sam.

16

févr.

2019

Angleterre : Orbes/Ovnis lumineuses blanches observées au-dessus de nombreuses villes - Février 2019

 

Date de l'observation : Le 14 février 2019

Lieu de l'observation : Taunton Deane et Wellington, Angleterre

Source : https://www.somersetcountygazette.co.uk/news/17435476.taunton-deane-residents-claim-ufo-was-spotted-in-sky/

 

D'après Scott Waring :

 

"Il n'y a pas de vidéo ou de photos de cette observation, cependant, j'ai entendu parler de ces OVNI en Angleterre, en 2014, un témoin oculaire a enregistré au-dessus de  Cambridge, en Angleterre,  plusieurs orbes jaunes et blanches brillantes durant la journée. Je vais inclure la vidéo ci-dessous. Même sans les photos, il s'agit d'une affaire srieuse et inquiétante d'OVNI qui nécessite une enquête plus approfondie." 

 

 

Récit officiel :

 

"Est-ce qu'un OVNI a survolé Taunton Deane hier soir ?

 

Certains résidents le croient !

 

Vers 18h30 hier soir (14 février), l'objet, qui ressemblait à

une " grosse balle de golf blanche ", a été vu volant au-dessus de Taunton.

 

Kevin Midwood, qui vit à Hillcommon, dit qu'il a vu l'objet survoler sa maison.

 

Il a dit : "Je me demande si quelqu'un d'autre a vu le gros objet en forme de boule blanche qui est passé sur Taunton hier soir ? Possible observation d'OVNI ?

 

"Je vis à Hillcommon et mon fils vit à Wellington, il l'a repéré aussi.

 

"Il semblait venir de Taunton à grande vitesse, puis il a disparu."

 

James Vasey, le fils de M. Midwood, a dit :

"Je marchais de chez moi à Wellington et un objet jaune vif a traversé le ciel à grande vitesse.

"Ce n'était pas une météorite ou une étoile filante car elle volait trop bas et quoi que ce soit a disparu."

 

Avez-vous vu quelque chose voler dans le ciel hier soir ?

 

Faites-nous savoir !

 

 

Commentaire :  dans une vraie observation d'Ovni les témoins sont parfois sidérés, puis angoissés, et au fil du temps anxieux à la recherche d'une explication rationnelle !

0 commentaires

sam.

16

févr.

2019

Les ovnis aperçus dans le ciel du Loiret sont-ils la preuve d'une vie extraterrestre ? Février 2019

Article proposé par Liberation.fr service checknews

 

Certains témoignages rapportés par un quotidien du centre de la France ne permettent pas de se faire une idée. D'autres correspondent à des lanternes thaïlandaises. Mais difficile d'être conclusif.

"Bonjour,

 

Vous faites référence dans votre question aux ovnis décrits dans l’article de La République du Centre paru en octobre dernier et intitulé «Ovnis au-dessus du Loiret : vos photos, vidéos et témoignages parfois édifiants».

 

Des phénomènes dans le ciel y ont en effet été jugés étranges par beaucoup d’habitants de la région Centre-Val de Loire.

 

Ils en ont fait part au quotidien régional, qui les a compilés.

 

Dans son article publié le 24 octobre 2018, le journaliste explique qu’«entre 150 et 200 mails nous ont été envoyés (en plus de dizaines de coups de fil), parfois avec photos, vidéos» sur le sujet, à la suite de l’appel à témoins lancé deux semaines plus tôt dans le journal, ainsi que sur le site web et les réseaux sociaux du quotidien.

 

Les témoignages, et il y en a beaucoup, ne décrivent pas tous la même chose. Pour autant, certaines particularités reviennent.

 

Les ovnis en questions seraient trois à quatre boules lumineuses, blanche ou parfois colorées, qui se déplacent rapidement, toujours sans faire le moindre bruit.

 

Ils sont repérés généralement soit en début de soirée, soit à l’aube. Et si l’on comprend qu’ils seraient apparus entre fin septembre et mi-octobre, les journées d’observation ne sont jamais précisément indiquées.

 

Claude, habitant à Lamotte-Beuvron dans le Loir-et-Cher, présente peut-être un des récits les plus détaillés dans ces articles.

 

Il raconte ce qu’il a vu dans la nuit du 3 octobre vers 21h20 : «Des sphères lumineuses, deux blanches et une rouge beaucoup plus grosse. Impossible d’évaluer ni leur taille ni leur distance, mais j’ai pu les observer huit minutes dans le ciel, avant qu’elles ne disparaissent à une vitesse hallucinante.»

 

Un habitant de la même commune a également filmé un phénomène similaire, qu’il a ensuite posté sur YouTube, le 4 novembre 2018.

 

 

«Très peu se risquent à avancer une piste extraterrestre»

 

Un point définition s’impose tout d’abord. Un ovni est exactement ce que l’acronyme définit : un objet volant non identifié. Voir un ou plusieurs ovnis signifie simplement que l’on voit des choses dans le ciel que l’on ne peut pas expliquer, en tout cas sur le moment.

 

Ce terme est néanmoins très souvent associé à l’image des soucoupes volantes et aux théories sur les visites extraterrestres.

 

Le groupe d’études et d’informations Geipan, du centre national d’études spatiales (CNES), en charge d’enquêter sur les manifestations célestes ou spatiales non expliquées depuis 1978, préfère pour cette raison au terme ovni les termes de «phénomènes aérospatiaux non identifiés», qui lui donnent son acronyme.

 

A ce sujet, le journaliste du quotidien précise dans son papier que «très peu [de témoins] se risquent par ailleurs à avancer une piste extraterrestre. Même si elle peut parfois brûler certaines lèvres…»

 

Or, vous nous interrogez justement sur le lien entre ces nombreuses observations d’ovnis dans le Loiret et la possibilité d’une vie extraterrestre.

 

Il nous est, à vrai dire, impossible de répondre avec certitude. Il nous faudrait pour cela avoir étudié en détail chacun des témoignages évoqués dans l’article, mais CheckNews n’a pas pu tous les consulter.

 

Pour autant, nous avons essayé dans la mesure du possible, d’expliquer certaines de ces occurrences.

 

«Tous les phénomènes peuvent être expliqués différemment»

 

«La première des choses à faire pour trouver des explications à un phénomène, c’est de regarder les images.

Dans le diaporama de quatorze images présentées dans l’article, on remarque déjà que deux photos sont datées, respectivement, de 2014 et de 2016.

 

Elles n’illustrent donc pas le propos de l’article, analyse Olivier Las Vergnas, président de l’association française d’astronomie et universitaire.

"Beaucoup de ces images sont difficiles à lire, sur l’une il pourrait s’agir d’un avion, et sur l’autre de la Lune."

 

Deux des photos - celles qui montrent un point lumineux argenté en pleine journée au-dessus de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux dans le Loir-et-Cher - ne correspondent pas non plus aux témoignages rapportés dans l’article, selon l’astronome.

 

Il pointe aussi du doigt le fait qu’aucune image ne montre la «forme triangulaire avec des lumières en dessous», que décrivent certains témoins.

 

«Il est difficile d’attribuer une explication commune à des phénomènes si différents. Tous peuvent être expliqués différemment.»

 

Toutefois, notre interlocuteur l’admet :

 

«Ce qui suscite mon intérêt dans les témoignages rapportés, ce sont ces gens qui parlent d’une vitesse incroyable, ou de mouvements brutaux. L’article ne contient malheureusement aucune vidéo qui illustre ces dires».

 

«Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il s’agissait de lanternes thaïlandaises»

 

L’article comprend par ailleurs deux vidéos qui montrent chacune trois points lumineux se déplaçant ensemble de façon assez fluide.

 

Pour Olivier Las Vergnas, ces mouvements correspondent assez bien à des lanternes thaïlandaises ou lanternes célestes, ces bougies volantes lâchées dans le ciel pour diverses célébrations. Le Geipan a consacré une vidéo explicative sur ces lanternes.

 

 

D’ailleurs, le Geipan considère que l’habitant Lamotte-Beuvron a bien vu ce phénomène, et pas une preuve de vie extraterrestre.

 

L’homme a en effet contacté la gendarmerie à propos de ses observations le 3 octobre dernier. Gendarmerie qui a ensuite transmis son dossier au groupe d’étude sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés.

 

«Après enquête sur ce cas et sur les photos envoyés par le témoin, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il s’agissait de lanternes thaïlandaises. La trajectoire, conforme au vent, et l’aspect très lumineux et coloré de rouge ou orange sont compatibles avec ce que l’on connaît de ces objets. Il y a aussi le fait qu’il n’y ait pas de bruit qui les accompagne et qu’elles s’éteignent une par une, détaille à CheckNews Jean-Paul Aguttes, directeur du Geipan.

Le seul bémol que nous aurions à cette explication est que ces lanternes sont généralement lancées les week-ends ou durant les vacances et que là il s’agissait d’un mercredi. Mais il peut parfois y avoir des lâchers le jour d’un anniversaire.»

 

Une lanterne thaïlandaise une fois lancée peut voler pendant 15 minutes, d’après une note du Geipan consacrée au sujet.

 

Selon les conditions météorologiques, ces lanternes peuvent être vues de très loin. La vitesse du déplacement de ces ballons d’air chaud dépend entièrement de la force du vent le jour du lâcher.

 

Il y a eu quatorze lâchers de lanternes thaïlandaises autorisés dans le Loiret entre le 23 juin et le 15 septembre 2018, selon les informations que nous a transmises la préfecture.

 

Certains assez loin des communes des témoins recensés dans l’article, d’autres plus proches. Il y a eu par exemple quatre lâchers de lanternes célestes à Chaingy tout au long de l’été. Celles-ci auraient pu être visibles de toute l’aire urbaine d’Orléans, où résident de nombreux témoins d’ovnis ayant parlé à La République du Centre.

 

À noter que sur les 200 cas d’ovnis étudiés par an par le GEIPAN, près de 20% des cas exploitables sont expliqués par des lanternes thaïlandaises.

 

«On a eu une démultiplication incroyable du nombre de sources d’ovnis»

 

Tous les témoignages recueillis par La République du Centre ne peuvent pas systématiquement être expliqués par des lâchers de lanternes thaïlandaises.

Vient alors l’hypothèse de Richard, d’Ingré.

 

Cité dans le papier, il dit avoir vu des drones ou de nouveaux engins militaires testés par la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy située dans le secteur où ont été repérés certains ovnis.

 

Mais cette hypothèse est récusée par les militaires.

 

«Nous possédons bien des drones, mais nous ne les faisons pas voler, car ils sont dédiés aux forces spéciales. Nous n’avons pas d’unité sur la base dédiée à cela. Sans compter que ceux-ci sont petits et sont donc durs à repérer», nous explique leur service communication.

 

La base ajoute n’avoir rien remarqué d’anormal sur ses radars durant l’été 2018 qui pourrait expliquer certains ovnis. Tout comme les institutions spécialisées dans l’observation du ciel, comme le réseau Fripon ou Vigie-Ciel, qui n’ont rien relevé d’anormal lors de cette période.

 

VOUS NOUS AVEZ AUSSI DEMANDÉ :

 Une vidéo déclassifiée en décembre 2017 montre un OVNI aux USA. Qu’en penser?

 

Alors que reste-t-il pour expliquer ces témoignages ?

 

«Dans les vingt ou dix dernières années, on a eu une démultiplication incroyable du nombre de sources d’ovnis. Avec les drones, les avions, les satellites, les débris qui entrent dans l’atmosphère et aussi tous les objets volants type lanterne ou autre, le ciel est de plus en plus rempli d’objets divers et variés qui peuvent être pris pour des ovnis, remarque Olivier Las Vergnas, de l’association française d’astronomie.

 

D’autant que nous avons tous des smartphones et la possibilité de prendre en photo et de mettre en commun nos trouvailles avec d’autres.»

 

Le journaliste à l’origine de l’article, contacté par CheckNews, tient à insister sur la sincérité des témoignages reçus :

 

«Il ne s’agit pas de personnes illuminées, ce sont des gens qui ne comprennent pas ce qu’ils ont bien pu voir, qui sont parfois terrifiés, ou qui n’en dorment plus la nuit.»

 

Jean-Paul Aguttes, du Geipan, abonde :

 

«Les témoins sont des gens comme vous et moi, qui n’ont généralement rien demandé à personne, mais ils ont vu quelque chose qui les tracasse, et c’est tout à leur honneur de s’interroger sur l’origine de ce qu’ils voient.»

 

Entre 2007 et 2016, le groupe d’étude n’a recensé que 5% de cas véritablement inexpliqués.

 

Cordialement,

 

Clémence Labasse

 

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat entre le service CheckNews de Libération et l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, par une étudiante de la 93e promotion.

0 commentaires

ven.

15

févr.

2019

Chine : un OVNI noir apparaît au-dessus de Lishui, dans la province du Zhejiang - Février 2019

 

 

Le 6 février 2019 à 14h48, un OVNI noir est apparu au-dessus de Lishui, dans la province du Zhejiang, en Chine. Ça venait de derrière la montagne.

 

Qu'est-ce que c'est ?

 

Rapport du témoin :

 

"Je suis titulaire d'une licence d'atp (pilote de transport aérien), instructeur de vol certifié, instructeur aux instruments et instructeur multimoteur.
J'ai volé pour deux compagnies aériennes.

J'enseigne la formation sur les avions d'affaires.

J'ai été instructeur de sécurité pour la FAA.

Il n'y a aucun avion civil jamais vu dans cette région.

L'objet n'a fait aucun bruit,  n'était pas un drone en raison de la vitesse à laquelle il volait.

Vous ne voyez jamais aucun avion dans cette zone, pas de traces non plus, jamais.

Je n'ai eu qu'une seule photo.

Elle  a été prise du pont jinyun numéro 2, autoroute g330 à Jinyun County town, lishui, zhejiang chine.

Je me promenais dans la région boisée au sud de la ville.

L'objet est apparu de derrière une montagne voisine et a volé derrière une tour de jinyun disparaissant derrière une ligne d'arbre.

L'objet s'est déplacé en ligne droite sans faire de bruit à une vitesse constante, aucune lumière observée, l'objet était stable, sans vacillement. quelques cumulus à un niveau bas étaient présents.

La température a atteint environ 47°.

J'avais un iPhone 7+ orienté dans la même direction générale.

La photo a retenu mon attention car il n'y avait aucun trafic aérien dans cette région."

 

 

 

0 commentaires

ven.

15

févr.

2019

France : un douanier a observé un OVNI en 1951 - Février 2019

Le monument aux morts d'Étauliers

 

Depuis 1951, plusieurs centaines d’OVNI ont été observés dans le sud-ouest de la France. Certains de ces cas, qui demeurent encore inexpliqués, ont été étudiés sérieusement par d’éminents scientifiques.

 

Le 13 février 1980 à 7h10 du matin, un agent des douanes circulait sur la RN 137 à Etauliers, en Gironde, quand il a vu quelque-chose d’inexplicable. L’homme, vivant dans le Lot-et-Garonne, raconte :

 

« Un engin mystérieux en forme de soucoupe dont les extrémités clignotaient. »

 

Dans la déclaration qu’il a faite à la gendarmerie quelques heures plus tard, il a précisé :

 

« L’engin en question n’était pas très grand, environ 5 à 6 mètres de diamètre. Il s’est mis en mouvement à la vitesse d’environ 30 à 40 km/h. Le plus surprenant est le fait que je n’ai entendu aucun bruit. »

 

Dans son procès-verbal, le gendarme a signalé qu’aucun « témoin ne s’est manifesté par ailleurs pour nous signaler l’observation de faits similaires… »

 

0 commentaires

mer.

13

févr.

2019

Un OVNI cylindrique provoque une panne d’électricité au Québec - Février 2019

 

 

Le 31 juillet 1980, en pleine nuit, un homme se trouvait à l’intérieur d’un bar situé dans la municipalité des Méchins, au Québec quand une panne d’électricité s’est produite.

 

Les clients, intrigués, sont alors sortis dehors et ont vu, de leurs propres yeux, un énorme OVNI cylindrique qui volait à basse altitude. C’est cet engin non identifié qui avait sectionné les fils électrique …

 

Témoignage :

 

« Nous étions à un tournoi de crible au bar le Montagnais.

Un objet volant à basse altitude a coupé les fils électrique.

Un flash s'en suivie puis une panne majeur de courant électrique. Une vingtaine de personnes sont sorties du bar pour voir l'incident. Par la suite des gens enquêtant pour le gouvernement sont venus nous interviewer. »

 

0 commentaires

mer.

13

févr.

2019

Les conclusions provisoires du MUFON France sur l'observation d’Eppe Sauvage - Février 2019

 

Un article a été déjà publié sur ce à consulter ICI

La Voix Du Nord a publié un article étonnant, dans lequel Sylvie (nom d’emprunt), habitante d’Eppe Sauvage (à quelques kilomètres de Maubeuge) faisait part de son observation en fin d’am le 1er Février.

 

Objet sphérique volant orange à quelques mètres de sa maison, réactions et attitudes de prostation du chien, mouvements oscillatoires et sensation de chaleur émise par le phénomène, transmission d’énergie (émanant du phénomène ?), et surtout l’experiencer aura le réflexe de prendre des clichés du phénomène.

 

Commentaires du MUFON France :

 

"Au préalable, nous rappelons que :

 

nous avons eu connaissance de l’observation par l’article de La Voix du Nord, le témoin ne nous a pas sollicité directement,

nous n’avons à ce soir pas eu de contact téléphonique avec le témoin, nous ne disposons pas de son n° de téléphone,

nous ne nous sommes pas rendus sur place pour échanger avec le témoin, nous ne disposons pas de son adresse,

nous ne disposons pas des photos originales mais de copies d’écran extraites de la vidéo mise en ligne par La Voix Du Nord.

 

Dès hier soir, nous avons commencé à étudier le matériel à notre disposition.

Les enquêteurs Franck Depaillat, Jean François Spiteri, Jean François Ghio, Philippe Mougeot, Eric Barrouillet et moi-même avons travaillé collégialement sur cette observation.

Olivier de Sedona (non affilié MUFON France) a également partagé ses conclusions sur notre page Facebook.

 

Le phénomène photographié présente des caractéristiques qui nous font pencher fortement vers la thèse d’un reflet sur une fenêtre.

 

 

Entre autre, le phénomène semble être entre les arbres du jardin et du photographe (sa lumière occulte tronc et branches), il serait donc directement dans le jardin de la maison, pas dans le champ.

 

D’autre part, on distingue une source lumineuse au centre du phénomène (flamme, ampoule ?), les contours du phénomène font penser à un cylindre de lampe, la couleur jaune orange est également un élément significatif.

 

J’ai contacté aujourd’hui l’un des deux journalistes auteur de l’article, Sami Belloumi, qui a eu la gentillesse de me consacrer quelques minutes.

 

Contrairement à nous, Monsieur Belloumi s’est rendu sur place, a discuté avec le témoin, et m’a indiqué avoir écarté la thèse du reflet, donc de la photo prise de l’intérieur de la maison et non de l’extérieur.

 

Monsieur Belloumi soulevait une objection qui à mon sens est significative : au final, quel intérêt aurait cette personne à raconter une telle histoire ?

 

A ce soir, nous restons cependant sur cette conclusion, obligatoirement provisoire de par les lacunes et manques soulevés au début de cet article : reflet sur une vitre.

 

Ce qui entraine la gênante remise en cause de la véracité du témoignage, malgré la sincérité émanant du témoin dans la vidéo.

 

Si notre thèse est juste, se pose la question des motivations de cette histoire.

 

Nous sommes bien sur ouverts à la discussion, et serons à même de réviser notre position à réception d’éléments probants.

 

Si le témoin souhaite échanger avec nous, nous sommes à sa disposition, nous lui garantissons la confidentialité de nos entretiens.

 

La vidéo étant la propriété de La Voix du Nord, et n’ayant pas demandé l’autorisation à La Voix Du Nord, nous ne partagerons pas les copies d’écran, nous vous invitons à vous faire votre propre opinion en la visionnant dans l’article de La Voix Du Nord.

 

 

Pour Olivier de Sedonna (blog : http://olivierdesedona.over-blog.com)  il s'agit sans ambages d'un "classique reflet dans une fenêtre ! (peu importe ce que raconte cette dame) Voir les grossiers reflets d'une lampe en photo ci-joint"

0 commentaires

mar.

12

févr.

2019

Deux aéronefs sur Vesta ? Février 2019

Voici 3 structures accolées qui forment un "Bonhomme de neige"; c'est le nom officiel de cette formation !

Scott Waring a zoomé dans cette particularité géologique et propose à notre analyse deux structures qu'il pense être des vaisseaux extraterrestres !

 

Date de la découverte : 11 févr. 2019

Lieu de la découverte : Astéroïde Vesta

Source : https://nasaviz.gsfc.nasa.gov/10979

 

 D'après Scott Waring :

 

"C'est l'astéroïde Vesta et j'y ai trouvé deux vaisseaux en forme de losange reposant sur sa surface. La NASA pense aussi que ce n'est peut-être pas un astéroïde, mais une petite planète... de la taille de l'État de l'Arizona. 

 

Les deux navires que j'ai trouvés sont semblables en longueur et en largeur, mais de conception légèrement différente.

L'une est plus brillante et métallique que l'autre, ce qui me fait croire qu'il y a une épaisse couche de poussière sur l'une des embarcations qui donne une apparence terne.

Même si Vesta n'a que la taille de l'Arizona, l'asteroïde est peut-être une planète.

C'est vraiment une excellente nouvelle, et je me demande... combien de découvertes de la planète vont être faites dans notre système solaire au cours des prochaines décennies ? Probablement beaucoup. "

 

 

Comme d'habitude parfois il va bien vite dans son interprétation, mais je pense qu'il s'agit d'une paréidolie !

Si vous examinez la photo originale et les multiples structures à gauche du "Bonhomme de Neige" vous observez de multiples structures oblongues, certes plus ou moins brillantes, mais cela dépend de l'éclairage du Soleil !

 

Pour information, Vesta est un astéroïde de la ceinture principale. Il fut le quatrième astéroïde découvert, le 29 mars 1807 par Heinrich Olbers, et porte le nom de la déesse romaine Vesta.

 

Avec un diamètre moyen d'environ 530 km, Vesta est le deuxième plus gros astéroïde de la ceinture (après Cérès) et contribue pour 9 % de la masse totale de celle-ci ; ses dimensions ont pu en faire un candidat au statut de planète naine.

 

Vesta a perdu environ 1 % de sa masse lors du choc avec un autre astéroïde, il y a moins d'un milliard d'années ; plusieurs des fragments résultants ont frappé la Terre sous forme de météorites, une source importante de connaissances sur la composition de l'astéroïde.

 

Vesta est également l'astéroïde le plus brillant, suffisamment pour être discernable à l'œil nu à certains moments.

 

0 commentaires

mar.

12

févr.

2019

Orbe orangé dans le ciel de Tracy , Californie, le 11 février 2019

 

Une mystérieuse orbe orangée/rougeâtre pulsatile a été filmée  au-dessus de Tracy, en Californie, le 11 février 2019, avant de s'élever.

 

Ce n'est pas la première fois que ces étranges objets sphériques dans le ciel ont été repérés et il n'y a en fait aucune réponse à ce que cela pourrait être.

 

Ils sont parfaitement sphériques, et ils sont de plus en plus fréquemment observés.

 

Un témoin affirme qu'il a vu quatre de ces objets il y a environ trois semaines en direction de la base aérienne de Pease, dans la région de Lexington, et qu'ils étaient complètement silencieux.

 

Un autre témoin a dit qu'il avait vu exactement le même globe de la même couleur au-dessus de la maison de sa mère à Louisville, Kentucky, à 35 milles de Fort Knox, et quand il s'est rendu au coin de la rue, il a vu plusieurs personnes debout dans leur cour avant, regardant vers le ciel et il a supposé qu'elles observaient le même globe.

 

Mais au lieu de cela, il y avait trois autres orbes identiques dans le ciel et quelques secondes plus tard, l'autre orbe qui venait de la maison de sa mère s'est joint aux trois autres orbes.

 

Puis ils sont restés silencieux pendant 30 à 40 secondes, deux d'entre eux ont fusionné en un seul, faisant trois orbes, puis ils sont tous partis tout droit vers le haut.

 

Un résident de l'Ohio :

 

"nous voyons ces objets... ou similaires....de couleurs différentes...ils semblent "scintiller" parfois et quand nous zoomons, ils ressemblent à un spirographe, une boule d'énergie".

 

Un autre témoin qui vit dans une région reculée du désert de l'Arizona en a vu deux pas si loin dans le ciel jusqu'à ce qu'ils disparaissent dans aucun endroit.

 

La plupart des gens qui ont été témoins de ces orbes sont convaincus qu'ils ne sont définitivement pas de notre monde.

 

 

0 commentaires

mar.

12

févr.

2019

Colombie : Ovni noir filmé - Février 2019

 

Date de l'observation : Février 2019

Lieu de l'observation : Colombie

 

D'après Scott Waring :

 

Cet OVNI sombre a été vu dans un ciel couvert au-dessus de la Colombie cette semaine.

L'OVNI semble se déplacer dans et hors des nuages, essayant de s'approcher, mais a toujours la couverture nuageuse à utiliser comme protection pour se cacher dedans.

 

L'objet est en forme de disque avec une bosse sur le centre supérieur et inférieur de l'embarcation, qui ressemble beaucoup au disque UFO classique des années 50.

 

Il a également été filmé pendant le coucher du soleil, ce qui est l'un des moments les plus fréquents de la journée pour attraper un OVNI en raison de l'angle du soleil couchant qui les éclaire. "

 

 

0 commentaires

mar.

12

févr.

2019

Drone ou Ovni extraterrestre filmant un terrain de football (Meadow Park) lors d'un match - Février 2019

Date de l’observation: Février 2019

Lieu de l’observation: Londres, Angleterre

 

Scott C. Waring commente :

 

"Cet OVNI a été filmé par un londonien alors qu’il regardait un événement sportif féminin à la télévision et qu’un objet lumineux  est apparu au-dessus de leur tête.

 

Je dois admettre que les drones sont entre les mains de tant de gens à travers le monde et qu’ils sont équipés d’appareils d’enregistrement qui produisent des vidéos à partir d’un autre endroit…Je crains que ce ne soit un drone RC de la station de télévision par ou un fan trop enthousiaste.

 

Mais je me pose toujours la question :

 

s’agit-il d’un drone extraterrestre utilisé pour filmer les humains de près, mais qui a été éclairé par toutes les lumières du stade qui l’entouraient, ce qui l’a empêché d’être invisible ?

 

Difficile à dire avec certitude à moins d’avoir des images de près."

 

 

Commentaire : toujours beaucoup d'imagination Scott mais l'hypothèse du drone classique paraît plus plausible !

0 commentaires

lun.

11

févr.

2019

Russie : vidéo de Paul Stonehill (spécialiste des ovnis de la Russie et Pays de l'Est ) sur des observations d'Ovnis à proximité d'un centre nucléaire, situé da

Traduction en Français possible en activant traduction automatique, puis Français 

 

Voici l'observation d'un incident impliquant un  OVNI près d'un grand centre nucléaire, situé dans la région de la Volga : l'institut de recherche scientifique des réacteurs atomiques à Dimitrovgrad...et plus de cas. 

 

 

Paul Stonehill est un auteur et chercheur international d'OVNI  ainsi que de phénomènes paranormaux soviétiques/russes et eurasiatiques.

Il: est né en URSS.

Paul parle couramment le russe et l'ukrainien.

 

En octobre 1993, OMNI Magazine a publié un article sur mon travail et sur le centre de recherche qu'il avait  créé en 1991. 

 

Il a recueilli  des informations sur les ovnis soviétiques depuis les années 1970 ; il a participé à des émissions telles que Ancient Aliens, Sightings ; des productions américaines, allemandes et japonaises.

 

Ses domaines d'expertise sont : l

es phénomènes paranormaux en Europe de l'Est, en Russie, en Asie centrale et en Chine (RPC) ; l'histoire russe ; la guerre dans l'ex-URSS ; et des sujets connexes.

 

Il a écrit un certain nombre de livres, dont la plupart ont été cosignés par Philip Mantle (Royaume-Uni) et publiés dans plusieurs pays.

 

 

0 commentaires

lun.

11

févr.

2019

France : Une soucoupe à Eppe dans le nord ? - Février 2019

 

Eppe-Sauvage «C’est là que j’ai vu cette soucoupe pleine de lumière»

 

Une habitante d’Eppe-Sauvage s’interroge toujours après avoir vu, vendredi, une forme circulaire orange jaune dans le ciel derrière chez elle au fond de la pâture

 

. Elle s’est mise en rapport avec le GEIPAN, le Groupe d’Études et d’Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés.

 

Sylvie (*) s’interroge sur ce qu’elle a vu vendredi en fin d’après-midi. Le 1er février devait être un jour comme les autres. Mais depuis, il ne l’est plus. Ce vendredi-là, entre 17 et 18 heures, cette habitante d’Eppe-Sauvage entreprend de photographier sa chienne et le petit chat qui lui a été donné par une amie.

 

Façon de montrer que les deux s’entendent bien. Elle tourne le dos à la clôture de son jardin. Fait face à la maison. Veut alors photographier sa chienne.

 

 

 

« Il y a eu un calme plat. Ma chienne ne bougeait plus. J’ai senti qu’il y avait quelque chose derrière mon dos, qu’il fallait que je me retourne. C’est là que j’ai vu cette soucoupe pleine de lumière. C’était magnifique. J’ai fait une photo. Et après je n’ai plus bougé. j’étais comme figée. J’ai même eu conscience de ne plus respirer. Quand je me suis retournée, c’était magnifique. Après j’ai commencé à reculer. Quand c’est parti j’ai pris une seconde photo. Elle partait. »

 

« Je voudrais bien savoir si d’autres personnes ont vu le phénomène »

 

 

Depuis, cette quinquagénaire le dit  :

 

« Je voudrais bien savoir si d’autres personnes ont vu le phénomène. » Ce ne pourra pas être ses voisins. Elle n’en a pas d’immédiat là où se trouve sa maison en pierres bleues. Les plus proches de son habitation sont à 800 mètres.

 

"Pour moi, il y en a eu deux. "

 

Deux objets qui ressembleraient à deux sphères.

 

« Depuis je suis vraiment boostée. Je n’ai jamais eu une énergie comme ça ! Je vais peut-être être centenaire », plaisante-t-elle.

 

Tout en se disant  : « Heureusement que j’ai pris des photos, sinon on va dire que je suis folle. »

Lundi, elle avait toujours l’impression d’avoir gagné en énergie.

« Je me sens bien. Je n’ai pas peur. Pour moi, ça n’était pas négatif. »

Elle est allée chez son médecin qui lui a trouvé les pupilles dilatées.

« Pour moi, il s’est passé quelque chose. Ma chienne, depuis ça, se colle à moi. »

 

Le GEIPAN averti

 

Depuis, elle s’interroge. Pourquoi cela s’est-il produit derrière chez elle ? Quelle est cette forme qu’elle a vue ? Y avait-il quelque chose à l’intérieur  ? L’objet va-t-il revenir  ? Toujours est-il qu’elle a eu besoin d’en parler et de se mettre en lien aussi avec des spécialistes. Lundi, elle a rempli sur internet puis renvoyé le formulaire que le GEIPAN (le Groupe d’Études et d’Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés) met à disposition des particuliers. Pour peut-être avoir un jour des éléments de réponses.

 

(*) Sylvie, prénom d’emprunt.

Commentaire : encore cet effet de sidération ! ou alors un modification du continuum espace-temps se traduisant par le silence et une scène figée, ou alors une interférence psychique avec le témoin et les animaux eux-mêmes !

0 commentaires

sam.

09

févr.

2019

Des militaires voient un OVNI dans la Forêt de Rendlesham - Angleterre, 1980

 

Merci au site "La Vérité est Ailleurs" de YouTube pour ces excellentes vidéo de synthèse dans le domaine de l'Ufologie.

Cette observation est mondialement connue et on ne se lasse pas de se remettre en mémoire les faits :

"en décembre 1980, entre les bases militaires de Woodbridge et de Bentwaters situées dans le Suffolk en Angleterre, un détachement de militaires américains s'est rendu dans la forêt de Rendlesham après le signalement de lumières inhabituelles..."

0 commentaires

ven.

08

févr.

2019

USA : incroyable Ovni dans l'Oregon à Medford - Février 2019

 

Le 8 août 2008, dans l'après-midi, un témoin était en vacances à Medford, en Oregon.

 

Il a pris une photo d'un incroyable OVNI.....

 

Déclaration du témoin :

 

"Mon fils et moi faisions un voyage père/fils unique en été 2008. (août 2008).

Notre plan était de faire un voyage de 2 semaines à travers washington, l'oregon et la californie du nord avec des arrêts aux principaux points d'intérêt.

Il n'y avait pas d'itinéraire et notre intention était d'improviser et  d'en profiter chaque seconde.

Avant notre voyage nous avons identifié certains endroits que nous voulions voir en chemin..

Je voulais voir l'usine Boeing à Seattle et mon fils voulait voir le projet musical et le marché du pikes.

Nous étions également tous deux d'accord pour voir crater lake, dans l'Oregon.

 

Le 8 août 2008, nous nous dirigions vers le lac crater, dans l'Oregon, et nous nous sommes arrêtés pour déjeuner dans un restaurant sur la route 97 juste au nord du lac.

Nous étions très excités et nous nous sentions bien ce jour-là. Nous avons remarqué qu'il faisait brumeux à notre arrivée et nous avons demandé au serveur du restaurant pourquoi il faisait si brumeux et elle nous a dit que des incendies de forêt avaient eu lieu récemment.

Nous lui avons alors demandé si le chemin du lac (parc national crater lake) était barré et elle a dit qu'il n'était pas interdit.

Nous étions heureux d'entendre ça.

 

Après le déjeuner, nous sommes allés de l'autre côté de la route jusqu'à une boutique de souvenirs et avons regardé autour de nous, mais nous n'avons rien acheté.

La partie suivante du voyage consistait à nous rendre au lac Crater.

Nous nous sommes dirigés vers le sud sur la route 97, puis nous avons pris à droite en direction ouest sur la route 138 qui nous a rapprochés du lac.

Sur cette route, nous avons remarqué les restes d'arbres brûlés et de plus en plus la brume se faisait sentir.

L'odeur âcre et fumée était quelque chose que nous n'oublierons jamais.

Néanmoins, nous avons continué vers le virage suivant qui était un virage à gauche sur la route panoramique volcanique.

Nous étions très près du lac maintenant et impatients d'avoir notre premier aperçu.

Nous sommes finalement arrivés à un belvédère mais nous étions sur la rive ouest du lac et il était déjà tard dans l'après-midi  (vers 16h30) et nous étions très excités d'être enfin au lac du cratère, mon fils et moi avons pris plusieurs photos donnant sur le lac, le bord du cratère, la végétation, l'aire de stationnement, etc.

Après avoir regardé les photos, nous avons décidé de partir et d'aller à la boutique de souvenirs (j'en ai oublié le nom ?) et continuer notre voyage au lac klamath, Oregon.

 

Lorsque nous sommes rentrés chez nous au canada, nous avons téléchargé les photos sur l'ordinateur et nous avons remarqué un globe orange sur l'une des photos du lac cratère qui se trouvait à côté du bord du cratère et au-dessus de la ligne de flottaison.

 

Au début, nous avons pensé que c'était une anomalie ou un défaut sur la photo, mais aucune des autres photos n'était endommagée ou souillée.

Nous avons remarqué que beaucoup de photos de cette journée étaient floues à cause des incendies de forêt.

Nous nous sommes tous les deux demandé,

Te souviens-tu avoir vu quelque chose quand nous étions

là-bas  ? la réponse était "non".

Nous n'avons rien vu jusqu'à ce que la photo apparaisse sur l'ordinateur. C'était étrange pour nous.

 

J'ai demandé à mon fils si nous devions faire quelque chose ou le signaler et il a pensé que nous devrions le faire.

 

En 2008, nous n'avions aucune idée par où commencer ? Cela a pris 10 ans et demi, mais mieux vaut tard que jamais."

 

0 commentaires

ven.

08

févr.

2019

Des accidents de voiture provoqués par des extraterrestres - Février 2019

 

Un Californien prétend que Van a été renversé par des extraterrestres.

Paul Seaburn

Le 8 février 2019

 

FACEBOOK TWITTER TWITTER GOOGLE+

 

 

Dans le domaine du reportage paranormal, il y a parfois des histoires qui vous donnent envie de passer à autre chose parce qu'il semble  impossible qu'elles soient vraies.

 

Et pourtant, avec beaucoup d'entre elles,  ce n'est pas la première fois qu'un incident comme celui-là se produit et il pourrait y avoir plus que cela.

 

Tel est le cas d'un petit article dans le "Mountain Reporter" au sujet d'un accident sur une autoroute californienne qui, selon le conducteur, a été causé par des extraterrestres.

 

 

Cela vous semble familier ?

 

"L'homme n'a pas été transporté pour ses blessures et ses allégations d'"intervention extraterrestre" suite à  l'accident de la route qui a fait  l'objet d'une enquête par la police routière de Californie."

 

C'est la ligne la plus intéressante du bref compte-rendu dans le Mountain Reporter d'un accident de la route 18, l'autoroute principale dans les montagnes accidentées du San Bernardino en Californie du Sud.

 

Trois unités de la California Highway Patrol sont arrivées sur les lieux vers 13 h 30 pour trouver une camionnette Ford E350 blanche renversée. (Photo de la camionnette ci-dessous) .

 

Pourquoi trois voitures de la police routière se trouvaient dans une région si éloignée près de Rimforest ?

 

"D'après la transcription de l'appel original au 911, le chauffeur a déclaré que son van avait été retourné par des extraterrestres."

 

 

 

Aucun rapport d'incident n'était disponible et le Mountain Reporter n'a pas dit si le conducteur - qui n'a jamais été nommé - a été soumis à un test d'alcoolémie... la première pensée logique dans ce genre d'incidents.

 

Cependant, ceux qui suivent les rapports d'OVNI savent que des objets volants non identifiés ont parfois été accusés d'arrêter des voitures et de causer des accidents.

 

Une série d'incidents de ce genre se sont produits en 1965 en Angleterre et sont devenus connus sous le nom de " Warminster Thing ".

 

Beaucoup de gens ont rapporté avoir entendu de mystérieux barrages flottants et avoir vu une flamme orange dans le ciel qui émettait des sifflements et des crépitements.

 

On a signalé, entre autres, des incidents où des wagons en mouvement se sont arrêtés après des coups de tonnerre ou après un éclaair.

 

Bien qu'il ait fait l'objet d'une enquête depuis plus de 50 ans, le mystère du Warminster  Thing et ses effets sur les voitures n'a jamais été résolu.

 

 

Et puis il y a "l'incident de Val Johnson".

 

Cette année (2019) marque le 40e anniversaire d'un accident de voiture de police dans le comté de Marshall, au Minnesota, dont le conducteur, le shérif adjoint Val Johnson, a accusé un OVNI.

 

 

Johnson n'a jamais modifié son témoignage  original  dans lequel il mentionne un  faisceau lumineux  se dirigeant vers sa voiture, puis l'entourant et le rendant inconscient.

 

Il a prétendu être sorti pendant 39 minutes, pendant lesquelles sa montre s'est arrêtée pendant 14 minutes, son pare-brise a été brisé, les lumières endommagées et une antenne pliée.

 

Johnson avait des ecchymoses et des lésions oculaires qu'un médecin comparait à la brûlure du soudeur - une irritation grave causée par le fait de regarder la flamme du soudeur.

 

Johnson a refusé de passer un test au détecteur de mensonges, mais son témoignage a été accepté en raison de son dossier de shérif et parce que les examens de la scène de l'accident et de la voiture (qui est exposée au Settler's Square Historical Museum à Warren, MN) par des professionnels et des enquêteurs OVNI ne pouvait identifier définitivement la cause de l'accident et les dommages.

 

Les non-croyants disent que soit Johnson a concocté l'histoire pour cacher un accident, soit il a été victime d'une farce qui a mal tourné.

 

Y aura-t-il plus d'informations sur l'accident de "l'intervention extraterrestre" en Californie ?

On va continuer à surveiller.

 

C'était une conduite en état d'ivresse ?

 

Espérons que non.

 

S'agira-t-il d'un incident de San Bernardino ou de Rimforest ?

Espérons que si... nous avons besoin d'une nouvelle histoire

d' OVNI. 

 

0 commentaires

ven.

08

févr.

2019

Russie : Un étrange OVNI photographié à Spitsevka - Février 2019

 

Des habitants du village de Spitsevka, dans le district de Grachevsky sur le territoire de Stavropol, en Russie, ont observé un mystérieux OVNI dans le ciel nocturne.

 

Cet objet est apparu, à la nuit tombée, le lundi 4 février 2019. Il était de forme ronde et de couleur verdâtre. Ce corps céleste non identifié a été visible pendant environ une demi-heure. Ce laps de temps écoulé, il s’est envolé.

 

Plusieurs témoins ont réussi à prendre des photos qui demeurent, à ce jour, complètement inexpliquées.

 

0 commentaires

jeu.

07

févr.

2019

Une méprise : les lanternes volantes - Février 2019

Voici une vidéo de plusieurs lanternes volantes filmées  le 25 décembre 2018 à Perpignan (66). 

(vidéo avec un smartphone) 

Il ne s'agit pas d'ovnis ..

Cette vidéo est suivie d'une seconde vidéo qui expose les Ovnis les plus étranges observés par le caméras de l'Iss !

Cette fois-ci il ne s'agit pas de lanternes chinoises !!!

 

0 commentaires

jeu.

07

févr.

2019

Espagne : observation d'un Ovni rhomboïdal - février 2019

Source : GEIFO

Date:02.05.2019

 

Angel Rodriguez du groupe espagnol GEIFO écrit :

 

" J'ai vécu une expérience choquante hier soir.

Vers 22 h 45, j'ai entendu le bruit ou le bruit de ce que j'ai pris pour un avion cargo.

Je levai les yeux pour voir, au-dessus de moi, un très grand rhomboïde avec quatre lumières, une dans chaque coin et une lumière intermittente en son centre.

Il volait si bas que je pouvais voir sa structure  parfaitement.

Il était bien délimité et bien éclairé.

Il ne volait pas très vite, parce que je suppose qu'il allait atterrir à la base navale de Rota, pas très loin de Jerez. Peut-être se dirigeait-il ailleurs, mais il se dirigeait vers la base."

 

"Son altitude était d'environ mille mètres au-dessus de moi, mais c'est une estimation personnelle qui pourrait bien être fausse. L'éclairage de la partie inférieure de son fuselage m'a fait penser que[l'objet] était de couleur grise.

J'avais entendu parler de son existence, mais je ne l'avais jamais vue. Le TR-3B est triangulaire, mais celui-ci était rhomboïdal, avec quatre sommets.

 

"Je l'ai vu de si près et si clairement que j'étais subjugué !

Je me sens mal et je ne m'en suis pas encore remis. J'aurais aimé ne jamais l'avoir vu."

 

"Les conditions météorologiques étaient les suivantes : ciel dégagé, nouvelle lune, température de 9 degrés Celsius, vent à 15 km par heure."

 

"J'avais peur, parce que je pense que ces machines sont développées à partir de prototypes nazis qui sont fabriqués aujourd'hui. Cela montre qu'ils nous mentent et que la technologie qu'ils utilisent est de la pure science-fiction pour le reste d'entre nous, les mortels."

 

"Pourquoi je ne me sens pas bien ? Parce que j'ai maintenant vérifié que tout ce que nous avons étudié à ce sujet est vrai. Et c'est très, très lourd."

 

[M. Rodriguez joint un dessin qui correspond étroitement à la description de l'objet rapporté, daté de 2013]

 

 

Commentaire : après les différents types d'ovnis triangulaires avec feux blancs aux 3 angles, feux rouge au centre , ou sans feux aux 3 angles et feu central , ou à plusieurs feux multicolores,  de structure à couleur grise,  plutôt mates,  dont la technologie semble absorber les lumières terrestres ,non doués d'interférence électro-magnétique etc.. voici les Ovnis rhomboïdaux .. décidément les extraterrestres ont toujours un temps d'avance sur nous pour nous surprendre !

Ce qui aurait été intéressant de connaître de la part du témoin c'est son impression d'une déformation ou non de l'espace-temps ce qui se traduit par une impression de silence et d'une scène figée au moment de l'observation de ce type d'Ovni !

0 commentaires

mer.

06

févr.

2019

Australie : Ovni ou drone au-dessus de Perth Australie occidentale ? - février 2019

 

Date de l'observation : Le 10 janvier 2019

Lieu de l'observation : Perth Australie occidentale

 

D'après Scott Waring :

 

"Wow, tu as vu à quelle vitesse cet objet bougeait dans la vidéo ci-dessous ?

J'ai pensé, ce doit être un ballon, mais il se déplace beaucoup trop vite.

Je n'avais jamais vu cette forme pour un drone RC.

C'est une super vidéo de jour. Il n'y a pas de ficelle, mais il y a un tube épais qui pend.

C'est une embarcation si douce, si contrôlée, si contrôlée, si intelligemment contrôlée, si défiante.

 

a campagne Australienne est connue pour ses observations d'OVNI à toute heure du jour. On dirait que c'est une preuve supplémentaire de l'existence de bases clandestines extraterrestres dans l'arrière-pays australien." 

 

 

0 commentaires

mer.

06

févr.

2019

Canada : flotte de petits Ovnis survolant le lac Okanagan - Février 2019

 

Date de l'observation : Le 11 janvier 2019

Lieu de l'observation : Okanagan Lake, BC, Canada

 

 

Scott C. Waring commente :

 

"C'est tout simplement incroyable. Cette vidéo montre de nombreux ovnis blancs survolant un lac au Canada.

Au début, je pensais qu'il pouvait s'agir d'oies, mais elles volent à environ 200-400 milles à l'heure...

comme un avion monomoteur piper cub, mais elles n'ont ni ailes, ni queue.

Certainement  pas des ballons, à moins qu'ils ne soient emportés par un ouragan, ce qu'ils ne sont pas.

Au lieu de cela, ces objets volants ressemblent à d'épais disques blancs qui se suivent les uns les autres. Ils s'approchent l'un de l'autre, puis ils s'éloignent. Ils ne volent pas en formation comme les oies ou les oiseaux.

En conclusion  je peux dire qu'il s'agit d'une flotte d'OVNI, de véritables vaisseaux extraterrestres. "

 

 

Le témoin oculaire déclare : 

 

"Au-dessus de Kelowna (C.-B.) le 7 janvier 2019 - vidéo d'au moins 3 km de distance. Capturé avec le Pentax K50 avec zoom 105mm."

 

 

Commentaire : on ne peut pas exclure des oiseaux blancs pour deux raisons : 

- au loin à flanc de la zone montagneuse on aperçoit un groupe d'objets volants de même nature que ceux qui traversent quasi en ligne droite l'écran de gauche à droite au premier plan; ils tournent en groupe typiquement comme un petit d'essaim d'oiseaux en tourbillonnant lentement !

- ceux qui traversent l'écran à grande vitesse sont à mon avis volontairement accélérés; il suffit d'augmenter la vitesse de  la vidéo originale !

Tout est accéléré , c'est encore un montage !

0 commentaires

mer.

06

févr.

2019

Dissimulation des ALIENS par SpaceX ? Plusieurs vidéos refont surface où l’agence spatiale a coupé la transmission vidéo en direct depuis l’orbite terrestre - F

Elon Musk a lancé la mission SpaceX il y a 17 ans, privatisant la course à l’espace.

 

Aujourd’hui, un an s’est écoulé depuis le lancement du Falcon Heavy – une fusée ayant la capacité de charge utile la plus élevée de tous les lanceurs.

 

Mais – bien qu’il s’agisse d’une grande réussite – les théoriciens du complot se sont davantage intéressés aux observations en direct par SpaceX de certains objets très mystérieux.

 

Ici au Daily Star Online nous allons jeter un coup d’oeil aux vidéos les plus déroutantes.

Formation de “lumières” captées avant une coupure en DIRECT – Janvier 2017

Lorsqu’une fusée Falcon 9 a été lancée il y a deux ans, l’univers conspirationniste s’est emballé.

 

Des images en direct montrent la fusée flottant dans l’espace lorsqu’un ensemble de lumières apparaît soudainement dans le coin supérieur droit de la séquence.

Trois objets peuvent être vus dans une formation triangulaire tandis qu’un autre se trouve plus à gauche.

 

L’étrange phénomène n’apparaît à l’écran que quelques secondes avant que le flux ne soit coupé pour présenter l’image d’un globe.

 

Tyler Glockner – de la chaîne Youtube Secureteam10 – a publié les images en ligne, en disant : “Ce ne sont pas des débris provenant de la fusée.”

 

“Quoi qu’ils soient, ils ne font qu’un, ils se serrent les coudes.”

 

“Vous pouvez clairement voir une formation de trois objets brillants.”

 

“J’ai trouvé très étrange que le flux en direct ait été coupé si soudainement au moment précis où on a vu passer cette formation d’objets inconnus.”

Une fusée SpaceX Falcon 9 a frôlé “le satellite Chevalier Noir” – Novembre 2018

Les téléspectateurs ont de nouveau été stupéfaits en novembre dernier lorsqu’un étrange objet ressemblant à une roche a été aperçu devant une fusée Falcon 9.

Les théoriciens du complot sur YouTube, les frères Blake et Brett Cousins – de Thirdphaseofmoon – ont prétendu qu’il aurait pu s’agir du célèbre satellite extraterrestre “Chevalier Noir”.

 

Il s’agit de la fameuse théorie du complot selon laquelle il y a un vaisseau spatial en orbite autour de la Terre d’origine extraterrestre et que la NASA tente désespéramment de dissimuler sa présence.

 

En réalité on sait maintenant que le Chevalier Noir, photographié en 1998 par la NASA, était un revêtement thermique pour les satellites, perdu par l’équipage de la navette Endeavor qui participaient au développement de la Station spatiale internationale (ISS).

Il n’y a pas que les flux en direct des fusées Falcon 9 qui ont provoqué l’émoi des conspirationnistes.

 

Les images du satellite Dragon en décembre semblaient montrer un objet triangulaire foncé qui est passé devant l’engin.

 

Quelques instants après l’apparition de l’objet, le flux en direct a changé d’angle.

 

Blake et Brett ont été les premiers à repérer l’incident une fois de plus et ont suggéré que le vaisseau était le célèbre TR-3B.

 

Le TR-3B est le nom d’un avion de surveillance secret hautement hypothétique utilisé par l’US Air Force.

 

“Serait-ce l’infâme TR-3B dans l’espace qui effectue une visite rapprochée ?” se demande Blake.

 

“C’est une vidéo époustouflante.”

0 commentaires

mar.

05

févr.

2019

Chine : flotte d'Ovnis au-dessus d'une ville - Février 2019

 

Une flotte d'OVNI a été observée alors qu’elle survolait une ville chinoise. Certains pensent que c’est une preuve que des extraterrestres nous surveillent.

 

Une vidéo récemment publiée sur YouTube nous montre plusieurs objet qui survolent la Chine. Il n’y a que peu de détails sur cette vidéo. Le témoin ne dit pas dans quelle région de la Chine cela s’est produit. Malgré tout, ces images nous montrent clairement quelque chose d’anormale. On peut y voir trois OVNI voler en formation.

 

Ces appareils étranges diffèrent massivement en taille les uns des autres, celui du milieu étant de loin le plus grand.

 

Cette variation de taille a amené certains à penser que les OVNI ne sont pas créés par l’homme et qu’ils sont d’origine terrestre. Si ce phénomène était d’origine terrestre, ils auraient tous été semblables.

 

La vidéo a rapidement été reprise par des ufologues aux quatre coins de la planète.

 

Scott C. Waring, un chercheur reconnu pour son travail sur les OVNI, a affirmé que des extraterrestres nous observaient dans le monde entier.

 

Scott Waring a écrit sur son célèbre blog UFO Sightings Daily :

 

« Cette vidéo a été prise en Chine la semaine dernière et nous montre non pas un, mais trois OVNIS ou plus survolant un immeuble de bureaux. »

 

« Il n'y a pas de pays qui sont exclusivement survolés par les OVNI. Ils sont partout. Parfois, ils sont énormes alors que certains sont aussi petits que des balles de Baseball. »

 

« C'est une vidéo très provocante. »

 

La Chine est devenue une sorte de pôle d'attraction pour les extra-terrestres, certains affirmant que la nation possède même sa propre Zone 51.

 

Située au milieu de nulle part dans le désert de Gobi, une série d'étranges structures a dérouté les internautes. Certains pensent que cela pourrait être un code secret que des êtres extraterrestres pourraient utiliser par voie aérienne.

 

En plein milieu de la Chine, on peut aussi trouver plusieurs formations circulaires qui nous font penser à « Stonehenge ». Trois avions se trouvent à l’intérieur.

 

Les avions sont tous orientés vers l'extérieur et, le Youtubeur, responsable de la chaîne ThirdPhaseOfMoon, a constaté que le nombre d'avions à cet endroit est passé de quatre à trois entre 2005 et 2015, alors qu’aucune trace n’est visible. En outre, il n’y a aucune piste se trouve à proximité.

 

0 commentaires

lun.

04

févr.

2019

USA : Ovni en forme de pile émettant des flashs lumineux en Caroline du Nord - Janvier 2019

 

Un OVNI est apparu  dans le ciel juste au-dessus de Greensboro, en Caroline du Nord, et il a été capturé par une vidéo, qui a également été mise en ligne sur les réseaux sociaux.

 

Quelques instants après sa mise en ligne, la vidéo d'observation d'OVNI a déclenché un débat qui n'est pas terminé , beaucoup prétendant avoir vu le même objet clignotanT. 

 

La vidéo d'une de 5 minutes, qui a été affichée samedi, montre un objet en forme de pile s'envolant dans le ciel et émettant une série de flashs.

 

La vidéo, qui est agrandie et ralentie, a été visionnée des milliers de fois et plusieurs chaînes YouTube consacrées aux OVNIs et aux mystères non résolus. 

 

Elle est au crédit de l'utilisateur de YouTube "SpaceBret", également connu sous le nom de "Bret Jones", qui révèle dans la vidéo que l'étrange objet a été repéré le 25 janvier 2019 alors qu'il essayait d'enregistrer des oiseaux en dehors de Greensboro sur vidéo.

 

Il affirme avoir remarqué une mystérieuse lumière clignotante dans le ciel près d'un avion.

 

L'OVNI se déplaçait lentement dans le ciel, un peu plus lentement que les avions qui volaient autour, selon Jones, qui ne pensait pas l'avoir capturé du tout.

 

Il décida plus tard d'agrandir et de ralentir les images de 900%, ce qui semble révéler un objet en forme de pile scintillante produisant des éclairs à ses deux extrémités.

 

Quand Bret l'a vu, ça l'a ébloui parce que ce n'était pas du tout ce à quoi il s'attendait.

 

Et jusqu'à présent, il n'a aucune idée de ce que c'est.

 

Une personne a suggéré qu'il s'agit d'un ballon Mylar avec corde ou d'un ballon d'antenne d'extension WiFi parce que, à un moment donné dans la vidéo, on dirait que l'OVNI a un ancrage.

 

Cependant, Jones n'est pas d'accord avec cette suggestion car elle ne peut pas expliquer le clignotement et sa disparition. 

 Il croit aussi que la courroie ou corde pourrait être une sorte de carburant éjecté de l'objet.

 

Plusieurs personnes prétendent avoir vu le même OVNI.

 

Julia Hejnar a posté sur YouTube une observation de ce  même objet à Winston Salem en fin d'après-midi du 25 janvier 2019. Elle a dit que l'objet aussi clignotait  de ces deux  extrémités. 

 

Un autre observateur de SkyHound a dit qu'il avait vu le flash la nuit depuis un an maintenant

 

. Il a expliqué qu'il connaît clairement la différence entre les hélicoptères, les avions, les météorites, les fusées éclairantes à l'iridium, les satellites, etc. mais c'est différent.

 

Il a ajouté que l'objet semble clignoter de manière extrêmement lumineuse  sans motif et qu'il s'éteint même parfois en une lumière rouge terne. 

 

 

0 commentaires

lun.

04

févr.

2019

Démystification du satellite "Black Night" dans une vidéo - Février 2019

Ci-dessous vidéo telle que l'ISS aurait filmé le "Chevalier Noir" 

 

L'utilisateur de YouTube, NUA, démystifie dans sa vidéo  les photographies du soi-disant “satellite Chevalier Noir” prises en 1998.

 

Ce mois-ci, de nouvelles séquences vidéo probablement truquées grâce à des effets spéciaux, ont fait le tour des médias sociaux comme une preuve supplémentaire du mystérieux satellite Alien.

 

Des chercheurs sur les aliens qualifient ce mythe de “l’une des preuves les plus convaincantes de l’existence d’une vie extraterrestre intelligente” depuis 17 ans, alors que certains affirment qu’il est en orbite autour de la Terre depuis

au moins 13 000 ans !

 

Mais dans cette vidéo de NUA – intitulée “Black Knight Satellite UFO Documentary – Truth Exposed 2015 – (Debunked)” – l'auteur se contente d’affirmer de manière concluante que le Chevalier Noir, photographié en 1998 par la NASA, était un revêtement thermique de  satellites, perdu par l’équipage de la navette Endeavor qui participaient au développement de la Station spatiale internationale (ISS) !

 

Dans sa vidéo, NUA compare les formes du bouclier thermique perdu par un astronaute de la mission Endeavor de la NASA avec les images du fameux satellite Alien.

 

Et les ressemblances sont très convaincantes.

 

 

 

Il souligne que le bouclier thermique a exactement la même forme que le “Chevalier noir” que dans les photos de 1998 et explique que l’objet ne semblait changer de forme que parce qu’il tournait en tombant.

 

Après la diffusion des photos en 1998, la NASA a déclaré qu’il s’agissait d’un bouclier thermique, mais cela n’a pas empêché une vague de conspirationnistes de déferler.

 

La légende du satellite extraterrestre semble remonter à 1899, lorsque Nicolas Tesla a annoncé qu’il captait des ondes radio en provenance de l’espace, ce qui a amené les gens à penser qu’il y avait quelque chose d’extraterrestre dans le ciel ( en réalité ces signaux proviennent des pulsars).

 

Les expériences de 1928 à Oslo, en Norvège, ont capté les mêmes signaux.

 

En 1954, les journaux de l’État américain ont publié des citations de Donald Keyhoe, un major de l’aviation navale à la retraite et chercheur d’ovnis, affirmant que l’US Air Force avait détecté deux satellites en orbite autour de la Terre, alors qu’aucun n’avait encore été lancé depuis notre planète. 

 

NUA a regardé le bouclier thermique sous tous les angles pour repérer les caractéristiques identiques.

 

 

Le Time a ensuite écrit un article à ce sujet en 1960, à la suite du lancement de satellites depuis la Terre, déclarant que l’US Navy avait détecté un objet sombre, peut-être un satellite espion soviétique, avec une orbite très irrégulière.

 

Le mythe s’est développé en 1963 lorsque l’astronaute de la NASA Gordon Cooper aurait dit avoir vu le “satellite Chevalier Noir” dans l’espace, mais il y a eu une panne de courant à son retour et l’agence spatiale américaine l’aurait attribué à des hallucinations cosmiques.

 

Il a été rapporté qu’une décennie plus tard, en 1973, un chercheur écossais, Duncan Lunan, s’est penché sur les données des scientifiques norvégiens de 1928, avant de prétendre que les “messages” suggéraient que le “Chevalier noir” avait été mis en orbite par des extraterrestres d’Epsilon Boötis, pour faire comprendre à la Terre il y a 12,600 ans qu’un message de bienvenue lui était adressé !

 

De nombreux sceptiques affirment que la légende a été créée rétrospectivement après l’apparition des images de 1998, et que les événements étranges précédents ont été intégrés à l’histoire pour la rendre plus convaincante.

 

Les bruits de 1899 et 1928 restent un mystère, mais les causes possibles ne sont pas encore un satellite extraterrestre, selon les scientifiques.

 

Ils insistent sur le fait que la recherche montre qu’en 1954, M. Keyhoe avait fait la promotion d’un livre sur les ovnis et que les articles avaient été écrits de façon humoristique par les journaux.

 

La vidéo ci-dessous peut être sous-titrée en Français pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue Anglaise

(Sous Titres ; traduire Anglais --> Français)

Ci-dessus la vidéo très convaincante de NUA

 

Un article de suivi, mais moins lu dans le Time, a également confirmé que l’étrange satellite était en fait les restes d’un satellite Discoverer de l’Air Force qui s’était égaré.

 

Selon certaines informations, M. Cooper, tout en affirmant avoir vu un certain nombre d’ovnis dans l’espace, n’aurait jamais prétendu avoir vu le satellite “Chevalier Noir” lors de cette mission ou n’aurait jamais vu le satellite du tout.

 

M. Lunan aurait également nié par la suite avoir laissé entendre qu’aucun satellite extraterrestre ne remontait à 12 600 ans et que sa conclusion selon laquelle les bruits étaient une carte des étoiles était celle de méthodes scientifiques non fondées.

 

Malgré cette vidéo de NUA, il est fort à parier que de nombreux amateurs OVNI refuseront de croire que le légendaire Chevalier Noir pourrait n’être qu’un bouclier thermique, insistant sur le fait qu’il s’agit d’un vaisseau spatial solide.

 

0 commentaires

lun.

04

févr.

2019

Colombie : énorme objet circulaire et lumineux filmé dans le ciel ou phénomène météorologique ?

Un gigantesque « objet » circulaire a récemment été filmé dans le ciel. Les témoins ont été estomaqués et même effrayés par cette apparition surnaturelle.

 

Sur cette vidéo, on peut voir un grand objet lumineux et de forme circulaire ressemblant à un orbe. Il semble planer au-dessus des nuages.

 

Bien que presque trop brillant pour pouvoir être regardé directement, un faisceau de lumière semble entourer l'objet mettant l'accent sur sa grande taille.

 

Filmé à Vélez Santander, en Colombie, le cameraman a pris soin d’enregistrer les expressions sans voix de ceux qui l'entourent.

 

Depuis qu'elle a été publiée sur YouTube par la chaîne Mavi777 il y a quelques jours à peine, la vidéo a été vue plusieurs milliers de fois.

 

Les internautes ont commencé à affluer pour partager leurs pensées sur l'origine de cet objet non identifié. L’un d’eux a écrit : « Pour ma part, je trouverais difficile de croire aux extraterrestres, mais ces images ne mentent pas ».

 

Tandis qu'un autre ajoute : « Chaque jour, quelque chose d'extrêmement étrange se produit sur Terre. »

 

« C'est un phénomène météorologique ou des OVNI. »

 

Un théoricien du complot pense, quant à lui, que le gouvernement est impliqué dans ce qui s’est passé :

« En tant qu’habitant du monde, nous avons le droit de savoir ce qu’ils font avec nos cieux. »

 

Quelques jours auparavant, plusieurs OVNI ont été filmés lors d'une sortie dans l'espace par les caméras de la Station Spatiale Internationale.

 

0 commentaires

lun.

04

févr.

2019

Un jour à Brest. 8 mars 1979 : un Ovni à Guipavas ?

Guipavas vue de l'ouest

 

Le 8 mars 1979, Noëllie R. a observé un OVNI en forme de fusée qui se mouvait dans le ciel au-dessus de Guipavas, une commune située dans le Finistère, au nord-ouest de la France.

 

Ce jour-là, peu après 21 heures, la jeune femme, qui était second-maître à la base aéronavale de Landivisiau, raccompagnait sa sœur, étudiante, à Brest.

 

 

Soudainement, alors qu’elles se trouvaient au niveau du lieu-dit Kervourig, sur la commune de Guipavas, Noëllie a vu, de ses propres yeux « un objet de couleur grise, en forme de fusée ».

 

Cet OVNI semblait voler juste au-dessus de la chaussée.

Elles poursuivirent tout de même leur chemin. Sur la route du retour, presque au même endroit, elle vit « comme une grande aile plate », en forme « de grillage ».

 

Deux jours plus tard, elle alla déposer son témoignage auprès de la gendarmerie.

 

Ce cas fait partie des 150 observations d’OVNI qui demeurent, à ce jour, totalement inexpliquées.

 

Selon Thomas Margout, auteur d’une thèse sur

le « Soucoupisme français », la conductrice aurait pris pour un objet volant non identifié, un banal camion bétonnière installé sur le tablier d’un pont en construction.

 

Toutefois, le GEIPAN (Groupe d’études et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) n’a pas validé cette hypothèse.

Les spécialistes ne sont pas non plus convaincus d’autant que cet OVNI a changé d’apparence selon les dires du témoin.

 

0 commentaires

lun.

04

févr.

2019

Pakistan : un pilote repère un OVNI au-dessus de Karachi - Février 2019

 

Les autorités ont ouvert une enquête sur un objet volant non identifié (OVNI) qui a été repéré par un pilote pakistanais lors d'un vol de routine dans l'espace aérien de Karachi le vendredi 18 janvier 2019.

 

Le pilote, qui pilotait le vol PIA PK 536, a découvert un OVNI volant plus haut que son appareil.

 

Dès qu’il l’a repéré, il a immédiatement alerté l'autorité de l'aviation civile (« Civil Aviation Authority » ou CAA) pour l’informer de la situation. La CAA s'est référée à la police pour une enquête plus approfondie, nous rapporte le journal Propakistani.

 

Peu après que l'avion ait décollé et après qu’il ait atteint 4,7 miles nautiques à une altitude de 4 300 pieds, le pilote a repéré un objet volant à environ 105 pieds au-dessus de l'avion et l'a signalé au contrôle de la circulation aérienne (« Air Traffic Control » ou ATC) de Karachi.

 

« Je [le pilote] ai vu un objet volant qui volait à environ 150 pieds au-dessus de notre avion. Cet objet est de couleur brun foncé ou noir et ressemble à un vaisseau spatial », a déclaré le pilote à l'ATC.

 

Après cela, le pilote a modifié la trajectoire de vol et a poursuivi son vol vers sa destination.

 

Ce rapport a provoqué une certaine panique dans le secteur de l'aviation. Les autorités ont suspecté que l’OVNI puisse être un drone terrestre.

 

Sur ces soupçons, la CAA a signalé l'incident à la police et lui a demandé d’investiguer dans la région. Une section de la police sous le commandement du SSP, Malir Irfan Bahadur, a ouvert l'enquête.

 

« S'il s'agissait d'un drone terrestre, il pourrait provenir de la région de Super Highway. La police a lancé une opération de recherche pour identifier toute activité liée à ce drone. », a déclaré Irfan Bahadur.

 

Il est à noter ici que l'OVNI a été repéré dans la même région où un incident impliquant un mystérieux faisceau laser a été rapporté par plusieurs pilotes, il y a quelques temps.

 

Cet OVNI pourrait être un ballon météo.

 

En effet, le département de météorologie du Pakistan (Met) lance régulièrement des ballons dans les airs pour collecter des données météorologiques. Ces ballons sont envoyés dans les airs quatre fois en 24 heures. Dans la soirée, les officiers du Met avaient lancé le ballon dans les airs à 17h00.

 

Abdul Rasheed, un météorologue local, a déclaré au journaliste que ces ballons pouvaient atteindre 10 miles d’altitude. Mais, il a exclu la possibilité que l'OVNI soit un ballon météo.

 

« Les prévisions météorologiques font partie intégrante de la formation des pilotes et ils connaissent ce type de ballons », a ajouté Rasheed.

 

Actuellement, nul ne sait s’il s’agissait d’un simple ballon météo ou de quelque chose d’autre. La police et d’autres agences ont mené l’enquête sans parvenir à une conclusion satisfaisante.

 

0 commentaires

sam.

02

févr.

2019

USA : Ovni observé en Caroline du Nord en Janvier 2019

Date de l'observation : Le 25 janvier 2019

Lieu de l'observation : Caroline du Nord, États-Unis

 

D'après Scott Waring :

 

"C'est une super vidéo d'un Ovni cigare  sur NC la semaine dernière.

Le témoin oculaire est un ornithologue passionné et connu sur Youtube sous le nom de SpaceBret.

Il a remarqué un objet volant près d'un avion et en a fait une vidéo de très près.

Quand un témoin oculaire utilise le meilleur des meilleurs objectifs... Leica... Je prends cette preuve au sérieux.

 

Les OVNIs volent souvent vers n'importe quel autre objet volant dans le voisinage afin de scanner les dernières technologies humaines.

Parce que chaque embarcation de haute technologie fabriquée par des humains est un pas de plus vers la fabrication d'embarcations à vitesse légère et de vol à travers l'univers. Et ils ne veulent pas rater ce moment historique de l'évolution humaine."

 

 

0 commentaires

sam.

02

févr.

2019

Ovni de forme carrée à Conyers, Géorgie, États-Unis - Janvier 2019

 

Date de l'observation : Le 30 janvier 2019

Lieu de l'observation : Conyers, Géorgie, États-Unis

Source : MUFON #98202

 

D'après Scott Waring :

 

"Un témoin oculaire a enregistré cet OVNI de forme carrée foncée sur Conyers hier.

Des vents violents, mais cet objet ne tourne pas ou ne tourne pas comme un ballon, il n'a pas de fixations....c'est énorme !

Comme un 727, mais j'ai remarqué une légère oscillation.

De plus, si vous avancez rapidement à la marque de 1:18, j'ai remarqué qu'il y a deux ovnis là pendant environ 7 secondes....un carré noir foncé, l'autre est semi transparent et bien au-dessus...mais presque dans la même position.

J'espère vraiment qu'on aura plus d'images de cette observation de Conyers. Je suis sûr que d'autres l'ont vu, mais croyez-le ou non, seulement 1 sur 6 pensera à enregistrer l'OVNI sur leur téléphone au moment de l'observation. Il doit y avoir d'autres images. "

 

 

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

0 commentaires

ven.

01

févr.

2019

Un OVNI se scinde en 2 au-dessus de l’île Maurice

 

Le 8 octobre 2017, en fin d’après-midi, un OVNI noir a été filmé à Bel Ombre, sur l’île Maurice, en Afrique.

 

Au bout de quelques instants, il s’est scindé en deux …

 

Témoignage :

 

« J'étais en service à l'hôtel Shanti situé sur la côte sud-ouest de l'île Maurice le 08/10/2017, comme d'habitude je regardais le ciel pour voir le temps qu’il faisait afin de savoir si je devais installer des tables supplémentaires à l'extérieur du restaurant.

Quand j'ai levé les yeux au ciel, j'ai vu un objet de forme carrée rester immobile dans le ciel très venteux.

Au début, je pensais que c'était un cerf-volant, puis je me suis

dit : ‘Comment le cerf-volant peut-il rester immobile par un temps aussi venteux ?’

C’est alors que j'ai vu comme une aura qui entourait l'objet.

J'ai demandé à ma collègue si elle pouvait voir la même chose et elle m’a répondu oui.

Je lui ai demandé ce qui se passait, elle a dit qu'elle ne savait pas, que c’était peut-être les extraterrestres, puis elle a ri.

 

J'ai pris mon téléphone portable, qui est un HTC Desire 728g, et j'ai commencé à le filmer.

 

L'objet a alors commencé à changer de forme et à se scinder en deux formes mystérieuses.

Notez qu'après la fermeture de l'hôtel, c’est la haute mer.

Je n'ai jamais voulu montrer cela à qui que ce soit, mais il y a quelques jours, un de mes voisins m'a montré quelque chose qu'il avait vu dans le ciel et cela ressemblait à une orbe immobile dans le ciel nocturne.

Je lui ai montré mes images et il a été vraiment choqué. J'ai pris 3 photos et j'ai 2 vidéos.

À un moment donné, j'ai voulu le voir de mes propres yeux et j'ai arrêté de filmer et finalement, il a disparu.

Quelqu'un peut-il m’expliquer s'il vous plaît. »

 

Pour voire les vidéos, cliquez sur le lien ci-dessous

 

Vidéos

0 commentaires

mer.

30

janv.

2019

OANI se déplaçant rapidement sous l'eau ? - Janvier 2019

 

Voici une vidéo qui semble montrer un OANI se déplaçant rapidement sous l'eau aussi dénommé  "Fast Mover" ;cette vidéo provient d'un passager d'un avion de ligne en route vers LAX au moment où l'avion survolait la mer du Japon :l'avion vole à une vitesse de croisière de près de 1.000 km/h, l'OANI va -t-il aussi vite ? 

 

Certains diront que la longue traînée sombre sous l'eau n'est qu'une ombre de l'avion, mais si nous comparons l'ombre d'un avion sur l'eau avec l'OANI  nous voyons que c'est complètement différent.

 

Ce que nous voyons, c'est l'OANI avec une longue traînée de déplacement sous d'eau derrière lui, ce qui indique que l'OANI  se déplaçait  dans l'eau à grande vitesse.

 

Le passager de l'avion n'est pas le seul à avoir été témoin d'un tel OANI  sous-marin extraterrestre.

Marc D'Antonio, astronome et analyste vidéo en chef de l'organisation OVNI MUFON a également été témoin de ce qu'il croit être une embarcation extraterrestre voyageant à une vitesse impossible sous l'eau lorsqu'il était à bord d'un sous-marin de la marine américaine dans l'Atlantique Nord.

 

 

Selon Marc D'Antonio, l'US Navy mène un programme top secret pour détecter les objets submergés non identifiés qui se déplacent rapidement sous la mer.

 

0 commentaires

mer.

30

janv.

2019

Un OVNI observé à Perpignan le 29 juillet 2018

 

Le 29 juillet 2018, une famille rentrait chez elle en voiture quand un énorme OVNI est apparu dans le ciel. Il y a eu plusieurs témoins mais peu d’entre eux ont décidé de publiquement raconter ce qui c’était passé ce jour-là.

 

Témoignage :

 

« OVNI observé au-dessus de Perpignan, en France, et de la mer. Nous étions sur l’autoroute de retour d’Espagne, nous rentrions en France. Un objet blanc et massif planait à proximité. Toute la famille en a été témoin ainsi que de nombreuses autres voitures.

J'ai remarqué une petite sphère ronde très proche de l’OVNI blanc principal.

Ils ont lentement volé dans la même direction. J'ai essayé de filmer cela, mais mon téléphone n'a rien enregistré, mais j'ai ensuite pris un certain nombre d'images. C'était en plein jour et le ciel était très dégagé. Toutefois, une tempête se formait au loin. »

 

0 commentaires

mer.

30

janv.

2019

Espagne : drone Ovni à La Rioja - Janvier 2019

Date de l'observation : Janvier 2019

Lieu de l'observation : La Rioja, Espagne

Source des nouvelles : https://nuevecuatrouno.com/2019/01/29/video-avistamiento-ovni-rioja/

 

 

D'après Scott Waring :

 

"Cet OVNI a été enregistré par un drone en Espagne la semaine dernière. L'OVNI était localisé a flanc de la montagne et a remarqué le drone volant... alors il a immédiatement fait un survol pour l'examiner.

L'objet s'est déplacé incroyablement vite, si vite qu'on dirait un tube, alors qu'en fait c'est un disque ovale. Dans le gros plan, vous pouvez voir qu'il  a été pris quatre fois sur la photo... c'est la vitesse à laquelle il se déplace. Ces quatre temps s'accumulent ce qui fait qu'il semble être long, alors que ce n'est pas le cas. Les OVNI sont souvent attirés par les avions et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Oui, les ovnis peuvent être petits comme celui-ci. Les extraterrestres ont des drones, parce que toutes les espèces d'extraterrestres ne peuvent pas marcher parmi nous sans être remarquées, et beaucoup respirent des gaz différents." 

 

 

D'après le témoin :

 

Selon ses conclusions, l'objet capturé par la caméra du drone est "de forme cylindrique, d'une longueur d'environ 2 mètres". "Il sort d'une forêt et parcourt environ 600 mètres en deux secondes environ, soit environ 1 080 kilomètres à l'heure ", ce qui " écarte complètement l'explication d'un insecte ou d'un animal ".

 

"On peut parler d'un véhicule d'environ deux mètres de long dont je doute fort qu'il s'agisse d'une technologie humaine et qu'il sorte pour voir ce qui approche ", conclut-il. "

0 commentaires

mar.

29

janv.

2019

Afrique du Sud :Ovni observé lors d'un événement sportif - Janvier 2019

 

Le 26 janvier 2019 à 9 h 30, un témoin était sur la plage du Cap, en Afrique du Sud, pour prendre des photos d'un événement sportif.

Soudain, il vit quelque chose d'étrange dans le ciel....

 

Rapport du témoin :

 

"J'étais sur la plage pour photographier le taureau rouge roi de la compétition aérienne, la lune était encore visible à cette époque. J'ai atteint la plage à 09h15 et en regardant la lune, j'ai vu cette petite forme qui semblait sortir de derrière la lune, j'ai pris mon objectif zoom nikon d750, 200-500mm et pris quelques photos. au moment où la brise légère venait de l'ouest et cet objet se dirigeait vers l'ouest,

 

Toutes les photos prises à l'appareil photo au format brut

 

En 30-45 secondes, il a totalement disparu.

 

Les photos ont été prises en 500 mm et agrandies numériquement"

 

 

 

0 commentaires

mar.

29

janv.

2019

Argentine : Ovni filmé par un membre d'un groupe de musique à La Banda - Janvier 2019

 

Date de l'observation : Le 9 janvier 2019

Lieu de l'observation : La Banda, Argentine

Source : https://paranormaltoday.com/musician-from-los-alfiles-allegedly-photographed-ufo-at-la-banda/

 

 

 

D'après Scott Waring :

 

"Cet OVNI a été vu par Francisco "Pancho" Zamudio, membre du groupe de musique tropicale Los Alfiles vivant à La Banda, Argentine.

J'ai agrandi la photo comme vous le voyez ci-dessus, et oui, il semble que ce soit un disque avec une zone supérieure et inférieure du dôme.

Comment a-t-il pu rater un tel événement ?

Très facilement puisque les OVNI sont capables de voler si vite que l'œil humain ne peut même pas détecter leur mouvement, mais l'œil numérique de l'appareil photo est exceptionnel et capture tout sur son passage. Oui, je crois que c'est un OVNI. La forme, la vitesse et les bords extérieurs flous indiquent tous que c'est réel. "

 

 

Le témoin oculaire déclare : 

 

"C'était le 9 janvier de cette année. Je buvais à la maison, je suis sorti pour voir les nuages qui prenaient forme et j'ai pris quelques photos au hasard. Je n'étais au courant de rien à l'époque. Samedi dernier, en regardant les images, j'ai remarqué un point noir. Je les ai envoyées à un ami qui travaille à la radio et il les a téléchargées sur son ordinateur. En faisant un zoom avant, il a découvert cette chose, et nous avons vraiment été surpris."

 

 

0 commentaires

mar.

29

janv.

2019

Ovni filmé dans le sud de l'Italie - 29/01/2019

Il y a peu un OVNI a été filmé, en pleine journée, à l’extrême sud-est de l’Italie. En visionnant ces images, il est difficile de comprendre de quoi il s’agit.

 

Cet objet, qui arborait une forme de losange, est apparu au-dessus de Alessano, une ville de la province de Lecce. Ces images ont visiblement été prises par le passager d’une voiture.

 

Le ciel était particulièrement dégagé, ce qui fait que cet engin d’aspect métallique était particulièrement visible.

 

Était-ce un photomontage ? Un véritable OVNI d’origine extraterrestre ?

 

Avant de pouvoir en tirer des conclusions, il serait nécessaire d’obtenir davantage d’informations sur les conditions de l’observation ainsi que sur le témoin.

 

Source

0 commentaires

sam.

26

janv.

2019

Un Ovni observé d'un avion par un passager au-dessus de la Chine - Janvier 2019

Au cours d'un vol entre les Pays-Bas et la Chine, un passager du nom de Ming Yang a soudain ressenti quelque chose d'étrange, et a regardé par la fenêtre et a remarqué un OVNI gris argenté en forme de disque dans la distance sur laquelle il a immédiatement sorti le téléphone et pris une photo de l'OVNI.

sur la base de la remarquable observation d'OVNI pris le 14 septembre 2018, mp.weixin.qq a élaboré un rapport détaillé et est venu à la conclusion que la localisation de l'ovni est au-dessus du Réservoir Shidou.

Ils ont également consulté un capitaine professionnel, M. Cheng Hui et selon son analyse la taille de l'OVNI est d'environ 120-200 mètres et il était presque jusqu'à 4.000 mètres tandis que selon la demande de la piste de vol le KLM Boeing 787 était à 3.600 mètres au moment où il a pris la photo.

D'après le rapport, l'OVNI a une forte performance de furtivité et il semble avoir deux couches au-dessus et au-dessous, dans un état statique, indiquant qu'il pourrait s'agir d'un vaisseau antigravité artificiel. 

0 commentaires

ven.

25

janv.

2019

Les premières observations d'Ovni de 2019

En ANGLETERRE le 11-01-2019  : 

Un cercle de lumière dans le ciel 

0 commentaires

ven.

25

janv.

2019

Nouvelle Zélande : Un OVNI parfaitement rond observé à New Plymouth - Janvier 2019

Looking across New Plymouth with Mount Taranaki in the distance in mid-July 2010, by Andrew and Annemarie - Flickr, CC BY-SA 2.0, Link

 

Le vendredi 18 janvier 2019, dans la soirée, un homme, qui vit à New Plymouth (dans la région de Taranaki, en Nouvelle-Zélande), a observé un étrange OVNI dans le ciel.

 

Grant Black sait que beaucoup de gens le prendront pour un fou lorsqu’il racontera son histoire. Pourtant, il est formel : il a bien vu un OVNI de couleur rouge et en forme de ballon rond. Il volait non loin de New Plymouth et se dirigeait vers la côte.

 

« Je ne suis pas un fou ou quoi que ce soit. »

 

« J'étais assis en train de regarder la télévision quand j'ai vu quelque chose », a expliqué l’homme qui vit sur Plymouth Road.

 

« J'ai vu une balle rouge voler horizontalement dans les airs. »

 

« Il a traversé Plymouth Road depuis la montagne. C’était un gros ballon rond. Très grand et rapide. »

 

Black dit que cet engin sphérique et rouge se trouvait à environ 500 mètres d’altitude dans les airs et qu’il se déplaçait parallèlement à Kirihau Road en direction de la côte.

 

« Il ne tombait pas, il était à l’horizontal par rapport au sol. »

 

Black dit qu'il n'a pas la moindre idée de ce qu'il a vu et se demande maintenant si d'autres personnes ont remarqué cet étrange objet dans les airs avant qu'il ne disparaisse.

 

« J'ai demandé à quelques voisins mais personne n'a rien vu. »

 

 

0 commentaires

ven.

25

janv.

2019

Mexique : pièces d'archéologie intrigantes - Janvier 2019

 

Nouvelles preuves de la visite de notre planète par des extraterrestres; on peut remarquer que leurs "soucoupes volantes" sont moins bien profilées que de nos jours; ils ont entre temps améliorés leur technologie !!

 

0 commentaires

jeu.

24

janv.

2019

Vague d'OVNIS dans la vallée de l'Hudson

Vague d'OVNIS dans la vallée de l'Hudson

Une vague d'OVNI dans les Etats de New-york et du Connecticut s'est produite entre 1982 et 1986. Cette vague fait partie des plus inhabituelles de l'histoire et plus de 5000 observateurs ont témoigné. Des objets en forme de "V" ou de boomerang, dont les dimensions étaient estimées entre 100 et 300 mètres, ont été observés.

 

Peut-être pensez-vous que les OVNIS sont une "mode" des années 60.

 

Peut-être vous avez pensé que les OVNIS apparaissent seulement à des farfelus dans les campagnes isolées. Non.

 

Plusieurs milliers de gens ordinaires ont rapporté avoir vu un nombre étonnant d'OVNIS souvent énorme et en forme de "V" ou en forme de triangle.

Ces observations se sont produites dans la Vallée de l'Hudson, dans l'Etat de New York aux Etats-Unis.

L'éruption des rapports d'observation a commencée en 1983, a eu un pic dramatique de 1984 à 1985, puis s'est doucement calmée bien qu'il y ait eu là de telles observations régulièrement jusqu'à aujourd'hui encore.

Quelque chose a envahi le ciel, a plané au-dessus des maisons et des routes d'un des secteurs les plus peuplé du monde.

 

Des "objets", de formes différentes, ont été aperçus : des disques et des triangles. La taille de certains objets était telle que les témoins parlent de "villes volantes".

Ce genre d'observation n'est pas nouveau, on retrouve des témoignages similaires dans les années 1956, 1957, 1958, 1976 et 1978.

On peut cependant constater que depuis la fin des années 70, ces boomerangs sont de plus en plus rapportés alors que le nombre d'observations de disques a diminué.

 

L'enquête

 

Le CUFOS [Center for UFO-Studies] a étudié cette vague, parmis les enquêteurs, l'astronome et le fondateur du CUFOS, le Dr. J. Allen Hynek. Les résultats de cette enquête ont été publiés dans l'ouvrage "Night Siege – The Hudson Valley UFO-Sightings", en 1987.

 

Hynek n'a pas vécu la phase terminale de la rédaction de cet ouvrage - il est décédé en 1986. Les co-auteurs étaient Bob Pratt - décédé en novembre 2005 - et Philip J. Imbrogno.

 

Le CUFOS a ouvert une UFO-Hotline qui a largement été utilisée. Les enquêteurs étaient littéralement "submergés" par les témoignages, ils ont donc décidé de ne prêter attention qu'aux cas rapportant des rencontres rapprochées.

Rien que le 24 mars 1983, 300 témoins ont appelé. Parmi eux, des pilotes et des officiers de police.

 

Manifestement, des organismes gouvernementaux ou militaires se sont intéressés aussi aux incidents. Des habitants du secteur ont observé une activité élevée d'hélicoptères semblant "chercher quelque chose", un agent de la NSA [National Security Agency] a également contacté le CUFOS afin de savoir où en était l'enquête, son intérêt étant purement privé selon lui. Il s'est avéré plus tard qu'une annexe de la NSA se trouve dans le secteur où les observations ont été faites.

 

Rencontres

 

Les objets observés semblaient privilégier les rencontres rapprochées, ils étaient fréquemment vus manoeuvrant et planant à basse altitude, au dessus de la cime des arbres. Un témoin déclare qu'il aurait pu facilement atteindre l'objet qu'il a observé avec une balle de base-ball.

 

Dans la majorité des cas, des lumières étaient d'abord observées puis les témoins remarquaient que ces lumières faisaient partie d'une masse lorsque l'engin se rapprochait. Une "suspension circulaire" lumineuse faisant partie de cette masse a souvent été mentionnée, cela pourrait expliquer pourquoi il est fréquement question de disque volant dans les témoignages.

 

Une femme décrit la partie inférieure de l'OVNI comme ornée de tuyaux et d'une sorte de pont. Le métal (s'il s'agit bien de métal) a été décrit de couleur gris foncé ou noir, 60% des observateurs ont pu distinguer une masse derrière les lumières.

 

Les observations ont été essentiellement faites de nuit, cependant, deux d'entre elles ont eu lieu en plein jour. Dans ces deux cas, les obbjets aperçus avaient la forme de boomerangs et semblaient composés de métal gris foncé.

 

Le comportement aérien de ces objets était étrange. Ils pouvaient planer, voler très lentement ou extrêmement rapidement. En outre ils semblaient pouvoir se déplacer à une vitesse phénoménale, comme projetés, d'un point à un autre. Un témoin au volant de sa voiture a observé des lumières très éloignées dans le firmament, soudain ,ces lumières planaient au dessus du témoin sans qu'il n'ait pu les voir se déplacer.

Une certaine curiosité de la part des occupants des OVNIs a été également constatée: le 12 juillet 1984, un de ces objets planait sur une maison ou un incendie s'était déclaré, semblant observer le travail des pompiers, qui eux mêmes observaient l'objet !

 

Ces engins apparaissaient parfois massifs, parfois transparents ou bien changeaient de forme. Ils semblaient privilégier des disparitions spectaculaires, soit en disparaissant subitement ou en s'éloignant à une vitesse effarante. De nombreuses observations se sont déroulées de façon "irréelle". Une masse immense, volant à très basse altitude et silencieusement avait l'effet d'une rencontre fantomatique sur les observateurs, cette masse était effectivement vue, mais ni "sentie" ou entendue.

 

Des témoins rapportent également un projecteur puissant balayant les environs, se posant sur les bâtiments ou les témoins. Cette lumière semblait pouvoir être pointée directement sur l'objet ou la personne, elle était si intense qu'elle éblouissait fortement. Dans quelques cas, des sphères lumineuses rouges "s'échappaient" de ce rayon lumineux et se déplaçaient ensuite dans les environs. Un détail mentionné également en Belgique en 1989.

Ces engins étaient totalement silencieux la plupart du temps, quelques témoins rapportent un léger vrombissement, comme celui d'un générateur, mais également des problèmes avec leur radio dans leur véhicule durant la présence des OVNIs.

 

Le summum de cette vague d'OVNI fut les événements de l'Interstate 84 qui rappellent fortement ceux de Belgique en 1989. Des objets ont survolé les autoroutes, une partie de la circulation a été immobilisée, les automobilistes, sortis de leurs véhicules observaient ces apparitions qui se trouvaient à quelques mètres au dessus d'eux. Bizarrement, ces observations étaient plus fréquentes les jeudis, apparemment afin de contester la théorie de l'ufologue américain John Keel qui avait calculé, des années auparavant, que les OVNIs se laissaient volontiers voir les mercredis.

 

Communication ?

 

Une certaine forme de communication entre les observateurs et les occupants des OVNIs a semblé s'établir. Quelques témoins, survolés par ces engins, entendirent des voix "dans leurs têtes" qui disaient qu'ils ne devaient pas s'inquiéter, qu'il ne leur arriverait rien. Ce détail est connu des rencontres rapprochées du troisième et quatrième type, c'est à dire, lors de confrontations entre les témoins et les occupants des OVNIs.

 

Les objets on réagi aux klaxons, aux appels de phares ainsi qu'aux signaux faits avec des lampes torche par l'apparition d'un faisceau lumineux. Le 12 juillet 1984, quelques témoins à bord d'un bateau ont observé un engin volant circulaire et lumineux alors qu'ils naviguaient sur un lac. Les témoins ont allumé puis éteint les lumières à bord de l'embarcation, l'OVNI a réagit pareillement ! Un autre observateur a été littéralement "baigné" dans un faisceau lumineux rapportant une chaleur ressentie, comme des micro-ondes.

 

Les récits de personnes désirant mentalement avoir une meilleure vue de l'objet sont impressionnants, ces "souhaits" ont été immédiatement exaucés à la grande stupéfaction des témoins et l'objet se plaçait de façon à ce qu'il soit parfaitement vu.

 

Enregistrements

 

Il a été très difficile de photographier ou de filmer ces engins. Bien souvent, il n'y avait rien à voir après le développement ou seulement quelques petits points lumineux, rien qui ne représentait ce que les témoins avaient réellement observé. Ceci explique pourquoi seulement 6 photos et deux captures d'images tirées de vidéos sont à voir dans l'ouvrage sité si dessus. Un témoin a réussi à zoomer sur l'OVNI de façon à ce que la structure derrière les lumières soit perçue. Après un "Missing Time" il n'y avait malheureusement plus rien à voir sur le film, le témoin suppose qu'un champ magnétique puissant ait été responsable de cet effet.

 

Bob Pozzuoli a filmé le 24 juillet 1984 l'un des objets, les experts de la chaine ABC-TV n'ont pu définir ce qu'ils voyaient sur ce film. On y reconnaissait une forme circulaire parée de 6 lumières, disparaissant derrière des arbres puis réapparaissant ensuite. Cette vidéo a été envoyée au Dr John Baker de la "West Coast University", en Californie ainsi qu'au Dr. Al Hibbs du "Jet Propulsion Laboratory". Ils ont tout deux analysé le film sans pouvoir définir ce qui avait pu être enregistré.

Le 24 mars 1983, le controle du traffic aérien de Westchester ne pouvait rien déceler sur ses radars alors que de nombreuses observations avait lieu. Non loin de là, la tour de contrôle de l'aéroport de Dutchess avait un contact radar en plus d'un contact visuel des lumières.

 

En été 1984, des officiers de police du "New Castle Police Headquarters" à Chappaqua observèrent l'un de ces OVNIs et contactèrent immédiatement l'aéroport de Westchester. Leur observation a été confirmée par le personnel du contrôle aérien qui avait un contact radar de l'engin. L'OVNI est apparu puis a soudainement disparu, on n'a pu l'identifier.

 

L'employé de l'aéroport ne savait pas que les officiers de police étaient les témoins, il pensait qu'il s'agissait d'un témoin à part et a conseillé aux officiers de déclarer à celui-ci qu'il avait vu un avion. L'un des officiers rétorqua qu'il ne s'agissait certainement pas d'un avion, ce que l'employé de l'aéroport confirma en insistant pour qu'il déclare quand même cela au témoin. Cet incident est enregistré, comme toute conversation téléphonique de la police.

 

Visite au dessus d'un réacteur

 

Les enquêteur du CUFOS ont reçu le témoignage d'un agent de la sécurité responsable d'un réacteur d'Indian Point. Le réacteur se trouve dans une zone de haute sécurité et il n'est pas autorisé de le survoler. Les recherches sur ce cas se sont avérées très difficiles puisque le responsable de cette annexe refusait toute enquête sur le terrain, il était interdit de pénétrer le secteur et les employés ne devaient pas être questionnés. Cela était vraiment lourd de conséquences puisque l'objet avait été filmé par le matériel technique de surveillance. Finalement, l'un des agents de sécurité a été rencontré de façon non officielle.

 

Il y a eu deux observations pour être précis, la première s'est déroulée le 14 juillet 1984 vers 22h15, des lumières sont apparues sur la centrale et se sont digirigées directement vers celle-ci. Ces lumières avaient la forme d'un boomerang et sont restées stationnaires une quinzaine de minutes sur la centrale. L'OVNI planait si bas qu'on pouvait nettement distinguer une masse noire derrière les lumières.. La présence de cette masse sombre a été confirmée lorsqu'un avion de ligne qui decollait disparu de la vue des témoins (10 témoins et 3 agents de la sécurité) derrière celle-ci.

 

Dix jours plus tard, le même objet, ou un objet semblable, est de nouveau apparu . Cette fois-ci, 7 agents de la sécurité l'ont observé et ont aperçu une structure cachant les étoiles derrière les lumières. Cette observation fut bien plus alarmante que la première puisque l'objet planait à très basse altitude juste au dessus des réacteurs. Les agents de sécurité se trouvaient juste au dessous de l'objet, leurs armes en main, attendant le signal pour tirer. La garde nationnale, contactée, tentait d'identifier l'objet en vain et décida d'envoyer un hélicoptère qui aurait éventuellement ouvert le feu sur l'engin, cependant l'OVNI a disparu rapidement et aucune tentative de ce genre n'a pu être entreprise.

 

Dans la centrale, un agent de la sécurité a pu voir l'objet sur les caméras de surveillance, il avait la forme d'un "V" et il pouvait exactement voir sa structure. Il a pu voir des sorte d'ouvertures rappelant celles de dispositifs de mise à feu pour des fusées ou quelque chose de ce genre. A ce moment là, le système informatique de sécurité ainsi que le détecteur de mouvements ont cessé de fonctionner. Peu de temps après, l'OVNI disparaissait.

 

Une explication rationnelle?

 

On a avancé que la cause de la vague aurait été des avions volant en formation. Toutefois cette éventualité me semble insuffisante, pour plusieurs raisons :

 

Les OVNIs ne sont déplacés à très basse altitude ce qui permettait aux témoins de pouvoir reconnaitre leur structure, pas seulement les lumières.

Ces objets ont été observés planant sur le même endroit, silencieusement et durant une longue période ce qui est impossible pour objet volant conventionnel, sauf pour un hélicoptère ou un ballon.

Ils possédaient un éclairage extrêmement puissant , bien plus puissant que les feux d'un avion.

Les "phares" ont toujours gardé la même distance entre eux, une coordination si parfaite durant un vol en formation n'est pas possible.

 

Quelques pilotes de Stormville, Dutchess County ont décidé de "jouer aux OVNIs": aux commandes d'avions de tourisme, ils ont survolé en formation les environs, leurs phares allumés, de nuit. Des témoins de la vague d'OVNI les ont immédiatement reconnus en tant qu'avions volant en formation et souligné la grande différence entre leur prestation et celle des véritables OVNIs observés.

 

Missing Time

 

Durant leurs recherches, les enquêteurs se sont rendus compte que beaucoup de témoins avaient vécu des "Missing Time". Ils déclaraient par exemple n'avoir cru observer l'OVNI que quelques minutes alors qu'une demie-heure ou trois quart d'heure s'étaient écoulés. D'autres témoins ont été enlevés de leur chambre à coucher après qu'ils aient remarqué l'engin au dessus de chez eux..

 

Les enquêteurs avaient apparement un problème avec ce genre de témoignages et n'ont publié que quelques rapports de RR4. Ce n'est que plus tard qu' il s'est avéré que 75 abductions au total ont été signalées et que seulement 25 cas ont été examinés. Les ravisseurs décrits étaient des "Gris" typiques. Dans un des cas, il aurait été communiqué à l'enlevé que ces créatures venaient en mission scientifique afin de "seulement" examiner plus en détail les humains et cette région.

 

Sources :

Hynek, Imbrogno & Pratt, NIGHT SIEGE - The Hudson Valley UFO-Sightings, Ballantine Books, New York 1987

HUDSON VALLEE Article de Greyhunter Traduction Maya

http://greyhunter.de/

Pour ceux qui veulent approfondir ces observations passionnantes je vous recommande de rejoindre le site 

http://ovnis-direct.com

en cliquant sur  CE LIEN

0 commentaires

jeu.

24

janv.

2019

Rencontre Ovni - Pilotes au Guatemala

 

"VENDREDI 18 JANVIER 2019

Alfonso Salazar: Rencontres rapprochées entre pilotes guatémaltèques et ovnis

 

 

Alfonso Salazar: Rencontres rapprochées entre pilotes guatémaltèques et ovnis

Catégorie: Otros Mundos (Other Worlds) Publié à l'origine le 06 sept. 2011 - 6175

 

 Le Colonel AC de l'aviation civile, accompagné du Capitaine Carlos S. à titre de copilote, ont fait face à une expérience inhabituelle le 14 février 1967.

 

Il s'agit probablement de l'une des premières dans l'histoire des OVNI dans laquelle un équipage de ligne et son véhicule utilitaire font face collision.

 

Tout était normal ce matin-là lors du décollage d'un AVIATECA DC-4. L'itinéraire prévu allait de l'aéroport international La Aurora de la capitale guatémaltèque à l'aéroport Benito Juarez de Mexico.

 

Les conditions étaient relativement bonnes, comme c'est la coutume pour cette période de l'année sous les tropiques.

 

L'avion à hélice était à mi-chemin de son itinéraire et survolait l'État mexicain d'Oaxaca.

Soudain, le colonel A.C. a vu un objet noir en forme de verre juste devant le cockpit de son avion de ligne.

Son copilote est devenu nerveux, voire effrayé.

En tant qu'aviateur professionnel qu'il était, le colonel a soudainement pris un virage et exécuté une "manœuvre de goutte d'eau", selon ses mots, pour s'assurer de la réalité.

 

«Nous, les pilotes, avons l'habitude de voir voler des objets, même des bouts de papier, à des altitudes de plusieurs milliers de pieds, mais nous ne le savions pas», a-t-il déclaré dans une interview accordée à Tele Sistema Mexicano, Chanel 2.

 

Le colonel A.C. n'a fait que deux interviews concernant son expérience. L'une d'elle  pour la télévision mexicaine avec Lic. Pedro Ferriz et une autre avec l'interviewer  guatémaltèque Cesar Romero de Channel 3.

Son interview au Mexique a duré en réalité près de deux heures.

 

Dans une conversation privée avec cet auteur, il a déclaré qu'il ne parlerait plus publiquement de l'affaire.

 

Les rencontres avec des objets inconnus ont impliqué deux autres pilotes guatémaltèques sur une route différente.

 

Les pilotes d’aviation Oscar Ruiz M. et Julio A. Peña se dirigeaient vers l’océan Atlantique à Miami, à 12 000 pieds d'altitude.

Les conditions étaient claires et avec seulement quelques nuages.

Soudain, à la position deux heures (dans le langage employé par les aviateurs pour localiser une direction selon une horloge imaginaire), ils ont pu voir ce qui ressemblait à une sorte de dirigeable argenté.

«C’était immense et reflétait clairement la lumière du soleil», a déclaré l’un d’eux.

«Nous ne l'avons jamais perdu de vue. C'était toujours là, apparemment à notre même vitesse. Il a disparu au milieu des nuages. Cela devait être la taille de trois ou quatre avions de ligne commerciaux ensemble. Il semblait être piloté à une vitesse incroyable. ".

 

Le colonel Antonio B., directeur de l'aéronautique civile à plusieurs reprises, a avoué avoir reçu d'innombrables rapports de pilotes guatémaltèques ayant rencontré des objets inconnus.

 

Il avait lui-même été témoin d'une lumière orange brillante qui s'était scindée en deux horizontalement au-dessus du département d'El Petén, dans l'extrême nord de la république.

 

«C’était comme si deux navires avaient décollé dans des directions différentes pendant la nuit claire dans laquelle ils naviguaient.»

 

Il m’a également raconté comment, au cours de sa période d’entraînement dans une base aérienne américaine, tirant sur une étoile donnée au cours d’une mission ces cibles sélectionnées se sont soudainement éloignées à une vitesse prodigieuse. 

 

La rencontre la plus récente entre des avions de ligne et des ovnis au Guatemala est le cas connu sous le nom de «Vol 510», dont nous disposons d'un enregistrement sur bande de l'échange entre un pilote de 767 et la tour de contrôle de l'aéroport international de La Aurora.

 

L'enregistrement retranscrit le drame impliquant un équipage qui a fait face à un objet volant non identifié devant son appareil sur une distance de 110 milles. Mais nous allons laisser cette affaire pour un prochain article.

 

[Traduction © S. Corrales IHU, merci à Alfonso Salazar]

PUBLIÉ PAR INEXPLICATA (IHU) À 07H51".

0 commentaires

mer.

23

janv.

2019

Un OVNI a survolé Cannes le 20 janvier 2019

 

Le 20 janvier 2019, très tôt dans la mâtinée, une femme âgée a observé un OVNI bleuâtre qui survolait la ville de Cannes dans le sud de la France.

 

Elle a réussi à prendre quelques photos, avant de les transmettre à son voisin.

 

Témoignage :

 

« J'habite à Cannes, en France, et mes photos m'ont été données par ma voisine qui est relativement âgé cet après-midi. Elle m’a dit que la nuit dernière, elle ne pouvait pas dormir et s'est réveillée pour une étrange raison vers 4 heures du matin. Elle a dit que la Lune était très brillante et elle est donc allée dehors pour la regarder et a vu un grand objet rond qui fonçait dans le ciel. Elle a pu prendre plusieurs photos, de qualité variable, avec son téléphone portable avant que l'objet ne disparaisse. »

0 commentaires

mer.

23

janv.

2019

OVNI : Le Projet Divulgation (VOSTFR) Version Complète - Janvier 2019

 

Cela s’est passé en 2001, juste avant les attentats du

11/09/2001 !!!

 

Le Projet Divulgation a ensuite été éclipsé des médias...

 

Cette vidéo est la retransmission de la plus grande annonce publique de l’existence des extra terrestres devant les membres du congrès Américain !

 

En réalité elle passé dans les oubliettes de la mémoire collective sauf pour les ufologues, ceux qui nous gouvernent, qui savent,  et qui s'inquiètent légitimement d'un possible infiltration des EBE dans notre espace de vie, les chercheurs en rétro-ingénierie, des sociétés privées dans la technologie de pointe et matériaux, des généticiens, les services secrets de tous les pays de notre planète, les grandes agences spatiales nationales , les militaires qui inventent des armes sophistiquées contre les EBE , les "debunkers" officiels,  et les romanciers para.....

Au final rien ne pourra empêcher leurs agissements !

 

 

A redécouvrir 

 

0 commentaires

mar.

22

janv.

2019

Québec : Un OVNI blanc et sphérique observé à Mont-St-Hilaire - Janvier 2019

 

Le 19 janvier 2019, à 6h17 du matin, un OVNI sphérique de couleur blanche a été photographié à Mont-St-Hilaire, une ville de la région de Montérégie, au Québec.

 

Le témoignage qui suit a été publié sur le site Internet de l’Association Québécoise d’Ufologie :

 

« Vers 6:15 AM, le 19 janvier 2019,mon conjoint me dit regarde par la fenêtre,il y a un ovni.J’observe par la fenêtre et vois cette lumière. A vue d’œil, c’est rond mais il y ressort de façon ponctuelle quelques faisceaux à différents endroits (3 ou 4) ce qui fait que ça ressemble à une étoile.

 

Je prends des photos et vidéos sur 3/4 heures. J’observe aussi avec mes jumelles.

 

Je vois alors un cercle parfait avec contours épais blanc et le milieu avec plein de petites lumières, le reste est transparent donc comme le ciel autour.

 

À un moment donné, le cercle de l’anneau du cercle se ferme sur lui-même de moitié et plus. Ça donné un arc.

 

A un autre moment il n’y a plus de cercle mais simplement un petit triangle en bas dans la partie gauche où était le cercle et ce triangle envoie des flash vers le bas à gauche.

 

Vers 6:40, je vois que la lumière blanche est plus haut et plus à droite dans le ciel et quand le ciel du matin s’éclaircit, je ne vois plus la fameuse lumière. »

 

0 commentaires

mar.

22

janv.

2019

France : Quatre OVNI au-dessus d’une église à Brest - Janvier 2019

 

Quatre OVNI ont été photographiés au-dessus de l’Église Notre Dame du Bouguen, située à Brest, dans l’ouest de la France.

0 commentaires

lun.

21

janv.

2019

Espagne : Ovni survolant une voiture de police - Janvier 2019

 

Date de l'observation : 20 janv. 2019

Lieu de l'observation : Espagne

Source : MUFON #97905

 

Observation rapportée par Scott Waring :

 

"Voici un OVNI survolant une voiture de police en Espagne cette semaine. L'OVNI est occulté, mais a été révélé par les feux bleus clignotants du véhicule de police.

L'OVNI semble être petit, environ 0,5 à 1 mètre de diamètre.

Être si petit me fait penser que c'est probablement un dispositif de drones extraterrestre, puisque notre planète ne peut pas supporter toutes les formes d'extraterrestres qui existent.

Notre atmosphère est probablement toxique et mortelle pour certaines espèces. Aussi le fait que cet OVNI surveille la police et enregistre ses activités est incroyable. "

 

 

1 commentaires

lun.

21

janv.

2019

Québec : Un OVNI et des extraterrestres observés à Gatineau - Janvier 2018

Gatineau (view from the Peace Tower of Parliament Centre Block)

 

Le 14 août 2015, deux témoins ont observé un incroyable OVNI dans le ciel de Gatineau, au Québec. A l’intérieur de cet engin en forme de cigare, il y avait une multitude d’humanoïdes …

 

Témoignage :

 

« J'étais assis dehors avec ma belle-fille, il était environ 9h00-10h00 du soir, nous faisions face au sud, la rivière Ottawa qui se trouvait juste en face de la rue où j'habitais.

Nous avons vu sortir de nulle part, juste au-dessus de la maison de mon voisin, de l'autre côté de la rue, un objet sombre en forme de cigare. Il était apparu juste devant nous. Il avait une multitude de fenêtres, plus d'une centaine.

Devant chaque fenêtre, il y avait quelqu'un d’assis comme dans un bus. Il [l’OVNI] bougeait comme un serpent. Il a tourné vers la rivière avant de disparaître comme par magie. Le tout a duré peut-être 10 secondes, mais nous ne pouvions pas nous tromper quant à ce que nous avions observé. Il n'y avait pas de bruit mais un éclair de lumière quand il est apparu. Nous étions tous les deux sous le choc et émerveillés, Nous avons tous deux vu la même chose et, à ce jour, je ne comprends pas ce que j'ai vu ! »

 

Ce genre d’OVNI est inhabituel. Étaient-ce des touristes extraterrestres ?

Ou alors des êtres venant d’un univers parallèle ou du futur ce qui expliquerait l’éclair lumineux observé lors de son apparition ?

 

0 commentaires

dim.

20

janv.

2019

Observation d'une lumière rougeoyante inconnue au Danemark - Janvier 2019

 

Date de l'observation : Janvier 2019

Lieu de l'observation : Danemark

 

 

D'après Scott Waring :

 

"Il s'agit d'une courte séquence d'un objet rougeoyant se déplaçant à grande vitesse au-dessus du Danemark.

J'ai pensé que c'était peut-être un météore, mais il n'y avait pas de queue et la couleur est restée rouge là où la plupart des météores sont blanchâtres.

Aussi cette lumière semble voyager à 1/4 de la vitesse d'une météore, donc c'est possible qu'il s'agisse d'un OVNI, mais c'est aussi possible qu'il s'agisse d'un aéronef militaire en cours de test au Danemark par les USA.

Les États-Unis entretiennent encore près de 800 bases militaires dans plus de 70 pays et territoires à l'étranger, à partir d'installations radar complètes. S'il s'agit d'un vaisseau expérimental, alors c'est à partir d'une de ces bases. "

Scott C. Waring

 

Le témoin oculaire déclare : 

"Mon ami conduisait et a vu quelque chose de vraiment étrange dans le ciel. Il a prétendu que ce n'était pas la lune. Idk, je pense que c'est une fusée éclairante."

 

 

0 commentaires

dim.

20

janv.

2019

France : Ovni observé le 19 janvier 2019 à Vouvray Châtillon-en-Michaille dans l'Ain ?

Christian Macé du blog "ovniparanormal.over-blog" nous  fait part d'une observation d'un ovni par email, hier soir 19 janvier 2019.

L'anonymat est de mise par soucis de discrétion.

A noter que Vouvray a fusionné avec la commune de Châtillon-en-Michaille... :

 

"Bonjour, cet am nous avons vu la même chose que celui qui est en photo sur votre blog , vu le 11 janvier, par contre nous n'avions pas d'appareil photo.

 

 

Cela se passait au-dessus du Jura, entre Genève et Oyonnax je dirais, nous nous promenions à Vouvray commune de Châtillon-en-Michaille (01200), lorsque nous avons vu cet objet, ma première impression c'est un ballon, mais il avançait vent contraire, ensuite il a fait du sur place, et il a finit en montant de plus en plus haut jusqu'à disparaître.".

 

Cordialement .../...

 

PS l'image a été copié sur votre site.".

Le témoin fait référence à l'observation ci-dessous

"Photos ovni à La Seyne sur Mer près de Toulon dans le Var le 11 janvier 2019"

Ci-dessus, le témoin a cerclé l'ovni. A La Seyne-sur-Mer, le 11 janvier 2019...

Appel à témoins... Vous avez vu aussi cet ovni, vous l'avez photographié ou filmé ? Votre témoignage nous intéresse ! Contribuez à l'enrichissement de notre patrimoine sur les ovnis... Merci. Maintenant, c'est là que ça se passe... :

 

Grand Merci à ce monsieur témoin, qui vient de m'adresser par emails, ces messages suivants avec ses photos jointes avec :

 

"Bonjour,

Vendredi 11.01.19 à 8h observation objet très lumineux et statique 

depuis le quartier Marvivo à la Seyne direction sud, sud-est pendant 

plus de 10 mn. Photos prises par smartphone.

 

Et : 

 

">> Le 14 janvier,

>> Bonjour.

>> Oui,, bien sûr, il serait étonnant qu'il n'y est pas d'autres

>> témoins

>> car le phénomène de la taille d'une gosse étoile apparaissait

>> bien plus

>> lumineux avec le levé du soleil et semblait même s'allonger ou

>> changer

>> de forme tellement c'était éblouissant à  l'oeil nu . Je l'ai

>> observé

>> de 7h50 à  8h et j'ai du partir, en chemin j'ai pu joindre ma

>> compagne

>> qui se déplaçait  entre la Beaucaire et les Routes  à Toulon et a

>> pu

>> elle aussi le voir à 8h15 et il n'y avait rien d'autre  dans  le

>> ciel

>> totalement pur que quelques avion dont les traînées ne

>> subsistaient que

>> quelques secondes. J'espère qu'il existe des images de qualité de

>> ce

>> sujet. Merci à vous.".

Puis :

"Non désolé pour la qualité. Mais en écoutant la vidéo de ODH Tv  jt ovni dans le var mars 2018 . à 19mn de la vidéo description de l'objet identique à  la mienne. Personnel service météo à vu l'objet...".

 

FIN des messages du témoin, par emails.

 

Ci-après, photo originale du témoin prise à La Seyne-sur-Mer, le 11 janvier 2019 :

Ci-après, à partir des photos originales prises par le témoin, j'ai agrandi l'ovni. J'ai constaté que l'ovni se transforme :

 

0 commentaires

dim.

20

janv.

2019

Angleterre : Un mystérieux OVNI filmé au-dessus de Hull -Janvier 2019

 

Une étrange lumière clignotante a été observée alors qu’elle survolait un parc situé à l’est de la ville de Hull, en Angleterre.

 

L’homme qui a filmé cet OVNI souhaite rester anonyme. Il a raconté qu’il avait repéré cette mystérieuse lumière vacillante dans le ciel aux premières heures de la mâtinée, le jeudi 17 janvier 2019.

 

Il dit avoir filmé ces images depuis son jardin vers 1 heure du matin. Il a dit que cet OVNI pouvait être vu au-dessus d'East Park. Il a indiqué qu’il avait une forme « triangulaire ».

 

« [C'était] rouge et il [avait] des lumières claires dessus », a-t-il déclaré. « Ce m'a dérouté ».

 

« Je ne sais pas si c’est un engin de la police ou un drone, mais je ne pense pas que ce soit le cas. On aurait dit que cette chose se trouvait au-dessus de East Park. »

 

« Je l'ai filmée il y a deux nuits de mon jardin vers 1 heure du matin. Je ne sais pas ce que c'était. Cela avait une forme de triangle. Ce n'était pas un drone ou un hélicoptère. »

 

L’homme a déclaré qu’il était resté « estomaqué » et qu’il se considérait comme un « sceptique ». « J'ai fait un Facebook Live - c'est de là que vient cette vidéo - et j'ai mis un statut dessus », a-t-il déclaré. « J'étais censé aller me coucher, mais j'ai pris une cigarette et j'ai levé les yeux vers le ciel et j'ai pensé que c'était un drone au début. »

 

« J'ai de très mauvais yeux. Mes lunettes sont spécialement gravées au laser, mais je pouvais clairement voir cela dans le ciel. »

 

« C’était simplement bizarre. Je suis resté bouche bée. Je ne pouvais pas y croire. »

 

« Même mon chat disait voulait rentrer à l'intérieur. »

 

Il a précisé qu'il y avait un « bruit étrange » mais aucun son n'indiquait qu'il s'agissait d'un hélicoptère. « Il y avait un bruit étrange - je ne sais pas si c'était mon imagination qui me jouait des tours », poursuit-il. « Je ne peux pas encore l'expliquer et je suis un peu sceptique. »

 

« C'est assez intéressant de voir la réaction des gens face à ces images. Il s'agit de savoir si quelqu'un d'autre l'a vu et ce qu'ils en pensent. »

 

Il a dit que cet OVNI planait et était principalement stationnaire. Le mouvement et les tremblements que l'on voit sur la vidéo proviennent du moment où il avait zoomé. Il ne pouvait pas tenir la caméra fermement.

 

« Cela semblait planer », a-t-il déclaré. « C'était presque immobile la plupart du temps. »

 

« Je l'ai regardé pendant environ une demi-heure et quand je suis rentré à l'intérieur, il était toujours là. »

 

« C’était un objet non identifié en théorie. Je ne pouvais pas identifier ce que c’était. »

 

« Ce n'était pas un satellite. C'était dans notre atmosphère. »

 

« Je suis sceptique. Je suis sûr qu'il y a une explication raisonnable à cela, mais je n'en ai pas. »

 

0 commentaires

sam.

19

janv.

2019

OVNIS : l'hypothèse extraterrestre généralisée de Claude Lavat - Janvier 2019

 

Ce livre relate des cas inédits d'observations personnelles du phénomène ovnien, décrits avec la précision et la richesse permises par une approche pluridisciplinaire de la question et une longue pratique de l'observation astronomique, ainsi que les résultats d'une étude du phénomène menée pendant cinquante ans...

 

Sont également exposés et proposés une nouvelle théorie du phénomène ovnien, ainsi que les protocoles d'observations optiques et radar devant permettre la validation de cette théorie qui, sollicitant la science jusqu'à ses frontières actuelles, rend déjà compte de la plupart des faits observés d'un phénomène, dont l'étude n'est pas encore entreprise et est même rejetée provisoirement ? par la science officielle,

la « Science d'en Haut », pour des raisons et dans des conditions également étudiées.

 

Pour la première fois en ovniologie, se trouvent exposées dans un même livre, un même élan, des observations inédites du phénomène ovnien, une théorie permettant d'accepter ces faits, des propositions de protocoles d'observations à effectuer dans les domaines optique, et même radar, devant confirmer et perfectionner la théorie proposée.

 

0 commentaires

ven.

18

janv.

2019

Canada : deux Ovnis observés en plein jour à Calgary en novembre 2018

L' Image ci-dessus est une image CGI pour illustrer au mieux l'observation

 

 

 

29 NOVEMBRE 2018 ......................CALGARY ALBERTA CANADA

 

Rapport du témoin 

 

1. Où étiez-vous et que faisiez-vous à l'époque ?

 

Je rentrais d'une épicerie, j'ai placé des sacs sur une table qui se trouvait  directement devant une fenêtre qui fait face au Nord.

 

2. Qu'est-ce qui vous a fait remarquer l'objet pour la première

fois ?

 

En rentrant chez moi, j'ai remarqué que les nuages dans ma région étaient tous un peu bizarres, apparemment carrés à la plupart des angles.

Quand j'ai placé les sacs sur la table, c'est là que j'ai remarqué deux aéronefs en forme de disque volant directement au-dessus de ma tête.

Ils reflétaient avec éclat. la lumière du soleil.

 

3. À votre avis, quel était la nature des objets lorsque vous les avez remarqué pour la première fois ?

 

Des   OVNI en forme de disque.

Difficile de le confondre avec quoi que ce soit d'autre pendant la journée, et d'être sous une trajectoire de vol régulière.

Les avions ont des ailes. Les hélicoptères ont des rotors et font du bruit.

Ces deux objets n'avaient aucun des trois principaux facteurs de qualification pour être des aéronefs connus.

 

4. Décrivez nous en détail ces objets, leurs aspects, leurs actions et mouvements.

 

- Couleur argent clair/chrome, réfléchissant.

- En forme de disque, volant parallèlement l'un à l'autre.

- Vitesse modérée, trajectoire droite. À peu près la hauteur à laquelle je vois les hélicoptères voler, se déplaçant un peu plus vite qu'un hélicoptère, aussi.

- Aucun bruit émis

- Aucun moyen mécanique évident de propulsion

 

5. Pouvez-vous nous faire part de vos sentiments, réactions et actions, pendant et après avoir vu l'objet.

 

J'ai raconté ce qui s'était passé à mon petit ami qui était avec moi, mais il est aveugle et il aurait beaucoup de mal à repérer les embarcations même si elles étaient restées immobiles.

Je n'y ai pas prêté attention, j'ai vu des choses plus bizarres.

J'ai décidé de faire analyser cette observation afin d'obtenir  plus de données, je ne pensais pas que c'était vraiment important à l'époque, étant donné que les objets n'ont rien fait de majeur.

 

6. Comment avez-vous perdu de vue l'objet ?

 

Ils se sont envolés hors de ma vue.

 

 

0 commentaires

ven.

18

janv.

2019

USA : Ovni "FastWalker" filmé par un drone près de la Zone 51

 

Brian Hanley, qui a publié les images de l'OVNI le 9 janvier 2019, déclare :

"D'habitude, je ne révèle pas les découvertes, mais quand Sam Chortek et Jimmy Chappie sont venus me voir avec ces images exclusives de l'UAP, j'ai dû révéler l'histoire.

Au début, il y avait beaucoup de doutes sur le fait que l'enregistrement était réel ou non, et Brian Hanley a décidé de fournir  les images brutes enregistrées par un DJI Inspire Drone sur Beaver, Utah, à seulement quelques heures (en voiture) de la zone 51.

 

La première séquence originale montre l'objet qui se déplace à une vitesse incroyable.

La deuxième séquence montre l'objet au ralenti, ce qui le rend facilement reconnaissable.

 

Je n'exclus pas que l'objet soit d'origine extraterrestre mais comme ce fastwalker OVNI a été filmé près de Area51, il est fort possible que l'objet, qui est très similaire aux autres fastwalkers qui survolent notre atmosphère, fasse partie d'un de leurs projets secrets."

 

 

Commentaire : Et pourquoi pas ? une technologie antigravité dans un super drone, source nucléaire, technologie MHD miniaturisée, caméra HD,  gyroscope miniature,   coque en alliage léger alliant supraconductivité et légèreté, un ordinateur contrôlant vitesse et trajectoire, pour aller d'un point à un autre à une vitesse phénoménale, invisible à l'oeil humain, et évitant tous les radars à basse altitude !

Notons le virage à droite effectué par cet engin volant qui incline son fuselage avec une rotation de 90° à l'instar d'un mini jet !

Cela ne colle pas avec ce que l'on observe habituellement avec les OVNIS !

0 commentaires

jeu.

17

janv.

2019

Ovni blanc observé en plein jour à Busan, Corée du Sud le 16/01/2019

 

Date de l'observation : Le 16 janvier 2019

Lieu de l'observation : Busan, Corée du Sud

 

 

Scott Waring commente :

 

"Cette vidéo a été prise par un témoin oculaire en Corée du Sud hier.

Un double ovni ovale blanc planait au-dessus de la ville de Busan, une ville de 3,5 millions d'habitants.

Ce qui est vraiment important ici, c'est que la personne conduisait et qu'elle n'avait pas de fenêtre ouverte, alors ce n'est pas un reflet.

C'est une bonne chose.

Cet OVNI semble être près du sommet d'une colline, comme s'il observait quelque chose.

Aussi cet OVNI semble incliné et est très blanc, comme un nuage, mais sans la fumée. Donc, à cause de l'inclinaison, de la couleur et de la taille, je dirais que c'est un vrai OVNI. "

 

 

Le témoin oculaire déclare : 

"Depuis longtemps, j'ai envie de regarder un OVNI !!! Aujourd'hui, j'ai enfin vu quelque chose. Mais quelque chose de bizarre."

 

 

0 commentaires

jeu.

17

janv.

2019

Des OVNI triangulaires observés aux États-Unis dans les années 1980

 

Dans les années 1980, un récit très intéressant a été publié sur le site Internet de la Fédération des Scientifiques Américains.

 

On y apprend qu’un mystérieux OVNI de forme triangulaire a été observé dans les rues d’une ville californienne.

 

Ce type d’OVNI est, depuis des dizaines d’années, observé très régulièrement à travers le monde.

 

Ce récit se lit comme suit :

 

« Un avion très intriguant a été signalé à la fin des années 1980. Certains observateurs affirment avoir vu un vaste objet ayant la forme d’une aile volante de couleur noire. Sa largeur était estimée entre 600 et 800 pieds. Il traversait silencieusement les rues d’une ville de Californie. »

 

« L'engin s'est déplacé si lentement qu'un observateur a prétendu qu'il pouvait courir à la même vitesse », a précisé le témoin.

 

« L’appareil aurait exécuté des manœuvres étranges avant de soudainement s’arrêter. Il a ensuite pivoté sur place et a plané verticalement, pointant son mince bord de fuite vers le sol. Les gyrations improbables de ce véhicule suggèrent qu’il est distinct des autres observations et qu’il pourrait être un engin plus léger que l’air et poussé par des hélices à rotation lente. »

 

La description ici est en effet étrange et, bien que le FAS n'ait pas fourni de détails supplémentaires sur les circonstances ou les témoins des événements décrits ci-dessus, la description est généralement similaire à d'autres récits écrits de « triangles volants » apparus au cours de ces dernières années.

 

L’écrivain Micah Hanks nous explique :

 

« Il y a plusieurs années, alors que j'étais animateur d'une émission de radio locale dans ma ville natale, Asheville, en Caroline du Nord, j'ai reçu un appel d'un certain Brian, qui a raconté sa propre expérience. Il avait vu l'un de ces appareils survoler notre ville de 1988. Après avoir discuté à plusieurs reprises de l'histoire de Brian sur mon podcast, The Gralien Report, j'avais toujours espéré qu'une vérification serait possible, car je n'ai jamais réussi à retrouver l’homme qui m’avait appelé (malgré de nombreux efforts entrepris au fil des ans). »

 

« Cependant, à la fin de l’année dernière, j’ai finalement reçu un mot d’un certain Randy qui, après avoir écouté la description des événements survenus en 1988 dans un épisode diffusé sur mon podcast. Il m’a écrit et a partagé sa propre expérience qui a eu lieu à peu près à la même époque et un peu au nord

d'Asheville. »

 

Dans son courrier électronique envoyé à l’ufologue,

Randy a écrit :

 

« Quelque chose a attiré mon attention hier alors que je roulais à bord de mon véhicule. J’écoutais l’épisode de cette semaine intitulé ‘UFO Cults & Odd Cases’ lorsque vous racontiez l’histoire de quelqu'un qui a vu un engin en forme de triangle dans la région d’Asheville à la fin des années 80. C’est la raison pour laquelle je vous écris. Je pense avoir vu la même chose. »

 

Randy poursuit :

 

« J'ai grandi dans le sud-ouest de la Virginie, juste à la frontière entre la Virginie et le Tennessee. Ma grand-mère vivait à Kingsport, dans le Tennessee, et nous lui rendions visite fréquemment. Je devais avoir environ 9 ou 10 ans à l'époque. Un soir, alors que nous étions sur le point de rentrer à la maison, mon père était déjà à l'extérieur et discutait avec ma grand-mère en train de lui faire ses adieux. Papa a appelé pour que je vienne à l'extérieur. Entendant l'urgence dans sa voix, mon frère et moi avons couru dehors pour voir papa et notre grand-mère regarder le ciel. »

 

« Cela n'a pris qu'une seconde pour voir ce qu'ils regardaient », a déclaré Randy.

 

Lorsqu'il est sorti dehors, il a vu un objet à une distance qu'il jugeait être à environ 100 pieds au-dessus de la ligne des arbres au loin. L'objet était « un grand triangle noir » qui semblait avoir une seule lumière à chaque coin. Randy s'est également rappelé qu'il y avait « une plus grande lumière au centre ».

 

« Il s'est déplacé très lentement et n'a émis aucun son. Je ne pouvais distinguer aucune caractéristique autre que sa forme générale et ses lumières. Nous sommes tous restés là et nous l’avons regardé pendant que nous discutions de ce que cela pourrait être. Cela devait faire environ cinq minutes que nous l’observions. Nous l'avons regardé jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'ouest. »

 

« Comme vous le savez, Kingsport est à environ 60 miles en ligne droite de Asheville, et la date semble être identique. Alors qui sait, c'était peut-être la même chose. »

 

Brian et Randy ont-ils vu le même engin ?

C’est possible, même s’il n’y a aucun moyen de le prouver.

 

Cela suggère plutôt qu’un engin qui correspond à la description des deux observateurs ici est vu plus souvent que ce à quoi on pourrait s’attendre.

 

Cet engin était-il une sorte d’appareil militaire ressemblant à un « dirigeable furtif » ?

 

Ou, peut-être qu’un tel engin a fait le tour du sud-est des États-Unis à la fin des années 1980 ?

 

En supposant, un instant, que cet engin fasse partie d’un programme hautement classifié financé par un budget secret, il reste à savoir quels pourraient être ses objectifs opérationnels (reconnaissance, livraison d’armes, transport, etc.).

 

Bien que les rapports se poursuivent encore aujourd'hui, il semble que le « bourdonnement » entendu lors de ce type d’observations ait atteint son apogée au cours des années 1990.

 

Depuis cette époque, les OVNI de ce type sont souvent rapportés. L’un des cas les plus documentés a eu lieu en janvier 2000 dans la ville de Saint Clair, dans l’Illinois.

 

Quoi qu’il en soit, le mystère qui entoure les récits de ces grands « OVNI triangulaires » reste intact …

 

0 commentaires

jeu.

17

janv.

2019

Des OVNI observés au-dessus du Mont Orfort, au Québec - Janvier 2019

Le mont Orford vu de Magog,

 

Le 20 décembre 2018 à 17h00, de nombreux témoins ont observé plusieurs lumières non identifiées au-dessus du Mont Orford, près de Magog, au Québec.

 

Témoignage :

 

« Nous habitons dans l'est de la ville de Magog et avons une vue sur le mont Orford qui est à une dizaine de kilomètres au nord-ouest. A 7h du matin, nous remarquons par la fenêtre une lumière semblable à une étoile dans le mont. Elle disparaît et réapparaît quelques minutes plus tard un autre endroit, et ainsi de suite pendant 15 minutes.

 

Nous partons pour la journée. A notre retour, à 17h, la lumière apparaît de nouveau à un autre endroit dans le mont. La lumière est blanche, devient parfois orangée et avant de disparaître pour quelques minutes, devient un petit point rouge. Elle change rapidement d'intensité de manière aléatoire.

 

Soudainement, la lumière semble éclairer le sol, car nous voyons un faisceau qui change lentement de direction. Elle se dirige très lentement (déplacement à peine perceptible) vers le haut de la montagne (tour de communication du mont Orford), mais avant d'atteindre le sommet, elle redescend plus bas et refait ensuite ce même trajet.

 

A 21h, une deuxième lumière vient la rejoindre. Elle a une teinte bleutée. Elle s'arrête très près de la première lumière et devient blanche comme elle. Les deux lumières restent stables pendant plusieurs minutes. La nouvelle lumière fait des mouvements de va-et-vient vers la première et gagne en intensité. Puis, chacune part en direction opposée en disparaissant.

 

A 21h15, la lumière principale réapparaît. Elle devient très puissante, d'un blanc extrêmement clair et ça nous bouleverse. Elle devient plus grosse et parfois orangée, on se demande si elle va exploser ! Elle reprend sa taille d'origine, une petite lumière arrive de la droite et fusionne avec elle, une lumière moyenne arrive de la gauche et fusionne avec elle. La lumière disparaît et réapparaît sporadiquement dans l'heure qui suit.

 

Nous avons arrêté l'observation vers 22h30.

 

Tout le long de l'observation, nous étions fébriles et absorbés. Nous avons installé un bon appareil photo sur trépied pour filmer la scène. Extraits vidéo à venir. »

 

0 commentaires

mer.

16

janv.

2019

Nick Pope : nouveaux dossiers X-Files via le média "The Sun" - Janvier 2019

Le 16 Janvier 2019, Nick Pope via le média The Sun, a autorisé le site https://area51blog.wordpress.com à  mettre en ligne les dernières informations  Fichiers X-Files du royaume-uni.

 

Voici donc au format PDF les lettres du DIA  datant du 9 janvier 2018 et destinée à présent au public, et  nous le remercions. 

 

Fichier des lettres AATIP DIA - cliquez sur l’image au format PDF pour voir ces lettres 

aatip-dia-letter-to-congress-20180109.pd
Document Adobe Acrobat 1.0 MB
0 commentaires

mer.

16

janv.

2019

Un OVNI translucide repéré près du volcan Popocateptl au Mexique ! 13 janvier 2019

Date de l’observation: Le 13 janvier 2019

Lieu de l’observation: Volcan Popocatepetl, Mexique

 

 

Voilà pas mal  de temps que nous n'avions pas eu d"observation d'Ovnis près du fameux volcan mexicain !

 

Scott Waring nous transmet cette observation avec les commentaires suivants :

 

"Cet OVNI a été repéré par la Youtuber Kate Martin2016, qui était en train de filmer un volcan au Mexique via une webcam en ligne en direct lorsque cet OVNI rougeoyant est soudainement sorti  et l’a surprise.

Cet OVNI s’arrête et plane au-dessus d’une des cheminées volcaniques pendant une minute, puis s’élance.

Ce volcan est célèbre pour ses observations d’OVNI au cours des cinq dernières années. Personnellement, j’ai enregistré une dizaine de vidéos d’objets volants près du cratère du volcan dans le passé.

 

Je crois que l’OVNI plane au-dessus du côté gauche du volcan,  qu’il ramasse ou dépose des passagers ou du fret pour la base extraterrestre qui se trouve à 4-6km sous le volcan.

 

Même les habitants ont rapporté avoir vu des OVNI et même des créatures extraterrestres sur le volcan, donc cette vidéo n’est pas surprenante, mais elle est une excellente preuve qu’une base extraterrestre existe bel et bien."

 

Quant au témoin oculaire il déclare:

 

"Je n’ai aucune idée de la taille réelle de cette chose, donc si vous pouvez estimer, veuillez commenter.

Ça peut être n’importe quoi, d’un OVNI à un bug lol. Je ne sais pas…

.j’ai vu des insectes ressembler à ça sur les films, mais ça semble assez gros. C’est un énorme volcan, mais je ne sais pas comment en mesurer la taille.?"

 

0 commentaires

lun.

14

janv.

2019

ITALIE 2018 : répartition des ovnis par régions - janvier 2019

Répartition par régions 

Trois régions se distinguent en quantité importante d'observations :Lombardie, Toscane et Lazio

Répartition par Typologie

Quatre  forment  prêtant à confusions sont les plus fréquentes  : Lanternes Chinoises, Mars, voitures de courses; phares de discothèques..

Nombre de cas par Provinces

0 commentaires

lun.

14

janv.

2019

France : cet étrange hélicoptère dans le ciel du Finistère

Dessin de l'OBJET DE LOQUEFFRET par l'enquêteur du GPA Pierre Gestin

 

Cet objet n'est pas sans rappeler celui qui fut aperçu en 1979  au-dessus d'une pisciculture à cinq kilomètres de Bannalec, et   que le Geipan classa en B : probablement méprise avec un  hélicoptère. .

 

  A 45 km à vol d'oiseau de Loqueffret  vers le sud..................

BANNALEC est une commune de Cornouaille située dans le Sud-Finistère à mi chemin entre Quimper et Lorient . elle se situe sur les grandes failles du Massif armoricain allant de Quimper à Nantes. 

Le cas de BANNALEC tel qu'il a été exposé par le GEIPAN

 

"Le 6 janvier 1979 vers 22h, M. J-Y P, fait le tour de son exploitation  avec son chien.

Soudain celui-ci très effrayé se met à gronder et se réfugie sous un arbre.

Le témoin aperçoit alors à 15 mètres de haut une forme très brillante et immobile.

Un objet de forme circulaire surmonté d'un dôme émet des lumières aveuglantes et un léger bruit de soufflement.

Le témoin observera l'objet durant 2 minutes depuis un bâtiment. Après un mouvement de balancement l'objet disparaîtra à très grande vitesse vers l'Ouest à 22h 04.  Aucun autre témoignage n'a été recueilli et aucune trace au sol n'a été observée le lendemain.

D'après le bruit et le mouvement de balancement constatés, le témoin a probablement observé un hélicoptère."

 

Voir le compte rendu de l'observation  sur le Geipan:  http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1979-01-00588   

 

Témoignage classé B par le Geipan et donc la méprise avec un hélicoptère n'est pas certaine.

 

Effectivement, en examinant le procès-verbal,  je me suis  souvenue qu'une observation très ressemblante avait été faite en 1961 dans les Mont d'Arrée  à 40 km à vol d'oiseau au nord du lieu  de l'observation de  Bannalec, plus exactement à

Loqueffret .

 

Ce cas fit l'objet d'une enquête de M. Pierre Gestin  enquêteur du GEPA à Brest et consigné dans leur revue "Des phénomènes spaciaux" n° 36 de juin 1973, p26 et 27.

 

L'image de couverture de cet article est justement le dessin de PIerre Gestin pour représenter cette observation.  

 

Allons  dans les Mont d'Arrée, à  5 km à vol d'oiseau de la centrale nucléaire de Brennilis encore en activité au début des années 60.

 

 

"Vers 22 h, M.C, gendarme de la marine,   quitte le bourg de Loqueffret pour se diriger vers le hameau de Bélérit par une nuit opaque sans aucune lumière dans le ciel. Il régnait un silence complet c'est à dire qu'il n'y avait pas de vent.

Un sifflement semblable à celui qui aurait pu résulter d'un brassage d'air surprit le témoin et le mit immédiatement en état d'observation en l'immobilisant à la hauteur de la dernière maison.

Tout à coup le secteur s'est soudainement illuminé et un objet est apparu sur la droite de l'observateur, à environ 300 mètre de distance, à une altitude de 100 à 200 mères, et s'est immobilisé, après un léger flottement en fin de course.

Cet objet était d'apparence circulaire et présentait un diamètre de 20 à 30 mètres. Sa partie inférieure avait l'aspect d'un disque plat au centre duquel on apercevait un cercle lumineux dont la lumière, blanche vive, faisait penser à celle d'un flash.

Au-dessus, une coupole assez renflée, lumineuse et transparente, laissait apparaître, sur la gauche, des points ou marques sombres qui auraient pu être des silhouettes d'appareils quelconques.

L'observation fut très brève et ne dura que pendant le  temps (environ 5 secondes ) où l'objet resta éclairé. Le témoin prit peur (avec poussé de  tension ) ainsi que son chien qui se réfugia en gémissant dans un bosquet"

 

 

ANALYSE

 

De ces 2 observations , j'ai fait un tableau comparatif de leurs principales caractéristiques .

Lorsqu'elles ne sont pas mises en vis à vis dans les colonnes, j'ai mis de la même couleur les caractéristiques  pouvant se ressembler .

 

 

Il faut remarquer qu'à Loqueffret, la nuit était opaque et  il est envisageable  que M. C n'ait pas pu le voir partir  alors qu'à Bannalec, il y avait un bon éclairement de la nuit avec la pleine lune plus le sol enneigé et il a donc pu voir son départ  (les spots se sont éteints).

 

 

En comparant les caractéristiques de ces 2 observations, on pourrait penser que l'explication " hélicoptère " pourrait s'appliquer aussi  à l'observation de Loqueffret

 

 Seulement en 1961, encore moins qu'en 1979, il n'y a pas d'hélicoptère capable de telles prouesses et surtout de voler sans lumière dans les Monts d'Arrée par une nuit opaque.

 

En fait, pour l'affaire de Bannalec,  une contre-expertise fut menée par M. Le Gourvellec lui-même pilote d'hélicoptère de la gendarmerie. 

 

L'expertise fut réalisée selon la procédure suivante : un cas est pris au hasard dans la banque de données du Geipan et la procédure consiste à valider ou à invalider l'expertise qui en a  été faite. Le témoin  M. J.Y P. fut à nouveau auditionné en novembre 2008.

 

Après une nouvelle enquête, M. Le Gourvellec, fort de son expérience de pilote d'hélicoptère de la gendarmerie nationale avec 4000 h de vol à son actif rendit son verdict après étude du rapport.

 

Il en avait tiré la conclusion suivante 

:

"....En aucun cas il ne s'agit de l'observation d'un hélicoptère sous une forme connue même à ce jour...."p.105 Ovni sur le Finistère de Jean François Bouëdec réédition de 2011

 

Tout cela serait peut-être anecdotique  si 5 observations d'ovnis n'avaient eu lieu dans un rayon de 11 km à vol d'oiseau autours de Bannalec dont 3 dans les 5 km.  

 

Voir sur la carte

 

►OVNIS EN BRETAGNE**L'une d'elles est très connue de la communauté ufologique car il s'agit d'une RR3 à Riec-sur Belon en 1974 à 11km.**Une observation fut relatée par un ufologue de renom Claude Lavat. en 1968. Elle eut lieu à la sortie de Bannalec.**Une autre fit l'objet d'une  enquête de la part du Geipan en 1979  à 5 km **Durant la vague de 1954,  Bannalec ne fut pas en reste, ou plus exactement Scaër à 11 km.**et plus près de nous en 2005, à St Jacques situé à 4  kilomètres

 

J'ai cadrées les 6 observations  dans un polygone grisé. vous verrez qu'il y en a d'autres aux alentours mais celles qui nous intéressent sont les suivantes :

 

 Extrait de la carte les Ovnis en Bretagne

Dans le polygone situé dans le grisé :

 

Icône rouge : observation de Loqueffret...Icône en forme de petit bonhomme vert : entités de Riec sur Belon en 1974..

 

Toujours dans le grisé mais entouré d'un trait  blanc,  recentrage autour de Bannalec :

Icône vert claire :

observation de Scaër en 1954...

Icône rouge :

observations de Bannalec en 1968....  .... 

Icône bleu : observation au-dessus de la pisciculture du Moulin neuf en 1979.... 

Icône rose : observation de 2005 à St Jacques.

 

"DEUX DISQUES LUMINEUX

En 1954, le 2 octobre à  Scaër à 11 km de Bannalec,  deux personnes ont déclaré avoir aperçu vers 20 h 30 un engin lumineux dans le ciel ou plutôt deux, le premier un disque rose-rouge d'une grandeur de 20 cm de diamètre, suivi d'un disque blanc éclatant, d'une blancheur immaculée, représentant le triple d'envergure de la première soucoupe, venant de la direction de la gare; elles évoluèrent sans aucun bruit et lentement vers les fermes de Kerfloury. A 21 h 30, plusieurs personnes entendirent le bruit d'un camion ferrailleur et M. Guillou garagiste, voit disparaître en direction de LORIENT un disque tout blanc."

 

"ENGIN OVOÏDE DE COULEUR GRIS MAT L'observation en 1968  de M. claude Lavat, ingénieur spécialiste des radars et de son épouse qui eut lieu à 9h30 en sortant de Bannalec   était bien différente : à 9h30, ils observèrent le passage  d'un objet de couleur gris mat de la grosseur d'un ballon de rugby  volant tranquillement à petite vitesse dans le ciel en semblant éviter les obstacles, il volait à peu près à mi- hauteur des arbres et  disparut à leur yeux derrière un bosquet. Curieusement, lui et son épouse ressentirent le besoin "de quitter les lieux" 

 

Et cette étrange affaire qui se déroula à 11 km de Bannalec ;

 

"ENGIN CIRCULAIRE et  DEUX ENTITEES D'UN BLANC PHOSPHORESCENT.

Un engin circulaire d'un rouge flamboyant mélangé de jaune s'est posé sur le sol   le 1er octobre 1974 à Riec-sur-Belon,  deux entités d'un blanc phosphorescent en sortent et s'avancent vers la maison des deux témoins qui eurent très peur au point de s'enfuir et de se réfugier chez un voisin; l'engin décolle et disparait dans le ciel sous la forme d'une étoile en laissant les entités sur le sol"

 

Plus près de nous dans le temps : 

 

"UN TRIANGLE  avec LUMIERES ROUGE et BLANCHE  "

Le 2 novembre 2005 , Le témoin est passager d'une voiture quand 1 km avant d'entrer dans le bourg de St Jacques situé à 5 km de Bannalec, il observe un triangle  de la taille d'environ 2 gros doigts à bout de bras et formé par 3 lumières rouges fixes et une lumière blanche clignotante au centre, il se dirige en sens inverse de leur trajet. L'objet s'arrête et la lumière blanche centrale commence à pulser très vite. Le témoin a ressenti des picotements à l'arrière du crâne et ne sais plus très bien ce qui s'est passé pendant les quelques secondes qui ont suivies. Le conducteur n'a pas vu l'objet. L'objet était assez bas en-dessous des nuages épars. Base OVNI France. Sources Le journal de l'Ufologie" Cette fois-ci il s'agissait d'un triangle"

 

    Lorsque l'on compare ces observations en prenant en compte celle de Loqueffret à 50 km de Bannalec, on constate que  les 6 observations  sur un laps de temps de 50 ans, se produisirent de fin septembre à début février entre 20h et 1h30...celle de M. Lavat fut la seule à se produire de jour à 9h30 mais le jour ne s'était pas levé depuis bien longtemps car nous étions en décembre.

 

 

Les caractéristiques de ces objets sont pour 5 sur 6:  Lumière blanche ou bleuté très intense sous l'engin (ou entités) : clignotante ou flashante, pulsante, illuminant le paysage ou non et silencieux ou émettant un bruit très léger

 

et

 

pour 4 sur 6 : forme circulaire, s'immobilise proche ou au-dessus du témoin?

Effets sur témoin (peur, picotement, poussé de tension anormale)

 

En 2005, nous avons un triangle et il est à signaler qu'un groupe de triangles verts fut observé à à Quimper 28 km à l'ouest de Bannalec et en 1974 et à 12 km à l'est, un triangle a survolé  Quimperlé en 1973 .

 

Il est à remarquer que la couleur blanche intense de la  lumière sous les engins se retrouve sur les entités laissés au sol par un engin circulaire d'un rouge flamboyant marqué de jaune lors de la RR de Riec-sur-Belon

 

D'autres étranges observations ont eu lieu dans le Finistère, certaines sont des méprises avec des objets que le témoin n'a pas reconnus (la lune, Vénus, des avions etc..) 

 

Une fois écartées les explications prosaïques comme la lune ou Vénus, on peut aussi penser que le Finistère assez excentré par rapport à l'Hexagone fut le lieu d'expériences inconnues voir douteuses de l'armée ou de l'industrie, mais c'est vraiment peu probables  pour la totalité. 

 

Alors ! Hélicoptère  ou ovni  ! Qu'en pensez-vous ? 

0 commentaires

lun.

14

janv.

2019

Ile de la Réunion : plusieurs habitants observent un OVNI - Janvier 2019

 

Le samedi 12 janvier 2019, vers 20h30, un OVNI a été observé par de nombreux témoins au-dessus de l’île de la Réunion.

 

Une habitante de la ville de Saint-André a raconté avoir observé un phénomène mystérieux dans le ciel. Il s’agissait d’une boule lumineuse qui avançait vers l’ouest. Elle se déplaçait lentement avant de soudainement accélérer.

 

Le témoin précise qu’il y avait « une grosse nuée blanche autour » de l’OVNI.

 

Heureusement, la femme a eu suffisamment de temps pour prendre son appareil photo et d’immortaliser cet événement surnaturel.

 

Elle précise qu’elle n’a pas la seule à avoir observé cet OVNI. L’une de ses amies, qui réside à Saint-Leu, a assisté à exactement la même chose.

 

De nombreux témoins ont assurés avoir vu à la même chose dans les commentaires de l’article publié sur le site zinfos974.com :

 

ald’eau :

 

« En prenant la sortie nord-ouest de Miel vert comme point de référence, l'objet se trouvait à moins de 500 m (plan horizontal) et entre 500/800m au-dessus du gros piton situé plus bas.

 

Il se déplaçait lentement vers le piton des neiges et l'on pouvait nettement voir la formation de brume autour de la sphère faiblement lumineuse. Impossible de distinguer l'intérieur qui paraissait transparent. Seul un petit point blanc plus lumineux se distinguait nettement à l'avant.

 

Mon groupe et moi sommes certains qu'il volait dans un couloir compris entre Miel vert et le piton, plus près de ce dernier. La lune se trouvait derrière l'objet et beaucoup plus haut (vers St Louis) dans le ciel clair et totalement dégagé.

 

J'ai pensé à une diffraction de la lumière lunaire dans un nuage mais cette luminosité provenait bien de l'intérieur de cette brume.

 

Je connais les différents aéronefs civils et militaires officiels: ce n'était ni un avion, ni un hélicoptère, ni un drone militaire (et il n'était pas triangulaire ni sphérique), encore moins un dispositif destiné à une orbite terrestre basse (Musk ou autres, qui volent heureusement plus haut). Vu la distance et s'il s'agissait d'un hélicoptère (même militaire), nous aurions du entendre la dépression causée par les pales mais c'était silence total. Je n'ai aucune explication.

 

Nous nous sommes éloignés de la fête, afin de ne plus être perturbés par le bruit de la foule: l'objet se déplaçait toujours sans aucun bruit. En extrapolant et compte tenu qu'il a parcouru la distance piton/piton des neiges en une dizaine de secondes, il aurait pu parcourir le cadran Montvert / piton des neiges en 30 secondes environ. Sa trajectoire était rectiligne et à basse altitude.

 

Est-ce que Musk nous envoie des fusées à 800m au-dessus des pitons de l'ile et qui volent relativement lentement ? Celui-ci était très près.

 

Pourquoi les hélicos sont-ils sortis ensuite et que cherchaient-ils ? »

 

Cecile :

 

« J'ai observé le même phénomène à Saint Philippe vers 20h30. C''était une lumière blanche assez intense, non clignotante qui se déplaçait assez rapidement mais sa vitesse a soudainement augmentée ... On sait toujours pas ce que c’est? »

 

Alex :

 

« Profitant d’une baignade nocturne dans ma piscine sur piton st leu, j’ai soudainement aperçu cette étrange phénomène se déplacer vers le sud. aucun son. Couleur blanc »

 

La gitane :

 

« Phénomène identique observé ce samedi soir à 19h51 en direction du nord est au dessus de ste Clotilde vers la mer..... »

 

« Avant hier soir, même phénomène observé à l'étang salé : une étoile vive, qui ressemblait à un satellite puis soudainement un accélération vertigineuse, à 90 degré dans le sens sud vers l'est.... vers 20h30 également. »

 

Lyly :

 

« Depuis tôt hier après midi il était stationnaire en vue dans lé hauts de saint-françois ça avait l'air d'un drone mais OVNI car trop haut pour être pris en photo et rien avoir avec l'hélicoptère en manœuvre que j'ai vu dans les bas de saint-denis hier soir tard qui lui était bleu qui roulait a altitude basse et gros. »

 

StLeusien :

 

« Vu aussi à st Leu avec 3 amis vers 20h30. L''objet volant se déplaçait sans bruit, dans la direction Nord Nord Est, au dessus de la mer et assez haut en altitude. Le ciel était bien dégagé. L''objet semblait entouré d''une épaisse fumée blanche... »

 

ti paul :

 

« J’habite à Saint André et j'ai vu la même chose : satellite peut être ...mais se déplaçait à très grande vitesse avec un gros halo autour du déplacement puis la masse est passée derrière un gros nuage et n'était plus visible : rien de troublant vraiment .......Ovni, satellite, astéroïde, météorite peut être que les autorités savent ce que c est car il s en passe des choses là haut et nous sommes tellement une quantité infime. »

 

0 commentaires

lun.

14

janv.

2019

Un OVNI au-dessus de la mer Méditerranée en juin 1984

 

En juin 1984, Alexander Globa, un marin, était à bord du GORI, un pétrolier soviétique en Méditerranée. Il a rapporté qu'un après-midi, vers 16 heures, il a vu un objet planant au-dessus de l'eau qui semblait avoir la forme d'une « poêle à frire ».

 

Il était accompagné de son commandant en second, un certain S. Bolotov. Ils ont tous deux été témoins de cet étrange et anormal vaisseau. Alors que l'engin se rapprochait de leur emplacement, Globa a réussi à l’observer de manière plus détaillé. Il a décrit le haut de l'engin comme étant plat, mais la partie inférieure consistait en « deux cercles séparés », chacun tournant dans le sens opposé à l’autre.

 

Cela pourrait-il suggérer une sorte de système de propulsion anti-gravité ? Bien qu’il faisait encore jour, la vaste gamme de lumières émises par le dessous de l’engin était très visible.

 

Le duo tentait d’attirer l’attention de l’OVNI en utilisant le projecteur de signal intégré. Cependant, au lieu de réagir, l’engin a commencé à monter dans les airs. En quelques secondes, il était parti.

 

Incroyablement, il y avait un rapport corroborant cet incident inexpliqué. Un cargo arabe a également signalé l’avoir observé alors qu'il se dirigeait vers la Grèce.

 

Un certain nombre de marins avaient raconté que l'objet flottait au-dessus du navire. Soudainement, l'objet a changé de position puis a pris de l’altitude avant de s’envoler vers le ciel. Il y a eu une une étincelle soudaine, puis il disparut.

 

0 commentaires

dim.

13

janv.

2019

Des OVNI en forme de losange observés au nord de l’Italie -Janvier 2018

 

Une famille, qui vit dans la commune de Soncino (dans la province de Crémone, en Italie), a observé deux objets volants non identifiées dans le ciel au-dessus de cette cité fortifiée.

 

Le père de famille et ses enfants ont livré leur témoignage aux enquêteurs du Centro Ufologico Cremonese.

 

« Ils étaient rhomboïdaux, sombres, avec trois phares fixes. Ils étaient trop gros pour être des avions. »

 

Les observations « d’objets volants non identifiés » dans ce village du nord du pays sont presque devenues une tradition. Ainsi, chaque année, de nombreux OVNI sont rapportés par des témoins médusés.

 

L'année dernière, des ufologues avaient déjà annoncé que des OVNI seront encore observés en 2019.

 

Une association regroupant des ufologues et basée à Crémone a décidé d’enquêter sur ce cas qui remonte au 20 décembre 2018. Ce groupe, dirigé par Mario Carotti, étudie le phénomène OVNI de manière scientifique.

 

Dans cette affaire, les témoins ont requis l’anonymat absolu.

 

Comme cela s'est déjà produit à au moins deux autres occasions, les ufologues iront enquêter sur le terrain à la recherche d'autres témoins et de preuves de ce qui s'est réellement passé.

 

« Nous avons besoin de savoir si quelqu'un, en plus de notre témoin, a vu le même objet le même jour – nous précise le chercheur Franco Fasito - Il est très probable que d'autres personnes aient assisté à la même scène. Mais nous ne dévoilerons pas plus de détails, mieux vaut éviter l’émergence de faux témoins qui veulent uniquement faire parler d’eux.

Nous traitons les observations avec sérieux, sans préjugés ni idées fantasmagoriques et nous garantissons également l'anonymat de nos sources. Toute personne souhaitant nous aider peut nous écrire à franco.fasito@gmail.com ».

 

Ce n'est pas la première fois que cette ville fait face à une vague d’OVNI. Le dernier cas remonte à avril 2017 où une série d'observations d’OVNI a été rapportée au-dessus de Oglio.

 

En 2010, un étudiant a photographié un objet en forme de « long cigare » qui survolait l'école primaire de via Marconi. À ce jour, tous ces mystères restent non résolus.

 

0 commentaires

dim.

13

janv.

2019

Une mère et sa fille observent un OVNI en Guadeloupe -Janvier 2019

 

Le 7 janvier 2019 à 17:10, une mère de famille et sa fille contemplaient le ciel quand elles ont repéré un OVNI scintillant dans le ciel de Grand-Bourg, un ville située sur l’île de Marie-Galante, en Guadeloupe.

 

Témoignage :

 

« Grand-Bourg - J’étais à la plage avec ma fille je me suis mise à contempler le ciel parce qu’il était rempli de nuage et la lumière du soleil qui se couchait était juste splendide.

En scrutant le reste du ciel je vis une sorte de très grosse étoile scintillante et à force de regarder je me rendis compte qu’il y avait comme un trou à l’intérieur.

J’appelai donc mon conjoint, il me rejoignit sur la plage et on décida de rentrer à la maison prendre notre télescope.

Une fois le télescope monté, on observa une sorte de bulle remplit de lignes très serrées comme les méridiens sur une carte du monde mais en plus serré avec au milieu plusieurs ronds scintillaient qui faisaient un arc de cercle et au centre deux paires d’aiguille de montre. »

 

0 commentaires

ven.

11

janv.

2019

"Les triangles de la nuit" - Janvier 2019

Voici un livre (éditions Le Temps Présent, 2018) fort intéressant sur le thème des OVNIs triangulaires. C’est le livre de référence en la matière, dont la lecture est indispensable.

 

 – A propos de l’auteur (sur la page Amazon) :

 

« Passionné d’astronomie et d’exobiologie, Daniel Robin a toujours été fasciné par la question de savoir s’il existait d’autres civilisations évoluées dans l’Univers. Il est président de l’association ‘Ovni Investigation’ basée à Lyon, qui compte de nombreux adhérents dans toute la France. Ses recherches l’ont amené à effectuer des enquêtes sur le terrain auprès de témoins directs du phénomène ovni. Il a aussi publié de nombreux articles et dossiers sur la question de l’existence des civilisations extraterrestres dans des magazines spécialisés et sur différents sites Internet. »

 

– Les OVNIs triangulaires :

 

Parmi les divers types d’OVNIs observés depuis des décennies, ceux de type triangulaire ont vu leur signalisation augmenter de façon significative. L’auteur rappelle ainsi la statistique suivante (provenant du NUFORC – National UFO Reporting Center) initialement évoquée par Gildas Bourdais dans l’un de ses livres :

 

De 1960 à 1990 : 35 cas.

 

De 1991 à 1996 : 64 cas.

 

En 1997 : 67 cas.

 

En 1998 : 103 cas.

 

En 1999 : 211 cas.

 

En 2000 : 230 cas.

 

Gildas Bourdais a aussi mentionné le « Project Flying Triangle », issu des travaux de trois enquêteurs britanniques Victor Kean, Omar Fowler et Ron West. En 1999, ce catalogue avait totalisé 7200 rapports d’observations, dont les première remonteraient à 1941.

 

Daniel Robin donne une intéressante classification des OVNIs triangulaire :

 

 

* Catégorie 1 : Les triangles noirs à trois feux

 

Ces triangles noirs ont un feu à chaque angle, ces feux étant de taille variable.

 

« Souvent silencieuses et de grande dimension, ces structures triangulaires qui paraissent n’avoir que deux dimensions (comme si la masse porteuse était plate), survolent les centres urbains très peuplés, les sites nucléaires civils et militaires. Dans certains cas, ces engins interfèrent avec la conscience des témoins (messages ”télépathiques”). » (D. Robin)

 

 

 

* Catégorie 2 : Les triangles noirs sans feux

 

Cette catégorie regroupe les observations faisant état de structures triangulaires entièrement noires, sans aucun feu.

 

« Comme dans la catégorie 1, ces engins sont silencieux et de grande dimension. Ils paraissent n’avoir que deux dimensions comme si la masse porteuse était plate. » (D. Robin)

 

Daniel Robin inclut dans cette catégorie les triangles avec un seul feu placé au centre ou dans un angle de la masse porteuse. Ce feu unique peut être de couleur et de dimension variables.

 

 

 

* Catégorie 3 : Les triangles à quatre feux

 

Cette catégorie regroupe les observations faisant état de triangles à trois feux avec un quatrième feu généralement placé au centre de l’engin.

 

« Dans de nombreux cas, ce quatrième feu est d’une couleur, d’une dimension, et d’une forme différente des trois autres. Dans cette catégorie, la masse porteuse des engins triangulaires n’est pas toujours sombre ou totalement noire. Elle peut être grise et d’aspect métallique. La masse porteuse n’apparaît pas non plus totalement plate (en deux dimensions). Elle peut avoir une certaine épaisseur. La surface externe de ces engins peut présenter divers motifs et reliefs parfois très complexes. » (D. Robin)

 

 

 

* Catégorie 4 : Les triangles à feux multiples

 

Cette catégorie regroupe les observations mentionnant des triangles avec plus de quatre feux. Ces feux peuvent être de couleur, de dimension et de forme très variables.

 

« Ces triangles peuvent avoir une masse porteuse sombre, grise, ou colorée. Comme pour la catégorie 3, la masse porteuse n’apparaît pas non plus totalement plate (en deux dimensions). Elle peut avoir une certaine épaisseur. La surface externe de ces engins peut parfois présenter divers motifs et reliefs parfois très complexes. » (D. Robin)

 

 

 

* Catégorie 5 : Les triangles sans masse apparente avec plusieurs feux

 

Cette catégorie regroupe les observations mentionnant des feux (trois ou plus) qui ne semblent pas reliés entre eux par une masse porteuse visible.

 

« Le fait de ne percevoir aucune masse ne signifie pas que cette masse n’existe pas. Ce ne serait qu’une impression visuelle induite par les propriétés de furtivité de l’engin. Les feux visibles de l’engin peuvent être de couleur, de dimension et de forme très variables. » (D. Robin)

 

Daniel Robin rappelle les points communs pointés par Gildas Bourdais à propos des triangles volants non-identifiés :

 

«… observations souvent nocturnes ou à la tombée de la nuit, silhouettes sombres de grandes dimensions, en forme de triangle, boomerang, ‘V’, ou losange, nombreuses lumières sur les bords, projecteurs puissants orientés vers le sol, vol très lent à basse altitude, silencieux ou avec un léger bourdonnement, accélérations fulgurantes ».

 

Daniel Robin ajoute à cette description succincte que les triangles volants non-identifiés :

 

N’atterrissent pratiquement jamais, sauf dans de très rares cas qui sont mal documentés.

 

Ne sont jamais observés en présence d’entités non-humaines, sauf dans de très rares cas.

 

Peuvent interférer avec la conscience des témoins en leur envoyant un ou des messages « télépathiques », lesquels sont souvent positifs, avec des mises en garde de type écologique.

 

Semblent modifier l’environnement physique (temps et espace) immédiat du témoin (« facteur Oz »). (1)

 

Daniel Robin évoque puis réfute l’hypothèse selon laquelle les engins triangles vus pourraient être des engins de fabrication humaine. Il analyse les caractéristiques des engins (américains) hypothétiques Aurora et TR-3B Astra, sans oublier les drones bombardiers (Northrop Grumman X-47B, Northrop Grumman RQ-180, l’Hypersonic Technology Vehicle 2 (ou Falcon HTV-2).

 

Lorsqu’il s’agit d’un engin d’origine humaine, Daniel Robin note qu’il offre généralement les caractéristiques suivantes :

 

 Il est bruyant, voire très bruyant.

 

 Il ne peut pas se déplacer en-dessous d’une certaine vitesse, sinon il décroche et tombe comme un « fer à repasser ».

 

 Il ne peut pas rester immobile dans les airs en vol stationnaire de façon prolongée.

 

 Il ne peut pas survoler des observateurs à une dizaine de mètres au-dessus du sol sans faire de bruit et en se déplaçant très lentement.

 

 Ses manœuvres sont limitées (il ne peut pas par exemple virer à angle droit).

 

 ll ne peut pas faire un demi-tour sur place et repartir en arrière.

 

 Ses possibilités d’accélération ne peuvent pas dépasser un certain seuil.

 

 Il ne peut pas apparaître ou disparaître sur place, d’un seul coup, comme s’il devenait invisible.

 

« Je me souviens que lors de la fameuse ‘vague belge’, des commentateurs sceptiques étaient persuadés que les engins triangulaires qui avaient été observés étaient des F-117A. Or il s’avère que les caractéristiques de vol de ces avions furtifs sont incompatibles avec celles des triangles observés par les témoins. Il faut savoir que cet appareil n’est pas conçu pour une pénétration à basse altitude et que sa vitesse minimale étant de 278 km/h, l’explication par le F-117A ne rend pas du tout compte des vols stationnaires ou à très faible vitesse (40 km/h et moins) mentionnés lors des observations. En dessous de 278 km/h, le F-117A décroche, c’est-à-dire qu’il se comporte littéralement comme un ‘fer à repasser’. Rappelons qu’en aéronautique le décrochage est la perte brusque de portance d’un aéronef. Dans cette circonstance un avion n’est plus soutenu par l’air. Il tombe comme une ‘pierre’. Autre argument qui s’oppose à l’explication par le F-117A : le gouvernement américain avait formellement démenti avoir testé le F-117A en Belgique à cette époque. Avec la ‘vague belge’, nous avons un bel exemple de l’utilisation abusive de l’explication simple et conventionnelle qui tend à réduire les observations des témoins à des engins connus d’origine humaine. » (D. Robin)

Pour Jean-Pierre Pharabod, auteur d’un livre paru en 2000 sur le sujet, les OVNIs triangulaires sont des AVNIs (armes volantes non-identifiées), des tests d’engins militaires (comme l’avion furtif F-117A et le Northrop B-2 Spirit) en développement. (Nous avons vu que le F-117A ne pouvait en aucun cas être impliqué, par exemple, dans la « vague belge ».)

 

« Les thèses ovnis et engins extraterrestres sont parfois liées l’une à l’autre dans le cas où ce serait grâce à des technologies d’origine extraterrestre que les militaires auraient pu construire des prototypes secrets. Ces technologies auraient donc pu être récupérées à la suite d’un crash d’ovni, ou, autre hypothèse, elles auraient été données par les extraterrestres eux-mêmes à la suite d’une sorte de ‘deal’ entre eux et les gouvernements (surtout le gouvernement américain). » (D. Robin)

 

La réalité de l’avion Aurora est tellement hypothétique que Daniel Robin ne pense pas qu’il soit un bon candidat pour expliquer les observations d’engins volants de forme triangulaire.

 

Il ajoute que seule la forme générale pourrait être avancée comme argument pour faire l’amalgame.

 

« Encore plus hypothétique et improbable que l’Aurora, le TR-3B Astra serait un avion secret américain développé à partir de la récupération d’épaves d’ovnis de forme triangulaire. Nous voyons tout de suite que nous effectuons un véritable ‘saut technologique’ avec cet engin. Il serait, en effet, le fruit de la rétro-ingénierie, ou ingénierie inverse, qui consiste à essayer de comprendre la technologie extraterrestre pour tenter de l’utiliser à notre profit (surtout au profit des militaires). Selon certains ‘spécialistes’ des ‘projets noirs’ américains, le TR-3B Astra utiliserait la fission ou la fusion nucléaire comme source d’énergie. Il pourrait atteindre les Mach 9 et voler à 33 km d’altitude. Avec le projet TR-3B Astra nous aurions donc un lien entre technologies terrestres et technologies extraterrestres. Deux possibilités s’offrent à nous vis-à-vis de ce projet digne d’un film de science-fiction. Si le TR-3B Astra, ou un moèle semblable, existe, cela signifie que sa conception aurait été largement inspirée d’engins triangulaires extraterrestres échoués sur notre planète, et donc que les ovnis triangulaires extraterrestres sont bien réels. Si le TR-3B Astra est une pure fiction, les observations d’ovnis triangulaires s’expliquent alors uniquement par la présence de vaisseaux extraterrestres ayant une forme triangulaire. » (D. Robin) (2)

 

On trouve, dans le livre de Daniel Robin (de l’association Ovni Investigation), de nombreux témoignages d’OVNIs triangulaires, notamment en France. Il consacre une grande partie de son livre aux interférences avec la conscience des témoins. Ce livre est abondamment illustré. La perception du phénomène par l’auteur est conforme à la mienne.

 

0 commentaires

ven.

11

janv.

2019

Un énorme OVNI a-t-il été filmé dans l’Oregon ? Janvier 2019

 

Un énorme formation d’OVNI a été observée dans le ciel. Certains pensent qu’il s’agissait d’un « vaisseau extraterrestre camouflé » qui veillait sur nous.

 

Dans la vidéo, on peut voir un étrange groupe d'objets noirs qui plane en formation parmi les nuages.

 

Ces OVNI – dont trois d’entre eux forment un triangle - ne bougent apparemment pas pendant toute la durée de la vidéo.

 

«Ce triangle est toujours là », remarque l’un des témoins visiblement choqué alors qu’il filme ces objets inexpliqués.

 

Selon des témoins, cette formation a été repérée « près du soleil par temps nuageux » à Portland, dans l'Oregon, aux États-Unis.

 

Déconcertés par le clip, des témoins ont envoyé leurs images au théoricien du complot, MrMBB333, très actif sur YouTube, pour tenter de comprendre ce que pourrait être l’origine de ces objets non identifiés.

 

« Quand vous examinerez ceci pour la première fois, vous allez penser : ‘Bon, ce n'est qu’un troupeau d'oies ou de canards qui volent dans le ciel en formantion en V, mais non, ceux-ci sont immobiles et ne bougent pas », a-t-il déclaré.

 

Lorsqu'il commence à ajuster l'exposition de la vidéo, un gros objet commence à être visible derrière cette formation surnaturelle.

 

M.MBB333 explique ensuite que cette forme géante pourrait constituer « le contour d'une sorte de vaisseau », affirmant que les objets visibles dans le ciel peuvent être « à l'intérieur ou au-dessus de [l’énorme OVNI] qui se trouve en arrière-plan ».

 

Cette vidéo a été visionnée plus de 65 000 fois depuis sa mise en ligne le 3 janvier 2019.

 

Des internautes sont convaincus que les objets font partie d'un vaisseau extraterrestre.

 

« Je pense que c'est un énorme navire camouflé qui pénètre dans l'atmosphère de notre Terre », a expliqué un témoin.

 

Un autre a commenté : « Pouvons-nous tous admettre que notre planète a quelque chose de différent ces derniers temps ? »

 

Un troisième a ajouté : « Quoi que ce soit, c’est énorme. »

0 commentaires

jeu.

10

janv.

2019

Le jour où une équipe de France Télévisions a filmé un OVNI à Avallon en 2014

 

En 2014, le cameraman d'une équipe de télévision de France télévisions semble avoir filmé inopinément un OVNI alors qu'il était en de préparer un épisode de l'émission "Faites entrer l'accusé" sur France 2.

 

La scène se passe à Avallon, une commune située dans le sud du département de l’Yonne (89). Ce mystérieux objet passe si rapidement dans le champ de la caméra, qu'il faut faire un ralenti et un zoom pour bien le voir.

 

À vous de juger..

 

0 commentaires

jeu.

10

janv.

2019

Le retour d’un ovni observé 9 ans plus tôt filmé en Turquie en Décembre 2018 ?

Le 13 mai 2009, vers 2 h 20 du matin, un ovni très particulier avait été observé en Turquie.

 

Filmé de très près par un témoin la vidéo obtenue permettait de distinguer ce qui ressemblait à deux entités vivantes qui paraissaient occuper le poste de pilotage de l’engin.

 

 

 

Ce document avait à l’époque fait grand bruit dans le milieu de l’ufologie et avait généré au terme d’une étude de 9 ans conduite sous l’égide du conseil de la recherche scientifique et technologique a à une conclusion exceptionnelle qui attestait que la ne comportait aucune sorte de montage.

 

 

Ce 30 Décembre 2018, il semble que le même objet ait été filmé dans le ciel d'Istanbul toujours  en Turquie.

 

La vidéo a été tournée de nuit par un habitant de la ville. Les rues ne sont pas vides il y a quelques passants et l'on entend des véhicules. Cela laisse penser que de nombreuses personnes ont du elles aussi voir ce qui se passait.

 

On peut noter que l'ovni est initialement immobile puis qu'il se déplace très lentement dans le ciel. Le vaisseau qui parait volumineux comporte des lumières tout autour de lui.

 

Alors ce document atteste t’il du retour de l’objet volant non identifié vu en 2009 ?

Possible, avouons que le document est troublant.

Ne doutons pas qu’il fera l’objet d’une autre analyse très poussée qui devrait prochainement nous éclairer un peu plus à ce sujet.

 

Dans l’attente, je vous laisse juger par vous-même au regard des images qui figurent ci-dessous.

Commentaire : ces lumières semblent effectuer un mouvement sinusoïdal sur place ; certainement pas un Ovni !

0 commentaires

jeu.

10

janv.

2019

Un OVNI et des aliens observés en 1971 au Québec - Janvier 2019

 

Le 20 juillet 1971, un enfant a vécu une expérience qu’il l’a marqué tout au long de son existence. Alors qu’il était avec sa famille à Béthanie, une municipalité de la province de Québec, il a vu un énorme OVNI avec des extraterrestres à l’intérieur.

 

Témoignage :

 

« Je me retrouve seul en pleine nuit sur le parterre de notre maison de campagne.

Je devais avoir 5 ou 6 ans.

Comment je me suis retrouvé là, je ne me souviens pas.

j’aperçois dans le champ flottant à environ 30 mètre d’altitude et 75 mètres de moi, un engin avec une fabuleuse nef de nacre, comme je la nomme aujourd’hui.

 

Je n’ai ressenti aucune crainte, à ce moment là du moins.

Je sentais la présence de mes deux parents et de mon grand frère juste derrière moi.

 

Je me retourne pour leur demander sans parler, leur approbation.

Je cours ensuite dans le champ pour voir de plus près.

 

Épaté et émerveillé, de voir cet avion du futur sous tous les angles.

 

Le vaisseaux devait pivoter tranquillement en tangage et en lacet.

J’ai pu observé 3 petits gris à travers l’une des grandes fenêtres du vaisseau.

La coque blanche semble un peu translucide et d’autre partie opaques semblables plus foncées.

 

Je me souviens des jeux de lumières harmonieux puissants, expressifs.

 

Et puis pour la suite des choses je ne me souviens pas encore….

 

Je me suis seulement souvenu 30 ans après, dans un rêve, que ce n’était pas mes deux parents et mon grand frère qui m’accompagnaient ce soir là, sur le parterre.

Dans mon rêve, je vois deux grands humanoïdes et un un peu plus petit, habillés comme des moines du 17 ième en tuniques et capuchons, ainsi je n’ai jamais vu leur vrais visages.

 

Ces fait sont bien véridiques, mais qui va me croire !

 

illustration du vaisseau jointe »

 

0 commentaires

jeu.

10

janv.

2019

Angleterre : retour sur le probable Ovni de l'aéroport de Gatwick - Janvier 2019

 

Date de l'observation : 7 janv. 2019

Lieu de l'observation : Aéroport de Gatwick, Londres, Royaume-Uni

 

D'après Scott Waring il ne fait aucun doute qu'il ne s'agit pas d'un drone !

 

"Ce témoin oculaire a vu un OVNI clignoter au-dessus des avions à réaction des voies aériennes britanniques à l'aéroport de Gatwick. L'aéroport a été fermé la semaine dernière à cause de l'activité des drones et c'est peut-être l'un des drones, mais le témoin oculaire dit que cet objet est beaucoup trop gros pour être un drone. 

 

Comme je l'ai dit la semaine dernière, les rapports sur les drones sont peut-être de faux rapports de l'aéroport pour embrouiller le public et l'éloigner de la vérité... qu'il s'agit peut-être d'un vaisseau extraterrestre  qui visite fréquemment l'aéroport Gatwick à Londres. Regardez la vidéo ci-dessous et faites vous votre propre idée."

 

 

0 commentaires

jeu.

10

janv.

2019

TR-3B triangulaire filmé en vision nocturne - Janvier 2019

 

Un skywatcher a capturé un TR-3B avec sa caméra de vision nocturne au moment où l'aéronef  volait à haute altitude au-dessus des États-Unis le 1er janvier 2019.

 

Même si le skywatcher ne donne pas d'explication sur ce que pourrait être l'objet, il s'agit clairement d'un TR-3B car il a des lumières colorées qui apparaissent à chaque coin du triangle et une source lumineuse au milieu du vaisseau.

 

Le TR-3B apparaît en haut de l'écran autour de la marque de 0,21 dans la vidéo.

 

 

0 commentaires

mer.

09

janv.

2019

Brésil : La nuit où la police de Sorocaba a poursuivi un OVNI !

 

L'apparition d'un objet volant non identifié dans la région de Vila Hortência, à Sorocaba, date maintenant de quatre décennies.

 

L'affaire dite "Mariquinha", à l'époque, a pris de l'importance parce qu'une vingtaine de policiers répartis dans huit véhicules ont poursuivi les lumières colorées se déplaçant dans le ciel de la ville pendant toute la nuit jusqu'à l'aube du 8 janvier 1979.

 

 

L'affaire a été baptisée Mariquinha parce que c'est sur la colline du même nom, située dans le quartier de Barcelone, que les curieux ont cherché à voir plus facilement l'objet volant non identifié.

 

La zone  était l'une des plus hautes de la région et elle était proche de la première apparition.

 

Dans la nuit du 8 janvier 1979, le premier véhicule notifié pour répondre à l'appel d'un objet volant non identifié était celui des policiers José Pandolfo et Sérgio Costa. L'appel a été lancé par Sergio Pregnolatto, alors étudiant, qui a vu une lumière passer au-dessus de lui et a rapidement appelé la police.

 

 

 

Les détails de la course poursuite  ont été publiés dans l'édition du 9 janvier 1979 du journal Cruzeiro do Sul.

 

Dans le rapport, Pandolfo et Costa décrivent ce qu'ils ont vu dans le ciel de Sorocaba :

 

"C'était un objet rond sur le dessus et avec une base plate, il émettait des lumières rouges sur le dessus et une lumière qui n'était ni verte ni bleue sur le dessous. C'était quelque chose de très beau à voir, mais cela nous a fait très peur. On a l'habitude d'affronter des gens comme nous, mais les choses bizarres on ne le sait pas."

 

 

 

Pendant la poursuite, la police a également essayé de maintenir le contact avec l'objet non identifié.

 

Selon eux, il y a eu une réponse probable de la soucoupe volante .

 

"Avec le projecteur de notre voiture, nous avons envoyé des signes de lumière, et il semble que l'objet a répondu.

Ses lumières ne s'éteignirent pas complètement, mais il était possible de voir qu'elle diminuait en intensité.

Lorsque nous avons allumé et éteint le projecteur, les lumières de l'objet se sont fixés, puis ont augmenté en intensité.

Quand nous avons allumé le feu rouge de la sirène, il semble qu'ils aient répondu clairement", a déclaré Costa, juste après la poursuite de Cruzeiro do Sul.

 

La poursuite a commencé à 3 h 15 du matin au village d'Hortência et aurait pris fin trois heures plus tard. Selon les déclarations de la police, le jour était déjà clair, les étoiles avaient déjà disparu, mais la lumière du but était encore visible.

 

 

Panne d'électricité

 

Le 9 janvier 1979, un jour après la première apparition, l'objet volant non identifié a été revu dans le ciel de Sorocaba.

 

Cette fois-ci, il a été précédé d'une légère explosion près du barrage d'Itupararanga et de deux pannes de courant qui ont laissé la ville dans le noir.

 

 

Observation  classique

 

Marco Aurélio Leal, 33 ans, membre du Groupe d'Etude de Recherche Ufologique de Sorocaba, estime que le "cas de Mariquinha" est le plus classique de Sorocaba impliquant des objets aériens non identifiés.

 

Selon lui, en une journée, ce fut la plus la plus grande veillée jamais enregistrée au Brésil pour observer un éventuel disque volant.

 

"Environ 6 000 personnes ont passé la nuit sur les lieux, "dit-il. (Du  rédacteur en chef)

 

 

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

Ovni en forme de beignet pourpre filmé à Waterford en Irlande le 09/12/2018

 

Le site "Submitter 96894" a mis en ligne une vidéo d'observation d'OVNI transmise au  MUFON.

 

Selon le rapport, l'épouse du responsable du site, Anita,  a enregistré deux vidéos dans la soirée du 9 décembre 2018.

 

Le mystérieux objet coloré aurait été vu au-dessus de Waterford, en Irlande.

 

La vidéo montre un objet lumineux dans une forme étrange.

 

Il s'agit d'un objet en en forme de beignet ou de mâchoire de couleur pourpre avec plusieurs cassures dans sa  forme circulaire.

Sur le dessus de l'OVNI se trouvent environ 18 lumières blanches brillantes.

 

 

La plupart des spectateurs de la vidéo n'ont aucune idée de l'identité de cet volant objet bizarre. D'autres suggèrent que l'OVNI pourrait être n'importe quoi, par exemple un objet gonflé à un drone éloigné ou quelque chose de plus inquiétant.

 

Jetez un coup d'œil au clip et voyez si vous avez quelque chose en tête quant à la nature de l'objet.

 

 

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

Révélations sur un étrange cas d’ovni australien (+ de 300 témoins) - Janvier 2018

L'observation a eu lieu à Westall High School en 1966. Source: Herald Sun

 

Un enseignant révèle, dans une bande audio, des détails troublants au sujet d’une célèbre observation d’ovni en Australie. Le 6 avril 1966, plus de 300 étudiants et membres du personnel d’un établissement ont été témoins d'un OVNI en train de voler silencieusement dans le ciel avant de disparaître derrière des arbres voisins.

 

Article proposé par le site Ovnis-direct.com

 

Andrew Greenwood était enseignant à la Westall High School lorsque l'objet a été repéré. Il fut l’un des seuls adultes à avoir parlé de son expérience.

 

Cinquante-deux ans se sont écoulés depuis cette observation, mais très peu de détails concernant les témoins oculaires ont été révélés au cours de cette période.

 

La bande audio est issue d’une interview entre M. Greenwood et le physicien américain, le Dr James E McDonald.

 

 

La bande audio a récemment été publiée par la chaine YouTube QUFOSR et représenterait un « énorme élément de preuve pour cette affaire ».

 

Au début de l'interview, M. Greenwood a déclaré à M. McDonald avoir interrompu une élève qui était en train de se présenter dans sa classe en affirmant qu’un OVNI se trouvait à l'extérieur.

 

Il raconte avoir vu, en sortant de la salle, 300 étudiants et quelques enseignants en train d’observer l’objet ovale.

 

« J'ai observé l'objet que tout le monde regardait. Il était de couleur grise sur un ciel bleu-gris, et c’est pour cela que je ne l'ai pas vu tout de suite », a déclaré M. Greenwood.

 

« La seule chose à laquelle je pouvais comparer l’objet était un avion Cessna de plus petite taille, qui mesurait environ deux tiers de la longueur de l’un de ces avions. »

 

Il a dit qu'il était difficile de distinguer la forme exacte, mais que cela lui faisait penser à « une grande plaque pourvue d’un renflement au milieu ».

 

 

Selon M. Greenwood, l'objet s'est déplacé d'une manière très étrange et beaucoup plus rapide que tout autre avion qu’il n’avait jamais vue.

 

« Il se mettait à planer par moment et semblait être capable d'accélérer et de disparaitre hors de la vue des témoins. », a-t-il déclaré.

 

« Il s'est éloigné très rapidement, avant de reculer de nouveau. »

 

« L’objet s’est déplacé vers nous, non pas que nous puissions le voir réellement se diriger vers nous, mais nous pouvions remarquer qu’il se trouvait plus proche de nous qu’auparavant. Il donner l’impression de bouger lentement, alors que ce n’était pas le cas », a-t-il déclaré.

 

L'apparition soudaine d'un avion léger a rendu la rencontre encore plus étrange.

 

M. Greenwood a remarqué que l'OVNI semblait « s’amuser » avec les avions qui se trouvaient autour de lui.

 

D'autres avions ont commencé à arriver et à la fin, M. Greenwood a déclaré qu'il y avait environ cinq avions dans le ciel avec l'objet.

 

Selon l'enseignant, l'OVNI était dans le ciel pendant environ 25 minutes à partir du moment où il a été remarqué pour la première fois, avant de soudainement disparaitre.

 

Il n'y avait aucune photo de l'OVNI de Westall, mais il s'agit d'une photo d'une autre observation qui avait été capturée juste un an auparavant. L'emplacement exact de la photo est inconnu. Source: News Corp Australia

 

 

L’incident a naturellement fait l’objet de beaucoup d’attention de la part des médias locaux, dont le Dandenong Journal qui a couvert l’événement via la réalisation de deux reportages.

 

The Age a également publié un petit article sur l'observation et dans lequel il assimile l'objet non identifié à éventuellement un ballon météo.

 

Bien qu'il s'agisse apparemment de la plus grande observation de masse réalisée en Australie, aucun média étranger n'a fait mention de l'événement, mis à part The Sun et The Herald qui ont tourné l’affaire en dérision.

 

 

À l'époque, le gouvernement avait tenté de faire en sorte que le public cesse de parler de l'observation. Des témoins ont déclaré que des hommes habillés en costume noir leur avaient rendu visite pour leur intimer l’ordre de ne jamais parler de l'incident.

 

Bien que plus de 300 personnes aient observé l’objet et les avions dans le ciel, l'aéroport le plus proche, Moorabbin, a nié avoir envoyé ou détecté des avions dans le ciel à ce moment-là.

 

« Je passe devant (Moorabbin) plusieurs fois par jour et il n’y a jamais une période où aucun avion ne décolle ni ne n’atterrit »,

a-t-il déclaré.

 

« Donc, je pense qu’il s’agissait plutôt d’une déclaration mensongère de leur part ».

 

Lorsque M. Greenwood a essayé de discuter avec la professeure d’éducation physique, qui a également été témoin de l’événement, elle a tout simplement admis avoir « vu quelque chose », mais elle refusait d’en parler.

 

Il a également affirmé avoir totalement été démenti par le directeur qui ne voulait rien entendre à ce sujet.

 

Il a ajouté qu'après l'incident, l'école avait reçu la visite de la Royal Australian Air Force.

 

L'entrevue entre M. Greenwood et le physicien américain, le Dr James E McDonald, offre un compte rendu de première main de ce qui peut s'être passé ce jour-là.

 

L'observation a suscité un intérêt mondial.

 

Certains pensent qu’il s’agissait d’une rencontre extraterrestre alors que d'autres ont soupçonné qu'il ait pu s’agir d'une nouvelle technologie gouvernementale.

 

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

Les meilleures observations d'Ovni en 2018 par Jaime MAUSSAN - Janvier 2019

Accepter les sous-titres pour une traduction Espagnol --> Français

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

USA : Étrange écho radar dans le ciel de l’Illinois - Janvier 2019

Le lundi 10 décembre 2018, un écho radar a perturbé pendant 10 heures l’ensemble des spécialistes du domaine aérien dans le sud de l'Illinois.

 

"Il ne s’agissait certainement pas de précipitations", a déclaré le Service Météorologique National Américain, bien que cette théorie ait été évoquée.

 

Chris Noles, météorologue du Service météorologique national de Paducah dans le Kentucky, explique avoir observé que les objets repérés dans le ciel possédaient un potentiel de réflexion sur les signaux radar, qu’ils étaient solides et émettaient des signaux forts.

 

Noles explique que durant les périodes de mauvais temps, les couleurs jaune et rouge sur le radar indiquent généralement la forte présence de grêle ou de neige.

 

Alors que la pluie et la bruine ne sont pas solides et apparaissent comme des signaux plus faibles, dans les tons bleu et vert.

 

L’écho radar en question possédait un noyau de signatures jaune et rouge alors qu’il se situait le long d’un vent de sud-est, produisant des signaux d’une hauteur pouvant atteindre 10.000 pieds.

 

Ces analyses écartent donc l'hypothèse des volatiles.

 

Quant à celle des météores qui sont effectivement assez solides pour expliquer l’écho radar, il faut savoir qu’ils ne peuvent pas se déplacer à 14 miles à l'heure.

 

Le Commandement de la défense aérospatiale d’Amérique du Nord, qui supervise la souveraineté aérienne des États-Unis, a déclaré juste après l’incident suivre l’affaire, sans pour autant disposer d'informations sur l'origine de l'objet.

 

Qu'en est-il des extraterrestres alors ?

 

Le "NORAD ne suit pas les OVNIS ni les engins extraterrestres", a déclaré le porte-parole Michael Kucharek, bien qu'il ait expliqué que le NORAD était au courant des survols d’avions non autorisés dans le ciel américain.

 

Noles a proposé une autre explication :

 

"Peut-être que la bande qui se déplaçait lentement et qui suivait les vents par temps clair était un objet lancé depuis un avion militaire. Comme par exemple un nuage de matériau recouvert d'aluminium léger et utilisé dans les airs pour berner les signaux radar susceptibles de suivre un avion."

 

Un incident dans le sud du Missouri dans les années 1990 aurait produit des effets similaires.

 

Ce phénomène dure en principe deux à cinq heures alors que l'incident du 10 décembre était deux fois plus long.

 

Un événement avec une durée plus longue n’est cependant pas à écarter, comme l’indique le cas suivant.

 

Au cours d'un exercice d'entrainement en 2013, un avion militaire a lancé un ballon au-dessus de l'Alabama, avant de s’attarder dans l'atmosphère pendant à peu près le même temps, soit 10 heures.

 

Deux installations militaires relativement proches de l’écho radar, la base aérienne de Scott en Illinois et de fort Campbell dans le Kentucky, ont déclaré à la presse d'Evansville que leurs appareils n'étaient pas responsables de cet incident.

 

Suite à l’incident du 10 novembre, un météorologue d’Evansville a déclaré à un pilote anonyme que le ballon provenait d’un avion de transport militaire C-130 sans pour autant préciser sa provenance.

 

Le capitaine Holli Nelson, porte-parole de la Garde d'État, a indiqué quant à lui qu’il s’agissait d’un ballon relâché par un avion de type C-130H piloté par la 130e escadre de transport aérien de la Garde nationale aérienne de Virginie occidentale lors d'une opération d'entrainement.

 

Les pilotes auraient été contraints de réaliser cette manœuvre pour des raisons de sécurité en ayant l'autorisation du contrôle de la circulation aérienne.

 

Avons-nous donc trouvé une explication à cet étrange écho radar ?

 

Un article de "Courier & Press" a confirmé que des bases militaires étaient installées près des zones où se sont produits ces événements : Fort Campbell dans le Kentucky et Scott Air Force Base dans l'ouest de l'Illinois.

Et qu’effectivement, le ballon avait été largué par un C-130, mais que cet avion ne provenait apparemment d'aucune de ces bases.

 

"Quel que soit l'aéronef, ce n'était pas un engin de la Scott Air Force Base", a déclaré mardi matin le Sergent principal, Thomas Doscher.

 

Un porte-parole de Fort Campbell a déclaré n’être au courant d'aucune opération de ce type et précise que la seule manière dont l'avion aurait pu venir de Fort Campbell, a-t-il déclaré, est qu'il participe à un exercice secret des forces spéciales.

 

Il faut noter qu’il y a eu 83 observations d'OVNIS présumées dans l’État de l’Illinois depuis le 6 août 2018. La durée des observations va de 9 secondes à plus de 4 heures, de Springfield à Rockford et même Chicago.

 

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

Vietnam : Ovni observé près d'un temple le 01/01/2019

 

Date de l'observation : 1er janvier 2019

Lieu de l'observation : Hue, Vietnam

Source : MUFON #97520

 

 

D'après Scott Waring :

 

"Une personne au Vietnam cette semaine se trouvait dans un temple quand elle a remarqué quelque chose d'étrange vers l'édifice.

Elle remarque en effet un OVNI en forme de cigare avec de longues traces derrière lui.

Lorsque l'OVNI a été observé pour la première fois, il s'est déplacé et a semblé devenir de moins en moins visible, comme le montrent déjà les preuves photographiques.

J'ai agrandi l'OVNI et j'ai ajouté du contraste afin que nous puissions le distinguer plus en détail, de sorte que chaque photo du témoin oculaire devienne un gros plan photographique.

 

Les OVNI sont souvent vus au-dessus des temples et des anciennes structures, parce qu'ils ont eux aussi un grand intérêt pour l'histoire humaine et ce que nous préférons préserver. 

 

Comme vous pouvez le voir l'Ovni cigare est plus mince à son sommet et a la même largeur tout le long de son fuselage jusqu'à sa disparition où il forme  un demi cercle.

C'est absolument un objet solide qui s'est soudainement rendu compte qu'il avait été repéré et a essayé de se cacher en s'éloignant. La preuve que les extraterrestres font des erreurs, parce qu e parfois ils se font  prendre." 

 

 

 

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

Ovni ou essai de missile au-dessus de San Francisco ? - Janvier 2019

 

Le 19 décembre 2018, une « mystérieuse lumière » a été observée dans le ciel au-dessus de San Francisco, en Californie. Ce phénomène a attiré l'attention des théoriciens du complot du monde entier.

 

Dans ces images, on peut voir une étrange lumière qui émerge mystérieusement dans le ciel nocturne. Des rapports officiels ont affirmé que cette traînée lumineuse avait été causée par le passage d’une météorite. Mais cette explication ne tient pas debout. En effet, cette trace suggère que l’objet a effectué une « boucle » dans le ciel. Une météorite sur le point de s’écraser n’aurait donc pas pu laisser une telle traînée.

 

En analysant des photos prises au moment de l'incident, le YouTuber, MrMBB333, affirme avoir vu un petit objet « à l'extrémité de la traînée de fumée ».

 

Il continue en soulignant la présence « d'étranges artefacts » autour de ce sentier. Pour cet homme, il devient évident que ce n’est pas l’œuvre d’un quelconque météore.

 

Il conclut : « Je ne suis pas convaincu qu’un météore puisse réaliser un tel mouvement. »

 

« Ce n’est pas quelque chose que vous voyez tous les jours. »

 

Cette vidéo a été visionnée plus de 85 000 fois depuis sa publication le 26 décembre 2018.

 

Des internautes, particulièrement inquiets, font remarquer que ce genre de signes, de plus en plus fréquents, n’annoncent rien de bon pour l’avenir de l’humanité. D’autres y voient un signe annonciateur de l’arrivée du Messie.

 

D'autres croient que ces traînées lumineuses ont été provoquées par des essais de missiles survenus dans la région.

 

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

Objet céleste inconnu gigantesque visible sur heliowiever le 11/12/2018

Un énorme objet d’origine inconnue a été repéré à proximité de notre soleil. Cette apparition a suscité la peur chez de nombreux passionnés d’ufologie.

 

Dans ces images, on peut voir un grand OVNI se déplaçant juste devant le soleil. Ce mystérieux engin a été découvert grâce au site Internet « helioviewer », un site qui permet aux astrologues de regarder l'étoile flamboyante à travers une gamme de filtres. Ces images nous dévoilent cet objet qui se déplace à une vitesse constante.

 

Cet OVNI a été repéré par « The Grimreefar », un YouTubeur, le 11 décembre 2018. Il a finalement terminé son périple près de la surface du soleil, quelques jours plus tard, le 17 décembre.

 

Le théoricien s’est exprimé sur cette « nouvelle anomalie » : « La plupart des gens pensent probablement et immédiatement que [cet objet] n’est juste qu’une planète ou une comète, mais je peux vous assurer que ce n'est pas une planète. »

 

« Ce n'est à 100% pas une planète. »

 

Cette vidéo, particulièrement intéressante, a été visionnée plusieurs milliers de fois depuis sa publication le 1er janvier 2019 avec la légende suivante : « Quelque chose de grand et de mystérieux est passé non loin du soleil le 11 décembre. Est-ce un croiseur de combat ? »

 

Beaucoup sont convaincus que cet objet est, en réalité, un vaisseau extraterrestre.

 

Une personne a écrit : « Je ne sais pas si les gens réalisent à quel point c'est énorme. »

 

« Aucune planète n’est aussi proche du soleil, et ce n’est pas une comète - je pense que nous savons ce que c’est, c’est difficile à accepter en raison de sa taille. »

 

Un autre internaute horrifié par cette chose a commenté : « Cela mesure probablement deux fois la taille de notre Terre. Que va faire la NASA ? »

 

« C'est comme une fourmi qui combat un éléphant. »

 

D'autres prétendent que cet objet pourrait être Vulcain, une planète dont l’existence a été postulée par Urbain Le Verrier en 1860. Elle se trouverait entre le Soleil et Mercure.

 

Dans la vidéo une comète dénommée "Comet46P/Wirtanen" est passée au plus près du soleil le 16/12/2018, mais celle-ci est trop petite par rapport à cet objet céleste !

 

Alors, planète VULCAIN ? Planète artificielle extraterrestre ?

 

Il nous faut une explication officielle ! Merci

 

0 commentaires

mar.

08

janv.

2019

France : Des OVNI lumineux et stationnaires observés à Saint-Pierre-de-Varennes le 04/01/2019

L'étang de Brandon à Saint-Pierre-de-Varennes

 

Le 4 janvier 2019, des lumières non identifiées et stationnaires ont été observées par une famille au-dessus de la ville de Saint-Pierre-de-Varennes, dans le département de Saône-et-Loire, en France.

 

L’homme a livré son récit des événements sur le site Internet du MUFON :

 

« Ça c'est passé cette nuit même (de vendredi à samedi). entre 23h et 2h (fourchette que j'ai pu estimer) du matin, mes 2 enfants ont vu la même chose.

 

Un objet lumineux avec lumières vertes et rouges qui clignotaient. Cet objet de forme indéfinie semblait tourner sur lui-même. Ensuite il a arrêté de tourner, 2 lumières se sont détachées de l'objet principal, ont traversé le ciel en une fraction de seconde, passé derrière la maison et sont revenus à la même vitesse quasiment aussitôt pour revenir vers l'objet principal. Ma grande (9 ans) m'a indiqué la hauteur dans le ciel, assez haut et assez loin, distance approximative non déterminable. il me reste à déterminer l'axe de l'aller/retour des deux petites lumières qui se sont détachées. une fois revenue "les 2 lumières se sont remises dans l'objet principal, et ensuite il est parti à toute vitesse".

 

Observation faite dans un premier temps derrière la fenêtre (velux sous pente) puis ensuite ma grande a ouvert la fenêtre pour terminer l'observation (donc pas de parasitage par une lumière dans notre chambre qui se serait reflétée dans la vitre). »

 

Appel à témoins pour cette observation.. merci

0 commentaires

lun.

07

janv.

2019

Brésil : La Chapada Diamantina - Formidable zone pour observer les ovnis

 

Pour  l'écrivain et ufologue Hélio Nunes de Camargo c’est une certitude. Des êtres extraterrestres ont bel et bien implanté des bases sur notre planète et plus particulièrement dans la région de la Chapada Diamantina.

 

 

Il ne fait aucun doute à ses yeux que cette région héberge l’une d’entre elle (ce parc naturel du Brésil d’une superficie de 1520 km² est situé dans l'environnement de la chapada Diamantina, dans l'État de Bahia à environ 400 km de Salvador, la capitale d'État).

 

 

Hélio Nunes de Camargo qui connait bien cette zone a récemment publié un ouvrage intitulé "UFO in the Chapada".

 

Il aborde dans ce livre plusieurs sujets en relation avec l'ufologie brésilienne dont celui traitant du crash d’un ovni au dessus de Bahia ayant conduit selon de nombreux témoins à l’intervention de l’armée et à la capture d’un être extraterrestre.

 

Cet ouvrage est étayé de nombreuses photographies dont celle figurant ci-dessous qui est issue de la collection personnelle d’un guide touristique dénommé Adilson Almeida Silva et provenant de la colline de Pai Inácio située à proximité de la ville de Palmeiras.

 

 

Hélio Nunes de Camargo explique avoir lui-même rencontré de façon très rapprochée des extraterrestres.

 

A titre d’exemple, il indique en avoir observé de nuit sur une route reliant la zone de Lençóis au BR-242 un gris.  Le lendemain, d’autres témoignages du même ordre ont été réalisés.

 

 

Selon lui ces êtres extraterrestres viennent dans cette région compte tenu de la valeur représentée par les minerais rares que l’on y trouve. Ces éléments qui sont uniques s’avèrent à ses yeux  indispensables pour mener certains projets impliquant de nouvelles technologies de pointe.

 

Comme en attestent les dessins rupestres qui figurent dans de nombreuses grottes de la région, visiblement ces êtres semblent connaitre cette région depuis très longtemps. Certaines peintures très déroutantes sont datées de plus de 8 000 ans.

 

 Ufologues amateurs ou non, si vous vous rendez prochainement au Brésil et que vous pouvez visiter cette région ouvrez bien les yeux, vous pourriez être récompensés.

 

0 commentaires

lun.

07

janv.

2019

Un OVNI circulaire filmé près des côtes irlandaises - Janvier 2019

 

Un impressionnant OVNI a été filmé au large des côtes d’Irlande. Ces images inédites ont impressionné et intéressé bon nombre d’ufologues …

 

Dans cette vidéo à couper le souffle, on peut voir un objet étrange qui semble flotter au large de la côte irlandaise. Cet objet, qui semble tout droit sortir d’un film de science-fiction, est parfaitement circulaire et plane près du rivage.

 

Cet étrange engin a été repéré par un passager à bord d'un avion se rendant de Dublin à Prague le 17 décembre 2018.

 

Ces images ont depuis été partagées sur YouTube par Mavi 777 le dimanche 30 décembre 2018. Depuis, elles ont été visionnées plus de 1 000 fois.

 

Beaucoup d’internautes ont été complètement déconcertés par ces images, tentant désespéramment de trouver une explication plausible.

 

« Il est sur le point de tomber », a fait remarquer un internaute choqué.

 

« Ces images sont géniales », a répondu un autre passionné d'OVNI.

 

Un autre a remarqué que cet objet mystérieux semblait émettre une « sorte quelconque de poussière ».

 

Mais certains ont cru pouvoir identifier cet objet étrange.

 

Les sceptiques affirment que ce prétendu « OVNI » est en réalité un grand réservoir circulaire et une chambre d'admission.

 

En novembre 2018, des pilotes de la British Airways ont été choqués après qu’ils aient observé des « lumières brillantes » survolant leurs propres avions à travers l’Irlande.

 

Le mois dernier, plusieurs témoins ont vu un « vaisseau extraterrestre » qui planait au-dessus du Pentagone à Washington, aux États-Unis.

0 commentaires

lun.

07

janv.

2019

Un OVNI circulaire observé en Dordogne le 29 décembre 2018

Le village de Condat-sur-Trincou

 

Le 29 décembre 2018 à 23h34, une famille a observé un OVNI circulaire et lumineux au-dessus de la commune de Condat-sur-Trincou, en Dordogne.

 

Aucun des témoins n’a pris de photo ou de vidéo, mais un rapport a été déposé sur le site Internet du MUFON.

 

Témoignage :

 

« Bonjour, étant une grande cartésienne férue de science et particulièrement météorologique. Le 29 décembre 2018, mon conjoint ma sœur, mon chien et moi avons observé une apparition lumineuse sous forme d'un cercle et non un rond car l'intérieur n'est aucunement éclairé dans le ciel à plat au-dessus de nous à plusieurs mètres lors de notre ballade. Ma petite sœur inquiète, je lui explique que nous allons tenter de nous rendre dessous ainsi nous pourrions savoir si ce n'était pas un reflet lunaire. »

 

« Au bout de 200 mètres nous voici complètement en dessous de ce cercle parfait et ce en pleine campagne et aucune source lumineuse de projection n'est visible.

Je m'étonne donc de ne rien voir sachant que la taille de cet objet représente bien en terrain de foot.

Les nuages bougent avec le vent vers l'ouest à peu près mais la forme lumineuse ne se déforme pas restant un cercle parfait. Je comprend donc qu'il y a quelque chose que je ne comprend pas.

Je reste alors en dessous de cet immense cercle lumineux qui semble être au dessus des nuages.

Au bout d'une dizaine de minutes mon conjoint décide de rentrer et d'appeler mon père et ma mère pour qu'ils sortent voir.

Pendant ce temps le cercle lumineux au dessus de ces nuages s'intensifie lors d'une seconde et disparaît instantanément.

Je ne saurais expliquer ce que nous avons observé.

Pour autant j'ai contacté la seul boîte de nuit du coin qui se trouve à plus de 20km. Elle m'a répondu qu'il n'avait pas de type de laser à projection circulaire et que de plus il n'aurait certainement pas fait cette taille et n'aurait pas fait de la luminaire blanche. »

 

0 commentaires

lun.

07

janv.

2019

Pays-Bas : OVNI rectangulaire repéré en vision nocturne à Groenio en 2018 ?

Date de l'observation : Été 2018, mais rapporté en décembre 2018.

Lieu de l'observation : Groenio, Pays-Bas

 

Une personne était en train d'enregistrer avec une lunette de vision nocturne de 3e génération lorsqu'elle a remarqué un étrange nuage.

Le nuage était de forme rectangulaire et a quatre angles vifs de 90 degrés. Le témoin identifie cette image comme une traînée d'un nuage chimique, mais cela est très improbable en raison de l'immense taille et de la forme de cet objet. Les lunettes de vision nocturne voient dans l'infrarouge et tout vaisseau occulté deviendrait visible à l'aide de cette lunette. 

 

Si vous vous souvenez du suivi vidéo infrarouge militaire des OVNIs par le passé, alors vous savez que c'est déjà vrai.

S'agit-il donc d'un Ovni ?

 

 

Le témoin oculaire déclare : 

 

"En juillet de cette année, en observant le ciel, j'ai remarqué un seul nuage dans le ciel nocturne...peut-être rien de spécial mais c'était un peu étrange parce qu'il n'y avait pas d'autres nuages à part celui-là...je suppose que cela pouvait correspondre à un Chemtrail....décidez par vous-même 😁👍....et en décembre, je testais mon Bushnell Equinox pendant une pluie de météores."

 

 

0 commentaires

jeu.

03

janv.

2019

Le gouvernement britannique en session d'urgence après le survol d'un aéroport par des OVNIS ! - Janvier 2019

 

Dans cette vidéo :  Le 20 décembre 2018, l'aéroport international de Londres-Gatwick a été contraint de suspendre son trafic aérien pendant 20 heures, bloquant ainsi sur place près de 140.000 passagers.

 

Selon la version officielle, la raison de tout ce chaos est que l'aéroport a été survolé par des drones. Mais la vérité serait tout autre...

 

0 commentaires

jeu.

03

janv.

2019

Angleterre : mystérieuses Orbes lumineuses en plein jour dans le ciel de Plymouth - Janvier 2019

 

Un père de famille originaire de Plymouth a été stupéfait  par un objet volant lumineux flottant dans le ciel au-dessus de la ville.

 

Carl Burnett, 35 ans, a aperçu l'Orbe étincelante qui se dirigeait au-dessus de North Road West le jour de l'An.

 

M. Burnett était en compagnie de son jeune fils lorsqu'ils ont vu la lumière lumineuse et ils veulent maintenant savoir si quelqu'un d'autre l'a vue également !

 

"J'étais dehors avec mon fils juste avant 17h hier soir et j'ai vu une boule de feu qui traversait le ciel," dit-il.

 

"Je l'ai filmé parce que je n'étais pas sûr que quelqu'un d'autre l'ait observé !"

"C'est arrivé vers 16h55 et il se dirigeait vers "la Houe", puis il a disparu. J'étais près de North Road West."

 

"Elle avait l'air un peu plus grosse qu'une balle de tennis avec des lueurs comme du feu qui en sortaient."

 

 

 

On pense que la lumière vive aurait pu être une lanterne chinoise bien que Carl, de Plymouth, ait dit qu'il ne pouvait pas être certain de cette hypothèse.

 

C'est le dernier objet volant observé à la suite d'une série d'observations mystérieuses au-dessus de cette ville !

 

"Plymouth Live" a été inondé de messages provenant de personnes qui ont été troublées par ce spectacle déconcertant du début de l'année.

 

Certaines personnes étaient convaincues que nous recevions enfin la visite d'extraterrestres.

 

Tim Dews de Airborne Pyrotechnics a expliqué que la source des lumières était en fait de lui et et son fils, Ben.

 

Cet homme de Plymouth faisait partie des trois personnes qui affirmaient avoir photographié et filmé un OVNI dans le ciel de la ville !!

 

Alors nous avons a probablement à faire a une lanterne chinoise.

 

0 commentaires

jeu.

03

janv.

2019

Un feu dans le ciel filmé en Indonésie- Janvier 2019

 

Un mystérieux feu flamboyant a fait son apparition dans le ciel avant d’être filmé. Pour certains, ce serait le résultat de la technologie utilisée pour contrôler la météo …

 

Ce phénomène, qui donnait l’impression d’un incendie dans le ciel, a été observé au-dessus de Barru, une ville située dans la province de Sulawesi du Sud, en Indonésie.

 

Ces images nous montrent un grand nuage gris dans le ciel. Soudainement, au milieu de celui-ci, une immense flamme jaillit. Cette lumière vive nous donne l’impression qu’une lance traverse littéralement les nuages.

 

Des automobilistes roulent directement en dessous de cet étonnant phénomène, mais le cameraman reste stupéfait devant ce spectacle étrange.

 

Cette vidéo a été partagée sur YouTube par « I am SCOTUS », où elle a été visionnée plus de 7 000 fois.

 

Certains pensent que c'est le résultat du programme HAARP.

 

Le programme HAARP (« High frequency active auroral research program ») a été lancé en tant que projet de recherche entre l’US Air Force, la Navy, l’University of Alaska Fairbanks et la Defense Advance Research Agency.

 

Le BAE Advanced Technologies l'a conçu et construit pour aider à analyser l'ionosphère et à étudier le potentiel de développement des technologies avancées.

 

Mais les théoriciens du complot pensent depuis longtemps qu'il s'agit d'un projet secret dirigé par le gouvernement américain pour contrôler les conditions météorologiques.

 

Certains affirment que c’est ce qui s’est passé en Indonésie.

 

« Tentent-ils toujours de contrôlerla météo à l’aide de machines », a déclaré l'un d'eux.

 

« Je savais que c’était sérieux mais pas à ce point. »

 

Un internaute a même interpellé le président américain Donald Trump, lui demandant :

 

« Pouvez-vous, s'il vous plaît, arrêter les manipulations météorologiques ? »

 

Ce n’est pas la première fois que les conséquences du programme HAARP sont filmés à travers le monde.

 

Un nuage mystérieux est apparu au-dessus de New York au début du mois de décembre 2018.

 

En Suède, c’est un gigantesque « œil dans le ciel » qui effrayé bon nombre d’habitants.

 

0 commentaires

mer.

02

janv.

2019

USA : Ovni au-dessus de Bridgeport, Connecticut, USA en novembre 2018

 

Date de l'observation : 28 novembre 2018

Lieu de l'observation : Bridgeport, Connecticut, USA

Source : MUFON

 

D'après Scott Waring :

 

"Voici un rapport MUFON que je n'ai jamais vu auparavant. L'OVNI a été pris au-dessus d'un nuage pendant un coucher de soleil.

Le coucher du soleil est l'un des moments les plus communs de la journée pour attraper un OVNI.

Souvent, les objets qui volent autour du nuage s'illuminent avec la lumière au coucher du soleil. Cela les rend faciles à repérer pendant quelques minutes. "

 

 

Le témoin oculaire déclare : 

 

"Alors que j'emmenais mon chien faire une promenade dans le parc en face de ma maison dans le rocher noir, Bridgeport, Connecticut, j'ai décidé de prendre des photos en continu du magnifique coucher de soleil, avec mon iPhone.

En examinant mes photos, j'ai vu un objet bleu vif se déplacer vers le coucher du soleil à un endroit différent sur chaque photo, ce qui s'est fait en quelques secondes. L'objet m'a surpris. C'est clairement un OVNI en forme de disque."

 

 

0 commentaires

mer.

02

janv.

2019

Italie : Un étrange OVNI circulaire filmé à Teglio

 

Il y a quelques semaines, à la nuit tombée, une grande sphère lumineuse non identifiée a été filmée au-dessus de la commune de Teglio, située dans la région de Valteline, dans le nord de l’Italie.

 

L’homme a eu le courage de contacter la presse après avoir lu des témoignages sur un OVNI observé à Valmalenco.

 

La vidéo a été réalisée avec le téléphone portable du témoin qui a tenu à conserver son anonymat. L’OVNI lumineux était si brillant qu'il a été repéré par le capteur photographique de l'appareil photo. Celui-ci a automatiquement calibrée sur la sphère, garantissant que seul cet engin restait visible dans le ciel.

 

« Il était environ 23h50. Nous rentrions chez nous quand nous avons remarqué un gros objet se déplaçant dans le ciel en direction de Dalico (qui fait partie de la ville de Chiuro). Il se mouvait étrangement dans le ciel. Je n’avais jamais rien vu de tel auparavant. Il ne ressemblait pas à un avion, il s'est approché puis s'est éloigné à une vitesse extrême. Après être resté en vol quelques minutes, il a définitivement disparu ».

 

0 commentaires

mer.

02

janv.

2019

Suisse : un OVNI observé par une famille à Monthey

 

Le dimanche 23 décembre 2018, peu après minuit, une sphère verte et non identifiée a été observé dans les Hautes-Pyrénées.

 

Un OVNI similaire a été vue dans le canton du Valais, en Suisse, au même moment.

 

L’OVNI, rapporté dans le sud de la France, se présentait sous la forme d’une petite sphère verdâtre. Elle s’était tenue immobile pendant environ une heure, avant de disparaître à une vitesse incroyable.

 

 

Une famille suisse pense avoir photographié le même phénomène inexpliqué dans le ciel au-dessus de Monthey.

 

Elle raconte :

 

« Nous voulions simplement prendre des photos du ciel et de la Lune, dimanche 23 décembre peu après minuit. A l’œil nu, nous ne distinguions pas vraiment ce point vert qui ne bougeait pas. Mais c'est en regardant les photos que nous avions effectuées que nous l'avons clairement remarqué. »

 

« En riant, nous avons dit "les Martiens arrivent!". Mais honnêtement, sur le moment, nous n'avons pas ressenti grand chose. Toutefois, cela a changé quand nous avons lu votre article. Là, on s'est vraiment demandé ce que c'était que cette sphère ! »

 

 

L’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées avait été contacté et avait indiqué n’avoir rien repéré d’anormal.

 

Ce phénomène inexpliqué a donc été observé par plusieurs témoins, le même soir à des lieux plutôt éloignés, corroborant l’étrangeté de cette affaire.

 

0 commentaires

lun.

31

déc.

2018

Les Ovnis sont présents en Nouvelle-Zélande - 31/12/2018

 

Suzanne Hansen, directrice d'UFOCUS NZ, a déclaré à RNZ qu'il y avait une tendance croissante d'observations d'OVNI dans tout le pays, impliquant des " corridors " et des " points chauds " et que de nombreuses observations semblaient être associées aux événements sismiques.

 

Elle a fait ses commentaires cette semaine à l'occasion du 40e anniversaire de la plus célèbre rencontre néo-zélandaise avec les OVNI, le 31 décembre 1978, qui a été filmée par une équipe de tournage australienne et qui a captivé des millions de personnes à travers le monde.

 

Le réseau de recherche sur les ovnis a conclu un accord de coopération avec le Comité d'étude des phénomènes aériens anormaux, un organisme conjoint militaire, scientifique et aéronautique créé par le gouvernement chilien, qui partage également une théorie selon laquelle les observations d'ovnis sont associées à une activité sismique et étudie ce lien.

 

Les groupes ont mené des projets de recherche communs et échangent des informations depuis la signature d'un accord officiel en septembre 2013.

 

L'enseignante à la retraite a déclaré qu'une équipe de huit enquêteurs du groupe s'était occupée à examiner huit rapports d'ovnis cette année.

L'équipe comprend d'anciens membres du personnel de la Force aérienne, un astronome et des professionnels des sciences et de la médecine.

 

"La plupart des rapports que nous recevons proviennent de l'île du Nord, probablement en raison d'une population plus dense", a-t-elle dit.

 

"Nous entendons beaucoup parler des pêcheurs d'écrevisses, des camionneurs et des agriculteurs, et il y a des points chauds avec un historique d'observations rapportées."

 

"Ces zones comprennent la vallée du Dôme, au nord d'Auckland, qui est une zone particulièrement sinistre, et la région de Kaipara."

 

Elle a également évoqué un " corridor " d'OVNI qui s'étend à travers l'île du Nord, depuis les îles au large de la baie de Plenty, en passant par Tauranga et le Waikato, où il y a eu une concentration de rapports d'OVNI au cours des dernières décennies.

 

Les données publiées par l'autorité de l'aviation civile entre 2000 et 2017 montrent qu'elle a reçu 30 rapports d'OVNI, et il est intéressant de noter qu'il y a eu une concentration d'observations signalées dans le prétendu corridor décrit par Mme Hansen, ainsi que dans la région de Wellington et Canterbury.

 

Une théorie mathématique postulée par l'ancien pilote de la National Airways Corporation,  ufologue des "OVNI Kiwi" décédé, le capitaine Bruce Cathie, a suggéré que ces soi-disant corridors étaient formés sur des " lignes de grille " d'énergie naturelle à travers la terre, que les OVNI avaient l'habitude de traverser.

 

L'une des observations sur lesquelles le groupe s'était penché cette année a eu lieu le 28 février à Glenroy, Selwyn, à Canterbury, et concernait l'observation de jour d'un

"objet aérien noir".

 

Le témoin, titulaire d'un permis de pilote privé, était à moto lorsqu'il a vu un objet s'approcher dans le ciel, qu'il a décrit comme étant "un beignet écrasé" se déplaçant extrêmement vite sans bruit.

 

Il aurait été perdue de vue alors qu'il s'approchait et passait au-dessus des arbres et avait "à peu près la taille d'une salle de séjour", dit-il.

 

Le témoin a dit aux enquêteurs :

"J'ai beaucoup volé (en avion) et je suis familier avec la plupart des types d'avions, mais c'était vraiment autre chose.

 

"La vitesse, la couleur sombre et l'absence d'éléments extérieurs étaient tout à fait remarquables, et j'aurais aimé que l'expérience dure plus longtemps."

 

Mme Hansen a déclaré que le nombre d'observations signalées augmentait dans l'ensemble en Nouvelle-Zélande.

 

Elle s'est engagée à enquêter sur les phénomènes d'OVNI à la suite de ce qu'elle a décrit comme une rencontre pénible,  en présence d'un enseignant de 20 ans à Hawke's Bay, au milieu des années 1970,avec un OVNI.

 

Elle  voyageait  en voiture entre Takapau et Hastings sur une route de campagne avec un ami en fin d'après-midi lorsqu'ils ont pris conscience des feux intenses au-dessus du véhicule.

 

Au fur et à mesure que les lumières se rapprochaient, elle a dit qu'elles étaient accompagnées d'un "son vibratoire" qui devenait plus aigu en fréquence jusqu'à ce que tous les deux perdent conscience.

 

Elle a dit que lorsqu'ils ont repris conscience, ils étaient encore dans la voiture en train de conduire, mais qu'il faisait maintenant nuit dehors. (abduction)

 

"C'était un sentiment de choc et d'horreur, d'être incapable d'expliquer logiquement comment une seconde vous aviez vu des lumières erratiques pendant que vous conduisiez sous le soleil et la seconde d'après vous étiez soudainement conscient de conduire dans l'obscurité et les lumières avaient disparu,"

dit-elle.

 

Mon ami a réagi avec colère et désarroi, en criant à plusieurs reprises " qu'est-ce qui se passe, bon sang ! C'était traumatisant."

 

Elle a dit qu'ils avaient vécu une période de "missing time" de  90 minutes, et qu'ils ne pouvaient pas l'expliquer.

 

L'expérience troublante a marquée durablement Mme Hansen  dans les années 1980, elle a alors pris connaissance de la recherche sur les ovnis aux États-Unis, après quoi elle a commencé à aider Harvey Cook, expert des ovnis, à organiser des réunions à Tauranga.

 

"UFOCUS NZ" a été créé et a créé un site web en 2000 pour documenter les observations.

 

 

 

L'un des événements les plus dramatiques de l'histoire des OVNI a eu lieu il y a 40 ans aujourd'hui, le 31 décembre 1978 - l'observation des lumières de Kaikoura.

 

Des formations lumineuses spectaculaires ont été repérées 10 jours plus tôt par l'équipage d'un avion-cargo Safe Air.

 

Les lumières les ont suivies pendant plusieurs minutes avant de disparaître et de réapparaître à proximité.

 

Elles sont apparues sur le radar du contrôle de la navigation aérienne de Wellington, sur le radar de l'avion, et des centaines de personnes les ont vus.

 

 

Puis, entre le 31 décembre et le 1er janvier, une équipe de télévision australienne a enregistré un incident similaire à bord d'un avion cargo volant entre Wellington et Christchurch.

 

De  grands objets lumineux ont été filmés, suivis par le contrôle de la navigation aérienne et observés simultanément par des témoins, l'un d'eux suivant l'avion presque jusqu'à son atterrissage.

 

Lorsque l'avion a redécollé, il a été suivi d'un énorme objet en forme d'orbe pendant 15 minutes.

 

Les images filmées ont stupéfié des millions de téléspectateurs à travers le monde.

 

Un rapport des autorités a par la suite rejeté les orbes géants comme étant peut-être des reflets de la lumière de bateaux de pêches.

 

 

 

 

0 commentaires

lun.

31

déc.

2018

USA : Ovni triangulaire à Birmingham dans l'Alabama - 28/12/2018

 

Regardez ces images étonnantes d'un aéronef de forme triangulaire planant au-dessus de Birmingham, Alabama, le 28 décembre 2018.

 

Rapport du témoin :

 

"J'ai vu une lumière qui planait dans un endroit que je n'avais jamais vu auparavant et quand je m'en suis approché, c'était quand elle a commencé à se déplacer sur un chemin. Elle avait la forme d'un triangle. 

 

J'étais à l'arrêt à un feu stop sur le chemin du retour, attendant que le feu passe au vert quand j'ai vu une lumière différente au loin, juste à un endroit.

Cette lumière n'avait jamais été dans cette zone auparavant, la lumière était d'un blanc éclatant.

Je ne savais pas quoi penser au début, mais je me suis  finalement dirigé vers la lumière et elle était toujours au même endroit, alors j'ai roulé dans sa direction, et m'en suis vraiment approché.

Elle  n'avait toujours pas bougé jusqu'à ce que je pense qu'elle  ait remarqué que j'étais stopper à cet endroit pour essayer de comprendre ce que c'était.

Alors elle  a commencé à se déplacer vers ma direction mais en ligne droite. Cet objet avait la forme d'un triangle avec trois lumières blanches et une lumière rouge quelque part au milieu.

J'ai d'abord cru que c'était un avion, mais au fur et à mesure que j'approchais, j'ai réalisé que ce n'était pas un avion, mais je ne pouvais pas décrire ce que c'était.

C'était plus petit qu'un avion plus gros qu'un drone.

Les avions font du bruit et ce n'est pas le cas, c'était si étrange. J'étais en état de choc parce que je savais que c'était quelque chose que je n'avais jamais vu auparavant, je n'avais pas peur mais j'étais plus intéressé parce que je ne comprenais pas ce que c'était, mais j'avais une idée.

Cet objet a pris une direction et a complètement disparu."

 

Rapport en double d'un fichier supprimé 97316/CMS/dr : 

 

"j'ai vu une lumière vive au-dessus du parking pendant que je me dirigeais vers le sud sur l'autoroute 280. Je me suis garé dans le parking et l'objet a commencé à bouger et j'ai pris une vidéo. Changement d'une lumière brillante à des lumières apparaissant sous l'objet sous une forme triangulaire. Aucun son ni objet n'a soudainement disparu. Sur les images fixes, l'objet se trouve à gauche de la lumière vive (lampadaire) et apparaît sous la forme d'un triangle de lumières. Le camion à ordures s'est également arrêté pour le voir. Il faisait clair et un peu de brouillard commençait à se former dans certaines zones."

 

 

Auteur (source: MUFON)

0 commentaires

dim.

30

déc.

2018

USA : Ovnis lumineux en plein jour dans le désert de Mojave en Californie - Décembre 2018

 

Date de l'observation : Décembre 2018

Lieu de l'observation : Giant Rock, désert de Mojave, Californie, USA

 

D'après Scott Waring :

 

"Le témoin oculaire a dit que le groupe méditait, puis les ovnis sont apparus. La méditation fonctionne, mais seulement si elle est faite avec un état mental 100% détendu. C'est difficile à réaliser pour moi, mais ça a marché. 

 

J'ai vu la même chose ici, à Taïwan, il y a longtemps. Vu de la montagne, mon fils va à l'école.

Elle s'appelle Yuming Mountain à Taipei, Taiwan.

En 2004, une observation similaire s'est produite, des OVNI rougeoyants ont été vus dans une formation similaire, mais pour une période de temps plus longue. Regardez les vidéos et comparez. Il s'agit du même vaisseau dans les deux vidéos. 

 

Je crois que ces OVNIs sont apparus d'en haut à grande vitesse et se sont arrêtés dans leur position. J'attends....que la base souterraine les amène ici. Ce qui arrive si vite, que les OVNIs semblent rétrécir et disparaître. Mais en réalité, ils ont été transportés sous terre jusqu'à la base extraterrestre 4-6km plus bas. Donc, nous savons maintenant qu'il y a une base extraterrestre sous le rocher Giant. "

 

0 commentaires

dim.

30

déc.

2018

Ronchin (59) : Des ovnis dans le ciel de la métropole le soir de Noël ?

Article proposé par le MUFON FRANCE

« Le 24 décembre vers 19 h, j’ai vu cinq ovnis dans le ciel qui se déplaçaient d’est en ouest. Nous étions en voiture et avons stoppé pour sortir et observer ce phénomène incroyable. Des boules orangées très luminescentes avec une traînée de feu à l’avant… Ils sont arrivés les uns après les autres pour se rejoindre en une figure géométrique, sans aucun son ni bruit, puis ils sont remontés rapidement très haut dans le ciel pour y disparaître. Nous étions trois témoins à observer ce très étrange phénomène ».

 

La Voix du Nord

 

Lien vers l’article :

 

http://lavdn.lavoixdunord.fr/514222/article/2018-12-29/des-ovnis-dans-le-ciel-de-la-metropole-le-soir-de-noel#Echobox=1546151515

Merci à Vincent pour nous avoir fait remonté cet article de la Voix du nord, datant d’hier.

Nous n’avons de notre coté pas de remontées particulières, si vous avez été témoins ou si vous avez des informations sur de possibles lachers de lanternes dans la région de Ronchin (Nord- pas de Calais), nous sommes à votre disposition, MP sur Facebook, mail (contact@mufonfrance.com) ou rubrique

« Témoigner » sur notre site.

 

La description correspond assez à ce phénomène, et l’horaire et le jour sont plutôt propices. Je réitère nos avertissements et nos conseils en cette période propice aux lachers de lanternes.

 

Notre article sur les méprises possibles et les conseils en cas d’observations :

 

 

C’est l’entre-deux fêtes, beaucoup d’entre vous sont en vacances, on se couche plus tard, on s’éloigne (un peu et temporairement) des soucis du quotidien (ou alors on en peut plus d’écouter Oncle Raoul raconter ses délires conceptuels de société réussie…), alors on regarde le ciel hivernal en fumant une cigarette. Et là, on préfère vous mettre en garde, ça risque de bouger, la haut.

 

Venus :

 

cette planète est actuellement très lumineuse, son éclat bleu-blanc est assez impressionnant, donnant l’impression d’un objet relativement proche. Elle est visible à L’est/Sud-Est d’environ 4h30 à 8h30. Elle peut donner la sensation de changer de place (comme toutes les étoiles qu’on fixe ou si on est soi-même en mouvement, dans un véhicule par exemple) ou de disparaitre d’un coup (perte de luminosité vers 8h30 pour disparaitre totalement). 

 

Lanternes Thai et autres matériels auto-éclairants :

 

c’est maintenant une tradition, on envoie ce type d’objets aux échéances symboliques importantes, auparavant mariages, mais maintenant aussi Noel et Jour de l’An. Vigilance, une escadrille orange peut cacher un lacher de lanternes, entre 1 et plusieurs dizaines. Je rappelle que c’est réglementé… Mais qui s’en préoccupe ?

 

Drones :

 

un best seller de Noël, le drone, du petit ventilateur au gros porteur, avec une simple led jusqu’au vaisseau de Rencontres du 3ème Type… La aussi, c’est réglementé, voir interdit, mais bon, quelle importance ?

Quelques reflexes à avoir en cas d’observation :

 

Si vous êtes seul, essayez d’attirer l’attention d’autres personnes sur l’objet que vous voyez,

Essayez de photographier ou de filmer l’objet, en incluant dans le cadre des éléments du sol (batiments, points représentatifs,…) pour pouvoir juger de l’altitude et de la vitesse de l’objet

Notez précisément l’heure de début et de fin de l’observation, ainsi que les directions de départ et de fin, les conditions météo (vent, nuages,…), dans l’idéal si vous n’êtes pas seul une personne se concentre sur le film et l’autre sur les détails techniques,

Contactez nous le plus rapidement possible, pour que nous puissions disposer d’informations récentes, ce qui nous permettra d’utiliser un maximum d’outils. *

Et surtout, comme le disait Jimmy Guieu, si l’objet fonce vers vous… Fuyez !!!

 

2 commentaires

dim.

30

déc.

2018

Suisse : Ovni vert à Monthey le 23 décembre 2018

Crédit photo Florent Morisol. Ci-dessus, cette vue ancienne, une scène figée, à Monthey, en Suisse.

 

"MYSTÈRE L'OVNI VERT OBSERVÉ ÉGALEMENT AU-DESSUS DU VALAIS?

 

 

Observé dimanche dernier dans le ciel des Hautes-Pyrénées, une sphère verte a été également vue depuis le Valais par des lecteurs du «Matin»:

«On s'est dit en riant "Les Martiens arrivent!".».

  

L'objet étrange se trouve sous la Lune, sur cette photo prise par des lecteurs du «Matin».

 

Image: Le Matin/Reporter Mobile

 

L.S.

28.12.2018

 

Un ovni observé dans le ciel des Hautes-Pyrénées

 

 

Mardi, nous vous racontions cette étrange observation faite la nuit, dimanche dernier, par un témoin Français: un objet non identifié dans le ciel des Hautes-Pyrénées, sorte de petite sphère verdâtre immobile durant environ une heure, avant de disparaître soudainement à une vitesse vertigineuse.

 

L'histoire aurait pu s'arrêter là.

 

Mais suite à cet article, une famille valaisanne a pris contact avec Le Matin.

 

Photos à l'appui, elle pense avoir immortalisé le même phénomène dans le ciel, au-dessus de Monthey (VS).

 

«Nous voulions simplement prendre des photos du ciel et de la Lune, dimanche 23 décembre peu après minuit, explique notre lecteur. A l'oeil nu, nous ne distinguions pas vraiment ce point vert qui ne bougeait pas. Mais c'est en regardant les photos que nous avions effectuées que nous l'avons clairement remarqué.».

 

Et de poursuivre:

 

«En riant, nous avons dit "les Martiens arrivent!". Mais honnêtement, sur le moment, nous n'avons pas ressenti grand chose. Toutefois, cela a changé quand nous avons lu votre article. Là, on s'est vraiment demandé ce que c'était que cette sphère!».

 

Pour mémoire, rappelons que du côté de la France, du centre d'observation de l'aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénée, on affirme ne rien avoir vu de spécial.

 

 

Cela fait pourtant maintenant deux observations du même phénomène en deux endroits différents. Y a-t-il eu d'autres témoins de ce même phénomène, ce soir-là? (Le Matin)

 

Créé: 28.12.2018, 08h07".".

 

FIN

Le commentaire de Christian Macé du site http://ovniparanormal.over-blog.com :

"il peut arriver que la lumière du soleil ou de la lune, ou une autre source de lumière se reflétant sur l'objectif de l'appareil photo ou de la caméra, puisse occasionner un effet de lumière verte. Mais là les témoins avaient distingué un point vert à l'oeil nu..."

0 commentaires

dim.

30

déc.

2018

Jacques Bergier : le magicien de l'ufologie, nom de code Mik Ezdanitoff (vidéo) - Décembre 2018

Article proposé par le site http://olivierdesedona.over-blog.com

Jacques Bergier, ou plus probablement Yakov Mikhaïlovitch Berger est né le 8 août 1912 à Odessa (Ukraine) et mort le 23 novembre 1978 à Paris d'une hémorragie cérébrale à l'age de 66ans. Ingénieur chimiste, espion, journaliste et écrivain, de nationalités française et polonaise il a activement contribué à la promotion, en France, du paranormal et de l'ufologie, notamment par le biais de son célèbre livre "Le Matin des magiciens", écrit en collaboration avec Louis Pauwels puis à travers la revue Planète. Il est également l'homme qui inspira Hergé pour le personnage énigmatique de Mik Ezdanitoff dans l'album de Tintin "Vol 747 pour Sydney". Cet étrange personnage maîtrisait 14 langues modernes et anciennes, dont l'araméen… mais avouait ne pouvoir retenir le finnois. Sur sa carte de visite, il se présentait comme « Amateur d'insolite et scribe des miracles » 

 

Bergier étudie à Krzemeiniec (Pologne) et reçoit une instruction religieuse d'un rabbin, dont il gardera une fascination pour la Cabale, ses mystères et ses légendes. En 1925, les affaires familiales périclitent et l'émigration vers la France est décidée. Après des études secondaires au lycée Saint-Louis, il poursuit ses études à la Faculté des sciences de Paris et à l'École nationale supérieure de chimie de Paris. Ingénieur chimiste, licencié ès sciences, il se consacre alors à la recherche scientifique, notamment à la chimie nucléaire. En 1936, il découvre, avec le physicien atomiste André Helbronner, l’utilisation de l'eau lourde pour le freinage des neutrons et réalise la première synthèse d’un élément radioactif naturel, le polonium, à partir de bismuth et d'hydrogène lourd en volatilisant un filament de tungstène. 

 

Pendant la guerre ses activités de résistant sont multiples.

 

Il met en place des laboratoires clandestins pour la fabrication de bombes explosives et incendiaires, d'émetteurs radio, de dispositifs d'écoute téléphonique, de fausses monnaies et faux papiers.

 

Il organise des actions comme l'intimidation de collaborateurs par l'envoi d'oreilles coupées, des attentats à la bombe, etc.

 

Début 1942, il réalisera et fera éditer à Londres un manuel du parfait saboteur , traduit en 38 langues. Il est aussi le rédacteur du journal "Le soldat allemand en Méditerranée", feuille clandestine en allemand servant à démoraliser l'ennemi.

 

Il organise des réseaux de résistants et d'espions, c'est ainsi qu'il devient l'un des dirigeants du réseau Marco Polo, et qu'il parvient à obtenir la localisation de la base secrète de construction de V-2 de Pennemünde, qui sera finalement bombardée par l'armée alliée.

 

Il est arrêté à Lyon le mardi 23 novembre 1943 par la Gestapo et soumis à la question. En mars 1944 il est envoyé au camp de Neue Bremme (Sarre), section "retour indésirable", où il reste 3 semaines.

 

Contre toute logique, il survit aux tortures que ses tortionnaires lui font subir. Il connaît plusieurs fois le coma et usera de stratagèmes mentaux afin de supporter les sévices. Il sera envoyé au camp de Mauthausen le dimanche 2 avril et y restera jusqu'à la chute du camp le samedi 5 mai 1945.

 

A sa sortie il est un mort-vivant (36 kg) qui finalement rentre en France et réintègre la vie civile (il regrettera ce choix, jugeant bien vite qu'il aurait eu plus d'avenir en URSS). Il reçoit les plus hautes distinctions militaires des russes, des anglais, des américains et des français.

 

Les russes lui consacrent un film "L'homme qui arrêta la foudre" (autre titre Et l'Angleterre sera détruite), qui glorifie son action d'espionnage dans l'affaire de la destruction de la base de Pennemünde.

 

Estimant qu'il va mourir s'il prend du repos, il continue ses activités. Dans les premiers temps, il s'occupe d'organiser la DGER, de la poursuite des criminels de guerre (Nuremberg de novembre 1945 à octobre 1956), d'espionnage et de contre-espionnage, de la recherche de secrets militaires.

 

 

Il demande à de Gaule de créer le Commissariat à l'Energie Atomique.

 

Il dit avoir ramené deux pouvoirs paranormaux de Mauthausen.

 

Le premier dont il se débarrassera rapidement est de pouvoir deviner de quoi les gens ont faim. Le second est de savoir avec certitude quand il est suivi (ce qu'il aura l'occasion de faire vérifier plus d'une fois).

 

Très vite, il développe un penchant pour l'alchimie (renforcé par une rencontre supposée avec Fulcanelli en juin 1937), et affirme au début des années 1950 avoir obtenu par transmutation alchimique du béryllium à partir de sodium.

 

Dans le milieu des années 1950s, Bergier rencontre Louis Pauwels. Les 2 hommes n'ont rien en commun.

Pauwels est un littéraire alors que Bergier méprise ce qui ne relève pas de la méthode scientifique.

Néanmoins, une grande amitié naît entre eux, ce qui conduira à la rédaction du fameux livre "Matin des Magiciens" en 1960.

 

Ce pavé connaît un succès phénoménal et Bergier devient rapidement très célèbre. Les faits cités dans ce livre sont issus pour l'essentiel de ses dossiers personnels qu'il distillait lors de discussions avec Pauwels, lequel se chargeait le lendemain de rédiger le manuscrit.

 

Dans la foulée, Pauwels et Bergier lancent la revue Planète afin de combler l'attente des milliers de lecteurs. La revue connaît un véritable succès et devient un phénomène de société. L'aventure durera 8 ans, 41 numéros de 200 pages.

 

À travers ses écrits, Jacques Bergier a émis plusieurs théories liées à des domaines généralement exclus par la science officielle : phénomènes paranormaux, alchimie, civilisations disparues, OVNI, etc.

 

Pour lui, le cerveau humain dispose de pouvoirs quasi illimités, et l'humanité a établi des contacts avec des extra-terrestres, notamment par l'intermédiaire d'anciennes civilisations disparues.

 

Dans Les livres maudits, Bergier dit avoir vu à toutes les conférences consacrées à Planète « un groupe d'hommes en noir à l'aspect sinistre, toujours les mêmes », dont le rôle serait

« d'empêcher une diffusion trop rapide et trop étendue du

savoir ».

 

Il fait remonter l'existence de cette conspiration à la plus haute Antiquité, leur attribuant notamment la destruction de la bibliothèque d'Alexandrie... 

 

0 commentaires

sam.

29

déc.

2018

Un ovni a t'il été filmé le 25 décembre 2018 au dessus de Kiawah Island ?

Un signalement de ce qui semble être un ovni a été réalisé le 25 Décembre 2018 en provenance d’un coin de paradis dénommé Kiawah Island situé en Caroline du Sud aux états unis.

 

 

 

L’observatrice, Debra Thomson, a réalisé  une vidéo d’un étrange objet rond qui évoluait dans le ciel au-dessus de son lieu de résidence la nuit du réveillon de Noël.

 

Debra qui habite à proximité du terrain de golf est sortie pour débrancher son arbre de Noël installé en extérieur lorsqu'elle a levé les yeux et vu l'objet lumineux dans le ciel.

 

 

 

Elle explique « Il n'est pas rare de voir des choses étranges dans les cieux par ici mais cette fois c'était différent.

 

Pendant une seconde, j'ai pensé que c'était Vénus, mais c'était beaucoup trop grand et au mauvais endroit dans le ciel.

 

C'était situé au nord-ouest se déplaçant assez rapidement, s'arrêtant parfois comme si l’objet observait son environnement.

 

Il se dirigeait dans ma direction et semblait être contrôlé intelligemment, j’ai même eu l’impression qu’il comprenait que je le filmais.

 

Je suis persuadée que ce n’était pas un drone ou un avion ».

 

Un appel à témoin a été lancé localement afin de savoir si d’autres personnes ont vécu la même expérience.

 

A suivre …

Source :https://www.counton2.com/news/local-news/kiawah-resident-records-what-appears-to-be-ufo-in-the-night-sky/1677345289

0 commentaires

sam.

29

déc.

2018

USA : Ovni noir photographié à Ruskin en Floride - Décembre 2018

 

Le 19 décembre 2018 au matin, après avoir pris des photos à un stand de tir situé à Ruskin, en Floride, un témoin a découvert un OVNI noir dans le ciel.

 

Rapport du témoin :

 

"Le mardi matin 19 décembre 2018, un ami et moi étions en train de nous entraîner au tir au pistolet dans une zone rurale du comté de Southern Hillsborough, en Floride.

 

Pendant la séance d'entraînement, j'ai pris plusieurs photos de nos activités avec mon téléphone cellulaire.

 

Après avoir examiné les photos plus tard dans la journée, j'ai découvert des objets inconnus dans le ciel couvert presque directement au-dessus des sujets réels des mes photos.

 

les objets inconnus ont été pris sur deux photos distinctes;

une prise à 11h09 et l'autre à 23h11. la photo prise à 11 h 11 révèle peut-être deux autres objets inconnus au loin.

 

Nous n'avons rien remarqué d'inhabituel à l'époque et rien dans le ciel ne captait notre attention directe; l'objet ne ressemble pas à un oiseau ou à un avion connu;  il manque des hélices, ailes et autres structures habituelles.

 

L'objet a une forme sombre et un peu en forme de projectile; il y a halo  translucide autour de l'ojet et son profil semble varier d'une photo à la suivante."

 

Commentaire : le halo est provoqué par l'ionisation de l'air et est un élément parmi d'autres en faveur d'un Ovni et non d'un drone.

 

0 commentaires

sam.

29

déc.

2018

RENCONTRES entre un OVNI ET un POLICIER en ITALIE - Décembre 2018

 

Tard dans la soirée du Mercredi 6 Décembre 1978 le vigile Fortunato Zanfretta était en service dans sa voiture dans la zone de Torreglia, un petit village dans les hauteurs de l'arrière pays Génois.

 

Il faisait très froid et la neige qui était tombée durant la journée s'était transformée en une dangereuse plaque glacée qui recouvrait une bonne partie de la chaussée.

 

Zanfretta qui roulait doucement, cherchait autant que possible à éviter les coins éclairés qui pouvaient révéler sa présence. Pour le reste, cet homme était habitué au climat rude des montagnes et des zones qu'il avait appris à connaître depuis ces deux dernières années.

 

Pourtant cette nuit-là ne fut pas comme les autres. Il était 23 heures 30 quand Zanfretta prit la déviation, qui de la route 45 conduisait à Marzano, le vigile parcouru la petite route qui l'emmena au centre du village, et en continuant, se dirigea vers la villa " casa nostra " appartenant à un dentiste Genois : Ettore Righi. La nuit était sombre et sans lune mais le ciel étoilé rendait moins obscure l'aride paysage de l'Appenin Ligure.

 

Après une centaine de mètres le vigile laissa derrière lui la dernière habitation et se retrouva en pleine campagne. Il était presque arrivé quand, avant le dernier virage, le moteur et les phares de la Fiat 126 s'éteignirent ; " Mais qu'est ce qui arrive" murmura t-il, surpris.

 

C'est quand il mit pied à terre qu'il vit dans le jardin de la villa quatre lumières qui bougeaient ; alors, oubliant la panne qu'il venait juste d'avoir et qui l'avait immobilisé, il prit le micro de sa radio pour communiquer à la centrale opérative de "l'Institut de vigilance", ce qu'il était prêt à faire. "kangourou 68 , kangourou 68", appela t-il," je vais à l'intérieur de la villa voir si il y a des voleurs ".

Mais la centrale ne répondit pas. Même la radio était en panne. Il empoigna son "Smith & Wisson calibre 38 spécial" et sa torche électrique éteinte dans sa main gauche il s'approcha avec précaution de la villa ; le portillon du jardin était ouvert, ainsi que la porte d'entrée. Zanfretta entra et se plaqua contre le mur périphérique et doucement il s'avança vers l'angle ; il voulait surprendre les voleurs, mais sa stupeur fut grande quand il se sentit touché sur les épaules.

Rapidement il se tourna avec la torche allumée et son revolver prêt à faire feu s'il cela était nécessaire ; cela n'aurai pas été la première fois, mais le faisceau électrique n'illumina pas un voleur... Interrogé le matin suivant par le brigadier des carabiniers Antonio Nucchi, commandant du poste de Torriglia ; Zanfretta, tremblant, raconta avoir vu un être énorme, haut d'environ 3 mètres avec la peau ondulée comme si cela était de la graisse ou bien alors une combinaison ; mais de toute façon de couleur grise...

 

 

ll avait des yeux triangulaires jaunes, sur sa tête apparaissait des veines rouges, et ses oreilles étaient de forme pointues, ses mains avaient des doigts dont les ongles étaient arrondies.

 

Zanfretta terrorisé laissa tomber sa torche, il la ramassa et couru à toutes jambes vers sa voiture, et là il empoigna le micro.

 

"Le premier appel, dit Carlo Toccalino qui faisait son tour de garde à la centrale, je l'ai reçu vers minuit et quart, Zanfretta hurlait en disant continuellement "mama, mama qu'est ce qu'il est affreux", je lui est alors demandé si il était en train de se faire agresser,il me répondit : "non, ce ne sont pas des hommes, ce ne sont pas des hommes " et à ce moment la communication s'interrompa."

 

Pendant que Zanfretta hurlait à la radio, tout d'un coup une grande lueur triangulaire s'éleva de derrière la maison ; il l'a décrivit plus tard comme étant un disque lumineux plus large que la villa ; la lumière l'aveugla à tel point qu'il dû se cacher les yeux avec ses bras, puis dans un grand sifflement et une accélération fantastique l'appareil se perdit dans le ciel. Sur le terrain où l'"ovni" se serait posé, les carabiniers ont découverts une grande trace semi circulaire qu'ils définirent comme une empreinte laissée par un hélicoptère ou bien par quelque chose d'important qui se serait posé dans le pré avoisinant la villa.

 

Zanfretta s'était évanoui.

 

Quand ses collègues l'eurent trouvés après une heure de recherche, il était prés de la villa, en état de choc. Pendant qu'ils l'emmenaient lui continuait à dire "je les ais vu, je les ais vu " et vraisemblablement il n'était pas le seul. Les carabiniers, durant leurs enquête, trouvèrent 52 témoins qui confirmèrent qu'à cette heure-là et dans cette zone ils ont observés un gros objet volant de forme aplatis et triangulaire diffusant une intense lumière variant du blanc au rouge . (...)

 

L'hypnose, c'est vrai, est une méthode utilisée pour faire revivre des expériences passées en dissociant le côté conscient de l'individu, pourquoi ne pas essayer ?

Zanfretta consenti de suite ; et le soir du 23 Décembre il se trouva allongé, hypnotisé sur le petit lit du docteur Mauro Moretti. Le résultat de cette séance, enregistrée sur bande audio fût déconcertante.

A un moment donné Zanfretta commença à revivre les instants où il était entré dans le jardin de la villa...Zanfretta: "Qu'est ce qu'il y a ? Qu'est ce qu'y arrive ? Mama... " 

 

Moretti: "Que ce passe t-il ? Racontez moi, je suis avec vous. Il ne peut rien vous arrivez, dites-moi ce que vous voyez "

 

Zanfretta: "Madonna, pourquoi je devrai venir avec vous ? Que voulez vous me faire ? Que sont toutes ces lumières, vous n'êtes pas des humains, allez vous-en ....que me mettez-vous sur la tête ? allez vous-en .....je ne veux pas ...laissez moi tranquille "

 

Il était clair que le vigile parlai de détails qui lui était inconnu au stade conscient.

 

Il disait, en gros, qu'il avait été enlevé et emmené dans un lieu où on l'a interrogé et fait subir des examens.

 

Zanfretta: " je ne veux pas que vous retourniez, je ne peut rien dire ? enlevez-moi cette chose de ma tête...j'attendrai que vous reveniez...quelle chaleur ..enlevez-moi ce truc de la tête...allez-vous en..vous êtes des monstres...je veux retourné chez moi...ma torche "....

0 commentaires

Recherche sur ce site

par mots clés

Citations

"Osez changer de point de vue car l'impossible d'hier est le possible d'aujourd'hui et sera l'évident de demain"

"Deux choses sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue !" Albert Einstein.

"SEUL LE FANTASTIQUE A DES CHANCES D' ÊTRE VRAI"

Teilhard de Chardin

"LA PIRE ABERRATION DE L'ESPRIT HUMAIN EST DE VOIR LES CHOSES COMME ON SOUHAITE QU'ELLES SOIENT ET NON COMME ELLES SONT"

Bossuet

"IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ETOILES"

Guillaume Apollinaire

CE QUE JE VOUS DEMANDE C'EST D'OUVRIR VOTRE ESPRIT NON DE CROIRE”

Jiddu Krishnamurti

"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"

Héraclite

''LA VERITE EST LE POINT D'EQUILIBRE

ENTRE TOUTES LES OPPOSITIONS.''

"NOUS NE SOMMES PAS DES ETRES HUMAINS VIVANT UNE EXPERIENCE SPIRITUELLE.NOUS SOMMES DES ETRES SPIRITUELS VIVANT UNE EXPERIENCE HUMAINE".

Teilhard de Chardin

"Ôdla t'instruira"