraterrestre sur ce site top secret.

 

Dans cette vidéo, on peut entendre deux bruits tandis alors, qu'au même moment, deux chasseurs de type F-22 (des avions pouvant atteindre une vitesse de 2 400 km / h) traversent le ciel au-dessus de cette mystérieuse base. Les théoriciens du complot prétendent que ces booms sonores démontrent que la CIA teste secrètement de la technologie extraterrestre ou des avions hypersoniques.

 

La vidéo a été postée sur YouTube par UFO Seekers. Elle a été prise dans le désert du Nevada, non loin de la fameuse Zone 51.

 

Alors que l'un des avions s'éloigne, laissant derrière lui une traînée de vapeur distincte, deux bangs soniques sont clairement entendus.

 

Ces bruits puissants sont habituellement causés par des ondes de choc produites lorsqu'un avion voyage plus vite que la vitesse du son.

 

Certains internautes ont rapporté avoir vu une rafale de flammes jaillir des moteurs de l'avion. Rapidement, certains ont certifié que la présence de ces appareils et ces bruits étranges étaient une preuve que le gouvernement Américain travaille sur des technologies extraterrestres à l'intérieur de cette base, dont l'existence n'a été reconnue que très récemment.

 

Un internaute, Good Citizen, a écrit : « Ils doivent tester les OVNI. Ces explosions supersoniques ne se produisent pas sans raison. »

 

Matt Smith poursuit :

 

« Je pense que les avions de combat réguliers, les F22, etc., étaient là pour nous distraire, pour couvrir les véritables essais d'avions hypersoniques expérimentaux. »

 

« L'explosion de flammes qui a été filmée est une preuve possible qu'un certain type de technologie de type Scram / Ram Jet, est peut-être la cause du double boom sonore entendu. »

 

« 21 Savage » écrit :

 

« Nous attendons toujours le jour où la NASA et le monde entier nous diront officiellement que des extraterrestres ont vécu avec nous tout ce temps et qu'ils sont réels. »

 

La Zone 51 est une base de l'armée de l'air américaine située à environ 130 km (80 miles) de Las Vegas. Beaucoup pensent qu'elle est utilisée pour le développement et l'essai d'aéronefs militaires expérimentaux.

 

Le gouvernement américain a seulement admis que cette base existe en 2013 après une demande d'accès à l'information.

 

L'installation avait été utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale comme artillerie aérienne pour les pilotes de l'Army Air Corp.

 

Des célèbres appareils ont été développées ici dont l'avion espion U-2, SR-71 Blackbird, et le chasseur furtif F-117A Nighthawk.

 

De nombreux théoriciens du complot affirment que la base a été utilisée pour faire des recherches sur un vaisseau spatial extraterrestre qui s'est prétendument écrasé à Roswell, au Nouveau-Mexique, en 1947.

 

Les images de la base sont extrêmement rares. En effet, peu de photographes sont assez courageux pour s'y aventurer, puisqu'un large périmètre de la base est protégé par les nombreux gardes armés.

 

La Zone 51 est couverte par une zone d'exclusion aérienne stricte de 23 miles sur 25 (37 par 40 km) pour les aéronefs civils.

 

0 commentaires

jeu.

07

déc.

2017

Canada : apparition de sphères noires dans un nuage coloré - 07 décembre 2017

 

Témoignage :

 

Tôt le soir du 29 août 2017 entre 18 h 30 et 19 h environ, je rentrais chez moi à  Williamstown, en Ontario, au Canada.

 

J'ai dû prendre des routes de campagne pour rentrer à la maison.

 

J'ai remarqué un étrange nuage de couleur qui avait des couleurs arc-en-ciel, les autres nuages étant normaux.

 

Il  faisait encore jour et le soleil se levait, un ciel bleu avec des zones nuageuses. Il n'y avait pas de pluie du tout ce jour-là. Aucun signe de pluie dans ma région, pas de tonnerre ou de foudre.

 

Puis, en quelques minutes, ce nuage étrange s'est complètement détaché des nuages environnants et est tombé en dessous d'eux. 

 

Une fois complètement détaché, ce nuage est devenu nettement coloré. Le nuage de couleur était tellement bizarre et magnifique que j'ai fini par m'arrêter au bord de la route pour prendre plusieurs photos avec mon iPhone. 

 

À un certain moment, le «nuage» était complètement détaché et ne bougeait pas comme les autres nuages.

 

Il restait immobile, suspendu bas dans le ciel !

 

Après, j'ai eu des courses à faire et j'ai oublié cet événement jusqu'à ce que ma carte mémoire soit presque pleine ... C'est 3 mois plus tard, donc  le 27 novembre, que je suis allé dans mes photos pour en effacer quelques-unes afin de créer plus d'espace sur la carte mémoire de mon téléphone.

 

Voyant à quel point ce nuage était cool sur les photos, j'ai décidé de les envoyer à un de mes amis pour avoir son avis.

 

En regardant les photos sur mon téléphone, je pensais seulement que le truc rond était un oiseau qui passait.

 

Je connais les OVNIS et je ne voulais pas que mon enthousiasme me fasse voir seulement ce que je voulais voir.

 

J'ai rationalisé cet événement .

 

 

Mais mon opinion a changé lorsque mon ami a analysé les photos sur son ordinateur et a constaté  des choses inhabituelles dans le ciel. 

 

Donc, en regardant mes photos sur un écran d'ordinateur, nous pensons tous les deux qu'il y a au moins un OVNI sur quelques unes des images dans ce nuage coloré bizarre.

 

Je n'ai jamais rien remarqué d'autre que le nuage bizarre pendant que je prenais les photos. 

 

 

 

Nous sommes à peu près sûrs qu'il y a au moins un OVNI sur les photos. Nous sommes assez sûrs que ce n'était pas un oiseau qui volait. En outre, il semble qu'il y en avait deux autres qui étaient en formation plus loin et peut-être encore deux autres. 

 

 

Ce nuage étrange était une vraie curiosité en soi car il ne bougeait pas comme les autres nuages et je ne saurai peut-être jamais quels étaient ces objets mais je peux vous dire que j'ai trouvé cela très inhabituel et très cool.

 

J'ai soumis les images au réseau Mutual UFO sous le dossier 88479 pour une enquête plus approfondie.

 

Commentaire : dans la littérature ufologique de nombreux témoignages font mention de nuages crées par des Ovnis pour se déplacer de manière cachée !

0 commentaires

jeu.

07

déc.

2017

Canada : Un astronome observe un OVNI au-dessus de Red Deer - 07 décembre 2017

 

Kevin Bilston, un astronome de Red Deer (une cité canadienne de l'Alberta), a été le témoin d'un phénomène aérien inexpliqué. Aujourd'hui, il se demande si quelqu'un d'autre a vu ce qu'il a observé ce matin-là.

 

Le mardi 5 décembre 2017, à 11 heures 07, ce scientifique a observé une mystérieuse boule de feu particulièrement brillante.

 

Cet OVNI se déplaçait d'ouest en est et était clairement visible à l’œil nu. L'homme pense qu'il pourrait s'agit d'une fusée en feu ou d'un tas de ferraille flottant dans l'atmosphère.

 

Le témoin, qui vit dans le quartier de Rosedale, a raconté que ce qu'il avait vu passer devant sa maison possédait une queue semblable à celle des comètes. Mais il est affirmatif sur le fait que ce n'était pas une comète ou un météore.

 

Bilston, âgé 60 ans, s'intéresse à l'astronomie depuis l'âge de 16 ans et a été témoin d'une multitude de comètes et de météores de son vivant, habituellement la nuit.

 

« Le ciel était complètement bleu et le soleil ne brillait que trop peu. De ce fait, il est probable qu'il s'agissait de quelque chose d'autre qui brûlait dans notre atmosphère. »

 

Il a expliqué que les choses qui sont envoyées dans l'espace, tombent parfois et que l'on peut ramasser les morceaux.

 

Était-ce un OVNI ou un quelconque phénomène parfaitement naturel ?

 

Commentaire : probablement un déchet d'une technologie terrestre qui brûlait en rentrant dans notre atmosphère 

0 commentaires

jeu.

07

déc.

2017

Texas : Un OVNI doté de fenêtres observé dans l'Illinois - 07 décembre 2017

 

Le 1er décembre 2017, en début d'après-midi, une mère et sa fille roulaient sur une route à Rockford, dans l'Illinois, quand elles ont vu un OVNI lumineux dans le ciel. Cet objet non identifié avait une multitude de fenêtre.

 

Elles n'ont pas pu obtenir des images, mais ont publié des dessins de cette rencontre inexplicable.

 

Témoignage :

 

« L'objet planait et avait des fenêtres en forme de bulle. Je pouvais clairement le voir comme s'il faisait jour. Pendant au moins 5 minutes ma fille et moi l'avons regardé planer dans le ciel. Je conduisais donc je ne pouvais pas prendre de photos ou de vidéo, mais ma fille et moi avons dessiné [cet OVNI].

 

Ma fille et moi descendions la 7ème rue vers le nord en direction de l'est. Lorsque ma fille et moi étions en train de le regarder, aucune d'entre nous n'osait dire un mot. J'ai alors dit :

 

'Qu'est-ce que c'est ?'

 

Et elle m'a répondu qu'elle le voyait aussi. L'OVNI était très lumineux et ne bougeait pas. Nous pouvions le voir clairement car il faisait jour vers 15h15. Il possédait 3 grandes fenêtres en forme de bulles connectées les unes aux autres. Il avait une forme ovale et semblait plus grand qu'un avion. C'était incroyable. J'étais sous le choc et ma fille était sans voix. Elle a 13 ans et peut vous dire dans les détails ce que nous avons vu le 1er décembre 2017 à 15:15. Dorénavant, ma fille et moi croyons en ces phénomènes. »

 

La vidéo de témoignage ici

 

88499_submitter_file2__trim.F8F6DD054A6B
Format Video QuickTime 5.4 MB
0 commentaires

mer.

06

déc.

2017

Un gigantesque objet céleste cylindrique observé en direction de la nébuleuse d'Orion - 06 décembre 2017

 

Vous souvenez-vous du mystérieux objet de forme cylindrique en provenance de l'espace interstellaire nommé Oumuamua qui est venu traverser notre système solaire le mois dernier?

 

Le 29 novembre 2017, un observateur  du ciel nocturne localisé en Caroline du Nord était en train de recueillir des données sur la nébuleuse M42 d'Orion. 

 

Alors qu'il était en train de mettre au point son télescope  un  possible Ovni ou objet céleste en forme de cylindre géant est apparu sur son écran d'ordinateur portable  !

 

 

Mais ce n'est pas tout,   plusieurs autres objets célestes sont également apparus sur l'écran d'ordinateur portable; ceux-ci ont été enregistrés  et apparaissent clairement en  mouvement de droite à gauche au bas du cadre vidéo ci-dessous.

 

Gif Image 

Cette observation a été enregistrée par le MUFON sous le numéro Mufon - cas 88566

 

0 commentaires

mer.

06

déc.

2017

J.T. Ovnis en France - Novembre 2017

 

 

L'édition de JT OVNI en France de Novembre 2017 vous est présentée par Gilles.T  (Toutes les images ou vidéos que vous pensez être des films d'ovni dans cette vidéo sont des reconstitutions selon le ou les dessins des témoins, comme indiquées en haut à gauche....).

 

- Ovni Dans l'Histoire: Cas Ovni d'octobre 1977 à Avrolles - Yonne avec Rémy Fauchereau

- Interview du mois avec Eric Zürcher 

- Astuces du veilleur: Méprises Hélicoptères avec Rémy Fauchereau

- Dossier du mois: Ovni dans les Hautes-Alpes 2. 

 

0 commentaires

mer.

06

déc.

2017

USA : Un OVNI provoque un accident de camion dans l'Oregon - 06 décembre 2017

Un Ovni a été identifié sur cet image juste avant le basculement du camion sur sa droite - relation de cause à effet ou

coïncidence ? 

 

Un véhicule équipé d'une dashcam (une caméra embarquée) a filmé une mystérieuse lumière non identifiée avant qu'un gros camion n'ait un accident. Cette scène surprenant a eu lieu sur une route dans l'Oregon.

 

Cette nuit-là, à Portland, un énorme camion de marchandises a dérapé sur une autoroute après que son chauffeur en ait perdu le contrôle. Seulement, exactement au même moment, un OVNI est apparu et a illuminé le ciel. Aujourd'hui, beaucoup se demandent si ces deux événements sont liés d'une manière ou d'une autre.

 

Ce sont des téléspectateurs particulièrement attentifs qui ont repéré ce qui ressemble à un météore scintillant quelques secondes avant que l'accident ne se produise.

 

Des utilisateurs de Twitter ont vite fait remarquer l'OVNI.

 

L'un d'eux a écrit :

 

« Cet OVNI présent au-dessus du camion avant qu'il ne se retourne ressemble à un météore. Peut-être que le conducteur regardait le météore, ce qui a provoqué cet accident. »

 

Un autre a posté :

 

« Regardez cette éruption solaire à la droite de l'écran, elle est liée à cet accident. »

 

L'accident a été filmé par Hassan Hassan, un conducteur de Uber, qui a déclaré à Oregon Live :

 

« C'était très impressionnant. »

 

« J'essayais juste de partir aussi vite que possible. »

 

Par miracle, personne n'a été grièvement blessée.

 

0 commentaires

mer.

06

déc.

2017

Québec : Deux OVNI sphériques photographiés à Jonquière , 06 décembre 2017

 

Le 2 septembre 2017, en plein jour, un habitant de la ville de Jonquière, au Québec, a photographié deux OVNI sphériques depuis chez lui. Pour comprendre de quoi il s'agit, le témoin a déposé son histoire sur le site Internet du MUFON.

 

Témoignage :

 

« J'étais dehors à l'arrière de ma maison en train de souder mon foyer extérieur quand au même moment mon ex-conjointe est arrivée , j'ai donc arrêté de souder pour lui dire bonjour. C'est en levant mon casque que j'ai remarqué qu'il y avait 2 boules de lumière dans le ciel. A ce moment-là, j'ai remarqué que ces 2 boules de lumière. Mais après avoir visionné les photos, voici ce que je n'avais pas vu a l’œil nu !

 

Étant astronome depuis 5 ans, ce n'est pas la première fois que je vois des choses étranges. Je voulais partager ces choses avec vous. Il y aura 2 séries de photos. Les premières sont des captures d'écrans que j'ai zoomer pour vous montrer sans que vous ayez à chercher et les deuxièmes les photos non zoomées originales. Chose que je n'avais pas vu à l’œil nu, ce sont les objets ou l'objet noir en forme de soucoupe. A VOUS DE JUGER MAINTENANT. »

 

0 commentaires

mar.

05

déc.

2017

Argentine : Un OVNI photographié au-dessus de la mine de Veladero

 

Un OVNI a récemment été photographié au-dessus de la mine de Veladero, une mine à ciel ouvert d'or et d'argent située dans la province de San Juan, en Argentine. Cette photo est depuis devenue virale sur Internet.

 

Cette photographie nous montre un objet à l'allure aérodynamique et de couleur noir survolant ce lieu en pleine journée.

 

De nombreux travailleurs de cette mine sont persuadés qu'il s'agit d'un véritable OVNI. L'auteur de ce cliché est un entrepreneur chargé de projet. Il l'a pris en cette fin d'année 2017.

 

L'employé, selon des sources proches, avait seulement l'intention de prendre une photos des montagnes environnantes enneigées. Quelques jours plus tard, quand il visionné l'image, il a remarqué cet objet étrange en haut de la photo.

 

L'image a alors rapidement commencé à circuler parmi les employés. Aujourd'hui, la plupart d'entre eux n'ont aucune idée de quoi il s'agit et sont prêts à explorer toutes les hypothèses, même les plus extravagantes …

 

0 commentaires

mar.

05

déc.

2017

Argentine : Un chauffeur de taxi filme un OVNI à Villa Mercedes

 

Il y a peu un homme a filmé un phénomène aérien inexpliqué au-dessus de la ville de Villa Mercedes (située dans le province de San Luis, en Argentine) à l'aide de son téléphone portable.

 

Un chauffeur de taxi de San Luis a vécu une expérience « surnaturelle » après qu'il ait déposé quelques passagers dans la ville de Villa Mercedes. C'est à ce moment-là qu'il a filmé ce qu'il convient d'appeler un OVNI.

 

L'homme a déclaré qu'alors qu'il se trouvait près du quartier de La Ribera, son équipement radio a commencé à subir des interférences.

 

Quelques secondes plus tard, le moteur du véhicule s'est soudainement arrêté. Avec étonnement, il a décidé de descendre et de vérifier l'état de sa batterie.

 

Il était là quand il a vu une lumière qui « flottait dans le ciel, et s'est déplacée, comme si elle le suivait », a-t-il déclaré au média à Villa Mercedes Info.

 

0 commentaires

mar.

05

déc.

2017

USA : Un engin lumineux en forme de chevron filmé à Austin, Texas

 

Le 5 novembre 2017, en pleine nuit, un OVNI en forme de chevron a été filmé au-dessus d'Austin, au Texas. Cet objet émettait une multitude de lumières très brillantes sur toute sa surface.

 

Le site Internet « Texas UFO Sightings » s'est intéressé à cette affaire. Il livre son analyse :

 

« Une vidéo vraiment très claire d'un OVNI triangulaire planant au-dessus d'Austin a été publiée sur YouTube. Cependant, cela pourrait-il être juste un cerf-volant avec des lumières, comme le témoin le suggère ? Ou peut-être un drone ? Comme toujours, c'est à vous de juger. »

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

0 commentaires

mar.

05

déc.

2017

France : Ovni à Rumilly en Haute-Savoie le 1 décembre 2017

 

APPEL A TEMOINS sur le site de Christian MACE ( http://ovniparanormal.over-blog.com)  à propos d'un Ovni qui, aurait été observé le 01 décembre 2017 à Rumilly, en Haute-Savoie, en France...

N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, contribuez à l'enrichissement de notre patrimoine sur les ovnis.

 

Le témoin déclare :

 

"Bonjour je voudrais vous faire part d une expérience que j ai vécue le vendredi 1 décembre au environs de 17h, sur la ville de Rumilly... Je voudrais avoir votre avis sur la question ... 

 

J étais dehors entrain de fumer une cigarette sur le balcon de l appartement de mon ami, quand j ai vu passer devant un objet volant qui était à faible altitude (difficile de définir car il pleuvait se jour si et les nuages étais assez bas ), avec une vitesse constante mais assez rapide . Et une lumière à l avant en forme de triangle, ainsi que deux lumières verte située à l arrière.

 

L objet ne faisait pas un seul bruit, et a longé la montagne qui est en face de l immeuble ...

 

Ce qui m’a étonné, c est cette lumière verte presque fluo et le silence de l engin qui passait à très faible altitude avec une vitesse très rapide ... Je vous laisse le soin de me reconnecter si mon témoignage vous intéresse.. merci d avance".

 

 

1 commentaires

mar.

05

déc.

2017

Ovni triangulaire ou avion secret dans le ciel Russie ? 05 décembre 2017

 

Cet Ovni semble authentique ; peut-il s'agir d'un prototype secret militaire ?

 

Les théoriciens du complot prétendent avoir repéré un OVNI « triangulaire noir » en train de survoler la Russie cette semaine.

 

Ils affirment qu'il s'agit de la « meilleure preuve » concernant les extraterrestres jamais enregistrée. Cet objet surprenant et non identifié a même pu être filmé. Sur la vidéo, on peut voir un engin mystérieux se mouvoir, bien plus lentement qu'un avion, dans le ciel nocturne.

 

Mais tout le monde n'est pas convaincu que l'objet est bel et bien un OVNI. Un certain nombre suggèrent qu'il est susceptible d'être simplement un drone.

 

La vidéo, intitulée « Un OVNI de type TR-3B a été filmé en Russie – La meilleure preuve », a été postée sur YouTube par UFO Today, une chaîne basée en Belgique qui publie régulièrement des vidéos de prétendues observations inexplicables.

 

Cet OVNI émettait trois lumières placées dans une configuration triangulaire qui scintillaient et s'éteignaient par intermittence. UFO Today suggère qu'il s'agirait d'un appareil espion ultra secret connu sous le nom de TR-3B.

 

Dans la description de la vidéo, UFO Today écrit :

 

« L'objet bouge à un rythme très lent, trop lent pour être un avion classique. »

 

« La vitesse à laquelle cet objet se déplaçait est physiquement impossible pour n'importe quel avion construit par l'humanité. »

 

Des théoriciens de la conspiration prétendent que cet engin serait un OVNI triangulaire noir, une classe d'OVNI avec une disposition triangulaire bien distincte.

 

UFO Today poursuit :

 

« Les rapports décrivent généralement cette classe d'OVNIS comme de grands objets triangulaires noirs, silencieux, qui planent ou qui se déplacent lentement à basse altitude au-dessus des villes et des autoroutes. »

 

« Les observations ont généralement lieu la nuit. Ces objets sont souvent décrits comme ayant des lumières colorées pulsantes qui apparaissent à chaque coin du triangle. »

 

Mais alors que UFO Today croit que c'est un OVNI, tout le monde n'en est pas si convaincu.

 

Nigel Watson, auteur d'un célèbre manuel d'enquête sur les OVNI, a déclaré à MailOnline :

 

« La nuit, il est difficile d'évaluer la distance et la taille d'un objet ou des lumières. Cela rend difficile le jugement de leur vitesse. »

 

« Comme cela semble voler plus lentement qu'un avion, je dirais que c'est un drone équipé de lumières. »

 

« Les drones peuvent planer et se déplacer lentement, tout en émettant peu de bruit. »

 

« Donc je ne considère pas cette vidéo comme étant une preuve que les extraterrestres nous rendent visite. »

 

0 commentaires

mar.

05

déc.

2017

Etrange sphère lumineuse dans le ciel de Barcelone - 05 décembre 2017

 

Cette Orbe lumineuse semble se déplacer lentement dans le ciel azur de Barcelone; mais à 3 minutes 28 sec elle effectue un décalage instantané dans le ciel tant et si bien que le cameraman essaie de récupérer sa trace !

 

0 commentaires

lun.

04

déc.

2017

France : Un OVNI filmé à Lourdes en décembre 2017 ?

 

En cette fin d'année 2017, un OVNI brillant a été filmé au-dessus de Lourdes, une ville mondialement célèbre depuis les apparitions de la Vierge Marie en 1858.

 

Le 2 décembre 2017, un homme prénommé Marc a filmé une mystérieuse lumière se mouvant de manière erratique dans le ciel nocturne. Cet objet scintille de manière constante.

 

Cela semble n'être ni un avion, ni un hélicoptère. Ce n'est pas non plus un drone puisqu'il paraît voler à haute altitude.

 

Le témoin précise :

 

« Filmer en revenant de Lidl juste à côté de chez moi. »

 

De quoi s'agit-il ?

0 commentaires

lun.

04

déc.

2017

France : Un OVNI filmé à Aignes au mois d'octobre 2015

 

Le 14 octobre 2015, en pleine nuit, un objet volant non identifié et en forme de diamant a été filmé au-dessus d'une commune au sud de la France. A l'heure actuelle, l'origine de cet objet demeure inconnue.

 

Il y a environ deux ans, les habitants de la commune d'Aignes, dans le département de la Haute-Garonne, ont été survolés par un OVNI des plus étranges. Cet engin, qui ne ressemble à rien de connu, semblait planer dans le ciel sans faire de bruit, sans émettre de lumière ni de fumée.

 

Sur la vidéo publiée sur Dailymotion, on ne peut pas déterminer les mouvements exacts de cet OVNI, ni sa direction.

 

En outre, la jeune femme qui a pris ces images n'a donné que très peu d'informations sur ce qui s'est passé ce matin-là, à 6 heures 30.

 

0 commentaires

dim.

03

déc.

2017

Quel est cet objet spatial filmé par la Nasa ? 03 décembre 2017

 

ette nouvelle devrait ravir les amateurs d’OVNI et d’histoire d’aliens. Récemment, une vidéo faisant partie des archives de la NASA et enregistrée en 2011 a refait surface et a suscité le buzz. En cause ? L’apparition d’un objet blanc non identifié volant parmi les nuages non loin d’un énorme réservoir à essence qui mettait le cap sur Terre après avoir été retiré de l’orbiteur Space Shuttle Endeavour.

 

La vidéo montrant cet objet non identifié a été filmée par un des astronautes qui se trouvaient à bord du Space Shuttle Endeavour avant qu’il ne finisse sa mission en mai 2011. Par la suite, la NASA a décidé de poster les images sur sa chaîne YouTube.

 

Cette vidéo n’est pas passée inaperçue. Les administrateurs de la chaîne YouTube UFO Today, spécialisés dans les recherches concernant les OVNIS, ont décidé à leur tour de mettre la vidéo en ligne.

 

Un satellite alien ?

 

Les gérants d’UFO Today se sont montrés plus qu’enthousiastes face aux images montrées par la vidéo et ont même baptisé la forme blanche « White Knight Satellite » soit « Le satellite du chevalier blanc ».

 

D’après les théories de ces fins observateurs, cet objet volant pourrait très bien être un vaisseau spatial extraterrestre envoyé en orbite pour espionner la Terre il y a de cela plusieurs milliers d’années.

 

Aucun rapport avec les extraterrestres ?

 

L’hypothèse avancée par les administrateurs d’UFO Today a bien entendu été réfutée par la NASA qui a déclaré que la Terre n’entrera pas de sitôt en contact avec les extraterrestres.

 

Ce n’est pas la première fois que de telles théories font surface, ce qui explique les réserves émises par l’agence spatiale américaine.

 

Selon Tony del Genio, responsable du projet NExSS mené au Goddard Institute for Space Studies de New York par la NASA, d’ici 20 ans, nous pourrions bien tomber sur une preuve tangible de l’existence d’une forme de vie extraterrestre.. de type microbienne. Ce dernier a ajouté que les aliens peuvent exister sur des planètes qui diffèrent fortement de la Terre.

 

En attendant, à l’exception de l’hypothèse proposée par les administrateurs de l’UFO Today personne d’autre ne s’est prononcé sur la nature de cet objet blanc non identifié.

 

0 commentaires

dim.

03

déc.

2017

Photo surprise d'un OVNI en Slovaquie

Agrandissement de la photo de l'ovni, à Banska Stiavnica, en Slovaquie.

BRATISLAVA - Miroslav avait  choisi de voyager une journée avec son fils: destination  Banská Štiavnica en voiture.

 

Quand ils ont traversé la vallée de Kľakovská, ils ont pu découvrir des paysages magnifiques et photographier  la beauté de la nature .

Quand ils ont visualiser leurs photos à la maison, ils n'en crurent pas leurs yeux.

 

« Il faisait  beau. Nous sommes allés à Banská Štiavnica. La photo a été prise sur le trajet entre les villages avec vu sur le grand Hamre vers Žarnovica, » a expliqué le témoin.

 

Il était dans la voiture avec son fils. Ils ne doutaient pas de ce qu'ils avaient photographier pendant leur trajet.

Quand ils ont regardé cette photo, un objet étrange ressemblant à une soucoupe volante a attiré leur attention  dans le coin droit.

 

Ce mystère a été analysé par un expert.

Après examen de l'image avec son équipe il a déclaré:

«L'image est certainement originale et la visée électronique a enregistré un objet long d'environ 12 mètres et large de trois mètres », a déclaré Miroslav Karlik, chef du club UFO à Trnava et il a dit ensuite :  "Ceci est un OVNI , un objet volant non identifiable. "

 

0 commentaires

dim.

03

déc.

2017

Un OVNI en forme de cigare repéré dans un film

 

Une femme prénommée Anna a découvert la présence d'un objet volant non identifié dans un film hollywoodien sorti en 2007. Ces images sont éloquentes et totalement inexplicables.

 

Cet OVNI sombre a été repéré sur des images du film d'action « Shooter, tireur d'élite », réalisé par Antoine Fuqua et mettant en vedette Mark Wahlberg et Danny Glover.

 

Dans l'une des scènes du film qui se passe dans des montagnes enneigées, on peut remarquer le passage, très furtif, d'un long objet noir juste derrière l'actrice Kate Mara.

 

L'ufologue français Christian Macé nous explique que cet OVNI s'est littéralement matérialisé avant de partir vers le haut et disparaître à une vitesse incroyable.

0 commentaires

ven.

01

déc.

2017

ODH TV : Interview d' Eric Zürcher - 01 décembre 2017

 

Pour cette nouvelle vidéo des Ufologues dans l'histoire (2017), nous recevons Eric Zürcher, co-créateur du CRUN (Centre de Recherche Ufologique Niçois), essayiste, auteur du livre « Les Apparitions d’Humanoïdes » (A. Lefeuvre, 1979) et l'un des contributeurs de l'ouvrage "OVNIs & Conscience".

 

 

Il vous parle de: - Où en est la recherche Ovni et Conscience en 2017 ? - Un livre Ovni et Conscience 2, est-il envisageable ? - L'ufologie est réactive - Territorialité des ovnis - Réflexions sur "Le Phénomène" - Le futur des observations: les R.R.V ? (Rencontres Rapprochées Virtuelles ?) -

 

Les recherches à faire... à l'avenir.

0 commentaires

ven.

01

déc.

2017

Chili : Un OVNI survole le canyon "Cajón del Maipo" - 01 décembre 2017

 

Une lumière non identifiée a récemment été filmée, à la nuit tombée, au-dessus du canyon de Cajón del Maipo, au Chili.

 

Sur cette vidéo, on peut voir un OVNI blanc et brillant traverser le ciel nocturne à une vitesse exceptionnelle tout près de ce célèbre canyon andin situé dans la région métropolitaine de Santiago.

 

Cet engin vole à toute vitesse et suit une trajectoire en ligne droite. Il n'émet ni fumée, ni lumière. Ces caractéristiques surprenantes font que l'origine de cet objet demeure mystérieuse.

 

Le Cajón del Maipo est connu pour la quantité de lumières mystérieuses et d'observations d'objets volants non identifiés qui sont enregistrés régulièrement. C'est la raison pour laquelle de nombreux ufologues et autres passionnés d'extraterrestres s'y rendent chaque année dans l'espoir d'observer un OVNI.

 

0 commentaires

ven.

01

déc.

2017

Québec : Un OVNI hexagonale et bleu au-dessus de Mirabel - 01 décembre 2017

 

Le 27 novembre 2017, à 23h42, un OVNI de forme hexagonale et de couleur bleue a été observée au-dessus de Mirabel, une ville du Québec.

 

L'un des témoins de ce phénomène inexpliqué a pris une photo à l'aide de son appareil, un Canon A 720.

 

Témoignage :

 

« Objet en forme d’hexagone de couleur bleu avec un scintillement léger Apparition et disparition au même endroit que l’observation sur un intervalle de 3 minutes environ. »

 

0 commentaires

ven.

01

déc.

2017

Les meilleures observations de Novembre 2017

 

Les observations d'OVNIS les plus remarquables de novembre 2017 

 

Novembre 2017 : lumières dans le ciel - Novogradovka à Oblast d'Odessa, Ukraine

17 novembre 2017 : lumières dans le ciel - Australie

Le 29 novembre 2017:  trois OVNIS - Del Mar en Californie

0 commentaires

jeu.

30

nov.

2017

Ovnis en France du Moyen-Âge au XXIe siècle, une rencontre sans suite ? 30 novembre 2017

 

Des taches brillantes à l'horizon, un triangle lumineux dans la nuit ou des traces circulaires dans la pelouse… bref des ovnis dans le ciel de France? Les ufologues français y croient dur comme fer, même si la science reste sceptique à ce sujet. Il serait toutefois intéressant de se pencher sur ces cas «inexpliqués» qui ont secoué la France.

 

Sommes-nous seuls dans l'Univers ?

 

Cette question fascine l'humanité depuis la nuit des temps. Au final, chacun est libre de se faire sa propre opinion. Mais si vous croyez que ces rayons de lumière très bizarres que vous avez observés hier au-dessus de votre immeuble ont une origine extraterrestre, la réalité peut être beaucoup plus prosaïque.

 

En guise d'amorce: Le premier cas attesté en France daterait du Moyen Âge

 

C'est aux alentours de l'année 815 que l'archevêque Agobard de Lyon mentionne, dans son De Grandine et Tonitruis («Sur la grêle et le tonnerre»), la région de «Magonia d'où viennent les navires dans les nuages» et qu'il décrit la façon dont il a empêché la lapidation à mort de «trois hommes et une femme dont il était dit qu'ils étaient tombés de ces navires».

 

 

Explication rationnelle:

 

Le texte d'Agobard existe bel et bien en latin. Certains chercheurs estiment en l'occurrence qu'il n'y est pas question d'un vaisseau spatial mais d'un bateau, et que l'interprétation de «vaisseau des nuages» viendrait d'une erreur de traduction.

 

Le XXe siècle, l'époque des ovnis

 

1952, Oloron-Sainte-Marie:

De nombreux témoins ont affirmé avoir observé un ovni en forme de cigare accompagné de 30 ovnis plus petits en forme de disque. Ces petits ovnis auraient largué des «cheveux d'ange» qui ont couvert les branches des arbres et les toits.

 

Explication rationnelle:

 

un médecin oloronais fait s'évaporer le mystère un mois après dans une lettre: «Une migration d'araignées des champs transportées à travers l'espace par des fils de la vierge.» Les reflets rouges et jaunes ne seraient dus qu'à la lumière du soleil se réfléchissant sur les amas de filaments.

 

1963, Prémesques:

 

Un père et ses deux fils se promènent sur un chemin de campagne et observent un phénomène lumineux, à savoir une boule lumineuse orangée stationnaire en-dessous de nuages sombres, durant plus d'une minute. En rotation par la suite, elle oscille de droite à gauche durant quelques secondes avant de disparaître à très grande vitesse dans les nuages selon une trajectoire rectiligne incurvée vers le haut.

 

 

Explication rationnelle:

 

Aucune explication n'a pu être donnée à ce phénomène. L'hypothèse de l'observation du déplacement de la foudre en boule (plasma) a été réfutée, le témoin ne confirmant pas la présence d'orage lors de la promenade familiale ni les différences des caractéristiques du phénomène observé le 11 novembre 1963 et celles connues de la foudre en boule.

 

1979, le Coteau (Loire):

 

cinq personnes travaillant à la réfection d'une voie ferrée aperçoivent un phénomène lumineux qui les intrigue. Une lueur orangée de la grosseur d'un ballon de football traverse lentement le ciel d'est en ouest dans une trajectoire descendante. L'observation, qui dure environ 30 secondes, permet de constater la présence d'une trainée de fumée blanche. Aucun bruit n'est entendu. L'objet va disparaître caché par le paysage.

 

 

Explication rationnelle:

 

Ces personnes ont probablement été témoins d'une rentrée atmosphérique qui, compte tenu du temps d'observation, peut être un débris spatial. 

 

1989, le Lac d'Opale:

 

Deux témoins se trouvent au sommet d'un col surplombant le lac d'Opale. Ils aperçoivent alors un objet lumineux rougeâtre qui flotte sur le lac en direction du bord. Nos témoins prennent cet objet pour un bidon, mais quelle n'est pas leur surprise de voir cet objet sortir de l'eau et continuer sa route sur les cailloux en les survolant à très faible hauteur.

 

 

Explication rationnelle:

 

Bien que l'analogie avec un ballon de baudruche gonflé à l'hélium ait été évoquée, aucune conclusion n'a pu être tirée lors de l'enquête sur ce cas insolite d'observation de longue durée en plein jour dans une région désertique.

 

1993, St-Etienne-de-Lugdares:

 

3 témoins observent un phénomène lumineux blanc qui se déplace en tournant sur lui-même avec de nombreux points lumineux.

 

 

Explication rationnelle:

 

L'enquête montrera rapidement qu'il s'agit d'un projecteur multifacettes d'une discothèque voisine, dont la lumière se reflétant sur le plafond nuageux bas peut s'apercevoir de très loin. Le gérant de la discothèque, interrogé également, a pu confirmer cette hypothèse. 

 

Le XXIe siècle, rencontre à l'horizon ?

 

 

2009, Saint-Égrève:

 

Plusieurs témoins observent un point particulièrement lumineux près de la Lune. Ce point observé à plusieurs reprises semble suivre la Lune et intrigue les témoins.

 

 

Explication rationnelle:

 

La configuration astronomique montre clairement que les témoins ont observé l'étoile Antares. Cette étoile «suit» la Lune et semble tourner autour de celle-ci, comme le décrit un des témoins. Ce mouvement apparent naturel est simplement dû à l'éloignement respectif de l'étoile et de la Lune et au mouvement de rotation de la Terre. 

 

2015, Fumel:

 

Un témoin se rend à l'aérodrome de Fumel en voiture. Il longe les hangars, et gare son véhicule sur un petit espace près des balises de géomètre. Il ouvre la portière, fait sortir son chien et quand il se retourne il aperçoit «une tâche noire dans un brouillard noir», dans le ciel. L'ovni lui apparaît avec une «sorte d'anse» en forme d'arc de cercle en bas à gauche et «haut et loin».

 

 

 

Explication rationnelle:

 

Aucune explication n'a pu être encore donnée à ce phénomène.

 

0 commentaires

jeu.

30

nov.

2017

Angleterre : Un OVNI au-dessus de la plage de Weston-super-Mare - 30 novembre 2017

Ovni ou cerf- volant ? 

 

Un mystérieux objet volant non identifié a été observé en train de planer au-dessus d'une plage située dans le comté du Somerset, au sud-ouest de l'Angleterre.

 

Au mois d'août 2017, Laird Wayne Stevens, était en vacances à Weston-super-Mare, quand il a photographié un étrange OVNI circulaire de couleur noire.

 

M. Stevens a expliqué qu'il a seulement remarqué cette mystérieuse forme sur son cliché récemment (le 26 novembre 2017).

 

Le témoin a posté la photo sur Twitter, en déclarant :

 

« OVNI au-dessus Weston-super-Mare. Incroyable. »

 

Le comté du Somerset et ses environs ne sont certainement pas étrangers aux observations d'OVNIS.

 

Le vendredi 29 septembre 2017, vers 19h45, Tasha Colliss était chez elle au-dessus de Cley Hill (à Warminster) quand elle a filmé un OVNI depuis la fenêtre de sa cuisine.

 

Elle s'est expliquée :

 

« Je l'ai repéré depuis notre maison à Haygrove Close, à Warminster. Notre fenêtre de la cuisine donne sur Cley Hill. »

 

« Nous n'avons jamais rien vu de tel auparavant. »

 

Ce n'est pas le premier OVNI mystérieux à avoir été pris en vidéo au-dessus de Cley Hill, un lieu où les observations surnaturelles sont légion.

 

Un objet volant non identifié a été repéré par Jeremy Le Fevre, un résident de Frome, en août. Il rentrait chez lui après avoir joué avec les musiciens du groupe « Frome Street Bandits » au « Cheese and Grain Rum Festival ».

 

Après avoir repéré cet objet étrange, il a prit un moment pour observer les mouvements inhabituels de cette lumière.

 

« Je n'avais jamais rien vu de tel auparavant. Cela a vraiment attiré mon attention. Cela a duré un bon moment avant qu'il ne s'envole vers Longleat. »

 

« Il émettait des couleurs vertes et rouges. Il m'a semblé que ça aurait pu être un feu d'artifice attaché à un drone. Il demeurait impossible à identifier. »

 

Nigel Vile, un randonneur local, fait régulièrement des promenades dans la région.

 

Parlant de la colline de Cley Hill, il a raconté :

 

« Certains experts sont allés jusqu'à décrire la ville voisine de Warminster comme la capitale des OVNIS en Grande-Bretagne à cause d'un phénomène connu depuis le milieu des années 1960 sous le nom de 'Warminster Thing' ».

 

« Des bruits étranges ont été entendus dans les cieux au-dessus de la ville, et une lumière clignotante tout aussi étrange a été observée dans les environs. »

 

Encore plus tôt cette année, un autre OVNI avait été filmé en train de tourner autour de Cley Hill.

 

La vidéo montrait des traînées de lumière autour de terrains appartenant au National Trust à Corsley.

 

Le témoin, qui a pris la vidéo, a cru que la traînée de lumière pourrait être un OVNI.

 

Racontant son histoire au Somerset Live, il expliqué :

 

« J'ai pris cette vidéo depuis ma maison à Frome hier soir (29 mai). Cela se trouvait dans la région de Cley Hill, je pense, qui est toujours un lieu où les OVNIS sont couramment rapportés. »

 

« Probablement un drone avec une queue fantaisiste ou quelque chose comme ça. Il a été repéré quelques fois localement. »

 

Il est finalement apparu que la traînée de lumière avait en fait été créée par un planeur appartenant au groupe acrobatique AeroSparx.

 

Cley Hill se situé juste à côté de l'A36 en direction de Longleat.

 

Il mesure plus de 800 pieds de hauteur et est entouré de terres agricoles relativement plates. Au sommet de la colline se trouvent les restes d'un fort datant de l'âge de bronze.

 

0 commentaires

jeu.

30

nov.

2017

Australie : Il découvre un OVNI au-dessus de Tennant Creek - 30 novembre 2017

 

Un passionné d'OVNI australien affirme avoir repéré un objet volant non identifié en utilisant le logiciel Google Street View.

 

Cette découverte sensationnelle a déjà fait le tour du monde.

 

Dean Stocks « visitait » la ville de Tennant Creek (dans le nord de l'Australie) sur la célèbre application de Google quand il a observé quelque chose de mystérieux dans le ciel.

 

Cet engin est visible depuis la rue Ambrose. Il semble paisiblement planer dans les airs. Il raconte :

 

« C'est la chose la plus étrange que j'ai jamais vue. »

 

« Je ne crois pas avoir déjà vu quelque chose comme cela mais j'ai lu des articles concernant ces bizarreries dans des magazines de photographies. »

 

Il croit que l'objet pourrait être un OVNI et prévoit même de visiter la ville pour le voir par lui-même.

 

« Je sais que tous les conspirateurs auront leur mot à dire – ils diront que ce n'est qu'un reflet du réservoir d'eau de Tennant Creek ou quelque chose comme ça. »

 

Le site Internet UFO Stalker a rassemblé toutes les observations étranges rapportées au MUFON.

 

Ses chiffres révèlent qu'un total de 83 715 observations ont été signalées cette année dans le monde, soit une augmentation de 12% du nombre d'observations par rapport à 2016.

 

Le mois dernier, au Royaume-Uni, il y a eu un total de sept observations d'OVNIS.

 

0 commentaires

jeu.

30

nov.

2017

Nouveau-Mexique : 3 OVNI alignés photographiés à Clovis - 30 novembre 2017

 

Le 25 novembre 2017, un automobiliste se trouvait sur une route à Clovis (dans le comté de Curry, au Nouveau-Mexique) quand il a photographié, sans le savoir, trois lumières non identifiées alignées dans le ciel.

 

Témoignage :

 

« Nous roulions du Nouveau-Mexique au Texas et je prenais une photo du beau ciel. Je n'ai même pas vu pas ces lumières. Ce n'est que lorsque j'ai regardé cette photo que j'ai remarqué ces 3 lumières horizontales. Je n'avais aucune idée de ce qu'elles étaient et je pensais qu'elles étaient étranges. Je ne l'ai pas vu bouger puisque je ne l'ai repéré que sur la photo. »

 

 

Commentaire : cette fois encore le témoin n'a pas observé l'Ovni (supposé) lui-même au moment du cliché, soit par défaillance de ses yeux soit parce que l'anomalie peut provenir d'un reflet ou par un objet hors plan focal (insecte, etc..)

0 commentaires

jeu.

30

nov.

2017

Italie : Un impressionnant OVNI vert photographié à Trente - 30 novembre 2017

 

Le 8 novembre 2017, à 20 heures, un objet volant non identifié lumineux a été photographié au-dessus de Trente, une ville de la région du Trentin-Haut-Adige, au nord-est de l'Italie.

 

Ce soir-là, le ciel était dégagé et le soleil était couché quand le témoin a photographié, avec son Samsung S8+, cet OVNI verdâtre. Il avoue ne pas l'avoir observé à l’œil nu. Ce n'est que plus tard qu'il l'a remarqué en visualisant ses images.

 

Pour l'heure, aucune explication rationnelle n'est privilégiée. Néanmoins, certains pensent qu'il s'agit d'un simple reflet, ou encore d'un défaut de l'appareil photo. Même si ces hypothèses sont valables, la possibilité d'un objet venu d'ailleurs n'est pas exclue …

 

Commentaire : 

La discussion sur le forum du site http://www.forum-ovni-ufologie.com/ envisage pusieurs autres hypothèses pour expliquer cette observation :

- le lens flare (reflet sur objectif) provoqué par l'éclairage publique.

mais dans ce cas le centre de la photo est censé se trouver entre la source et le lens flare, ce qui n 'est pas le cas semble-t-il ici sauf défaut de l'optique de l'appareil  !

 

- cliché pris à travers l'habitacle du véhicule, dans ce cas, il peut s'agir d'un plafonnier ou un quelconque bouton sur le tableau de bord, voir un téléphone portable.

D'une manière générale lorsque le témoin ne voit pas  l'Ovni de ses yeux , l'anomalie peut provenir  d'un reflet, soit d'un sujet hors plan focal (insecte, oiseau, etc.).

Quid du déplacement de l'ovni? Vitesse? Direction? Etc.

 

Autre hypothèse : l'ovni n'est pas visible de nos yeux d'humain mais seulement révélé par la caméra !

 

0 commentaires

mer.

29

nov.

2017

USA : Ovni filmé près du ranch ECETI atterrissant sur le Mont Adams - 29 novembre 2017

 

 

Les témoins du hotspot OVNI ECETI Ranch décrivent cet objet comme un OVNI massif qui a atterri sur le Mont Adams.

Cela a été filmé récemment en novembre 2017.

 

 

Le ranch ECETI est situé à 

172 Little Mountain Rd, Trout Lake, WA 98650, États-Unis

 

site internet : eceti.org

 

Images en direct à l'adresse suivante

: https://www.youtube.com/redirect?redir_token=Fcm15T1Qv5LDePS2U2IYNhvWPSt8MTUxMjA2MDk5N0AxNTExOTc0NTk3&q=http%3A%2F%2Fmtadams.tv%2F&event=comments

Google permet de mesurer le ranch ECETI à environ 23 kms du Mont ADAMS

Commentaire : un premier contact pourrait-il avoir lieu vers le Mont Adams ?

0 commentaires

mer.

29

nov.

2017

Preuve physique de l'existence d'OVNIS extraterrestres ? 29 novembre 2017

 

Il y a eu de nombreux cas d'OVNIS où des témoins ont vu des Objets Volants Non Identifiés sous forme de  machines construites selon des orbes lumineuses qui atterrissaient.

 

Lorsque certains de ces sites ont été analysés,  des traces résiduelles ont été découvertes.

Ces traces sont alors des preuves tangibles  longtemps après la disparition de l'Ovni !

 

Ces machines sont élaborées avec une interface de contrôle intelligent qui peut interagir avec l'environnement de l'Ovni de  manière très physique. 

 

Les traces physiques trouvées sur les sites d'atterrissage comprennent par exemple des  empreintes laissées par les trains d'atterrissage de l'objet qui indiquent une énorme pression, donc un  poids important; les empreintes sont généralement  au nombre de trois ou quatre, disposés selon un modèle triangulaire ou rectangulaire.

 

En dehors des empreintes, le sol dans la zone d'atterrissage est souvent extrêmement déshydraté et incapable d'absorber l'eau.

Souvent la germination des graines et la croissance des plantes devient impossible !

 

0 commentaires

mer.

29

nov.

2017

Israël : Un énorme OVNI repéré au-dessus de Rishon LeZion - 29 novembre 2017

 

Le 18 avril 2017, un habitant de la ville côtière de Rishon LeZion (à l'ouest d'Israël) a observé un énorme OVNI triangulaire depuis son balcon. Il n'a pris ni photo, ni vidéo, mais son témoignage est édifiant.

 

Il raconte :

 

« J'étais à l'extérieur sur le balcon pour regarder le ciel après le coucher du soleil. Près d'une minute après, alors que j'étais debout, j'ai vu un gros engin triangulaire noir. Il n'émettait pas de son et était vraiment proche. Il planait au-dessus de mon quartier, sans lumières. C'était un soir de pleine lune. De ce fait, la lune projetait de la lumière sur ce vaisseau spatial. Les bords de cet objet triangulaire étaient arrondis. »

 

0 commentaires

mer.

29

nov.

2017

France : Un grand OVNI sphérique observé à Saintes - 29 novembre 2017

Le centre historique de Saintes vu depuis l'esplanade du Maréchal-Foch

 

Le 3 novembre 2017, un gigantesque objet volant non identifié de forme sphérique a été observé au-dessus de Saintes, une ville du sud-ouest de la France, dans le département de la Charente-Maritime.

 

Le témoin des faits n'a fourni que très peu de détails quant à ce qu'il a vu ce jour-là. Néanmoins, il a pris la peine de transmettre son récits des événements au MUFON, la plus importante organisation ufologique étudiant les OVNI.

 

Témoignage :

 

« Grosse boule très lumineuse traversant le ciel à grande vitesse avant de disparaître. »

 

0 commentaires

mar.

28

nov.

2017

Turquie : Une université propose un cursus consacré à l'ufologie ! - 28 novembre 2017

 

Un centre de recherche de l'Université d'Akdeniz, dans la province méditerranéenne d'Antalya, a inclus l'ufologie et l'exopolitique dans son dernier programme.

 

Son but est de préparer les étudiants à d'éventuels contacts avec des visiteurs venus de l'espace.

 

Erhan Kolbaşı, le professeur du cours et vice-président du

« Sirius UFO Space Sciences Research Center », a déclaré à l'agence de presse Doğan que l'humanité pourrait entrer en contact avec des êtres extraterrestres « d'ici 10 ou 15 ans ».

 

Il explique :

 

« Nous croyons que les représentants de notre monde et les civilisations extraterrestres établiront bientôt des contacts officiels entre eux. Nous pensons qu'ils seront dans un contact ouvert et massif. »

 

Il a ajouté que ce cours faisait partie des préparatifs pour

 

le « plus grand changement vu dans l'histoire du monde ».

 

Kolbaşı a également affirmé qu'un groupe secret nommé

« MJ12 » a réprimé la diffusion des connaissances sur les êtres extraterrestres « afin de protéger les intérêts nationaux des États-Unis »

 

Des câbles à fibre optique, des micropuces, une technologie de vision nocturne et des vêtements pare-balles ont été produits grâce aux informations recueillies à partir des analyses d'OVNI accidentés, a-t-il également suggéré.

 

L'exopolitique, dont traitera le nouveau programme de l'Université Akdeniz, se concentre sur les sources d'information et de méthodologie, l'histoire du camouflage, les connaissances sur les êtres extraterrestres, les préparatifs pour un contact ouvert et la diplomatie galactique.

 

 

 

Commentaire : très bonne initiative du gouvernement Turque et de cette université !

0 commentaires

mar.

28

nov.

2017

Canada : Des lumières non identifiées observées à Saint-Catherine - 28 novembre 2017

 

Le 13 novembre 2017, plusieurs lumières non identifiées ont été photographiées au-dessus de Sainte-Catherine, une ville située dans la banlieue de Montréal, au Canada.

 

Selon ces témoins, ces OVNI sont observés très régulièrement à cet endroit et, à chaque fois, ils forment un énorme cercle. Ils affirment que ces formes sont beaucoup plus rapides qu'un avion.

 

Témoignage :

 

« Moi et mon copain ainsi que les employés du Tim Hortons [chaîne canadienne de restaurants fondée en 1964, NDLR] près de chez moi avons parlé des lumières qui font surface depuis une semaine. Cinq lumières étrange qui tourbillonnent dans le ciel. C'est difficile à expliquer. Regardez par vous même. »

 

0 commentaires

lun.

27

nov.

2017

Une soucoupe volante photographiée au Nicaragua ?

 

Un OVNI est récemment apparu dans le ciel du Nicaragua. Cette observation a généré des centaines de réactions parmi les citoyens du pays.

 

Très régulièrement et depuis de nombreuses décennies, des OVNI sont photographiés et filmés aux quatre coins de la planète. Beaucoup pensent, peut-être avec raison, que ces mystérieux engins nous visitent pour nous observer à des fins occultes.

 

Il y a peu des paysans de la ville de Jalapa (dans le département de Nueva Segovia) ont pu observer, abasourdis, une véritable soucoupe volante !

 

Selon le média local Nueva Ya, l'OVNI a été vu en train de traverser le ciel avant de s'arrêter soudainement et de planer dans les airs.

 

Luis Flores, un journaliste local, a publié cette nouvelle sur Facebook. Des habitants de la région lui ont affirmé qu'il s'agissait, en réalité, d'un signe divin.

 

De quoi s'agit-il ?

 

0 commentaires

lun.

27

nov.

2017

France : Un OVNI en forme de cigare observé en 2003 dans l'Yonne

Mairie de Laroche-Saint-Cydroine

 

Le 31 juillet 2003, un OVNI à l'aspect métallique et en forme de cigare a été observé au-dessus de la commune de Laroche-Saint-Cydroine, située dans l'Yonne, en Bourgogne. Cet objet stationnaire a été vu pendant environ trois minutes.

 

Sans photo, ni vidéo, il serait difficile de se faire une opinion …

 

Témoignage :

 

« Observation d'un objet métallique en forme de cigare (sans ailes)semblant se trouver à haute altitude (5000-10000 m). aspect argenté. l'objet se déplaçait de façon saccadée avec des alternances de vols stationnaires et de déplacement en zig-zag.

 

Observation également de plusieurs avions de ligne dans le ciel au même moment. l'objet semblait évoluer à la même altitude que ces derniers puisque qu'à l'approche de l'un deux se trouvant sur la même trajectoire, le "cigare" a pris la fuite à très grande vitesse en direction de l'ouest. »

 

0 commentaires

lun.

27

nov.

2017

Angleterre : Une anomalie verte très brillante apparaît sous un nuage en forme de disque au-dessus de Liverpool

Cas Mufon #88323.

 

Il y a environ un an, le 12 décembre 2016, un témoin a pris en photo une formation inhabituelle de nuages en forme de disque, mais l’anomalie verdâtre en forme de diamant, que l’on peut voir sous la formation de nuages, est encore plus étrange.

 

 

Bien qu’il n’est pas inconcevable que l’objet verdâtre soit lié à la lentille de l’objectif, l’objet possède toutes les caractéristiques d’une structure fixe, décrite par le photographe comme une ligne d’orbes vertes.

 

Témoignage:

 

« Alors que j’étais en congés, je promenais le chien à l’arrière du Speke Hall, juste à côté de l’aéroport John Lennon de Liverpool, et je prends parfois des photos du ciel et du coucher du soleil, mais j’ai pris cette photo à cause des

nuages. »

 

« Quelques semaines après avoir pris la photo, j’ai remarqué une ligne verte sous les nuages et quand j’ai zoomé sur la photo, j’ai repéré des orbes vertes qui semblaient se trouver les unes à côté des autres et qui semblaient être attachées à quelque chose »,

 

 

0 commentaires

lun.

27

nov.

2017

Australie : Un OVNI triangulaire trouvé sur Google Maps

 

Depuis quelques années, le logiciel Google Maps tente de photographier le monde entier y compris les endroits les plus reculés. Sur certaines images, des ufologues pensent avoir repéré des preuves d’une vie extraterrestre sur notre Terre …

Google Maps et Google Earth ont photographié quelque chose que beaucoup considèrent comme étant un OVNI. Ce mystérieux objet de forme triangulaire possède des lumières vives à chacune de ses extrémités. Il se trouve au beau milieu d’un champ en Australie (coordonnées 30 ° 30’38.44 « S 115 ° 22’56.03 » E).

 

Depuis sa découverte en 2007, il intéresse grandement les passionnés d’OVNI du monde entier.

 

Beaucoup ont rapidement affirmé qu’il s’agissait d’un « OVNI triangulaire » qui avait été photographié alors qu’il planait au-dessus de la Terre.

 

Cependant, certains pensent qu’il pourrait y avoir une explication moins troublante concernant la présence de cette forme surnaturelle.

 

Des personnes suggèrent que c’est une antenne qui ferait partie d’un parc éolien télécommandé à proximité.

 

Ce n’est pas la seule observation inexpliquée faite sur Google Maps. Mais celle-ci est très certainement l’une des plus troublantes .

 

 

0 commentaires

lun.

27

nov.

2017

USA : Deux OVNI bleus photographiés à Knoxville, dans le Tennessee

 

Le 5 septembre 2017, tôt dans la mâtinée, un automobiliste se rendait à Knoxville quand il a repéré deux OVNI bleus qui éclairaient le ciel nocturne. Il a eu le temps de les photographier avant de les dépasser.

 

Témoignage :

 

« 1. J’étais dans ma voiture et je roulais jusqu’à Knoxville, dans le Tennessee. Je me trouvais à environ 10/15 minutes de l’arrivée.

2. Des orbes rougeoyants dans le ciel ont attiré mon attention

3. Je n’ai aucune idée de ce que c’était. Il était si tôt dans la matinée et rien n’aurait dû briller comme ça.

4. Il y avait juste 2 orbes incandescents bleus qui ne bougeaient pas.

5. Je me suis dépêché et j’ai pris mon téléphone portable.

6. Je les ai dépassé. 

 

0 commentaires

ven.

24

nov.

2017

Ovni discoïde sombre repéré lors d'un vol en partance d'Angleterre pour Gibraltar - 24 novembre 2017

 

Cette observation est survenue lors d'un vol  de Grande-Bretagne à destination de Gibraltar.

L'événement a eu lieu le 4 avril de cette année.

Le témoin de cet événement, qui a également prévenu les médias, dit qu'il prenait des photos de nuages à travers la fenêtre de l'avion lorsqu'il a capturé un disque volant noir dans deux des quatre photos qu'il a prises.

Dans la vidéo, vous pouvez clairement voir la forme d'un disque comme l'a décrit le photographe.

L'objet a l'air d'être passé d'une photo à l'autre, mais cela pourrait aussi s'expliquer par le déplacement de l'avion.

Le témoin dit qu'il a encore regardé par la fenêtre après avoir pris les photos et que l'objet avait disparu.

Finalement la seule preuve de cette observation sont les deux photos.

 

0 commentaires

ven.

24

nov.

2017

Un chasseur photographie un Ovni au dessus de la Rivière Missouri le 20 novembre 2017

 

Date de l’observation: 20 novembre 2017

Lieu de l’observation: Rivière Missouri, Missouri, Etats-Unis

Source: MUFON #88240

 

D'après Scott C. Waring:

 

"J’ai déjà rapporté des ovnis comme celui-ci qui avaient été photographiés près de la côte aux abords d’une riche mine de l’Arctique.

L’observation de 2012 que j’avais publiée à l’époque avait été supprimée de mon site par des pirates. Mais je l’avais très promptement remplacée par une publication qui fonctionnait. Cliquez ici pour voir l’ancienne publication. On voit bien que c’est le même type d’ovni, qui est de nouveau au dessus de l’eau, avec des faisceaux lumineux."

 

Photo qui a été un peu assombrie 

 

Témoignage:

 

"J’ai reçu cette photo d’un ami, qui l’a reçu d’un ami chasseur qui l’a prise alors qu’il était près de la rivière. La photo qui était en pièce jointe était si intrigante que j’ai été obligé de contacter le MUFON pour voir si quelqu’un d’autre avait déjà vu un de ces objets. D’après la personne qui m’a donné la photo, son ami et une autre personne étaient descendus d’un bateau pour rejoindre un camp de chasseur. Le soleil s’était coucher environ 15 minutes avant l’apparition de l’objet. Vous pouvez voir dans les photos que la lumière du soleil est reflétée sous les nuages. On voit très clairement les faisceaux de lumière descendre de l’engin et ils reflètent actuellement la rivière elle-même. L’événement n’a duré que quelques secondes. Cette « orbe orange » a été repérée par de nombreuses personnes à différents moments. C’était des événements différents les uns des autres. Je ne sais pas si la personne qui a photographié l’ovni souhaiterait discuter ouvertement de sa prise, mais je pourrais lui demander plus de détails pour vous si vous le souhaitez."

 

Photo originale 

0 commentaires

ven.

24

nov.

2017

Brésil : Une étrange formation triangulaire au-dessus de Rio de Janeiro - 24 novembre 2017

 

Plusieurs lumières non identifiées ont été filmées au-dessus du quartier d'Engenho Novo, à Rio de Janeiro, au Brésil. Ces OVNI sont apparus dans le ciel nocturne le jeudi 16 novembre 2017.

 

Ces mystérieuses lumières formaient un triangle parfait et semblaient émettre des impulsions par intermittence. Elles changeaient également de couleur. Cette observation inhabituelle a été signalée au MUFON.

 

La personne qui a publié ce témoignage raconte :

 

« Un ami a réalisé deux vidéos avec un iPhone 7 montrant une flotte d'OVNI stationnaire à Engenho Novo, dans la ville de Rio de Janeiro, au Brésil. »

 

Ces engins émettaient des lumières variant du bleu au vert, et du rouge au jaune. Pendant tout le temps de l'observation, ils volaient et se déplaçaient en formation.

 

« Ils sont venus de nulle part et ont disparu soudainement après environ cinq minutes. »

 

0 commentaires

jeu.

23

nov.

2017

Trois E.T. sur un nuage en Chine ou paréidolie ? 23 Novembre 2017

 

Date de l’observation: 15 Novembre 2017

Lieu de l’observation: Lijiang, Chine

Source: https://share.iclient.ifeng.com/shareNews?aid=cmpp_034470053353600

 

 

D'après Scott C. Waring:

 

"J’étais en train de zoomer sur la photo d’un ovni en forme de nuage en Chine quand j’ai aperçu trois petits personnages qui semblent surgir du sommet du nuage en son centre.

 

J’ai aussi vu une petite barre verte de forme de carré au sommet du vaisseau qui surgit du nuage.

 

Le personnage le plus grand a des mains et des hanches et semble être le chef du groupe. Une personne plus petite se tient derrière son unique épaule et une autre personne sans jambes apparentes ne laisse dépasser que son torse- probablement le pilote du vaisseau extraterrestre.

 

C’est un fait avéré que de nombreux ufologues affirment que les extraterrestres se cachent en se dissimulant derrière des nuages. L’Ovni peut faire son propre nuage en quelques secondes. De cette manière, ils ne risquent pas d’être vus par ceux qui craignent les extraterrestres. Les gens ne voient que des nuages depuis le sol… et les nuages sont doux. C’est exactement ce que les extraterrestres veulent que l’on pense."

 

 

Scott a toujours beaucoup d'imagination et je pense que le grossissement numérique a crée dans ce cas une paréidolie touit de suite interprétée comme une présence extraterrestre au commande d'un vaisseau spatial !

Par contre comment expliquer la présence de ce nuage lenticulaire si  proche du sol  du village Chinois avec un ciel bleu par ailleurs !!

 

0 commentaires

jeu.

23

nov.

2017

Crash de Roswell : de nouvelles images révélées - 23 novembre 2017

 

Des théoriciens de la conspiration ont récemment découvert de mystérieuses images vidéos qui auraient malencontreusement fuité. Celles-ci nous montreraient des débris du plus célèbre crash d'OVNI de l'histoire, celui de Roswell …

 

En 1947, un engin mystérieux se serait écrasé sur le site de Roswell au Nouveau-Mexique, aux États-Unis. Rapidement, des chasseurs d'OVNI du monde entier ont été convaincus qu'il s'agissait d'un accident impliquant un vaisseau appartenant à une civilisation venus d'ailleurs.

 

Par la suite, des militaires ont insisté sur le fait qu'il s'agissait simplement d'un ballon météo. Malgré tout, les théoriciens de la conspirations demeurent convaincus qu'un ou plusieurs corps d'extraterrestre ont été récupérés.

 

Il y a peu, l'un d'entre eux a soi-disant déterré une vidéo qui fait allusion à la technologie extraterrestre découverte à Roswell.

 

Sur cette vidéo, on peut voir un individu mystérieux en train de tenir des plaques de métal qui semblent montrer des empreintes de mains avec six doigts.

 

Des symboles étranges ont également été gravés sur ces étranges morceaux de métal. Ces lettres supposément d'origine grecque paraissent former le mot « Eleftheria », qui signifie liberté.

 

 

La vidéo a été publiée sur YouTube sous le titre :

 

« Roswell Why Hellenic on UFO ».

 

La personne qui l'a mise en ligne explique :

 

« Il y a des milliers d'années, la technologie était supérieure à celle d'aujourd'hui. »

 

« Tout le monde parlait grec (hellenique) bien avant que les Nephilim à six doigts naissent. »

 

Les Nephilim, appelés dans la Bible « les fils de Dieu », auraient supposément coloniser la Terre et seraient issus de la planète mythique Nibiru.

 

Plus tôt cette année, des images de Roswell, nous montrant apparemment un extraterrestre emmené après ce fameux accident, ont émergé.

 

L'enregistrement avait été tourné dans un hangar de la Zone 51 et nous montrait un extraterrestre être mis sur une civière.

 

Le personnel militaire et les scientifiques sont vus en train de se rassembler autour du spécimen mystérieux.

 

Un ancien employé affirme que les êtres extraterrestres ont été emmenés du site du crash au Nouveau-Mexique vers une autre base militaire située à Dayton, dans l'Ohio.

 

Raymond Szymanksi a travaillé à la base aérienne Wright-Patterson (WPAFB) pendant 40 ans.

 

On lui aurait montré une série de tunnels et de voûtes sous la surface de la terre qui étaient à la fois un lieu de résidence et un lieu de sépulture pour les extraterrestres.

 

Un autre ancien chef de police a révélé ce qu'il avait vu lors de cet incident devenu mondialement célèbre.

 

L'ancien shérif adjoint américain, Charlie Forgus, a déclaré avoir clairement vu des soldats qui « transportaient une grande créature » et des corps qui « devaient mesurer au moins 5 pieds de hauteur ».

 

0 commentaires

jeu.

23

nov.

2017

Un OVNI ou une météore survole l'aéroport d'Heathrow à Londres - 23 novembre 2017

 

Un objet lumineux et mystérieux a récemment survolé l'aéroport d'Heathrow, à Londres, en Angleterre. Cet OVNI est passé à grande vitesse avant de disparaître soudainement …

 

Cet engin, dont l'origine exacte n'a pas encore été déterminée, est arrivé quelques secondes seulement avant qu'un avion de ligne n'atterrisse. Certains pensent que cet OVNI serait simplement un météore ou une autre forme de débris spatial.

 

 

Airlive, le site Internet consacré à l'aviation qui a partagé les images, explique :

 

« Regardez cette incroyable étoile filante que notre caméra vient de prendre dans le ciel au-dessus de l'aéroport d'Heathrow. »

 

L'expert en débris spatiaux Clemens Rumpf a déclaré au Mail Online :

 

« Mon intuition est que c'était un gros météore d'environ un mètre de diamètre. »

 

« Ces événements se produisent plusieurs fois par an, mais peuvent être spectaculaires lorsqu'ils sont filmés. »

 

« Il n'y avait probablement aucun danger immédiat pour les avions transportant des passagers car ces objets ont tendance à brûler, comme on peut le voir sur ces images, à des altitudes de 30 à 70 km, bien au-dessus du niveau de vol des avions. »

 

« Les objets plus gros sont une préoccupation pour la sécurité publique car ils libèrent assez d'énergie pour causer des dommages au sol, comme avec le météore de Chelyabinsk en 2013. »

 

Malgré ces explications scientifiquement recevables, beaucoup continuent à croire qu'il s'agit de quelque-chose de bien plus mystérieux …

 

0 commentaires

mer.

22

nov.

2017

Canada : Canada - Deux ovnis filmés dans la région du Manitoba ? - 22 novembre 2017

 

Des personnes qui se déplaçaient le 9 Novembre 2017 en fin de journée sur un autoroute dans la région du Manitoba (province de l'Ouest du Canada) ont observé l'apparition d'une sphère lumineuse suivie de peu d'une seconde petite sphère plus petite. 

 

 

La petite boule lumineuse est alors disparue au bout d’un petit moment avant de resurgir de nulle part pour sembler fusionner ensuite avec la plus grande.

 

 

 

S’agissait-il d’ovnis ?

 

A vous d’en juger au regard des images qui figurent ci-dessous ?

0 commentaires

mer.

22

nov.

2017

Ecosse : deux Ovnis rectangulaires observés à Dunblane - 22 novembre 2017

The shocked driver spotted the UFO above the A9

 

Un automobiliste écossais a raconté qu'il avait observé deux « étranges » OVNI rectangulaires dans le ciel au-dessus de l’Écosse.

 

Le témoin a précisé, qu'au moment des faits, il se trouvait sur la route A9, non loin de Dunblane. Il a apporté de nombreux détails sur cette mystérieuse « lumière brillante » dans son témoignage qu'il a déposé sur le site Internet du MUFON.

 

Le conducteur, choqué, a indiqué avoir vu « deux formes rectangulaires l'une à côté de l'autre » vers 19h55 le 5 octobre

2017 au-dessus de Glassingall.

 

L'homme a également précisé que ces engins se déplaçaient

« trop vite pour être n'importe quel type d'appareil conventionnel tel qu'un avion ou un hélicoptère ».

 

Scotland has hundreds of UFO sightings according to the Mufon database

Témoignage : 

 

 

« C'était au cours de la soirée du 5 octobre 2017 juste avant 20h. Nous roulions vers le nord sur l'A9 de Stirling vers Perth en Écosse, Royaume-Uni. Il avait plu mais c'était sec au moment de l'observation. Il y avait une couverture nuageuse sombre mais on pouvait voir le ciel par endroit ainsi que la pleine lune visible qui était très brillante. L'observation s'est produite à 19h55. C'était un bref événement qui s'est terminé en quelques secondes. »

 

« J'ai remarqué une lumière blanche et brillante dans le ciel, alors que je regardais la pleine lune. Au début, je ne pensais pas que c'était quelque chose de particulier, juste que c'était une lumière brillante. L'observation se composait de trois flashs lumineux, se déplaçant de droite à gauche. L'événement entier s'est terminé très rapidement, environ trois secondes plus tard. »

 

« L'objet, ou la lumière, était composé de deux formes rectangulaires l'une à côté de l'autre. L'objet a clignoté une fois vers la droite, une fois au-dessus et une fois légèrement vers la gauche décrivant un motif en forme de 'v'. »

 

« Il a laissé l'impression d'un objet se déplaçant presque instantanément d'un endroit à l'autre. »

 

« Je me sentais excité puisque j'assistais à quelque chose d'étrange, d'inhabituel et d'inexpliqué. Les mots OVNI me sont venus à l'esprit, même si c'était juste parce que c'était inexplicable. »

 

« C'était trop bas, trop grand, trop brillant et trop rapide pour être une étoile ou l'ISS. Ses mouvements étaient rapides : des éclairs de lumière apparaissaient successivement dans différentes parties du ciel. Cette chose se déplaçait en suivant un chemin précis. Elle ne semblait pas laisser de traces de son passage. »

 

 

« J'ai perdu de vue l'objet parce qu'il semblait aller derrière la couverture nuageuse et n'est pas réapparu après le troisième éclair. »

 

UFO hunters report their sightings on the website

 

Le MUFON affirme, sur son site Web, que sa mission est d'enquêter sur les observations d'OVNIS et de collecter des informations afin créer une base de données à l'échelle de la planète.

 

Selon ses statistiques, il y a 138 observations signalées en Écosse, dont plusieurs se sont produites le mois dernier.

 

Un internaute certifie avoir repéré un « objet ressemblant à une étoile » avec des lumières clignotantes au-dessus d'Aberdeen.

 

Un autre prétend avoir vu quelque chose « bouger brusquement » alors que leur avion volait vers les Shetland.

 

L'Écosse est considéré comme étant un pays où les observations sont particulièrement courantes.

 

La ville Bonnybridge a été surnommé par un guide de voyage comme étant l'un des meilleurs endroits sur la planète pour « rencontrer un extraterrestre ».

 

La petite ville, située près de Falkirk, aurait une moyenne de 300 observations d'OVNI par an.

 

0 commentaires

mer.

22

nov.

2017

France : Ovnis Orbes au-dessus de Paris - 22 novembre 2017

 

Le 24 juin 2010, une mère de famille et sa fille étaient chez elles, à Paris (en France), quand elles ont observé une multitude d'OVNI de forme sphérique dans le ciel. Le témoin a pris une photo et une vidéo de cet événement qui demeure inexpliqué.

 

Témoignage :

 

« J'étais à la maison avec ma fille de 12 ans au début de l'été le 24 juin 2010 quand j'ai été 'attirée' dehors sur le balcon. Nous vivons au 5ème étage d'un immeuble à Paris, en France. J'ai regardé le ciel bleu clair et il est apparu plusieurs orbes lumineux. J'ai tout de suite pris ma caméra vidéo. J'ai d'abord pris une photo de ces objets étranges puis j'ai allumé ma caméra et je les ai filmé.

 

J'ai été stupéfaite - et ma fille aussi - vous pouvez entendre nos voix sur la vidéo et aussi voir un oiseau qui passe devant l'objectif. Bizarrement, j'ai vu beaucoup de vidéos prises au Mexique qui montraient exactement la même chose que sur mon smartphone.

 

Quoi qu'il en soit, depuis, j'ai fait beaucoup de recherches sur le sujet et il m'a fallu tout ce temps pour finalement publier mon récit des événements sur votre site web. Merci pour votre attention et votre partage. »

 

Sur le site du MUFON : 

 

"Long Description of Sighting Report

 

I was at home with my 12 years old daughter during the beginning of summer on the 24th of June 2010 when I was 'attracted' outside on the balcony, we live on the 5th floor of a building in Paris, France.

I watched the clear blue sky when it occured orbs lights. I immediatly took my video camera and first did a snapshot of these stranges objetcts then put the camera on and recorded it. See picture & video attached. I was stunned - And my daugter as well - you can hear our voices on the video and also see a bird passing by the frame. Weirdly, the orbs occured to became kind of 'smartphones' as I've seen a lot in videos in the sky of Mexico and so on after this event. Anyway, since then I made a lot of research on the topic and it took me all this time for finally register this event on your website. Thanks for your attention & sharing."

 

Voir la VIDEO Ici-dessous en fichier .AVI

 

http://www.mufoncms.com/files_jeud8334j/88186_submitter_file2__UFO24062010.AVI

1 commentaires

mer.

22

nov.

2017

Ovni qui ressemble à une méduse près de Montréal - 22 novembre 2017

 

Date du rapport :  13/11/2017

Date de l’observation : 27/10/2017

Heure de l’observation :  22H00

Localisation :  St-luc et ’objet observé au dessus du Mont-St-Grégoire

 

 

Rapport d'observation :

 

- Nb de témoin(s) 3 personnes

 

- Forme de l’objet une méduse, le dessus foncé et comme comme plein de pattes avec des lumières de couleurs,rouge,bleu,jaune,blanche

 

- Couleur de l’objet même avec des jumelles on arrivait pas a voir la couleur du dessus.mais on c’est tous entendu pour la forme d’une méduse avec ses pattes de couleur.

 

- istance de l’objet elle avait l’aire d’être au dessus de la montagne du mont St-Grégoire.mais plus qu’on s’en approchait,plus qu’il était loin.

 

- Altitude de l’objet Je me pose la question,il n’était peut-être même pas entré dans notre atmosphère.

 

- Vitesse approximative très lent.on voyait les pattes tournées lentement,

 

- Météo Le ciel était Dégagé / La température 4 degré celcius

 

Compte-rendu : 

 

«  Dans les années 76 ou 77, J’avais environ 15 ans. j’étais à la maison avec ma mère et mon chum.

 

On était au mois d’octobre il faisait environ 4 degré dehors vers 22 hrs. je demerais à Ile Ste-Thérèse à St-luc.

Je regardais dehors quand j’ai vu un objet qui n’était pas un avion, à cause qu’il était stationnaire dans ciel et rond sur le dessus avec comme des pattes avec des lumières de couleurs,rouges,verts,jaune,blanc,bleus. Ça ressemblait à une méduse.

 

On l’a observé pendant longtemps avec des jumelles.

 

À l’oeil nu on ne voyait rien bouger et dans les jumelles ça bougeait très lentement.il tournait sur lui-même. On à sorti dehors pour voir mieux. Et vu qu’il ne ce passait pas grand chose on a décidé d’aller à sa rencontre pour le voir de plus proche. On pensait qu’il était au dessus du Mont St-Grégoire. On est monté en voiture et rendu à St-Grégoire. L’objet paressait encore plus haut et plus loin.

 

C’était pire que de courir après une étoile. Il paressait proche et pourtant c’était loin. On est rentré à la maison et on a continué de regardé jusqu’à 2 ou 3 heures du matin.

 

Ma mère à appelé Le Journal  »Le Canada-Français » Le journal de Montréal et La presse, aucune réponse.

 

Le lendemain on a acheté la presse et l’objet avait été vu par d’autres témoins et ils l’ont batisés comme nous, la méduse.   »

 

0 commentaires

mar.

21

nov.

2017

USA : Un ovni affole la sécurité aérienne dans l'Oregon - 21 novembre 2017

 

Article Publié le 19/11/2017 sur le site Ovnis-Direct et présenté par Nagib KARY, responsable du média Ovnis-Direct

 

Un incident étrange est survenu dans le ciel de l'Oregon le 25 octobre 2017.

Un ovni est apparu furtivement dans le ciel de Portland et fait l’objet de témoignages oculaires et d'enregistrements sonores du contrôle de la circulation aérienne.

 

Découvrez les bandes d'enregistrement audios :

zse-kmfr-14-oct-25-2017-0100z.mp3
Fichier Audio MP3 2.0 MB
zse-kmfr-14-15-oct-25-2017-0030z.mp3
Fichier Audio MP3 2.6 MB
0 commentaires

mar.

21

nov.

2017

Rencontre entre un Objet Volant Non identifié et un Objet Aquatique Non identifié ! - 21 novembre 2017

Voici la rencontre entre deux responsables de sites : l'un Yves HERBO spécialisé dans les mystères archéologiques et le phénomène Ovni , et l'autre Sylvain  MATISE spécialisé dans les OANIS.

 

Le site de Yves Herbo est 

http://www.sciences-faits-histoires.com/ 

 

et celui de Sylvain MATISSE est 

https://area51blog.wordpress.com/

0 commentaires

mar.

21

nov.

2017

Un OVNI de type TR-3B observé à Springfield, dans le Missouri - 21 novembre 2017

 

Le samedi 18 novembre 2017, un étrange OVNI triangulaire a été pourchassé par des hélicoptères militaires américains au-dessus de Springfield, dans le Missouri, aux États-Unis.

 

Un témoin, qui a tenu à conserver son anonymat, a observé cette scène des plus étranges et a déposé son récit des événements sur le site Internet du MUFON.

 

 

Il raconte :

 

« J'ai entendu ce qui ressemblait à des hélicoptères volant à très basse altitude. »

 

« J'ai regardé par la fenêtre de mon appartement. Je pouvais alors voir l'un des hélicoptères qui était si bas que je pouvais voir à l'intérieur du cockpit. »

 

« Il y avait trois hélicoptères, et l'objet se trouvait sur le côté gauche comme si les hélicoptères guidaient ou essayaient d'inciter cet objet d'atterrir sur le sol. »

 

« C'étaient des hélicoptères militaires noirs. »

 

L'OVNI a été décrit comme étant « un engin triangulaire sombre avec une lumière orange en son centre ».

 

Le témoin a ajouté :

 

« J'ai couru dehors pour voir ce qu'ils faisaient. »

 

« J'ai remarqué qu'ils volaient en compagnie de cette chose et j'ai crié à mon neveu de venir et il a également pu assister à cette scène. »

 

« J'aurais aimé avoir mon téléphone portable sur moi à ce moment-là, ainsi j'aurais pu prendre une vidéo. »

 

Le rapport n'a pas dit à quelle heure cet incident s'était produit.

 

Cependant, le témoin a réalisé un dessin de cet OVNI, et de son « escorte ». Celui-ci nous montre un hélicoptère devant, un derrière, et le dernier sur le côté.

 

Cet OVNI ressemblait à un soi-disant engin d'espionnage top-secret connu sous le nom de TR-3B. Certains théoriciens du complot prétendent que l'US Air Force (USAF) aurait développé ce mystérieux appareil à des fins assez méconnues.

 

Le TR-3B serait, pour les théoriciens de la conspiration, un engin ultra secret développé dans le cadre du « black project » par le gouvernement des États-Unis. Cet appareil serait capable d'être envoyé dans l'espace.

 

Des rumeurs affirment que ces engins triangulaires sont créés à l'intérieur de bases militaires top-secrètes comme la Zone 51 dans le Nevada, à la suite d'un travail de rétro-ingénierie fait sur des engins extraterrestres.

 

D'autres prétendent que ce sont de véritables OVNIS pilotés par des extraterrestres visitant notre Terre.

 

Il y a eu des centaines d'apparitions de TR-3B et d'OVNI et triangulaires à travers les États-Unis. De plus, ce n'est pas la première fois qu'un de ce type a été vu accompagné d'hélicoptères militaires.

 

Aujourd'hui, il n'existe aucune preuve concluante sur le fait que le TR-3B existe réellement.

 

0 commentaires

lun.

20

nov.

2017

Retour sur l’OVNI de l’USS Nimitz - 20 novembre 2017

 

Une vidéo censément enregistrée par un avion de chasse basé sur le porte-avion USS Nimitz a fait surface en ligne récemment. On prétend que le film, qui a été enregistré en 2004 à environ 100 miles de San Diego, montre un objet non identifié poursuivi par un avion de chasse Super Hornet.

 

Selon les rapports, l’OVNI est resté dans les environs de l’USS Nimitz pendant plusieurs heures et a grimpé à une altitude de 80 000 pieds.

 

 

L’histoire a été révélée en 2015 et a pris de l’importance plus récemment après avoir été citéé par le musicien Tom DeLonge lors de son annonce de l’Académie des arts et des sciences «To The Stars».

 

En fait, il semble y avoir deux mystères ici – l’un concernant les événements qui ont eu lieu près de San Diego et l’autre étant l’authenticité de la séquence vidéo qui lui est censément liée .

 

L’auteur de Las Vegas et colonel de l’armée des Etats-Unis à la retraite, John B. Alexander, pense que la vidéo a effectivement été réalisée par l’US Navy et que l’incident de l’USS Nimitz OVNI s’est réellement produit. Citant une source « très haut placée », il a dit à Fox News dans un courriel que « la mise à jour est qu’ils croient que la vidéo est réelle, mais non – ils ne confirment pas l’authenticité ».

 

D’un autre côté, le chercheur londonien, Isaac Kol, pense que les images pourraient provenir d’un site web géré par des étudiants allemands en 2007, ce qui augmente la probabilité qu’elle ait été trafiquée.

 

La recherche de réponses reste en cours.

 

0 commentaires

lun.

20

nov.

2017

USA : 8 OVNI en forme d’œuf observés à Boise dans l'Idaho - 20 novembre 2017

 

Le 2 novembre 2017, à 13 heures 10, un témoin, qui a tenu à conserver son anonymat, affirme avoir observé une multitude d'OVNI se mouvant au-dessus de la ville de Boise, la capitale de l’État de l'Idaho.

 

Le témoin a raconté avoir vu huit objets volants non identifiés. Ils avaient tous la forme d'un œuf et étaient de couleur noire. Au bout de 45 secondes, ils ont disparu sans laisser la moindre trace.

 

Ce qui est invraisemblable dans cette affaire, c'est qu'au moment durant lequel ces OVNI ont fait leur apparition la température a légèrement chuté.

 

Le NUFORC (« National UFO Reporting Center ») a recueilli son témoignage. L'organisme a indiqué que le témoin n'avait fourni aucune coordonnée et il sera, de ce fait, impossible de mener une enquête.

 

Qu'en pensez-vous ?

 

0 commentaires

lun.

20

nov.

2017

Québec : Un OVNI métallique et sphérique observé à Saint-Jean-sur-Richelieu - 20 novembre 2017

 

Le 25 octobre 2017, à 15 heures 20, un OVNI sphérique et métallique a été observé à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Cet objet surprenant était rond et immobile.

 

De ce fait, le témoin a eu le temps de prendre une photo.

 

Témoignage :

 

« Je suis allé au carrefour richelieu pour faire des achats. En arrivant dans le stationnement, j'ai aperçu une boule métallique au loin dans le ciel. J'ai arrêté le véhicule pour mieux voir de quoi il s’agissait.

Cela semblait être loin et il était complètement immobile. Il n’avait aucune attache au sol. Je me suis alors stationnée plus près du magasin et il n’avait toujours pas bougé. J’ai essayé de le prendre en photo, mais la résolution n’est pas aussi belle (voir ci-joint).

Lorsque les nuages se tassaient, on pouvait voir que l’objet mirait au soleil, comme s’il était entièrement en métal. Il n’y avait aucune lumière. J’ai cru à un drone, mais puisque c’était si loin, cela devait être plutôt gros.

Je suis restée à regarder l’objet près de 15 minutes, puis voyant que c’était immobile, je me suis tannée et je suis partie.

Je n’ai pas encore d’idée de ce que cela pourrait être. »

 

0 commentaires

lun.

20

nov.

2017

Un OVNI efface un nuage dans le ciel ! - 20 novembre 2017

 

Au mois d'octobre 2017, une scène étrange et inhabituelle a été filmée, provoquant une certaine frénésie parmi la communauté ufologique. Ces images nous montrent un objet mystérieux en train de manipuler des nuages.

 

Cette vidéo a été publiée sur YouTube par la chaîne spécialisée dans la théorie du complot « Suspect Sky ». Sur celle-ci, on peut voir un OVNI blanc volant à haute altitude dans le ciel.

 

La vidéo a été mise en ligne le 17 novembre 2017, mais a visiblement été prise le mois d'avant.

 

Après s'être soudainement arrêté devant un nuage long et mince, l'OVNI, qui ressemble plus ou moins à une étoile, commence à « disperser » ce nuage. En quelques secondes seulement, il n'y a plus de traces du nuages autour de l'engin non identifié.

 

La vidéo est rapidement devenue virale et a accumulé plus de 3000 vues en un peu plus de 12 heures.

 

 

Beaucoup d'internautes sont convaincus que ces images nous montrent une véritable observation d'un OVNI.

 

Josh Hammond a écrit :

 

« Ce sont des images géniales, non seulement parce que l'on voit un OVNI mais aussi parce que l'on peut observer comment il affecte et change la zone du ciel autour de lui. »

 

Une autre personne, connue sous le pseudonyme foxleyleon, a écrit :

 

« J'ai aussi personnellement été témoin d'un OVNI qui effaçait littéralement un chemtrails. »

 

Cependant, certains spectateurs n'ont pas été si convaincus de son authenticité.

 

En cette fin d'année, un engin similaire a été repéré au-dessus de la Grande Barrière de Corail.

 

Jenny Morrison, une australienne, a pris quelques photos du coucher de soleil au-dessus de la Grande Barrière de corail.

 

Quand elle a revisionné ses photos, elle a remarqué un engin lumineux ressemblant à un orbe qui se déplaçait lentement à travers la série d'images sur l'île Fitzroy.

 

Sur les dernières photos, ce mystérieux point vert finit par disparaître.

 

Des experts sont convaincus qu'il s'agit d'une véritable observation d'OVNI. Un chercheur a déclaré :

 

« Ceci est tout à fait bizarre et ne peut pas être expliqué. Je dirais que c'est un vaisseau spatial extraterrestre. »

 

0 commentaires

ven.

17

nov.

2017

USA : Un ufologue révèle une rencontre avec une extraterrestre - 17 novembre 2017

 

Avons-nous déjà été visités par des formes de vie intelligentes et d'origine extraterrestre ?

 

Beaucoup de scientifiques croient que la chance que nous soyons les seuls êtres vivants dans notre galaxie est assez mince.

 

Le Dr Raymond Keller a donné une conférence à Elida (dans l'Ohio) alors qu'il était invité par le « Lima Area UFO Research Associates Club », le mercredi 15 novembre 2017 dans la soirée.

 

Le scientifique croit que nous ne sommes pas seuls et que nous avons été visités par des extraterrestres venant de Vénus.

 

« Notre voisine planétaire la plus proche est Vénus. Elle est bien sûr enveloppée de nuages et, pendant des siècles, il a été difficile pour les astronomes de voir quoi que ce soit, et cela a conduit à beaucoup de spéculations. »

 

Il poursuit :

 

« Pour voyager entre les planètes, ils possèdent d'énormes vaisseaux transporteurs, ou vaisseaux mères. Puis, quand ils se trouvent à proximité des planètes, dans les atmosphères planétaires, alors ils peuvent déployer des engins de reconnaissance. Ces derniers opèrent le long de lignes de force magnétiques, en utilisant le propre champ magnétique de la planète. »

 

Le professeur d'histoire à la retraite, né à Cleveland, participe à des recherches sur les objets volants non identifiés depuis 1967, lorsqu'il était reporter au Bedford Times Register. Dans ses recherches, il s'était associé avec Earl J. Neff, le fondateur et directeur du « Cleveland Ufology Project ».

 

Keller a fondé son propre groupe en 1986, le « Outer Space International Research and Investigations Society » (« Société internationale de recherche et d'investigation sur l'espace extra-atmosphérique »).

 

Il a effectué de nombreuses excursions dans les lieux de la planète où les OVNIS sont habituellement observés.

 

Il a également affirmé qu'il avait vu des extraterrestres. Un incident que se serait produit au Mont Shasta, en Californie. Il raconte :

 

« Nous sommes arrivés en haut et une femme s'est matérialisée. Elle portait une combinaison blanche, et avait des cheveux rouge vif. Elle nous a dit qu'elle avait franchi une porte des étoiles, un portail interdimensionnel et qu'elle savait pourquoi nous étions là et qu'elle allait répondre à nos questions sur les soucoupes volantes et la vie sur d'autres planètes. Nous lui avons parlé pendant environ trois heures. »

 

Keller a dit que lui et son groupe avaient pris une photo d'eux-mêmes et de l'extraterrestre. Hélas, quand ils ont développé la pellicule « elle n'était plus visible ».

 

Diverses sondes ont été envoyées sur Vénus, mais Keller n'est pas convaincu que la NASA ait révélé tout ce qu'elle a découverte.

 

Keller est l'auteur de trois livres sur le phénomène OVNI, le plus récent s'intitule « The Cosmic Ray’s Excellent Venus

Adventures ». Tous ses livres sont disponibles sur Amazon.

 

 

Commentaire : les extraterrestres seraient-ils impossible à photographier ? 

0 commentaires

ven.

17

nov.

2017

USA : Phoenix, Arizona, Ovni ou météore ? - 17 novembre 2017

 

Des caméras de sécurité à Phoenix, en Arizona, ont enregistré un étrange OVNI qui émettait une lumière clignotante. Cette ville américaine est célèbre parmi la communauté ufologique depuis des années pour ses très nombreuses observations inexpliquées.

 

Ainsi, beaucoup de personnes ont suggéré qu'il pourrait s'agir d'un vaisseau spatial d'origine extraterrestre. Ce même objet aurait également été vu en Californie, dans le Nevada, dans le l'Utah et au Nouveau-Mexique. Les experts ont expliqué qu'il s'agissait probablement d'un météore, car un objet provenant de l'espace se serait consumé dans l'atmosphère au même moment.

 

Phoenix est l'une des villes les plus notoires aux États-Unis en termes d'observations d'extraterrestres et d'OVNI depuis le fameux incident des lumières de Phoenix en 1997.

 

Le 13 mars de cette année-là, des milliers de personnes ont observé d'énormes OVNI de forme triangulaire dérivant au-dessus de l’État de l'Arizona et de la ville de Phoenix. Ce phénomène se répéta à plusieurs reprises sans qu'aucune explication satisfaisante ne soit faite.

 

Certains de ces engins avaient la taille d'un Boeing 747 tandis que d'autres mesuraient plusieurs terrains de football.

 

Cinq lumières ont été vues se déplaçant en formation par des milliers de personnes pendant trois heures de 19h30 à 22h30.

 

Les observations ont eu lieu à travers une zone de 300 miles allant de Phoenix à Tucson.

 

Des militaires ont indiqué qu'il s'agissait de fusées éclairantes déclenchées lors d'un exercice de l'armée. Cependant, beaucoup ont rejeté cette hypothèse.

 

Cette nouvelle vidéo surprenante a été enregistrée par une caméra de sécurité du Nest.

 

Sur celle-ci, on peut voir un objet apparaître au-dessus de la ville. Au départ, il a l'apparence d'un petit globe de lumière.

 

Il est devenu plus grand et a émis un énorme flash qui a éclairé les nuages dans le ciel nocturne.

 

Les témoins ont raconté sur les réseaux sociaux ce qu'ils avaient vu.

 

Debora Lee Soltez a déclaré sur Twitter :

 

« Nous avons vu le ciel s'illuminer non loin de Flagstaff. »

 

« Nous roulions vers le nord, donc nous n'avons pas vu le météore, juste le ciel s'éclaircir puis ce flash ... c'était suffisamment brillant pour voir les arbres le long de la route. »

 

Un autre internaute a déclaré :

 

« Au début, je pensais que quelqu'un tirait un feu d'artifice, mais il est devenu trop lumineux et n'est jamais descendu. »

 

L'un a dit :

 

« Ce n'est pas un météore, c'est un OVNI. »

 

« L'Arizona n'est pas étranger à l'activité extraterrestre et venant d'un autre monde. »

 

L'American Meteor Society a déclaré que cette semaine seulement, il y a eu une activité météorique à travers le monde, avec des observations en France, en Allemagne et aux Etats-Unis pendant seulement 10 heures du 15 au 16 novembre 2017.

 

Ainsi, cet OVNI serait simplement un petit rocher spatial provenant de la pluie de météores des Léonides qui atteindra son paroxysme le 17 novembre. La pluie de météores des Léonides est constituée des débris de la comète 55P / Tempel-Tuttle, qui passe non loin de notre Terre.

 

0 commentaires

jeu.

16

nov.

2017

« STEVEN GREER ET LE PROJET DISCLOSURE » AVEC MARC VALLÉE

Emission de Nurea TV du 16 novembre à 20H30

 

« Steven Greer et le Projet Disclosure » avec Marc Vallée

 

Nous retrouvons Marc Vallée sur l’antenne de Nuréa TV à l’occasion de la sortie francophone de l’ouvrage « Non reconnu » de Steven M. Greer, livre paru aux Editions Ariane et dont Marc est le fondateur.

 

Nous échangerons sur les révélations dévoilées par le Docteur Greer et les nombreux témoignages collectés par ce dernier.

 

 

 

Ancien directeur de la division de médecine d’urgence du Caldwell Memorial Hospital (Caroline du Nord), Steven Greer est un médecin et ufologue américain, connu pour mettre en avant des thèses complotistes relatives à la gestion du phénomène ufo par certaines officines secrètes américaines, gestion ,selon lui, illégalement et sciemment dissimulée aux présidents des USA, aux membres du Congrès et aux dirigeants mondiaux.

 

Steven Greer est connu pour avoir été le fondateur du Projet CSETI, pour Center for the Study of Extraterrestrial Intelligence.

 

Il fonde en 1993 le Projet Disclosure, une organisation à but non lucratif qui a pour mission de rendre publique toute information sur les OVNIs et de lutter contre la désinformation des gouvernements sur le phénomène extraterrestre.

 

Cette organisation regroupe des scientifiques, des militaires, des membres de la CIA et des hauts fonctionnaires américains. A travers ce projet, Steven Greer a ainsi pu recueillir plus de 100 témoignages, principalement d’anciens militaires haut gradés à la retraite et donc libérés du secret qu’impliquait leur fonction.

 

Site officiel : http://editions-ariane.com

0 commentaires

jeu.

16

nov.

2017

Ovni filmé et foudre à l'aéroport international de Schiphol à Amsterdam le 13 novembre 2017

Ci-dessus, l'extraction d'une image de la vidéo qui montre un avion frappé par la foudre juste après son décollage;

L'Ovni a été entouré en rouge avec le sens de sa direction.

Cette observation a donc eu lieu à l'aéroport Schiphol à Amsterdam, le 13 novembre 2017.

apparition à la seconde 47

disparition à la seconde 49 ... et vol à basse altitude proche des avions qui décollent  !!

La présence d'un Ovni survolant à grande vitesse un aéroport est une observation souvent constatée; dans cette observation ce qui est intéressant à retenir est la présence d'un temps orageux; certains pensent que les Ovnis pourraient se charger en énergie en se déplaçant dans l'atmosphère "électrique" des orages !

Dans cette vidéo intégrale du décollage de cet avion un témoin  a pu détecter cet ovni ultra rapide  à partir de la seconde 48, et de la gauche vers la droite de l'écran !

 On peut se poser la question d'une test des extraterrestres pour évaluer la résistance de nos avions à la foudre.

0 commentaires

jeu.

16

nov.

2017

France : de nombreux ovnis observés en Normandie le 16 Novembre 2017

 

Un résidant du petit village de Croth en Normandie a été tiré de son sommeil le 16 Novembre 2017 vers 0h30 du matin par un bruit provenant de l’extérieur qui raisonnait comme un "bourdonnement" inhabituel.

 

Pensant que le vent violent qui soufflait avait peut être endommagé quelque chose notre témoin a décidé de se rendre dehors pour se faire une idée de ce qui se produisait.

 

C’est alors qu’il constata qu’une formation triangulaire composée de plusieurs vaisseaux était en situation stationnaire au dessus d'un champ près de son domicile.

 

Il a réussi à prendre quelques photographies de ce phénomène auquel il aura assisté durant 2 à 3 minutes.

 

Le témoin de cette observation a réalisé une déposition en gendarmerie. Les forces de l’ordre consultées à ce sujet expliquent « que les déclarations de monsieur X portent un indiscutable accent de sincérité ».

Parallèlement cet homme n'a pas la réputation d’être un farceur ou d'être un illuminé et les enquêteurs n'ont pas relevés la moindre faille ou la moindre contradiction dans ses déclarations.

 

Voici donc un véritable témoignage d’observation d’ovnis qui d’ailleurs ont aussi été observés dans les communes d'Ezy sur Eure et au "lieu dit" Coutumel mais un peu plus tard vers 03h00 du matin.

 

Il est conseillé d’être vigilant et d'ouvrir grand les yeux car en général ce type de phénomène peut se reproduire plusieurs fois dans les jours qui suivent dans un même pays.

 

0 commentaires

jeu.

16

nov.

2017

USA : toutes les observations d’Ovnis de 1995 à 2014 compilées en une seule Carte - 16 novembre 2017

 

Une carte des Etats-Unis révèle toutes les observations d’OVNI signalées de 1995 à 2014. Elle montre un pic saillant depuis la naissance de l’internet.

 

Elle a d’abord été créée par une équipe comprenant Adam Crahen, pour Kaggle UFO Sightings.

 

Crahan a produit la moitié des données.

 

Les points chauds pour les visiteurs extraterrestres semblent intéressants.

 

Les chiffres, tels que compilés par Kaggle, montrent également que la majorité des observations ont lieu les samedis, et l’heure la plus commune de la journée est de 9 à 11 heures.

 

Il montre également que de Juillet à Janvier est la saison d’observation des OVNIs aux Etats-Unis.

 

Les données révèlent également que de plus en plus d’ovnis ont été signalés depuis 2009, ce qui suggère peut-être qu’une nouvelle stargate interstellaire a été construite par les extraterrestres pour venir nous voir plus vite, ou tout simplement la naissance des smartphones ?

 

C’est tout de même l’essor d’Internet, qui a facilité la notification des signalements par rapport aux années 90.

 

Des données d’observations d’OVNIs, y compris une série mondiale de plus de 80.000 observations, ont été compilées par Kaggle sur leur site web.

 

L’observation stéréotypée d’OVNIs a lieu au Kansas, au milieu d’un champ, avec une seule main retrouvée de une ferme, ou quand des gens ou des vaches sont enlevés dans le ciel par un puissant faisceau lumineux.

 

Les sceptiques de ces récits se moquent de leur originalité (il faut l’avouer c’est toujours pareil), et cette carte semble suggérer qu’il y a des points chauds aux États-Unis où l’on signale davantage de contacts avec des extraterrestres – apparemment sur la côte est.

 

Le principal problème avec la plupart des comptes rendus d’observation est que les détails sont flous.

 

On se demande pourquoi.

 

0 commentaires

jeu.

16

nov.

2017

France : Un OVNI filmé au-dessus de Limoges ? 16 novembre 2017

 

Le lundi 13 novembre 2017, dans la soirée, un mystérieux phénomène lumineux a été filmé dans le ciel de la ville de Limoges, dans le sud-ouest de la France. De quoi s'agit-il ?

 

Fred, un jeune père de famille âgé de 21 ans et habitant dans le quartier du Roussillon, témoigne :

 

« Nous étions dehors avec mon beau-frère et nous avons vu comme une boule noire dans le ciel. Il y a eu un premier feu puis une traînée incandescente. »

 

L'homme a eu la présence d'esprit de filmer ce phénomène surnaturel qui est apparu vers 17 heures 30.

 

Visiblement, il ne s'agit pas du nuage des Taurides dans lequel la Terre est en train de passer. En effet, les étoiles filantes générées par ce nuage de poussières spatiales sont visibles juste avant l'aube et pas au crépuscule.

 

Le REseau Français d'ObseRvation de MEtéores (Réforme) explique « qu'un gros bolide a été observé dans la soirée du 14 novembre, vers 16 h 50 min TU (soit aux environs de 17 h 50 min, heure locale française), depuis l’Est de la France, l’Allemagne, l’Italie et la Suisse ».

 

Cet organisme à vocation scientifique assure avoir reçu plus de six cents témoignages sur le sujet, « un record ! ».

 

Dès lors, il serait possible qu'il s'agisse d'un phénomène similaire. Seulement, dans ce présent cas ni cette organisation, ni Vigie Ciel, n'ont relevé le passage d'un météorite quelconque ce soir-là.

 

Cet OVNI n'était pas non plus un avion en difficulté puisque aucun aéronef enflammé n'a survolé le secteur au moment des faits.

 

Pour un ancien pilote de chasse, qui a effectué plusieurs milliers d'heures de vol, cela pourrait simplement être « la réverbération des rayons du soleil couchant sur les traînées de condensation produites par les réacteurs d'un avion qui donne ces couleurs. »

 

Le GEIPAN (Groupe d’Études et d'Information sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés) avoue n'avoir trouvé aucun indice permettant de conclure sur l'origine de ce phénomène.

 

A ce jour, ce qui est apparu dans le ciel reste un mystère. Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

5 commentaires

mer.

15

nov.

2017

Grande Bretagne : des dessins d'ovnis issus de dossiers officiels divulgués - 15 novembre 2017

 

Entre 1962 et 2009, le ministère de la Défense du gouvernement britannique disposait d'un service en charge de l’étude du phénomène OVNI.

 

Doté d’une ligne téléphonique d'urgence dédiée aux signalements, ce service recueillait annuellement près de 11 000 signalements provenant de tout le Royaume-Uni.

Certains des dossiers constitués à cette époque sont maintenant divulgués et accessibles au public.

Dans ce cadre de nombreux schémas ou dessins ont été réalisés par les témoins pour tenter d’expliquer ce qu’ils avaient vus.

 

 

C’est en grande partie grâce au travail et à l’action de David A. Clarke Jr que ces éléments sont parvenus à sortir du secret. Parallèlement, il les a regroupées dans un ouvrage spécifiquement consacré à ces évènements.

 

Les images qui figurent ci-dessous détaillent certains des témoignages de ce recueil.

 

 

Vous pourrez, si vous le souhaitez acquérir l'ouvrage regroupant ces témoignages via le lien figurant ci-dessous 

 

Source - https://hyperallergic.com - lien  ici

0 commentaires

mer.

15

nov.

2017

France : Deux OVNI observés au-dessus de Cap-d'Ail - 15 novembre 2017

Le 13 novembre 2017, à 21 heures 30, un habitant de la commune de Cap-d'Ail (dans le département des Alpes-Maritimes, dans le sud de la France), a observé et filmé deux OVNI se mouvant dans le ciel nocturne.

 

Témoignage :

 

« J'étais à la maison en train de regarder la télé. Notre salon a une grande fenêtre qui a une vue impressionnante sur la mer. Du canapé, je peux regarder à travers la fenêtre et voir un large paysage, sans obstacles, juste la mer et le ciel.

 

Vers 21h30, j'ai vu une lumière inhabituelle dans le ciel. Elle ressemblait à une énorme étoile. Alors je me suis lever et j'ai commencé à l'observer. Je savais qu'il y avait un événement astronomique impliquant Jupiter passant au-dessus de Vénus. Mais quand j'ai regardé l'heure à laquelle cet événement spécifique devait se produire, cela ne correspondait pas à ce que je voyais.

 

J'ai donc décidé de prendre mon appareil photo professionnel pour prendre des photos afin de pouvoir zoomer sur l'image et mieux comprendre ce qui se passait, aussi parce que l'étoile que je voyais au premier abord, avait changé de forme. Elle s'était rapprochée et descendait proche du point à l'horizon, au-dessus de la mer.

 

J'ai commencé à prendre quelques photos avec mon appareil photo, à m'asseoir sur mon canapé, à zoomer sur les photos et j'ai été absolument choqué de ce que je voyais :

 

- Dans la première image, il y a deux ovnis. celui que je n'ai pas vu avec mes yeux parce que j'étais trop concentré sur le point lumineux. Il était dans une sorte de forme de boomerang rond et il y avait une multitude de lumières multicolores autour de lui. J'ai utilisé une exposition de 2 secondes et cet objet est parfaitement net, il était statique.

 

- Le deuxième OVNI (celui que j'ai vu) est présent dans toutes mes autres images. C'était une lumière très brillante constituée d'une sorte d'aile verte. Je l'ai perdu de vue parce qu'il a simplement disparu en devenant de plus en plus petit. Il est apparu de nouveau deux / trois fois avec environ 10 minutes d'intervalle.

 

J'ai alerté ma voisine pour qu'elle sorte à l'extérieur et puisse voir cette chose étrange. Elle l'a vu aussi. Je ne suis pas sûr que c'était la même chose parce que c'était la 4ème apparition et c'était presque une heure après la première apparition. Je me sentais très étourdi, confus et vide. Je savais que j'avais des preuves de ce que je voyais et c'était suffisant pour me faire sentir plus calme.

 

Je me sentais comme si j'avais observé quelque chose de très spécial et d'unique, mais en même temps je me sentais effrayé parce que je ne savais pas ce que c'était et si cela pouvait me faire du mal. »

 

0 commentaires

mar.

14

nov.

2017

Ovnis : regards croisés d’une juriste, d’une sociologue et d’un psychologue

 

Article en provenance du site Ovnis-direct.com 

 

Publié le 10/11/2017 | Sylvie JOUBERT, Perrine BARTHOMEUF et Nicolas DUMONT

 

Introduction de Michel Ribardière :

 

L’ovniologie, également appelée ufologie, étudie les manifestations d’objets volants non identifiés.

 

Cette jeune discipline, en quête de crédibilité, ne laisse pas indifférents certains universitaires et chercheurs des sciences exactes, humaines et sociales.

 

Si la physique, les mathématiques, la biologie et de nombreuses autres disciplines scientifiques sont couramment sollicitées en vue d’analyser des manifestations, les dimensions sociétales et psychologiques sont parmi les cadres de recherche les plus féconds.

 

À l’occasion d’une conférence qui se déroulait en septembre 2017 au palais des congrès de Dijon, il me fut confié la responsabilité d’animer une table ronde réunissant un trio de spécialistes en la matière :

la juriste Perrine Barthomeuf, la sociologue Sylvie Joubert et le psychologue Nicolas Dumont.

 

Tous trois s’exprimèrent sur ce qu'implique un « contact humain-extraterrestre ", au regard de leurs disciplines respectives.

 

Le lecteur constatera que, si leurs angles de vue diffèrent, leurs approches du "contact" s'avèrent de ce fait particulièrement complémentaires.

 

D'une part, de telles expertises montrent que l'ufologie ne peut se passer de la pluridisciplinarité, c'est à dire de l'entraide cognitive entre sociologie-droit-psychologie (notamment).

 

D'autre part, l'intérêt que lui portent nos chercheurs, ceux-ci et bien d'autres en tous lieux de la planète, confirme non seulement l'attrait de nos sociétés pour le thème de l'UFO-contact, mais aussi le rôle non négligeable que joue l'ufologie dans l'évolution du savoir actuel.

 

Cette évolution du savoir est nommée par certains "changement de paradigme", or, à bien écouter nos trois intervenants, le lecteur conviendra avec moi que c'est bien de cela dont il s'agit !

 

Il n’est pas exceptionnel pour un ovniologue de traiter un tel sujet, c'est même son pain quotidien, mais la rencontre entre trois disciplines comme la sociologie, le droit et la psychologie offre des perspectives enrichissantes, ainsi que vous allez le constater.

 

Dans les synthèses ci-dessous, nous verrons comment ces spécialistes intègrent le sujet du "contact humain-extraterrestre" dans leurs disciplines, mais également sous quelles conditions et méthodes. 

 

Leurs interventions mettent l'accent sur la nécessité de penser une  nouvelle exploration, où adaptation et créativité deviennent des incontournables.

 

Il n’y a pas de route déjà tracée, à peine un sillon que de rares chercheurs envisagent dans un regard prometteur. Le chemin reste mystérieux et il nous faut défricher en avançant. Toutes les disciplines sont donc bienvenues pour cette tâche.

 

 

VOLET SOCIOLOGIQUE / Sylvie Joubert 

 

Faire coexister plusieurs disciplines autour d’un même sujet est le pari de cet article, offrant au lecteur divers angles de vue.

 

Si le terme « humain » est clair et sans équivoque pour le sociologue, parce que son métier consiste justement à étudier le comportement de l’Homme en tous lieux de la planète, il n’en va pas de même du mot « extraterrestre ».

 

Ce mot souffre d’imprécision pour le spécialiste en sciences sociales ou humaines, si bien que l’extraterrestre relève plus pour lui de l’imaginaire populaire, que de la réalité des faits.

 

Ainsi, avant de parler de « contact », la première question à se poser sera : à quoi (à qui) renvoie exactement le

mot « extraterrestre » ?

En d’autres termes, le fameux contact se fait entre un humain et... « quoi » ou « qui » ?

La question est essentielle et mérite toute notre attention, d’ailleurs nous allons voir que les choses sont plus complexes qu’il n’y paraît, dans la mesure où ce mot nous conduit bien au-delà du seul thème des OVNI(s) et E.T.       

 

Un impératif sociologique :

 

définir le mot ‘extraterrestre’ Le mot extra-terrestre

contient « extérieur à », idem pour le mot intra-terrestre évoquant un « intérieur à ».

Les sciences sociales savent étudier le contact entre deux peuples, deux tribus ou civilisations, mais elles sont désemparées si l’une des parties est dite « extra » ou « intra » terrestre.

Dans une telle situation, le chercheur se retrouve un peu comme la célèbre poule perplexe devant un couteau !

Qu’en faire ?

A mon sens, il faut en premier lieu apporter de la densité, des contours et de l’identité à l’« extraterrestre », afin que l’idée du contact fasse sens concrètement.

Par tous les moyens possibles, il serait judicieux de donner de la consistance à ces « êtres-présences » qui ne sont pas tout à fait comme nous, mais qui existent bel et bien.

 

Rappelons que les parasciences en ont déjà identifié diverses formes.

Quelles sont ces formes ?

 

- C’est en premier lieu l’E.T. venant d’une autre planète ou galaxie, celui-là même que des millions de témoins décrivent comme des petits ou grands gris, des grands blonds, des humanoïdes, des insectoïdes, des reptiliens, des êtres bleus, verts, très évolués ou non, etc.

La panoplie de ces présences constatées à l’échelle internationale est surprenante et les témoignages ne sont pas si rares que cela, sans parler des cas d’abductions.

Il arrive que ces êtres contrôlent la matière, certains disparaissant soudainement au même titre que leurs étranges et polymorphes vaisseaux.

Notons que ces extraterrestres en question laissent à l’occasion des traces au sol ou bien visuelles, tandis que d’autres déposent leur signature évanescente devant les yeux de radaristes stupéfaits.

 

- Mais ces formes « extra-intra-terrestres » surgissent aussi par l’entremise de ces présences ne possédant pas la même physicalité que nous, et que l’on range dans la grande malle

du « paranormal ».

Ici aussi, les traces laissées sont nombreuses sur nos appareils photo, nos vidéos ou nos enregistreurs...

Parfois même, nos corps et nos esprits !

Je veux parler de ces manifestations que nous nommons esprits défunts (fantômes), esprits de la nature (élémentaux), êtres spirituels ou de Lumière, guides, voire ce que l’Orient nomme Devas et l’Occident Anges ou Archanges, etc.

 

Nous avons là diverses présences étranges et manifestations, laissant penser que nous vivons en situation de coprésence avec celles-ci.

Ce sont ces présences diverses que j’appelle depuis de longues années « Les Autres », en référence au film de Alejandro Amenábar sorti en 2001 avec Nicole Kidmann, où dans ce long métrage des présences cohabitent dans un même espace sans en avoir une claire conscience, parfois même en se faisant peur l’une l’autre.

Toutefois, à partir du moment où ces « Autres » laissent des traces numériques, chimiques, visuelles ou sonores, alors celles-ci se transforment en faits de sciences (exactes autant qu’humaines), elles entrent alors dans l’espace du savoir, de l’analyse et de la raison.

Évidemment, le sociologue peut continuer de nier ces traces de présences devenus faits, mais il commet à cet instant précis une erreur intellectuelle de l’ordre de l’irrationalité, c’est-à-dire du comportement en dehors du cadre de la raison.

 

Le contact a déjà lieu et opère dans un univers de forme

Ces « Autres extra-intra-terrestres » ne possédant pas tout à fait notre corps de chair, ne sont donc pas seulement les petits hommes verts du cinéma ou de la littérature, ce ne sont pas uniquement les visiteurs arrivant des confins d’une autre galaxie par une porte des étoiles...

 

Ce sont TOUTES ces présences avec lesquelles nous vivons en situation de Coprésence [Ed le Temps Présent, 2015].

 

Comment savons-nous qu’elles sont là ?

 

Nous prenons conscience de leurs présences par différents moyens : il y a le moyen sensoriel (apparition, sensation physique mobilisant un ou plusieurs sens) ou bien extrasensoriel (clair-audience, clair-ressenti, vision, rêves, contact télépathique, etc.).

Il y a également les moyens techniques (vidéo, audio, photo, radar, etc.) permettant d’en capter quelques traces évanescentes, et c’est ce que j’expérimente depuis des années, notamment par ce qu’on appelle la Transcommunication Instrumentale audio et vidéo (TCI).

 

On commence donc à comprendre que parler d’extraterrestres n’est pas aussi simple qu’il y paraît, parce que derrière ce mot banalisé se cachent une multiplicité de présences qu’il peut-être difficile de distinguer.

S’il est difficile de les distinguer, c’est parce que nous entrons possiblement dans un « univers de forme ».

 

Cette expression me fut donnée par un célèbre interprète animalier, Jean-Luc Janiszewski, avec qui je travaillais à l’occasion de la rédaction de mon ouvrage La Conscience Animale [Ed le Temps Présent, 2017].

Ce dernier m’explique (avec d’autres, car il n’est pas le seul à m’avoir rapporté ce témoignage) qu’il collabore avec des êtres n’appartenant pas à ce plan terrestre physique, l’aidant entre autres dans le cadre de sa profession animalière ; appelons-les guides ou de toute autre façon, ceci importe peu, mais notons au passage que l’aide des « Autres » n’est pas l’apanage des humains, puisque les animaux en bénéficient également. Jean-Luc Janiszewski m’explique que l’un de ses guides est capable d’apparaître devant lui sous une forme ou une autre, par exemple avec des ailes lorsqu’il est face à un croyant, sous une forme animale si besoin, etc.

 

Cet « être-Autre » est donc en mesure de prendre la forme la plus adaptée à la psychologie d’un être humain, tout simplement parce que la forme n’a plus d’importance dans son monde : c’est cela un univers de forme.

 

Concrètement, cela veut dire que certains « Autres » peuvent prendre la forme d’un humain, d’un animal, d’un humanoïde, d’un être galactique et pourquoi pas d’un vaisseau, du moins projeter de telles images dans la psyché ou la conscience collective, en fonction des situations.

 

Voici qui ne remet aucunement en question l’existence proprement dite de l’extraterrestre, bien au contraire, mais qui repositionne radicalement l’idée simple, voire simpliste, que nous nous en faisons !

 

Voilà également à quoi sert le regard surplombant de la sociologie : à faire des ponts entre des domaines que nous avons pris l’habitude de distinguer à juste titre, mais aussi à tort parfois.

 

Ainsi, par-delà les différences évidentes qui distinguent les ufologues, les divers expérimentateurs des domaines du paranormal ou encore les passionnés d’Anges ou Devas... tous ont en commun cette envie de rencontrer « l’Autre

extraterrestre », étranger à notre physicalité, et que l’on peut frôler à l’occasion de circonstances favorables ou d’expérimentations volontaires.

 

En chacune de ces disciplines se joue donc un même appel collectif vers le contact et un besoin d’extension de soi-même, mais à partir de scénarios et de méthodes différentes. Pour cette raison précise, je crois que le contact a déjà lieu depuis longtemps.

Ce qui est aujourd’hui en jeu, c’est la matérialisation et la preuve de ces contacts divers et variés.

 

Cette matérialisation est attendue, elle est appelée de nos vœux par notre monde se nourrissant de faits. Ces faits émergent grâce à une technologie de plus en plus subtile, permettant à l’occasion de capter la trace d’un « fantôme », « d’un vaisseau » ou de toute autre présence étrange.

 

Mais l’acceptation de tels faits et traces est aussi le fruit du développement de la conscience individuelle (et collective) via diverses formes d’extrasensorialités que chacun peut apprendre à développer, tel le Remote Viewing (vision à distance) que l’on peut acquérir par apprentissage.

 

Enfin, la trace émerge aussi à l’occasion de surprenantes découvertes, comme celle des momies tridactyles de Nazca au Pérou que la rumeur dit douteuse, tandis qu’une équipe de scientifiques chevronnés (médecins, anatomistes, radiologues, généticiens) rapporte régulièrement des faits allant dans le sens contraire de la rumeur.

 

Envisager le contact « humain-extraterrestre » consiste, d’une part, à cesser de croire que le petit bonhomme vert venu de Mars ou celui passé par la « stargate » est la meilleure représentation de l’ « Autre-extraterrestre ».

 

D’autre part, à faire ce que nous pouvons afin que les traces et faits récoltés soient validés par les sciences exactes, sociales et humaines. Car, en cas de validation, des résolutions institutionnelles devraient être prises.

 

Contact : quelques résolutions sociétales

 

Parmi ces résolutions sociétales et institutionnelles, il en est trois majeures auxquelles l’humanité sera confrontée :

l’une éducative, l’autre politique et la troisième éthique.

 

- Cessons de croire que l’humain n’est pas prêt pour le contact, disons plutôt qu’il est désinformé, ce qui n’est pas du tout la même chose, vous en conviendrez !

 

En réalité, ce sont les institutions qui sont à la traîne, car elles suivent le sillon historique tracé par le scientisme, le matérialisme, le rationalisme et l’économisme... Et parce qu’il est bon pour certains lobbies et intérêts privés que les comportements ne s’écartent pas de ce sillon sous contrôle.

 

Toutefois, le cumul des éléments prouvant que nous vivons en situation de Coprésense ne pourra être nié ad vitam aeternam.

 

Le monde est prêt, pourtant il reste officiellement un monde désinformé, maintenu dans l’ignorance et infantilisé, du moins tant que la présence de tous les « Autres » ne fait pas officiellement partie des programmes d’enseignement délivrés de la petite école à l’université.

 

- Le contact humain/extraterrestre engage aussi une réflexion politique introduisant l’exocitoyenneté qui n’est pas la négation de la citoyenneté, mais au contraire une extension de nos droits et devoirs à l’échelle d’autres plans et d’autres espaces.

 

En effet, si j’ai désormais pleinement conscience que je vis en interaction avec des « Autres », alors je suis invité à envisager un nouveau Contrat Social.

 

Ce nouveau Contrat Social mobilisera un autre regard sur la façon de me conduire à l’égard d’autres présences ou espèces peuplant la Terre et ses plans adjacents, fussent-ils non visibles par mes sens.

Par exemple, l’essai nucléaire néfaste pour les citoyens de la Terre, peut l’être également pour quelques « Autres » qui nous le font peut-être savoir par la récurrence de vaisseaux ou drones autour des centrales nucléaires.

 

- Ce qui vient d’être dit appelle des questions éthiques.

 

Cet exemple archiconnu de la coïncidence entre apparitions d’OVNI et nucléaire, montre qu’il pourrait bien y avoir une caisse de résonance entre les « Autres » et Nous.

 

Je dis bien résonance et non hiérarchie des formes de vie, et toute la transcendance consiste justement à comprendre cela.

 

L’univers de forme dont nous faisons partie au même titre d’ailleurs que le minéral, le végétal et l’animal est lié par résonance.

Aussi, attention a la façon dont nous traitons toutes ces

« Autres » parties de nous-mêmes, car il se pourrait qu’il y ait une caisse de résonance entre nos formes.

 

Comprendre cela n’est pas faire acte de religion, mais d’éthique et de conscience.

Oui, Êtres venus de l’espace, Êtres de la Nature, Devas, Anges & Co nous connectent à une sorte de transcendance, mais elle n’est pas religion, et ne le sera jamais.

 

 

 

VOLET JURIDIQUE / PERRINE BARTHOMEUF, juriste sépcialisée dans le droit spatial

 

Il est temps de réfléchir au cadre juridique d’un éventuel contact avec des entités ET.

 

1- Envisager les rapports juridiques entre humains et entités aliènes suppose, au préalable, de définir l’ordre juridique auquel sera rattaché ce rapport de droit.

 

Il convient de différencier selon que le contact ait lieu au sein du champ gravitationnel terrestre ou au sein d’un

Espace-Temps (E-T) différent.

 

L’espace-Temps terrien correspond à la zone de la plus grande Terre. La Greater Earth désigne une région sphérique de l'espace, centrée sur la Terre, où l'influence gravitationnelle de notre planète domine les mouvements de n'importe quel objet. Cette zone constitue physiquement le périmètre naturel de la Terre et juridiquement un espace sous domination terrienne.

 

Elle est le siège d’un ordre juridique terrien.

 

Le droit terrien a vocation à s’appliquer au sein de la Greater Earth, il s’inscrit dans une temporalité limitée à celle d’un être humain et à la dimension présente et s’applique à l’égard des hommes et éventuellement d’entités aliènes incarnées au sein de ce même espace-temps.

 

Au-delà de cette zone, libéré du champ gravitationnel terrestre, l’humain s’incarne au sein d’un espace-temps de densité temporelle supérieure.

 

Les hommes vivent une augmentation de conscience, font l’expérience de l’unité au point de s’incarner en une nouvelle personne : l’Humanité.

 

Ce changement de dimension spatio-temporelle implique un changement de dimension normative : l’ordre juridique terrien cède la place à un ordre juridique cosmique.

 

2-  L’hypothèse d’un contact avec l’Autre doit s’envisager dans une valorisation des identités respectives. Nul ne saurait devenir le martyr ou le bourreau de l’autre.

 

CONTACT HOMME-ENTITE ALIEN AU SEIN DE LA PLUS GRANDE TERRE

 

La communauté des ufologues a toujours été favorable à l’adoption et à la mise en œuvre d’un protocole à suivre en cas de contact avec des ET.

 

L’objectif consiste à traiter efficacement un signal ou un contact au niveau international tout en évitant de générer un climat de stress et de panique au sein des populations.

 

Passée la phase de détection, il convient de réfléchir, de manière prospective, aux normes transnationales susceptibles d’encadrer le rapport de droit entre un humain et une entité intelligente aliène, de sorte que chaque individu et/ou chaque collectivité humaine (Etats, etc.) connaissent ses droits et devoirs face à une ETI(B).

 

Ce protocole poursuit un triple objectif :

- vérifier la provenance extraterrestre du signal,

- éviter tout phénomène de panique au sein des populations et, - traiter l’information à l’échelle internationale en prenant soin que les réponses soient apportées au nom de l’humanité tout entière et dans l’intérêt de l’humanité tout entière.

 

Toutefois, on peut s’interroger sur la pertinence de telles procédures post-détection au regard de deux arguments souvent avancés :

- d’une part, les entités aliènes semblent privilégier les contacts intimistes d’individus à individus, et d’autre part, les contacts dits « collectifs » demeurent, aux dires de certains ufologues, captifs de la compétence ou plutôt de « l’omerta » des Etats.

 

La rencontre avec l’autre provoquera un choc identitaire permettant à l’Humanité de mieux se comprendre, de connaître sa nature profonde.

 

Afin de se préparer au contact, l’humanité doit s’interroger sur les droits fondamentaux des hommes opposables aux ETI (extraterrestrial Intelligence).

 

LE CADRE JURIDIQUE REGISSANT LES RAPPORTS ENTRE LES HOMMES ET LES ENTITES ALIENES INTELLIGENTES

 

Le droit terrien a vocation à régir des faits de conduite homme-aliène qui se situent au sein de l’espace-temps terrien. Il convient de définir le domaine de validité du droit terrien inter-aliène (1), avant d’en envisager le contenu (2).

 

1- Domaine de validité du droit terrien interaliène

 

Envisager un rapport de droit entre des hommes et des entités aliènes implique, comme préalable, que les consciences s’incarnent au sein d’un même espace-temps.

 

L’accord interaliène supposent que les entités aliènes soient situées au sein de la Greater Earth. Ceci pour deux raisons essentielles : la première tenant au fait qu’un rapport intersubjectif peut intervenir seulement si les parties partagent le même espace et le même temps et la seconde consistant dans la situation d’égalité des parties ; de rapport entre semblables.

 

Ceci signifie que l’Autre prend sens uniquement s’il est reconnaissable comme une conscience perceptive semblable.

 

Ainsi, « en considérant l’autre de façon conséquente comme un être raisonnable et libre, je reconnais sa sphère de liberté et, en retour, autolimite la mienne. De la réciprocité de traitement et d’influence se déduit une relation de nature juridique ».

 

Il en résulte que le domaine de validité du droit terrien interaliène est le suivant :

 

Domaine de validité territorial :

l’espace pour lequel valent les normes de cet ordre juridique. Le droit interaliène terrien n’est valable qu’au sein de la zone de la plus Grande Terre, limité par le champ gravitationnel terrestre. Domaine de validité temporel : la période pendant laquelle la norme est applicable en tant que telle.

 

Le domaine de validité personnel : c’est-à-dire les individus à l’égard desquels la norme est valable.

 

Il convient d’envisager quelles pourraient être les grandes lignes du droit terrien inter-aliène.

 

2- Jalons pour un droit terrien inter-aliène au sein de la Greater Earth

 

Les droits de l’homme constituent le socle de notre modernité politique et anthropologique dans la mesure où ils participent de notre idée de l’être humain. Aussi, envisagés dans le cadre d’une relation homme-ETI, les droits de l’homme doivent être opposables aux entités aliènes.

 

Les droits fondamentaux humains opposables aux aliènes pourraient comprendre les droits de l’homme et certains droit assurant la protection de notre environnement terrien  étendu à la Greater Earth.

 

Le droit terrien inter-aliène pourrait contenir les principes suivants (dont la liste n’est  pas exhaustive) divisé en deux parties respectivement relatives aux droits individuels et aux droits collectifs :

 

 

A - Les droits individuels :

 

- Le principe du droit à la vie

- Le principe de la liberté

- Le principe du droit à la reconnaissance de la personnalité juridique (aliène ou humain) et au respect de celle-ci

- Le principe du respect de la vie privée.

- Le principe de la liberté de pensée et de conscience.

-  Le droit à l’évolution et le droit au refus de l’évolution 

- Le droit au respect du corps humain et le principe de l’inviolabilité du corps humain

 

B - Les droits collectifs:  

 

- Le principe de la souveraineté. Le Peuple terrien est souverain et indépendant.

- La Greater-Earth constitue le territoire, siège de la souveraineté du peuple terrien.

- Le principe de navigation pacifique au sein de la Greater Earth.

- Le principe de la primauté de la Loi Terrienne au sein de la Greater Earth

- Le principe de respect de l’identité et de l’intégrité de chaque espèce consciente

- Le principe de non-contamination de l’environnement terrien.

 

Les ETI peuvent disposer de leur propre système juridique. Le rapport de droit présente donc un élément d’extranéité susceptible de mettre en concurrence loi terrienne et loi aliène. 

Dès lors, certaines hypothèses donneront lieu à des conflits de loi.

 

Le droit naturel de l’humanité :

 

L’Humanité, en tant que personne dispose donc de droits naturels et imprescriptibles parmi lesquels figurent naturellement la vie, la liberté et le patrimoine.

 

Le droit naturel de l’Humanité à la vie est composé tant du droit à la conservation que du droit à l’unité du genre humain.

 

Le droit de l’Humanité à la liberté (incluant la liberté de pensée et de conscience, etc…). La liberté apparaît fondamentalement indissociable de la responsabilité : l’Humanité sera tenue de répondre de ses actes devant les entités aliènes.

 

Le droit au patrimoine

 

Les droits naturels de l’Humanité sont, par essence, opposables à l’ensemble des ETI partageant le même espace-temps cosmique. De même, les ETI pourront faire valoir leurs droits naturels propres. De ces concessions réciproques découlera un droit cosmique positif garantissant l’harmonie des relations entre toutes les formes de consciences peuplant le cosmos.

 

VOLET PSYCHOLOGIQUE / NICOLAS Dumont, psychologue clinicien, psychothérapeute transpersonnel.

 

Contact humain-extraterrestre. Point de vue d'un psychologue clinicien

 

Pour débuter, je souhaite poser quelques points qui fondent ma posture réflexive et clinique :

 

Les ovnis sont réels, tangibles et de nombreux humains ont fait l'expérience non seulement d'observations mais aussi de contacts rapprochés.

En plus des contacts rapprochés, il me paraît utile d'associer une autre variable qui est le niveau d'intrication psychique du sujet avec le phénomène.

Je crois que le terme bien senti d'intrication psychique a été proposée par P. Solal.

Comme l'intrication quantique, l'intrication psychique parle d'un lien psychique entre l'expérienceur et le phénomène : l'expérienceur n'est pas juste un témoin, il se sent en relation avec son observation.

 

Parfois cette intrication semble faible, parfois elle semble forte, même dans une RR1, ou même d'ailleurs en dehors de toute observation d'ovni.

 

Ainsi, un abducté peut parfois témoigner qu'« ils sont là » dans des moments quotidiens, sans présence ovni, ou sentir fortement qu'un ovni est là sans pouvoir le voir.

 

Des êtres conscients, en lien avec les ovnis, sont déjà en relation avec des humains (enlèvements, contact conscience-conscience, enseignements, etc.).

 

Ainsi le contact n'est pas à venir, mais déjà-là[1].

 

Les expérienceurs et les manifestations ovnis convoquent une approche pluridisciplinaire (transversale et longitudinale) pour intégrer à plusieurs niveaux l'impact et les implications de ces contacts.

 

Personne, dans son coin, ne peut conclure sur un sujet si complexe et multifacettes.

 

Pour ma part, je les approche via l'angle de la psychologie clinique, dans un paradigme transpersonnel qui intègre les abductions (et autres expériences ufologiques) au large spectre dit des expériences extraordinaires.

 

L'inclusion au champ d'investigation ufologique de techniques comme le remote viewing, les explorations via les états modifiés de conscience (R. Strassman, chamanisme, sorties hors du corps, hypnose « spirituelle » (travaux de D. Canon), etc.) ouvre la discipline à un niveau de réflexion transpersonnel.

 

Ces moyens nouveaux semblent les prémisses d'une réalisation : nous pouvons être acteurs dans le contact !

 

Nous pouvons sortir d'une posture passive, attendant que les extra-terrestres atterrissent ou même apparaissent (c'est à dire se présentent sur le plan de la matière) alors que c'est peut-être eux qui attendent que nous nous éveillons à leur présence !

 

Tout pourrait en effet se passer comme si nous étions un sujet dément Alzheimer en maison de retraite.

 

Celui-ci peut être entouré de soignants ou de sa famille sans les voir ou en interprétant leur présence dans le contexte de son expérience : s'il a 4 ans, chaque personne autour de lui deviendra quelqu'un de son univers de l'époque (la maîtresse d'école, un tonton, etc.).

Profondément absorbé dans sa réalité interne d'enfant, il génère l'expérience qu'il vit, de manière quasi stable. A certains moments, le rêve se déchire. Soit par une remontée spontanée du sujet, soit par l'intervention des soignants qui le réveillent : le sujet dément revient alors en surface de sa conscience, et se réoriente sur le même plan que les soignants dans un « ici et maintenant partagé ».

C'est à ce moment seulement (et non dans son hallucination) qu'il se montrera confus, désorienté et anxieux, voire même être terrifié par la présence des soignants :

« où suis-je ?

Qui êtes-vous ?! » 

 

Parfois, cette terreur insupportable du « réel » le refera tomber en lui, les soignants devenant des figures monstrueuses, surface de projection de ses peurs inconscientes.

 

Nous pouvons tout à fait, donc, transposer cette scène à notre situation collective : cela nous parle de notre niveau d'éveil à ce qu'est le réel, à notre capacité à entrer en relation avec des consciences sans les halluciner (en les voyant comme des monstres[2] ou en les gommant de notre réalité).

 

L'allégorie de la caverne de Platon n'a pas pris une ride et décrit toujours avec autant de clarté le chemin d'éveil de conscience qui nous attend.

 

Aujourd'hui simplement, les ombres sur les murs ont été remplacés par des écrans tactiles ou des films en 3D : plus immersifs !

 

Mais combien d'entre nous se mettent sur le chemin de l'éveil de la conscience ?

 

De plus en plus, certes, mais il y a urgence.

 

Et ces êtres semblent nous alerter, concentrés à leur tâche, sur le niveau de danger que nous représentons vis à vis de toute vie, nous-même inclus.

 

En face, nous continuons à nous comporter comme un adolescent inconscient et suicidaire... le tableau est navrant.

 

Où sont passés les phares pour les bateaux égarés que représentent les grands hommes de notre histoire, les idéaux qui ont amenés les nations à écrire ensemble les

Droits de l'Homme ?

 

Pouvons-nous réellement nous sentir fiers aujourd'hui d'être humain alors que nous nous comportons collectivement comme une galle sur la peau de la Terre ?

 

Il est grand temps de nous souvenir de qui nous sommes, de la grandeur et de la beauté qui nous fonde. Il est grand temps d'advenir enfin à notre humanité, pour qu'une rencontre avec des entités extraterrestres soit autre chose que la terreur ou la divinisation projective d'une identité mal intégrée. 

 

En attendant, la planète se meurt... ses gardiens sont devenus son prédateur.

 

Ces points étant posés, je vais maintenant m'atteler à préciser certains aspects que je peux observer concernant les actuels contacts humain-extraterrestre :

 

L'entrée dans le contact

 

On peut retrouver 3 grandes formes concernant l'entrée dans un contact des expérienceurs :

 

Le choix des intelligences exogènes : J'aurais pu mettre comme intitulé « le hasard », car cela peut commencer par le croisement inattendu entre un ovni et un humain sur sa route.

La rencontre peut paraître alors inopinée.

Cependant, si l'étude du phénomène ovni nous montre quelque chose, c'est qu'il maîtrise parfaitement les coordonnées de ses interventions.

Peut-être pas toutes, les accidents semblent exister même pour eux, mais la plupart. Aussi, on peut penser qu'ils choisissent avec qui ils entrent en contact.

 

L'hérédité : étonnant mais classique.

 

L'une des premières questions  à poser aux expérienceurs est celui de leur hérédité : sont-ils les premiers à vivre cela ou y-a-t-il déjà des antécédents dans la fratrie, chez les parents (et oncles, tantes) ou les grands parents, en lien direct avec le phénomène ovni ou plus largement en lien avec l'invisible au sens large ?

 

Le chemin initiatique :

Que ce soit via des sorties hors du corps (ex : Marc Auburn), un éveil de kundalini, des expériences chamaniques (R. Leterrier), des rêves lucides, des hypnoses régressives (D. Canon), une injection de DMT en laboratoire (R. Strassman), ou le ressenti lors du contact ufologique, etc. les états modifiés de conscience sont une constante dans l'expérience ufologique et semblent être une voie permettant d'entrer en relation avec ces consciences exogènes.

 

L'expérienceur différencie ontologiquement très bien ces rencontres « extraterrestres » d'autres formes d'expériences psychospirituelles : il témoigne bien d'une rencontre avec une conscience exogène extérieure à lui, même si la rencontre se situe parfois sur un autre niveau de conscience.

 

Notons que ces 3 chemins de rencontre se retrouvent dans les 3 chemins traditionnels d'initiation du chaman : on devient chaman - par hérédité,

- par le choix des esprits,

- par un parcours initiatique.

 

J'observe ce parallèle sans toutefois pour le moment conclure quoi que ce soit.

 

 - Le processus de contact - 

 

Je vais maintenant décrire brièvement les étapes que peut traverser un expérienceur de contact ufologique.

Le processus décrit ici est tout théorique et on retrouve en réalité, comme dans la vie, une pluralité de chemins :

 

Le psychotraumatisme :

 

Il s'agit surtout des expériences d'abduction.

 

L'expérienceur est totalement impuissant, enlevé de son quotidien, subit des interventions très intimes sur son corps.

Tout cela peut être vécu très violemment, laissant la personne traumatisée par une expérience qui, de plus, est difficilement partageable : vers qui en effet se tourner sans être taxé de fou ?

 

Ce non partageable devient une couche supplémentaire au dessus du traumatisme. Tant que le traumatisme n'est pas dissout et l'expérience intégrée, le sujet reste figé dans son chemin évolutif.

 

Le choc ontologique :

 

En parallèle du traumatisme, les premiers contacts peuvent générer ce que John Mack a appelé un choc ontologique.

 

C'est le trop de réel qu'une altérité radicale produit sur une psychée par sa nature même, si étrangère à tout ce que le sujet connait.

Ainsi, même face au gentil E.T. du film de Spielberg, le jeune Eliott vit un effroi et fuit l'entité inconnue lors du premier contact. C'est le fait d'ailleurs de pouvoir devenir acteur du contact (en posant des smarties sur le sol) qui lui permet de sortir de la peur.

 

Le bouleversement paradigmatique :

 

passé le choc sensoriel et émotionnel d'un trop de réalité, c'est maintenant l'appareil cognitif du sujet qui est bouleversé car la vision du monde d'hier est plus ou moins déstabilisée :

un « avant j'y croyais et maintenant je sais » n'est pas le même processus que : « je ne croyais pas à tout ça et maintenant, je dois bien le reconnaître... ».

 

Le psychologue Mathijsen (2009) décrit un processus en 4 étapes qu'il nomme le « complexe du Bernard Lhermitte ».

 

Comme le crustacé quitte sa coquille devenue trop petite, l'expérienceur doit quitter une ancienne vision du monde pour accueillir la nouvelle expérience au sein d'un paradigme plus large et adapté.

 

Je décris ici très rapidement ces 4 étapes :

 

- La perturbation cognitive (L'expérience entre en conflit avec la conception de la réalité, entraînant une tension cognitive) ;

 

- La lutte pour conserver le contrôle cognitif (vise à conserver sa vision du monde en niant l'expérience, en tentant de la réduire, la rationaliser, en faire une hallucination, etc.) ;

 

- La rupture cognitive (survient quand malgré la lutte, aucune explication conventionnelle ne tient. Peut-être un accompagné d'un effondrement dépressif) ;

 

- L'élargissement paradigmatique (intégration d'une vision du monde plus vaste et intégrant l'expérience).

 

L'élargissement paradigmatique prend le plus souvent pour l'expérienceur la forme d'une enquête et d'un chemin réflexif.

 

On retrouve chez les expérienceurs comme chez les chercheurs différentes conclusions et lectures du phénomène, celles-ci évoluant avec le temps ou s'arrêtant un temps ou définitivement sur une perspective.

 

Le Processus initiatique :

 

quand le sujet commence à regarder ses expériences non plus seulement comme une victime, ni comme un observateur extérieur mais en l'articulant à qui il est, à son propre processus d'évolution psychologique et spirituel, accompagné par un psychothérapeute transpersonnel, alors les expériences commencent à dévoiler leur potentiel évolutif.

 

L'expérienceur peut alors commencer à redevenir actif dans le processus.

Ce faisant, l'expérience elle-même peut se déployer et le contact avec les entités semble se transformer lui aussi, s'enrichir.

 

Comme la bande de Moebius, le lien entre le monde du dedans et celui du dehors montre ses zones de torsion et d'intrication : quand le dehors se manifeste dans un codex propre au monde du dedans du sujet (le prototype simple de cela étant la synchronicité), alors une approche clinique transpersonnelle trouve toute sa pertinence.

Avec elle,  l'expérienceur peut être accompagné, non seulement dans sa quête de vérité (on ne saura d'ailleurs trop sur ce point rappeler qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre les récits des expérienceurs tout comme les informations émergeant en hypnose « régressive »[3]), mais surtout dans celle d'incarner la vérité de qui il est, celle-là qui lui permettra de révéler le potentiel évolutif du contact.

 

Pour conclure ce court article, je pourrais synthétiser mon propos en deux points qui me semblent essentiels :

 

Le premier est que le contact ufologique nous convoque à grandir et advenir à notre identité d'humain.

 

La question la plus cruciale me semble : nous donnerons-nous le temps d'y arriver ?

 

En l'état, un contact collectif nous déstabiliserait sans doute du fait que, même si la population est plus prête à accepter l'idée d'extraterrestres, elle n'est pas encore prête à entrer dans une relation qui bousculerait tout le paradigme en place : et si le contact nous révélait que nous étions des personnages de BD se déplaçant de case en case et eux vivant dans l'espace des lecteurs ?

Quel choc collectif !

Il est clair que c'est à nous de faire le chemin...

 

Le second point est que, ayant compris que la dimension de la conscience est fondamentale, nous pouvons être actifs dans le contact avec ces intelligences exogènes.

 

Le plan de route est clair :

s'éveiller en tant qu'humain, bien ancré dans son identité de Terrien, situé dans un tout cosmique, présent sur plusieurs plans de réalités, toutes peuplées de consciences.

 

Y parviendrons-nous ?

 

0 commentaires

mar.

14

nov.

2017

Ovni vert filmé à Saint-Joseph à l'île de la Réunion le 11 novembre 2017

 

Une sacrée énigme les ovnis photographiés ou filmés près du soleil.

 

D'après Christian MACE

 

"J'ai  étudié pas mal de ce genre de photos où l'on voit souvent des sphères lumineuses vertes qui apparaissent sur les images, après les prises de vue effectuées non loin du soleil à ces moments là.

J'en ai conclu à la forte probabilité que ces ovnis vert seraient des effets du soleil sur l'objectif des appareils. Le mouvement de l'ovni vert pourrait être du au bouger de la caméra..." 

 

"Grand Merci à cette Dame qui vient de m'adresser un email avec sa vidéo jointe avec. Cette Dame filmait ce lever de soleil depuis Saint-Joseph, au sud de l'île de la Réunion, le 11 novembre 2017...

Cette Dame n'avait rien remarqué de spécial dans le ciel à ce moment là. C'est lorsqu'elle a visionné par la suite sa vidéo, que la Dame a découvert cette sphère lumineuse verte en mouvement dans le ciel... J'ai mis la vidéo en bas de cette page..."

Commentaire :

Les mouvements de cette sphère verte ne correspondent  pas à un Ovni mais bien au reflet d'un objet lumineux sur la lentille.

0 commentaires

mar.

14

nov.

2017

Une soucoupe volante au-dessus d'une base militaire en Californie ? - 14 novembre 2017

 

Soucoupe volante de forme classique ? 

Prototype antigravité de l'armée Américaine à alliage léger ?

Montage vidéo ?

 

Présence d'un hélicoptère ce qui semble exclure un Ovni

 

Un homme a récemment photographié un OVNI très surprenant en Californie.

 

Ces clichés, pris près d'une base de la marine américaine, ont rapidement provoqué une certaine frénésie parmi la communauté ufologique.

 

Ces incroyables images nous montrent un étrange engin volant ayant l'apparence d'une soucoupe volante qui flotte au-dessus du sol. A proximité de cet engin, se trouve un hélicoptère.

 

Les cinq images, prises dans le désert californien, ont été décrites comme étant « les photos d'OVNIS les plus controversées jamais enregistrées ».

 

L'homme, connu seulement sous le pseudonyme de 'Keith Bradshaw', a publié les images dans le but de découvrir toute la vérité sur les extraterrestres.

 

Il a pris les clichés près de la « Naval Air Weapons Station China Lake », un complexe militaire des forces armées des États-Unis, en 2007. Il explique qu'à l'époque il était trop nerveux pour pouvoir montrer quoi que ce soit jusqu'à présent.

 

M. Bradshaw s'est apparemment faufilé dans le désert après qu'un vieil ami travaillant sur cette base de la Navy lui ait parlé du mystère.

 

Il prétend avoir entendu un hélicoptère alors qu'il s'approchait de la base, avant de voir cet OVNI argenté avec un certain nombre de véhicules militaires stationnés à proximité.

 

Le chasseur d'OVNI, qui raconte avoir enlevé sa chemise pour se fondre davantage dans cet environnement, a passé 10 minutes à regarder cette « soucoupe volante ».

 

Il raconte :

 

« Cette chose vacillait près du sol, elle était très instable. »

 

« Puis il s'est figé, a monté à une certaine hauteur et est resté immobile pendant quelques minutes. Il ne faisait aucun bruit que je ne puisse entendre. »

 

« Je ne crois pas que quelqu'un aurait pu piloter cet engin de l'intérieur, mais j'ai eu l'idée que l'hélicoptère le contrôlait à distance. »

 

« On aurait dit que celui qui le contrôlait, s'amusait avec. »

 

Il a envoyé ces images afin qu'elles soient analysées par certains des meilleurs experts en matière d'OVNI dans le monde. Ces derniers sont divisés sur leur authenticité.

 

L'ufologue britannique Philip Mantle, s'est expliqué :

 

« Cela pourrait s'avérer être l'un des cas les plus controversés de photos d'OVNIS. »

 

« Les analystes de photos contactés ne peuvent s'entendre sur ces photos, sont-elles fausses ou authentiques ? »

 

Jason Gleaves, un ancien employé de la RAF et de la division Airbus de BAE (entreprise britannique travaillant dans les secteurs de la défense et de l'aérospatiale), basé au Royaume-Uni, a déclaré qu'il pensait que ces images pouvaient être authentiques.

 

Il poursuit :

 

« Avec la technologie d'aujourd'hui et les logiciels, vous ne pouvez pas être sûr à 100% de l'authenticité de ces photos, peu importe à quoi cela ressemble. »

 

Le Dr Bruce Maccabee, un ancien physicien de la marine américaine, a déclaré :

 

« Ce n'est pas une preuve suffisante pour prouver que l'objet n'était pas un drone de forme inhabituelle opérant sous le contrôle de la personne qui volait à bord de l'hélicoptère. »

 

Tobias Lingren de l'Autorité aéronautique suédoise conclut :

 

« Je ne suis pas sûr que les militaires soient si stupides de faire voler dans un espace ouvert une 'soucoupe volante' s'ils veulent la garder secrète mais je n'ai toujours aucune idée de ce que cela pourrait être. »

 

Commentaire 

L'analyse est en faveur d'un drone terrestre.

L'hélicoptère est à la commande, l'enregistrement des données de vol et pour filmer.

L'armée divulgue sciemment 'une technologie antigravité" par la forme du drone.

La possède-t-il vraiment ? Intox ?

 

0 commentaires

mar.

14

nov.

2017

Québec : Un OVNI de forme carrée observé à Saint-Paulin - 14 novembre 2017

 

Le 2 septembre 2017, à 21h19, au moins 10 personnes, qui se trouvaient au Camping Belle Montagne (situé à Saint-Paulin, au Québec), ont observé un OVNI rougeâtre de forme carrée dans le ciel nocturne.

 

Selon les témoins, l'OVNI se trouvait à une altitude estimée à 2000 pieds ou plus. Il se déplaçait à une vitesse relativement lente.

 

Témoignage :

 

« Nous étions assis au tour du feu de camp quand le conjoint de ma sœur a soudain dit 'Hey c’est quoi ça ?'. L’objet rouge dans le ciel noir venait de la gauche, s’avançait lentement vers nous et s’éloignait vers la droite jusqu’à sa disparition lente. Sa trajectoire formait comme un 'U' ouvert. Quand j’ai décidé de prendre mon cell pour une photo il était à moitié chemin du retour. »

 

Ce témoignage a été posté sur le site Internet de l'Association Québécoise d'Ufologie le 26 octobre 2017.

 

0 commentaires

lun.

13

nov.

2017

Webradio Surnaturock - Réflexions sur l'ufologie avec H.L - 13 novembre 2017

 

La Soirée de l'ufologie du mois de novembre 2017 vous est présentée par Gilles.THOMAS 

 

L'invité est H.L, animateur et créateur de la webradio "Fréquence interdite, Surnaturock", veilleur et témoin.

 

Il vous parle de:

- Les 5 ans de sa webradio "Fréquence interdite: Surnaturock"

- Les émissions de la webradio

- Les projets en 2018

 

- Comparaison entre l'ufologie des années 2000's et 2010's

- Evolution ou régression de l'ufologie?

- Ufologie en 2020...Réalité virtuelle et augmentée au service de l'étude des ovnis

- Evolution de la consommation des médias ufologique

- Le "Fast-food" ufologique

 

0 commentaires

lun.

13

nov.

2017

Québec : Un OVNI en forme d'anneau observé à Rimouski - 13 novembre 2017

 

Le 23 octobre 2017, vers 17 heures, deux témoins ont observé un OVNI rotatif en forme de disque métallique au-dessus de Rimouski, au Québec. L'objet se trouvait à environ 10 mètres d'altitude et avançait à une vitesse allant de 1 à 10 km/h.

 

Témoignage :

 

« J'étais en voiture et un objet flottait dans les airs en tournant tranquillement sur lui-même. Il avançait vers moi et il a fini par remonter et partir assez vite vers la droite haut et loin jusqu'à disparaître ! »

 

0 commentaires

lun.

13

nov.

2017

USA : Un Homme filme un « drôle d’ovni noir » dans le ciel de la Pennsylvanie - 13 novembre 2017

 

Il a fait du bon boulot avec la caméra.

 

Le témoin a dit: « J’ai vu cela hier, dès que je suis sorti du concessionnaire automobiles… J’ai rassemblé toutes mes vidéos pour que vous puissiez voir les différents angles et combien de temps ça a duré. Il m’a fait vraiment peur. »

 

0 commentaires

jeu.

09

nov.

2017

Canada : Un OVNI filmé au-dessus de Vancouver , le 07 novembre 2017

 

Voici une nouvelle vidéo d’un objet brillant dans le ciel au-dessus de Vancouver au Canada. Filmé le 7 novembre 2017.

 

Rapport de témoin :

 

“Je revenais du travail. J’ai vu que ça ressemblait à une étoile filante, alors j’ai commencé à sortir mon téléphone pour filmer. Cependant, l’objet a commencé à s’arrêter et à s’éclaircir, puis il a commencé à bouger dans une autre direction et c’est là que j’ai commencé à enregistrer. J’étais trop confus et je supposais que c’était un avion, alors je l’ai ignoré jusqu’à ce que je rentre à la maison et que je le regarde de nouveau, pensant que c’était peut-être autre chose ?” – Auteur (source MUFON)

 

0 commentaires

jeu.

09

nov.

2017

Suède : Orbe lumineux en forme de ver luisant à deux têtes dans le ciel nocturne - 09 novembre 2017

 

Le témoin a expliqué :

 

"Un objet en forme de cigare avec des lumières changeantes, rayonnait une lumière éblouissante brillante  dans la luminosité de la lune."

 

 

"Quand les grandes lumières s'éteignirent  alors une silhouette en forme de cigare apparut, elle vola très lentement sous les nuages."

 

On pourrait imaginer un ver luisant à deux têtes, une sorte d'être extraterrestre de l'espace chargé d'énergie !

Certains pensent que ces êtres nous reconnaissent et s'intéressent à nous.

 

0 commentaires

jeu.

09

nov.

2017

« ETUDE DU PHÉNOMÈNE OVNI » AVEC MATHIEU ADER D’UFO-SCIENCE - 09 novembre 2017

 

Emission du site NUREA TV

 

« Etude du Phénomène OVNI » avec Mathieu Ader d’UFO-SCIENCE

 

Mathieu Ader est membre de UFO-SCIENCE, une association française fondée par le physicien Jean-Pierre Petit et qui s’est donnée pour mission l’étude scientifique du phénomène OVNI

 

L’association UFO-Science ® s’est donnée pour mission d’étudier certains aspects scientifiques liés aux Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés (Les PANs), sans a priori sur leurs origines, en toute liberté et indépendance.

 

Les enquêtes menées par UFO-Science sont basées sur des témoignages qui contiennent des éléments tangibles, des traces analysables, des faits techniques et scientifiques susceptibles de développements concrets et de modélisations.

 

L’association concentre ses efforts sur des analyses et des expériences conduites dans un esprit de rationalité scientifique, sans points d’ombre, grâce à la mise en œuvre de techniques éprouvées.

 

UFO-Science s’est doté d’une équipe polyvalente, composée de techniciens, d’ingénieurs et de chercheurs de haut niveau, lui permettant ainsi de couvrir un large panel d’analyses et d’intervenir dans plusieurs domaines de recherches :

 

– Collecte et analyse de données scientifiques

– Prélèvements d’échantillons sur le terrain

– Expérimentations en laboratoire. 

 

Mathieu nous rejoint sur l’antenne de Nuréa TV pour nous présenter les activités et projets d’UFO-Science, partager avec nous son analyse sur des cas concrets d’observation d’OVNIs et nous parler de sa vision de l’ufologie.

 

 

Pour commander une « bonnette » réseau de diffraction sur le site d’UFO-Science,

 

cliquez sur l’image ci-dessous :

 

 

0 commentaires

jeu.

09

nov.

2017

Mystère : Un Radar Météo détecte un gigantesque nuage apparu de nulle part - 09 novembre 2017

 

En mars 2014, un radar météo détecte soudainement un mystérieux nuage de 60 km de diamètre, apparu de nulle part, comme s'il était issu d'une gigantesque explosion..

 

0 commentaires

jeu.

09

nov.

2017

Angleterre : Un étrange OVNI circulaire filmé dans le Gloucestershire - 09 novembre 2017

 

Des habitants du bourg de Newent, dans le comté du Gloucestershire, ont observé un mystérieux OVNI argenté et de forme ovale au beau milieu de la nuit. Cet objet non identifié flottait au loin en direction de Gloucester.

 

C'est la deuxième fois cette année que des lumières étranges ont été observées dans la région. Jo Humphrey a réussi à filmer cet objet volant non identifié à l'aide de sa caméra le lundi 6 novembre 2017. Il a pensé qu'il s'agissait peut-être de la station spatiale.

 

Mais cette théorie a été écartée par quelqu'un sur les médias sociaux. D'autres ont suggéré que c'était la planète Vénus ou Mars.

 

Jo a raconté son histoire à « GloucestershireLive ». Elle a dit être toujours déconcertée et veut savoir si quelqu'un à Gloucester l'a également vu ou a des idées sur ce que cela pourrait être. Elle raconte :

 

« J'étais au lit en train de regarder un DVD quand je l'ai observé du coin de l'œil. »

 

« Je n'ai pas prêté attention, au départ, puis j'ai pensé le filmer avec mon téléphone mobile. Il [l'OVNI, NDLR] ne bougeait pas et je me suis penché par la fenêtre pour l'enregistrer, d'où tous les mouvements sur la vidéo. »

 

« Je l'ai regardé pendant environ cinq minutes puis je me suis remise au lit. A l'œil nu, il était vraiment argenté, brillant et de forme oblongue. »

 

« J'ai été vraiment surprise en regardant la vidéo. Il était rond et émettait des couleurs différentes. Il semblait qu'il était stationnaire, mais il a commencé à se déplacer vers le haut en ligne droite. Je n'ai aucune idée de ce que c'était et je me demandais si c'était la station spatiale ou une lanterne chinoise. »

 

Elle a dit qu'il était élevé dans le ciel mais se trouvait à une altitude plus basse que les étoiles. Elle ne pouvait pas voir sa forme exacte ou ses couleurs à l'œil nu.

 

Parce qu'elle a un jardin plein sud, elle devine qu'il allait vers Gloucester vers 1h du matin, ce mardi-là.

 

Conor Nolan a répondu en disant :

 

« La station spatiale n'était visible que vers 4h du matin ce mardi. »

 

Ce n'est pas la première fois qu'un objet similaire a été filmé dans le ciel au-dessus du Gloucestershire.

 

0 commentaires

jeu.

09

nov.

2017

Une flotte d'OVNI filmée au sud-ouest de l'Ukraine - 09 novembre 2017

 

Des villageois vivant dans le sud-ouest de l'Ukraine prétendent posséder des preuves que des visiteurs extraterrestres sont venus sur Terre, après qu'ils aient repéré des lumières étranges dans le ciel.

 

Ces mystérieuses lumières sont apparues au-dessus du village de Novogradovka, dans l'oblast d'Odessa, au sud-ouest de l'Ukraine, au début du mois de novembre 2017.

 

Sur une vidéo prise par l'un des témoins, on peut voir sept OVNI en formation.

 

Ces engins paraissent former une sorte d'avion. Au bout de quelques instants, l'un d'entre eux a mystérieusement commencé à tomber du ciel.

 

Cette vidéo a été mise en ligne par un homme du coin nommé Ivan Rusev. Il a affirmé que ces objets étaient apparus « de nulle part » à une « hauteur significative » et sont restés visibles pendant environ 12-15 minutes.

 

La vidéo a été partagée sur les médias sociaux en Ukraine, certains s'interrogeant sur l'origine de ces lumières mystérieuses.

 

Peu après la publication de ces images en ligne, l'armée ukrainienne a fait une déclaration officielle afin de calmer la situation. Un porte-parole de l'armée a assuré aux résidents qu'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter. Il a expliqué que ces lumières étaient, en réalité, de faux points de visée utilisés par l'armée ukrainienne lors d'un exercice militaire.

 

Étaient-ce des OVNI ou simplement un exercice militaire ?

 

En effet, malgré cette explication officielle, il est nécessaire de s'interroger, l'armée et les gouvernements ayant la fâcheuse habitude de camoufler les affaires d'OVNI surtout quand les témoins sont nombreux …

 

0 commentaires

mer.

08

nov.

2017

Chine : Un OVNI circulaire filmé à Shaoyang - 08 novembre 2017

 

Des villageois en Chine ont été déconcertés après qu'un nuage se soit étrangement formé dans le ciel. Cette mystérieuse forme est apparue dans le ciel au début du mois de novembre 2017.

 

Des images incroyables ont été prises à l'aide d'un téléphone mobile. La vidéo en question nous montrent un nuage orangé flottant dans un ciel clair. Elle a été postée sur le site de microblogage chinois Weibo.

 

Selon un rapport publié sur iFeng.com, l'observation inhabituelle s'est produite le 2 novembre 2017 au-dessus du village de Shaoyang, non loin de Shangrao, dans la province du Jiangxi.

 

Cet objet non identifié de couleur orange et de forme circulaire a plané dans le ciel pendant environ 10 minutes avant de subitement disparaître.

 

Les villageois présents se sont interrogés sur l'origine de cette chose et beaucoup sont dorénavant persuadés qu'il s'agissait d'un OVNI.

 

Le 12 août 2017, un anneau de fumée, plus ou moins semblable, avait été observé dans le ciel au-dessus de la plage de Jinshitan à Dalian, dans la province chinoise du Liaoning. Seulement, dans cette affaire, il a ensuite été confirmé que ce nuage avait été tiré par un canon à des fins de performance.

 

Un 'anneau de fumée' noir a également été repéré au-dessus de l'autoroute M62 près de Birkenshaw dans le Yorkshire en juillet de la même année. Plus tard, il a été révélé que cet 'OVNI' avait été produit par le tir d'un canon au cours d'une reconstitution d'une bataille organisée par le Yorkshire Wartime Event.

 

La question qu'il faut se poser est donc : s'agit-il également d'un nuage formé par un tir de canon ?

0 commentaires

mar.

07

nov.

2017

Un document déclassifié de la CIA montre que des Ovnis Réels ont été aperçus survolant l’Île de la Déception, en Antarctique - 11 Novembre 2017

 

Le troisième directeur du United States Central Intelligence Group (CIG), le troisième directeur de la Central Intelligence Group (DCI) de l’après-guerre, et le tout premier directeur de la Central Intelligence Agency, Roscoe H. Hillenkoetter, ont révélé une première fois au monde entier, par l’intermédiaire du New York Times, en 1960, que,

"dans les coulisses, des officiers de haut rang de l’armée de l’air sont simplement  préoccupés par les OVNIs ».

Les officiels avaient peur d'être ridiculisés par le grand public (et de subir des sanctions) en révélant des secrets sur le phénomène Ovnis !

 

Aujourd’hui, cependant, c’est une histoire bien différente.

 

Des centaines de milliers de pages de documents déclassifiés montrent, sans le moindre doute, que les agences de renseignement et les forces armées mondiales ont un intérêt extrêmement élevé pour le phénomène des OVNIs, et ce depuis très longtemps.

 

Par exemple, allez dans la salle de lecture électronique de la CIA concernant la Loi sur la liberté d’information et entrez le

mot « OVNI » et vous verrez par vous-même.

 

Il y a de très nombreux documents intéressants qui couvrent non seulement le site Web de la CIA, mais aussi qui est aussi en lien avec les événements mondiaux.

 

« Tout est en cours d’investigation aux Etats-Unis et en Espagne, ainsi que dans le reste du monde. Les nations du monde travaillent actuellement ensemble dans l’enquête sur le phénomène des OVNIs. Il y a un échange international de données » – Général Carlos Castro Cavero (1979).

 

En plus des documents, leur publication a suscité la participation de fonctionnaires de haut rang provenant de divers domaines, notamment des hauts gradés militaires, des politiciens et des personnalités crédibles du milieu universitaire, des astronautes et d’autres.

 

Voici une parmi des centaines de déclarations.

 

« Il y a de fortes chances que des gens de l’espace, d’autres civilisations, nous visitent depuis de nombreuses années. Qu’il nous incombe, au cas où ces gens à l’avenir ou maintenant deviendraient hostiles, de découvrir qui ils sont, d’où ils viennent et ce qu’ils veulent. Cela devrait faire l’objet d’une enquête scientifique rigoureuse et non pas d’une « raillerie » de la part des tabloïdes «  – Lord Admiral Hill-Norton, ancien chef d’état-major de la Défense, amiral 5 étoiles de la Marine royale, président du Comité militaire de l’OTAN.

 

Ce document, tout droit sorti de la CIA, relaie plusieurs éléments d’information, la partie sur ces OVNIs étant mise entre parenthèses, ce qui suggère qu’une attention particulière lui est accordée.

 

Cela montre à quel point ce sujet intéresse la communauté du renseignement et à quel point il est important.

 

Les services de renseignement étudient ce phénomène depuis plusieurs années sous le couvert de la rubrique « sécurité nationale », un terme maintenant utilisé pour tout classer, protéger les intérêts de l’élite mondiale et leur permettre de faire tout ce qu’ils veulent sans justification !

 

 

Il se lit comme suit:

 

SOUCOUPES VOLANTES EN ANTARCTIQUE

« Un groupe de soucoupes volantes rouges, vertes et jaunes a été vu en train de survoler l’île de la Déception pendant deux heures par les bases militaires argentines, chiliennes et britanniques en Antarctique. Les soucoupes volantes volaient aussi en formation au-dessus des îles des Orcades du Sud en effectuant des cercles très rapidement. »

 

Il est étrange de voir comment d’autres facteurs indépendants sont insérés dans le document, et intéressant de voir comment cette partie est mise en évidence.

 

C’est assez révélateur, non ? Ce qui est encore plus intéressant, c’est que ce document date de plus de cinq décennies, soit de 1965.

 

C’est également intéressant, compte tenu de la légende qui entoure l’Antarctique et des êtres extra-dimensionnels/terrestres possibles.

 

Nous savons maintenant que des groupes comme la CIA ont consacré énormément de ressources à l’étude de ce sujet, et on peut se demander quel type d’information ils ont maintenant, plus de cinq décennies plus tard.

 

Qu’ont-ils découvert en ce qui concerne les pilotes et le fonctionnement de ces choses, comment carburent-elles, d’où proviennent-elles et quelles sont leurs intentions?

 

Ces informations sont très probablement confinées dans les Programmes d’accès spécial (PAS) du Black-Budget.com.

 

Ces programmes n’existent pas publiquement, mais ils existent bel et bien. Un rapport du Sénat américain publié en 1997 les décrivait comme « si sensibles qu’ils sont exemptés des exigences de rapport standard au Congrès ».

 

 

À en juger par le fait qu’il existe des preuves substantielles que les Allemands fabriquaient des soucoupes volantes dès 1941, ainsi que d’autres pays, ces soucoupes volantes particulières pourraient-elles être fabriquées par un autre pays ?

 

Peut-être fabriquées par les Allemands, les soviétiques, la Chine ou qui que ce soit, pour mener des missions de reconnaissance sur les installations militaires d’autres pays ?

 

Les OVNIs qui volent au dessus des installations militaires ne sont pas nouveaux.

 

Par exemple, la photo ci-dessous est une vraie photo prise en août 1952.

 

C’est une photographie de plusieurs OVNIs prise par le photographe de la Garde Côtière à l’époque au-dessus d’une installation militaire américaine, un lieu commun pour les observations d’OVNIs.

 

La photo a été classifiée par le gouvernement américain et a par la suite été diffusée en accord avec les officiels.

Elle a été observée par de nombreuses

personnes « professionnelles ».

 

Alors, où l’hypothèse extraterrestre entre-t-elle en jeu ?

 

Eh bien, une grande partie de cette situation est due au fait que de nombreux hauts gradés de divers domaines, y compris ceux de la communauté du renseignement et des militaires, ont déclaré à maintes reprises que ces agences sont conscientes de la multiplicité des races qui ont été en contact avec la race humaine ou avec certains individus de la race humaine.

 

Par exemple, qu’il s’agisse d’un astronaute d’Apollo 14 (6e homme à marcher sur la lune) le Dr Edgar Mitchell qui affirme qu’« il y a eu un accident d’embarcation et des corps récupérés » ou qu’il a eu « le privilège de participer à la vérité que cette planète a été visitée et que le phénomène des ovnis est réel », ou des académiciens comme le psychologue de l’Université d’Harvard et le lauréat du prix Pulitzer, le Dr John E. Mack.

 

« Il y a un autre moyen, qu’il s’agisse de vortex ou de déformation spatiale, il doit y avoir un moyen de générer de l’énergie pour que vous puissiez la faire surgir du vide, et le fait qu’ils soient ici nous montre qu’ils ont trouvé un moyen. » – Dr. Jack Kasher, Ph. D., professeur émérite de physique à l’Université du Nebraska.

 

Même des personnages bien connus comme Elon Musk ont fait des déclarations très intéressantes :

 

Je vais conclure avec la citation ci-dessous, qui a également été formulée il y a plusieurs décennies par le scientifique britannique, et professeur émérite de physique appliquée à l’Université Stanford, Peter A. Sturrock.

 

Sturrock et un certain nombre d’autres scientifiques de renommée internationale se sont réunis au cours des années 1990 pour examiner les preuves physiques qui sont communément associées au phénomène des OVNIs.

 

Un exemple utilisé par Sturrock dans son analyse est une photo prise par deux pilotes de l’Aviation royale du Canada le 27 août 1956 à Macleod, Alberta, Canada. (« Preuve matérielle liée aux rapports sur les ovnis » – Rapport du groupe Sturrock – Effets électromagnétiques) 

 

« S’il s’avère effectivement qu’il existe des preuves matérielles pertinentes, si ces preuves sont soigneusement recueillies et analysées, et si cette analyse conduit à l’identification de plusieurs faits concernant le phénomène des OVNIs, alors les scientifiques auront le temps de prendre du recul et de se demander, qu’est-ce que ces faits veulent bien nous dire ?

Si ces faits sont suffisamment solides pour aboutir à une conclusion ferme, le temps sera alors venu de se pencher sur les questions les plus étranges.

Si, par exemple, il s’avère que toutes les preuves matérielles concordent avec une interprétation banale des causes des rapports sur les ovnis, il y aura peu de raisons de continuer à spéculer sur le rôle des extraterrestres.

Si, d’autre part, l’analyse des preuves matérielles révèle des preuves très solides que des objets liés aux rapports d’OVNIs ont été fabriqués en dehors du système solaire, alors il faut évidemment considérer très sérieusement que le phénomène concerne non seulement les véhicules extraterrestres mais probablement aussi les êtres

extraterrestres. »

 

0 commentaires

mar.

07

nov.

2017

Honduras : Un OVNI lui donne la vision d'un extraterrestre - 07 novembre 2017

 

Un homme vivant à San Pedro Sula (au Honduras) a raconté avoir observé, au cours de sa vie, de très nombreux OVNI. L'un d'eux lui aurait même montré le visage d'une entité extraterrestre lors d'une nouvelle apparition le 10 octobre 2009.

 

Ce témoignage a récemment été publié sur le site du MUFON :

 

« Ma famille a vécu de nombreuses rencontres [avec des OVNI] (plus de 50) sur une période de huit ans. Le principal et premier objet avait beaucoup de capacités. C'était un petit vaisseau, une sorte de vaisseau autonome, avec une pensée artificielle. Ce n'était pas réellement un drone. Il avait une source d'énergie à l'intérieur, qui était visible sur sa partie inférieur. Il était fait d'un matériau gélatineux, et émettait une lumière bleue et blanche, comme la lumière bleue de certains objets humains.

 

Nous avons vu ces objets le jour et la nuit, surtout la nuit. Certains d'entre eux étaient transparents. La nuit, ils essayaient de se cacher de nous.

 

Nous avons également vu de la lumière qui semblait provenir du mur, à côté de notre lit, tard dans la nuit. Ces lumières n'avaient aucune source visible.

 

L'un de ces OVNI a eu un accident. Cet accident m'a permis de recueillir une toute petite quantité de matière. Je l'ai observé sous un microscope et mis beaucoup de photos sur Internet.

 

La dernière fois que cela s'est produit après cet accident, l'OVNI m'a montré une image. C'était un visage extraterrestre. J'ai dessiné une image numérique de ce visage.

 

Ces objets sont ici sur Terre depuis de nombreuses années. Je suppose qu'ils nous étudient, secrètement, en recueillant des informations sur notre anatomie, en nous expérimentant. Et un jour, je ne peux pas prédire quand, ils montreront leurs intentions réelles. »

 

0 commentaires

lun.

06

nov.

2017

Ovnis : série d'observations dans le monde le 05 novembre 2017

Orbe blanche survolant le volcan Popocateptl 

Ovni nocturne en Angleterre

Ovni nocturne au-dessus de la ville de Tabriz en Iran

Plusieurs Ovnis filmés au USA 

  1. VIDEO 1 - BERKELEY CALIFORNIA ,
  2. VIDEO 2 - SEAR TOWERS CHICAGO ILLINOIS ,
  3. VIDEO 3 - DALLAS ,
  4. VIDEO 4 - SLOW MOVING ORB
0 commentaires

lun.

06

nov.

2017

Australie : Un gigantesque faisceau de lumière a été tiré en haute altitude à Melbourne - 06 novembre 2017

 

Le 30 octobre 2017, UFOLou a filmé un intense flash lumineux dans le ciel au dessus de Melbourne, Australie.

 

Le flash n’a duré que quelques millisecondes et donnait l’impression d’être un laser très très loin mais qui ne provient pas du sol.

 

Bien que plusieurs personnes suggèrent que c’est un phénomène atmosphèrique comme une météorite/boule de feu, vous pouvez voir l’objet de forme rectangulaire à la base du faisceau. Regardez l’image ci-dessus.

 

Le laser/flash/faisceau lumineux commence à partir de 2 minutes 35 dans la vidéo :

 

0 commentaires

sam.

04

nov.

2017

Une soucoupe volante au-dessus de la Grande Barrière de Corail

Une femme qui vit à Cairns, une ville côtière du Queensland en Australie, pense avoir photographié un OVNI qui volait au large de Fitzroy Island alors qu'elle revenait sur le continent après une partie de pêche sur un récif.

Le samedi 28 octobre 2017, au cours de l'après-midi, Jenny Morrison revenait d'Elford Reef, à environ 50 km à l'est de Cairns, après avoir passé une journée en mer avec des amis. Au moment du coucher du soleil, elle a pris une série de photographies avec son smartphone.

Quand elle a examiné plus tard les photos, elle a remarqué sur plusieurs d'entre elles, un point vert lumineux inexplicable et enveloppé dans une forme de soucoupe volante.

 

Elle raconte :

« Il y a cette petite lumière qui ressemble à une goutte d'eau sur l'objectif. »

« Je n'ai pas édité les photos, je ne leur ai rien fait. »

« Quand vous regardez à travers les photos, le point se trouve au milieu d'une ombre lumineuse en forme de soucoupe. »

« Je ne sais pas comment l'expliquer. »

L'OVNI sphérique et verdâtre a finit par disparaître dans les dernières photographies de la série.

Mme Morrison a dit qu'elle n'avait rien remarqué à l'œil nu, quand elle a pris les photos.

« C'est tellement bizarre. Cela a l'air vraiment réel - comme quelque chose que vous verriez à la télévision. »

« C'est fou. »

L'Extrême Nord du Queensland est considéré comme une lieu où les OVNI sont très souvent observés dans le ciel depuis plusieurs décennies.

Le festival « Cardwell UFO », qui se tient chaque année au mois d'octobre, célèbre les liens interstellaires de la région en invitant le public à partager leurs expériences avec l'inexpliqué.

 

source http://www.news.com.au/technology/science/space/flying-saucer-photographed-over-great-barrier-reef/news-story/28dcdb7a7a8a0a9c635ba09ad376acab

0 commentaires

sam.

04

nov.

2017

Un Objet Géant a traversé notre système solaire !

0 commentaires

sam.

04

nov.

2017

Compilations d'Ovnis en Vidéo - 04 novembre 2017

 

Vidéo d’ovnis compilée par l’ufologue Streetcap1 sur Youtube

 

0 commentaires

sam.

04

nov.

2017

La vague de dirigeables fantômes en 1896-97 + une rencontre du 3ème type (partie 1)

 

Article publié sur le site  UFO Conscience 

 

Voici quelques récits d'observations de airship ou dirigeable fantôme issue d'une des plus grosses vagues d'OVNI qui atteindra plus de 3000 témoignages avec un pic en 1897. 

 

Abonnez-vous dès maintenant à la chaîne Youtube d'UFO Conscience pour écouter l'émission dans laquelle on parlera des dirigeables fantômes en cliquant sur le lien suivant:

 

https://www.youtube.com/c/OlivierdeSedona 

 

Voici un exemple de récits qui se suivent et retranscrits de gazettes de l'époque:

 

Avant de commencer il est important de signaler que le premier vol du premier dirigeable rigide de Zeppelin a eu lieu le 2 juillet 1900 en Allemagne.

 

 

Dans le quotidien Daily Record-Union de Sacramento, le 18 novembre 1896 - Une apparition errant dans l'atmosphère:

 

Plusieurs personnes le soir dernier, entre 6 heures et 7 heures, ont vu une grosse boule lumineuse, comme une lumière électrique, passer au-dessus de la ville, allant en direction du sud-ouest.

Elle se déplaçait lentement et fut en vue pendant plus d'une demi-heure, disparaissant finalement dans la brume et l'obscurité.

Plus d'une personne a été entendue déclarant qu'elle avait distingué des voix humaines engagées dans une chanson et des réjouissance, venant d'en haut, mais on ne put distinguer aucune silhouette de ballon, rien d'autre qu'une grande boule de lumière.

 

Un homme dans les faubourgs déclare avoir entendu un avertissement avertissant l'homme à la barre d'aller plus haut, sans quoi ils allaient entrer en collision avec les clochers d'église, etc.

Il est possible que quelqu'un ait envoyé un ballon illuminé, ou qu'un météore est venu poursuive le reste de la bande, mais il y eut vraiment des personnes qui insistèrent sur le fait qu'il s'agissait d'un aéronef nouvellement mis au point, éclairé par l'électricité et voyageant droit vers San Francisco depuis ... quelque part.  

 

 

Dans le quotidien The Call de San Francisco, le 22 novembre 1896 - Ils ont vu la lumière volante mystique:

Des gens d'Oakland qui pensent qu'un dirigeable a plané au-dessus d'eux.

 

Cela Allait Vers San Francisco et a Semblé Etre sur le Point de se Poser sur la Terre.

 

Bureau d'Oakland, San Francisco Call - 908 Broadway, 21 Nov. Quelqu'un doit manoeuvrer un dirigeable dans cette partie de l'état. Deux fois dans les dernières six semaines il a été vu par des résidants honorables d'Oakland, et à chaque occasion il a présenté le même aspect.

 

Il y a six semaines une jeune dame montait un vélo sur l'avenue du Télégraphe quand elle a vu un objet semblant étrange dans le ciel. Il portait un phare puissant, suffisamment fort pour envoyer de longs rayons lumineux dans l'obscurité. Il a semblé aller dans la direction de l'Ouest et a semblé descendre graduellement pendant qu'il disparaissait au-dessus de l'université de Sainte Mary. 

 

La nuit passée après 5 heures, alors qu'une voiture bondée sortait vers Piedmont, l'attention des passagers a été attirée vers une construction d'aspect particulier haut dans le ciel. Sa caractéristique la plus étrange était un phare puissant et une lumière différente qui a semblé être au fond de la machine et briller directement vers la terre. Il est arrivé en vue de la direction d'Oakland Est, est passé au-dessus de Piedmont, et selon le récit des passagers a semblé descendre d'une telle façon que cela indiquait qu'il atterrirait quelque part à San Francisco.

 

Beaucoup parmi les passagers ont pris leurs journaux du matin en comptant y voir aujourd'hui une description complète de l'objet particulier qu'ils avaient si nettement vu, et ils ont été étonnés et déçus de ne trouver aucun reportage à ce propos.

 

Tout ceux qui ont vu cet objet étrange s'accordent sur sa description et déclarent qu'il ressemble étroitement à l'illustration qui est parue dans THE CALL jeudi passé, du dirigeable qu'une masse de gens avait vu tandis qu'il est passé au-dessus de Sacramento dans la nuit de mercredi dernier. Certains d'entre eux ont distinctement vu les bras de propulsion et déclarent qu'ils étaient en mouvement, mais tous sont certains que la machine a été brillamment éclairée, et que la lumière du dessous jetait de la lumière sur le sol pendant qu'il passait, alors que le phare avant pouvait être vu sur une grande distance en avant de la machine.

 

 

Un des observateurs les plus mystifiés du dirigeable a été Charles II. Ellis, l'armurier des compagnies A et F. Mr. Ellis est un homme d'un certain âge et très assuré dans son expression, probablement pas quelqu'un que l'on trompe facilement. Il a déclaré ce soir qu'il avait été aussi sceptique qu'on puisse l'être quand il a eu connaissance la première fois du dirigeable de Sacramento. Il déclare également qu'il n'a eu aucune alternative que celle de croire ses propres yeux.

 

"Je rentrais à la maison pour mon dîner aux environs de 5 heure et demi la nuit passée," a-t-il dit, "et j'étais dans le voisinage de la Vingt-Quatrième rue et du Nouveau Broadway, quand j'ai vu une chose semblant étrange dans le ciel. Il venait de l'est et d'abord je n'ai rien pu distinguer si ce n'est une lumière brillante. Quand je l'ai d'abord vu, les deux lumières ont semblé n'en faire qu'une et j'ai pensé que c'était un météore brillant. Le crépuscule tombait, mais le ciel a été opacifié et juste assez foncé pour permettre de distinguer quelque chose nettement. Le ciel était suffisamment foncé pour faire un arrière-fond qui rendrait un tel objet visible."

 

"Tandis qu'il venait plus près, j'ai pu voir qu'il y avait un certain objet foncé avec la lumière. Quand il était presque au-dessus de moi j'ai pu clairement distinguer qu'il a légèrement ressemblé à un ballon se déplaçant de guingois, avec une lumière brillante en avant, une autre en dessous de lui a l'avant et à l'arrière de la lumière ce qui a semblé être des ailes. Il était à une grande hauteur au-dessus de la terre, probablement mille pieds, mais pas haut au point de rendre impossible de distinguer ce que c'était. Je n'ai pas voulu croire que c'était un dirigeable, car j'avais considéré le reportage précédent d'un dirigeable sous l'angle d'une plaisanterie. Cette fois, cependant, je n'ai eu aucune alternative. J'ai bien dû croire ce que j'ai vu."

 

"Dès qu'il est passé au-dessus de la baie de Sainte-Mary, j'ai été légèrement étonné ce matin de voir qu'aucune mention n'a été faite à ce propos dans les journaux. Je voudrais vraiment que l'on trouve cette chose, pour que je puisse satisfaire ma curiosité quant à la façon dont cela fonctionne, parce que c'était la chose la plus intéressante que j'aie jamais vue."

 

 

Mlle Hagstrom, qui réside sur l'avenue du Télégraphe, a vu le même objet il y a environ six semaines. La caractéristique qui l'a impressionné le plus était plus la lumière brillante qu'elle a distinctement vue. En rentrant chez elle, elle a dit à son frère ce qu'elle avait vu, mais rien de plus n'a été envisagé jusqu'à ce qu'elle ait lu récemment qu'un objet semblable avait été vu dans une autre partie de l'Etat.

 

Charles Hagstrom, le frère de la jeune dame qui était témoin de cet objet étrange dans le ciel, est également employé des chemins de fer de Piémont et de Mountain View.

 

"Quand ma soeur m'a parlé la première fois de ce qu'elle a vu je l'ai traité comme une plaisanterie," dit-il ce soir, "et j'ai accordé peu de créance dans son histoire, croyant qu'elle n'avait rien vu de plus mystérieux qu'une étoile filante ou la chute d'un météore. Comme j'ai entendu que la même chose avait été vue ailleurs la semaine dernière et que j'ai encore entendu la nuit passée ce qui a été vu dans une partie de la ville, je suis maintenant convaincu que ma soeur a vu la même chose. J'ai parlé à plusieurs personnes aujourd'hui qui ont été témoins de l'objet la nuit passée, et ils sont tous certain que ce n'était ni plus ni moins qu'un véritable dirigeable."

 

 

W.J. Rodda et son épouse, qui résident à un magasin d'épicerie au 2042 Broadway, avaient également été témoins de l'étrange visiteur aérien.

 

"Quand je l'ai vu au début," a dit ce soir Mme Rodda, "nous avons pensé que c'était un ballon, et s'il n'y avait pas eu la lumière brillante je serais encore enclin à penser que c'était un ballon d'une forme singulière, mais je n'ai jamais entendu parler d'un ballon portant des lumières brillante et voyageant de cette manière. Je n'ai pas pu en voir davantage moi-même, mais d'autres disent qu'ils sont certains d'avoir vu les propulseurs qui déplacent la chose. Tandis qu'elle passé au-dessus d'eux. J'ai immédiatement conclu que c'était la même machine que celle qui avait été vue à Sacramento. Je crois que le dirigeable sera perfectionné, et je ne serais pas le moins du monde étonnée d'entendre que quelqu'un dans la région aurait déjà construit une machine utilisable comme cela et la ferait fonctionner dans les parages."

 

 

Plusieurs des passagers sur la voiture de Yost habitent Piedmont, et tous sont de l'opinion qu'ils on vu un vrai vaisseau aérien.

 

Un artiste d'Oakland qui fait la traversée vers San Francisco chaque jour dit ce soir que le dirigeable a été vu depuis le parc du Golden Gate hier après-midi. "Je rentrais chez moi la nuit dernière," a-t-il dit, "en compagnie d'un ami qui avait fait une sortie au parc du Goden Gate. Il m'a dit que lui et d'autres avaient vu un dirigeable pendant la soirée, qui a étroitement ressemblé à l'image publiée dans THE CALL. Il a dit qu'ils ont essayé de l'expliquer par toutes sortes de moyens, mais ils en sont venus à la conclusion que c'était la même machine. C'était le crépuscule quand ils l'ont vu et la luminosité remarquable des lumières là-dessus a attiré leur attention. Je n'y aurais pas pensé davantage, mais aujourd'hui dans cette ville j'ai entendu plusieurs personnes en discuter."

 

 

Dans le quotidien Sacramento Daily Record-Union de Sacramento, Californie, en page 4 le 23 novembre 1896:

 

 

Le visiteur aérien mystérieux qui avait causé tellement de discussion et d'agitation depuis le mardi dernier a encore fait un signe a Sacramento la soirée passée, et la réputation du whiskey distribué ici doit être loyalement défendue.

 

A environ 6 heures le dirigeable (ce que cela semble être maintenant) est passé au-dessus de cette ville, ou à son extrémité méridionale, et a lentement navigué au loin et disparu dans les brumes et l'obscurité du ciel du sud-est. C'est-à-dire, qu'une grande et brillante lumière électrique a été vue par un grand nombre de personnes, y compris ceux du bureau du "Record-Union". Elle n'était pas assez près, et le ciel était trop noir pour permettre à n'importe qui de distinguer n'importe quoi de plus que la grande lumière brillante transportée par le dirigeable, et qui est évidemment produit par une batterie électrique. Elle est différente de n'importe quelle autre lumière, étant claire et nette.

 

La lumière est venue de l'est à une altitude d'apparemment de 500 ou 600 pieds, allant dans la direction du sud-ouest. Elle était en vue pendant plus d'une heure, sauf que pour des intervalles de quelques minutes elle disparaîtrait soudainement, comme si elle était obscurcie par une certaine pièce de la machine volante à laquelle elle était sensée être fixée.

 

Ed Carragher du Saddle Rock Restaurant déclare qu'à l'aide d'une lunette de nuit il a pu distinguer un objet foncé au-dessus de la lumière, et le contour du dirigeable supposé.

 

Toutes sortes de plaisanteries ont été faites aux dépens des habitants de Sacramento depuis la publication mercredi passé des histoires d'un dirigeable passant au-dessus de Sacramento, mais il semble maintenant que la chose a été vue à Alameda et même à San Francisco. Le San Francisco "Chronicle" d'hier publie le rapport suivant fait par George D. Collins, un avocat honorable de cette ville, qui indique que c'était une machine volante qui est passé au-dessus de Sacramento, dont l'inventeur est son client, et qui a fait le voyage mardi passé en partant d'Oroville vers un point dans le comté d'Alameda. Le "Chronicle" dit:

 

L'HISTOIRE DE MR. COLLINS

 

Le mystère du dirigeable qui avait amusé l'état et troublé quelques dignes citoyens de Sacramento a fait un changement de base, et il y a maintenant une abondance de personnes honorables dans et autour de San Francisco prêtes à faire le serment qu'ils ont vu la chose étrange dans les cieux, et que dans son aspect et son mouvement elle était identique aux lumières de vaisseaux et à la machinerie bourdonnante qui a menacé un clocher d'église de la capitale.

 

Mieux encore, il y a un avocat de San Francisco, George D. Collins, qui affirme que le dirigeable existe, que l'inventeur est son client; que l'engin étrange a navigué sans problèmes d'Oroville à San Francisco; qu'il est passé au-dessus de Sacramento sur son chemin vers la baie, et que dans quelques jours cette invention, qui est la solution d'un des problèmes les plus anciens et les plus ardus au monde, sera montré en plein jour, de sorte que tout San Francisco puisse le voir, et qu'il fera des cercles et des ascensions et descentes au-dessus du centre ville.

 

Et pourtant il y a des sceptiques vicieux qui rient sous cape et font de grossières plaisanteries au sujet d'une épidémie de fumisterie, et qui cherchent à s'amuser aux dépens des braves gens qui pensent avoir vu un dirigeable dans le ciel.

 

L'avocat Collins, qui occupe des bureaux au deuxième plancher du building Crocker, a été vu à ce sujet à sa maison d'Alameda la nuit passée. Il a dit:

 

"Il est parfaitement vrai qu'il y ait enfin un dirigeable réussi qui existe, et que la Californie aura l'honneur de le porter devant le monde. J'ai su cette affaire depuis un certain temps et j'agis en tant que mandataire pour l'inventeur. C'est un homme très riche, qui avait étudié le sujet des machines volant pendant quinze années, et qui est venu ici il y a sept ans depuis l'état du Maine afin de pouvoir perfectionner ses idées loin des yeux d'autres inventeurs. Durant les cinq dernières années il a dépensé au moins 100.000$ sur son travail. Il n'a pas encore déposé son brevet, mais son formulaire de dépot de brevet est maintenant à Washington. Je ne puis pas dire grand chose au sujet de la machine qu'il a perfectionné, parce qu'il est mon client, et sans compter qu'il craigne que le formulaire de dépot de brevet soit volé du bureau des brevets si les gens en viennent à savoir que son invention est faisable."

 

"J'ai vu la machine lors d'une nuit de la semaine dernière à l'invitation de l'inventeur. Elle est faite de métal, est d'environ 150 pieds de long et est construite pour porter quinze personnes. Il n'y a aucune puissance motrice pour autant que j'ai pu le voir; en tout cas pas à vapeur."

 

"Il est construit sur le principe de l'avion et a deux ailes de toile de dix-huit pieds de large et un gouvernail de direction formé comme la queue d'un oiseau. L'inventeur s'est élevé dans la machine, et après qu'il ait déplacé une partie du mécanisme pendant un moment j'a vu la chose commencer à monter de la terre très doucement. Les ailes se sont agitées lentement pendant qu'elle s'élevait et puis plus rapidement pendant qu'elle commençait à se déplacer contre le vent. La machine était sous contrôle parfait tout le temps."

 

"Quand il est arrivé à une hauteur d'environ quatre-vingt-dix pieds l'inventeur m'a crié qu'il allait faire une série des cercles et puis descendre. Il l'a fait immédiatement, commençant en faisant à un cercle d'environ 100 mètres de diamètre, et le rétrécissant graduellement jusqu'à ce que la machine soit arrivée à moins de trente pieds de la terre. Il alors est tombé tout droit, avec beaucoup d'élégance, touchant la terre aussi légèrement qu'une feuille morte."

 

"Les rapports de Sacramento l'autre nuit étaient vrais. C'était le dirigeable de mon client que le gens ont vu. Il a commencé à partir d'Oroville, dans le comté de Butte, dans la soirée et a volé soixante cinq miles en ligne droite directement au-dessus de Sacramento. Après être monté et descendu deux fois au-dessus de la capitale, mon ami a poursuivi, sur une distance d'encore soixante-dix miles et a atterri en une zone sur ce côté le baie, où la machine se trouve maintenant, gardée par trois hommes. L'inventeur a trouvé pendant ce voyage d'essai que son bateau avait eu un mouvement onduleux qui lui a donné le mal de mer. C'est à ce défaut qu'il remédie maintenant."

 

"Encore six jours le problème sera réglé et c'est son intention de donner alors immédiatement aux habitants de San Francisco une chance de voir sa machine. Il volera juste au-dessus de la ville et de la rue du marché une douzaine de fois. Je ne puis pas vous dire où il loge le vaisseau ni quel est son nom, car je suis sous un engagement de secret, mais c'est un fait que la machine effectue son travail parfaitement et étonnera le monde puis révolutionnera le voyage quand elle aura été montrée au public. L'inventeur peut voler avec elle vers New York demain s'il le veut."

 

"Il a complètement abandonné les idées de Maxim et de Langley en construisant la machine, et l'a construite à partir d'une théorie totalement nouvelle."

 

 

Dans le quotidien Woodland Daily Democrat, de Woodland, Californie, le 24 novembre 1896:

 

Un phénomène curieux observé par deux citoyens réputés de Woodland

 

Trois lumières brillantes suivies d'une traînée brillante sont passés directement au-dessus de cette ville

Qu'il y ait une lumière mystérieuse se déplaçant dans la haute atmosphère, cela ne semble faire aucun doute. Tant de gens réputés et honnêtes l'ont vu en divers moments et endroits qu'il ne semble pas raisonnable qu'ils puissent tous être victimes d'une hallucination.

 

Nous n'adhérons pas aveuglément, cependant, à la théorie généralement acceptée que le mystérieux visiteur soit un aéronef. Il est plus raisonnable de supposer qu'il s'agit d'un phénomène aérien produit de manière parfaitement naturel et susceptible d'être expliqué de manière rationnelle et scientifique. Dans l'Examiner d'aujourd'hui se trouve l'histoire d'une lumière mystérieuse vue naviguant dans les airs au voisinage de Woodland en une date incertaine. Le Democrat est capable de jeter quelque lumière sur cette histoire.

 

Il y a trois semaines environ, et plusieurs jours avant que le phénomène ne soit annoncé pour la 1ère fois depuis Sacramento, L. Charmak et un gentleman nous demandant de préserver son nom se tenaient devant le lieu de travail de M. Charmak. Il était entre 20:00 et 21:00 dans la soirée. Soudain une lumière en mouvement, ou, de manière plus adéquate, des lumières, apparurent à la portion sud-ouest de la ville. L'attention de M. Charmak fut attirée dessus. Le visiteur inhabituel se déplaçait en direction du nord-est, et lorsqu'il fut vu pour la première fois, il était apparemment au-dessus de la residence de A. D. Porter.

 

Alors qu'il atteignait la rue principale il s'éleva soudain de 100 pieds ou plus, mais continua son mouvement en avant dans la même direction. Il se déplaçait très lentement et 30 secondes s'écoulèrent entre le moment où il fut en vue et où l'Hotel Capital le masqua hors de vue.

 

Alors qu'il se déplaçait amplement, Mr. Charmak et son ami eurent l'occasion d'en avoir une bonne vision. Il y avait 3 lumières distinctes, ressemblant beaucoup à une lumière à arc. Elles étaient près l'une de l'autre et espacées d'une distance uniforme, et étaient suivies d'un longue traînée de lumière comme celui qui suit généralement derrière une étoile filante, à l'exception que c'était blanc.

 

Leur première pensée fut qu'il s'agissait d'un météore, mais sa proximité de la Terre, ses mouvements eccentriques et sa forme inhabituelle soutenaient difficilement cette théorie. Plus ils y pensaient plus leurs doutent augmentaient. La circonstance ne fut pas mentionnée à l'époque sauf par le gentleman qui était avec M. Charmak. Dans la famille où il se trouvait il en parla, exprimant l'opinion que s'il s'agissait d'un météore c'était le phénomène le plus extraordinaire de ce caractère qu'il ait jamais observé. 

 

Aucun de ces messieurs ne prétend que la lumière mystérieuse qu'ils ont vue était un aéronef. Ils n'ont aucune théorie pour l'expliquer. Ils ont raconté ce qu'ils ont vu, et les gens peuvent en tirer leurs propres conclusions. 

 

Dans le quotidien Stockton Daily Independent de Stockton, Californie, en page 2, le 26 novembre 1896:

 

San Francisco n'a pas le monopole de l'Airship.

 

On s'attend à ce que tout le monde le voie, mais jusqu'à maintenant les reporters se contredisent.

Le grondement assourdi des roues qui avaient causé l'excitation de l'air ship à San Francisco semblent avoir plutôt atteint notre communauté et même ceux qui démentent la présence de la moindre machine en situant sa présence dans les tête derrière juste l'os frontal observent les uns comme les autres pour voir à quel point on peut approcher les rêves de [Jules] Verne. La lumière mystérieuse, certains avaient affirmé avec la candeur de l'agneau innocent en été les témoins de ses pérégrinations au-dessus de cette vallée, étouffant toutes les explications quant à la façon dont le résultat du 3ème novembre [elections contestées] avait été provoqué, et le sincérité évidente de certains en décrivant le visiteur aérien a fait gagner par le doute les Saint-Thomas jusqu'à ce qu'il arrivent au moins à l'étape de l'incertitude.

 

Le dernier rapport est venu de Lathrop la soirée passée, quand M. Sanguinetti a téléphoné à cette ville que au moment même où il parlait il voyait une lumière brillante, une partie plus sombre qu'une étoile, approchant Lathrop depuis l'est et devenant continuellement plus lumineuse et plus plate. Il a annoncé que si on lui faisait des signaux cela apporterait la chose et amènerait du monde quand il se poserait. Il n'y avait eu aucun rapport ultérieur pour annoncer si les gens de cette ville avaient capturé l'illusion évasive.

 

Un capitaine de navire à vapeur, qui a affirmé être entièrement dégagé des schooners [grands bateaux à voiles transportant souvent de l'alcool], est également venu hier et avant qu'un juge de paix se soit préparé à prendre la déclaration sous serment de la vision étrange qu'il a eu tandis qu'à douze miles plus haut sur le fleuve dans la nuit de mardi. Il a dit qu'il dormait du sommeil du juste et était sûr qu'il n'y avait aucun opium à bord. A environ 12 heures il a été tiré de sa couchette par son cuisinier Chinois effrayé, qui a attiré son attention sur le vol rapide d'une grande lumière et les contours d'une armature en forme de cigare. Elle se déplaçait du nord vers le sud. Le capitaine a déclaré qu'il y avait un décalage continuel de la lumière à proximité de l'objet et il a pensé qu'il a entendu un son sourd occasionnel dans les cieux, comme le bruit d'un certain explosif. Le Chinois a refusé de se calmer et à quitté le bateau quand il a abordé le prochain rivage.

 

Les dires du surveillant de nuit McKee sur un sujet de ce genre pourraient être mis en doute par certains du fait de son poste à l'asile d'état, mais il se présente néanmoins avec une description plus claire du monstre mystérieux que n'avait été donnée par la plupart de professionnel. La soirée passée à 45 minutes et 35 secondes après 9 heures, il a vu le vaisseau passer au mord-ouest des terrains de l'asile et il s'est balancé vers le bas à moins de 210 pieds de la terre. En même temps, il y avait trois forts bruits suivis de grandes rafales du vent, qui sont évidemment venues de l'agitation des pignons du vaisseau. Il pense que c'était une dynamite qui a explosée et que cela avait quelque chose à voire avec la puissance motrice du monstre. Le bateau était en forme de cigare, mais fumait aux deux extrémités.

 

 

Dans le quotidien Stockton Evening Mail, de Stockton, Californie, USA, le 27 novembre 1896:

 

TROIS ETRANGES VISITEURS

 

Qui sont peut-être venus de la planète Mars

 

Vus sur une route de campagne par le Colonel H.G. Shaw et un compagnon 

 

Depuis plus d'une semaine les journaux tout le long de la côte avaient rapporté la présence d'un dirigeable allégué ou d'une machine volante, que beaucoup de gens honorables prétendent avoir vus à plusieurs occasions dans les cieux la nuit. S'il y a ou n'y a pas réellement une telle machine navigant dans les air, le Mail ne peut pas le déterminer d'une manière satisfaisante, mais certains des journaux ont traité le sujet sérieusement et d'autres ont été disposés à faire la lumière sur les déclarations. Une paire d'avocats de San Francisco s'est fait beaucoup de publicité gratuite en prétendant avoir des clients qui ont inventé et testé avec succès des vaisseaux aériens et les journaux ont rempli plusieurs colonnes à parler du mystère aérien.

 

Le Mail sonne le rapport ci-dessus simplement en introduction à une histoire des plus remarquables qui est rapportée par le colonel H.G. Shaw de cette ville, qui autrefois faisait partie du personnel éditorial du Mail. Le Colonel Shaw est actuellement occupé à organiser un stand pour l'exposition de l'association commerciale de Stockton qui sera montré à la Foire du Citron qui se tiendra à Fresno durant le mois prochain. Le monsieur était très hésitant au sujet de raconter les événements, comme il a dit qu'il ne sait pas du tout s'il sera cru par n'importe qui, et il était peu disposé à apparaître publiquement comme un romancier ou un homme à qui il manquerait une case. Il raconte son histoire comme suit:

 

TROIS ETRES ETRANGES

 

"S'il n'y avait pas le fait que je n'étais pas seul quand j'ai été témoin de l'étrange spectacle, je ne l'aurais jamais mentionné du tout. Mercredi après-midi je suis sorti à Lodi et Lockeford en la compagnie de Camille Spooner, un jeune homme est récemment arrivé du Nevada. Je suis allé aux endroits mentionnés à la recherche de matériel pour former un stand d'exposition pour représenter ce comté à la Foire du Citron de Fresno. Nous avions quitté Lodi pour faire le trajet du retour, je dirais peu avant 6 heures, et nous progressions tranquillement quand le cheval s'est arrêté soudainement et a poussé un reniflement de terreur."

 

"En levant les yeux, nous avons vu trois êtres étranges. Ils ressemblaient aux hommes sur de nombreux points, mais cependant ils n'étaient pas comme quelque chose que j'avais jamais vu. Ils étaient presque ou tout à fait de sept pieds de haut (environ 2m13) et très minces. Nous étions tous deux légèrement étonnés, comme vous pouvez aisément l'imaginer, et notre première impulsion était de continuer notre route. Le cheval, cependant, a refusé de bouger, et quand nous avons vu que nous étions considérés plus avec un air de la curiosité que toute autre chose, nous avons décidé de descendre et de voir ce qu'il en était. J'ai marché jusqu'à l'endroit où ces personnes d'aspect étranges étaient et je leur ai adressé la parole. J'ai demandé d'où ils étaient. Ils ont semblé ne pas me comprendre, mais se sont mis à, disons, "gazouiller" pour s'exprimer, plutôt que parler. Leurs remarques, si vous pouvez les appeler comme ça, étaient adressées entre eux, et ressemblaient à un chant monotone, qui tendait à être guttural. J'ai vu qu'il était inutile de tenter une conversation, donc je me suis contenté de les observer et les examiner. Ils ont semblé se prendre d'un grand intérêt pour nous-mêmes, le cheval et la voiture, et ont tout scruté très soigneusement."

 

ILS PESAIENT MOINS D'UNE ONCE CHACUN

 

"Tandis qu'ils étaient affairés à cela, cela m'a permis de les inspecter moi-même. Comme je l'ai déjà énoncé, ils étaient de sept pieds de hauteur (2m13) et très minces. J'ai noté, de plus, que leurs mains étaient tout à fait petites et sensibles, et que leurs doigts étaient sans ongles. Leurs pieds, cependant, étaient presque deux fois plus longs que ceux d'un homme ordinaire, bien qu'ils aient été minces, et les orteils étaient également longs et minces. J'ai noté, aussi, qu'ils pouvaient utiliser leurs pieds et orteils le plus ou moins de même qu'un singe; en fait, ils ont semblé avoir une bien meilleure utilisation de leurs pieds que de leurs mains. J'ai actuellement découvert que c'était probablement une caractéristique naturelle. Alors que l'un d'eux venait près de moi, je l'ai touché, et j'ai placé ma main sous son coude et poussé doucement vers le haut, et voilà que je l'ai soulevé du sols sans grand effort. Je dirais que la densité de la créature était de moins d'une once. C'était alors que je l'ai observé tenter de s'agripper au sol avec ses orteils pour empêcher que je le soulève. Vous pouvez aisément comprendre que leur poids léger a rendu une telle caractéristique nécessaire, sans quoi ils auraient pu être aisément renversé par les vents."

 

"Ils étaient dépourvus de la moindre sorte d'habillement, mais étaient recouverts d'une protection naturelle difficile à décrire; ce n'était pas des cheveux, ni non plus comme des plumes, mais c'était aussi doux que la soie au contact, et leur peau était comme le velours. Leurs visages et têtes étaient sans cheveux, les oreilles étaient très petites, et le nez avait l'aspect de l'ivoire poli, alors que les yeux étaient grands et brillants. La bouche, cependant, était petite, et il m'a semblé qu'ils étaient sans dents. Cela et d'autres choses m'ont mené à croire qu'ils ne mangeaient ni ne buvaient, et que leur vie était soutenue par une certaine sorte de gaz. Chacun d'eux avait attaché sous le bras gauche un sac auquel était joint un bec, et de temps en temps l'un ou l'autre plaçait ce bec sur sa bouche, et alors j'entendais un bruit du gaz s'échappant. C'était plus ou moins le même bruit que celui produit par une personne faisant gonfler un ballon de football."

 

D'UNE BEAUTE INDESCRIPTIBLE

 

"De la description que je donne, je ne voudrais pas que vous ayez l'idée que ces créatures étaient affreuses. Dans leur aspect elles étaient nettement le contraire. Elles étaient d'une beauté étrange et indescriptible. Je puis pas m'exprimer autrement. Ils étaient gracieux à un degré, et plus divinement beaux que n'importe quoi que j'ai jamais vu."

 

"La partie la plus étrange de l'histoire est encore à venir. C'est les lumières qu'ils ont portées. Chacun tenait à la main quelque chose à peu près de la taille d'un oeuf de poule. En les tenant vers le haut et en ouvrant en partie la main, ces substances ont émis la plus remarquable, intense et pénétrante lumière que l'on puisse imaginer. Malgré son intensité elle n'a eu aucun effet désagréable sur nos yeux, et nous avons réalisé que nous pouvions la regarder directement. Elle m'a semblé être une certaine sorte de minerai lumineux, bien qu'ils en aient eu un contrôle complet."

 

"Finalement ils ont été lassés de nous examiner, nous et notre cheval et attelage, et alors l'un d'eux, à fait un signal de celui qui semblé être le chef, a essayé de me soulever, probablement avec l'intention de m'emporter. Bien que je n'ai pas opposé la moindre résistance, il n'a pas pu me déplacer, et finalement, tous les trois l'ont tenté sans le moindre succès. Ils ont semblé n'avoir aucune puissance musculaire à part pour pouvoir déplacer leurs propres membres."

 

ETRANGE DIRIGEABLE

 

"Bien, après avoir essayé en vain de déplacer l'un ou l'autre de nous, ils ont tourné dans la direction du canal de Woodbridge, près duquel nous étions, et pendant qu'ils faisaient clignoter leurs lumières vers le pont, nous avons eu un spectacle stupéfiant. Là, reposant dans le ciel, à environ vingt pieds au-dessus de l'eau, se trouvait un immense dirigeable. C'était de 150 pieds de longueur au moins (environ 50m), cependant de probablement pas plus de vingt pieds de diamètre à sa partie la plus large (environ 6m). Il était pointu aux deux extrémités, et à part un grand gouvernail de direction il n'y avait là aucune machinerie visible. Tous trois ont marché rapidement vers le vaisseau, non pas comme vous ou moi marcheraient, mais avec un mouvement de balancement, leurs pieds touchant seulement la terre à des intervalles d'environ quinze pieds. Nous les avons suivis aussi rapidement que possible, et avons atteint le pont alors qu'ils étaient sur le point de s'embarquer. Avec une petite poussée, ils se sont élevés vers la machine, ont ouvert une porte dans son flanc, et ont disparu à l'intérieur. Je ne sais pas comment cette affaire était construite, mais juste avant qu'elle ne démarre, je l'ai frappé avec une pierre et elle n'a rendu aucun bruit. Elle est passée à travers l'air très rapidement et a augmenté et s'est contractée avec un mouvement musculaire, et a été vite hors de vue."

 

"J'ai une théorie, qui, naturellement, est seulement une théorie, que ceux que nous venions d'observer étaient des habitants de Mars, qui ont été envoyés vers la terre afin de se saisir d'un de ses habitants. Je me sens sûr en affirmant que les histoires qui ont été racontées de certains avocats de San Francisco sont des inventions maladroites, et ne devraient être crues par personne."

 

0 commentaires

ven.

03

nov.

2017

France : Ovni filmé en Provence et à Salis le 2 novembre 2017

0 commentaires

ven.

03

nov.

2017

Québec : Ovni filmé au sud de Montréal - 03 novembre 2017

 

Une jeune femme, seulement connue sous le nom de Natalie C., a filmé un OVNI qui avait l'apparence d'une boule de lumière, au-dessus de la municipalité de Brossard, située dans la banlieue sud de Montréal, au Canada.

 

Selon le témoin, cette étrange lumière est régulièrement visible dans le ciel depuis le mois de janvier 2017. Elle apparaît à la nuit tombée, habituellement à 3 heures du matin, reste jusqu'à 5 heures du matin avant de s'évaporer sans laisser la moindre trace.

 

Elle a commencé à observer cette mystérieuse lumière avec des jumelles. Mais, constatant que cet OVNI revenait souvent, elle a finalement acheté une caméra Panasonic 3000 X Intelli Zoom pour pouvoir le filmer.

 

Bizarrement, cette lumière n'est plus revenue depuis le 1er novembre.

 

De quoi s'agit-il ? Un OVNI ou une étoile ?

 

0 commentaires

jeu.

02

nov.

2017

Des Ufologues dans l'histoire - 02 novembre 2017

 

Pour ce 7ème épisode de la saison 2 des Ufologues dans l'histoire, nous recevons Gilles Durand, bibliothécaire, participe au GEPA et au CEPI de 1972 à 1982.

 

En 1981, il fonde avec Michel Coste l'AIHPI, dont les buts sont la vérification et la recherche de possibles observations de nature ufologique pour la période "pré-arnoldienne" (avant 1947).

 

Il édite « Des Siècles de Lumières », bulletin de l'AIHPI encarté dans l'Annuaire du CIGU.

 

Il est également cofondateur du SCEAU en 1990, dont il devient le secrétaire général, poste qu'il assume depuis cette date. Il est co-rédacteur du «Bulletin du SCEAU». Il vous parle de l'histoire de l'Ufologie en France dans les années 50.

 

0 commentaires

jeu.

02

nov.

2017

Les meilleures observations d'Ovnis d'Octobre 2017

0 commentaires

jeu.

02

nov.

2017

Royaume Uni : 6 OVNI photographiés à Bradford, en Angleterre - 02 novembre 2017

 

Un habitant de la ville de Bradford, en Angleterre, a récemment photographié un groupe de mystérieux objets non identifiés. Ces OVNI semblaient voler en convoi juste devant la lune.

 

Ces OVNI ont été photographiés depuis le village de Queensbury par Carl Conway, un contributeur régulier du T&A Camera Club, le samedi 29 octobre 2017 à 19h05.

 

Carl raconte :

 

« Je viens juste de prendre cette photo et j'ai remarqué quelque chose qui volait devant la lune ... mais qu'est-ce que cela pourraient bien être ? Il y en a six en bas à gauche de la photo. »

 

En zoomant sur cette zone, on peut clairement voir la présence de six petites formes sombres en face de la Lune.

 

Aujourd'hui, ces choses qui apparaissent sur ce cliché demeurent inexplicables. Certains émettent l'hypothèse d'oiseaux, mais ceux-ci ne sortent généralement pas après la tombée de la nuit …

0 commentaires

jeu.

02

nov.

2017

USA : Un OVNI lors d'un concert d'Eminem en octobre 2014

 

Le 4 octobre 2014, lors d'un concert du rappeur Américain Eminem donné dans le cadre du festival de musique ACL (« Austin City Limits »), un spectateur a filmé ce qui semble être un OVNI …

 

Témoignage :

 

« Photographie prise à la fin du samedi soir à l'ACL sur une colline surplombant la Samsung Stage durant les 30 dernières minutes du concert d'Eminem.

 

J'ai pris cette photo avec mon iPhone, je l'ai regardée et j'ai immédiatement remarqué les lumières.

Ces lumières étaient seulement visibles une fois la photo prise.

Elles n'étaient pas visibles à l'œil nu.

J'ai commencé à m'exciter et à paniquer et je l'ai immédiatement montré à ce groupe de personnes à ma gauche (c'était le genre de moment que vous devez partager). Ils l'ont regardé en rigolant, pensant que c'était bizarre et cool.

Puis ils ont aussi pris une photo et cela est également apparu sur leur appareil. Nous avons commencé tous à paniquer et essayer de prendre davantage d'images. Mais à ce moment-là, elles n'apparaissaient plus sur les photos.

 

0 commentaires

jeu.

02

nov.

2017

France : Plusieurs OVNI filmés à Bagneux, près de Paris - 02 Novembre 2017

Le 1er novembre 2017, un témoin a filmé plusieurs lumières non identifiées qui survolaient silencieusement la ville de Bagneux, dans le département des Hauts-de-Seine, au sud de Paris.

 

Ce témoignage a été publié sur le site Internet du MUFON, la plus importante organisation ufologique du monde.

 

Témoignage :

 

« Ce soir-là je rentrais du concert d'un ami au bar restaurant l’Étage à Paris et en arrivant en bas de l'immeuble de mon frère à Bagneux j'ai appelé mes enfants qui vivent au Québec pour leurs parler avant d'aller me coucher.

 

A un moment comme je regardais un peu partout pendant que je téléphonais j'ai regarder au-dessus de l'immeuble qui est en face de celui de mon frère et là j'ai vu une boule orange sortir de derrière l'immeuble suivi ensuite par deux autres qui volaient parallèlement et à la même vitesse. Une quatrième et peut-être une minute après une cinquième est apparue.

 

Lorsque j'ai vu le premier objet j'ai trouvé cela irréel à cause de la couleur, de la forme et de la distance au-dessus de l'immeuble.

J'ai vite raccroché mon téléphone et deux autres lumières sont apparues et volaient côte à côte.

J'ai commencé à filmer avec mon téléphone qui est un Galaxy Note 4.

Au fur et à mesure qu'elle avançait la lumière de droite a commencé à baisser d'intensité et la seconde à fait la même chose quelques secondes plus tard.

J'étais surexcité mais je n'ai rien dit car j'ai déjà filmé un OVNI à côté des chutes Montmorency au Québec un soir et les gros mots jaillissaient de ma bouche tellement j'étais excité.

Donc j'ai fermé ma bouche cette fois-ci et puis pensant que c'était terminé j'ai arrêté de filmer.

Puis le temps de regarder mon téléphone voir ce que j'avais filmé, j'ai relevé les yeux au ciel et là une quatrième boule passait au-dessus de l'immeuble.

J'ai rallumé mon appareil photo et j'ai vu une cinquième boule passer au-dessus de l'immeuble. Je me suis empressé de la filmer. Aucun de ces objets ne faisaient de bruit. De plus l'heure et surtout la hauteur sans compter la forme, la couleur orange font que cela ne pouvait être un ou des avions.

 

Il n'y avait surtout pas les lumières anti collision que l'on voit habituellement clignoter sur les avions.

De plus Bagneux se situe à côté de la ville de Fontenay-aux-Roses qui a été classé en zone P du fait des installations nucléaire qui y sont.

Pour finir ce soir-là le ciel était dégagé, la lune était presque pleine et on pouvait voir un léger voile brumeux éclairé par la lune. Les lumières ont toutes baissé d'intensité jusqu'à disparaître dans la même zone un peu avant d'arriver au niveau de la lune. »

 

1 commentaires

jeu.

02

nov.

2017

Un drone militaire détruit par un OVNI en Afghanistan ? 02 Novembre 2017

 

Une étrange scène aurait récemment été filmée. Sur cette vidéo, on peut voir un drone militaire de type Predator poursuivre un OVNI avant que ce dernier ne tire un puissant faisceau d'énergie afin de détruire son poursuivant …

 

La vidéo, publiée sur YouTube, a déjà cumulé plus de 140 000 vues. Selon la personne qui l'a mise en ligne, ces images proviendraient d'une source « gouvernementale » anonyme et auraient été prises quelque part en Afghanistan.

 

Ces images surprenantes nous montre un petit objet lumineux, très rapidement suivi par un avion militaire Américain au-dessus d'un paysage désertique.

 

Au moment où le petit OVNI n'est plus visible, un faisceau de lumière est tiré en direction du drone, détruisant totalement ce dernier. La caméra de l'engin militaire qui filmait ce qui se passait semble être brièvement brouillée à la suite de cette attaque.

 

Le YouTubeur UFO Today affirme qu'il a essayé de vérifier la véracité de ces images.

 

Il écrit :

 

« Certains ex-militaires m'ont dit que ces images semblaient être de véritables images de drones. »

 

Il poursuit en expliquant que sa « source » lui a affirmé que ces attaques entre drones militaires et OVNI étaient de plus en plus fréquentes …

 

0 commentaires

mar.

31

oct.

2017

Activité OVNI au-dessus de la Belgique - 31 octobre 2017

 

 

Ci-dessous des objets lumineux ont été filmés dans le ciel au-dessus de la Belgique en Octobre 2017.

 

4 commentaires

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

“CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE ”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"